Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 22 avril 2019
Antananarivo | 12h03
 

Société

Explosion sociale

Descente du premier ministre à Antalaha

vendredi 22 mars | Arena R.

L’ordre serait déjà de retour à Antalaha après les affrontements entre les forces de l’ordre et la population qui se sont soldés par le décès de deux personnes et l’incendie du bureau de la Jirama. Le Premier ministre, Christian Ntsay, a fait le déplacement dans cette ville hier, accompagné des membres du gouvernement et des responsables auprès de la direction générale de la société d’eau et d’électricité malgache.

La destruction des biens communs n’est pas une solution, a déclaré le Premier ministre en s’adressant à la délégation des riverains qu’il a rencontrée à Antalaha hier. Il lance, à propos justement de l’ordre public, un appel à une collaboration avec l’Etat pour qu’il y a une confiance entre gouvernants et gouvernés, ainsi qu’une confiance du peuple à l’endroit des forces de l’ordre et de la justice pour la paix sociale.

Une source locale, joint par téléphone, indique qu’une enquête devrait être ouverte par rapport à l’incendie du bureau de la Jirama et au décès de ces deux personnes à la famille de qui, la délégation dirigée par Christian Ntsay a présenté ses condoléances tout comme elle a manifesté son soutien aux blessés administrés à l’hôpital d’Antalaha.

En guise de solution au récurrent problème de délestage à Antalaha, le chef du gouvernement a annoncé la livraison prochaine de quatre groupes électrogènes pour la ville. Il en sera de même pour Sambava et Vohémar. Il a également indiqué que cette ville fait partie de celles sélectionnées pour la construction d’un central solaire photovoltaïque dans le pays.

« C’est un des éléments qui contribuera à l’atteinte des objectifs de solution durable, qui figure dans le programme de développement de l’Etat, visant à doubler la capacité de production de Madagascar en terme d’énergie. L’exploitation des énergies renouvelables permettra au pays de promouvoir l’industrie et d’attirer les investisseurs étrangers », selon Christian Ntsay.

La réhabilitation de la route nationale reliant Ambilobe et Vohémar et la cessation de toute forme de corruption au niveau de l’administration ont également été évoquées lors de ce déplacement dans le Nord de Madagascar.

52 commentaires

Vos commentaires

  • 22 mars à 09:30 | Isandra (#7070)

    Décidément, ce régime a opté une nouvelle méthode pour résoudre les problèmes « Prompt et efficace ».

    Et en même temps, l’opposition profite devtoutes les occasions pour le déstabiliser.

    • 22 mars à 09:49 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      La nouvelle méthode est en fait vieille comme l’indépendance, des promesses, toujours des promesses jamais tenues.
      La destruction d’infrastructures n’est que la suite logique de l’absence d’entretien de celles-ci, méthode qui oblige les pouvoirs en place à faire du neuf !

    • 22 mars à 09:55 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Mivadika atidoha marina enao o ???!!!

      zao no izy rehefa nozarina handrava ny olona indrindra ireo vendrana nampanofisina volana sy kintana.

      Aza ailika @ hafa ny hadalan’reo olona miaraka aminareo.

      "Mitso-drano anareo aho ndehana...." "ekena sa tsy ekena ???!!!"

      Ary ho lasa fomba fiasa io ato ho ato an !!!

      Lany andro eo am-pisangiana takotra toy le boka mangala-pihinana nareo an sa zah no diso fijery ???!!!

      Samia velonaina

    • 22 mars à 10:12 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Vous confondez précipitation et prestidigitation !.....
      Il est clair que la stratégie présidentielle est désormais d’aller « transpirer la chemisette »pour faire diversion, une méthode « macronienne « qui a montré ses limites chez maman.....
      On aimerait de l’innovation et pas du copié / collé comme s’il fallait imiter les autres pour réussir là où ils sont entrain de se planter !....
      Tout cela manque de personnalité, surtout que cette visite n’apporte rien de concret mais occupe le staff ministériel obligé d’aller au charbon pour jouer les pompiers de service en province déshéritée...
      D’autant que se profilent des élections, une manière astucieuse de faire d’une pierre, deux coups !...

    • 22 mars à 11:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      Macron a confronté deux mondes , le premier les réfractaires dont certains communistes(lutte de classe en permanence,... ), qui ne sont pas prêts à faire face à cette mondialisation, et le deuxième, les vieux partis gouvernements qui ne digèrent pas leur échec et ne jurent que faire échouer la politique de celui-là.

      Contrairement à Rajoelina, il a un peuple qui a soif de développement, prêt à tout pour suivre leur président, malgré l’opposition qui lance en permanence des critiques non objectifs.

    • 22 mars à 12:55 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Votre vision de la situation politique française est intéressante parce qu’elle reflète une dose non négligeable de machiavélisme où la caricature n’est pas absente…
      Il est vrai que les médias français donnent à ces soubresauts populeux un aperçu fragmentaire d’une crise profonde sous-tendue par une fin de règne d’un système politique consanguin et qui compte le rester dans ses structures profondes, là-bas aussi !….
      Nous n’allons refaire l’histoire de ce malaise qui en l’absence d’un véritable médecin ne peut que perdurer mais il pointe du doigt que ce pays "riche" ne l’est que pour certains même si" la misère serait moins pénible en andafy " dixit les Malagasy ….
      Les français n’ont pas soif de développement comme vous croyez l’imaginer mais d’équité sociale dans une société française inégalitaire et cloisonnée …
      Ce mouvement tente de se passer des partis politiques, crime de lèse majesté dans une démocratie construite dessus, avec et pour eux !…
      Aujourd’hui, le macronisme connait des jours difficiles surtout après s’être cru le maître du monde et surtout des consciences mais le soufflé est retombé si bas que la magie des premiers jours est à ranger dans les cahiers poussiéreux de l’histoire …
      Dommage que Rajoelina ne mette pas à profit ce cas d’école d’un tel naufrage parce que personne n’est à l’abri d’un pareil écueil d’autant qu’après avoir tant promis, il risque d’être contraint d’entrevoir son programme à la baisse …..

    • 22 mars à 14:33 | Jacques (#434) répond à Isandra

      " Et en même temps, l’opposition profite devtoutes les occasions pour le déstabiliser. "

      Opposition, dites-vous ? Laquelle ? J’ignorais qu’il y en une à babakotoland.

    • 22 mars à 17:34 | lanja (#4980) répond à Isandra

      on va construire la plage de miami, mais attention, ne pas parler de l’état des RN 10 RN 44 RN1 etc...c’est une déstabilisation car contraire à la priorité manarapentra, cet exemple illustre la démocratie orange, vous voyez de la déstabilisation partout......

    • 22 mars à 18:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lanja,

      Si vous avez des autres priorités ce que ce régime a tranché, présentez-vous dans 5 ans,...Ce n’est plus le moment en discuter,...la campagne électorale a déjà été clôturée,...!

      Andry est élu par la majorité des Malagasy, nous ne devrions faire qu’attendre les réalisations ce qu’il nous a promis, au lieu de tenter de faire changer son programme, et ses priorités,...!

    • 22 mars à 20:34 | lanja (#4980) répond à Isandra

      .. vous venez de montrer une autre priorité à vous partisans de ce régime, l’élection.....10 ans après 2009, la révolution orange et ses partisans se trompent encore de priorité , je le dis que çà vous déplaise ou pas...mais oui, il y avait élection et élection, désolé si çà déstabilise, c’est pas mon intention

  • 22 mars à 09:36 | Isandra (#7070)

    Ce n’est pas bon de détruire les biens communs et ceux des autres, elle devient une habitude à chaque crise depuis 2002, où les ponts, les maisons, etc ont été détruits.

    • 22 mars à 09:58 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Ah an ???!!!

      Ndrrrryyyyyy !!!!

      "Mitso-drano anareo aho ndehana...." 2009 IO LAZAIKO IO AN. Iza ary zany raha fantatrareo ooo ???!!!

      Samia velonaina.

    • 22 mars à 09:58 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Isandra, connaissez vous cette histoire ?
      Une femme de 70 ans va voir le médecin.
      Il lui demande. Comment est-ce possible que vous ayez été mariée 4 fois et que vous soyez encore vierge ?
      Écoutez Docteur : mon 1er mari était architecte, il ne faisait que des projets,
      le 2ème était fonctionnaire, il remettait tout au lendemain,
      le 3ème était politicien, il ne faisait que des promesses et
      le 4ème était inspecteur des impôts il faisait que m’e n c u l e r !!!

    • 22 mars à 11:12 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      Votre raisonnement cible quelqu’un, non. Pourtant, vous n’arrivez pas à atteindre celui-ci qu’avec l’aide de la CI. Alors, cette dernière n’a aucune raison de s’atteler à cette manoeuvre "diabolique".
      La destruction des biens communs au pays datait déjà depuis 72, à moins que vous ayez la mémoire courte. Une histoire qu’il faut pas oublier surtout pour notre progéniture, sinon, vous allez déloger la Mairesse de la Cité des milles de cet édifice emblématique où s’est apposée pour la première fois dans l’histoire de ce pays la signature de l’actuel PRM, n’est ce pas ?

    • 22 mars à 12:59 | tanguy37 (#7699) répond à Isandra

      Isandra,votre propo.sur Macron n’est pas admissible !!il fait ce qu’il a a faire dans son pays et avec sa population,laissez le faire et occuper vous de VOTRE PAYS AVANT de critiquer les autres,merci
      vous etes independants alors...............!!

    • 22 mars à 14:40 | Jacques (#434) répond à Isandra

      " Ce n’est pas bon de détruire les biens communs et ceux des autres... "

      Oh, que vous avez grandement raison. 2009, vous en rappelez-vous ? De destruction, il y en a eu, n’est-ce pas, et l’un des principaux instigateurs de ces malveillances n’a jamais été inquiété. Il le sera peut-être un jour, qui sait !

    • 22 mars à 14:57 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Votre opposition on en voudrait même pas dans les mouvements pacifiques des GJ, de là à faire de l’ombre aux blackblocs, ya du taf / la planche ...
      Pour le moment "l’ opposition" est à l’ image des réalisations de votre mentor, beaucoup de courant 💨 & 20% de brisure ...

    • 22 mars à 15:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      N’oubliez pas non plus, le chef suprême des armées de l’epoque, qui a donné l’ordre aux forces de l’ordre de ne pas intervenir, pourtant, leur mission est de protéger le peuple et leur biens. Des mauvaises langues disaient qu’il a fait ce geste pour l’assurance.

    • 22 mars à 17:50 | Jacques (#434) répond à Isandra

      " Des mauvaises langues disaient qu’il a fait ce geste pour l’assurance. "

      Des ont-dit, donc aucune certitude. D’ailleurs là n’est pas la question, on parle d’éléments destructeurs et non de victimes. Le chef de la meute de l’époque, lui, continue de rouler des mécaniques, intouchable.

      Concernant le sujet du jour, encore du brassage d’air. Dans toute l’île les gens souffrent inlassablement de ce satané problème d’électricité qui ne semble toujours pas être une priorité pour le pouvoir, il aura fallu une fois de plus d’injustifiables actes d’incivilité du vahoaka pour faire bouger (hélas) les choses. Ne voilà-t-il pas, oh miracle, que notre Ntsay national va illuminer le village à l’aide de...oui, on ne rêve pas, de groupes électrogènes en sus des équipements déjà existants. Du rafistolage. Du rapiéçage. Bref, on solutionne le problème par des composants qui sont la source du dudit problème.

      Bof, on est encore au début d’un mandat, pas grave.

    • 22 mars à 18:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      En fait, les ZD à l’image de Jacques prennent Rajoelina comme faiseur de miracle, en deux mois, il doit être capable de tout régler,...sans passer aux procédures administratives normales, ni supporter les lourdeurs administratives laissées par ses prédécesseurs,...pourtant, Rajoelina a promis le changement rapide, mais, non pas des miracles,...

    • 22 mars à 20:34 | Jacques (#434) répond à Isandra

      Pour Isandra, si on n’est pas du côté du bac-3 on est donc zd, l’éternelle ritournelle.

      On ne demande pas au bac-3 une réactivité qu’il ne dispose pas quand bien même il s’est revêtu du sobriquet TGV, on comprend bien qu’il n’est qu’à ses premiers mois de fonction. Seulement voilà, les premières dispositions prises sont loin de correspondre aux beaux discours d’avant les présidentielles : s’enorgueillir d’un riz (brisure) de bas de gamme pour le petit peuple, des groupes électrogènes pour solutionner les délestages. Les routes dans la commune d’Ambilobe devant être rapidement réparées (https://www.youtube.com/watch?v=lAIkI7ot_Fs), finalement pas un seul centimètre n’a été retouché.

      Eh oui, on brasse, on brasse....

  • 22 mars à 09:45 | Stomato (#3476)

    >>La destruction des biens communs n’est pas une solution, a déclaré le Premier ministre en s’adressant à la délégation des riverains qu’il a rencontrée à Antalaha hier. <<

    Biens communs en fort mauvais état puisque incapables de remplir le rôle attendu !
    Pour en obtenir qui le fasse une méthode radiale pour faire agir les responsables est inévitable.
    Le Premier ministre est allé sur place, c’est pas mal.
    Mais "En guise de solution au récurrent problème de délestage à Antalaha, le chef du gouvernement a annoncé la livraison prochaine de quatre groupes électrogènes pour la ville." Comme d’habitude une promesse de plus après des tas d’autres.
    Si ce propos est la vérité il serait bien de spécifier un intervalle de date pour la réalisation de la promesse ! Ceci serait digne d’un vrai responsable politique...

    • 22 mars à 10:11 | vazaha (#9399) répond à Stomato

      Puisqu’on parle de Jirama, le public aimerait bien savoir quelle est la suite donnée à la fameuse déclaration de révision des contrats entre Hassenein Hiridjee (groupe Axion) + Hasnaine Abdourassoul (Filatex) avec la Jirama concernant la livraison en location ou vente de groupes électrogènes.. On verra si vraiment tout à été rétabli au bénéfice de l’intérêt général.
      De même pour le fioul lourd et le gasoil destiné au public et à la Jirama pour stabiliser ou même baisser les coûts à la pompe et les factures jirama.
      Les effets d’annonce c’est commis feux de pailles. La population a besoin de résultats concrets aux effets durables. Elle craint que les autorités se fassent à nouveau avoir par ces fournisseurs privés qui se targuent d’ailleurs de tenir le gouvernement dans leurs poches. L’un a même déclaré déclare qu’il est le roi de Madagascar et qu’il s’en fiche des Malgaches.
      Messieurs et Mesdames au pouvoir, ressaisissez vous.

    • 22 mars à 10:53 | Isandra (#7070) répond à Stomato

      Stomato,

      Mon estimation dans une semaine, car ces groupes pour trois villes de SAVA sont déjà dans un bateau.

      Ce groupe ne sont que pour à court terme, mais, à long terme l’objectif de l’IEM de doubler la production électrique, non seulement à Antalaha, mais dans toute l’île :

      « C’est un des éléments qui contribuera à l’atteinte des objectifs de solution durable, qui figure dans le programme de développement de l’Etat, visant à doubler la capacité de production de Madagascar en terme d’énergie. L’exploitation des énergies renouvelables permettra au pays de promouvoir l’industrie et d’attirer les investisseurs étranger" Ntsay Christian

      Je réitère mon idée, la solution efficace pour nous, c’est le nucléaire. Exploitons nos relations avec Mama, ayant des meilleurs ingénieurs et l’expérience en la matière, pour y développer cet énergie.

    • 22 mars à 11:11 | Isandra (#7070) répond à Stomato

      Stomato,

      "Biens communs en fort mauvais état puisque incapables de remplir le rôle attendu"

      Vouliez vous dire que parce que les biens communs sont en mauvais état, leur destructions sont permises et tolérables ?

      Et quant aux biens détruits et brûlés par les gilet jaune, ils sont en mauvais état ou comment ?

  • 22 mars à 10:00 | rayyol (#110)

    en tout cas la proximité des elections ne fait pas de tort d ou le déplacement du 1er ministre Espérons que la bonne habitude ne se perdra pas

    • 22 mars à 10:19 | vazaha (#9399) répond à rayyol

      La question est posée . D’ou Viennent ces groupes électrogènes pour Antalaha ? Serait ce toujours les mêmes fournisseurs dans le cadres des memes contrats pourtant dénoncés par le PM ?
      Saviez vous messieurs les dirigeants que ces groupes électrogènes sont achetés d’occasion les fournisseurs de la jirama ? Que au lieu des 400 kva annonces, et base des contrats signés, ces groupes ne produisent que 200 à 230 kva ?

    • 22 mars à 15:36 | Tsisdinika (#3548) répond à rayyol

      vazaha,

      Je vois que monsieur est connaisseur. Non seulement les groupes étaient d’occasion mais il arrivait même que ces rapaces récupéraient les groupes jugés irrécupérables de la Jirama, les reconditionnaient à moindre coût (de la capacité nominale de production, il n’en reste même plus 50%) et les présentaient comme du matériel venant directement de chez Wärtsilä !!!

  • 22 mars à 10:22 | kartell (#8302)

  • 22 mars à 10:45 | vazaha (#9399)

    Sur les réseaux sociaux ce matin. Une voiture avec girophare ouvre à route à un gros 4x4 Mercedes noir , créant un embouteillage à l’heure d’ouverture des bureaux. À l’intérieur c’etait R8. À quel titre et de quel droit ?

    • 22 mars à 11:18 | I MATORIANDRO (#6033) répond à vazaha

      he becomes an international ombudsman.

      za koa de gaga !!!!

      Tsy azonareo atao ninin ndray ko io na ahoana na ahoana hasosoran’dry Bo.Be.le man. Akapohy @ vato ny loha rehefa tsy faly.

      Samia velonaina

    • 22 mars à 15:18 | Tsisdinika (#3548) répond à vazaha

      Vazaha,

      Eh ben, tout ça tend à montrer que c’est le président de réserve pardi !!!

  • 22 mars à 11:48 | Stomato (#3476)

    Ce 22 mars à 11:11 | Isandra (#7070) répondait à Stomato :

    >>Stomato,
    "Biens communs en fort mauvais état puisque incapables de remplir le rôle attendu"
    Vouliez vous dire que parce que les biens communs sont en mauvais état, leur destructions sont permises et tolérables ?<<

    Vous êtes indécrottable !
    Si vous lisez mon post vous y verrez la phrase qui suit :
    >>Biens communs en fort mauvais état puisque incapables de remplir le rôle attendu !
    Pour en obtenir qui le fasse une méthode radiale pour faire agir les responsables est inévitable.<<

    Les biens détruits à Antalaha sont des restes préhistoriques et étaient probablement mal entretenus.
    Le seul espoir de les voir remplacés par des équipements en bon état était de les détruire, pour éviter comme toujours à Mada de faire du mauvais neuf avec du vieux. C’est tout au moins ce que l’on a pu voir ces dernières décennies.

    >>Et quant aux biens détruits et brûlés par les gilet jaune, ils sont en mauvais état ou comment ?<<

    Ne confondez pas chiffon et torchon !
    Si vous êtes attentives vous aurez remarqué que sur les Champs Elysées tout était nettoyé chaque lendemain de casse. Et ce qui avait été détruit était souvent les symboles de ce que les Gilets Jaunes ne supportent plus.
    En outre ce qui est cassé représente ce que Jupiter protège et qu’il avait donné l’espoir de supprimer pu au moins réduire.

    N’est-ce pas quelque part ce que le peuple Malgache reproche à son/ses dirigeant(s), chaque nouveau fait exactement ce que l’ont fait les prédécesseurs.
    A force de tirer sur la corde des promesses, elle fini par casser.

  • 22 mars à 12:14 | I MATORIANDRO (#6033)

    Ho an’andriamtoa Christian NTSAY :

    Fakan-tahaka ho ahy ny dia ombanao eo @ sehatry ny asa sy ny fampianarana azo sy ny traik’efa. Malahelo kosa nefa aho raha simbasimba vokatry ny lesoka ataon’ny sasany ny sary tsara izay apetrakao ; miteny iany aho ary manontany tena hoe tena resy lahatra ve ianao fa @ maha-Praiministra anao miaraka @reto olona nanendry anao reto no mbola ahafahanao mivelatra kokoa sy mbola ahafahanao mampiseho ny tena maha izy azy anao.

    Sao lahy de mba hanaratsy endrika anao ny fiarahana @reo olona reo e !!!

    Raha diso aho de ny teniko no ario.

    samia velonaina.

  • 22 mars à 12:15 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Et de se foutre des GJ 😂 .
    c ’est vrai qu’ en Orange ça passe nettement mieux !
    Ils n’ ont pas les moyens d’ alimenter en fuel la bécane, mais ils en ont pour " diligenter une enquête " !
    si ce n’ est se foutre de la gueule du monde vous me direz ce que c’ est ?
    D’ autres parts, qui va payer la benzine pour les nouveaux groupes ?
    Le serpent qui se bouffe la queue : encore et toujours et non "DEJA" n ’est-ce pas @rena ?
    Isandra vous devriez changer de melatonine ou doubler les doses, vous allez finir par ne plus dormir , à force de vous ...... à deux mains en rêvant à votre eunuque !

  • 22 mars à 13:35 | reviv (#9830)

    Ntsay,
    " La destruction des biens communs n’est pas une solution, a déclaré le Premier ministre en s’adressant à la délégation des riverains qu’il a rencontrée à Antalaha hier. "

    oui c’est très juste en effet,

    mais comment faire pour que ces destructions de bien public ne se reproduisent pas sachant que les infrastructures sont toutes vétustes par défaut d’investissement adéquat depuis bien longtemps sauf peut-être du colmatage et du rafistolage par ci par là et que les populations ne supportent plus de subir ?

    • 22 mars à 15:05 | Jipo (#4988) répond à reviv

      En effet entre supporter & subir faut cesser de pousser mamabe dans le ravitoto ...
      Ce qu’ ils appellent biens publics : quand ça les arrange, ils les laissent partir en sucette depuis 50 ans, une forme de destruction consciemment entretenue, tout simplement parce que l’ on préfère se mettre l’ argent dans les fouilles que le destiner à l’ entretien : des biens publics qui ont bon dos selon la saison ou sens du vent ...
      Qui se soucie des biens publics à Dago ? il n’ y a qu’ à regarder les infrastructures, quelles soient portuaires, ferroviaires, VRD, ou simplement routes, comme la santé : elle n’ a pas de prix mais : un cout !

  • 22 mars à 13:50 | Behantra (#9165)

    Aza tezitra kosa nareo raha toa ka mba ’manome’ hery an’i ramatoa vady kelin’i bôka aho e !!!

    Ka mafy dia mafy anie izany mialoka eo anelekela-pé an’i bôka zany e !

    Hevero kely anie !

    Mbola vao roa volana fotsiny zao bôka noho teo dia oatrany vao maika mémaizina ny lalakombana

    Ilay ’vary’ pakisitané zao dia tsy misy resaka intsony !

    Tonga ndray i Ntsay , satria nisy olona roa izany no maty tany avaratra , niazakazaka namone fatokisana faha tsy maintsy misy vokany ny ’mazzi’ n’i bôka...

    Ary reo olona efapolo mahery maty tany amin’i faritra atsimo reo zany dia avela amin’izao fotsiny ???

    Eny tokoa mantsy fa vao ’deux-mois’ fotsiny zao bôka noho teo , izany hoe ilay ’mazzi’ zany dia mbola miandry kely ...

    Rehefa tsy faly koa nareo dia ... minàna é !!!

  • 22 mars à 14:02 | Behantra (#9165)

    Juste une question

    ’Notre’ vaillant premier ministre , je le vois toujours en gilet ’jaune - orange’

    Est ce pour signifier qu’il obéit toujours à la voix de son ’maître’ ???

    Et , qu’il reste , quoiqu’il arrive un bon ’ouvrier’ ???

    • 22 mars à 15:22 | Jipo (#4988) répond à Behantra

      C ’est la version tropicalisée du Gj qui a commencé sa maturation 😂 .

  • 22 mars à 15:00 | Tsisdinika (#3548)

    Prêt d’un montant de 150 millions Usd de la Banque Mondiale destiné à financer l’accès à l’électricité à 810.000 foyers et 750 centre de santé, ratifié par voie d’ordonnance par Rajoelina et approuvé par le Conseil des ministres du 20 février 2019. Ce financement prévoit également la production énergétique provenant de sources renouvelables.

    A également été ratifié un prêt d’environ 45 millions Usd de la BAD pour les projets corridors Vangaindrano-Faradofay et Toliara-Imanja.

    Outre le fait que ces prêts ont été négociés et "prêts" bien avant son accession à la présidence (des fois où certaines groupies nous feraient avaler une capacité inégalée de son champion en deux mois de présidence) et qu’il n’est impliqué qu’en raison de l’absence de Parlement qui l’oblige à légiférer par voie d’ordonnance, Rajoelina n’est-il pas en train de fouler aux pieds l’un de ses engagements-clés, celui de se passer de tout financement extérieur ? Il a même brocardé son adversaire pour avoir affirmé que c’est le seul moyen de fonctionner pour l’instant. Pourtant là, c’est lui en personne qui contracte des dettes en notre nom. Allô quoi ? Bienvenue dans la réalité, en tout cas.

    • 22 mars à 15:04 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Lire 20 mars 2019...évidemment. Mais qu’est ce que cela aurait donné comme gueule hein... au bout de seulement 1 mois de présidence !!!

    • 22 mars à 15:16 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Tsisdinika

      Nightmare begins !!!

      Samia velonaina.

    • 22 mars à 15:23 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Mato,

      By your permission, I beg to differ. He is doing the right thing, that’s not the question. It’s not as if he has got many options, right ? "Tout ça pour ça" as the Fro...err the French have it.

    • 22 mars à 15:46 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Tsisdinika

      alright !

      Samia velonaina.

  • 22 mars à 15:23 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070
    22 mars à 11:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

    Kartell,

    Macron a confronté deux mondes , le premier les réfractaires dont certains communistes(lutte de classe en permanence,... ), qui ne sont pas prêts à faire face à cette mondialisation, et le deuxième, les vieux partis gouvernements qui ne digèrent pas leur échec et ne jurent que faire échouer la politique de celui-là.

    Contrairement à Rajoelina, il a un peuple qui a soif de développement, prêt à tout pour suivre leur président, malgré l’opposition qui lance en permanence des critiques non objectifs.
    ......................................................................................
    Dame Isandra parles de ce que tu connais et de ce que tu maîtrises au lieu de nous tenir des Propos Baveux et incohérents.
    Tu parles des réfractaires dont certains communistes et tu ajoutes lutte des classes.
    Mais de quoi tu parles ????
    Tu Coasses comme un crapaud, pour ne rien dire.
    L’histoire de Macron avec les Gilets Jaunes n’a aucun rapport avec l’histoire de la Présidence Malgache avec son Peuple.
    Jusqu’à preuve du contraire et malgré les casses survenues sur les champs Elysées et en ayant 8 points en moins le pourcentage de soutien aux Gilets Jaune est encore à 53% en France Métropolitaine, et encore heureux que le Pourcentage dans les DOM ( Départements d’outre mer ) ne soit pas pris en compte, car le vrai pourcentage risque de friser les 75%.

    Tu confonds les ultra droites et les Ultra Gauche, et tu nous parles des Communiste. Pauvre imbécile que tu es.
    Tu parles de lutte de Classe.
    Du n’importe quoi une fois de plus.
    Les Gilets Jaunes luttent contre la Politique très libérale du Gouvernement, et ils demandent une justice sociale plus juste et de ne pas être pénalisé et à payer à la place des riches.
    Ce que les Gilets Jaunes réclament ne date pas d’aujourd’hui. Depuis plus de 30 ans les Français encaissaient et Macron a fait couler la goutte qui a fait déborder le verre, avec l’augmentation du carburant à la pompe.

    Alors de là tu t’aventures à comparer Madagascar à la France, je trouve ça bien dérisoire, irréfléchi et indécent à la fois.
    Cela fait 43 ans et bientôt 44 ans que les Malgaches agissent comme des Moutons de Panurge et se plient sans aucune hostilité en vers les pouvoirs qui se sont succédés, alors il est peut-être temps que le Peuple Malgache se réveille et qu’il exige au Pouvoir en place de tout mettre à plat et de repartir sur un bon pied.
    Alors ne nous dit pas que le peuple est prêt à tout pour suivre le Rajoelina.
    Dis-nous plutôt que le Peuple l’attend au virage et que son moindre faux pas, par rapport à ses promesses électorales il est MORT.
    Je crois que plus les années passent, plus le Peuple se pose des questions. Tant mieux et c’est bon signe.
    Attendons la suite.
    Car forcément des suites il y aura.

    • 22 mars à 17:34 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Hein ? quoi ? qui m’ a marché / la queue ???
      Le réveil de la conscience cache bien des énigmes que meme les GJ ignorent quant aux dirigeants ? en attendant ils festoient ou 🎿 ⛷ ...

    • 22 mars à 19:00 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      Effectivement on ne joue pas dans la même division ce qu’il semble difficile de faire admettre mais la comparaison a cela de rassurant qu’on se donne l’illusion qu’on serait dans la même panade, loin s’en faut !...
      Mais la vision tronquée d’Isandra est révélateur d’une perception très insularisée du sujet en croyant que les derniers communistes, sortes de derniers Mohicans, seraient à la manœuvre en poussant les jaunes à la revendication...
      Alors que c’est une « révolte » des abstentionnistes qui ne croient plus aux promesses politiques tout azimuts et qui par ces actions débridées auraient voulu faire entendre leurs voix et leurs détresses ...
      Passons sur les tentatives diverses et variées de récupérations de ce mouvement ainsi que sur l’intrusion des casseurs qui constitue un autre volet du problème....
      L’incapacité présidentielle à sortir le pays de cette crise aiguë devrait interpeller Rajoelina qui joue gros pour avoir promis trop et dans tous les sens...
      L’éphémère popularité d’un président demeure une constante et le terreau pour conduire Rajoelina, dans un cas de figure semblable, est omniprésent fertilisé par ses outrances de campagne...
      Le »peuple » ne se fera pas duper une seconde fois, il faudra que ses promesses soient tenues, mais qui pourrait sincèrement y croire ?....

  • 22 mars à 17:39 | reviv (#9830)

    jipo,
    " Qui se soucie des biens publics à Dago ? il n’ y a qu’ à regarder les infrastructures, quelles soient portuaires, ferroviaires, VRD, ou simplement routes, comme la santé : elle n’ a pas de prix mais : un cout !’

    remarque pertinente jipo,
    et j’ajouterai que, savoir entretenir, rénover ou remplacer un vieux matos par un autre, même si parfois nécessaire, ne signifie pas investir.

    sans trop rentrer dans la notion de l’investissement, le fait d’entretenir ses biens matériels, mobilier et immobilier c’est déjà une bonne manière d’amoindrir tout risque de désagrément, de mesenvanture dans l’exercice de ses activités et permet pour l’occasion d’esquiver à toutes tracasseries qui puissent vous emmener droit dans le mur..

    ici il s’agit de diriger un pays et cela ne s’improvise pas car ce n’est pas un jeu de hasard ou un endroit pour se relaxer et faire du bling bling.

    savoir se projeter dans le futur pour anticiper la chose implique forcément de passer par des tuyaux de l’investissements lequel permettrait d’assainir l’économie pour le bien commun,
    si c’est bien choisi.... bien sûr,

    • 22 mars à 18:53 | Jipo (#4988) répond à reviv

      La prévention a toujours été mère de sagesse, ce que le Peuple Malgache a toujours été, & pourtant ...
      L’ entretien a toujours couté moins cher que le ré-investissement, manifestement cela a toujours du mal à rentrer dans le coco de ces babakoutoux .
      Ils n’ ont (DEJA) TOUJOURS PAS : compris !
      La voiture a creuvé, pas de problème on va en demander une autre : à crédit bien sur et recommencer, pardon continuer, surtout on ne change rien, apprendre : pourquoi faire ???
      & d’ ânonner "gouverner c ’est prévoir" , mais comme prévoir est un mythe importé totalement insoluble et incompatible avec les Fombas Malagasy, on conserve le pouss-pouss la charetty, en rêvant de 4#4 , aux vitres Ray ban et chaussures tennis , ça fait toujours mieux parvenu et fier de l’ etre .
      Le jaune devant & le marron derrière & pour le madio, un peu de sent bon ...

  • 22 mars à 18:00 | reviv (#9830)

    Behantra à 13:50
    "Ary reo olona efapolo mahery maty tany amin’i faritra atsimo reo zany dia avela amin’izao fotsiny ???"

    zay ary le resaka nifanakalozana teto.
    misaotra anao ry Behantra nametram- panotaniana mikasika an’io raharaha tena mahatsiravina sy mampalahelo,

    Ka izy io ange hoe enipolo ( 60 ).
    tsy afaka manome hevitra mazava ny mikasika an’io fa miandry ny fanadihafina ataon’ireo miaramila mpanao an’izany na polisy.
    nefa na dia izany aza, mampiahiahy ihany fa tsy maintsy misy olona ambafik’io raharaha io.
    ho hitantsika eo ihany ny fizotran’ity raharaha ity.

  • 22 mars à 23:01 | FINENGO (#7901)

    @ kartell (#8302)
    "il faudra que ses promesses soient tenues, mais qui pourrait sincèrement y croire ?...."
    ............................................................................................
    Bonsoir Kartell
    C’est la question à laquelle Isandra serait tenue à répondre avec franchise.
    Mais ceci serait trop lui demander. Bien sûr.!!!
    Dans ce pays les soi-disant soutiens d’un homme politique, voir du Pouvoir, ne sont que des Fanatiques. Des Fanatiques qui justifient leur soutien, dans la mesure qu’ils y trouvent leur compte et de tout temps ceci dans la manière de pouvoir s’enrichir à tour de bras, mais pas pour d’autres motifs.
    De tout temps et depuis des décennies à Madagascar : Pouvoir = Corruption.
    Il a été toujours ainsi dans ce pays depuis plusieurs décennies.
    Mais je pense que l’heure du réveil a sonné et que l’attente des résultats est grandissante, et il va falloir que le Pouvoir se mouille et ce coup ci pour de vrai. Fini le Blablatage pour endormir le Peuple.
    Du moins je l’espère.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS