Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 20 octobre 2020
Antananarivo | 23h42
 

Energie

Energie

Deux centrales photovoltaïque-thermique dans la Sofia

jeudi 15 octobre | Mandimbisoa R.

L’énergie verte a le vent en poupe à Madagascar. Hier, la cérémonie de pose de la première pierre d’une centrale hybride photovoltaïque-thermique dans le village d’Anahidrano, dans la région Sofia s’est déroulée hier en présence de Andry Rajoelina, en visite dans la région pour commémorer l’anniversaire de la naissance de la 1ère République de Madagascar.

« Il est important de mettre en place des infrastructures de ce genre qui vont avoir des impacts sur la vie de la population de cette localité qui a vu naître et grandir le premier président de la République malgache », a déclaré Andry Rajoelina, lors de son discours. La centrale est prévue être opérationnelle dans environ deux mois et demi, annonce le président.

La centrale hybride photovoltaïque-thermique de Bekotrobaka, toujours dans la région Sofia, a également été inaugurée hier. Celle-ci va produire toute l’électricité nécessaire pour la ville d’Antsohihy et ses environs. La centrale utilise les dernières technologies modernes, les 2.200 panneaux solaires installés et le groupes électrogène produiront ensemble 8.500.000 KW par an. L’objectif est de permettre à chaque foyer de pouvoir accéder à de l’électricité moins chère et de façon durable, affirme Andry Rajoelina, la promotion des énergies renouvelables et le développement du secteur de l’énergie faisant partie de ses promesses présidentielles.

Toujours en énergie solaire, la ferme solaire d’Ambatolampy, dans la région de Vakinankaratra vient de bénéficier à nouveau d’un financement à hauteur de 19 millions de dollars, soit un total de 73,8 milliards d’ariary pour la production de 20 mégawatts d’électricité. Cette enveloppe servira à maintenir l’opérationnalisation de cette grande ferme solaire de Green Yellow et d’accélérer ses investissements dans d’autres projets énergétiques dans le pays. Inaugurée en 2018, la ferme solaire devrait couvrir les besoins en électricité de 50.000 ménages situés à 70% dans la région Analamanga grâce à un contrat d’achat d’électricité sur 25 ans avec la compagnie nationale Jirama. Située entre Antananarivo et Antsirabe, la ferme solaire d’Ambatolampy revêt ainsi un caractère stratégique important.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 15 octobre à 10:23 | Isandra (#7070)

    Les réalisations se multiplient alors que les vols internationaux ne sont pas encore ouverts, pour que les investisseurs dans le cadre de 3P sur les grands projets pussent débarquer.

    En attendant, au lieu de se reposer, comme les autres auraient fait, le régime profiter de réaliser les petits et moyens projets.

    Je vois déjà qu’en 2023, plusieurs réalisations seront à inaugurer, et elles sont dans toute l’île.

    Répondre

    • 15 octobre à 15:37 | anhuro (#10667) répond à Isandra

      Isandra, voulez vous les noms des, tri nationaux qui financent ces travaux ?, pour avoir travaillé avec eux pendant plusieurs années j’ai toujours leur téléphone et sais comment ces personnes ont distribués des cartons de VOLA puisque j’étais souvent en attente pour mes propres règlements de travaux effectués sur leurs propriétés et réalisations.

  • 15 octobre à 10:35 | Shalom (#2831)

    Ce que je conseille au pouvoir actuel : si vous voulez réellement réaliser et que vous en avez la volonté pour des projets, exigez à ce que vos chefs de projet soient certifié PMI par exemple.
    Au niveau de l’administration américaine et canadienne, une personne ne peut avoir la qualification de chef de projet tant qu’il n’a pas cette certification.

    Répondre

    • 15 octobre à 14:40 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Shalom,
      very rora fotsiny eo ianao, mila ao anivon’ny sehatry ny tetikasa sy ny traikefa miaraka aminy vao mahafantatra izany hoe PMI sy ny PMP sns. izany, lavitry ny afo ny kitay raha ireo iresahanao ireo no ahazo antsaina akory izany, ambaratonga t9 anie ny andrizareo e !

    • 16 octobre à 10:38 | saint-augustin (#9524) répond à Shalom

      SHALOM,
      JAMAIS CONTENT !

  • 15 octobre à 12:50 | Besorongola (#10635)

    LE PROBLÈME POUR RAJOELINA C’EST QUE AMBATOLAMPY NE PEUT PAS ÊTRE FERMÉ COMME AAA.
    Comme les Gares Routières Fisandratana Green Yellow d’Ambatolampy est une affaire qui marche et mérite d’être imité par Rajoelina. C’est une des réalisations phares de RAJAO... 2 ans après son installation l’entreprise fait du bénef et les financements se bousculent encore pour l’élargir . Si Rajoelina pouvait peindre les panneaux solaires en orange il le ferrait pour effacer les traces du HVM.... . L’avantage des solaires c’est qu’une fois installé le projet est vite amorti car à part les entretiens il n’y a pas de coûts provoqués par l’achat de matière première.
    A Bekotrobaka Rajoelina continue à investir dans le thermique car il a des amis proches qui vendent des groupes électrogènes et qu’il fallait rendre l’ascenseur. Financement de campagne électorale oblige
    Il est faux de dire que le partenariat publique privé ou 3P est bloqué par le Covid-19. La preuve des représentants des Bailleurs sont venus plusieurs fois à Mada pour signer les déblocages des crédits. Les bateau et les avions cargos continuent à approvisionner Madagascar comme jamais pour acheminer les matériels sinon comment Rajoelina pouvait importer les matériels manaram-penitra et ces milliers de tonne de peinture orange ?

    Répondre

    • 15 octobre à 13:54 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      LE PROBLÈME POUR RAJOELINA C’EST QUE AMBATOLAMPY NE PEUT PAS ÊTRE FERMÉ COMME AAA.

      Il me semble sue vous n’y avez rien compris, allez donc demander à vos amis HVM, pourquoi ont t ils fermé à leur époque :

      https://matv.mg/production-clandestine-tiko-andranomanelatra-de-nouveau-scellee/

    • 15 octobre à 18:24 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      N’attendez pas à ce que je défends le régime précédent pour la fermeture de cette entreprise en 0ct0bre 2017. C’était une erreur et une mauvaise décision et Rajoelina doit arrêter d’imiter Rajao dans tous les domaines.
      Suite à cette décision, la preuve en est que que le TIMAPAR ont pratiqué l’angaredona pour déloger Rajao et son cercueil était déjà prêt des le mois d’avril 2018 porté par Maître Hanitra et Tinako Roberto et l’enterrement en juin de cette même année . Mais une fois au pouvoir, Rajoelina n’a aucune pitié pour les TIM et ces derniers n’ont que leur doigt à mordre.
      Alors que l’union HVM et TIM était le seul moyen d’empêcher Rajoelina de revenir au pouvoir.
      En 2023 si Rajoelina echoue c’est à cause de sa propre turpitude. Il promet beaucoup de choses et les Malgaches le tiendront à ses paroles. Mais ce qui est certain c’est que Rajoelina échouera l’émergence tant vantée et le bouc émissaire est déjà connu :LE CORONAVIRUS.

    • 16 octobre à 10:40 | saint-augustin (#9524) répond à Besorongola

      Besorongola,
      C’est vrai que Mr Rajao a fait quelque chose.Mais comment expliquer les 8 % à la présidentielle pour quelqu’un président en exercice ?

  • 15 octobre à 13:24 | lancaster (#10636)

    Il faut reconnaître les réalisations quoiqu’on dise. L’independance Énergétique sans domination du pétrole est encore loin mais ce qui est fait mene sur cette route.
    Ce qui manque c’est une vue globale de la situation dans tout le pays pour pouvoir situer chaque projet lancé et chaque réalisation achevée.
    La décentralisation ne concerne pas uniquement l’administration du territoire. Elle a besoin aussi d’encourager les investisseurs à délocaliser dans les régions en vue de créer des emplois localement. L’électrification partout dans le pays est une condition essentielle pour attirer les activités en tous genres dans les régions.

    Répondre

  • 15 octobre à 13:28 | lancaster (#10636)

    Il faut reconnaître les réalisations quoiqu’on dise. L’independance Énergétique sans domination du pétrole est encore loin mais ce qui est fait mene sur cette route.
    Ce qui manque c’est une vue globale de la situation dans tout le pays pour pouvoir situer chaque projet lancé et chaque réalisation achevée.
    La décentralisation ne concerne pas uniquement l’administration du territoire (services administratifs régionaux, sécurité, enseignement, hôpitaux). On a besoin aussi d’encourager les investisseurs à délocaliser dans les régions en vue de créer des emplois localement. L’électrification partout dans le pays est une condition essentielle pour attirer les activités en tous genres dans les régions : industrie diverses surtout l’agroalimentaire, banques, internet, activités commerciales diverses, agriculture à grande et petite échelle, élevage intensif , hôtellerie, etc...

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS