Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 8 août 2020
Antananarivo | 17h47
 

Santé

Coronavirus

Deux ressortissants malgaches venant de la Corée du Sud confinés à Anosiala

vendredi 6 mars | Fano Rasolo

Les ressortissants malgaches résidant dans les pays où sévit la maladie Covid-19 commencent à revenir au pays. Deux ressortissants malgaches en provenance de la Corée du Sud sont arrivés à l’aéroport d’Ivato, hier, par un vol du Kenya Airways. Ils sont déjà confinés à l’hôpital d’Anosiala.

« Ces deux personnes ont demandé une dérogation spéciale auprès du ministère des Affaires étrangères pour rentrer au pays. Elles sont en bonne santé et ne présentent aucun symptôme du coronavirus. Suivant le protocole sanitaire, ils seront mis en quarantaine pendant 14 jours », explique le Dr Rado Razafimahatratra, directeur d’établissement au centre hospitalier universitaire (CHU) d’Anosiala.

Ce directeur a indiqué que douze (12) personnes sont en observation à dans cet hôpital dont un Italien et onze ressortissants malgaches. Parmi ces personnes, une vient de Chine, huit d’Italie et les nouveaux arrivants de Corée du Sud.

Les autorités ont fermé les frontières à tous vols et aux passagers en provenance d’Italie, de Chine, de l’Iran, et de la Corée du Sud, la semaine dernière. Cependant, de nombreuses personnes cherchent souvent des moyens pour contourner cette interdiction en faisant par exemple des escales dans d’autres pays. Parmi eux, il y a également ceux qui ont formulé une demande de dérogation spéciale pour être autorisés à revenir au pays.

Situation s’aggravant

Lors de la descente de quelques membres du gouvernement à Anosiala, lundi dernier, la CHU d’Anosiala avait évoqué leurs difficultés liées à la lourde dépense de prise en charge des personnes en quarantaine chez eux. Afin d’alléger l’hôpital, les personnes ne présentant pas de symptômes semblable au coronavirus ne seront plus ainsi envoyées à Anosiala mais vers d’autres sites que le ministère de la Santé va incessamment aménager.

Pour se prémunir contre la propagation de l’épidémie dans le pays, une réunion s’est tenue, hier, au siège du ministère des Affaires étrangères, entre les staffs respectifs du ministère de la Santé publique, du ministère des Affaires étrangères, du ministère des Transports, du tourisme et de la météorologie, et avec les partenaires techniques et financiers du pays.

« Toutes les mesures de lutte contre le coronavirus ont été déjà exploitées, mais nous devons encore les renforcer pour être prêts à toute éventualité », selon le Premier ministre Christian Ntsay.

Le Covid-19 continue de gagner du terrain dans le monde, alors que sa propagation semble s’atténuer en Chine, pays d’origine et épicentre mondial de cette épidémie. A cause du coronavirus, 300 millions d’élèves et d’étudiants sont privés de cours dans le monde, dont neuf millions en Italie, plusieurs pays ferment temporairement leurs établissements scolaires et universitaires pour tenter d’enrayer la maladie.

Selon les dernières statistiques, on enregistre plus de 97 000 cas avérés de coronavirus, avec plus de trois mille trois cent (3 300) décès dans le monde. La situation va en s’aggravant car le nombre de pays touchés ne cesse d’augmenter, avec 85 pays, hier, dont plusieurs pays africains comme l’Egypte, le Nigeria, le Maroc, le Sénégal, l’Algérie, la Tunisie, et l’Afrique du Sud qui n’est pas éloignée de Madagascar.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 6 mars à 18:13 | Zn.R (#10883)

    Ny tena Loza amin’io aretina io ho an’ny Malagasy dia ny tsy faneken’ny saina, indrindra ny mponina ambanivohitra, ny tsy hitangorona eo amin’ny faty alohan’ny andevenana azy raha sanatria misy izany. Na dia efa any ampasana aza ny sasany mbola pongarina indray, mila fandraisana fepetra entitra ny amin’izay.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS