Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 3 décembre 2020
Antananarivo | 10h09
 

Société

Entreprise Colas et Lemurs’Park

En appui à l’éducation à l’environnement auprès des écoles publiques

mercredi 9 avril 2014 | Haingo

Ce mardi 8 avril, les élèves de l’Ecole primaire publique (EPP) Anosizato Atsinanana se sont rendus avec l’entreprise Colas, au Lemurs’Park, sur les bords de la route nationale n°1 qui conduit vers Arivonimamo, Ils ont découvert de nombreuses espèces d’arbres mais surtout de nombreux lémuriens dont certains sont en voie de disparition. Cette visite organisée par l’entreprise Colas en appui au programme scolaire d’éducation à l’environnement a été très instructive pour ces enfants.

Depuis l’année 2008 et dans le cadre du volet responsabilité et engagement social, l’entreprise Colas conduit un projet en collaboration avec le "Lemurs’Park". Il consiste à appuyer le programme d’éducation à l’environnement au sein des Ecoles primaires publiques (EPP) de la région Analamanga. L’objectif est de sensibiliser concrètement et de former les écoliers à la préservation de la biodiversité et de l’environnement et toutes les EPP auront chacune leur tour. Selon les explications de Voahangy Razafindramboa, chef de la Circonscription d’Antananarivo renivohitra, 93 EPP ont déjà bénéficié de ce projet Colas-Lemurs’Park, soit 20 020 enfants des classes de 9è, 8è et 7è en plus des 675 enseignants qui les encadrent. Près de 625 pieds d’arbres ont été plantés et 20 695 bandes dessinées éducatives ont été distribuées.

Les élèves issus de différentes classes de l’EPP d’Anosizato Atsinanana ont pu visiter les spécificités du Lemurs’Park telles que les espèces animales et végétales dont 9 types de Lémuriens et près de 10.000 arbres. Ils ont été aussi informés sur les avantages des arbres et les bénéfices du reboisement. Grâce à cette journée de visite, ces élèves ont pu, par exemple, connaître les différents types des lémuriens élevés dans ce parc et leur mode de vie " le sifaka, le varika, le halo... et le Tsibahaka ". Ce dernier est actuellement en voie de disparition, selon un responsable auprès de Lemurs’Park. Et c’est la raison pour laquelle la société Colas et Lemurs’Park ont initié ce projet.

Madagascar possède les 60% et 80% des faunes et flores spécifiques qu’on ne trouve nulle part. Il est très indispensable de mener des actions de préservation en sensibilisant ces élèves, confirment les premiers responsables de la société Colas et Lemurs’Park. Des questions de suivi sont au programme des classes qui y ont déjà passé.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 9 avril 2014 à 14:52 | Emyrna (#1956)

    Mahafinaritra ! Mahasoa

  • 9 avril 2014 à 19:14 | Tanindrazana (#3224)

    Welcome to Colas ! Enfin !... la France et les compagnies francaises se reveillent de leur desarroi. Elles etaient presentent bien avant l’independance et ont minimise les interventions sociales. IL est grand temps d’agir non seulement dans le domaine de la construction d’infrastructure mais dans la vie sociale de la communaute du pays...les immixions d’ordre politique sont depassee maintenant ... bienvenue dans le cadre d’une cooperation Win-Win.

    • 12 avril 2014 à 07:32 | Betsileo (#5888) répond à Tanindrazana

      Ry tanindrazana
      En reponse a votre commentaire,je me permets de vous faire savoir,si vous ne le savez pas,ou de vous rappeler,si vou l’avez oublié que COLAS etant present dans l’ile depuis pres de 50 ans a toujours initié et participé a des actions qu’elles soient mediatisées ou non.La plupart des patrons et cadres de cette entreprise,les Guy,Foreix,Renon et bien d’autres ont toujours été partie prenante dans des actions visant à ameliorer et le cedre de vie et le savoir des malgaches.
      Alors,s’il vous plait,cessez de raconter les bobards qui n’ont aucun sens et les win to win existent depuis belle lurette

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS