Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 15h44
 

Divers

Projet Ambatovy

Don de matériels médicaux d’une valeur de 500.000 dollars à Brickaville et Ranomafana

mardi 27 avril 2010

À l’instar de Toamasina et Moramanga, le Projet Ambatovy, en partenariat avec le Projet américain CURE et la Vice-Primature chargée de la Santé, a offert un lot de matériels médicaux d’une valeur de 500.000 dollars (environ 1 milliard d’Ariary) aux CSB et CHD de Brickaville et de Ranomafana, le lundi 26 avril 2010. Ce lot comprend des matériels médicaux aux normes internationales dont des défibrillateurs, appareils centrifuges, des stérilisateurs, des autoclaves à vapeur, des fournitures de soins et de diagnostic ainsi que de nombreux consommables (pansements, tubes). Le Projet CURE s’est chargé de la coordination de la collecte des matériels issus des hôpitaux aux Etats-Unis, tandis que le Projet Ambatovy a supporté les dépenses en matière de transport des conteneurs. Quant à l’État malgache, représenté par la Vice Primature chargée de la Santé, il s’est chargé du dédouanement de ces matériels.

Le projet Ambatovy, représenté par son Président Directeur Général adjoint, Mme Juanita Montalvo, s’est déclaré fier d’être associé à ce don. « D’autant plus que la santé de nos employés et celle de la collectivité constituent une priorité absolue pour le Projet. C’est pourquoi nous avons financé le transport d’un total de cinq conteneurs à destination de Madagascar, contenant plus de 2 millions de dollars de fournitures médicales, similaires à celles remises aujourd’hui. Deux conteneurs sont déjà arrivés à Toamasina et à Moramanga et les trois autres conteneurs seront partagés entre les établissements de santé de Brickaville, de Ranomafana, et de Toamasina I et II pour le compte de trois CSB dont Andasibe, Ambohibary, et Beforona », a déclaré Mme Juanita Montalvo.

Ces dons reflètent la contribution du Projet à la mise en œuvre des programmes relatifs à la santé au profit des populations de ces localités, une initiative incluant des actions, entre autres, comme la sensibilisation dans la lutte contre le VIH/sida et contre les IST.

Selon le PDG Adjoint du Projet Ambatovy, « notre intention est d’être un membre actif de la communauté entreprenant des activités de responsabilité sociale qui contribuent à la prospérité à long terme de Madagascar et de ses habitants ». Et de citer comme perspectives la construction d’un centre communautaire, la réhabilitation d’une école à Anivorano, la mise en œuvre du Projet de Réinsertion sociale des personnes à Fente labiale avec la Jeune Chambre Internationale de Toamasina, et enfin la réhabilitation d’un centre communautaire dans la commune de Brickaville.

Recueilli par Valis

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS