Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 octobre 2021
Antananarivo | 06h00
 

Divers

Pierre Van Den Boogaerde

Des infrastructures à améliorer

samedi 16 juin 2007 | Herimanda R.

« De grands défis sont à relever si Madagascar veut atteindre son objectif en matière de développement économique ». C’est ce qu’a dit Pierre Van Den Boogaerde, représentant du FMI (Fonds monétaire international) lors de sa rencontre avec les opérateurs économiques de la CCIFM (Chambre de Commerce d’Industrie France Madagascar). Il a parlé surtout d’amélioration des infrastructures telles que l’énergie, la télécommunication, les aéroports, les ports maritimes, l’amélioration du climat des affaires. Pour ce dernier, l’Etat devra jouer le rôle de facilitateur pour la promotion des investissements. « La baisse du taux de natalité à travers un planning familial, le renforcement de la stabilité macroéconomique, la diversification de l’économie, l’amélioration de l’efficacité de l’administration sont également parmi les actions à entreprendre pour qu’il y ait une croissance économique soutenue et durable » estime le représentant du FMI. Rappelons que le pays souhaite atteindre une croissance économique réelle de 7,3 % et un taux d’inflation de 6 %.

A Madagascar, des programmes de développement économiques sont toujours ambitieux. On attend toujours leurs impacts directs dans la vie quotidienne de la population. En se référant aux données économiques, le pays est encore loin des performances économiques enregistrées en 1972. C’était l’année à laquelle le pouvoir d’achat des Malagasy était le plus élevé.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS