Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 8 mai 2021
Antananarivo | 03h23
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : Bilan épidémiologique

mardi 13 avril

Dernière situation de la Covid-19 du 11 avril 2021

NB : Tous les chiffres ainsi que la localisation par région des cas de contamination ci-dessous sont tels qu’indiqué par le CCO.


- Cas confirmés : 478
- Décès : 06


- Décès : 06

  • Analamanga : 02
  • Atsinanana : 01
  • Diana : 01
  • Boeny : 01
  • Atsimo Atsinanana : 01

- Nouveaux cas confirmés : 478 cas trouvés sur 1 229 testés

  • Analamanga : 369
  • Atsinanana : 02
  • Diana : 15
  • Alaotra Mangoro : 13
  • Matsiatra Ambony : 01
  • Boeny : 03
  • Vakinankaratra : 01
  • Sava : 09
  • Atsimo Andrefana : 08
  • Vatovavy Fitovinany : 02
  • Menabe : 03
  • Bongolava : 09
  • Analanjirofo : 05
  • Anosy : 03
  • Itasy : 16
  • Sofia : 19

- En traitement : 3 924
- Formes graves : 304

- Cumul du 23 mars 2020 au 11 avril 2021

  • Contaminés : 28 541
  • Guéris : 24 111
  • Décès : 506
  • Tests : 155 563

62 commentaires

Vos commentaires

  • 13 avril à 07:33 | arsonist (#10169)

    Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

    Avertissement :
    Les abrutis qui soutiennent aveuglément Bokassa gasy et sa pisse-mémée vont certainement comme d’hab’ détourner le contenu de l’article de presse (que l’on ouvre avec le lien ci-dessous) , aussi doit-on faire abstraction de leurs tentatives de commentaire pour tirer encore de façon insensée la couverture à l’avantage mercantile de Bokassa gasy .

    https://actu.orange.fr/monde/coronavirus-le-point-sur-la-pandemie-dans-le-monde-CNT000001zTqk3/photos/un-centre-de-vaccination-contre-le-civid-19-le-12-avril-2021-a-bombay-en-inde-7fda59716d9c09cf2d15f6d4c761f470.html

    [Extrait]
    Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déploré que la lutte contre la pandémie se révèle être jusqu’à présent un échec pour le multilatéralisme.
    "Appuyer une riposte mondiale équitable et un relèvement économique face à la pandémie met le multilatéralisme à l’épreuve. Jusqu’à présent, c’est un test auquel nous avons échoué", a-t-il dit.
    "La vaccination n’en est qu’un exemple. Seuls 10 pays à travers le monde concentrent environ 75% des vaccinations mondiales", a-t-il dénoncé.

    Les Anglais en terrasses -
    Trinquer en terrasse, faire les magasins, retourner chez le coiffeur : les Anglais ont regagné de précieuses libertés lundi, avec la levée de nombreuses restrictions liées à la pandémie, en fort recul sous l’effet d’un confinement strict et d’une vaccination massive.
    Ils peuvent également retourner dans les salles de sport, spas, bibliothèques, au zoo et partir en vacances en Angleterre, entre membres du même foyer.
    [Fin]

    • 13 avril à 07:40 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Les Britanniques ont vacciné et continuent de vacciner les résidents sur leur territoire national avec le vaccin décrié par les autres mais qui a été élaboré dans l’une des plus prestigieuses universités anglaises .

      Mais en plus , les Britanniques ont appliqué des règles sanitaires très strictes pendant plusieurs semaines .

      Et voilà où ils en sont à l’heure actuelle .

    • 13 avril à 16:47 | ASSISE (#10453) répond à arsonist

      Hummmm !

      Inona izany Britanika izany ?

      Sady mbola manao vakisiny koa ?

      Tsy biby angamba io resahanao io, SE VE AHO ro tsa mahalala ?

  • 13 avril à 08:17 | arsonist (#10169)

    Sans moquerie aucune , je me demande si ce CCO gasy ,
    qui publie quotidiennement ces chiffres concernant la covid19 à Mada ,
    sait compter jusqu’à 10 !

    Qui croirait que les marchands de cercueils à Tana ne vendent en tout pour tout que 6 cercueils par jour ?
    Pourquoi 6 ? Parce que c’est le nombre moyen de décès dus par jour à la covid19 donné par ce CCO gasy !

    Si le nombre 6 est manifestement très en-dessous de ce que c’est réellement dans la seule ville d’Antananarivo , alors combien ce nombre est-il loin en-dessous de ce que c’est réellement sur tout le territoire gasy !

    Je me demande quel genre d’hurluberlus travaillent dans ce CCO gasy ?
    Pour avoir le culot de publier pareils chiffres inexacts au nez et à la barbe de tout le monde , ces mecs doivent ignorer ce que c’est avoir honte !
    Comme tous les foza , quoi !

    • 13 avril à 08:27 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Two extracted verses from the lyrics :

      "It’s getting dark too dark to see
      Feels like I’m knockin’ on heaven’s door"

    • 13 avril à 13:03 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Les ventes de cercueils se font maintenant à même les trottoirs de la Capitale , ainsi que sa fabrication . On a même pu voir des voitures de haut de gamme "s’approvisionner" sans aucun souci de pudeur , sur ces marchés lugubres . La fabrication sommaire de ces cercueils , laisse penser à une clientèle en difficulté , car quatre planches avec des clous suffisent à les satisfaire. Il faut le voir pour le croire , tandis que les caciques du régime continuent à pratiquer la méthode "Coué", en se convaincant que... ce sont des morts du cancer , du paludisme , et d’anévrisme...et j’en passe .La dure réalité finira par les atteindre , et j’espère qu’ils seront plus lucides , à ce moment là .

  • 13 avril à 08:37 | luczanatan (#321)

    La gestion de la pandémie est particulière à chaque pays qui fait selon ses moyens de prévention et de soins, selon les informations disponibles, selon sa culture, selon les convictions de ses dirigeants , selon ses moyens de contrôle du respect des décisions.
    Et tous les pays quasiment ont fait des erreurs.
    On compte les morts du Covid à Madagascar quand on ne compte plus la mortalité infantile, les morts du kere, du paludisme, de la violence au quotidien.
    Le peuple malgache est fataliste il paraît, mais surtout, il n’a que le temps et l’énergie d’essayer de survivre.
    Les élites sont elles informées, elles n’ont aucune excuse de laisser dériver le pays qui a tout pour réussir dans son sol, son sous sol, ses territoires marins, l’ingéniosité de sa population, dans sa caractéristique d’Ile, vers un modèle Haïtien l’un des plus désastreux au monde.
    Le reste est du baratin incantatoire.
    Veloma

  • 13 avril à 08:58 | lysnorine (#9752)

    « La LÉTALITÉ RÉELLE du covid-19 est ÉQUIVALENTE À CELLE DE LA GRIPPE ANNUELLE, et la VACCINATION SEMBLE AUGMENTER le nombre des infections et des décès »

    « COVID ET MENSONGES — LA LÉTALITÉ RÉELLE DU COVID-19 EST ÉQUIVALENTE À CELLE DE LA GRIPPE ANNUELLE, ET LA VACCINATION SEMBLE AUGMENTER LE NOMBRE DES INFECTIONS ET DES DÉCÈS. »
    https://fr.sott.net/article/36955-Covid-et-mensonges-La-letalite-reelle-du-Covid-19-est-equivalente-a-celle-de-la-grippe-annuelle-et-la-vaccination-semble-augmenter-le-nombre-des-infections-et-des-deces

    J.D. Michel — Anthropo-logiques
    Sott.net
    lun., 12 avr. 2021 14:06 UTC

    « Voilà l’affirmation que je m’étais empressée de communiquer il y a une année dès que les premières évaluations du Pr John IOANNIDIS avaient été connues
    [...]
    « Manifestement, cette révélation dérangeait et une année après, on ne peut que réaffirmer cet intéressant constat.

    « Avec une pointe : l’OMS avait évidemment validé en cours de route les estimations de IOANNIDIS. Puis, il y a quelques mois, celui-ci avait récidivé avec son équipe en montrant dans une étude comparative (jamais démentie) que les mesures de contrainte (confinements, fermetures, port du masque) ne produisaient aucun effet probant ni de ralentissement de l’épidémie ni de « tassage de la courbe » des hospitalisations comme on nous l’avait vendu au mois de mars 2020. Et comme les « experts » continuent de l’affirmer en dépit de toute évidence une année plus tard !
    [...]
    « le 26 mars dernier, le Pr IOANNIDIS a publié ses estimations révisées de la létalité réelle du Covid-19 (infection fatality rate). Résultat des courses ? 0,15 pour cent, soit exactement l’ordre de grandeur habituel de la grippe saisonnière.
    « Ces conclusions étant basées sur des études de sérologie (soit la détection d’anticorps spécifiques) et non pas les tests PCR qui déforment complètement les résultats du fait des innombrables faux positifs qu’ils signalent à tort. Si on devait établir le taux de létalité en fonction des tests PCR+, nous serions de fait très largement en-dessous de 0,15 pour cent ! »
    [...]

    « Communiqué du site Corona-transition (en allemand) :
    « John P.A. IOANNIDIS, PROFESSEUR À STANFORD, a publié une nouvelle étude le 26 mars 2021. IL Y CORRIGE À LA BAISSE LE TAUX DE LÉTALITÉ DE L’INFECTION (IFR) pour Covid-19 trouvé dans sa propre étude antérieure. IOANNIDIS est L’UN DES SCIENTIFIQUES LES PLUS CITÉS DANS LE MONDE.

    « Six évaluations systématiques, comportant chacune 10 à 338 études de séroprévalence (détermination des anticorps) dans un maximum de 50 pays du monde, ont été évaluées. Le taux de létalité des infections dans le monde est d’environ 0,15 pour cent — avec 1,5 à 2,0 milliards d’infections d’ici février 2021. « Le taux mondial de létalité des infections est d’environ 0,15 pour cent avec 1,5 à 2,0 milliards d’infections en février 2021 ».

    « Cela signifie que, sur l’ensemble des personnes infectées dans le monde — tous âges et conditions préexistantes confondus — 99,85 pour cent survivent en moyenne. Dans une étude antérieure, Ioannidis est encore arrivé à une valeur de 0,23 pour cent corrigée, soit une survie de 99,77 pour cent.

    « Ici, les infections ont été réellement déterminées, car des anticorps spécifiques ont été détectés dans le sang, que le corps ne produit qu’en cas d’infection.

    « Les tests PCR permettent également de détecter des quantités infimes de certains fragments du virus sur la muqueuse. Cependant, on ne parle d’infection que lorsque des virus intacts pénètrent dans le corps et s’y multiplient. Seule une fraction des personnes dont le test est positif forme réellement des anticorps. Si l’on « prenait comme base toutes les personnes ayant un test PCR positif, on obtiendrait un taux de survie encore meilleur que 99,85 pour cent. »
    « Lien vers l’étude de Ioannidis : cliquer ici. »
    « Lien vers mon précédent article « Covid : stop mensonges » : cliquer ici. »

    • 13 avril à 17:50 | lanja (#4980) répond à lysnorine

      Vous avez toutes les qualités pour être conseiller (re)de DJ ORGANICS, et garder toujours avec vous les communiqués du pr ....machin ...IOANNIDIS ... et attention ,ne jamais passer des vacances en Israel ou en Angleterre ... il y a trop de vaccinés là bas, c’est une situation dangereuse pour vous .

    • 13 avril à 18:28 | mamabe (#873) répond à lysnorine

  • 13 avril à 09:04 | I MATORIANDRO (#6033)

    FAILED STATE

    MPITONDRA MPANGALA-BATO MITAFOZAFOZA.

    TSY MAHAY NININ.

    MIALA

  • 13 avril à 09:13 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mankasitraka ny resaka nataon’ny MM omaly fa dia feno tanteraka ny fanazavana rehetra nifanesy.

    Raha mpitondra mpangala-bato tsy tonga saina @ reny resaka ireny dia efa razana latsaka fahefany.

    Mankahery manokana an, Vonison Andrianjato sy Guy Maxim.

    Samia velonaina.

  • 13 avril à 09:42 | walesa (#5863)

    Bonjour,
    A M A N T A D I N E - voici un vrai médicament contra covid 19 - sur, fiable, efficace et sans trop de contre-indication, connu et reconnu depuis déjà long temps pour soigner la grippe de type A et de la maladie Parkinson. Mais le lobby pharmaceutique acide de bénéfices fait tout pour dénigrer ses vertus en disant, qu’il ne pas encore testé pour le covid ! Comme si on connaissait déjà, qu’ à long terme Astra zeneka et autres vaccins modernes sont efficaces et surtout sûrs ! Mais une chose est sûre, que si on utilisera ce médicament pas du tout cher, personne voudra se faire vacciner par un vaccin, qui n’est pas encore testé sur ses effets négatives à long terme !
    Madagascar a une chance de pouvoir s’acheter ce médicament (amantadine)sans ordonnance !
    A tout entendeur !

    • 13 avril à 10:09 | MALIBUC (#9345) répond à walesa

      Walesa !
      Nous avons un chercheur scientifique médical parmis nous.
      Il a trouvé le remède contre la COVID alors allons y, ça peut pas être pire que la pisse mémé sauf que ça coûte plus cher.....

    • 13 avril à 17:38 | lysnorine (#9752) répond à walesa

      « L’ABSURDITÉ DES ‘’VACCINS’’ ANTI-COVID »
      Re : walesa 13 avril à 09:42
      « Comme si on connaissait déjà, qu’à LONG TERME Astra zeneka et autres vaccins modernes sont EFFICACES et surtout SÛRS ! »

      « L’ABSURDITÉ DES ‘’VACCINS’’ ANTI-COVID »
      Re : walesa 13 avril à 09:42
      « Comme si on connaissait déjà, qu’à LONG TERME Astra zeneka et autres vaccins modernes sont EFFICACES et surtout SÛRS !

      cf
      https://fr.sott.net/article/36876-L-absurdite-des-vaccins-anti-Covid
      « L’absurdité des « vaccins » anti-Covid »
      P. Jerome — OffGuardian Sott.net jeu., 01 avr. 2021 18:25 UTC

      « À propos de l’auteur :
      « P. Jerome est un AVOCAT SPÉCIALISÉ dans les droits civils basé à Washington, D.C. Il peut être joint à l’adresse suivante : jeromeinpassing@protonmail.com. »

      « Note du traducteur : Comme très souvent dans ce monde globalisé, cet article CONCERNE GLOBALEMENT LES ÉTATS-UNIS, mais il s’applique tout aussi bien aux pays occidentaux dans leur ensemble, et à l’Union européenne en particulier. ».
      Les efforts visant à exiger que chaque Étasunien reçoive une injection d’un « vaccin » EXPÉRIMENTAL contre le Covid-19 reposent sur L’ IDÉE FAUSSE que la vaccination PROTÉGERA LES bénéficiaires de L’ INFECTION par le Sras-Cov-2, le virus responsable du Covid-19, ou LES EMPÊCHERA DE TRANSMETTRE l’infection à d’autres personnes.

      – La FDA, le CDC, le NIH et les sociétés pharmaceutiques concernées ont tous très clairement déclaré QU’AUCUNE PREUVE N’EXISTE POUR APPUYER CETTE IDÉE.

      – AUCUN des trois « vaccins » expérimentaux contre le Covid-19 actuellement distribués aux États-Unis N’A DÉMONTRÉ QU’IL PROTÉGEAIT contre L’INFECTION OU LA TRANSMISSION DU VIRUS SUPPOSÉ être à l’origine du Covid-19 (Sras-CoV-2), NI MÊME qu’il empêchait L’APPARITION DES SYMPTÔMES du Covid-19.

      – Ce fait est INDISCUTABLE, mais les médias, les prestataires de soins médicaux et les politiciens continuent de ressasser le MENSONGE selon lequel la vaccination confère une « immunité contre le Covid ». Même des sources comme la Mayo Clinic affirment de manière irresponsable et sans fondement que la vaccination « pourrait vous empêcher de contracter » ou de « propager » le Covid-19. Ces mêmes mensonges sont à la base de la forte pression exercée par le président Biden en faveur d’une VACCINATION DE MASSE pour « rendre ce jour de l’Indépendance vraiment spécial ».
      [...]

      Le 27 février 2021, la Food and Drug Administration (FDA) a annoncé qu’elle avait « délivré une autorisation d’utilisation d’urgence pour un troisième « vaccin » destiné à prévenir le Covid-19, celui de Janssen (Johnson&Johnson).
      https://www.fda.gov/emergency-preparedness-and-response/mcm-legal-regulatory-and-policy-framework/janssen-covid-19-vaccine-frequently-asked-questions

      Cette annonce est PRATIQUEMENT IDENTIQUE à celles précédemment présentées pour les « vaccins » Covid-19 produits par Pfizer-BioNTech et Moderna.
      https://www.fda.gov/media/144414/download
      https://www.fda.gov/emergency-preparedness-and-response/coronavirus-disease-2019-covid-19/moderna-covid-19-vaccine

      – Dans chacune de ces autorisations d’utilisation d’urgence, la FDA a pris soin D’ÉVITER TOUTE AFFIRMATION SELON LAQUELLE LES « VACCINS » OFFRENT UNE PROTECTION CONTRE L’INFECTION OU LA TRANSMISSION du virus. De même, les Centers for Disease Control (CDC), l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les National Institutes of Health (NIH) ont tous déclaré publiquement qu’il n’a PAS été démontré que les « vaccins » empêchent l’infection ou la transmission.

      TOUS LEURS DOCUMENTS ET COMMENTAIRES RÉGLEMENTAIRES SUR LA QUESTION INDIQUENT CLAIREMENT QUE RIEN NE PROUVE QUE LES « VACCINS » ONT UNE INCIDENCE SUR L’ INFECTION OU LA TRANSMISSION DU VIRUS, NI QU’ILS EMPÊCHENT L’ APPARITION DES SYMPTÔMES DU COVID-19.

      La position du gouvernement étasunien
      Le document d’information de la FDA analysant les données des essais cliniques pour le « vaccin » Pfizer, publié la veille de la délivrance par la FDA d’une autorisation d’utilisation d’urgence pour ce « vaccin », indique (à la page 47) :
      https://assets.documentcloud.org/documents/20421171/vrbpac-121020-meeting-briefing-document-fda.pdf#page=47
      https://www.fda.gov/media/144434/download#page=47

      – LES DONNÉES POUR ÉVALUER L’EFFET DU « VACCIN » CONTRE LES INFECTIONS ASYMPTOMATIQUES SONT LIMITÉES.
      Et :
      – Les données pour évaluer L’EFFET DU VACCIN CONTRE LA TRANSMISSION DU [VIRUS] Sras-CoV-2 chez les personnes infectées MALGRÉ LA VACCINATION sont LIMITÉES.

      Le document d’information de la FDA sur le vaccin Moderna énonce le même fait, tout en décrivant les plans d’un futur essai clinique visant à mesurer la prévention de l’infection, mais qui ne sera pas achevé avant le 31 décembre 2023 (p.47). L’ examen par la FDA du « vaccin » Janssen a noté LES MÊMES DONNÉES « LIMITÉES » pour évaluer l’effet du vaccin dans la prévention de l’infection asymptomatique... et des conclusions définitives ne peuvent être tirées pour le moment.
      https://www.fda.gov/media/144434/download
      https://www.fda.gov/media/146217/download

      « Données limitées » signifie qu’il N’Y A EN FAIT AUCUNE PREUVE POUR SOUTENIR CES CONCLUSIONS.

      (à suivre)

    • 13 avril à 17:44 | lysnorine (#9752) répond à walesa

      « L’ABSURDITÉ DES ‘’VACCINS’’ ANTI-COVID »
      Re : walesa 13 avril à 09:42
      « Comme si on connaissait déjà, qu’à LONG TERME Astra zeneka et autres vaccins modernes sont EFFICACES et surtout SÛRS !
      cf
      https://fr.sott.net/article/36876-L-absurdite-des-vaccins-anti-Covid
      L’absurdité des « vaccins » anti-Covid
      (suite)

      – Le comité consultatif des CDC qui a recommandé l’utilisation d’urgence du « vaccin » Moderna a noté :
      le niveau de certitude des bénéfices du vaccin anti-Covid-19 Moderna était... de type 4 (TRÈS FAIBLE CERTITUDE) pour les ESTIMATIONS DE LA PRÉVENTION de L’INFECTION ASYMPTOMATIQUE par le Sras-CoV-2 et de DÉCÈS toutes causes confondues.
      https://www.cdc.gov/mmwr/volumes/69/wr/mm695152e1.htm?s_cid=mm695152e1_w

      – Le guide des CDC à l’intention des administrateurs du « vaccin » anti-Covid (2 janvier 2021) pose la question suivante :
      Une personne qui a reçu un vaccin contre le Covid-19 peut-elle quand même transmettre le Covid-19 ? POUR L’INSTANT, NOUS NE SAVONS PAS SI LA VACCINATION CONTRE LE COVID-19 A UN EFFET QUELCONQUE SUR LA PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION.
      https://www.cdc.gov/vaccines/covid-19/hcp/faq.html

      – L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ, le 26 janvier 2021, a admis la même chose :
      NOUS NE SAVONS PAS SI LES VACCINS PRÉVIENDRONT L’INFECTION et PROTÉGERONT CONTRE UNE TRANSMISSION ultérieure.
      https://www.who.int/news-room/feature-stories/detail/the-moderna-covid-19-mrna-1273-vaccine-what-you-need-to-know

      Tout ceci est TRÈS CONFUS EN RAISON DU LANGAGE UTILISÉ par la FDA, le NIH et autres agences de santé pour décrire l’EFFICACITÉ POTENTIELLE des « vaccins ». Par exemple, dans l’analyse des données du « vaccin » Janssen par le NIH, les auteurs notent qu’il serait efficace pour « prévenir les cas modérés et graves du Covid-19 chez les adultes ».
      https://www.nih.gov/news-events/news-releases/janssen-investigational-covid-19-vaccine-interim-analysis-phase-3-clinical-data-released

      Ce faisant, LA DISTINCTION entre l’INFECTION PAR UN VIRUS (Sras-Cov-2) ET LA MALADIE APPELÉE COVID-19 est délibérément BROUILLÉE.

      – Le NIH affirme que le « vaccin » de Janssen PRÉVIENT OU ATTÉNUE les SYMPTÔMES du Covid-19, MAIS NE DIT PAS S’IL PRÉVIENT L’INFECTION OU LA TRANSMISSION DU VIRUS qui serait à l’origine du Covid-19 (Sras-CoV-2). L’ analyse similaire pour le « vaccin » Moderna note, cependant :

      LES DONNÉES DISPONIBLES NE SONT PAS ENCORE SUFFISANTES POUR TIRER DES CONCLUSIONS quant à l’impact sur la transmission du Sras-CoV-2 du vaccin [Moderna].
      https://www.nih.gov/news-events/news-releases/peer-reviewed-report-moderna-covid-19-vaccine-publishes

      Malheureusement, nous avons ces derniers mois vu DE NOMBREUX RAPPORTS DE DÉCÈS ATTRIBUÉS AU COVID-19 DES JOURS ET DES SEMAINES APRÈS LA VACCINATION (voir ici et ici - vidéo), confirmant que les personnes vaccinées peuvent être et sont infectées par le virus.
      . https://www.syracuse.com/coronavirus/2021/01/covid-19-outbreak-at-auburn-nursing-home-infects-137-residents-kills-24.html
      . https://www.minds.com/newsfeed/1200901313511268352

      Les autorités sanitaires ont évité d’attribuer ces décès aux effets secondaires des « vaccins » eux-mêmes. Ils affirment plutôt que ces décès sont le résultat d’INFECTIONS par le virus (Sras-Cov-2) CONTRACTÉES APRÈS AVOIR REÇU LES « VACCINS »

      – Des rapports particulièrement dévastateurs provenant d’un monastère isolé du Kentucky décrivent comment DEUX NONNES SONT MORTES DU COVID-19 APRÈS AVOIR REÇU DES « VACCINS » ANTI-COVID, EN DÉPIT DE L’ABSENCE TOTALE DE TOUT CAS D’INFECTION DANS LE MONASTÈRE PENDANT LES DIX MOIS QUI ONT PRÉCÉDÉ LA VACCINATION.
      https://local12.com/news/local/two-sisters-at-villa-hills-monastery-die-from-covid-19-after-28-test-positive-cincinnati

      Les QUESTIONS LES PLUS IMPORTANTES concernant les « VACCINS » EXPÉRIMENTAUX contre le Covid-19 n’ont même pas été posées lors des essais cliniques : Ces vaccins expérimentaux EMPÊCHENT-ILS L’ INFECTION PAR LE VIRUS ET EMPÊCHENT-ILS LA TRANSMISSION DE CE VIRUS ? LA RÉPONSE COURTE EST NON.

      – La FDA a CLAIREMENT INDIQUÉ dans chacun des documents d’information sur les « vaccins » anti-Covid (voir le document Moderna ici, Pfizer ici, Janssen ici) que LES ESSAIS N’ONT MÊME PAS ÉTÉ CONÇUS POUR PROUVER OU RÉFUTER l’hypothèse selon laquelle ils préviennent l’infection ou la transmission du virus, ou même empêchent l’apparition des symptômes du Covid-19.
      https://www.fda.gov/media/144434/download
      https://www.fda.gov/media/144245/download
      https://www.fda.gov/media/146217/download

      (à suivre)

    • 13 avril à 17:50 | lysnorine (#9752) répond à walesa

      « L’ABSURDITÉ DES ‘’VACCINS’’ ANTI-COVID »
      Re : walesa 13 avril à 09:42
      « Comme si on connaissait déjà, qu’à LONG TERME Astra zeneka et autres vaccins modernes sont EFFICACES et surtout SÛRS ! »
      cf
      https://fr.sott.net/article/36876-L-absurdite-des-vaccins-anti-Covid
      L’absurdité des « vaccins » anti-Covid
      (suite et fin)

      La FDA a délivré des autorisations d’utilisation d’urgence pour les vaccins de Pfizer, Moderna et Janssen les 11 décembre 2020, 18 décembre 2020, et le 27 février 2021, respectivement.

      Les autorisations d’utilisation d’urgence indiquent que les « vaccins » « préviennent les formes sévères du Covid-19 », c’est-à-dire QU’ILS N’EMPÊCHENT PAS L’INFECTION OU LE DÉVELOPPEMENT DES SYMPTÔMES APRÈS L’INFECTION, MAIS QU’ILS PEUVENT RENDRE LA MALADIE MOINS GRAVE.
      https://www.nih.gov/news-events/news-releases/peer-reviewed-report-moderna-covid-19-vaccine-publishes

      Les autorisations d’utilisation d’urgence NIENT EXPLICITEMENT TOUTE PREUVE QUE LES « VACCINS » PFIZER, MODERNA OU JANSSEN PRÉVIENNENT L’INFECTION, ou empêchent l’hospitalisation ou même le décès dû au Covid-19 après la vaccination. Les « taux de réussite » très médiatisés des « vaccins » ne font référence qu’à leur capacité potentielle à atténuer la gravité de ces symptômes, mais il n’existe « aucune donnée » indiquant qu’ils préviennent l’infection susceptible de provoquer ces symptômes.

      Un AUTORISATION D’UTILISATION D’URGENCE NE CONSTITUE PAS UNE « APPROBATION DE LA FDA ».

      Une autorisation d’utilisation d’urgence indique qu’un produit n’a pas été entièrement testé mais que, malgré les risques évidents, sa distribution est autorisée, parce que le gouvernement a, en l’occurrence, déclaré une « urgence de santé publique » en janvier 2020.

      Comme le note la FDA dans sa fiche d’information sur le « vaccin » Moderna :
      Le « vaccin » anti Covid-19 de Moderna n’a pas subi le même type d’examen qu’un produit approuvé ou homologué par la FDA.
      La FDA a accordé des autorisations d’utilisation d’urgence pour les trois « vaccins » expérimentaux APRÈS MOINS DE CINQ MOIS D’ESSAIS CLINIQUES, la plupart des données des essais devant encore être recueillies. Ils feront l’objet d’essais cliniques jusqu’au 31 janvier 2023.
      https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04368728

      Toute utilisation d’un vaccin expérimental dans le cadre d’une autorisation d’utilisation d’urgence doit être volontaire et les receveurs DOIVENT ÊTRE INFORMÉS de la possibilité d’accepter ou de refuser l’administration du produit, ainsi que des CONSÉQUENCES, le cas échéant, du refus de se faire administrer le produit, et DES ALTERNATIVES au produit qui sont disponibles et de leurs avantages et risques.

      Cette information est RÉPÉTÉE EN PETITS CARACTÈRES sur chacune des fiches d’information de la FDA concernant le « vaccin » anti-Covid-19 de Moderna, MAIS ELLE EST LARGEMENT IGNORÉE.

      [...]

      Le bénéfice de toute vaccination repose sur la personne qui reçoit le vaccin. Dans le cas des « vaccins » anti-Covid-19, les personnes vaccinées peuvent après avoir été infectées présenter moins de symptômes. Bien qu’il s’agisse d’une considération importante pour de nombreuses personnes, CE BÉNÉFICE N’A RIEN À VOIR AVEC LA PRÉVENTION DE LA PROPAGATION DU VIRUS Sras-Cov-2.

      UNE PERSONNE VACCINÉE PRÉSENTE AU MOINS LE MÊME « RISQUE » D’INFECTION ET DE TRANSMISSION DU VIRUS (SI CE N’EST PLUS) QU’UNE PERSONNE NON VACCINÉE. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32507409/

      Au mieux, la vaccination peut empêcher l’apparition d’un cas plus grave de Covid-19. LES « VACCINS » N’EMPÊCHENT PAS L’INFECTION OU LA PROPAGATION DU VIRUS responsable du Covid-19. Ils n’ont que peu ou pas d’impact pour en arrêter la transmission.

      Étant donné que personne n’a démontré que la vaccination empêche l’infection ou la transmission du virus Sras-CoV-2 — un fait incontesté par toutes les sources officielles — cela signifie également que LA VACCINATION NE SAURAIT CONTRIBUER À ATTEINDRE L’OBJECTIF DE L’IMMUNITÉ DE GROUPE.

      « L’immunité de groupe » signifie qu’une population peut être protégée d’un virus après qu’un nombre suffisant de personnes se soit immunisé contre l’infection, soit par l’exposition au virus et la guérison ultérieure, soit par la vaccination.

      Mais DANS LE CAS DU COVID-19, IL N’EXISTE AUCUNE PREUVE QUE LA VACCINATION IMMUNISE QUICONQUE CONTRE LE VIRUS SRAS-COV-2. La vaccination Covid-19 ne peut jouer aucun rôle significatif dans la recherche de l’immunité collective, parce que les « VACCINS » ANTI- COVID-19 NE CONFÈRENT AUCUNE IMMUNITÉ CONTRE L’INFECTION.

      Curieusement, L’OMS SE CONTREDIT en affirmant que la vaccination contre le Covid-19 favorise l’immunité collective contre le virus qui en est à l’origine
      https://www.who.int/news-room/q-a-detail/herd-immunity-lockdowns-and-covid-19
      Pour obtenir en toute sécurité une immunité collective contre le Covid-19, IL FAUDRAIT QU’UNE PROPORTION IMPORTANTE DE LA POPULATION SOIT VACCINÉE, ce qui réduirait la capacité globale du virus à se propager dans l’ensemble de la population.

      CETTE DÉCLARATION EST TOUT SIMPLEMENT FAUSSE. ELLE CONTREDIT ÉGALEMENT L’ AVEU PRÉALABLE DE L’OMS selon lequel « Nous ne savons pas si les vaccins préviendront l’infection et protégeront contre la transmission ultérieure ».
      Si l’OMS a déjà reconnu qu’elle « ne sait pas si » les « vaccins » anti-Covid-19 protègent les personnes contre l’infection ou la transmission du virus, PRÉTENDRE que d’une manière ou d’une autre CES « VACCINS » pourraient conduire à une IMMUNITÉ DE GROUPE, constitue UN MENSONGE DÉLIBÉRÉ.
      [...]

  • 13 avril à 09:47 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    La pandémie de covid-19 est une réalité surestimée sans nulle doute pour qu’elle devienne un grain de sable qui nous empêche d’avancer n’est-ce pas ?
    Comment se fait-il qu’en France malgré la crainte des variants Brésiliens (sans vaccins) des milliers de passagers en provenance de ce pays arrivent chaque semaine dans l’hexagone ?
    Comment se fait-il que dans notre pays on érige des frontières passoires entre les régions pour freiner la contamination alors que nos régions présentent tous des cas de covid-19 ?
    Ailleurs, personne ne veut tuer leurs poules aux œufs d’or ( des activités de base indispensable aux relances socio-économiques qui se comptent sur les doigts de la main) alors que chez nous le régime n’arrive même pas à les identifier avec leurs mesures anti-pandémique covid-19 à l’emporte pièce n’est-ce pas ?

    "TRANO ATSIMO SY AVARATRA KA IZAY TSY MAHALENA HIALOFANA"
    "RAHA HO FATY AHO MATESA RAHAVANA, RAHA HO FATY RAHAVANA MATESA NY OMBY..."
    "NY OLOMBELONA TSY MATY RAHA TSY AMIN’ NY ANDRONY"

    Hadihadio araka ireo ohabolana malagasy ireo ny paik’ady mety indrindra ho entina miady amin’ny valan’aretina covid-19 eto amin’ny firenentsika ?

    • 13 avril à 10:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Prenons l’exemple d’un passager porteur sain qui veut aller à Tuléar ou à Diégo-Suarez par les deux moyens suivants :
      - Une ligne nationale directe donc d’un point A (Tana) au point B (Tuléar ou DS).
      - Disons de transbordement en transbordement à l’aide des transports urbains, suburbains et régionaux donc d’un point A (Tana) à plusieurs points intermédiaires (x,y,z,...etc...) jusqu’au point B (Tuléar ou DS).
      Dans la lutte contre le covid-19, lequel de ces deux moyens de transport est le plus adapté pour lutter efficacement contre (ou pour mieux contrôler) la propagation de la pandémie ?
      Si le régime n’arrive pas à lutter contre le trafic vers l’extérieur, comment peut-il parvenir à empêcher les porteurs sains de se déplacer à l’intérieur même du pays ?
      Donc la meilleure solution c’est de les accompagner à travers la mise en place d’une organisation respectueuse des mesures sanitaires pour le covid-19 et des mesures entrant dans le cadre de nos développements socio-économiques pour les autres n’est-ce pas ?

    • 13 avril à 10:48 | walesa (#5863) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Malibu, amantadine est bien connu dans le milieu médicale, renseignez-vous. En tout cas elle ne pas sûrement plus toxique, que les vaccins anti-covid ni non plus mauvaise comme une potion magique de Rajoel savant !

  • 13 avril à 09:48 | walesa (#5863)

    Pardonnez-moi de fautes de frappe p.ex acides au lieu avides

  • 13 avril à 10:00 | Isandra (#7070)

    Tous les conditions sont réunies pour que cette maladie se propage rapidement à Tana et c’est normal si elle est l’épicentre, maintenant :

    - le variant qui circule actuellement sur nos territoires, est plus contagieux et agressif, dont la durée d’incubation est plus courte que celle du virus classique,

    - le climat doux dans cette période lequel favorise le développement de ce virus,

    - l’attitude irresponsable, l’inconscience et l’insouciance des a cou raid. Les autorités ont beau prises des mesures pour freiner la propagation, mais, ils ne respectent même pas, comme si rien n’était. Ils continuent leur vie normalement et se permettent de faire les défendus dans ce genre de situation. Pire, non seulement, les gens considérés comme peu instruits, mais, aussi des gens censés être avertis de tous bords politiques.

    • 13 avril à 10:13 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      l’attitude irresponsable, l’inconscience et l’insouciance des a cou raid.

      Ces qualificatifs sont valables aussi pour toi la ratée de la Nature. Tu veux participer à l’éradication de la Maladie ? Allez Go sur le Terrain au lieu de passer ta journée à caresser ton clavier. Ou le COVID te fait peur ? Tu as la Pisse Mémé tellement efficace non ? Ou tu as berné tout le monde depuis une année ?

    • 13 avril à 10:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Salama ianao r’Isandra

      "Mamy ny mody, mody mody tsara kokoa". Noho izany lanjalanjao aloha ny fepetra raisina na avadibadio impito aloha vao avoaka ?
      Aleo manontanintany foana hono toy izao manaonao foana ohatran’anareo : Alohan’ny hanankatonanareo ny Zotra Regionaly sy Nasionaly dia anontanio alohan’ny olona mivelona amin’izany izay mivondrona ao anaty Kaoperativa satria tsy mananan’antontan’isa sy antotan-kevitra mikasika izany ianareo.

  • 13 avril à 10:11 | lancaster (#10636)

    Avant que les services etatiques ne soient totalement débordés, peut-être faudrait-il anticiper quelques mesures indispensables ?
    Ou en est-on à propos de la logistique de la future campagne de vaccination massive ?
    Dites aux Malagasy, messieurs les décideurs, combien de doses de vaccins comptez-vous importer ou obtenir grâce au programme Covax ?
    Laissez ceux qui ont les moyens importer des doses de vaccins et les vendre via les pharmacies et les centres de santé privés.
    Dites à ce MAE tellement inerte de chercher des coopérations partout dans le monde pour avoir des appuis techniques, ressources humaines soignantes (médecins spécialistes et autres), matériels, vaccins, médicaments pour traitement , auprès des pays comme CUBA, CHINE, GRANDE BRETAGNE, USA, RUSSIE OREE DU SUD, INDE.
    Tous ces pays possèdent le fameux vaccin.
    A d’autres pays comme la France, l’Australie, la RFA etc demandez de l’aide matérielle extracteur et concentrateur d’oxygene, masques, tests, protection des soignants, équipements complets de services et lits de réanimation, aides pour augmenter la production d’oxygene pour tous les hôpitaux de Mada.
    Vitesse tgv requise.

    • 13 avril à 20:20 | ASSISE (#10453) répond à lancaster

      Est-ce que CES vaccins contre COVID-19, comme d’autres vaccins, s’achètent-ils comme des bonbons gasy ou le tambavy gasy ?

      En ma connaissance, ce n’est pas comme ça.

      Tout s’organise mondialement et on fait la queue, selon NOUS et pas selon eux.

  • 13 avril à 10:42 | arsonist (#10169)

    Bokassa gasy et ses acolytes foza ,
    qui ne perdent surtout pas le fol espoir de vendre à encore plus grande échelle qu’avant leur pisse-mémée ,
    ont-ils l’intention de faire revenir à Madagougou la prophétesse brésilienne Johanna
    pour confirmer avec force la prédiction de celle-ci , qui annonce que
    "Bokassa gasy" sera le sauveur du monde contre la covid19 ?

    Moi , arsonist , j’avoue que , rien qu’à l’idée de ce retour , je tremble !
    [Si ! Si ! J’en tremble . Non ! Vous avez tort ! Pas de peur , non ! Mais d’excitation due à ma curiosité !]

    https://www.franceculture.fr/emissions/journal-de-18h/journal-de-18h-emission-du-lundi-12-avril-2021

    • 13 avril à 10:50 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Tiens ! Et si on met tout de suite , à l’instant même , en quarantaine très rigoureuse les Brésiliens qui jouent au football dans l’équipe de Paris Saint-Germain ?

      Non ! Non ! Ce n’est pas pour les intérêts du Bayern de Munich que je dis ça ! Non !
      C’est pour ne pas laisser se propager à Paris ce terrifiant variant brésilien du coronavirus .
      Moi , arsonist , je vis quand même à Paris !

  • 13 avril à 11:25 | ratiarivelo (#131)

    Salama hianao " ARSONIST " Ny AHY manonkana dia mba ho tonga soamatsara ao an-dapa ny VAHINY hiady @ny pisse-memée***dia ho hita ny filazan’ny manam-pahaizana i Bokassa-Gasy gasy tonga lafatra !!! na eny Ambotsiroatra*** na eny AMBATOBE*** tonga soa ny VAHINY E ??

  • 13 avril à 11:35 | Vohitra (#7654)

    Manomboka milatsaka ankehitriny ny maripana, ary misy rivotra mitsoka malefaka eto andrenivohitra, endrika manambara fa efa mandona varavarana handroso ny vanimpotoana ririnina, ary ahiana tokoa fa fepetra heverina fa manampy amin’ny fihanahan’ny valanaretina Covid-19.

    Enina (06) hono, hono, hono, raha ny tarehimarika ofisialy no lavo sy namoy ny ainy vokatr’ity areti-mandoza ity manerana ny Faritra 22 eto amin’ny Nosy manontolo…tarehimarika izay miteraka sahoandresaka marobe sy misarika tsikera mavesatra tokoa momba ny maha maritombina azy…

    Mikiry biby amin’ny làlana diso ny tompon’ny fahefana manapaka hevitra, efa hatrany amin’ny herintaona lasa nanombohan’ity fihanahana aretina mamoadoza ity.

    Na inona holazaina na inona, na tamin’ny vanimpotoana inona, dia lesoka sy hadisoana lehibe DIMY no mipetraka ao andamosin’ireo tomponandraikitra ireo raha mikasika ny fitantanana ny fisorohana ny fihanahan’ity aretina ity :

    1. Ny olona marary mitondra ny valanaretina, sy mampiseho ny soritr’aretina, no tokony atokana miavaka, fa tsy atambatra miariaria eo anivon’ireo olona salama sy tomady

    2. Ny fandraisana antànana tanteraka ny mikasika ireo olona natokana ireo, na ara-pitsaboana, ara-panafody, ara-tsakafo, no tsy maintsy ilofosana atao laharampahamehana maika...saingy tsy natao

    3. Ny Fitiliana faobe (dépistage massif) tsy ankiato miely patrana manerana ireo Faritra rehetra izay efa nahitana ny soritr’aretina dia tena atao miparitaka sy mahatratra ny tanàna sy ny Fokontany...saingy tsy natao

    4. Atao vaindohan-draharaha ny fanarahana fitsongoana ireo olona manodidina izay marary rehetra, ka hitondrana azy ireo atao fitiliana maimaimpoana...saingy tsy natao

    5. Akatona mihiboka izay Fokontany efa tena feno sy rakotra olona mitondra ny valanaretina...saingy tsy natao

    Efa herintaona mahery no tsy tanteraka sy tsy tontosa mihintsy izany dingana dimy izany, dia izao mihodinkodina sy mivadibadika toy ny lela may izao sisa no ataon’ireo tomponandraikitra ankehitriny…

    Lesoka, tsy fahombiazana, tsy fandraisana andraikitra, fitavozavozana, tandrametaka sesilany, fanaovana anjororombala ny zo fototra maha olona, tsy fiheverana ny adidy ara-panjakana…izany rehetra izany no mitambatra ankehitriny…dia izao no vokany : rakotra marary ny toeram-pitsaboana rehetra, mbola betsaka ny marary tavela any anaty fiarahamonina, maro ireo maty ripaka tsy nahatohitra intsony ny aretina, betsaka ireo maty alevina izay tsy misy fepetra manokana raisina…

    Ny miaro ny fahefana tsy hivoaka eo ampelantànana sisa no mahamaika ireo tomponandraikitra…fa tsy ny hiaro intsony ny fahasalamambahoaka sy ny hiaro intsony tombontsoa ho an’ireo vahoaka marobe efa trotraka sy ketraka ary valaka, noho ny hanoanana sy adimpiainana vokatry ny fahantrana mihanaka miaraka amin’ny aretina…

    Raha mbola mety sy zakanao ihany ary mbola azonao hiafiana, dia tsaboy ny marary eo aminao…mitadiava vola hitsaboana azy…ary aleveno amim-pahanginana raha sanatria ka misy lavo eo aminao…ekeo ary mahaiza mihafy sy mandefitra manoloana ny anjara ratsy zakainao…dia mahaiza mihoby sy mandoka ny mpitondra anao !

    Fa raha hitanao sy tsapanao fa efa tsy zaka intsony, efa antenda ny aina, efa tsy misy làlana sy hevitra intsony hitazonana ny maha olona anao…mifanolora tànana ao anaty fiarahamonina, mifanampia, mifanomeza toky…ary raiso ny kibay sy ny zaran’angady, dia raiso ny andraikitra…

    Ianao marary, ianao manana ny maty, ianao miatrika ny mosary…izy kosa mbola mahavita ihany mandeha maka rivotra maka aina mandeha any amin’ny Nosikely Anankao efa nomeny ny vazaha menasofina, miala sasatra misonanina mampifaly tena sy mampiadana ny tenany…efa tena « forme grave » amin’ny fitiavantena tanteraka…

    • 13 avril à 12:13 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Il y a quelques semaines ,
      exposant très clairement sur ce forum mon scepticisme sur les chiffres officiels publiés chaque jour par les dévoués à Bokassa gasy ,
      j’ai évoqué sans complexe mon voeu qu’une forme très grave de la covid19 frappe Bokassa gasy en personne .
      Et j’ai ajouté que s’il mourait de ladite maladie ce serait un bienfait pour Mada et les Gasy .

      Wow ! Quelles volées d’injures avais-je reçues de la besileo foza femelle couillue isandra !
      Oser formuler pareille malédiction suprême à son adorée idole qu’est Bokassa gasy !

      Par contre , je guettais la réaction du foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko .
      Mais rien . Absolument rien .
      Sans doute est-il allé au Consulat
      se faire vacciner
      ou toucher sa pension [et comme il ne sait pas convertir les euros en ariary il doit y passer un temps fou pour compter ses sous]
      ou les deux en même temps ,
      me suis-je dit .

      Que voulez-vous ? On ne se refait pas !
      La besileo foza femelle couillue isandra .
      Ni le foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko.
      Ni même moi , arsonist .

    • 13 avril à 14:59 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Marina a miparitaka ny valan’aretina amin’izao fotoana izao, fa na dia izany aza tsy azo atao ny mihaino sy matoky ny voalazan’ny olona hoatranareo, izay zatra manitatra ny zava-misy eto Madagasikara.

      Nanomboka tamin’ny herinandro lasa 08 avril teo ny fizarana fanafody any amin’ireo quartier natoan’ny mpiasa fahasalamana miaraka amin’ny miaramila.

      Ary efa manomboka hita ny vokatr’izany, miha mihena ny fiparitahana sy ny fivadihana ho forme grave.

    • 13 avril à 15:14 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      " manomboka hita ny vokatr izany...mihena ny fiparitahana " hoy ity tsy valahara iray tranondainga foibe iray mantsimbava ity...

      Efa hita miharihary izao fa tsy mitsahatra mitombo ny olona marary ao anaty fiarahamonina ankehitriny ary tsy voaray eny amin ny tobimpahasalamana intsony...dia mbola mahita izay mamatsy lainga ihany ity marary saina amin ny larbinisme ity...

      Ataovy ihany io toetra ratsy mamoafady mamafy lainga mahazatra anao io fa dia ny hiafaranao hanaradia hamonjy an i Lefona Again any amin ny kapoka mafy omen i Zanahary !

    • 13 avril à 20:31 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      FORME GRAVE teboka "05", loza mihatra e.

      Torabato miverina io ka.

      Na ireo tsy manana aza hitady Kibay sy Zaran’angady, ireo nanenina koa hitondra ny tandrify azy.

  • 13 avril à 12:29 | kartell (#8302)

    A imposer à longueur de journée, un bilan qui relève plus de la manipulation que de la réalité de terrain, les médias qui contribuent à publier ces documents falsifiés font partie intégrante, à l’insu de leur plein gré ?,d’une propaganda d’état qui se délite progressivement....
    En consultant Wikipedia sur le sujet de la propagande, on peut en tirer ces éléments qui illustrent merveilleusement ce à quoi nous avons été confrontés...

    * La fabrication de faux documents : retouche photo tendancieuse, etc.
    * La peur : un public qui a peur est en situation de réceptivité passive, et admet plus facilement l’idée qu’on veut lui inculquer.
    * Appel à l’autorité : l’appel à l’autorité consiste à citer des personnages importants pour soutenir une idée, un argument, ou une ligne de conduite.
    * Témoignage : les témoignages sont des mentions, dans ou hors du contexte, particulièrement cités pour soutenir une politique, une action, un programme, ou une personnalité donnée. La réputation (ou le rôle : expert, figure publique respectée, etc.) de l’individu est aussi exploitée. Les témoignages marquent du sceau de la respectabilité le message de propagande.
    * Effet moutonnier : cet appel tente de persuader l’auditoire d’adopter une idée en insinuant qu’un mouvement de masse irrésistible est déjà engagé ailleurs pour cette idée. Comme tout le monde préfère être dans le camp des vainqueurs que dans la minorité qui sera écrasée, cette technique permet de préparer l’auditoire à suivre le propagandiste.

    Lorsque l’on voit se multiplier les crises cardiaques, les AVC, les maladies pulmonaires, l’obésité létale sans qu’aucun lien ne soit fait avec la covid, on se demande sur quelle planète nous sommes !...
    Mais, il semblerait que son Excellence ait mis de l’eau dans son vin puisqu’on parle désormais du Spounik V , injection à deux doses , conservation entre 2 et 8 degrés ( 12€ payés par les occidentaux)qui serait le vaccin dans le collimateur du pouvoir après coïncidence l’entrevue de la semaine dernière avec l’ambassadeur russe à Tana .
    Aujourd’hui, pressé d’en finir avec cette pandémie, le pouvoir qui hier, regardait faire , a changé radicalement de stratégie en fustigeant son impossibilité momentanée à pouvoir débuter une vaccination dont on peut imaginer que les premiers servis seront ceux qui hier, vantaient avec ardeur les mérites d’un CVO+ et une cour gavée de potion qui aimerait désormais passer aux choses sérieuses !....
    Nous aussi !....

    • 13 avril à 14:26 | arsonist (#10169) répond à kartell

      La Russie n’a pas d’infrastructure industrielle suffisante pour produire la quantité nécessaire de vaccins pour son propre peuple .
      Voilà pourquoi les Russes
      1. ont déposé un dossier de validation de son vaccin Spoutnik V auprès des instances chargées de ce genre de choses dans l’Union Européenne
      2. négocient actuellement la production à grande échelle de leur vaccin dans les usines pharmaceutiques européennes dès que leur vaccin est validé .

      Un doute tout de même : la Slovaquie qui a mis à l’essai clinique ce vaccin russe semble ne pas être très satisfaite des résultats obtenus .

      En ce qui concerne le vaccin chinois Sinovac , il a été appliqué en "situ vie réelle" au Chili .
      Vous pouvez vérifier sur le net que les résultats obtenus sont loin d’être corrects .

      Pour l’instant , en "situ de vie réelle" :
      le Pfizer et le Moderna ont donné de bons résultats aux USA
      l’Astrzenica au Royaume Uni .

      Par contre , j’ignore quel vaccin a été mis en "situ de vie réelle" en Israël .

      Actuellement , les populations gasy ont très peu de chances d’être fournies en vaccins avant plusieurs mois .
      Et ça , c’est de la responsabilité pleine et entière du seul Bokassa gasy !
      Et de personne d’autres .

    • 13 avril à 14:52 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Après vérification , c’est le Pfizer qui a été mis en "situ de vie réelle" en Israël .
      Et avec de bons résultats .

      Par contre le Johnson & Johnson vient juste d’être suspendu par Washington pour cause de caillots de sang .

    • 13 avril à 17:46 | kartell (#8302) répond à kartell

      Dans la rubrique : « faut pas rêver « 
      Extrait de presse du soir :
      Lancé à 12 euros l’unité l’hiver dernier, lors des précommandes de l’Union européenne, le vaccin Pfizer a rapidement été vendu 15,50€... et il pourrait atteindre près de 20€ la dose. Une décision critiquée, mais assumée par le laboratoire américain.

  • 13 avril à 13:02 | Isandra (#7070)

    "Mais l’homme prudent est attentif à ses pas,...Le sage a de la retenue".

    Certains pays ont du arrêter leur vaccination, parce que le vaccin n’est point efficace contre le variant Sud-af :

    - AFRIQUE DU SUD :

    "La campagne de vaccination avec AstraZeneca en Afrique du Sud est bel et bien terminée. Le ministère de la Santé a annoncé, dimanche 21 mars, avoir conclu la vente de toutes ses doses de vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 à d’autres États membres de l’Union africaine (UA), rapportent Reuters et The South African. Le pays avait suspendu la vaccination avec AstraZeneca le mois dernier en raison des résultats d’une étude montrant que ce vaccin n’offrait qu’une protection minimale face au variant dominant dans le pays.

    https://www.capital.fr/economie-politique/lafrique-du-sud-a-revendu-toutes-ses-doses-du-vaccin-astrazeneca-1397700

    - EN FRANCE :

    Le vaccin anti Covid-19 d’AstraZeneca ne doit pas être utilisé en Moselle, en Guyane, à Mayotte et à La Réunion, car il est trop peu efficace contre le variant sud-africain, qui y circule beaucoup, a estimé vendredi la Haute autorité de santé (HAS).

    https://www.bfmtv.com/sante/covid-19-le-vaccin-d-astra-zeneca-pas-recommande-par-la-has-en-moselle-a-cause-du-variant-sud-africain_AD-202104090318.html

    Comme en Afrique du sud, le variant dominant chez nous, ce variant Sud, et que l’OMS ne distribue principalement que l’Astrazeneca, dans le cadre de COVAX.

    Et que nous n’avons assez de matériels adaptés pour distribuer le vaccin Pfizer qui doit être impérativement maintenu à température constante de -70 degrés.

  • 13 avril à 16:36 | Dadabe (#9116)

    Hors-sujet, quoique...

    Excellente nouvelle lue dans le Figaro de ce jour (https://www.lefigaro.fr/flash-actu/burkina-l-ex-president-compaore-sera-juge-pour-l-assassinat-de-thomas-sankara-20210413) : ’’L’ex-président du Burkina Faso Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire, va être jugé pour l’assassinat de son prédécesseur Thomas Sankara, icône panafricaine, lors du coup d’État de 1987 qui l’a porté au pouvoir’’.
    34 ans plus tard, le ’’Che’’ africain va donc être finalement vengé et c’est une bonne chose pour l’Afrique toute entière que la justice passe, malgré tout... Un bémol toutefois : le principal accusé (ils sont une grosse douzaine), Blaise Compaoré, a obtenu la nationalité ivoirienne... Pas folle, la guêpe qui s’était enfuie au bon moment, la queue entre les jambes...!
    ’’Il ne peut pas être extradé et devrait donc être jugé par contumace’’, précise Le Figaro. Y’a pas : la double nationalité rend de grands services aux fripouilles de la planète. Suivez mon regard...
    Cela dit, Compaoré sera jugé par contumace. Son déshonneur sera inscrit à jamais, sans parler du ’’gel" des biens mal acquis avec l’argent sale (or, diamants, trafics divers, vous voyez le topo ?). Je me demande si l’achat de la nationalité russe n’est finalement pas la meilleure solution, une fois vacciné, of course... Faut voir.

    PS - Bref, excusez-moi pour ce dérangement. Certains peuvent donc continuer à confondre vaccin et médicament. Deux choses fondamentalement différentes, a fortiori lorsque le ’’médicament’’ n’en est pas un... Allez, bonne tisane !

    • 13 avril à 17:40 | tsimahafotsy (#6734) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe Voltaire,
      dans 35 ans, la majorité d’entre nous ne sera plus là ; mais gardons cet espoir que nos enfants feront rendre gorge à tous ces k.onnards de politiciens gasy qui ont fait tant de mal à ce pays.
      Petit Khon 1er comme vous l’appelez, sera septuagénaire et espérons que la justice sera sans pitié. Mais 35 ans c’est demain et ma crainte c’est que nous nous dirigeons vers un régime à la Robert Mugabe, vu l’âge de Petit Kon 1er.
      Pour l’amiral rouge, j’avais rêvé, émis le voeu aussi qu’il soit traduit en justice pour toutes les crimes qu’il a commis. Hélas, trois fois hélas, il est mort tranquille à l’hôpital et mis au panthéon gasy.
      Si Dieu existe, il est bien bien clément envers les bourreaux du peuple Malagasy ! et pourtant ce pauvre peuple n’arrête pas de l’implorer et de le remercier pour tous les fléaux qui s’abattent sur sa tete ! J’essaie de comprendre, mais je n’arrive pas à comprendre pourquoi ce peuple adore un Père Divin aussi cruel et un père terrestre ( ray aman-dreny) aussi kon et obscène !
      Mes salutations amicales

    • 13 avril à 18:32 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Bonsoir Tsimahafotsy,

      Votre prompte réaction ne me surprend pas et me fait même plaisir. Outre l’intérêt que je porte à la mémoire de Sankara (Compaoré, je m’en contrefiche : lui, c’est Groskhon 1er), il me semblait qu’il y avait dans cette information matière à une petite allusion comme je les aime. Elle ne vous a pas échappé, naturellement.
      Cela dit, je crois à l’accélération du temps comme on assiste depuis un moment à un rétrécissement de l’espace, du moins terrestre. Les délais vont donc raccourcir... et la justice passera. Cela aurait dû être le cas pour l’Amiral sans force navale. Dommage. Mais le peuple, avec ou sans mausolée, n’est plus dupe et la petite marionnette ne bénéficiera pas des mêmes protections ’’franco-africaines’’... Les temps ont changé.
      Que les Malgaches continuent, selon leur conscience, à adorer la transcendance qu’ils veulent. Cela est du domaine privé, ne me concerne pas et je sais que vous me suivez sur ce point là. Par contre, il serait effectivement bienvenu que ce peuple maltraité depuis bien trop longtemps (bien avant la colonisation, à la réflexion...) redresse la tête.
      Ma confiance et mes espoirs je les confie donc à la jeunesse de ce pays. Les politichiens malgaches et leurs misérables porte-fanions (sur ce forum on a quelques uns parmi les plus nuls) n’ont toujours pas compris cet enjeu. Post-covid, la jeunesse fera parler d’elle. Et je l’y invite de tout mon coeur de vieux vazaha bien impuissant face à l’ampleur de cette tâche (ce qui n’est pas une raison pour se taire !).
      Bonne soirée à vous et mes meilleurs voeux de bonne santé, pour vous et vos proches.

    • 13 avril à 20:12 | tsimahafotsy (#6734) répond à Dadabe

      Confinement oblige et le temps s’écoule très lentement.
      Je viens sur MT dans l’espoir de vous lire mais vous vous faites rare ;
      Heureusement il y a quelques forumers assidus, Vohitra, Arsonist, Shalom, le kopé pour rabattre le caquet aux deux fozas de service qui me surprennent tous les jours par leur inépuisable mauvaise foi et sur leur incommensurable connerie !
      Je crois mais je n’en suis pas sûr que Thomas Sankara a fait un séjour à l’ACMIL.
      Nous concernant, nous les amoureux de Madagascar et du peuple Malagasy nous avons l’impression d’assister à un génocide, impuissants devant cette tragédie qui ne semble avoir une fin.
      Pour paraphraser un film que j’ai bien aimé : Mais qu’avons-nous fait au bon Dieu ?
      Portez-vous bien et venez de temps en temps nous régaler avec vos billets !

  • 13 avril à 16:40 | Besorongola (#10635)

    COMIRNATY, LA FERRARI DES VACCINS ?
    LES AMÉRICAINS ET LES ALLEMANDS SONT TOUJOURS EN TÊTE.

    Le nom du vaccin anti-covid développé par Pfizer/BioNTech est COMIRNATY®, également connu sous l’appellation de recherche BNT162b2.

    https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2687339-vaccin-pfizer-biontech-covid-origine-efficacite-effets-secondaires-variant-rappel-2-eme-dose-eligible/

  • 13 avril à 18:52 | Besorongola (#10635)

    LE MODÈLE TOGOLAIS NOUS DONNE À NOUS MALGACHES L’EAU À LA BOUCHE !

    Alors que les Togolais sont durement affectés par la pandémie de Covid-19, les autorités ont mis en place un revenu de solidarité. “Il a pour but de fournir aux personnes vulnérables des soutiens financiers tout au long de l’état d’urgence sanitaire décrété par le chef de l’État. Le programme s’adresse aux zémidjans [taxis-motos], couturières, vendeurs ambulants, taximen et aux personnes ayant perdu leur gagne-pain à cause du coronavirus”, détaille le Journal du Togo.

    • 13 avril à 19:21 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      Bonsoir Besorongola,

      Il y a un petit problème pour instaurer le revenu de solidarité à Madagougou.

      SAR DJ Lapin Crétin a aussi le titre de Tiroir Caisse 1-er, sauf que si :

      - la fonction encaisser du numéraire (notamment les subsides internationaux) marche très bien🤑

      - la fonction décaisser du numéraire (notamment pour des aides à la population) grippe très souvent 🤢

      Bref pour Tiroir Caisse 1-er, de l’argent frais qui entre, pas de problème c’est tout OK , mais de l’argent qui sort c’est tout un problème et souvent le résultat est KO.

      Donc votre idée de revenu de solidarité à la togolaise ne pourra pas fonctionner à Madagougou.🤬

      Cordialement
      YaR

    • 13 avril à 20:55 | ASSISE (#10453) répond à Besorongola

      Ary ny mpijorojoro harivariva sy ny alina manontolo, tsy mahazo ?

  • 13 avril à 18:59 | Besorongola (#10635)

    RAIKI-TAHOTRA NY VAHOAKA !

    Teneno ny fianankaviana tsy hiantso amin alimbe rah tsy zavatra important fa mampitebiteb ny mandray az
    Source FB.

  • 13 avril à 19:09 | Besorongola (#10635)

    DEUX VOLS PAR SEMAINES RELIENT LA FRANCE ET LE BRÉSIL ET POURTANT...
    Le mois de mars a été de loin le pire pour le Brésil, aux prises avec une épidémie de coronavirus incontrôlable qui a fait exploser tous les compteurs : plus de 66.000 morts, ce qui est deux fois plus que le pire mois jusqu’à présent enregistré, celui de juillet 2020, selon les données publiées mercredi soir par le ministère de la Santé. "Nous n’avons jamais vu dans l’Histoire du Brésil un seul événement tuer autant de gens en 30 jours", a déclaré le Dr Miguel Nicolelis, coordinateur du Comité scientifique formé par les États du Nord-est du Brésil contre la pandémie. Pour lui, "il est très possible que le Brésil atteigne le demi-million de morts d’ici à juillet".

    • 13 avril à 19:13 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      Vols suspendus en provenance du Brésil et vers la France .
      Info actualisées .

    • 13 avril à 19:31 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      VOLS BRÉSIL / FRANCE SUSPENDUS MAIS LE MAL EST FAIT. BESANÇON SERAIT ELLE LE MULHOUSE DES VARIANTS ?
      Le doubs haute-saône jura nièvre saône-et-loire territoire de belfort yonne
      Covid-19 : 8% de variants sud-africain et brésilien, le port du masque rendu obligatoire dans toute la ville de Besançon
      Dans le Doubs, 8% des tests révèlent la présence de variant sud-africain et brésilien. Un taux supérieur à la moyenne nationale. Le Préfet du Doubs et l’Agence Régionale de Santé annoncent ce 4 mars une série de mesures.

      Publié le 04/03/2021 à 10h34

      © OLIVIER BOITET - maxPPP
      Doubs Besançon Franche-Comté
      Les variants sud-africain et brésilien présents dans le Grand Besançon
      Dans le Doubs, les variants sont bel et bien là. "On a 50% de variant britannique, 8% de variant sud africain ou brésilien qui nous préoccupent, contre 3% en France, et 6% au niveau régional. Ce taux est porté par la situation et la circulation virale à Besançon" a expliqué Nezah Leftah-Marie, déléguée territoriale de l’Agence régionale de santé.

    • 13 avril à 20:58 | ASSISE (#10453) répond à Besorongola

      Ka io izany variant gasy nahazo frantsay na variant frantsay nahazo gasy.

      Sokafy ihany aloha ny sisin-tany, misy hitovizana sa kapoka iray ?

  • 13 avril à 19:50 | Besorongola (#10635)

    GRAVE BE !

    COUPURE GÉNÉRALE DE L’ÉLECTRICITÉ À CETTE HEURE-CI À TANÀ.

    Beaucoup de malades utilisent des appareils extracteurs d’oxygène chez eux et l’absence ou la coupure de courant est synonyme d’un ARRÊT DE MORT CERTAINS !

  • 13 avril à 21:21 | walesa (#5863)

    Lysnorine, bonjour !
    Et merci de nous écrire, car votre commentaire est pertinent et absolument à méditer !

    • 14 avril à 07:56 | lysnorine (#9752) répond à walesa

      « LE ‘’VACCIN ANTI-COVID’’ EST-IL UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE ? »
      @ walesa 13 avril à 21:21
      Lysnorine, bonjour !
      « Et merci de nous écrire .. »

      Autre article connexe sujet également à méditation pour les « élites » politiques et académiques de Madagascar si elles tiennent à cœur l’avenir même de l’existence de leur peuple.

      LE « VACCIN ANTI-COVID » EST-IL UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE ?
      Gary D. Barnett — Lew Rockwell
      Sott.net
      dim., 11 avr. 2021 12:12 UTC
      https://fr.sott.net/article/36943-Le-vaccin-anti-Covid-est-il-une-arme-de-destruction-massive

      Dire qu’un État ou un régime est meurtrier constitue une personnification commode d’une abstraction. Les régimes sont en réalité des personnes qui ont le pouvoir de commander une société entière. Ce sont ces personnes qui ont commis les nombreux méga-massacres de notre siècle, et LEUR IDENTITÉ NE DOIT PAS ÊTRE DISSIMULÉE SOUS L’ABSTRACTION DE L’« ÉTAT », du « régime », du « gouvernement » ou du « communiste ».

      Rudolph RUMMEL (1994) Death by Government [La mort par le gouvernement - NdT]

      En raison du titre du livre de Rummel, certains pourraient penser que cette citation est contradictoire, mais elle ne l’est pas. Les gens tuent ou permettent délibérément le meurtre ; ainsi, IDENTIFIER LES TUEURS UNIQUEMENT PAR LE BIAIS D’UNE ABSTRACTION IDENTITAIRE revient à BLÂMER UNE ARME À FEU QUI TIRE ET TUE toute seule au lieu de blâmer LE VÉRITABLE MEURTRIER QUI A APPUYÉ SUR LA GÂCHETTE. Par le biais d’une ruse psychologique, il s’agit en fait de dissimuler les responsables. Cette stratégie ne peut être efficace que lorsqu’elle est utilisée par la classe dirigeante comme PROPAGANDE POUR LES IMBÉCILES.

      Les gouvernements sont composés de personnes, et ces personnes appelées politiciens sont issues des rangs de la population générale, et elles sont le pire de l’humanité. Faut-il alors incriminer l’humanité tout entière ? Je n’irais pas aussi loin, et ceux qui sont au gouvernement sont des meurtriers, mais LA COMPLICITÉ PAR LA SERVITUDE VOLONTAIRE DE MASSE ET LE SOUTIEN ENVERS L’ÉTAT DANS LE MEURTRE DES AUTRES constitue un facteur majeur dans la persécution, le génocide et le DÉMOCIDE des innocents.

      Note du traducteur : Le DÉMOCIDE est un concept proposé par le politologue Rudolph Rummel pour décrire « le MEURTRE INTENTIONNEL d’une personne désarmée ou non armée PAR DES AGENTS GOUVERNEMENTAUX AGISSANT EN LEUR QUALITÉ D’AUTORITÉ et conformément à la politique gouvernementale ou au haut commandement. » Selon Rummel, cette définition couvre un large éventail de décès, y compris les victimes du travail forcé et des camps de concentration, les meurtres commis par des groupes privés non officiels, les exécutions sommaires extrajudiciaires et les DÉCÈS MASSIFS DUS À DES ACTES GOUVERNEMENTAUX D’OMISSION ET DE NÉGLIGENCE CRIMINELLES, comme dans le cas des famines délibérées, ainsi que les meurtres commis par des gouvernements de facto, c’est-à-dire les meurtres liés à la guerre civile. Source
      https://en.wikipedia.org/wiki/Democide

      Aujourd’hui, nous sommes témoins des résultats atroces de cette dynamique, car les gens du monde entier, par le biais de leur coopération, de leur soutien, de leur INDIFFÉRENCE ET SURTOUT de leur SILENCE, participent au complot ourdi par les GOUVERNEMENTS QU’ILS ONT CHOISIS et qui cherchent à exterminer un grand nombre de personnes de la société. L’« État », le « régime » et le « gouvernement » sont certainement — dans l’ensemble — des meurtriers, mais il est important de DONNER UN NOM À TOUS CEUX qui participent au massacre des autres.

      L’ extermination des sociétés par le biais du GÉNOCIDE et du DÉMOCIDE est réalisée de nombreuses façons : guerre, famine forcée, destruction psychologique, emprisonnement de masse et stérilisation ; agents chimiques, bombes, armes nucléaires, et AUJOURD’HUI, LE MEURTRE SERA DÛ À LA « VACCINATION ». Vous dites que je plaisante, mais ce n’est pas le cas, à partir du moment où dans le monde aux mains des puissants le meurtre aveugle de centaines de millions voire de milliards de personnes est envisagé. Certains appellent cela LE CONTRÔLE DE LA POPULATION, d’autres la DÉPOPULATION, mais il s’agit SIMPLEMENT D’UN MEURTRE DE MASSE PLANIFIÉ au profit des agendas de quelques-uns. L’outil utilisé pour atteindre cet objectif est UN POISON TOXIQUE NON TESTÉ, EXPÉRIMENTAL, ALTÉRANT L’ESPRIT, MODIFIANT LES GÈNES, APPELÉ « VACCIN » ANTI-COVID-19, ET IL S’AGIT DE LA TOUTE DERNIÈRE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE.

      De nombreuses personnes sont victimes d’effets dévastateurs causés par ces injections, et nombreuses sont celles qui en meurent. CERTAINES IMMÉDIATEMENT APRÈS AVOIR REÇU CETTE INJECTION, D’AUTRES APRÈS QUELQUES HEURES OU JOURS, D’AUTRES ENCORE APRÈS QUELQUES SEMAINES, ET LES EFFETS À LONG TERME SONT POUR L’INSTANT INCONNUS. C’est comme si — dès lors qu’il s’agit de logique — les gens devenaient sourds, muets et aveugles parce que cette pathologie appelée Covid, qui PRÉSENTE A PRIORI UN TAUX DE SURVIE DE 99,98 POUR CENT, EST TRAITÉE COMME UNE PANDÉMIE MORTELLE ET QUE LE « REMÈDE » RECOMMANDÉ EST UN « VACCIN » QUI TUERAIT BIEN DAVANTAGE QUE LE PRÉTENDU VIRUS MÉGA-MORTEL CRÉÉ À DESSEIN.

      (à suivre)

    • 14 avril à 08:04 | lysnorine (#9752) répond à walesa

      « LE ‘’VACCIN ANTI-COVID’’ EST-IL UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE ? »
      Gary D. Barnett — Lew Rockwell
      https://fr.sott.net/article/36943-Le-vaccin-anti-Covid-est-il-une-arme-de-destruction-massive
      @ walesa 13 avril à 21:21 (#5863)
      « Et merci de nous écrire .. »

      (suite)

      Les agendas des soi-disant ÉLITES qui se revendiquent comme tels sont clairs, comme en témoignent ci-dessous QUELQUES CITATIONS parmi tant d’autres. Le DÉSIR D’ÉLIMINER UNE GRANDE PARTIE DE LA POPULATION a été exprimé à maintes reprises, mais les gens refusent toujours d’écouter, et font en fait la queue pour prendre le poison étatique destiné à contrer un virus dont l’origine est pour le moins douteuse.

      Une population totale de 250 à 300 millions de personnes, soit une baisse de 95 pour cent par rapport aux niveaux actuels, serait idéale.

       Ted TURNER [américain, magnat des médias - NdT]
      Pour stabiliser la population mondiale, nous devons en éliminer 350 000 par jour.

       Jacques Yves COUSTEAU [français, officier de la marine et explorateur océanographique - NdT]
      Si une peste noire pouvait être répandue dans le monde une fois par génération, les survivants pourraient procréer librement sans rendre le monde trop plein.

       Bertrand RUSSELL [britannique, polymathe, philosophe, logicien, mathématicien, historien, écrivain, critique social, militant politique et prix Nobel - NdT]
      L ’acte le plus miséricordieux qu’une grande famille puisse accomplir envers l’un de ses membres en bas âge est de LE TUER .

       Margaret SANGER [américaine, fondatrice du planning familial et militante - NdT]
      Une partie de la politique eugénique nous mènerait finalement à une utilisation extensive de la chambre létale. Il faudrait mettre fin à l’existence d’un grand nombre de personnes simplement parce s’occuper d’elles fait perdre du temps à d’autres personnes.

       George Bernard SHAW [irlandais, critique musical, dramaturge, essayiste, auteur de pièces de théâtre, scénariste et prix Nobel - NdT
      Le contrôle de la population va désormais devenir la pièce maîtresse de la politique étrangère des États-Unis.

       Hillary CLINTON [américaine, politicienne - NdT]
      La population mondiale doit être réduite de 50 pour cent.

       Henry KISSINGER [américain, diplomate, politologue et consultant en géopolitique - NdT]
      Le monde compte aujourd’hui 6,8 milliards d’habitants. Cela se dirige vers environ 9 milliards. Maintenant, SI NOUS FAISONS UN TRAVAIL VRAIMENT EXCELLENT SUR LES NOUVEAUX VACCINS, les soins de santé, les services de santé en matière de reproduction, nous pourrions RÉDUIRE CE CHIFFRE DE PEUT-ÊTRE 10 OU 15 POUR CENT.

       Bill GATES [américain, fils et petit-fils d’eugéniste que l’on ne présente plus - NdT]

      Alors que le segment dominant de la société — y compris tous les pions politiques du gouvernement — agit en arrière plan POUR DÉPEUPLER LE MONDE AFIN D’OBTENIR UN CONTRÔLE TOTAL, de nombreux aspects de ce projet existent. Une grande partie de l’attention a été portée sur LA DESTRUCTION DÉLIBÉRÉE DES SYSTÈMES IMMUNITAIRES NATURELS DES POPULATIONS en général, car, en soi, rien que cela entraînera chez de nombreux individus des MALADIES GRAVES, une dépendance, une perte d’existence fonctionnelle et LA MORT À GRANDE ÉCHELLE. Cette étape a déjà pour l’essentiel été accomplie grâce aux CONFINEMENTS, aux QUARANTAINES , au PORT DANGEREUX DES MASQUES , aux pertes d’emploi, à l’isolement, à la distanciation sociale, au manque d’exercice, au manque de la vitale vitamine D et à tout le stress extrême causé par ces injonctions [contradictoires - NdT] absurdes et maléfiques. En d’autres termes, le piège est tendu et, en raison de l’état de santé et d’immunité très affaibli du « public », le VACCIN délétère SERA À L’ORIGINE D’UNE MORTALITÉ EXCESSIVE, comme le souhaitent ceux qui tentent de dominer la planète. Afin de faire tomber ce pays et le monde, une tempête parfaite a été conçue, et elle se poursuit maintenant avec peu de résistance.

      TOUT SERA BIEN SÛR MIS SUR LE COMPTE D’UN « VIRUS », mais ce dernier ne sera pas la souche Covid propagée par la classe politique, l’establishment médical et les médias, mais PLUTÔT PAR DE NOUVELLES SOUCHES QUALIFIÉES DE « VARIANTS MUTANTS ».

      Des milliers et des milliers de personnes sont déjà en train de mourir à cause de cette concoction empoisonnée, et beaucoup d’autres ont eu d’horribles réactions indésirables telles que des paralysies dont celle de Bell, la perte de fonctions corporelles et de la parole, le choc anaphylactique, l’arrêt cardiaque et l’arythmie, des réactions auto-immunes mortelles, et une myriade d’autres effets secondaires néfastes. EN ISRAËL, LA POPULATION LA PLUS FORTEMENT VACCINÉE À CE JOUR, LE « VACCIN » PFIZER A TUÉ « ENVIRON 40 FOIS PLUS DE PERSONNES (ÂGÉES) ET 260 FOIS PLUS DE JEUNES QUE CE QUE LE VIRUS COVID-19 AURAIT PU FAIRE DANS LE MÊME LAPS DE TEMPS ». Comme de plus en plus de personnes font la queue pour recevoir cette injection mortelle toxique, le nombre de décès va continuer à augmenter, et chaque injection ultérieure causera davantage de décès. Au fur et à mesure que le temps passe, et que d’autres « vaccins » sont déclarés nécessaires, le nombre de décès va exploser.

      (à suivre)

    • 14 avril à 08:09 | lysnorine (#9752) répond à walesa

      « LE ‘’VACCIN ANTI-COVID’’ EST-IL UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE ? »
      Gary D. Barnett — Lew Rockwell
      https://fr.sott.net/article/36943-Le-vaccin-anti-Covid-est-il-une-arme-de-destruction-massive
      @ walesa 13 avril à 21:21 (#5863)
      « Et merci de nous écrire .. »
      (suite)

      Le gouvernement, tous ses fonctionnaires, l’establishment médical, les cartels pharmaceutiques et les médias grand public sont tous à blâmer, mais aussi vous tous qui leur avez volontairement donné ce pouvoir sur vous, pouvoir que vous refusez maintenant de leur retirer. Sans résistance et sans dissidence, le blâme pour le carnage à venir reposera sur les épaules de tous ceux qui sont restés là et ont permis sans dire non que cela se produise. C’est une GUERRE CONTRE LE PEUPLE ; l’outil choisi POUR OBTENIR LA SOUMISSION DES MASSES a été une MALADIE LA PLUPART DU TEMPS BÉNIGNE appelée Covid-19, et l’arme de destruction massive utilisée pour accomplir la mort de millions de personnes est le « VACCIN ANTI-COVID » ! Si vous tenez à votre famille, à votre liberté et à votre vie, refusez de porter un masque, refusez tous les ordres de l’État et refusez de recevoir cette injection meurtrière appelée à tort « vaccin ».

      Note du traducteur : Dans son texte original, l’auteur remet en doute à deux reprises l’existence même du Sras-CoV-2. Ces deux mentions ne figurent pas dans cette traduction puisqu’il est impossible de nier l’existence du virus — sinon que faire de tout ce qui a pu en être dit comme notamment que le Sras-CoV-2 a été mis au point en laboratoire avec une recherche de gain de fonction qui comprenait l’introduction de l’enveloppe du VIH dans la protéine Spike :

      https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2020/05/24/is-the-new-coronavirus-created-in-a-lab.aspx

      Un gain de fonction est un processus qui consiste à ajouter une fonction spécifique à une cellule via une mutation de la structure moléculaire. Il est bien entendu que ce gain de fonction — forcément créé par l’homme — peut être soit bénéfique, soit néfaste. Dans le cadre du Sras-CoV-2, ce gain de fonction fournirait à ce « virus Frankenstein », comme l’a appelé le professeur Luc Montagnier, une propagation efficace dans la population humaine. Rappelons que ce gain de fonction n’est pas le seul élément à avoir été ajouté :

      « L’adjonction artificielle de séquences de VIH et de paludisme, la création d’un site de clivage de type furine, l’introduction de quatre acides aminés supplémentaires, la modification d’un centre de contrôle, une adaptation extraordinaire à l’être humain... Tous ces éléments prouvent qu’il s’agit d’un VIRUS CONÇU PAR DES ÊTRES HUMAINS. Et n’oubliez pas qu’il ne s’agit là que des preuves PRÉSENTÉES par les RARES SCIENTIFIQUES qui ont osé s’exprimer. » Les preuves irréfutables de l’origine humaine du Sras-Cov-2
      https://fr.sott.net/article/35861-Les-preuves-irrefutables-de-l-origine-humaine-du-Sras-Cov-2#

      Il s’agit donc d’un virus fabriqué par l’homme, pas d’un virus inexistant... C’est toute la sournoiserie de la chose que de clamer (parfois sans en comprendre les tenants et aboutissants) que le virus Sras-CoV-2 n’existe pas : il prévient tout questionnement sur son ORIGINE HUMAINE, le débat n’existe pas, circulez, il n’y a rien à voir.

      (à suivre)

    • 14 avril à 08:22 | lysnorine (#9752) répond à walesa

      « LE ‘’VACCIN ANTI-COVID’’ EST-IL UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE ? »
      Gary D. Barnett — Lew Rockwell
      https://fr.sott.net/article/36943-Le-vaccin-anti-Covid-est-il-une-arme-de-destruction-massive

      @ walesa 13 avril à 21:21 (#5863)
      « Et merci de nous écrire .. »

      (suite et fin)
      Quelques articles essentiels en ce qui concerne les « VACCINS » :
      – L’ineptie des « vaccins » à ARN pour « traiter » le Covid-19, https://fr.sott.net/article/36523-L-ineptie-des-vaccins-a-ARN-pour-traiter-le-Covid-19

      – Comment les « vaccins » Covid-19 pourraient détruire la vie de millions de personnes
      https://fr.sott.net/article/36567-Comment-les-vaccins-Covid-19-pourraient-detruire-la-vie-de-millions-de-personnes

      –Dolores Cahill — Les dangers mortels de la technologie à ARNm utilisée dans les concoctions dites « vaccinales »
      https://fr.sott.net/article/36515-Dolores-Cahill-Les-dangers-mortels-de-la-technologie-a-ARNm-utilisee-dans-les-concoctions-dites-vaccinales

      – Le dispositif à ARNm anti-Covid n’est PAS un « vaccin », ni même un médicament, un traitement ou une thérapie — Alors, c’est quoi ?
      https://fr.sott.net/article/36487-Le-dispositif-a-ARNm-anti-Covid-n-est-PAS-un-vaccin-ni-meme-un-medicament-un-traitement-ou-une-therapie-Alors-c-est-quoi

      – Covid-19 et vaccination expérimentale massive — Protégez-vous du pire grâce à ce protocole sanitaire
      https://fr.sott.net/article/36457-Covid-19-et-vaccination-experimentale-massive-Protegez-vous-du-pire-grace-a-ce-protocole-sanitaire

      – « Vaccin » anti-Covid — Que disent les résultats publiés par Pfizer et quelles conclusions pouvons-nous en tirer ?
      https://fr.sott.net/article/36398-Vaccin-anti-Covid-Que-disent-les-resultats-publies-par-Pfizer-et-quelles-conclusions-pouvons-nous-en-tirer

      – Quelque chose de pas naturel dans le Covid-19 (Sras-CoV-2) ?
      https://peterdobias.com/blogs/blog/what-seems-unnatural-about-covid-19-sars-cov-2

      – Coronavirus SRAS-CoV-2 ou Covid-19 - Une expérience d’ingénierie sociale planétaire...

      https://resistance71.wordpress.com/2020/04/06/coronavirus-sras-cov-2-ou-cov19-une-experience-dingenierie-sociale-planetaire-son-but-pucage-eugenisme-et-dictature-technotronique-resistance-71/

      Rappelons aussi
      – ce que sont et ne sont pas ces « vaccins » :
      https://fr.sott.net/article/36487-Le-dispositif-a-ARNm-anti-Covid-n-est-PAS-un-vaccin-ni-meme-un-medicament-un-traitement-ou-une-therapie-Alors-c-est-quoi
      Ce sont des outils jamais utilisés auparavant pour modifier et programmer notre génétique ;

      – La « substance » à ARNm est un système d’exploitation [selon Moderna - NdT]

      https://www.modernatx.com/mrna-technology/mrna-platform-enabling-drug-discovery-development

      Le concept fait FI DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE ;

      – La « substance » provoque des effets secondaires dangereux [voire la mort selon la FDA - NDT] ;
      https://www.lifesitenews.com/news/13-people-died-during-modernas-covid-vaccine-trial

      – La « substance » est seulement conçue pour prévenir les symptômes modérés [selon le British Medical Journal - NdT] ;
      https://www.bmj.com/content/371/bmj.m4037
      La « substance » n’est pas conçue pour empêcher la transmission ;

      – L’OMS admet que les preuves de son efficacité n’existent pas ; https://banned.video/watch?id=5febeb84c3c5ce1ce2f7cdfa

      – La « substance » contient des nanoparticules de lipides PEGylés qui peuvent causer des maladies ;
      https://davidicke.com/2021/01/12/doctor-demolishes-gates-covid-vaccine-in-devastating-analysis/

      – Ses conséquences sont dangereuses [Voir le détail sourcé dans différents pays dans l’article original en anglais - NdT].
      https://thefreedomarticles.com/10-things-to-know-experimental-covid-vaccines/

      – Source de l’article initialement publié en anglais le 31 mars 2021 : LewRockwell
      https://www.lewrockwell.com/2021/03/gary-d-barnett/the-covid-vaccine-is-a-weapon-of-mass-destruction/

      Traduction : Sott.net

      Deux questions lancinantes, relatives à l’augmentation récente du nombre des décès attribués à la maladie du COVID 19 :

      1) Les décédés ne semblent-ils pas appartenir à une classe plus ou moins privilégiée ?
      2) Est-ce qu’ils ne se seraient pas vaccinés contre le COVID-19 quelque temps auparavant et, le cas échéant, avec quelle marque de vaccin ?

  • 14 avril à 08:48 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra hanairana ny mpiray tanindrazana.

    Ho an’ireo malagasy manana na tsy manana ny finoana kristiana :
    Mba dinio akaiky anie ny voalazan’ny bokin’ny Apokalipsa ary jereo miaraka amin’izany ny voalazan’ny bokin’i Daniela ao amin’ny testamenta taloha.
    Dinio am-pilaminana sy am-pahendrena tsy mitanila ary tsy hananan-kevitra mialoha, vereno vakiana f’aza malaky sendaotra na mora reraka. Ento am-pahendrena ny famakian’izany.
    Rehefa afa-po ianao dia hazava aminao ny fandehan-javatra "rehetra".
    Zavatra rehetra inona ? Ny fanontaniana manitikitika ny saina io. ...
    Izay indrindra.
    Tsy mitory teny ny tenako na manely hevitra fa mizara ny fanadiadiako.
    Anisan’ny nodinihiko ireo boky roa ireo, 35 taona lasa izay raha nanomana "valim-pandinihina" fanadiadiana momba ny "fampihorohoroam-panjakana" ny tenako tamin’izany fotoana izany.
    Toe-javatra nodinihina 35 taona lasa fa mitombona mandrak’ankehitriny ary mbola hitombona foana.

    Marihiko fa tsy resaka fivavahana no nandinihiko ireo boky ireo fa amin’ny maha tahiry ny soratra ao anatiny, nandalo taona aman’arivony maro.
    Mazotoa mandinika tompoko ary mba samy ahazo ny tian’ireo boky ireo lazaina avokoa isika rehetra.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS