Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 octobre 2020
Antananarivo | 23h27
 

Société

Insécurité sur la nationale 7

Des actes de sabotages, selon le PM

lundi 16 juillet 2007 | Alphonse M.

Malgré l’amorce de dialogue engagée par le chef de l’Etat lors de sa rencontre avec les sénateurs (toutes tendances confondues), vendredi dernier, le climat politique est loin de s’apaiser. A preuve les belligérants n’ont pas eu de cesse d’échanger des propos virulents, voire vexatoires. A Ihosy, au cours de son intervention à l’occasion du mini-conseil du gouvernement itinérant, le premier ministre Charles Rabemananjara a soulevé le problème de l’insécurité sur la nationale 7, reliant la capitale et Toliara. Selon lui, il s’agit des actes de sabotages visant à ternir l’image du pays aux yeux du monde entier et des investisseurs, en particulier. Mais, ils n’ont pas réussi leur coup, a-t-il continué.

 Pas d’impact

 Le chef du gouvernement a prévenu ses détracteurs que ce genre d’acte de sabotage n’a pas eu d’impact sur l’image du pays. Pour étayer sa thèse, le locataire de Mahazoarivo a cité le cas des sociétés minières (QMM à Fort-Dauphin et Dynatec à Ambatovy ). L’arrivée de ces grosses sociétés minières témoignent la volonté des hommes d’affaires étrangers d’investir à Madagascar.

Rappelons que des touristes étrangers(Suisses, Français...) ont été les principales cibles des bandits, ces derniers temps. Ils ont été agressés et détroussés, et certains d’entre eux ont été blessés tandis qu’un autre a perdu la vie. Des taxi-brousses, transportant des nationaux ont été également attaqués par les dahalo. Qu’il s’agissent d’actes politiques ou de simples crimes, à charge au gouvernement de rétablir l’ordre afin de sécuriser les biens et les personnes, tant étrangers que nationaux.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS