Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 21 septembre 2018
Antananarivo | 01h14
 

Politique

Team building gouvernemental

Des bilans à faire et à défendre

mardi 13 février | Ny Aina Rahaga

L’équipe gouvernementale menée par Olivier Solonandrasana Mahafaly partira en session de team building à partir de ce jour à Mantasoa, comme annoncé lors du dernier conseil de gouvernement. Selon les informations reçues de Mahazoarivo, la tenue de ce team building a été décidée pour de nombreuses raisons. Tout d’abord à cause du constat selon lequel les efforts du régime et les résultats des actions du gouvernement ne se ressentent toujours pas dans la vie quotidienne de la population. En effet, malgré un bilan élogieux du président de la République selon lequel le taux de pauvreté serait descendu à 70%, ou encore que le taux de croissance de 4,1% qui se perd pourtant dans l’inflation et la perte de valeur de la monnaie nationale, la population semble vivre tout à fait autre chose. A quelques mois de la fin du mandat du régime Hery Rajaonarimampianina, le gouvernement va donc plancher sur la façon de rendre palpable ses efforts. Les membres du gouvernement Mahafaly devront aussi défendre leurs bilans. Chaque ministre devra donc s’expliquer sur ses performances jusqu’ici. Pour ce faire, les ministres seront accompagnés de deux techniciens chacun afin de pouvoir donner toutes les explications possibles sur les résultats de leur ministère jusqu’ici.

Bien évidemment, l’on s’attend à une suite concrète après ce team building qui durera deux jours. Les principaux axes à évoquer seront la sécurité et la hausse du coût de la vie. Le premier ministre aurait insisté sur le fait qu’après le team building, les actions gouvernementales devront se ressentir dans le quotidien. La question des sanctions pour ceux qui ont failli à leur mission, ou ceux qui n’auront pas réussi à défendre leur bilan se pose alors. Et bien qu’il ne reste que quelques 10 mois tout au plus avant les prochaines élections, la question d’un remaniement revient toujours. D’autre part, les parlementaires attendent toujours la convocation en session extraordinaire de la part de l’Exécutif.

78 commentaires

Vos commentaires

  • 13 février à 08:42 | arsonist (#10169)

    Comme d’hab, ces politiciens gasy membres du gouvernement vont donc montrer une fois de plus leur incomparable talent dans la pratique du mensonge, de la mauvaise foi et de l’hypocrisie.
    Mais on sait que les membres de la classe politique gasy sont les champions du monde en la matière.
    Dans deux pays émergents (des vrais émergents, eux) un ancien président est poursuivi par la justice pour corruption, son passeport lui a été retiré ; un président en exercice dans un autre pays est sommé par son propre parti de donner sa démission pour cause de corruption aussi.

    Pareilles choses qui ont très peu de chance de se passer dans la Grande Île, qui pourtant en a grand besoin .

    • 13 février à 10:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à arsonist

      Bonjour,

      Pourquoi voulez-vous taire leur nom alors qu’ils s’agissent des présidents LULA DA SILVA du Brésil et Jacob Zuma d’Afrique du Sud ?
      Concernant le Brésil, l’ex-président Lula serait un candidat populaire donc difficile à battre pour le tenant du pouvoir lors de la prochaine présidentielle, c’est pourquoi tous ces coups bas.
      Tandis que pour l’Afrique du Sud, l’ANC au pouvoir voulait prendre un nouveau départ après l’handicap Jacob Zouma qui si il restait au pouvoir risquerait de nuire à l’image du parti pour la prochaine présidentielle en 2019.
      Alors que chez nous, les tenants du pouvoir veulent briguer un nouveau mandat par la magie des mots.

    • 13 février à 12:00 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Cet ancien président d’un pays émergent n’est pas le seul à avoir eu maille à partir avec la justice de son pays.
      La personne qui lui a succédé aussi a eu affaire avec cette même justice.
      Elle a fini par être destituée.
      De graves crises économiques et politiques, mais moins graves que celles actuelles des Gasy,
      ont été les premières causes du déclenchement du processus de son empeachment
      [chose qui n’arrivera pas à Hery, compte tenu de ce que sont les Gasy] .
      Les scandales mises au jour dans la compagnie pétrolière de leur pays,
      ainsi que la nommination de son prédécesseur,
      qui traîne déjà la casserole corruption,
      à un poste à responsabilité,
      ont fini par être fatales à cette 2e personne qui a pris la succession de la 1ere à la tête de l’État dans ce pays qui est, lui, un vrai pays émergent (mais pas comme ce que sera la Grande Île, même en 2030).

      Mais comme d’habitude, les Gasy croient naïvement qu’il suffit d’entendre dire les choses et, sans bouger le petit doigt, ces choses-là se réalisent.
      Les Gasy sont crédules à souhait pour leurs plus que malhonnêtes politiciens.
      Ces derniers font croire aux miracles aux premiers, et leur pays sombre dans la plus noire des misères.

  • 13 février à 08:47 | Vohitra (#7654)

    Eu égard à la situation économique du pays, et ne serait-ce que pour apaiser la colère des contribuables après le scandale ARMP, le chef aurait dû organiser ce team building à Mahazoarivo. Ce ne sont
    que des dépenses futiles
    de trop. C’est de l’insulte pur
    et simple viv à vis des

    Malagasy,

    • 13 février à 14:18 | KARIBO (#7602) répond à Vohitra

      Bonjour .
      On ne peut qu’ abonder dans votre sens, quand un bilan est bon, non seulement il n’ a pas besoin d’ etre défendu, moins encore justifié, il se voit !

  • 13 février à 09:36 | Midabetsy (#8062)

    PAESFA : Mialy Rajoelina élue présidente - http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=957211
    Lalao Ravalomanana : Reconnaissance du Lions Club International. http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=957212
    Voahangy Rajao ???????????? Mpanjakavavin’ny akanjo mananasy sy ny halatra ary ny kolikoly !!!!!!!!!
    vavolombelon’ny mpiasa ny bainga ka inona ny bilan haroso/harovana eo.
    samia maneho ny vola azony ve ?

    • 13 février à 10:45 | Jipo (#4988) répond à Midabetsy

      Tout comme les « résultats » & bilan de l’ honoris causa, on ne pourra pas dire que cela se voit, moins encore ressente dans la population, , il est plus judicieux d’ aller vanter son bilan à l’ étranger, de preference dans les PMA, que localement ou dans les Pays occidentaux ...
      Tout simplement honteux , le nivellement par le bas, le culte de la médiocratie mérite bien, une médaille et encouragement , entre cancres faut bien se soutenir .

    • 13 février à 11:27 | Isandra (#7070) répond à Midabetsy

      C’est une parfaite ambassadrice de femme moderne Malagasy,...Elle doit être modèle pour nos filles.

    • 13 février à 13:26 | RAMBO (#7290) répond à Midabetsy

      Midabetsy ! Lions Club , Rotary Club ...mpampiady angely anie ireny ê !
      Jereo kely ity :

      Présidence de la République de Madagascar .

      Nihaona tamin’ny filoha lefitra voalohany avy amin’ny Lions Club International ny filohan’ny repoblika

      Nandray ny delegasiona avy amin’ny Lions Club International tarihan’ny Filoha lefitra voalohany, Gudrun Bjort Yngvadottir ny Filoha Hery Rajaonarimampianina . Nandritra io fihaonana io, ny Lions Club International dia nanome ny mari-pankasitrahana ho an’ny Filohan’ny Repoblika, izany dia ho fanomezam-boninahitra ireo olona izay manampy ny fikambanana hahatratra ny tanjony mba hanatsarana ny fiaraha-monina.

      Voahangy Rajaonarimampianina dia vadin’ny Filoha amperin’asa, toerana izay irin’i Mialy sy Lalao mafy.

    • 13 février à 13:35 | Vohitra (#7654) répond à Midabetsy

      Rambo,

      Asa atao mampiasa saina anao izany resaka maripankasitrahana izany, ianao efa mba mahazo ny anjaranao foana isaky ny Asabotsy, maripankasitrahana omen’i Dadabe anao maimaimpoana

  • 13 février à 10:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est un combat d’arrière garde comme d’habitude après le PACTE DE RESPONSABILITE-LE GOUVERNEMENT DE COMBAT -EMERGENCE 2030, actuellement le TEAM BUILDING et demain ce sera quoi ? Votez pour le HVM. 

    • 13 février à 10:46 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

    • 13 février à 10:55 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Quid de l’Islam de France que le président Macron cherche tous les moyens pour le financer (construction des mosquées-Formation et Salaire des Imams) ? Ce qu’on appelle chassez le naturel, il revient au galop si Dieu le veut (Inch’Allah).

    • 13 février à 11:45 | vatomena (#8391) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est à se demander s’il n’existe pas en Europe, dans quelques tetes félées ,une attirance pour la malfaisance des migrants ou réfugiés musulmans . Malgré les consignes de silence,l’actualité est pleine de leurs crimes ,vols ,agressions , attentats, viols . Et les mineurs isolés ne sont pas les derniers à ajouter à la mauvaise réputation . La justice soudain se fait indulgente pour eux .

    • 13 février à 11:51 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Demain ? Un décret portant jusqu’en 2030
      pour plagier Kabila

  • 13 février à 11:18 | Vohitra (#7654)

    Tany Mantasoa tany ihany koa no nikononkonona ny mpikambana tao amin’ny Fitsarana Avo ny taona 2001 nahafahana nanao kaonty baoritra tamin’ny vokapifidianana...ny amin’ity indray angamba ny kaonty tao amin’ny tsanambaropanjakana nasehon’ny ARMP no hodinihina...
    Ny vahoaka etsy andaniny miady amin’ny hanohanana anaty maintso ahitra...

    Ny an’ialahy izao ohatrinona no azon’ialahy tamin’ iny kôzy iny ?

    • 13 février à 13:06 | Jipo (#4988) répond à Vohitra

      @ _ que demain & encore plus après demain .
      Vous ne dupez que les embrayages, chance pour vous qu’ ils soient 51% « en marche » pour la quenelle pour tous & vous le savez pertinemment !
      Plus intolérant et dictatorial que l’ islam ya pas , mais ça fait démagogiquement plus pédagogue et humaniste, que l ’ extreme droite , le culte de la pensée unik : encore une prestidigitation de ouak / ...
      Les rohingya sont le plus parfait exemple d’ intégration et ce qu’ ils subissent : la volonté d ’ allah « le grand » !

    • 13 février à 13:53 | RAMBO (#7290) répond à Vohitra

      Ny tena nahazo be indrindra dia i Dadanareo tamin’ny 2002 ka hatramin’ny 2009. Fa jereo tsara ny niafarany. Tany masina anie i Gasikara ê. Izay rehetra izay manao ny tsy mety dia mitsingidina na izahay izao aza. Ny anay sy Dadabe Voltaire dia resaka hafa fa tsy misy resaka politika. Adin’ny mpino sy ny tsy mpino io fa tsy arakareo.
      Izahay dia miasa satria eo am-perin’asa..Ianareo sy ny Dadanareo dia mitsiriritra io seza be io fa nefa toa mialavitra foana ilay seza.
      Jereo anie ê !
      Présidence de la République de Madagascar .
      9 février, 21:00 · ·
      Fihaonan’ny Filoham-pirenena sy ny mpandraharaha ny lavanila avy any SAVA sy ANALANJIROFO : ho fanatsaràna ny kalitaon’ny vokatra lavanila malagasy

      Mpandraharaha efapolo eo amin’ny sehatry ny lavanila avy any amin’ny faritra Sava sy Analanjirofo no noraisin’ny Filoha Hery Rajaonarimampianina androany teny amin’ny Lapan’Iavoloha.

      Tonga naneho ny zava-misy sy ny olana sedrain’io sehatra lehibe mampalaza an’i Madagasikara io izy ireo. Isan’ny olana sedrain’ny lavanila malagasy ny fiotazana lavanila maitso, ny fihenan’ny hanitry ny lavanila, ary ny tsy fandriam-pahalemana amin’ny fotoam-piotazana. Vahaolana maro naroson’ny Filoha ka isan’izany ny fandefasana mpitandro filaminana bebe kokoa any amin’ny faritra Sava sy Analanjirofo, indrindra amin’ny fotoam-pahavokaran’ny lavanila. Nanamarika ihany koa izy fa mila tazonina ny kalitaon’ny lavanila malagasy voakarakaran’ny tanàna mba hiavahan’ny lavanila malagasy ary hitazonana ny tsena maneranan-tany.

      Isan’ireo paikady ahatrarana ny Fisandratana 2030 moa ny fambolena ka tena hiantoka izany ny sehatra lavanila hoy ny Filoha ary tsy hatao ambanin-javatra na hamaivanina ny olana sedrainy.

      Tsy mahagaga raha i Hery Rajaonarimampianina no Filoha be mpanenjika indrindra satria olona Ngeza lahy roa be izao no very seza ka lasa mpanohitra azy. Olona roa lahy niady , nifanongana, ary avy eo dia samy nangaina fa tsy nahazo seza na ny mpanongana na ny nahongana. Tsy fantatrareo fa misy tompon’andraikitra ny amin’izany dia Andriamanitra. Na tinareo na tsy tinareo dia mbola hitohy toy izao ny tantara raha tsy mibebaka i Dadanareo sy i Boy Kely. Raha sitrampon’ny Tompo dia i Rajao ihany no ho lany eo..dia hirotaka amin’izay ianareo satria mihevitra fa mamim-bahoaka...Nefa i Magro sy Tiko ihany no mba tena mpanohana anareo fa tsy i Madagasikara manontolo tsy akory.

  • 13 février à 11:23 | rayyol (#110)

    Pourriture tout n est que pourriture
    Pour se faire élire les parti ont besoin de la meme m-erd qui a cause tout ce dont le pays souffre
    ’Maintenant on courtise tout ces pourris qui sont presents dans le moment
    Et c est avec cette mer-d que l on compte se faire réélire qu escompte t on ,sinon obtenir les memes résultats
    Et c est ce que l on appelle du sang nouveau C est ce que le Mapar entre autre a annonce qu il ferait Rameuter ceux qui l ont trahi le jeux des petits cadeaux qui recommence
    Les depites le savent très bien ils sont indispensables car ils connaissent la faiblesse des electeurs
    Et ceux ci se foutent qu ils soient totalement incompetents, malhonnêtes, menteurs ou autres ce qui compte ce sont les 1000 ar distribues les quelques zebus pour les fetes et les t shirt le reste n est que du vide Donc les memes moyen amènent les memes résultats
    Et après l election que peut t on espérer sinon les trahisons le chantage et tout ce qui vient d être vécu depuis 5 ans Mais pour l heureux elu c est la vie de pacha tout le gratin les voyages les receptions l argent qui entre a flot C est le temps de se repayer pour tout les frais engages et le reste ils attendront un autre 5 ans Et le manège recommencera
    Vous aurez beau voter pour le candidat que vous voulez c est du pareil

    • 13 février à 11:53 | Mihaino (#1437) répond à rayyol

      Bonjour Rayyol,
      Suite à votre commentaire , permettez-moi de livrer ces réflexions lues ailleurs :" Dans la vie ,
      Il existe deux types de voleurs : le voleur ordinaire et le voleur politique ;
      - le voleur ordinaire vous vole votre argent , votre portefeuille , votre vélo, vos volailles, vos produits etc......
      - le voleur politique vous vole votre avenir, vos rêves, votre savoir, votre santé, votre éducation, votre force, votre voix, votre sourire etc....
      La grande différence entre ces deux types de voleurs , c’est que le voleur ordinaire vous choisit pour vous voler votre bien, tandis que le voleur politique , c’est vous qui le choisissez pour qu’il vous vole !?
      Mais la grande différence , qui n’est pas des moindres :
      - le voleur ordinaire est traqué par la police , tandis que
      - le voleur politique est le plus souvent protégé par une escorte de police...."
      A méditer SVP

    • 13 février à 12:18 | Vohitra (#7654) répond à rayyol

      Merci Mihaino pour ce post...

      Et chez nous, pendant les périodes de disette de pouvoir, les voleurs politiques se métamorphosent en voleurs ordinaires...

  • 13 février à 11:24 | Isandra (#7070)

    L’arrivée de Andry sur le sol Malagasy fait bouger ce régime. Ils ne dorment plus, ils ont intérêt.

    • 13 février à 11:58 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Et une fois arrivé, Andry a annoncé d’emblée son mécontentement vis à vis des caporaux de l’ Amiral qu’il avait récupéré pendant la transition, et qui venait de migrer au camp d’en face...

    • 13 février à 12:03 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      SOUVENONS NOUS ! dans une de ses fables , : «  »La Fontaine mettait en scène un vieux laboureur qui se mourrait . S’adressant à ses enfants il leur faisait ses dernières recommandations : «  »Gardez vous ,leur dit il , de vendre cet héritage .Un trésor y est caché .Ne laissez nulle place où la main ne passe et ne repasse " .Le malgache devenu indépendant n’a pas vendu l’héritage colonial ni entretenu cet héritage ,il l’a détruit .
      C’est l’oeuvre des nationalistes d’arrière garde que nous avons au perchoir . Isandra et d’autres de meme confrérie pourront se reconnaitre .

    • 13 février à 12:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      « Le malgache devenu indépendant n’a pas vendu l’héritage colonial ni entretenu cet héritage ,il l’a détruit . »

      Il a deux raisons possibles :

      - La mauvaise préparation de l’indépendance : La plupart des indigènes n’avaient reçu que les connaissances élémentaires et formés pour être auxiliaires, alors qu’après l’indépendance, ils doivent remplacer les ingénieurs, les médecins, les gestionnaires, les professeurs colons, etc. Choses impossibles.

      - Pendant la colonisation, les colons ne leur avaient jamais inculqué que toutes ces infrastructures leur appartiennent et qu’ils doivent les entretenir, les prendre soin.

    • 13 février à 13:39 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Votre argumentaire est squelettique et obsessionnel mais il est celui de ceux qui ne trouvent aucune autre excuse pour expliquer le fond du gouffre dans lequel on patauge, de plus en plus !….
      Trouver comme vous le faites, de mauvaises excuses, c’est surtout s’en trouver pour soi-même et pour ceux que vous défendez : les pilleurs de patrimoine et les fossoyeurs d’une nation qui méritrait mieux, mais, qui a du composer avec ses propres parricides….
      Inutile de refaire notre histoire connue de tous où les exemples destructeurs sont innombrables avec des commanditaires qui jouissent désormais, d’une réhabilitation nationale et seront enterrés avec les honneurs de la nation !…
      Il est inutile d’entrer dans un débat où de toute évidence, vous ferez preuve d’un inévitable parti-pris, hors-sol et emprunt d’un nationalisme qui nous a conduit, là, où nous en sommes, aujourd’hui !….
      Par contre, je salue ceux qui tentent de vous portez la contradiction, dans une mission impossible, confrontés à vos connaissances très parcellaires et orientées du fait historique, plus proche d’une propagande sans justificatif que d’une approche sérieuse qui vous échappe régulièrement….

    • 13 février à 14:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,...

      « Il est inutile d’entrer dans un débat où de toute évidence, vous ferez preuve d’un inévitable parti-pris, hors-sol et emprunt d’un nationalisme qui nous a conduit, là, où nous en sommes, aujourd’hui !…. »

      Vos phrases nous amènent à une nouvelle question :

      Est ce que l’idée de l’authentique nationalisme a t ils déjà prévalu à Madagascar...?

    • 13 février à 15:20 | kartell (#8302) répond à Isandra

      On définit toujours l’authentique par celui que l’on croit incarner, soi-même, ou, au travers de ceux que l’on soutient !…
      Mais, c’est aussi, un prétexte entretenu par les imposteurs pour se garantir un auditoire et un électorat faciles !
      Aujourd’hui, nous en sommes, là, nous traversons un désert interminable de la contrevérité, de l’usurpation et de la mystification ….
      Apparemment, cela marche et marchera encore fin 2018 et plus encore demain !...
      Dieu n’en n’a pas fini de pleurer !…..

    • 13 février à 16:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,...

      « Apparemment, cela marche et marchera encore fin 2018 et plus encore demain !.. »

      Attention !

      Les Malagasy de 2018 ne sont pas le même de ceux de 2002 où la stratégie de « le minoa fotsiny ihany » fonctionnait.

      En effet, en 2018, nombreux jeunes sont connectés à l’internet, même dans un village lointain, ex : Isorana(Isandra), je connais pas mal de jeunes ont de compte facebook, et y discutent des différents sujets, dont la plupart sont au courant de ce qui se passe ailleurs et ayant déjà en tête de ce qu’ils veulent vraiment pour leur pays.

      De ce fait, cette élection de 2018 pourrait nous réserver plein de surprise.

    • 13 février à 19:25 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Cela tombe bien que vous parliez d’internet où seuls 6,5 % ( étude récente, parue dans la presse) de la population sont connectés au « Big Brother is watching you » !…
      A titre de comparaison, que vous affectionnez tant, ils sont 85% chez Maman mais avec un taux de 95% chez les 18/24 ans pour une population de 67 millions d’individus !…..
      Mais, si l’on exclut, ici, les expatriés, le milieu touristique, les touristes de passage ainsi que les connections pour trouver le mari idéal, on constate que ce pourcentage se cantonne à une toute petite partie, concentrée de Tana et de quelques capitales de province !…
      De là, à en faire une généralité, cela me semble difficile dans la mesure au 80% des jeunes sont à la recherche, improbable d’un emploi et ont d’autres préoccupations que de tchacher leurs désillusions ! ….
      Quand à affirmer que ce qui se passe, ailleurs intéresse, on peut être sceptique dans la mesure où peu de sujets extra-nationaux font l’actualité, ce serait même, une presse de l’entre-soi qui impose son tempo dans un plébiscite général !….
      Quand à savoir ce qu’ils auraient en tête, internet n’est pas nécessaire pour le savoir et il ne sera d’aucun secours, attendre n’est pas une solution, promettre, non plus et c’est pourtant l’essence même des discours de nos prétendants, qui, eux, ont tout compris !...

  • 13 février à 12:18 | arsonist (#10169)

    Le lapinou est déjà politiquement mort, depuis longtemps.
    Mais certains de ses fidèles, principalement les inconditionnels, ignorent encore que leur « charismatique » est définitivement politiquement mort.
    Et probablement leur « charismatique » lui-même sait-il sciemment ou inconsciemment que politiquement il est mort.
    Mais il est en train de pousser son de cygne politique.
    Pour le constat officiel de ce décès politique, rendez-vous à la fin de l’année.

    • 13 février à 12:38 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-Joany.

      Alors là, chacun sa notion de la mort,...

      Définition petite larousse : Mort : Cessation complète d’activité.

      Mort politiquement signifie donc, cessation complète d’activité politique.

      Est ce que c’est le cas de Andry ?

      A moins que cet Agnos croit le fantôme (apparition d’un mort sous l’aspect d’un être vivant, définition paraphrasée,...)

    • 13 février à 13:34 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Pour constater la mort politique du lapinou,
      rendez-vous à la fin de cette année.
      Ce sera un moment très dur pour les fidèles inconditionnels de leur « charismatique » .

    • 13 février à 14:31 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-Joany.

      « Ozon-kofaty vao ela velona ».!!!

    • 13 février à 15:51 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Mais le lapinou est déjà politiquement mort.
      Même son ancien commanditaire n’a plus aucun pouvoir dans son propre pays depuis 2012.

  • 13 février à 12:37 | Vohitra (#7654)

    Les numéros 10000 vont débarquer d’ici peu avec la tournure prise par les commentaires...

  • 13 février à 13:17 | Jipo (#4988)

    @ isandra :
    « - Pendant la colonisation, les colons ne leur avaient jamais inculqué que toutes ces infrastructures leur appartiennent et qu’ils doivent les entretenir, les prendre soin. »
    Heureusement que les nationalistes qui s’ en sont accaparé, en ont profité jusqu’ à épuisement : se sont bien gardé de vous le dire , aussi heureusement que ces pourris ont été mis dehors, quant à ceux qui les ont virés, vous les appelez comment : ratsy-tsara ou raka ? des gens bien comme vous les aimez, & respectez, finalement ces sales colons n’ ont pas été suffisamment diaboliques, pour que vous en éprouviez un peu plus de respect, contrairement aux affameurs que vous adulez et protégez et si vous êtes aussi trisomique, c ’est la faute au colon ou à la ramato qui croisait un babakoto, ils ne vous l’ ont pas dit ??? 👻

    • 13 février à 15:42 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Jipo,

      A mon avis, ils sont tous responsables, les régimes successifs, y compris les colons, de notre situations catastrophique actuelle.

      C’est pourquoi, je dénonce les pratiques de presque tous nos dirigeants,...

      Un seulement a des circonstances atténuantes,...de ce fait, on doit lui accorder un temps de repêchage,...après, nous le jugerons,...

    • 13 février à 16:57 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      @ isandra.
      La différence c ’est que ces infernaux colons ont laissé un Pays en ordre, en état de marche avec des infrastructures, comparativement à vos énarques de l’ indépendance, qui ont tout pillé , laissé se détériorer sans le moindre entretien.
      Vous êtes comme la personne à qui l’ on offre une voiture et quand vous tombez en panne accusez votre donateur de ne pas vous avoir dit qu’ il fallait mettre de l’ essence, de l’ huile ou gonfler les pneus !
      Sans dek !

    • 13 février à 17:05 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Jipo,

      « Vous êtes comme la personne à qui l’ on offre une voiture et quand vous tombez en panne accusez votre donateur de ne pas vous avoir dit qu’ il fallait mettre de l’ essence, de l’ huile ou gonfler les pneus »

      C’est tout à fait ça, comme si les colons avaient donné une voiture à un tireur de pousse-pousse qui n’a même pas de permis, ne s’y connait rien du tout.

  • 13 février à 14:26 | vatomena (#8391)

    L’esprit ’pionnier ’ qui régnait dans les dernières années de colonisation a été suivi ,hélas ,par un retour à l’esprit « mora mora » ancestral .

    • 13 février à 18:09 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      @ isandra
      Cela a un nom : de la confiture aux cochons !

  • 13 février à 15:41 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Isandra,

    " Pendant la colonisation, les colons ne leur avaient jamais inculqué que toutes ces infrastructures leur appartiennent et qu’ils doivent les entretenir, les prendre soin.

    Et ils pensaient quoi que le vazaha allait emporté les routes ,les ponts,les trains,les ports quand ils partirait ?
    Le broussard peu ou pas éduqué et le cerveau plein d’obscurantisme et magie désuète ,je comprends !
    Mais ce ne sont pas ceux la qui n’ont rien fait !
    Ceux qui n’ont rien fait après l’indépendance était ceux qui avaient été éduqués par le vazaha !
    Ceux qui pour certain avaient même fait de haute étude en métropole (comme Ratsirakaka) et qui avait compris les techniques et méthodes européenne
    Ceux la n’étaient pas analphabètes et ils ont pris le pouvoir pour faire de ce pays ce que l’on constate aujourd’hui !
    Pour ma part je pense que c’est de l’arriération mentale de la co.nnerie atavique et imbécile et je parle bien sur de ceux qui sont aux manettes ,ceux qui font partie de la caste dirigeante .
    Alors la question est de savoir pourquoi ils n’ont rien fait à l’indépendance et pourquoi cela continue en 2018 ?

    • 13 février à 17:00 | Jipo (#4988) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Vous n’ allez quand meme pas « responsabiliser » des irresponsables ! puisque’ on vous dit que C pas leur fôte !

  • 13 février à 15:56 | Vohitra (#7654)

    « Tany masina anie i Gasikara ê. » hoy i Rambo
    Koa raha lazainao fa masina, maninona no namidinao amin’ny sinoa sy karana ?

    « Izay rehetra izay manao ny tsy mety dia mitsingidina na izahay izao aza » hoy ihany i Rambo.
    Dia izao no zavatra soratanao dia mbola milaza ihany ianao fa olona tsy mieboebo. Dia tsy menatra misora-tena ho mpitondra nefa ny atao tsy misy afatsy manabotry Firenena, halatra sy fisolokiana bevava, ary herisetra politika

    « Izahay dia miasa satria eo am-perin’asa. » hoy ihany i Rambo. Dia mba misy heviny ve izany zavatra soratanao izany sa ahoana e ? Ny olona miasa anie amin’ny teny Malagasy no antsoina hoe amperinasa e.

    Hita mihintsy ianao fa olona mikorotantsaina, tsy mahagaga izany satria manao toy izany avokoa ny olona enjehin’ ny eritreriny noho ny lainga afafy etsy sy eroa

    • 13 février à 16:39 | RAMBO (#7290) répond à Vohitra

      Vohitra.
      « Izay rehetra izay manao ny tsy mety dia mitsingidina na izahay izao aza » hoy ihany i Rambo.
      Dia izao no zavatra soratanao dia mbola milaza ihany ianao fa olona tsy mieboebo. Dia tsy menatra misora-tena ho mpitondra nefa ny atao tsy misy afatsy manabotry Firenena, halatra sy fisolokiana bevava, ary herisetra politika. Hoy i Vohitra.

      Izahay tsy minisitra na filoha fa mpanohana tsotra ny fitondrana ankehitriny. Toa nareo mpanohana ny Dadanareo . Toerana ifandimbiasana io. Inona re no mba vitan’i Dadanareo teo. Tsy nisy. Ny zavatra tena nimasoiny dia nanangona tany sy harena. Porofon’izany lazainy fa azy daholo Andohotapenaka iray manontolo. Ny koreana Daewoo aza dia efa saiky nividy an’i Madagascar rehefa nanao « deal » tamin’i Dadanareo ka iza ary no tena mpivarotra tanindrazana be vata ? Ny sinoa sy ny karana dia mpiara monina eto amin’ny firenena fa tsy toy ny koreana na ny afrikana atsimo na noveziana ...izay akaman’i Dadanareo.
      Ny Dadanareo izay tinareo haverina hitondra no tena tia vola tsy misy toy izany. Fata-bahoaka izany Mbola tanora izy dia efa naniry mafy ny hanan-karena be. Tanteraka izany saingy hita ihany hoe mpanao afera ny anao lahy fa tsy nianatra.

      Rehefa miteny aho hoe « izahay izao » dia tsy ny tenako manokana tsy akory izany fa ny HVM tohananay izay tompon’ny fitondrana amin’izao fotoana izao. Tsy misy afaka mandaha izany. Ka aza aholana ny resaka Ra-Vohitra ô ! Mora anie ny manoso-potaka hoe mpangalatra sy mpambotry firenena rehefa tsy eo amin’ny fitondrana ê. Ny toen-tsainareo no tena mirefarefa mpanendrikendrika tsy misy porofo. Mba Gasy ihany nefa ry Dadabe Voltaire vazaha mpanivahiva ny kristiana no tohananareo. Mieritrereta leroa â.

    • 13 février à 17:12 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Rambo,

      Manonofy antoandro sa mirediredy noho ny tebiteby sa nihinana ny tsy zaka no dia very tadidy sy mirefarefa toy izao izato ianao ?

      Tsy mbola nisy lahatsotra nataoko teto ka nanambarako fanohanana na ankolaka na mivantana izany olona heverinao izany, ary efa ombieny aza aho no tsy nisalasala nitsikera ny zavanitranga tamin’ny fomba nitondrany ny Firenena.

      Io efa hita miharihary tsy takona hafenina io intsony ny fivarotanareo ny tanindrazana koa mbola inona indray no holazainao eo.

      Hatramin’ny tanimbary sy honahona ary fivarinandrano maloto efa tapitra naondranareo HVM nomenareo ny karana sy sinoa koa mbola inona indray, i Betsimitatatra aza nanahirana an’ i Andrianjaka, Andriamasinavalona, sy Andrianampoinimerina fahiny nanaovan’izy ireo lakandrano sy fefirano nefa nomenareo ambongadiny an’i Rajabaly koa inona indray no mbola holazainao amin’izany ? sa rizareo Filatex mpiaramonina tsotra aminareo ao ?

      Mandehana ianao midina miresaka amin’ny mpiaramonina sy ny Malagasy eny andàlana, dia miresaha ny fitondrana sy ny zavabitany raha tsy mahazo teny marary sy ompa eny ianao. Betsaka ny lainga nafafinareo dia na ianareo aza tsy mahatoky tena intsony sy voafitaky ny lainganareo.

      Minoa ahy ianao fa amin’ny fitondrana rehetra izay efa nifandimby teto amin’ny Firenena, ny fianjeranareo eo no tena ho mafy indrindra, ary lasa ho anatra ho an’ny mpitondra rehetra aty afara.

      Mba tsinjovy ihany ny farany leroa a !
      Ianareo mizara vola halatra io no mbola antopisian’ ireo mbola manodidina anareo ireo sisa.

  • 13 février à 16:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Oh, comme Dieu s’en plaint par le Prophète Isaïe en disant : « Vraiment ce peuple m’adore en vain, car ils ont détruit ma loi que je leur ai donnée par Moïse, mon serviteur, et ils suivent les traditions de leurs anciens ».
    « Je vous le dis en vérité, manger le pain avec les mains sales ne souille pas l’homme ; ce qui le souille, ce n’est pas ce qui entre en lui, mais ce qui en sort ».
    Un scribe dit alors : « Donc, si je mange du porc et d’autres aliments impurs, ils ne souilleront pas ma conscience » ? Jésus répondit : « La désobéissance ne peut pas entrer dans l’homme, mais elle peut sortir de lui, de son cœur ; il sera donc souillé s’il mange l’aliment défendu. » Un docteur dit alors : « Maître, tu as beaucoup parlé contre l’idolâtrie, comme si le peuple d’Israël avait des idoles ; tu nous fais injure » ! Jésus répondit : « Je sais bien qu’aujourd’hui, en Israël, il n’y a pas de statues de bois, mais il y a des statues de chair ». Tous les scribes, en colère, répliquèrent : « Sommes-nous des idolâtres » ? Jésus répondit : « Je vous le dis en vérité : le précepte ne dit pas : « tu adoreras », mais il dit : « tu aimeras le Seigneur ton Dieu de toute ton âme, de tout ton cœur et de tout ton esprit. « Est-ce vrai » ? dit Jésus ; « C’est vrai », répondirent-ils tous.

  • 13 février à 16:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Ensuite, ils commencèrent à manger avec crainte de Dieu. Après avoir un peu mangé, Jésus reprit : « Je vous le dis en vérité, il vaudrait mieux brûler une ville que d’y laisser une mauvaise coutume. A ce propos, Dieu est irrité contre les princes et les rois de la terre auxquels il a donné l’épée pour détruire les iniquités. »
    Puis Jésus dit : « quand tu es invité, je te rappelle de ne pas te mettre à la première place, de peur que, s’il arrive un ami de l’hôte plus important que toi, celui-ci ne te dise : « Lève-toi et assieds-toi plus bas, » ce qui serait pour toi une honte. Mais va t’asseoir à la place la plus modeste afin qu’en te voyant, celui qui t’a invité dise : « Lève-toi, ami, et viens t’asseoir ici, plus haut » ; et alors ce sera pour toi un grand honneur. Car celui qui s’élève sera humilié et celui qui s’humilie sera élevé. Je vous le dis en vérité, Satan ne devint pas réprouvé pour un autre péché que pour son orgueil, comme le dit le Prophète Isaïe en l’invectivant en ces termes « Comment es-tu tombé du ciel, Lucifer, toi qui étais la beauté des anges et qui brillais comme l’aurore ? Vraiment ton orgueil est tombé par terre. » Je vous le dis en vérité, si l’homme connaissait ses misères, il pleurerait toujours ici-bas et il se considérerait comme plus vil que toute autre chose. Ce n’est pas pour une autre raison que le premier homme et sa femme pleurèrent cent ans sans s’arrêter en demandant pardon à Dieu. Car ils reconnaissaient vraiment où ils étaient tombés par leur orgueil. »

  • 13 février à 16:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Jésus dit alors : « En vérité, tout ce que l’homme aime, ce pourquoi il laisse tout le reste, c’est cela son Dieu. Ainsi le fornicateur a-t-il la prostituée pour idole ; celui qui mange et qui boit a pour idole sa propre chair ; l’avare a pour idole l’argent et l’or. Et ainsi de chaque pécheur ».
    Celui qui l’avait invité dit alors : « Maître, quel est le plus grand péché ? » Jésus répondit : « Quelle est la plus grande ruine pour une maison ? » Tous se taisaient. Alors de son doigt, Jésus montra les fondations et dit : « Dès que les fondations s’écroulent, la maison tombe en ruines et on doit la reconstruire. Mais lorsque s’écroule n’importe quel autre élément de la maison, on peut réparer. De même, je vous le dis, l’idolâtrie est pour l’homme le plus grand des péchés ; en effet, elle le prive totalement de foi et, par conséquent, de Dieu ; et il ne peut plus avoir aucun fruit spirituel ; tandis que tout autre péché lui laisse l’espoir d’obtenir miséricorde. Je dis donc que l’idolâtrie est le plus grand des pêchés ». Tous étaient émerveillés des paroles de Jésus, reconnaissant qu’on ne pouvait rien y reprendre.

    • 13 février à 16:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pour un pays et pour une république, la fondation est la constitution dès qu’elle a été violée donc notre république n’a plus sa raison d’être.

    • 13 février à 16:52 | RAMBO (#7290) répond à plus qu'hier et moins que demain

      plus qu’hier et moins que demain !
      Miverena amin’ny voaloham-pitiavanao hoy Jesosy Kristy. Misaotra betsaka fa feno fahendrena ny voasoratrao ry rahalahy.

  • 13 février à 16:31 | arsonist (#10169)

    Suivant les habitudes dans les républiques bananières, et en particulier dans la Grande Île,
    dans ce genre d’élections présidentielles,
    le président sortant n’est jamais facile à battre.
    Attention ! Je n’ai pas dit imbattable. J’ai dit difficile à battre.
    Sauf miracle, aucun candidat ne sera élu au 1er tout. Même pas Hery.
    Mais il est fort probable que Hery sera présent au 2e tour.
    La question qui se pose est : quel candidat aura-t-il en face de lui ?
    Certainement pas le « charismatique » des illuminés. Le lapinou sera certainement éliminé dès le 1er tour. Son ancien commanditaire lui-même n’a plus aucun pouvoir, alors ...
    Ra8 ? Possible mais très peu probable.
    Alors qui ? Est-ce que je sais ?
    La réponse est dans l’une des deux questions suivantes :
    quel candidat aura le soutien de Macron ?
    celui de Trump ?
    Il est probable que là se trouve le nom du candidat qui se mesurera avec Hery au 2e tour.
    N’oubliez pas :
    Tsiranana d’abord et Hery beaucoup plus tard avaient le soutien du locataire de l’Élysée. Ils étaient élus.
    Ra8 avait le soutien de W. Bush. Il était élu.
    Le lapinou avait le soutien de Sarko, il avait réussi le coup d’État.
    Et l’Amiral alors. Bof ! D’abord la CI le croyait à tort inoffensif pour les propres intérêts de leurs pays respectifs. Un mec qui copie Kim Il Sung, tu parles ! Mais quand l’Amiral s’est rangé du côté de Binh Laden en 2001, il s’est passé lui-même la corde au coup.

    • 13 février à 17:24 | RAMBO (#7290) répond à arsonist

      Dans une vraie république bananière . C’est.premier tour dia vita ! à 99,9%... A quel moment de notre histoire politique les Gasy nous avons entendu ce slogan avec le Minoa fotsiny ihany ?

  • 13 février à 16:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Alors Jésus, éprouva une grande crainte et, tourné vers Dieu, il dit : « Ote-moi du monde, Seigneur, car le monde est fou. Bientôt, ils m’appelleront Dieu ! » Ayant dit cela, il pleurait, L’ange Gabriel vint alors et lui dit : « Jésus, ne crains pas, car Dieu t’a donné pouvoir sur toute infirmité : tout ce que tu accorderas au nom de Dieu s’accomplira. » A ces mots, Jésus soupira et répondit : « Que ta volonté soit faite, Seigneur Dieu, tout puissant et miséricordieux. »
    Cela dit, il s’approcha de la mère du mort et lui dit avec pitié : « Femme, ne pleure pas ! » Il prit la main du mort et dit : « Jeune homme, je te le dis au nom de Dieu, lève-toi guéri. » Alors le jeune garçon ressuscita. Chacun fut rempli de crainte et dit : « Dieu a suscité un grand Prophète parmi mous : il a visité son peuple ».

  • 13 février à 16:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Ce jour-là, le scribe lisait le psaume où David dit : « Quand je prendrai le temps, je jugerai la justice. » Après la lecture des Prophètes, Jésus se leva et fit signe de la main de se taire. Ayant ouvert la bouche, il dit : « Frères, vous avez entendu les paroles que dit le Prophète David, notre père : quand il aura pris le temps, il jugera la justice. Je vous le dis en vérité, beaucoup jugent ; et ils tombent dans ce jugement même, uniquement parce qu’ils jugent ce qui ne les concerne pas. Quant à ce qui les concerne, ils le jugent avant le temps. Aussi le Dieu de nos pères nous crie par son Prophète David : « Jugez justement, ô fils des hommes. »
    Misérables sont donc ceux qui se mettent aux coins des rues et ne font que juger ceux qui passent en disant : « Celui-là est beau, celui-ci est laid, celui-là est bon, celui-ci est mauvais. » Malheur à ceux-là, car ils enlèvent des mains de Dieu le sceptre de son jugement. C’est Dieu qui dit : « Je suis témoin et juge, et mon honneur je ne le donnerai à personne. » Je vous le dis en vérité, ceux-là témoignent de ce qu’ils n’ont ni vu ni entendu et ils jugent sans avoir été constitués juges. Aussi, aux yeux de Dieu, sont-ils abominables sur la terre. Au dernier jour, il rendra un jugement terrible.
    Malheur à vous ! Malheur à vous qui appelez bien ce qui est mal et mal ce qui est bien, car vous condamnez Dieu comme coupable, et vous innocentez Satan l’origine de tout mal.

  • 13 février à 16:54 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Dis-moi, ô homme, toi qui juges autrui, ne sais-tu pas que tous les hommes ont tiré origine de la même boue ? Ne sais-tu pas que Dieu seul est bon et donc que tout homme est menteur est pécheur ? Crois-moi, ô homme, si tu juges que d’autres ont péché, ton cœur aussi a de quoi être jugé. Comme il est dangereux de juger ! Combien ont péri à cause de leur jugement faux ! Satan jugea que l’homme était plus vil que lui, aussi se rebella-t-il contre Dieu son créateur et depuis, il est impénitent comme je m’en suis aperçu en lui parlant. Nos premiers parents jugèrent que le langage de Satan était bon, aussi furent-ils chassés du paradis et condamnèrent-ils ainsi toute leur descendance. Je vous le dis, aussi vrai que Dieu existe, en présence de qui je me tiens, le jugement faux est père de tous les péchés, car personne ne pèche sans le vouloir et personne ne veut ce qu’il ne connaît pas. Malheur donc au pécheur qui dans son jugement juge que le péché est digne et le bien est indigne, et qui par conséquent rejette le bien et choisit le péché ! Il souffrira certainement une peine intolérable quand Dieu viendra juger le monde. Oh, combien ont été près de périr ! Pharaon jugea que Moïse et le peuple d’Israël étaient impies. Saül jugea que David était digne de mort. Achab jugea Elie. Nabuchodonosor jugea les trois enfants qui ne voulaient pas adorer leurs dieux menteurs. Les deux vieillards jugèrent Suzanne, et tous les princes idolâtres jugèrent les Prophètes. Oh, terrible jugement de Dieu, celui qui jugeait a péri et celui qui était jugé fut sauvé ! Et pourquoi donc, ô homme ? Mais parce qu’en le sachant ils jugèrent mal les innocents.
    En outre, comme furent proches de leur perte les bons pour avoir mal jugé ! Les frères de Joseph en témoignent qui le vendirent aux Egyptiens ; Aaron et Marie, sœur de Moïse, qui jugèrent leur frère. Trois amis de Job jugèrent Job, l’ami innocent de Dieu. David jugea Mephiboseth et Urie. Cyrus condamna Daniel à être mangé par les lions. Et tant d’autres qui furent proches de leur perte pour cette raison. Aussi je vous le dis : ne jugez pas et vous ne serez pas jugés.”
    Et Jésus arrêta là son discours.
    Alors beaucoup se convertirent et firent pénitence. Pleurant leurs péchés, ils voulaient tout abandonner pour partir avec lui. Mais Jésus dit : “ Restez chez vous, abandonnez le péché et servez Dieu dans la crainte. C’est ainsi que vous serez sauvés, car je ne suis pas venu pour être servi, mais pour servir.”
    Après ces paroles, il sortit de la synagogue et de la ville et se retira au désert pour prier, car il aimait beaucoup la solitude.

    • 13 février à 17:10 | RAMBO (#7290) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Jésus a-t-il prétendu être le Dieu d’Abraham et de Moïse ?
      Jésus faisait sans cesse référence à lui-même de manières qui rendaient son audience perplexe. Ainsi que Piper le fait remarquer, Jésus fit cette déclaration audacieuse : Oui, je vous le dis, avant qu’Abraham existe, ‘Je suis’. [11] Il dit à Marthe et aux autres près d’elle : Celui qui relève de la mort, c’est moi. La vie, c’est moi. Celui qui croit en moi aura la vie, même s’il meurt. [12] De la même manière, Jésus déclarait : La lumière du monde, c’est moi. [13] Personne ne va au Père sans passer par moi [14] ou, Le chemin, la vérité, la vie, c’est moi. [15] Ces revendications et plusieurs autres sont précédées des mots sacrés réservés à Dieu : Jesuis (ego eimi).[16] Que voulait dire Jésus par ces affirmations, et quelle est la signification du terme Jesuis ?

      Encore une fois, nous devons examiner le contexte. Dans l’écriture hébraïque, quand Moïse, devant le buisson ardent, demande à Dieu quel est Son nom, Dieu lui répond : Je suis. Dans cet instant, Il révèle à Moïse qu’Il est le seul et unique Dieu qui est et a toujours existé, en dehors de la dimension du temps. Incroyablement, Jésus utilise ces mêmes paroles saintes pour décrire sa propre personne. La question qui se pose est alors : pourquoi ?

      Depuis l’époque de Moïse, aucun Juif pratiquant n’aurait parlé de lui-même ou de quiconque d’autre sous le nom de Jesuis. Par conséquent, la prétention de Jésus au nom Jesuis rendit les chefs juifs furieux. Une fois, par exemple, quelques chefs expliquaient à Jésus pourquoi ils tentaient de le tuer : Parce que toi, un simple homme, prétend être l’égal de Dieu. [17]

      L’appropriation du nom de Dieu par Jésus rendit les chefs religieux furieux. Le fait est que ces érudits de l’Ancien Testament savaient exactement ce qu’il disait ; il se réclamait d’être Dieu, le Créateur de l’univers. Seule cette prétention lui aurait valu l’accusation de blasphème. L’interprétation du texte comme quoi Jésus se réclamait d’être Dieu est donc claire, confirmée non seulement par ses paroles, mais aussi par la réaction des chefs religieux à ses paroles.

      C. S. Lewis avait d’abord considéré Jésus comme un mythe. Mais ce génie littéraire, expert en mythologie, conclut que Jésus devait nécessairement avoir été une personne réelle. En outre, à mesure que Lewis examina les preuves concernant Jésus, il acquit la conviction que, non seulement Jésus était bien réel, mais qu’il était incomparable à tout homme ayant jamais vécu. Lewis écrivit :

      Alors vient le vrai choc, écrit Lewis : Parmi ces Juifs, apparaît soudain un homme qui se met à parler comme s’il était Dieu. Il prétend pardonner les péchés. Il dit qu’Il a toujours existé. Il dit qu’Il va venir juger le monde à la fin des temps. [18]

      Pour Lewis, les revendications de Jésus étaient simplement trop radicales et trop profondes pour être la fabrication d’un enseignant ou d’un chef religieux ordinaire.

    • 13 février à 17:33 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Chacun a sa propre croyance, personne ne t’ a demandé de partager ici la tienne, ce n’est pas le lieu propice pour s’y faire. Si vous n’avez pas de respect pour votre propre personne, aie la diligence de le faire en un lieu adéquat pour préserver votre réligion

  • 13 février à 17:16 | Isandra (#7070)

    « Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit : Père, l’heure est venue ! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie, 2selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. 3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ »4 Je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’oeuvre que tu m’as donnée à faire. 5Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût."(Jean 17)

    • 13 février à 17:27 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Mandehana ianao mamonjy toerana misy vondrombavaka fa tsy toerana mety amin’izany anie ity tranonkala ity e !

    • 13 février à 17:37 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, ans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, 3et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts. devenu d’autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur. Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils ?(…) Mais il a dit au Fils : Ton trône, ô Dieu, est éternel ; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité ; 9Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité ; C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie au-dessus de tes égaux. Et encore : Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l’ouvrage de tes mains ; 11Ils périront, mais tu subsistes ; Ils vieilliront tous comme un vêtement, Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés ; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point.Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied ? » (Hebreux 1)

    • 13 février à 17:50 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Mba asio hajany ihany ilay didy fahatelo fa aza variana manetsika heloka eto ianareo e !

  • 13 février à 17:16 | Jipo (#4988)

    La religion est l’ opium des peuples, mais particulièrement une béquille pour les handicapés !
    Comme les prières de rues qui ne sont que provocation, la foi se pratique en soi, chez soi , et n’ est pas une activité commerciale, négociable .
    Laissez les religieux dans leur lieux de culte, les brebis dans leurs pâturages, et les « mougeons » seront bien gardés .
    la séparation de l’ Etat et de l’ Eglise, c ’ était au siècle dernier pourquoi cette obstination à l’ obscurantisme qui vous caractérise et à laquelle vous vous accrochez comme à une bouée de sauvetage percée , ; marchez / vos pieds et cessez de le faire sur ceux des autres !
    Non les handicapés ne sont pas prioritaires, laissez la locomotive devant et les wagons derrière, si vous voulez avancer ...

    • 13 février à 17:41 | Vohitra (#7654) répond à Jipo

      Ils veulent peut être piquer des partisans parmi les adeptes des sectes évangéliques qui pullulent partout en ville, ils croiraient bien faire en prêchant ici chez MT, ou tout simplement pour se donner bonne conscience, et l’autre s’érige tout simplement en mollah ici...

    • 13 février à 17:45 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Et le Marxisme..???

    • 13 février à 18:32 | RAMBO (#7290) répond à Jipo

      Nous ne parlons pas de religion mais de Relation.
      Jésus Christ était-il un grand chef religieux ?

      Etonnamment, Jésus ne s’est jamais réclamé d’être un chef religieux. Il ne s’est jamais mêlé des politiques religieuses et n’a jamais préconisé un ambitieux programme. Il a apporté son ministère presque complètement en dehors de la structure religieuse organisée.

      Quand quelqu’un compare Jésus aux autres grands chefs religieux, une distinction remarquable devient évidente. Ravi Zacharias, qui a grandi dans la culture hindoue et a étudié les religions du monde, a remarqué une différence fondamentale entre Jésus Christ et les fondateurs des autres grandes religions.

      De toutes celles-là, il ressort une instruction, un mode de vie. Ce n’est pas vers Zoroastre que vous vous tournez ; c’est Zoroastre que vous écoutez. Ce n’est pas Bouddha qui vous délivre ; ce sont ses vérités nobles qui vous instruisent. Ce n’est pas Mohammed qui vous transforme ; c’est la beauté du Coran qui vous séduit. Par contre, Jésus n’a pas fait qu’enseigner et exposer Son message. Il était identique à Son message. [5]

      La vérité de la remarque de Zacharias est soulignée par le nombre de fois dans les évangiles que le message d’enseignement de Jésus était simplement : Venez à moi ou Suivez-moi ou Obéissez-moi . D’autre part, Jésus a clairement exprimé que sa première mission était de pardonner les péchés, ce que seul Dieu pouvait accomplir.

      Dans Les Grandes Religions du Monde, Huston Smith fait remarquer : Seules deux personnalités ont tant étonné leurs contemporains que la question se posant à leur sujet n’était pas ‘Qui est-il ?’, mais ‘Qu’est-il ?’ Il s’agit de Jésus et de Bouddha. Les réponses fournies par ces deux hommes sont radicalement opposées. Bouddha déclara sans équivoque qu’il était tout simplement un homme et non pas un dieu—comme s’il entrevoyait déjà les futures tentatives de lui vouer un culte. Jésus, par contre, s’est réclamé… d’être divin. [6]

    • 13 février à 18:35 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      @Vohitra .
      Pas étonnant que Madagascar en soit encore à ce stade avec des arriérés pareils !
      Une pépinière pour obscurantistes , un terreau idéal pour la misère humaine, tant spirituelle, que physique, une abnégation totale devant la responsabilité , l’ effort, intellectuel et la maturité .
      Hélas oui, il faut un dictateur pour faire avancer tout ce troupeau, et les opportunistes au commandes l’ ont bien compris et sont juste capables d’ en profiter , sans la moindre conscience, pas plus que de responsabilité .
      Désespérant, de constater que la « démocratie » ne se donne pas , elle se conquière , pour cela une certaine maturité est nécessaire, Une trop grande partie des Malgaches n’ est pas encore mure pour cela , ce qui explique le fiasco total depuis 50 ans ...
      Je ne peux que me résigner à un Roi ou un dictateur, souhaitons le : éclairé , voir éclairant 🌄 ?

    • 13 février à 19:54 | Vohitra (#7654) répond à Jipo

      Jipo,

      C’est tellement désolant, mais c’est comme ça dans le pays, le manque de discernement amène les gens dès fois à s’entêter à se diriger vers l’absolutisme, vous voyez-là, on parle de respect envers la croyance de chacun, on n’hésite pas à te rétorquer comme quoi ils peuvent faire ce qu’il veulent car ils sont libre de faire ce qu’ils veulent ici, c’est dommage hein !
      Ils ne sont pas là pour défendre et soutenir une conviction, loin de là, ils sont là car ils sont prêt à s’assujettir à quelqu’un, corps et âmes, au risque d’aliéner totalement leur faculté cognitive... c’est juste une question de bon sens en fait...

  • 13 février à 17:54 | RAMBO (#7290)

    Vohitra
    Izahay dia sahy milaza mazava ny finoanay ..sy ny fanohananay ny Mpitondra ankehitriny. Izahay dia HVM manan-karatra ary miatrika ny fifidiana mba ho lany indray ny Filoha Hery Rajaonarimampianina. Nareo ry Vohitra dia tsy manoratra mivantana fa manohana an’i Dadanareo. Mampahatsiaro ahy an’i Manga ianao. Hita amin’ny soratanao ihany hoe iza no tohananao. Raiso ny andraikitra ary hambarao fa aza kanosa ê.
    Miandrasa Asabotsy dia ho hita eo indray izay lazain’i Dadabe nareo.

    • 13 février à 18:09 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Au delà des divergences politiques ...l’adversité réside maintenant entre croyants et non croyants.

      Vohitra dit : Chacun a sa propre croyance, personne ne t’ a demandé de partager ici la tienne, ce n’est pas le lieu propice pour s’y faire. Si vous n’avez pas de respect pour votre propre personne, aie la diligence de le faire en un lieu adéquat pour préserver votre religion.

      Est-ce qu’on peut attendre l’autorisation et la demande de Vohitra pour écrire ici sa croyance ?. Evidemment c’est non... vohitra n’a qu’à afficher clairement aussi ici sa croyance.
      Si vraiment MT.com n’est un endroit inadéquat , il existes un censeur régisseur qui est là pour empêcher nos posts.

    • 13 février à 18:10 | Vohitra (#7654) répond à RAMBO

      Voa mafy ihany ilay fitondrana miantehitra amin’ny hazo boboka toa anareo !

  • 13 février à 19:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Je vous le dis en vérité, les Prophètes, quand ils sont venus, n’ont apporté l’empreinte de la miséricorde de Dieu qu’à une seule nation : leurs discours ne s’adressaient qu’au peuple auquel ils étaient envoyés. Mais quand le Messager de Dieu viendra, Dieu lui donner une sorte de sceau de sa main, si bien qu’il portera le salut et la miséricorde à toutes les nations du monde qui recevront sa doctrine. Il viendra avec puissance sur les impies et il détruira si bien l’idolâtrie que Satan sera confondu. C’est ce que Dieu promit à Abraham en disant : « Voici que je bénirai dans ta semence toutes les tribus de la terre. Et de même que tu as mis en pièces les idoles, Abraham, ainsi fera ta semence. »
    Jacques reprit : « Maître, dis-nous donc au sujet de qui est faite cette promesse ? Car les Juifs disent que c’est au sujet d’Isaac et les Ismaélites au sujet d’Ismaël. » Jésus répondit : « David, de qui est-il le fils et de quelle race ? » Jacques dit : « D’Isaac, parce qu’Isaac fut le père de Jacob et que Jacob fut le père de Judas, de la race de qui est David. » Jésus reprit alors : « Et le Messager de Dieu, quand il viendra, de quelle race descendra-t-il ? » Les disciples répondirent : « De David. » Alors Jésus dit : « Vous vous trompez, car David en esprit l’appelle « Seigneur » en disant : « Dieu a dit mon Seigneur : assieds-toi à ma droite jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis l’escabeau de tes pieds. Dieu établira ton sceptre qui dominera au milieu de tes ennemis. » Si le Messager de Dieu, que vous appelez Messie était fils de David, comment David l’appellerait-il Seigneur8 ? » Croyez-moi, c’est en vérité que je vous dis : la promesse fut faite au sujet d’Ismaël, et non pas d’Isaac. »
    Les disciples dirent donc : « Maîtres, il est écrit au livre de Moïse, que la promesse fut faite au sujet d’Isaac1 ». Jésus répondit avec un gémissement : « C’est bien ce qui est écrit, mais ce n’est pas Moïse qui l’a écrit, ni Josué, mais nos rabbins qui ne craignent pas Dieu. Moi je vous dis en vérité qui si vous considérez les paroles de l’ange Gabriel, vous découvrirez la malice de nos scribes et docteurs, car l’ange a dit : « Abraham, tout le monde saura/comment Dieu t’aime. Mais comment le monde saura-t-il l’amour que tu portes à Dieu ? Il est tout à fait nécessaire que tu fasses quelque chose pour l’amour de Dieu. » Abraham répondit : « voici le serviteur de Dieu, prêt à faire tout ce que Dieu voudra. » Alors Dieu parla : « Abraham, prends ton fils premier né, Ismaël, et viens le sacrifier sur la montagne. » Comment Isaac est-il le premier né, puisque quand Isaac est né, Ismaël avait sept ans ?

  • 13 février à 19:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Les disciples dirent alors : « Le mensonge de nos docteurs est patent. Dis-nous la vérité, car nous savons que tu as été envoyé par Dieu. » Jésus répondit alors : « Je vous le dis en vérité, Satan cherche toujours à détruire la loi de Dieu. C’est pourquoi avec ses partisans hypocrites et malfaisants, - les uns avec une doctrine fausse et les autres avec une vie très mauvaise, - ils ont aujourd’hui presque tout contaminé si bien qu’on trouve difficilement la vérité. Malheur aux hypocrites ! Car les louanges de ce monde se changeront pour eux en injures et en tourments en enfer.
    Je vous le dis donc, le Messager de Dieu est une splendeur qui donnera de la joie à presque tout ce que Dieu a fait, parce qu’il est orné d’esprit d’intelligence et de conseil, d’esprit de sagesse et de force, d’esprit de crainte et d’amour, d’esprit de prudence et de tempérance. Il est orné d’esprit de charité et de miséricorde, d’esprit de justice et de piété, d’esprit de mansuétude et de patience. Dieu lui a donné trois fois plus qu’à toutes ses créatures. Oh, temps bienheureux quand il viendra au monde ! Croyez-moi, je l’ai vu et je l’ai révéré, de même que tous les Prophètes l’ont vu puisque c’est de son esprit que Dieu leur a donné la prophétie.
    Quand je l’ai vu, mon âme fut remplie de consolation et a dit : « Muhammad, que Dieu soit avec toi ! Qu’il me rende digne de dénouer les lacets de tes chaussures, parce que, quand je l’aurai obtenu, je serai un grand Prophète et saint de Dieu ! » Après ces paroles, Jésus rendit grâces à Dieu.

    • 13 février à 20:48 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      « Quand je l’ai vu, mon âme fut remplie de consolation et a dit : « Muhammad, que Dieu soit avec toi ! Qu’il me rende digne de dénouer les lacets de tes chaussures, parce que, quand je l’aurai obtenu, je serai un grand Prophète et saint de Dieu ! »

      Par hasard, ce verset a de similitude avec ceci( Quand Jean Baptiste parle de Jésus) :

      « 15Comme le peuple était dans l’attente, et que tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ, 16il leur dit à tous : Moi, je vous baptise d’eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers » Luc:3

  • 13 février à 20:07 | reviv (#9830)

    Ouh la la,
    La coupe est pleine,
    Profitez bien de la promotion,
    disons tout simplement qu’ il faut un tout pour faire un monde et
    c’est, peut-être aussi, cela l’originalité de ce faux-rhum pour enivrer les plus assoiffés et les candides.

  • 13 février à 20:17 | diego (#531)

    Bonjour,

    Si j’étais politicien malgache, les bilans politiques et économiques du régime de Mr. Hery seraient des cadeaux politiques !

  • 13 février à 23:34 | reviv (#9830)

    Je l’ai lu sur l’autre topic :

    « on ne développe pas un pays avec un Kobosoroka ! » écrit diego
    réfléchi en tout cas, c’est un mot bien de chez-nous ça et qui signifie aussi
    un bodongerona, ou encore un kirevorevo, etc..

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 120