Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 3 décembre 2020
Antananarivo | 10h57
 

Socio-politique

Autour des élections

Des membres des Ovec toujours pas payés

mercredi 18 septembre 2013 | Haingo

La date limite de dépôt des dossiers de candidature à l’élection des députés a été encore une fois reportée jusqu’au 23 septembre prochain. Face à cette prolongation, les membres de l’Organe de vérification et d’enregistrement des candidatures (Ovec) qui s’occupent de recevoir les dossiers des candidats se plaignent, car ils n’ont reçu depuis cinq mois aucune indemnité de la part de la Cenit. Rahaingomanamanjato Salamarisoa, présidente de la Commission Electoral District (CED) auprès du 2ème arrondissement a expliqué qu’étant membre de l’Ovec, ses collègues et elles ont travaillé gratuitement depuis le mois de mai de cette année. En d’autres termes, leur contrat avec la Cenit a expiré depuis le 26 mai dernier. Et elle d’ajouter qu’ils ont été payés pour la dernière fois

au mois d’avril dernier. C’était le payement de leur indemnité pour la première session en tant qu’employé de la CED, a-t-elle réitéré.
Cette présidente a souligné qu’ils n’ont pas encore pris des mesures face à cette situation. Ces employés lancent seulement un appel auprès des hauts responsables afin de veiller sur leur situation. Pour cette CED où Rahaingomanamanjato Salamarisoa et son équipe travaillent, ils ne sont plus que deux à réceptionner les dossiers depuis ce problème de payement. Les autres qui ont d’autres activités ont déjà cessé leur activité auprès de la CED. Certains sont des simples membres de l’Ovec tandis que les autres proviennent des entités politiques ou encore des personnels du tribunal ou des impôts.

55 commentaires

Vos commentaires

  • 18 septembre 2013 à 09:23 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Jansi ,Maestro et Diego et les forumistes de poids plume vont etre contents !
    OVEC non payés , c’est election du 25 Octobre annulée ,Ravalo à Faravohitra et Sommet à 3 VIEUX KONs +1Jeune Sage au CCI Ivato et Ranjeva ,le sourt-muet à Mahazoarivo !!
    Bref ! de la REFONDATION ou du VACCIN pour la crise à Madagascar ! LOL
     ! hi hi hi !

    Sans transition MT-COM fait preuve de CARENCE en matiere d’ ARTICLES DE FOND ce dernier temps, la MEDIOCRATIE s’installe ici aussi , alors que c’est plutot un TRIBUNE qui devrait se charger la mission de pourfendre cette MEDIOCRATIE devenue ambiante !!

    Helas ! trois fois Helas !

    • 18 septembre 2013 à 12:17 | Maestro (#7313) répond à Boris BEKAMISY

      Parce que tu penses toujours qu’il y aura une ELECTION au mois d’Octobre ? NOn mais Allô quoi !!!!!! En tout cas j’ai bien l’impression que tu t’es assis sur un Doigt Marabout, je sais Boana c’est ta Médecine traditionnelle n’est ce pas ? Au plus près du Corps !!!! Hihihihihihi.
      Pour une fois je suis d’accord avec toi concernant la MÉDIOCRATIE qui règne sur ce Forum surtout avec toi et ton français trop scolaire mais Bon ! Tu nous amuses bien alors continue comme ça Négro !!!!

    • 18 septembre 2013 à 12:35 | Paulo Il leone (#6618) répond à Boris BEKAMISY

      C’est vrai qu’avec Boris l’infâme pour relever le niveau du débat, on a du bol sur MT !
      le post gagnant du jour à "Boris-va-bien" pour son commentaire "3 VIEUX ... + 1Jeune Sage" ! C’est le terme "1jeune sage" qui m’a filé le hoquet et me conduit à vous suggérer de consulter dare-dare au PK18, Boris ! Faut arrêter ton lèche-Q pro-DJ, Boris, c’est une maladie infectieuse grave !
      Au demeurant, c’est vrai qu’on s’ennuie pas mal ces derniers temps sur MT, raison pour laquelle j’espace de + en + mes visites.
      Sauf l’autre jour, avec le billet de la bobo gasy de service, alias Eléonore Johasy qui m’a bien fait marrer avec ses slogans bisounours genre "demain on va enfin raser gratis grâce au miracle des élections !" Faudrait sans doute lui rappeler que manier la langue française avec élégance et écrire des grosses c.o.n.n.e.r.i.e.s n’est pas incompatible, et qu’elle en en a fourni, ce jour-là, la preuve éclatante. En plus, si elle s’imagine qu e sa parole a du poids et qu’on a oublié comment elle a avidement et allègrement bouffé à tous les rateliers ces dernières années, elle se trompe lourdement.
      (fin de la harangue)

  • 18 septembre 2013 à 09:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "J’accuse toujours le Ministère de l’Intérieur de la République Malgache d’avoir abandonné son rôle dans les élections du Pays".

    - "Pourquoi s’obstine-t-on à organiser des élections nationales,quand un Ministère "REGALIEN" manque à ses obligations" ?

    La CENI-T est la plus grosse erreur commise par les Malgaches pour organiser leurs élections.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 18 septembre 2013 à 09:42 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je reponds que tres RAREMENT à l’ANERIE de BABAZ... mais !

      - à lire le BABAZ on dirait c’est le MININTER MALGACHE qui a DEMISSIONE URBI et ORBI pour ne plus assurer l’organisation de l’ELECTON à Mada !!
      - On dirait que la CENI-T est une INVENTION UNILATERALE malgache !
      - Et malgré son assuidité ,On dirait que BABAZ a raté beaucoup d’EPISODES pour ne pas savoir que celà rime à la LA FEUILLE DE ROUTE de la CI/SADC qui CO-GERE cette election avec nous !

      Raté comme ça bcp d’episodes a quelque chose avoir avec... ALZHEIMER au stade terminal !!

    • 18 septembre 2013 à 09:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      Anerie de BABAZ..peut-être ??
      Mais organiser des élections sans participation effective du Ministère de l’Intérieur..
      =="DU JAMAIS VU"==sauf en AFRIQUE et Madagascar

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 18 septembre 2013 à 10:48 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour
      Il vaut mieux tard que jamais ,vous osez enfin reconnaitre qu’il puisse avoir un dysfonctionnement pour que les élections à Madadascar puissent se dérouler dans les régles : allant jusqu’à dire == DU JAMAIS VU == sauf à MADAGASCAR et en AFRIQUE , c’est un trés bon début !!! continuez ainsi , vous êtes sur la bonne voie !!!
      BAKOLY !!!

    • 18 septembre 2013 à 11:01 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      Un CONSEIL ou APPUI en matiere de technique journalistique de la part BORIS BEKAMISY à l’equipe de MT-COM pour avoir un ARTICLE DE FOND sur la base du sujet du jour !

      Pour assurer un arcticle de fond Haingo la jouranliste de MT-COM devrait chercher les reponses aux questionnaires suivant en posant la question à la bonne personne , la bonne porte :

      - Où en est-on maintenant du financement du processus electoral à Madagascar ? où en est-on avec le BASKET-FUND de ce PROCESSUS ELECTORAL ? le financement est assuré à quel proportion(%) par rapport à la totalité du budget fixé prevu ? quelle ENTITE/BAILLEUR a payé et qui n’a pas encore payé ET pourquoi ??? ( Haingo devrait frapper meme à la porte d’ATTALAH BEATRICE pour avoir les reponses à ces questions )

      - Sur quelques rubriques du Budget BASQHET -FUND les OVEC devraient etre payés et quel est le BAILLEUR qui devrait assurrer cette RUBRIQUE et pourquoi ce NON PAYMENT ?? cela vient -il du Bailleur ou de la Gestion au niveau du CENIT ?? ( Haingo devrait poser cette question au responsable financier de CENIT mais non pas à PAUVRE EMPLOYE De l’OVEC dans un arrondissement.... du coin )
      - y a t-il un CALENDRIER pour renflouer le BASQUET-FUND ou un calendrier pour REPARER CE TRISTE NON PAYMENT des employés ???

      Quel est l’impact de la declaration des BAILLEURS sur le gel de financement du processus electoral tant que Ratsiraka Lalao et Rajoelina est sur la liste SUR le BASKET -FUND et cette valse-hesitation a -t-elle des impacts sur le non payement des OVECs !

      Bref des questions de fond de ce genre , A POSER A LA BONNE PERSONNE PREMIER RESPONSABLE permetraient au journalistes de MT-COM d’ameliorer les QUALITES des articles !!
      il ne faut pas rester dans les arrondissement !!

      C’est une PRESTATION.... GRATUITE pour les journalistes de mt-com, je n’ai pas besoin d’HONORAIRE
      Amicalement
      Boris Bekamisy

    • 18 septembre 2013 à 12:24 | Maestro (#7313) répond à Boris BEKAMISY

      Parce que tu crois toujours que les Bailleurs vont jeter leur Dollar par la Fenêtre Grande Ouverte ? Non mais Allô quoi !!!!!!! Moi en premier ça me ferait IECH si on me prend un Dollar pour ton Election à la Kon que tout le monde sait d’avance que c’est une Election BÂCLÉE. Je dirai surtout Crève la Bouche Grande Ouverte il faut mériter les Dollars man !!!!! Celui qui comprends ça aura tout Gagné et ce ne sont pas les Kelimaso qui me diront le contraire.

    • 18 septembre 2013 à 12:49 | Paulo Il leone (#6618) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En tout cas, Basile les fonctionnaires du Mininter ne sont pas fâchés qu’on ait refilé la patate chaude de l’organisation des élections au CENI-t ! Et on les comprend...!

    • 18 septembre 2013 à 12:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à leclercq

      Depuis 1967/1968,je me suis intéressé des élections ,en France.Je ne ne suis pas un électeur français,mais des"AMIS" de l’UNR-UDT/Front travailliste Gaulliste de Gauche m’ont vraiment aidé dans la compréhension des élections dans un "PAYS LIBRE".
      Une élection n’est pas simple,même en 2000,il y a encore des bourrages des urnes,en France mais je regrette que l’Afrique et Madagascar soient tombés dans cette histoire de bulletin unique par mesure d’économie ,paraît-il :
      - pour la lutte contre contre les fraudes ;
      Et encore la plus grosse erreur des Malgaches c’est de "PRIVER LE MINISTERE DE L’INTERIEUR,un Ministère régalien" de ses obligations et de ses responsabilités pour les consultations nationales.
      Je ferai un article,très long ,très long sur les élections pratiquées,en France.
      TOUT N’EST PAS A REJETER,de la France mais il faut que cette France commence à comprendre que Madagascar soit un Pays souverain et libre.
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 18 septembre 2013 à 13:01 | Jacques (#434) répond à Boris BEKAMISY

      Quel culot ! Avec votre bemiray de toujours vous prétendez donner conseil au journaliste de MT. Retournez à l’école d’abord afin de reboucher vos tares et ce n’est qu’après seulement que vous pourriez revendiquer des idées plus crédibles ici. Vous avez vraiment besoin de soins.
      Au fait, Bekamisy-je-sais-tout-le-braconnier, le verdict de Sainte-Anne tombera incessamment, on sera ainsi fixés quant à votre état mental.

    • 18 septembre 2013 à 13:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Paulo Il leone

      IL FAUDRAIT FERMER LE MINISTERE DE L’INTERIEUR DURANT LA TRANSITION..et ses services déconcentrés et décentralisés.
      - "On verra..après l’arrivée d’un nouveau président de la république malgache (je mets au miniscule)
      Basie RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 18 septembre 2013 à 13:35 | Jacques (#434) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En effet, Basile, difficile à comprendre pour nous qui avons coutume de voir les choses différemment. Dans les pays bananiers d’Afrique et Madagascar c’est comme cela que se traduit la préparation des élections et le pire dans pareil schéma, généralement, c’est l’accointance entre les pouvoirs en place et les CENI. Par exemple pour ce qui est le cas de Mada, je ne m’étonnerai pas que la CENI-T irait avaliser le choix du Phat au terme de cette élection compte tenu des liens supposés existant entre ce dernier le la mère Attalah.

    • 18 septembre 2013 à 17:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jacques

      La CENI-T mordra sa queue..avec trois ou quatre candidats potentiels de PHAT==un choix délicat pour les privilèges==
      Hery Ra.... pourrait faire le forcing pour le premier tour de l’élection présidentielle de 2013,en achetant les voix des électeurs sous couvert des différentes associations Malgaches, financées par le système de microfinance.,genre Microfinance et Solidaire //Microfis présidé par un (-ex-salarié-) de PLANET FINANCE.
      - Ce dernier est présidé par Jacques ATTALI.

      ATTENTION DANGER..pour Madagascar.

      MADAGASCAR AUX MALGACHES.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 18 septembre 2013 à 17:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les candidats du PHAT :
      - Pierrot RAJAONARIVELO,
      - Hajo ANDRIANAINARIVEL ?
      - Edgard RAZAFINDRAVAHY,
      - Hery RAJAONARIMAMPIANINA,
      - Général Camille VITAL,
      - Roland RATSIRAKA
      - et éventuellement Noelison WILLIAM

      Une évaluation/estimation personnelle.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramùahefarisoa@gmail.com

  • 18 septembre 2013 à 09:51 | toafrica (#7008)

    Bref ! de la REFONDATION ou du VACCIN pour la crise à Madagascar ! LOL _ ! hi hi hi ! ---- Plate-forme Commerciale Chine-Afrique http://www.leadder.cn

  • 18 septembre 2013 à 11:19 | jansi (#6474)

    D’autres dysfonctionnements vont être bientôt mis a jour car rien ne sert de les dissimuler pour donner l’impression que la gestion du processus électoral est merveilleusement maîtrisée. A l’instar du concert Francis Turbo a Antsonjombe pour expliquer le mode d’emploi du Bulletin Unique. Lol !!!

    • 18 septembre 2013 à 11:46 | hrrys (#5836) répond à jansi

      devrait-on attendre l’après 1ére tour pour savoir tout ça ? En ce moment Bea est préoccupé par le spectacle d’Antsonjombe

    • 18 septembre 2013 à 12:41 | Paulo Il leone (#6618) répond à hrrys

      Béa la béate n’en a rien à cirer de ce défaut de paiement, tant qu’elle-même peut remplir ses deux ou trois caddies d’emplettes hebdomaires à Leader Price (ou Score) ! A quoi ça servirait d’être "présidente" de gadget électoral si on ne peut pas avoir quelques avantages substantiels ?!

    • 18 septembre 2013 à 12:46 | Paulo Il leone (#6618) répond à hrrys

      Elle n’en a rien à cirer Béa la béate des "retards" de paiement du moment qu’elle peut continuer à faire son shopping à leader Price ou à Score et remplir régulièrement ses deux ou trois caddies de produits importés. Sinon à quoi ça sert d’être présidente d’un gadget électoral ?!

    • 18 septembre 2013 à 12:53 | hrrys (#5836) répond à Paulo Il leone

      d’où le contrôle stricte des fonds PACEM et ceux de la CI.

    • 18 septembre 2013 à 13:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka

      Bien sûr ,il va acheter les voix par des associations de "Micofinance/Microfis" éparpillées dans toute l’île.
      Sous couvert des différentes associations financées par un système de "MICROFINANCE" Microfinance et Solidaire de C.P==pour acheter les voix des électeurs== hery pourrait dire :
      - "PREMIER TOUR DIA VITA".

      ATTENTION DANGER !!!!!!!..

      MADAGASCAR AUX MALGACHES.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 18 septembre 2013 à 13:09 | hrrys (#5836) répond à che taranaka

      che quid du 50 millions de dollar et de la transparence des fonds utilisés au cours des propagandes ?

    • 18 septembre 2013 à 17:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      C’est vraiment du bidon pour promouvoir des élections..nationales.

  • 18 septembre 2013 à 13:02 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les Malgaches se disent fatigués d’une transition sans fin, rien de plus normal. Quel peuple ne serait-il pas fatigué après avoir subi quatre années de transition, d’autant plus que ceux qui sont à la tête de ladite transition ne sont même pas des élus et elle n’est même pas non plus reconnue par la Communauté internationale pour nous sauver la face.

    Mais les politiciens, du moins les 33 candidats et leurs partisans respectifs, pensent et sont arrivés à une conclusion abracadabrante que ces mêmes GASY veulent des élections, à tout prix, pires, par n’importe quel moyen. Ces 33 candidats et leurs partisans croient que la réponse aux quatre années de transition illégale avec des gens non élus :

    - serait d’organiser des élections, d’autant plus qu’elles sont mal préparées.

    Tout le monde veut des élections, moi le 1er et cela dès les 1ers mois de la crise, le pays ayant encore ses institutions pas trop abimées et polluées par les non-élus. Quatre années après la crise ce n’est plus du tout le cas. Les Malgaches ne font plus confiance aux Institutions du pays et les 33 candidats et leurs partisans en sont les 1ers. En ce moment par exemple, ce sont les gens qui veulent les élections qui crient déjà que certains candidats ne respectent pas la loi :

    - c’est depuis quatre années que ces gens ne respectent plus aucune loi existant dans leur pays et pourquoi voulez-vous qu’ils respecteraient votre stupide loi à quelques semaines des élections ???

    Ne soyons pas hypocrites. Quand on veut des élections dans les conditions qu’on connait, il faut fermer les mâchoires et accepter les désordres et surtout accepter une défaite le lendemain des élections et sans rechigner. Et en prime, éventuellement accepter, assumer déjà une crise postélectorale...on sort d’une crise non, et on y est encore même alors une crise postélectorale serait donc la bienvenue pour les futurs perdants.....un bonus pour les 33 candidats et leurs alliés et partisans !!!!

    Les Malgaches ne veulent pas à tout prix aller aux élections, ils veulent que cette transition de Rajoelina et ses alliés prenne fin d’abord, nuance. Et les Malgaches ne veulent pas la présence physique de la CI dans la processus de sortie de SA crise.

    Il faut arrêter de penser à la place des Malgaches et d’assumer qu’ils veulent ces élections. Depuis quatre ans, on a imposé au peuple GASY une Transition stupide de non-élus. Et quatre années après, on assume que ces mêmes GASY veulent prolonger la crise ou souhaitent une autre crise que la CES, la CI et les 33 candidats et leurs partisans est en train de leur préparer ?

    Eh oui, les politiciens et les gasy instruits ont l’habitude de prendre les restes de la population dans le pays comme des citoyens de seconde zone qu’ils ont fini par penser à la place du pays et de croire que, quelque soit les résultats qui sortiraient de ces élections, les GASY peu instruits, non instruits et analphabètes vont accepter. Ce que les politiciens et les gens instruits veulent, on assume que c’est ce que tout Madagascar veut. C’est exactement une pensée unique, bornée et stupide comme celle-ci qui avait animé la place de 13 mai en 2009 et ils ont fini par croire que :

    - Madagascar c’est eux, ils sont le peuple malgache, ils représentent les 5 autres provinces et qui a infligé au pays quatre années de crise institutionnelle et qui pousse ce jour le pays à aller aux élections mal préparées et qui ressemble à un piège à C.....qu’une élection.

    Tôt ou tard la raison va finir par s’imposer !!!

    • 18 septembre 2013 à 14:07 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à diego

      Et DIEGO nouS file une patate du genre :

      "Madagascar c’est eux, ils sont le peuple malgache, ils représentent les 5 autres provinces et qui a infligé au pays quatre années de crise institutionnelle et qui pousse ce jour le pays à aller aux élections mal préparées et qui ressemble à un piège à C.....qu’une élection "
      FIN DE CITATION

      - C’est faux et archifaux que faire croire que la Revolution Orange du 2009 n’est qu"un MOUVEMENT DES 5 PROVINCES en dehors de TANA pour renverser Ravalo.....pas etonnant si DIEGO nous agite à chaque fois des LONGS BLABLA il est à coté de la plaque
      - Dejà ce n’etait pas du tout les 5provinces qui ont mis Rajoelina à la Mairie de TANA avec un SCORE qui a du reflechir profondement Ravalo pour tirer des leçons mais .....lui a plutot preferer tirer des LEKONs
      - C’est TANA qui fait et dafait les REGIMES et c’est bel et bien TANA qui a tourné le dos à Ravalo en 2009, les 5 provinces n’ont fait qu’ APPLAUDIR !!
      - Le processus electoral en cours appartiens aux malgaches sans disntinction de provinces et Tana est au premier rang voilà pourquoi 2/3 des candidats sont MERINA et en plus ON VA METTRE UN MERINA A AMBOHITSOROHITRA

      " Tant que Ravalo constitue ENCORE un menace pour Madagascar , il est STRATEGIQUE de mettre encore un Merina à IAVALOHA " on va donc elire un Merina à Ambohitsorohitra le 25 Octobre 2013 !!"( Winning Coalition)

      Aussi ce sont le MALAGACHES DES 6 PROVINCES qui sont UNANIMES et ADHERENT au processus electoral en cours , Les PRO-sommet à 4 pour voir des VIEUX SENILES MIFANSAVANGY esperant une TRANSITION BIS se font jour bien sùr mais de ........PROPORTION INSIGNIFIANTE.

    • 18 septembre 2013 à 14:11 | diego (#531) répond à Boris BEKAMISY

      Mr BEKAMISY,

      Un Docteur ne mesure pas son intelligence par apport à ses voisins, il n’en a pas besoin.

      Un Docteur qui parle d’une crise doit être avant tout un citoyen pédagogue c’est de son niveau, de votre niveau. Mais quel est mon étonnement de constater que vous passez votre temps ici à questionner l’intelligence des vos voisins, mais jamais vous ne faites la démonstration de la vôtre. Il est étonnant de constater que vous ne faites jamais usage de votre intelligence. Et pourtant, ce n’est pas l’occasion qui manque dans un pays en désordres ou les pensées bordéliques sont Reines depuis quatre ans.

      Vous ne faites que patauger dans votre improvisation à la C...et exhibez fièrement votre absurdité. Je vous avoue que ce n’est pas l’idée de ce que je me fais d’un Médecin malgache. Vous affichez votre insuffisance en espérant avoir un applaudissement des vos voisins, voisins que vous ne cessez pourtant de traiter tous comme de moins que rien....

      Vous êtes pro Rajoelina, c’est votre droit. Vous êtes pour les élections de 25 octobre, c’est encore votre droit.

      Je ne dispute pas le droit de penser de ceux qui sont pour ou contre quelque chose, en retour, j’attends à ce qu’eux respectent le droit des autres.

      Je ne suis pas contre ceux qui veulent des élections, mais je dis, que lesdites élections sont mal préparées, nuance.

      Le pays vit dans l’illégalité institutionnelle depuis quatre ans. Les politiciens qui nous ont plongés dans cette illégalité ont tout fait pour que la Transition dure, preuve qu’ils ne se soucient guère le devenir du peuple GASY. Mais on nous dit aujourd’hui que ladite Transition soit capable d’organiser des élections fiables et transparentes, et en si peu de temps, mais surtout dans un pays politiquement instable et dans lequel les politiciens ne cessent de se disputer depuis 11 années.

      On va entrainer un pays instable dans des élections et on nous dit que lesdites élections vont bien se dérouler, des qui se moque-t-on ??? À moins que ceux qui avancent cette conclusion ne connaissent déjà les résultats de ces fameuses élections.

      Les gens qui veulent absolument ces élections nous annoncent que tout va bien se passer. Le pays va aux Urnes dans quelques semaines, mais personne, ni la président de la transition illégale et son premier ministre, illégale lui aussi et son gouvernement ne sont pas foutu jusqu’ici de nous expliquer comment vont-elles se dérouler ces élections :

      - est-ce que les listes électorales sont prêtes ? Silence radio, mais on n’arrête pas de nous bassiner qu’il va y avoir des élections.

      Et ce fameux bulletin unique. Qui ne le sait plus maintenant qu’aucun pays moderne et développé n’a jamais utilisé le bulletin unique, mais Madagascar, un pays en crise depuis quatre ans, va être le 1er à l’utiliser. Demandez à un des responsables politiques d’où vient cette idée d’utiliser un bulletin unique à Madagascar, la réponse ce sera dans 20 ans !

    • 18 septembre 2013 à 14:24 | diego (#531) répond à Boris BEKAMISY

      Docteur BEKAMISY,

      Voici ce que j’ai écrit :

      Eh oui, les politiciens et les gasy instruits ont l’habitude de prendre les restes de la population dans le pays comme des citoyens de seconde zone qu’ils ont fini par penser à la place du pays et de croire que, quelque soit les résultats qui sortiraient de ces élections, les GASY peu instruits, non instruits et analphabètes vont accepter. Ce que les politiciens et les gens instruits veulent, on assume que c’est ce que tout Madagascar veut. C’est exactement une pensée unique, bornée et stupide comme celle-ci qui avait animé la place de 13 mai en 2009 et ils ont fini par croire que :

      - Madagascar c’est eux, ils sont le peuple malgache, ils représentent les 5 autres provinces et qui a infligé au pays quatre années de crise institutionnelle et qui pousse ce jour le pays à aller aux élections mal préparées et qui ressemble à un piège à C.....qu’une élection.

      Vous me repodez par ceci :

      "- C’est faux et archifaux que faire croire que la Revolution Orange du 2009 n’est qu"un MOUVEMENT DES 5 PROVINCES en dehors de TANA pour renverser Ravalo.....pas etonnant si DIEGO nous agite à chaque fois des LONGS BLABLA il est à coté de la plaque "

      Docteur hein !!!!!

    • 18 septembre 2013 à 14:52 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à diego

      Et DIEGO le pretendu pilote etale sa PETITE CULTURE ........

      En voici la preuve et je cite :

      "Mr BEKAMISY,
      Un Docteur ne mesure pas son intelligence par apport à ses voisins, il n’en a pas besoin.
      Un Docteur qui parle d’une crise doit être avant tout un citoyen pédagogue c’est de son niveau, de votre niveau......." FIN DE CITATION

      je crois avoir lu un bouvier ou un tireur de pouce-pouce pas un PILOTE !!!

      On dit pas UN DOCTEUR Monsieur "le Pilote ", on dit Un MEDECIN, y a NUANCE à ce niveau et un Pilote devrait quand meme capable de saisir la NUANCE à ce niveau....!

      Ainsi , point ne besoin de CONTINUER pour parler de CULTURE ou de POLITIQUE SOMARY AVO LENTA avec un ........Tireur de pouce-pouce !!!

    • 18 septembre 2013 à 16:30 | jansi (#6474) répond à diego

      Il fut un temps où il disait qu’il faut un cotier à la présidence car les malamaheads bla bla bla.
      Maintenant, c’est, il faut un malamahead à la Présidence parceque Tana bla bla bla.

    • 18 septembre 2013 à 17:04 | diego (#531) répond à Boris BEKAMISY

      Docteur BEKAMISY,

      Comme d’habitude, je suis habité par le doute et j’ai vérifié dans mon dictionnaire.

      Un Docteur :

      - c’est une personne qui a le titre de docteur en médecine. Ansi un malade va consulter un docteur.

      Médecin :

      - Personne légalement autorisée à pratiquer la médecine.

      Où est donc votre problème ???

      J’ai écrit :

      Un Docteur qui parle d’une crise doit être avant tout un citoyen pédagogue c’est de son niveau, de votre niveau. Mais quel est mon étonnement de constater que vous passez votre temps ici à questionner l’intelligence des vos voisins, mais jamais vous ne faites la démonstration de la vôtre.

      Je vous demande d’être pédagogue, n’est-ce pas ? Je vous demande d’être au-dessus de nous, n’est-ce pas ? Je vous demande d’étaler votre intelligence en nous parlant par exemple de la situation politique et économique qui prévaut dans le pays. Je dis justement que c’est de votre niveau. Est-ce de votre niveau, je vous questionne parce que vous passez votre temps à questionner les autres, sans jamais proposer....le Docteur que vous êtes est toujours près à bagarrer, attitude des gens de la rue. Un Docteur doit être pédagogue, mais vous vous refusez de jouer ce rôle. Vous refusez votre classe sociale que vous cherchez désespérément pourtant à étaler ici même, c’est hallucinant !!!

      Vous vous dites que vous êtes médecin, assumez-vous. Je vous ai demandé une photographie de la santé de peuple GASY, vous n’avez pas été capable de nous en toucher un seul mot, aucun !!! Pourtant cela ne doit pas un secret et cela doit être facile à donner ici, mais vous n’êtes pas foutu de le faire.

      Maintenant la G....enfariné, coincé, embêté parce que j’émets un doute sur votre connaissance en médecine que voilà que vous inventez un - tireur de pouce pouce - et alors, UN, qu’est-ce que vous avez contre les - tireur de pouce pouce - ? DEUX, Docteur BEKAMISY, - les tireurs de pouce pouce - ont des ordinateurs et sont connectés, ben voyons. Et bien sûr, vous avez un grand respect envers - NOUS - les tireurs de pouce.

      Vous doutez que je sois pilote, bien. Et vous dites que je sois tireur de pouce-pouce, et vous êtes sûr que j’en sois un ? Et vous espérez qu’il va y avoir une personne, une seule qui va vous croire ici même ???

      Vous êtes battu, et vous êtes cerné, vous ne savez plus quoi dire, vous vous défendez mal, vous défendez mal votre rang. Vous prétendez avoir un niveau intellectuel que vous n’en avez point.

      Je ne suis pas pilote ? Bien, mais il faudrait le prouver Docteur BEKAMISY. Pour le prouver, il faudrait me poser des questions ! Saurez-vous me poser de questions, les bonnes questions pour vous prouver qu’en fait, je suis un véritable - tireur de pouce pouce ?

      Et au fait, pourquoi prenez-vous la peine de vous addresser à un tireur de pouce pouce ?? Au lieu de mesure votre cervelle avec celle d’un pilote ?

    • 18 septembre 2013 à 18:56 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à diego

      Diego, arretez de vous RIDICULISER davantage !!

      Voyez encore ce que vous venez de zezayer en consultant "votre DICTIONNAIRE " ......Un Docteur : c’est une personne qui a le titre de docteur en médecine. Ansi un malade va consulter un docteur....."
      FIN DE CITATION

      Et Docteur Andriamanjato Richard ( le Pasteur ) ?? ( Paix à son ame !!) ; avait-il le titre de Docteur en medecine ? ?

      Decidement beure et culture ont decidement quelque chose en commun : ceux qui n’ont en pas assez en etale plus ! la delicatesse de l’epaisseur de la CULTURE du" Pilote marié à un Diplomate " ( selon lui-meme ) prend de la pourriture .....et je bouche mon nez !!

      Le "dictionnaire de Diego "lui ment , ou bien c’est lui qui nous etale UNE PETITE MENSONGE RAVALESQUE !!

      La prochaine fois je vous repondrais qu’ EXCEPTIONNELLEMENT comme BABAZ, car j’ai un principe : je ne frequente pas trop les pauvres .....intellectuellement s’enttend !!

      l’adage dit que si vous frequentez trop 9 pauvres , faites gafes ! vous allez devenir le dixieme !!
      (faux pas confondre PAUVRE et MALADE)

    • 18 septembre 2013 à 19:12 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à jansi

      Ceux qui sont BORNES , NAIFS et RIDICULES comme Jansi et Ravalo pensent que la POLITIQUE est STATIQUE et il ne faut pas avoir un PLAN B croyant que Lalao fera un Miracle !! Hi hi hi !

      Les CONTEXTES POLITIQUES sont en perpetuel MOUVEMENT , des nouvelles dynamiques apparaissent et les STRATEGES affutent ses ARMES pour assurer SES PERTINENCES !

      Oui je le repete encore " Tant que Ravalo constitue encore un menace pour Madagascar et les Malgaches une fois de retour à Madagascar, il est PERTINENT d’avoir encore un President Merina après cette election du 25 Octobre 2013" ( Winning coalition)

      No comment !!

    • 18 septembre 2013 à 19:45 | diego (#531) répond à Boris BEKAMISY

      Docteur BEKAMISY,

      Et voilà, aujourd’hui il faut arrêter ! Et pourquoi vous voulez arrêter Doc :

      - Un, cela ne vous intéresse pas de savoir comment on devient - tireur de pouce puce - Docteur BEKAMISY ?

      - Deux, vous n’êtes pas curieux de savoir comment on devient pilote ?

      Je sais, vous avez une idée assez claire comment on devient tireur de pouce pouce.

      Mais je sais aussi que votre cervelle de Docteur si elle l’était vraiment une cervelle d’un Docteur aurait touché et discuter avec moi, même de loin, à l’aérologie, une science qui étudie les propriétés physiques et chimiques de la troposphère et de la stratosphère.

      Je m’attendais à ce que vous me posiez des questions difficiles sur l’aéronautique par exemple, surtout sur les facteurs humains. Des questions sur l’hypoxie par exemple ou encore sur l’hyperventilation, la décompression sickness, la vision et le Carbon Monoxide. Mais rien, vous êtes passif et dans le même temps vous voulez lutter avec un pilote !!!

      J’ai des élèves pilotes venant de tout horizon et quelques-uns viennent du milieu médical, des têtes bien faites, professeur des Université, Docteur BEKAMISY. J’apprends beaucoup de ce monde-là aussi dans mes cours de Facteur humain. Il y a des médecins qui nous posent de bonnes questions, parfois bien plus difficiles à répondre que les examinateurs même.

      Voilà en quoi je m’attendais d’un homme comme vous, mais cet homme-là n’a jamais été au rendez-vous Mr BEKAMISY.

      Avez-vous remarqué le niveau intellectuel des gens à qui je m’adresse ici même. Que je m’adresse en 1er ? Vous, je ne me souviens pas avoir m’adressé à vous en 1er, même une seule fois, vous savez pourquoi :

      - vous ne m’apprenez rien. Je n’apprends rien de vous, vous m’ennuyez donc, vous m’êtes inutile, bref, vous ne m’intéressez pas !!!

      Mais je vous réponds même si votre cervelle a su conclure avec, oh quelle justesse, qu’un tireur de pouce pouce est connecté, assez riche donc pour être connecté....cela, on ne me l’a pas encore fait....

  • 18 septembre 2013 à 15:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Bonjour et bonne journée à tous.

    Est-ce que nous avons encore d’autres alternatives en dehors des suivantes ?
    - la démocratie balbutiante : le processus électoral en cours.
    - la dictature : une nouvelle transition à mettre en place par un coup d’état (JANSI)/une guerre civile (CHE TARANAKA)/ des blabla (DIEGO et consorts).

    • 18 septembre 2013 à 15:44 | diego (#531) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour

      Et bien, tout comme vous, j’attends les élections :

      - VOTRE élection à vous et les gens comme vous !!!

      "....des blabla (DIEGO et consorts)."

      allez aux élections, allez voter. Vous et les gens qui pensent comme vous devez être contents en ce moment, la campagne électorale est bien animée :

      - et quels candidats, 33 be zao, vous n’avez que l’embarras du choix.

      Et pourquoi s’occuper de "....des blabla (DIEGO et consorts)."

      Vous assumez qu’on soit contre les élections, que je suis contre ces élections.

      Comment pourrais-je pour une élection avec votre :

      - bulletin unique tsy hitapopoka,

      - votre liste électorale au serpent de mer, personne n’en parle et n’en a aucune idée, sans parler de l’argent ?

      - comment allez-vous payer vos élections ? Ah la SADC, la CI, l’UA et la France, ils ont promis de vous les financer votre élection ?

      La SADC, l’UA sont pauvre, la CI et la France sont en crise, la dette de la France a encore augmenté cette année, ( une famille francaise a plus de 30 000 euros de dettes à l’heure où nous parlons et on nous demande encore de payer et payer sans fin ) et dans les 2 ou trois années à venir. La France ne va pas vous donner de l’argent sans rien recevoir en retour :

      - votre indépendance !

      La France veut son Madagascar et cette année est le bon moment de passer à l’acte.

      Madagascar sera TomTomisé jusqu’à ses entrailles. Je dis tout simplement à ceux qui veulent absolument ces élections, continuez votre chemin, allez voter, et ne venez pas donner des leçons à ceux qui n’en veulent pas. Si vous avez vos raisons, nous, j’ai aussi mes raisons :

      - tout sera vérifié et vérifiable le jour J. Si tout se passe bien, je ne vais pas être triste, mais pour combien de temps. Quatre années de crise institutionnelle a non seulement abimé le pays politiquement, mais elle a appauvri davantage un pays qui était déjà l’un des plus pauvres de la planète, vos caisses sont vides, il n’y a plus rien, rien rien....et le nouveau élu n’aura pas de majorité pour gouverner le pays.....mais tout le monde veut des élections dans ce condition, allez-y et on en parle après.....

      Allez aux élections, et on discute quand vous sortirez des Urnes.

    • 18 septembre 2013 à 17:47 | vuze (#918) répond à diego

      Ayeayeayeayeayeayeayeayeayeayeayeayeayeeeeeeeeee.. Quelle mauvaise journée !!

    • 18 septembre 2013 à 18:54 | Rnlb (#7536) répond à diego

      Tous malagasy voulant cette election rendront service a la france a petrole ( maimaika haotran ny boka hanambady ) tres pressee de finaliser des accords manara penitra d exploitation de petrole danls les zones de juan de nova avec un president malagasy elu.
      Le permis d exploitation de cette zone a ete lu sur JO de la france a petrole au debut de l annee 2009 si j ai bonne memoire.

    • 18 septembre 2013 à 22:12 | diego (#531) répond à Rnlb

      Drôle de conception de notre Indépendance !!

  • 18 septembre 2013 à 17:21 | jansi (#6474)

    "En accord avec plusieurs associations ,nous commençons à faire le bilan de 5 années de transition, dirigée par Andry Rajoelina et ses conseillers spéciaux et ocultes et son Gouvernement.

    Chapitre 1 du 15 septembre 2013 : Premier dossier : Les Dégats collateraux du dossier WISCO

    Soalala un district béni des dieux, lieu où se trouve un des plus grands gisement de fer de Madagascar et qu’exploite un grand groupe chinois. Je ne vais pas ici parler des 100 millions de dollars, que l’Etat a obtenu de ce groupe privé, nous aurons tout loisir de revenir sur ce sujet, lors de l’audit qui sera demandé par soit le nouveau Président, soit les Autorités choisies pour leur neutralité, leur déontologie.

    Ce qui a attiré notre attention c’est une information reprise par l’excellent quotidien "La Nation" " la population locale, épaulée désormais par l’ONG SIF, s’inquiète de l’avenir de leur terre de culture et de leur lieu d’habitation. Un autre cas d’accaparement de terre a été dénoncé hier. La plateforme « Sehatra Iombonana ho an’ny Fananantany » (SIF) a apporté des éclaircissements sur le cas de l’exploitation de minerais de fer dans le district de Soalala"

    En effet Plus de 40.000 hectares de terrains sis dans la Commune d’Ambohipaky, dans le district de Soalala, au cœur de la Région Boeny, dans la commune d’Ankasakasa et dans celle de Bekodoka, dans le district de Besalampy, localisé dans la Région Melaky, avaient été titrés au nom de l’Etat malagasy.

    Ce qui veut dire que les terrains en question deviennent « domaine privé de l’Etat » à la suite de l’adoption de l’arrêté 29547/2010 du 15 juillet 2010, signé par le vice-Premier ministre, Hajo Andrianainarivelo. (un des candidats vedette de la fameuse élection présidentielle voulue par la SADC). L’immatriculation des terrains concernés par l’exploitation minière opérée par la compagnie chinoise Wisco.Et celà sans que les Autorités régionales, communales et des districts, ne soient informée. Imaginez, mesdames, messieurs, la surprise et surtout la crainte des occupants de se voir expulsés ! Car en faveur de cet arrêté, l’Etat malagasy, devenu propriétaire d’un domaine privé, peut agir selon ses bons vouloirs, et depuis 2010, il a décidé officiellement d’affecter les terrains en question au projet d’exploration et d’exploitation des gisements de fer par Wisco.

    l’ONG "Sehatra Iombonana Ho An’ny Fananantany"

    qui a donné des précisions sur ce dossier au cours d’une plateforme d’informations et reprises par "la Nation" donne des précisions sur les anomalies de ce dossier :

    "Tout d’abord, le visa sur l’arrêté 29547/2010 ne cite pas parmi ses textes juridiques de référence la loi cadre du foncier portant le n°2005-019 du 17 octobre 2005 et fixant les principes régissant les statuts des terres à Madagascar. Cette loi cadre spécifie par exemple la réalité des « propriétés privées non titré ».
    « Les habitants des zones concernées par l’exploitation minière de Wisco peuvent être considéré comme des propriétaires même s’ils n’ont pas encore obtenu de titre individuel à cet effet, si on se réfère à la loi n°2005-019 du 17 octobre 2005 », a affirmé le Coordonateur national du SIF. Pourtant, les terrains ont été tardivement immatriculés au titre de l’Etat malagasy au mépris du droit de propriété des anciens occupants.
    En outre, le code minier dispose que les exploitants miniers ne sont pas propriétaires des terrains concernés par leurs exploitations, puisqu’ils travaillent dans le sous sol tandis que d’autres occupants peuvent continuer à exploiter une certaine superficie en surface. Le même code minier parle ainsi de la nécessité d’un contrat de « bon voisinage » avec les occupants des terrains concernés. Mais cela n’a pas été le cas à Soalala et Besalampy."

    Questions posées à deux candidats à la Présidence : Monsieur l’ex vice Premier Ministre Hajo Andrianainarivelo et l’ex ministre des finances et du budget Hery Martial Rakotoarimanana Rajaonarimampianina :

    Quel est l’organisme de la transition qui a géré les 100 millions de dollars versés par le groupe WISCO ?

    Pouvez-vous preuves et justificatifs à l’appui, nous donner les affectations données à cette somme ?

    Les activités de Wisco ont été supendues, la population locale et régionale n’a pas profité de cette manne financière,, pas de centres de soins, pas de communication terrestre tout en mauvais état.

    Imaginons, messieurs qu’une partie de cet argent vous serve pour votre campagne électorale ? Enlevez vite cette interrogation, par une réponse rapide et claire."

    Source :http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-divay/150913/madagascar-les-degats-collateraux-du-dossier-wisco

    • 18 septembre 2013 à 18:28 | che taranaka (#99) répond à jansi

      Akory lahaly,

      JANSI,

      ...........................

      Mr PLUS,

      la GUERRE CIVILE n’est pas une alternative......

      C’est la CONSEQUENCE DES BÊTISES DES POLIFIKAS:ceux qui n’ont pas de POLITIQUE pour leurs concitoyens et qui se servent au lieu de SERVIR....(EDGARD ou ROBINSON promettent le contraire....laissez moi rire.....)

      Je suis l’un de ceux qui n’ont pas accepté des ELECTIONS tant que :

      la REPUBLIQUE et la DEMOCRATIE ne sont pas respectées et ne sont pas les cadres dans lesquels notre pays doit évoluer...

      Beaucoup parlent ici que ce pays appartient aux GASY...mais DOCTEUR BEKAMISY avance donc que finalement le "PRESIDENT ELU" sera un MERNE....

      la voix du peuple ou la voix des COMMANDITAIRES.....??????!!!!!!

      cette fois-ci apparemment c’est FRANçAFRIQUE qui rafle la mise.....

      si depuis RANAVALONA 1 ere ce pays balance entre les anglo-saxons et "françafrique"......

      En 2013......2018.....tout celà peut finir en GUERRE CIVILE.........les "SEPARATISTES" ont raison de ne plus accepter les CAPRICES des mernes qui font et défont les POUVOIRS ANTANANARIVIENS.... et non MADAGASCARIENS......

    • 18 septembre 2013 à 19:05 | diego (#531) répond à jansi

      Bonjour jansi,

      En m’adressant à vous, je ne vais pas constituer un front anti GASY parce qu’on freine ces élections, on commence déjà à le penser, mais pour dire que j’apprécie votre constance, votre fidélité :

      - c’est un signe d’un bien-être, être bien dans sa peau, qui s’assume, bref, une femme ou un homme qui a de principe, je suis très confortable avec et envers une telle attitude.

      Un esprit éveiller serait capable de se poser quelques questions qui ont du sens avant d’aller aux élections à tout prix. Et on ne doit pas se réfugier derrière les quatre années de Transition stupide pour justifier un empressement non réfléchi à aller aux élections à l’état actuel du pays :

      - qu’est-ce qu’on espère comme solution à long terme, même à court terme, d’une élection dans un pays en désordre institutionnelle et où les politiciens se tirent dessus depuis 11 ans ?

      - dans un pays où aucune institution, même pas l’Armée, n’est plus du tout fiable ? Alors même que l’Armée doit être l’instrument de la stabilité. Cette Armée qui n’a jamais pu instaurer et imposer une stabilité dans le pays au moment où le peuple a le plus besoin d’elle, hier en ce moment et surement demain !!

      À court terme, rien de bon, alors à long terme, qu’est-ce que vous pouvez espérer de bien, de bon venant des politiciens qui aujourd’hui même trouvent normal que leur pays soit dirigé, gouverner depuis quatre ans par des non-élus, eux-mêmes :

      - ils seront les organisateurs, les juges et les arbitres de ces élections....c’est à eux que la France est en train de faire espérer merveille le lendemain des élections....je dis bonne chance....Mr Hollande ne serait plus président de la France mais Madagascar serait peut-être encore en désordre institutionnelle si on parlait encore de Madagascar d’ici là.

      Rien de bon ne sortirait d’une telle élection !!!

      Et on pense, on assume que le peuple va continuer à ne rien dire. Quand la pauvreté est devenue le WAY OF LIFE d’un peuple, un pays deviendrait une prison à ciel ouvert, NOBODY IS GETTING SOFT IN PRISON....

    • 18 septembre 2013 à 19:46 | hrrys (#5836) répond à diego

      diego,je m’oppose fermement à une prolongation de cette transition .comment sortir de cette m..de à part les élections ?

    • 18 septembre 2013 à 19:51 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      on ne dispose que 2 options:prolonger(créer une nouvelle transition)ou entamer les élections ,à nous de choisir

    • 18 septembre 2013 à 19:59 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      rectif :à la prolongation

    • 18 septembre 2013 à 20:07 | jansi (#6474) répond à diego

      Bonsoir,
      Rien de bon ne sortirait de ces élections au forceps dites vous. Je ne cesse de le dire sous des formes et les angles les plus divers. Et nous sommes en phase à ce propos. Et on n’est pas les seuls. C’est rassurant.
      J’avais dit récemment que si les élections se passent malgré tout, on aura deux cas catstrophiques à subir ou à gérer.

      Cas 1 : Le candidat de DJ (ou de la Françafrique) gagne. On sera passé alors de Charybde en Scylla. Ny eo ihany no eo. Miala an ’Ankatso dia Ambodiempona. La HAT légale et légitimée par la CI revient au pouvoir. Le mécontentement populaire sera partout. Des troubles naitront partout.

      Cas 2 : Un autre candidat (par exemple JL Robinson) bat le candidat de DJ. La Françafrique et surtout DJ n’accepterait jamais cette nouvelle situation. Des troubles seront alors organisés (par la CI et DJ) partout dans le pays.

      Je suis partisan d’une nouvelle transition de technocrates neutres comme vous le savez depuis plusieurs mois. Mais si les élections de vraient tout de meme se passer, alors j’observe aujourd’hui que la capitulation de DJ en acceptant son sort est devenue une stratégie qui pourrait dérouter DJ.

      La volonté, exprimée par plusieurs observateurs de mettre fin à la gestion chaotique de l’après Coup-d’Etat de l’équipe dirigée par DJ, afin de pouvoir instituer une vraie Transition conduisant à une véritable République, reste toujours active.

      Depuis longtemps (et pas seulement à l’issu de coup d’Etat de 2009 mais depuis 2002), Madagascar attendait de la part des ses enfants (notamment ceux qui ont une certaine capacité intellectuelle à éclairer l’opinion noyée – par les régimes successifs - dans un obscurantisme inédit) des engagements plus poussés pour conduire, du moins, pour guider la Nation vers un destin meilleur. Malheureusement, la médiocratie des businessmen et des autodidactes clan des nouveaux riches a pris le dessus.

      La transition actuelle des règlements des comptes, avec toutes ses suffisances et ses crimes, n’est pas une « création hasardeuse » de la nature, ni un oeuf « pondu par le coup d’Etat de 2009 », mais résulte de la vicissitude des systèmes politiques (successifs) ayant eu cours à Madagascar. La situation politique qui prévaut à Madagascar actuellement est complètement absurde si on se réfère à la « notion occidentale » de la pratique politique, ou sur la conception des valeurs : démocratie, Etat de droit, l’éthique etc.

      « La logique » de DJ est de « s’accrocher au pouvoir » à n’importe quel prix (même – sinon surtout -, en vie humaine). Tous les autres discours, qu’il tienne, sur les valeurs universelles bien à « l’occidentale » ne sont énoncés que pour abrutir l’opinion publique nationale et pour tromper la communauté internationale.

      A quelques semaines des hypothétiques élections, on constate bien que DJ essaiera avec ses sbires de créer avant, pendant et après les élections des menées subversibles, des incidents , (bpmbes artisanales, insécurité incroyablement non maitrisée dans le sud, ambiance de terreur due au banditisme urbain non réslue etc ...) car il est conscient qu’il ne lui restera plus aucune option pour « survivre » politiquement autre que le « jusqu’au-boutisme » et la politique du « fait accompli » qui semblent lui réussir jusqu’alors. C’est le fait, pour ses opposants, d’avoir ignoré cela qui a fait que l’actuelle transition a duré.

      « La stratégie » du régime DJ réside dans son obsession à se maintenir au pouvoir en s’appuyant sur la force brute des militaires (la force et la violence, donc), ceux qui l’ont aidé à conquérir le pouvoir. C’est pourquoi, dès le départ, toutes les stratégies qui s’appuyaient sur les « militaires » (les tentatives de coup d’Etat échaudés pour renverser le pouvoir ou pour déstabiliser le régime) ont été voués à l’échec.

      Aujourd’hui, avec cette donne des élections où R8 a stratégiquement voulu « jouer le jeu » en choisissant de soutenir JL Robinson, déstabilise un tant soit peu DJ car R8 le suit là où il attend le moins ses adversaires : les élections.

      La raison pour laquelle, cette décision de R8 de soutenir Robinson est somme toute une bonne stratégie car DJ ne s’y attendait probablement pas, ou tout au moins, il « sous-estimera », de toute façon, la capacité de ses adversaires à battre son poulain Hery Rajaonarimampianina dans et par les urnes qu’il pense pouvoir « verrouiller » et « maîtriser ».

      Cependant, tout donne à penser que DJ se trompe.
      Ses alliances sont composées des entités politiques de très faibles envergures. Les 4 années passées au pouvoir ont démontré que les alliances qui ont fait sa force en 2009 se sont évaporées : (1) L’UDR-C n’existe plus, (2) le Leader Fanilo est divisée (3) le parti AVI n’a jamais pu émerger réellement d’où cet éparpillement des militants vers plusieurs candidats ; (4) toutes les « entités côtières » qui ont soutenu DJ ne savent plus à quel saint se vouer et un autre cotier nouveau dans le paysage leur a soufflé la place : Jules Etienne Rolland ; (5) sans parler de « l’affaire Ramaroson » : Alain Ramaroson a été l’un des plus fervents défenseurs de DJ en 2009 mais qui a été, depuis, constamment humilié par les faucons du clan d’Iavoloha ; (6) et bien sur la multiplication des candidats issus du camp DJ (Vital, Hajo, Edgard) n’arrange pas la cohésion autour de DJ, car ceux là se bouffent vraiment le nez dans leurs discours de campagne. Le camp DJ est actuellement réduite « en miette ».

      Et comme le dernier carré d’Iavoloha ne représente plus grand chose,DJ s’appuyera sur deux points pour faire gagner son candidat Hery R. :

      (a) la « politique de la peur » qu’il exercera auprès des fonctionnaires pour que ceux-ci exécutent les ordres liés à la tricherie généralisée émanant d’Iavolojha. Mais le déficit flagrant d’autorité du régime DJ, partout dans le territoire de Madagascar. aura une grande difficulté à se faire obéir.

      (b) la « politique de l’abrutissement de l’électorat par le paraître à grand coup médiatique coûte que coûte avant les élections afin de tromper l’électorat (hopitaly manara-penitra etc...).. Or ce genre de stratégie est déjà « démodé ». La population malgache n’est plus cet électorat « bête » qui vote les yeux fermés dès qu’on lui montre des réalisations gouvernementales flamboyantes : routes, bâtiment, et différentes infrastructures. Le « paraître », seul, ne suffit pas à transformer l’électorat en une force homogène votant pour un seul candidat.

      Du coup, « attaquer » DJ dans une élection devient une des meilleures stratégies pour le battre. De ce point de vue R8 a eu raison meme s’il garde aussi l’autre joker de la non réalisation des élections. R8 attaque DJ dans ses places, là où il pensait être dans sa place : le cœur de l’électorat.

      En tout point de vue, cet engagement de R8 à travers son soutien à JL Robinson est utile et constitue une stratégie plus efficace que les actions qu’il avait entreprises jusqu’alors, car est bien connu que face à une plèbe, il n’y a pas d’autres alternatives que de la combattre.

      Ceci étant,

      il ne faut pas perdre de vue que le problème technique dans l’organisation des élections reste d’actualité. R8 n’a pas complètement abandonné son plan A devenu plan B, à savoir le report des élections et son retour à Tana. Sauf que, encore une fois, avoir raison ne suffit pas pour être « efficace » lorsqu’on est en face des hommes « déraisonnés » et « irraisonnables ».

      A partir de là, la donne change. Car s’il y a une chose que le régime DJ attendait le moins, c’était cette « décision », cet engagement-là de la part de R8 via JL Robinson.

      Pour y faire face, DJ a déjà commis une faute politique en morcelant son camp avec une conséquence inévitable : L’éclatement de sa force politique. Son échec !

      Mieux, la population malgache pourra ainsi s’assurer, enfin, d’une possibilité d’une alternative sérieuse. JL Robinson n’est pas né de la drnière pluie. Il ne traine pas de casseroles. C’est un politicien expérimenté depuis ses premiers pas avec Guy Razanamasy il y a 20 ans dans le groupe Fihaonana dont il peut esperer retrouver les membres les plus influents et les plus expérimentés de Tana et des provinces. Le docteur JL Robinson est un intellectuel tres pragmatique, qui n’agit pas selon son intuition comme les autodidactes de la médiocratie actuelle.Et point tres important, ne dépendant pas financièrement des caisses de R8, JL Robinson n’est pas un candidat otage de R8. Il a constitué ses fonds de campagne bien avant le soutien de R8 qui n’est autre qu’un plus (un atout de plus) pour lui.

      La balle est dans le camp de JL Robinson qui ne doit plus attendre les états d’ame de ci de là. Mais que se passera t il après son éventuelle élection ?

      Pardon, il faut d’abord une nouvelle transition avant toutes élections.

    • 18 septembre 2013 à 20:08 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      à mon avis,prolonger la transition signifie maintenir ANR et sa mauvaise gestion et augmenter le nombre de ses complices

    • 18 septembre 2013 à 21:57 | diego (#531) répond à hrrys

      Bonjour,

      Si le terme prolongation vous gêne, il faut tout simplement employer alors le terme - un gouvernement d’Union nationale - qui préparerait le pays à organiser une élection où tout le monde aurait sa chance, sans l’interférence de la CI. Et cela peut se faire en un temps record, il suffit que les politiciens le souhaitent :

      - il suffit que notre monde politique se réunisse et mettre en place des institutions qui organiseraient, surveilleraient les élections. Et il faut mettre en place de conduite à suivre sans la CI, la SADC, l’UA et la France. Une élection à Madagascar, cela ne regarde que nous, de quoi ils se mêlent eux ???

      J’ai dit que tout le monde veut la perfection, mais personne n’est prêt à y consacrer beaucoup d’effort, à ce tarif, on peut espérer guère mieux que les désordres.

      Oubliez Rajoelina, il est politiquement mort !

    • 18 septembre 2013 à 22:11 | diego (#531) répond à jansi

      Jansi,

      Agréable lecture compatriote, je vous lirai en entier un peu plus tard. En tout cas, j’apprécie beaucoup. Vous sembez bien être solitaire, mais pas tout à fait, la raison l’emporte toujours, tôt ou tard.

      A plus....

    • 18 septembre 2013 à 23:52 | che taranaka (#99) répond à jansi

      Mais que se passera t il après l’éventuelle élection de JL ROBINSON.... ?....

      RAJOELINA & Co protesteront ....reste à savoir si RISARA BOMBA leur interdira la place du 13 Mai et Ambohijatovo.....

      TRANSITION

      REFONDATION

      REMETTRE L’ARMEE dans les casernes et qu’ils ne fassent plus de politique....

      CES ELECTIONS NE SORTIRONT PAS LE PAYS DE LA CRISE....

      LA CI aura du mal à réouvrir les robinets dans ces conditions.....

      Mais pour le moment HERY R est la solution ....pour la CI...

    • 19 septembre 2013 à 03:08 | diego (#531) répond à che taranaka

      Che taranaka bonsoir,

      J’ai complètement oublié de vous répondre avant hier - che taranaka - .

      Vous aussi, vous êtes toujours fidèle à vous-même, homme de principe, fidèle, un peu rigide à mon gout....lol....je suis assez confortable avec votre revendication.

      Ce jour est la période qui permettrait à tout le monde de mesurer ses jugements par apport à la situation véritable qui prévaut dans le pays.

      Ces élections dans le climat et la situation politique où nous nous retrouvons actuellement sont toutes sauf des solutions pour la crise à Madagascar.

    • 19 septembre 2013 à 07:47 | jansi (#6474) répond à che taranaka

      Ces élections ne sortiront pas le pays de la crise. Je le craignais depuis fort longtemps. Aucun indice après plusieurs mois ne m’amène a changer d’avis.

      Mais si vraiment on devrait nous amener de force vers ces élections préparées par la Ci, je crains pour JL Robinson. Il pourrait gagner mais pourra t il prendre ses fonctions ?

      La solution reste donc la transition neutre . La ou je diffère un peu avec votre démarche, je pense que le sommet des 4 en est le chemin. Et la mise on live du sommet sera sa force exécutoire.

  • 19 septembre 2013 à 12:29 | Radepy (#7163)

    Après analyse de la situation politique où un candidat, ayant une chance de gagner mais que Raj refuse de soutenir, a complètement bouleversé la cohésion dans la mouvance au pouvoir ... une crise post-électorale est en gestation que l’on fait semblant d’ignorer ...

    Quant à une éventuelle victoire de JLR par la mouvance R8, un refus de passation n’est pas à écarter ...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS