Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 22 octobre 2019
Antananarivo | 19h46
 

Politique

Elections législatives

Des spécimens de bulletins uniques prêts à l’emploi

mardi 2 avril | Arena R.

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) avance à grand pas dans les préparatifs des élections législatives du 27 mai 2019. Une partie des spécimens des bulletins uniques sont déjà arrivés dans le pays depuis dimanche, la campagne de sensibilisation et d’éducation citoyenne avec les organisations de la société civile sur ces élections ne devront plus tarder.

Les 76 000 bulletins arrivés dimanche serviront notamment aux organisations de la société civile agrée par la Ceni à assurer la campagne de sensibilisation et d’éducation citoyenne, a précisé Thierry Rakotonarivo, vice-président de cet organe chargé de l’organisation des élections à Madagascar. Les candidats, partis et groupement de partis politiques qui sont déjà en précampagne auront leurs parts de spécimens à partir du 10 avril et ne seront autorisés à les utiliser qu’à partir du 5 mai pour éviter le risque d’une campagne électorale avant l’heure. Chaque parti ou groupe de partis aura droit à 125 exemplaires de ces spécimens.

L’arrivée des 10 500 000 exemplaires des bulletins uniques qui serviront au scrutin du 27 mai prochain n’est prévue qu’à partir du 3 mai, selon le vice-président de la Ceni. Le dispatching de ces matériels de vote au niveau des 119 circonscriptions électorales ou districts devraient être réalisés au plus tard le 10 mai pour qu’ils soient prêts à utiliser le jour du scrutin. Mais il va sans dire que la Commission électorale doit faire tout le nécessaire pour assurer la sécurité de ces bulletins et éviter, par la même occasion, toute tentative de fraudes électorales.

Ainsi, Thierry Rakotonarivo rappelle-t-il que les spécimens des bulletins uniques attribués aux organisations de la société civile ne peuvent pas être utilisés lors du scrutin. Il en est de même pour les spécimens des bulletins uniques utilisés par les candidats, les partis et groupe de partis politiques dans le cadre de leur sensibilisation des électeurs. Les bulletins destinés au scrutin se distingueront sur le contenu de ces spécimens. En plus d’être équipés des outils permettant d’éviter leurs piratages, ces bulletins uniques sont scellés ne pourront être ouverts que le jour du scrutin.

Il reste actuellement à savoir comment la Ceni va procéder pour pallier aux problèmes liés aux numéros de série des bulletins uniques rencontrés lors de l’élection présidentielle. Il importe également de savoir les signes distinctifs et d’identification des bulletins uniques originaux pour éviter les risques de fraudes électorales.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 2 avril à 09:48 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Ataovy daholo izay rehetra fandaminana heverinao fa hanatontosana ny fifidianana solombavambahoaka, tsara izany, saingy ny an ny sasany ny kandida efa nahazo tsodrano, ary tsy tsodrano fahatany sy ankamehana, fa tena tsodrano avy any ambony mihintsy, tsodrano faratampony ho porofo fa miaraka aminy sy mahazo fanohanana avy aminy....

    Saingy ity no indro kely sady olana : ny andininy faha 48 ao amin ny lalana fototra dia mamaritra mazava ny fianianana natao :

    " Eto anatrehan Andriamanitra Andriananahary sy ny Firenena ary ny Vahoaka...Mianiana aho fa hampiasa ny fahefana natolotra ahy....hanamafisana ny firaisam-pirenena..."

    Amim-panetrentena tokoa nefa no hilazana fa raha nanome tsodrano ampahany ihany amin ireo kandida izy, midika izany fa tsy fitandrovana feno ny firaisampirenena izany fa misy fanilikilihina sy fanavahana ny hafa.

    Filoha iombonana izy fa tsy Filoha ho an izay miaraka aminy irery fotsiny.

    Mankasitraka Tompoko

    • 2 avril à 10:19 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Vohitra

      Mankasitraka anao ny @ io resaka io.

      Fa hoy aho hoe vakiana fotsiny e !!!

      Ny fankahalana no lehibe indrindra.

      Ny fanilikilihana ny tena zava-dehibe.

      Fa tsy maninona zany e ; aleo hiavaka ireo zatra mitelina loto sy ireo mbola voataiza anaty fifampifehezana.

      Samia velonaina.

  • 2 avril à 10:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    "Il reste actuellement à savoir comment la Ceni va procéder pour pallier aux problèmes liés aux numéros de série des bulletins uniques rencontrés lors de l’élection présidentielle. Il importe également de savoir les signes distinctifs et d’identification des bulletins uniques originaux pour éviter les risques de fraudes électorales."
    La réussite d’un processus électoral ne relève pas uniquement de la CENI mais dépend pratiquement de nous tous :
    - Les candidats, leurs délégués, leurs organisations politiques et autres éventuels.
    - Les sociétés civiles engagées dans l’éducation citoyenne.
    - Les électeurs de chaque circonscription qui défendent leurs choix.
    - En dernier lieu, la CENI et la HCC qui collectent et publient les résultats officiellement.
    Est-ce si difficile à comprendre ?
    Les intellectuels étaient, sont et resteront les problèmes majeurs de l’Afrique en général et de Madagascar en particulier.

    • 2 avril à 12:35 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Oui il faut rayer de la carte tous les intellectuels et former des chercheurs-doctorants DJ honoris causa des platines immédiatement, telle est la volonté de ouak/.
      Pour cela ouvrir des Universités/ bal poussières dans toutes les Villes !
      Former des ramato spéciales destinées à l’ export avec une option & formation particulière à l’ attention des candidates aux Pays MUZES , et éviter ces malheureux retours assurément dus à une malformation pour ne pas dire formation inappropriée ou carences aux Us & Coutumes de ces démocraties exemplaires , dont les fombas semblent peu compatibles avec ceux des Pays producteurs ...
      Encore une volonté de ouak/ mal interprétée par ces innombrables intellectuels nuisibles, qui contribuent à la ruine, quand ils ne contaminent pas ce Pays !.

  • 2 avril à 13:41 | Jipo (#4988)

    Merde les Gilets Jaunes ont envahi Madagascar !
    Les douanes ont été infiltrées sournoisement certainement par des containers périmés ?
    Une contamination est à craindre, les formalités pour une collecte caritative au près des ONG est : (DEJA) à l’ étude, afin de prévenir (une fois n’ est pas coutume) la propagation de cette épidémie (pouvant mettre en péril notre Nation Démocratie exemplaire) venue d’ ailleurs, toujours les mêmes au final & totalement incompatible avec les fomba endémiques & leur bonne "foie" séculaire .
    On commence à voir du " JAUNE " partout, en attendant : d’ en "rizre" 😑 ...

    • 2 avril à 19:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      L’incorrigible JIPO et ses délires jaunes.

  • 4 avril à 12:16 | loft mariana (#10466)

    J’espère bien que tout les candidats sont prêt puisqu’il n’y a plus de recule ça avance ! Entre TIM et MAPARS !c’est le troisième round ! On dit tjrs que jamais deux sont trois et j’espère que les TIM s’est préparer pour cela pour éviter les manifestations et grève du genre puisqu’on n’a pas besoins de cela maintenant ! Le trouble au niveau de la société assez ! Tandis que les MAPAR continuer de régner ou vous allez puisqu’on vous avez un bon leader et ne décevez personne

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS