Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 septembre 2018
Antananarivo | 16h21
 

Politique

Election présidentielle 2018

Dépôt de candidatures : déjà 28 candidats et il y en a encore

mardi 21 août | Arena R.

Jusqu’à lundi soir, le nombre des candidats à la présidentielle ayant déposé leur dossier de candidatures à la Haute cour constitutionnelle (HCC) était de 28, soit un peu moins que lors des dernières élections. Neuf des candidats ont ainsi choisi la date d’hier pour déposer leur dossier à Ambohidahy.

Emma Rasolovoahangy et Narison Stephan, tous les deux des candidats recalés par la Cour Électorale spéciale (CES) en 2013. sont les derniers à avoir déposé leur candidature à la greffe de la HCC hier.

Des candidatures surprises ont également été remises dans la journée d’hier. C’est le cas notamment de l’ancien directeur de cabinet de Jean Ravelonarivo alors Premier ministre du régime Rajaonarimampianina, José Michel Andrianoelison alias José Kely, un ancien collaborateur de l’ancien président Didier Ratsiraka. L’enseignant chercheur musicien, Dr Bruno Rabarihoela qui formait le duo Bruno sy Malala et le Pr Marcellin Andriantseheno, médecin neurologue et bien connu dans son domaine, seront également présents à cette course à la magistrature suprême.

Joseph Martin Randriamampionona dit Dadafara, un opérateur économique converti en politique, a également décidé de se présenter une nouvelle fois après son échec en 2013, tout comme l’ancien ministre des Finances de Marc Ravalomanana, Benjamin Radavidson Andriamparany ou encore Rakoto Jean Pierre qui tentent à nouveau leur chance.

Sont attendus ce mardi, dernier jour de dépôt de candidature à la présidentielle, la candidature de l’ancien Premier ministre, Olivier Solonandrasana Mahafaly, de l’opérateur économique Ny Rado Rafalimanana, du politicien Tabera Randriamanantsoa. Les Patrick Raharimanana et Edgard Razafindravahy qui ont déjà annoncé leur participation à cette course à la présidentielle sont également très attendus à la HCC ce jour à moins qu’ils se rétractent à la dernière minute.

En 2013, quarante-neuf (49) dossiers de candidatures ont été déposé à la Cour électorale spéciale (CES). Trente trois (33) ont été admis pour se présenter à la présidentielle.

49 commentaires

Vos commentaires

  • 21 août à 09:17 | Jipo (#4988)

    Devant cette bande de prétendants, hery a des cheveux à se faire et ce n’ est pas son bilan, si on peut parler de bilan, qui va le faire gagner, cette course ou les prétendants certes pas honoris causa ont toutes leurs chances, car pour les titrés : on a donné ...

    • 21 août à 09:53 | Marika (#9389) répond à Jipo

      on verra mieux à la clôture de dépôt des dossiers qui seront favoris et les autres.
      Ce qui est remarquable dans cette affaire c’est le comment ces gens-là arriveront a accomplir leurs
      missions de propagandes dans tout Mcar ,avec quel moyen ?
      Il y a nombreux qui sont à la recherche de sensation forte et dilapident sans contrôle leurs fortunes
      bien où mal acquis et seront vite désenchantés .
      Avant de sortir la liste définitive,Il faudrait quant même établir le minimum de contrôle de patrimoine de
      tous ces candidats là.

    • 21 août à 15:02 | tsirah (#10314) répond à Jipo

      ravalo et rajoelina du sang sur les mains

      Comment peut on confié un pays entre les mains de deux personnes qui a ordonne d’assassiner des malgaches le 9 février 2009 deux personnes qui ont abusé de son statut pour pourrir les malagasy et piller la richesse de Madagascar et les mise en place d’un pouvoir dogmatique. si ils avaient un minimum de dignité ils ne se présentent pas Mr RAJOELINA et Mr RAVALO

    • 21 août à 16:11 | tojo (#10300) répond à Jipo

      Rajoelina sy Ravalo izany efa maloto anarana ee. Efa leo an’izany ny vahoaka say manao vaza mody miady fotsiny nefa samy nanana eritreritra ny anongam-panjakana. Tsy mila anireo intsony ny vahoaka ee. Efa ainay ny paik’adin’ireo.

  • 21 août à 11:24 | RAMBO (#7290)

    Juste un petit rappel pour compléter .
    En 2013...il y avait 7 811 940 inscrits.

    Les chiffres.
    Inscrits
    7 811 940 sur 7 823 305
    Ayant voté
    4 831 666
    Blancs ou nuls
    303 277
    Suffrages exprimés
    4 528 389

    Les candidats étaient au nombre de 33.
    Ravalisaona
    Rajaonarimampianina
    Rabeharison
    Ratsiraka
    Andrianainarivelo
    Rakoto
    Rabemanantsoa
    Radavidson
    Vital
    Rakoto
    Dofo
    Randriamampionona
    Rajaonary
    Rabeharisoa
    Tinasoa
    Razafiarison
    Monja
    Tehindrazanarivelo
    Rajemison
    Lahiniriko
    Voninahitsy
    Rajaonarivelo
    Randriamanantsoa
    Ratrema
    Robinson
    Razafindravahy
    Raharimanana
    Ratrimoarivony
    Razafimanazato
    Faharo
    Rabetsaroana
    Noelson
    Lezava

    Hery Rajaonarimamapianina, selon les chiffres de la Commission électorale malgache (Cénit), a remporté l’élection de 2013 avec 53,50 % des voix face à Robinson Jean-Louis qui obtient 46,50 % des suffrages.

    En 2018 :
    Elections à Madagascar : 9 903 913 personnes inscrites

    Et 28 candidats ce jour.

    • 21 août à 13:34 | komi (#10299) répond à RAMBO

      Betsaka tokoa hatreto ireo kandidat fa ny fanontaniana dia hoe : firy amin’ireo nilatsaka no tena vonona hampandroso ny firenena sy tena tia tanindrazana marina ? Raha ny fijeriko dia vitsy amin’ireo ihany no mahafeno izany fepetra izany fa ny ankamaroany dia ireo mitady tombotsoa manokana sy hitady seza, ary anisan’izany i Rajoelina io

  • 21 août à 11:34 | Isandra (#7070)

    Cela nous prouve que grâce à la tolom-bahoaka 2018, la démocratie existe bel et bien à Madagascar, comme en 2013.

    De toutes façons, quelque soit, le nombre de candidats, cela ne change rien pour le super favori.

    • 21 août à 13:34 | Marika (#9389) répond à Isandra

      Isandra ,

      Le tolom-bahoaka 2018 , c’était prévu qu’on reste ensemble quoi qu’il arrive n’est-ce-pas ?
      Vous nous aviez trahi car la condition de l’arrêt total de la manif n’était pas encore remplie.
      Vous êtes des lâches, vous êtes parti parceque ra-Domelina qui était derrière la décision. Je vous rappelle que ra-Domelina et Ra8 ne devaient pas initiés dans la lutte commune. Nous ne pardonnerons pas votre lâcheté et surtout ne comptez sur personne à l’avenir.

    • 21 août à 15:15 | tsirah (#10314) répond à Isandra

      Ny hamaroany fotsiny dia milaza fa maro ny toe-tsaintsika. Mihazakazaka @ ity atao hoe « fahafahana » ity, ary mampiasa ny »demokrasia » nefa sady tsy mahay mampiasa izany no mbola manimba ilay izy. Porofo izao fa ny farim-pahaizantsika mihitsy no mbola ambany. Tsy mahatakatra ny tombotsoa iombonana sy ambony hoan’ny firenena. Samy te ho lohany daholo, ary lasa fahavalo izay resy, ny mpandresy kosa miara-mihinana @ vazaha izay mampiasa azy ireo hitsetsitra ny MAlagasy. Iray ary tokona monja @ ireo mpifaninana ireo no tena nampisandratra ary hampisandratra ny Malagasy. Be fialonana azy ny hafa nefa tsy navita nanongana azy fa nahita hery vaovao foana izy ho vaha-olana.

    • 21 août à 15:43 | Toutoun (#10298) répond à Isandra

      Tsy hahafafa ao am-pon’ny vahoaka ny nataony t@ fotoan’androny akory i Andry sy Ravalo eh ! Tsy ny fahazoany olona betsaka @ propagandy ataony sahady @zao akory no antoky ny fahombiazana fa dia ho diso hevitra tanteraka izy ireo ! Ny marina tsy mba maty oh.

    • 21 août à 16:14 | tojo (#10300) répond à Isandra

      Tsy diso izany, ary ny akamaron’ireo kou anie dia olona mitaty reraka fotsiny ee. Miseoseo fotsiny no tanjony dia miandrandra toerana rehefa misy fitondrana mitsangana eo.

  • 21 août à 11:53 | rakoto-neutre (#8588)

    La ruée vers l’or de Madagascar !
    La plupart, des inconnues dans l’arène politique, les favoris : des recidivistes voleurs et pilleurs des biens de l’Etat.

    • 21 août à 16:16 | tojo (#10300) répond à rakoto-neutre

      Tsy hilaozan’ny olon-dratsy fona anie ny politika malagasy ee, ny ratsy tsy kely lalana izany fa anaran-tsika no mandinika sy mijery izay tena hoe tia tanindrazana sy mitsinjo ny hoavin’ny firenena.

  • 21 août à 11:58 | Isandra (#7070)

    Marika,

    Valin’ny Post-nao omaly.

    Tsy nanana eritreritra hanao politika i Andry, fa ny antsonjay sy fahitana ny fanaparam-pahefana nataon-dRavalo sy ny fatoritorian’ireo avara-pintsika no nanosika azy hanao politika. Avy eo indray, na dia nanana ambition ambony nohon’ny benintanana ny Tana aza i Izy, dia tsy nieritreritra handray fahefana t@ 2009, fa i Ravalo ihany no nandrehatra ny afo, ka nanafaingana ny zava-drehetra t@ fanakantonana ny télé sy radio Viva.

    Ny resaka hoe fangalarana sy fanondranana harem-pirenena antsokosoko, efa ela izay no henonay, fa hatreto aloha tsy misy preuves mandehadeha mihitsy, fa affirmations gratuites entina hanaratsiana olona no betsaka. Io i Pety mba nametraka, nampiomehy ny magistrat ny preuves sy arguments, mba hoentiny. Heveriny fa mitovy @ fomban’ny dina angaha ny eny @ Tribunal, ka tondro molotrin’ny manodidina dia ampy hanamelohana sy hanasaziana olona iray.

    Izahay raha miresaka ny fangoronan-karena nataon-dRavalo, dia ananay porofo izany. Raha misy ny olona tsy tokony hilatsaka intsony raha ny zavatra nataony, dia io rangahy io, kanefa moa nohon’ny fitandroana ny fitoniana dia avela hilatsaka izy ary ny vahoaka no havela hitsara azy.

    Amin’ity 1er tour ity dia ménager kely izy, fa raha misy 2 eme tour, ka izy no tafaraka amin’ny Andry eo, dia hivoaka daholo ireny dossier ireny, ary hoporofoanay @ vahoaka, fa tsy mendrika hiverina eo amin’ny fitondrana intsony izany lehilahy izany.

    • 21 août à 12:35 | donia (#10353) répond à Isandra

      Tsia, ny HFI mihintsy no nilaza fa manana porofo amin’ireo halatra nataon’i Rajoelina.Tsy vitan’izany ihany fa izao zava-misy izao dia efa ampy hanaporofoana fa nitotongana ny toe-karem-pirenena nanomboka tamin’ny tetezamita, maza hoazy fa nisy halatra nataon’i Rajoelina tao.

    • 21 août à 12:38 | donia (#10353) répond à Isandra

      Araky ny voalazanao hoe tsy nanana eritreritra ny hanao politika izany i Rajoelina, fa nahita ny harembe an’i Ravalomanana dia tsy naharitra dia mba nanao politika ihany koa, kanjo tsy nahay nihinana !

    • 21 août à 13:20 | Marika (#9389) répond à Isandra

      Isandra ,

      Miala tsiny fa tsy manana fotoana firy hanazavako anao ny tena marina rehetra aho fa ny azoko hamehezana azy dia ny hoe :
      Nanomana ny fanonganam-panjakana i ra-Domelina sy ny miaramila vitsivitsy nokaramain’ny FRANTSAY.
      Mba hanamafisana sy hanadiovana ny PUTCH dia : TSY MAINTSY MANDATSA-DRÀ.
      Lany ny volam-panjakana dia raikitra ny trafika rehetra : BDR,volamena, vatosoa,varotra tany@vahiny.
      Raha hendry ra-Domelina , la moindre intelligence dia niandry FIN DE MANDAT sinon MPANONGAM-PANJAKANA.

    • 21 août à 17:52 | hanibloo (#3569) répond à Isandra

      Mamo miantso polisy...dia ny tena no menatra, koa inona no hiandrasana fa tsy avy dia avoaka ? Efa zatra bala rora dia ny idole-nao enao ah ah ah

  • 21 août à 12:27 | donia (#10353)

    Ahitana karazan’olona mihintsy ireo kandidà,ao ireo mpanakanto, ao ny mpitondra fivavahana , ao ihany koa ireo efa mpanao politika sy ny tariny ! Mba hanahoana ary ny hiafaran’ity gasikara ity raha toa ka olona tsy mahay mitantana firenena no ho voafidy ?. Ny ankamaroan’ireo kandidà manko tsy dia manana traikefa amin’ny fitondrana ny firenena avokoa.

    • 21 août à 12:45 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à donia

      => « Ahitana karazan’olona mihintsy ireo kandidà,ao ireo mpanakanto, ao ny mpitondra fivavahana , ao ihany koa ireo efa mpanao politika sy ny tariny ! Mba hanahoana ary ny hiafaran’ity gasikara ity raha toa ka olona tsy mahay mitantana firenena no ho voafidy ? »

      Ka izay ireo olona nitondra hatram 2009 !!

      Olona tsy vanona tsy valahara, mpangalatra sy mpameno paosy, mpamono olona jiaby !

      =>
      « Ny ankamaroan’ireo kandidà manko tsy dia manana traikefa amin’ny fitondrana ny firenena avokoa. »

      Ny anareo mpangalatra mapar sy foza hvm izany tsy mahay izany ?

      Ka ahoana ilay hoe tsy maintsy mitady olombaovao izany ?

      Olona mpangala-bato ny anareo HVM, mpanoharena, nampahantra ity firenena ity, 4e avy any @ farany, izay no nataoareo, raha omena 5 ans de mitady ny laharana farany gisitra.

    • 21 août à 15:28 | Toutoun (#10298) répond à donia

      Aleo halan’andriana toy izay halam-bahoaka ! Malalaka @ safidiny ny tsirairay ary tompon’andraikitra @ nataony avy !

  • 21 août à 13:31 | komi (#10299)

    Porofo mivaingana izao fa vonona hiatrika fifidianana ny firenena sady resy lahatra ary tafitan’ny fitondrana tany @ ireo mpanao politika maro ny maha zava-dehibe izao fifidianana izao

  • 21 août à 13:39 | vorona (#8254)

    28 ou 30 (ou 33 comme en 2013) Si ça reste un bon signe pour la démocratie en général, ça reste un mauvais signe pour l’entente dans la gestion future. IL n’existe sûrement pas 30 façons de gérer correctement le pays pour le bonheur du peuple !

    • 21 août à 14:59 | papangue (#9623) répond à vorona

      Akory lihe, akory lahaly,tsarava r’ty a !

      Non, Ce n’est pas forcément bon signe :
      - Il y a trop de candidatures farfelues
      - Trop de candidats au discours messianique
      - Des mêmes camps il y a 5, 6,7 candidats ...tout le monde veut être calife, ces anciens PM, Même démis, n‘ont pas honte de se présenter, de plus avec quel pognon ??? D’où vient tous ces sous ?

      De plus on a vu ce que 2013 a donné : le pays est plus pauvre en 2018 à cause de la voracité de ces rapaces.
      Autrement dit il n’y a pas d’idéologie, les partis sont trop faiblardes et résistent mal au décès de leur créateur, ou s’ils existent encore après leur mort, ne sont plus que des micro-partis.

      Il y a 3 gros obstacles de fond au développement de ce pays :
      - Le fondement social hiérarchisé et quasi-figé hérité de la royauté
      - Aggravation des multiples antagonismes :
      PDT et son clan vs la populace, élites vs reste du monde, villes vs campagnes, capitale vs pays.

      - Population désintégrée à cause de la taille du pays et l’atrophie des corps intermédiaires formels comme informels.

      Ces éléments font que :
      - Il n y a pas de coalition stables, d’où une forte concentration du pouvoir aux mains d’une minorité, une élite ni incitée ni challengée sur le long terme.
      Surtout les alliances au sommet, limitées à l’entourage du PDT, changeantes, précaires, engendrent l’exclusion et la frustration de groupes élitaires, potentiellement influents et au pouvoir déstabilisateurs.
      Les institutions et des organisations étant faiblardes, y compris de l’armée, et sachant qu’aucune faction (formelle ou informelle) n’a le monopole de la violence, ni même une capacité de mobilisation de la violence conséquente, renverser le pouvoir en place avec des moyens financiers et humains dérisoires est fastoche.

      - La population est tiraillée entre la tradition imposant les hiérarchies d’antan et les souhaits de plus de démocratie et d’évolution méritocratique

  • 21 août à 13:46 | Tsix (#10296)

    Maro izy izany. Moa tsy mampatsiahy ny tantara izy ity. Maro ny kandida nirotsaka sy naneho ny maha izy azy fa NIAVAKA tao anatin’ny maro ny olona iray izay mitondra ny firenena ankehitriny.
    Tsapako tsy nanenina aho nifidy ny filoha tiako tamin’izany satria niasa ho an’ny tanindrazana izy, natontony tao amin’ny fitiavana ny tanindrazany avokoa ny heriny rehetra. Nivoatra i Madagasikara na teo amin’ny lafiny fiaraha-monina izany na teo amin’ny lafiny ekonomika.
    Ankehitriny miverina ny tantara ary mbola tsy misalasala aho mifidy azy.

  • 21 août à 14:40 | sasa (#10303)

    aleho hirotsaka izay te hirotsaka fa tsy ho tsarain’ny tantara eo ihany ve ireo tia handrakandrana ireo.Na izany aza zava-dehibe hoatsika io fifidianana io ka tokony haneo ny safitsika isika.

  • 21 août à 14:50 | tsirah (#10314)

    On peut constater qu’il y a des candidats qui sortent de on ne sait pas d’où ;mais S’ils ont payé l’écolage de 50 Millions d’ Ariary. où est le problème ?

    • 21 août à 15:27 | Turping (#1235) répond à tsirah

      Tsirah ,
      50 millions d’ariary = 13500 euros approximativement sans compter les dépenses liées à la campagne électorale .Ces dernières qui risquent de coûter le plus cher au candidat .Beaucoup pensent aussi récupérer les dépenses en espérant obtenir 10% ou être choisi(s) pour décrocher le portefeuille ministériel après cette élection . Parlons du cas de Stephan Narson ,le physicien malgache ,je ne pense pas qu’il voulait se porter candidat pour le « fric » mais dans l’espérance de faire développer Madagascar ,le patriotisme ,....Peut -être ,que ce qu’il gagne en 2 ou 3 MOIS de salaire en France ,la somme qu’il va consacrer pour préparer cette élection ,....
      - Le plus important aussi c’est d’être entendu en se posant la question : pourquoi le pays n’avance t-il pas en commençant par le changement de mentalité exécrable et la façon dont on fait la politique !

  • 21 août à 15:12 | Turping (#1235)

    28 candidatures pour briguer un poste présidentiel ,c’est beaucoup !
    - Espérons que : le ou la candidat(e) qui sera élu(e) aura la carrure d’incarner les valeurs malgaches afin de promouvoir le vrai développement .
    - C’est bien de voir que tout le monde puisse se porter candidat à cette élection sans restriction avec le minimum de règle démocratique .-
    - Remarque : Le professeur Narson Stephan physicien d’origine malgache a pu se porter candidat cette fois-ci alors que tel n’était pas le cas en 2013 .
    - Il était temps de passer à la campagne pour de vrai programme d’avancement collectif !

    • 21 août à 16:19 | Toutoun (#10298) répond à Turping

      Na iza na iza ary na firy na firy kandidà hirotsaka dia any @ vahoaka ny safidy farany eh ! sady mbola mandalo sivana any @ HCC koa io na dia efa samy mahatoky tena daholo ary mpifaninana rehetra

  • 21 août à 15:13 | Eloim (#8244)

    Que peut on dire de cet engouement si extraordinaire ? Est-ce qu’on a le droit de parler de pluralisme ou multipartisme ?
    Cette année, on a atteint facilement le nombre de candidats de l’élection de 2013. Certains parlent qu’on laisse faire régner la démocratie « pluraliste ».
    Pourtant, j’avance une définition du pluralisme telle que : « une doctrine selon laquelle il n’existe que des êtres individuels ne dépendant pas d’une réalité unique ».
    Alors, c’est déjà confirmé à l’avance le fait que cette élection est indubitablement baptisée de COURSE, mais la question qui se pose c’est « vers quel but ? ».
    Où est ce que je veux en venir ? Cette montagne d’argent à titre de caution qui s’élève à des milliards d’Ariary pourrait être investie dans des affaires sociales qui pourraient aider et/ou sauver de vie pour les nécessiteux qui en ont besoin. Qui, parmi ces candidats espèrent-ils récolter plus de 10%, pourcentage auquel on base le remboursement de cette caution versée à l’Etat ? Sinon, c’est du GASPILLAGE pur et simple qui peut se traduire par un aventurisme futile. C’est déjà de l’amateurisme, non ? Est-ce que l’Etat pourrait être confié à un aventurier ou amateur en la matière ? Chacun doit bien réfléchir avant de COCHER n’importe quelle case réservée à tel ou tel candidat durant le jour de l’élection.

    • 21 août à 16:42 | Turping (#1235) répond à Eloim

      Eloim bjr,

      - Comment vous l’aviez souligné que la politique n’est pas le domaine de prédilection de Stéphane Narson,j’en conviens.Je pense que sa motivation dans cette aventure ,c’est dans le but d’être le messager, porteur de la valeur morale « politique, ».
      Justement sur le domaine énergétique, Madagascar est très en retard.Par contre ,le professeur Solofo Jonis,savant ayant développé les recherches sur les biocarburants de la 4eme génération n’a jamais fait de politique....

    • 21 août à 16:45 | Turping (#1235) répond à Eloim

      Lire : Comme vous l’aviez souligné .....

    • 21 août à 19:29 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Eloim

      Ces gens jettent leur sous par la fenetre , qu ’est ce qu’il espere, un simple prof du cnrs , illustre inconnu ,.. parmi les 30 autres a part la mégalomanie , je vois pas , n’imprte quoi...
      Inconnu a mada, sans parti... ou kkon.

    • 21 août à 19:33 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Eloim

      Dans votre defintion du pluralisle, copier coller de wikipedia, pu avez oublié de lire la deuxième définition.
      C ’est ptet pas un oubli, mais incromprehension du francais, pluralusle et multipartisme c’est kifkif en politique. Vous aurez appris qlq chose ce soir.
      .

  • 21 août à 15:13 | Turping (#1235)

    Le professeur Stephan Narson ,directeur de CNRS à Montpellier .

    • 21 août à 16:02 | Eloim (#8244) répond à Turping

      Turping,
      Je suis fier d’être formé par cet éminent savant malgache au côté du Pr Raoelina et d’autres experts de l’AIEA. Mais, je pense ne pas le trouver parmi ces politiciens véreux qui font tout pour lui barrer la route. Faire quelques choses pour le pays ne se limite pas à cet aventurisme de se porter candidat à la course vers un fauteuil présidentiel. Je préfère le voir enseigner les jeunes malgaches et porter haut le flambeau de l’enseignement de qualité dispensé au pays ; revaloriser la recherche pour le développement jusqu’à ce que les responsables étatiques soient conscients que ce développement ne se gagne qu’avec les acteurs multi-sectoriels et polyvalents générés par la politique visant l’adéquation formation-emploi.
      Je pense que la politique n’est pas son domaine de prédilection.
      Malgré cela, je vous raconte une anecdote que le Prof Raoelina nous a raconté au cours d’un séminaire qu’il a organisé alors qu’il était parmi les collèges des conseillers spéciaux, comme conseiller scientifique de l’Amiral Rouge. Il fut le temps qu’il a proposé à l’Amiral de construire une Centrale Nucléaire pour assurer notre indépendance énergétique, cette indépendance pourrait être source de richesse et nous faire gagner autant d’argent avec son expansion vers les îles voisines et pourquoi pas vers le grand continent africain. Quelle fut la riposte de cet énergumène d’Amiral en guise de réponse à de telle proposition ? « est-ce que vous êtes fou, je ne vais pas fabriquer de BOMBE à Madagascar et inutile d’envahir les autres îles voisines » ; et les deux personnalités se séparaient pour de bon avec cet échange insensé.

    • 21 août à 18:48 | saricine (#2893) répond à Turping

      Eloim

      Je ne penses pas que Ratsiraka a été aussi naïf (ou vendrana) que ça, Ratsiraka savait ce qu’il voulait, il ne mettait pas en question en l’intelligence de nos savants, par contre c’était lui (Ratsiraka) qui était le prisonnier de sa propre turpitude : un militaire, sortie de l’ecole militaire navale de Brest, ancien ministre des affaires Etrangères, il était entre le marteau et l’enclume. Ratsiraka ne pouvait rien faire, il préférait protéger ses arrières, ses avoirs personnels. Car qui dit nucleaire dit pression internationale, et discussion frontale avec la France, que Ratsiraka avait toujours évité.

    • 21 août à 18:49 | saricine (#2893) répond à Turping

      ....sortant...

    • 21 août à 19:22 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Turping

      Ces echanges sont tout simplement hallucinants,
      Le nucleaire a dago... il y en a qui ont trop fumé le dzamala.
      Rehefa tsy tanty rangaha ny galeoka de avelao a.
      Miteniteny foana jiaby r ilay dondrona ireto.
      Encore un savant fou... debilos

  • 21 août à 15:37 | bema (#828)

    Vue la ruée vers la candidature présidentielle, et pour que Madagascar et son peuple profitent de la situation, il faut exiger maintenant que :
    - Chaque candidat ayant déjà exercé un mandat de président, de ministre, de député ou de sénateur doit en plus construire 50km de route, une école ou d’autres biens utiles au pays. Tena sérieux io fa aza hihomehezana an !!!Misaotra Tompoko !

  • 21 août à 19:35 | cacatoès (#9758)

    Tena heverin’ireto olona ireto fa kilalao angambany ity mitondra firenena ity koa izao hentin’ny emotions rehetra izao dia milatsaka daholo !!! Ny sasany izany efa hita izao fa tsy ho lany eo dia mbola mikiry misisika ihany !!! Zany ilay hoe efa kongona dia kongona a !!!lol
    Fiainan’ny olona aman-tapitrisany ange ry lery no eo ampelan-tanan’ny laisany fa mba misaina !!!!

  • 21 août à 22:44 | Mihaino (#1437)

    Certains commentaires ci-dessus m’ont intéressé car ils relèvent le débat sans entrer dans des polémiques stériles et improductives .
    J’ai appris sur TvPlus ce soir que le nombre total des candidats s’élève à 46 (Ratsiraka Didier Ignace compris ) .
    La HCC aura jusqu’à dimanche pour étudier chaque dossier déposé avant de sortir la liste définitive des candidats éligibles .

    • 21 août à 23:03 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      Bonsoir Mihaino
      QUOI CETTE ORDURE DE RATSYRAKA SE PRESENTE !!!
      Un Pneu autour de la taille sur la place Publique et : 🔥 !

    • 22 août à 00:05 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Bonsoir Jipo ,
      Eh bien oui , Ratsiraka a été le dernier à déposer son dossier ( 46è) par l’intermediaire de sa fille accompagnée de ses autres mandataires ! Par contre , le Président de SEMPAMA , Syndicat des enseignants , arrivé à 16h 53 mn , n’a pas pu entrer à la HCC car le portail a été déjà fermé à cette heure au lieu de 17 h comme d’habitude !!
      Au vu des noms des candidats , je suis certain que des alliances seront créées au 2 è tour .
      Wait and see ...

  • 22 août à 05:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Au vu de l’engouement pour l’élection à la magistrature suprême du pays et pour que toutes ces énergies et ces volontés ne se perdent pas , le futur président élu doit organisé au début de son mandat :
    - des élections intermédiaires, d’un niveau exécutif plus important que la mairie voire chef de région pour les 22 et gouverneurs pour les six provinces, au suffrage universel direct et avec une décentralisation effective et un budget digne de ce nom.
    Tout cela pour les collectivités décentralisées et au niveau central, le futur PRM et son PM doivent mettre en place un gouvernement de combat (clin d’œil à l’ancien PM) composé de :
    3 grands ministères peu importe le titre ( ministre d’État- vice premier ministre, etc...) dont les affaires économiques, les affaires sociales et les affaires relatives à la souveraineté nationale ( justice, défense, intérieur , affaires étrangères et sécurité publique) et plusieurs secrétariats d’État ( des postes pour des techniciens).
    De ce fait, le futur régime n’a plus besoin de gérer voir de digérer toutes ces ambitions politiques non satisfaites qui ne peuvent plus se contenter des postes électifs existants actuels ( sénateur, député et maire).

    • 22 août à 05:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Afin de diluer le mécontentement de la minorité (les perdants éventuels) dans le contentement de la majorité ( une administration de proximite plus accessible et responsable telle que prevue dans la constitution) et non la moindre, pour que dans le futur les elections chez nous ne fassent plus de maniere OPEN mais professionnelles ( des anciens chef quartier pour la mairie, des anciens maires pour les chefs de région, des anciens chef de région pour les gouverneurs des provinces et des anciens gouverneurs pour le PRM) donc une traçabilité pour la bonne gouvernance.

    • 22 août à 10:47 | Mihaino (#1437) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Certaines de vos idées sont intéressantes PQMD et j’espère que le(la) Président(e) élu(e) prendra en considération vos propositions .
      Comme tout programme contient de bonnes idées au départ , je reste sceptique quant à leurs applications et à leurs réalisations dès que le Dirigeant élu s’installera dans le Palais d’Iavoloha .Je parle surtout des anciens qui ont déjà occupé ce palais présidentiel ! Quoi qu’ils disent durant leur précampagne (faux départ oblige !) , leurs adversaires vont répondre coup sur coup et démonter un à un leurs arguments pendant la vraie campagne qui débutera incessamment sous peu .
      La bataille sera dure et fratricide entre les 46 (un peu moins certainement après le tri de la HCC), et des alliances apparaîtront au 2 è tour . Les malheureux candidats , éliminés au 1er tour , n’ayant pas obtenu le score de 10% perdront leur caution de 250 000 000 Fmg !Une somme colossale pour un citoyen lambda .
      Enfin , Madagascar aura besoin d’ un (e) Président(e) , compétent(e) , honnête et patriote puis comme dans tout pays démocratique , l’ALTERNANCE sera nécessaire pour bien diriger un Pays !

  • 22 août à 11:08 | lalvaovao (#9369)

    Rasoamaka James Andriatsihety sy ny vadiny
    mpangalatra gaigy lahy sy gaigy vavy, efa nigatra tany frantsa ary mbola misy taratasy fisamborana azy fa io nitsoka aty madagascar io.
    Gasy maro no efa nangalariny tany frantsa ary mitetina million euros mahery ny vola halatra ary mody anaovany asa soa aty madagascar ( MTM, Rakalobe, etc...).
    Mila samborina io rangahy io, ary atolotra ny police frantsay

    Décision Tribunal Grand Instance Evry Val d’Essonne (91000)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 412