Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 11 juillet 2020
Antananarivo | 08h26
 

Santé

Suspicion de Covid-19

Deux Français malades confinés à Anosiala

vendredi 13 mars | Fano Rasolo

Cas suspects. Deux français présentant des symptômes similaires à ceux du coronavirus ont été isolés au centre hospitalier universitaire (CHU) d’Anosiala, depuis hier, selon une source auprès du ministère de la Santé publique. « Ce couple français est arrivé à l’aéroport d’Ivato, le 1er mars dernier, les vols en provenance de France n’étant pas encore interdits. Ils ont pu rejoindre leur domicile après un contrôle sanitaire négatif au débarquement. Par la suite, le mari a été grippé depuis le 4 mars et a consulté un médecin, mais son état ne s’est pas beaucoup amélioré. Entre-temps sa femme a contracté de la fièvre, et tous les deux ont été conseillés par leur Ambassade de se rendre au CHU d’Anosiala pour mieux s’enquérir de leur état de santé », selon cette source.

« Au vu de leurs papiers administratifs, ce couple a passé des vacances en Corse et ont pris un vol à Paris pour retourner à Madagascar. Après contrôle à Anosiala, ils y ont été isolés, étant suspectés. Le résultat de l’analyse de leurs prélèvements à l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) sera connu demain (ndlr : ce jour) », poursuit notre source.

Prolongé

Le résultat de l’analyse de la Norvégienne suspectée a été négatif et elle a quitté l’hôpital. Selon le dernier chiffre fourni par ce centre de prise en charge des cas suspects ou confirmés de Covid-19, dix-neuf (19) personnes sont confinées à Anosiala, dont deux cas suspects et dix-sept en simple observation de 14 jours.

De son côté, la compagnie Air Madagascar a pris, hier, une décision de prolonger jusqu’au 30 juin la suspension des vols entre Antananarivo et la ville chinoise de Guangzhou. Les vols Antananarivo-Gangzhou étaient prévus reprendre le 30 avril prochain.

Le monde a connu, hier, un crash boursier sans précédent car presque tous les secteurs d’activités économiques et financières sont paralysés à cause de la pandémie du Coronavirus. Les États-Unis et le Paraguay ont décidé de fermer leur sol aux vols en provenance de l’Europe au grand dam de Bruxelles. L’Italie a dépassé la barre des 1 000 morts et déplore un manque absolu de moyens, avec du personnel de santé surchargé, entraînant une situation d’urgence maximale. La France et la Belgique quant à eux ont pris des mesures radicales en fermant toutes leurs écoles et universités pour freiner la pandémie.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 13 mars à 20:11 | lancaster (#10636)

    Les Malagasy des villes et des campagnes qui n’ont ni radio ni tv sont ils informés des gestes de protection contre le coronarovirus ? Car les autorités se contentent de dire d’etre Vigilants sans plus de précision. Y a-t-il un numéro de téléphone qui répond aux questions de la population gratuitement.
    Les deux français suspects admis au CHU Anosiala sont-ils oui ou non séropositifs au COVID19. Oui selon un site internet pour médecins a Tana. Non selon les autorités politiques.
    Arrêtons provisoirement les liaisons aériennes avec la France et La Reunion. Et regardons sérieusement le dispositif de protection de la population. Car aujourd’hui Rien n’est clair.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS