Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 15h44
 

Divers

Pour la liste électorale et l’opération carte d’identité

Des ordinateurs et des machines à écrire mais pas d’appareils photos

mercredi 13 juillet 2011

Le Premier ministre, Camille Vital, a procédé ce mardi 12 juillet au siège de la CENI à Alarobia, à la remise officielle des équipements et matériels de bureau à la CENI dont ci-dessous la liste. Ils sont destinés aux 22 centres informatiques de région et aux 119 centres informatiques de district. Des groupes électrogènes pour les districts non pourvus en électricité sont prévus selon les demandes et avec le carburant nécessaire sans doute. En plus des véhicules et motos qui seront fonction des besoins aussi.

Si les machines à écrire ne semblent pas poser des problèmes, on ne peut pas s’empêcher de s’interroger sur le sort de tous ces ordinateurs. Y-a-t-il suffisamment d’opérateurs de saisie aptes à les manipuler dans tous les districts ou faut-il les faire venir depuis les chefs-lieux de région ? Quid des consommables ? Enfin et non des moindres, tous les districts sont-ils couverts par le réseau internet ou faut-il se résigner à la transmission physique des données jusqu’au chef-lieu de région ?

En tout cas, le pouvoir veut donner l’impression et convaincre l’opinion et les électeurs que techniquement, la CENI dispose maintenant des moyens pour établir les listes dans les délais prévus. Or ce mardi 12 juillet, il n’a guère été question de ces appareils photos promis pour le guichet unique de l’opération carte d’identité nationale gratuite alors que le Premier ministre avait déclaré vouloir délivrer plus de 200 et jusqu’à 400 cartes d’identité nationale par jour par district.

Liste des matériels informatiques et bureautiques

Désignation Nombre
Machine à écrire 238
Onduleur UPS 650 VA 174
Unité centrale 174
Ecran LCD de 18.5’ 174
Clavier 174
Souris optical 174
mprimante HP tout en un (Imprimante – scanner et photocopieuse) 118

Recueilli par Valis

8 commentaires

Vos commentaires

  • 13 juillet 2011 à 07:34 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Je me pose une question :

    A qui appartient (quel Ministère)-il tous ces matériels ,après les élections ???

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 13 juillet 2011 à 08:20 | TABBAGH Henri (#371) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      bravo basile SI ton intérêt pour les machines a écrire est ta principale préoccupation pour l’avenir de ton pays...... chapeau !!!!!!!

    • 13 juillet 2011 à 13:19 | ZOZORO (#5338) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      C’est comme la sonorisation SOMA après les jeux des îles.

      Et à qui appartiennent tous ces FORD MONDEO qui grouillent ?

    • 13 juillet 2011 à 16:10 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à TABBAGH Henri

      tabbagh henri,

      c’est un nom qui me dit quelque chose.

      Depuis quand êtes-vous revenu de la Tunisie ????

      La révolution tunisienne a envoyé beaucoup de ses enfants dans les parcs et jardins français.Quel dommage !!

      Echec pour la prime de retour de 2000 euros après avoir dépensé 1000 euros pour les passeurs !!

      Il y a des services déconcentrés à Madagascar et un Ministère de l’Intérieur encore plus un ministère de la décentralisation et des collectivités locales.

      tabbagh henri,ne vous inquiétez par Moi,Basile RAMAHEFARISOA,b.ramahefarisoa@gmail.com et

      NON,celui que vous rencontrez dans facebook (usurpation et usage de faux)

  • 13 juillet 2011 à 08:55 | Jipo (#4988)

    les appareils ya pas photo ça laisse des traces et pour faire voter des gens qui ne savent pas lire ou écrire, l’empreinte digitale suffit, pas besoin de gaspiller du papier.
    Quant aux antennes émettrices pour relier les ordis et autre matériel informatique, on verra apres les élections, c’est plus pratique , et surtout logique ...

    • 13 juillet 2011 à 16:12 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo,

      dégagez !!svp

  • 13 juillet 2011 à 09:04 | niry (#210)

    AVEC UN FINANCEMENT DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE on aurait pu avoir beaucoup + que ces minables 174 trucs et 174 machins, tout juste sortis du moyen âge !!!

    Au moins, vous pouvez vous venter avoir temporairement maintenu l’emploi de 10 artisans italiens, pour ces machines à écrire Olivetti, menacés de délocalisation...

  • 13 juillet 2011 à 12:40 | kakilay (#2022)

    Contrairement à d’autres, je suis de ceux qui se réjouissent qu’avec si peu de matériels (bien sûr outre ceux qui ont été déjà octroyés) :

    Madagascar peut s’enorgueillir de pouvoir faire une liste électorale fiable, neutre (car on ne va pas encore raconter que les matériels sont pro-rajoelina).

    Quand l’homo fozaoUrAnus réfléchit : il trouve...

    Et vous de nous raconter encore que le problème est le facteur humain :

    ces hommes sont neutres :

    par définition !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS