Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 21h44
 

Politique

Hery Rajaonarimampianina

Décalage flagrant

lundi 16 septembre 2013 | Valis

Beaucoup de personnalités candidates sont en train de se faire connaître par la population sous un autre visage. Un nouveau souffle, ensemble, et comme un seul homme, une nouvelle vigueur pour sortir de la crise, sont leurs maîtres mots et donc pour ce faire, il faut aller aux urnes. En fait les candidats qui sont issus de ce régime de transition, depuis le moment où ils se sont transformés en candidat à la magistrature suprême, sont en train de déployer des moyens et des stratégies de séduction et de persuasion comme quoi ils seraient capables de rendre la vie des Malgaches et de la société, meilleure par rapport à ce que cette population a enduré durant leur « mandat ». Ils sont maintenant partout, jusque dans des contrées où, durant leur « mandat » ils n’avaient jamais mis les pieds ; ils disent aujourd’hui se mettre à l’écoute des communautés locales et régionales afin de peaufiner leur programme qu’ils vont expliquer lors de la campagne électorale. Ils promettent de revenir dans ces endroits, avec vraisemblablement plus d’animations, plus de spectacles, plus de « bonnes choses » et de promesses.

En tout cas, sans attendre l’ouverture de la campagne électorale, un candidat s’est déjà fait connaître dans les bas quartiers en mobilisant des jeunes pour nettoyer les canaux encombrés de détritus et immondices qui traversent la zone basse de la capitale. « C’est Hery Rajaonarimampianina qui nous a sollicité ou poussé à cette entreprise de nettoyage » déclarent ces jeunes ce samedi 14 septembre.

Mais depuis le temps qu’il avait été nommé comme grand argentier, qu’a-t-il fait pour ces populations de ces zones basses qu’il est aujourd’hui en train de courtiser ? Sait-il au moins ce qu’il a fait endurer à ces populations depuis qu’il était ministre des Finances ? En mettant à mal de nombreuses entreprises par des harcèlements et autres redressements fiscaux, il a provoqué ou du moins encouragé la multiplication de la mise au chômage de centaines d’employés/chefs de ménage. Les industries de Madagascar qui font vivre beaucoup de ces ménages n’ont jamais cessé de se plaindre auprès de ce ministère-clé dont le chef est aujourd’hui candidat, mais en vain.

C’est dans ces zones basses qu’il veut aujourd’hui persuader qu’il est capable de conduire le pays et de redresser la situation que vivent les ménages les plus vulnérables et les chefs de ménage réduits à se complaire dans l’informel, faute de travail parce que les zones franches ont fermé, parce que beaucoup d’entreprises sont tombées en difficultés et sont obligées de réduire leurs personnels au chômage technique sinon tout simplement ont dû procéder à des licenciements.

Quoi qu’il en soit, il faut avouer que le mouvement lancé par le candidat Hery Rajaonarimampianina ou par son « Hery vaovao ho an’i Madagasikara » qui, selon la presse a mobilisé 3000 individus ce samedi à travers les 6 arrondissements de la capitale, est tardif car personne n’est sans savoir que l’action est à but électoral. Beaucoup s’interrogent même si ces jeunes n’avaient pas été rémunérés pour le travail effectué.

19 commentaires

Vos commentaires

  • 16 septembre 2013 à 08:12 | elena (#3066)

    Mais comme dit Isandra,il est en campagne de "notoriété",et non en campagne électorale. Vous faites une différence vous ?En tout cas,ça se fait avec mon argent, l’argent de mes impôts,l’argent de vos impôts.
    On est encore dans un fanjakan’i Baroa,jusqu’à ce qu’on ait un président élu,donc ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Et puis pour rentabiliser l’argent du peuple, le peuple n’a qu’à voter pour lui !!!!!!!

    • 16 septembre 2013 à 08:40 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à elena

      Hery VAOVAO devrait-t-il attendre l’arrivée de ceux qui sont en exil pour se faire connaitre !

      Que l’on veuille ou non ,Un politicien est toujours en CAMPAGNE DE COMMUNICATION PERMANENT meme s’il se rase et brosse le dent le matin !

      D’autres sont en CAMPAGNE à travers le coup de telephone ou coup de guelle :...... tena ho avy amizay aho.....satria efa nandefitra be..... Robinson no izy !

      Chacun à sa COM !!

    • 16 septembre 2013 à 09:59 | elena (#3066) répond à Boris BEKAMISY

      Simplement par respect aux autres candidats, mais est-ce que le mot respect existe-t-il encore ? Sinon, je conseillerais fortement aux autres candidats pour le suivre à la trace, ce n’est pas forcément le 1er qui passe qui va laisser une trace indélébile dans l’esprit des gens. Rien ne sert de courir, il faut partir à point !

    • 16 septembre 2013 à 12:29 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à elena

      Elena ! RESPECT oui !! Mais !

      Mais respect veut-il dire attendre à ce que Vahombey sort .....sa guitare pour faire comme lui !!
      Quelle est la differrence entre aller aux Ruines de Magro Akorondrano pour connaitre Robinson et Venir au meeting de Hery VAOVAO à Salazamay Tamatave !
      Ou bien si c’est un meeting aux ruines de Magro c’est un RESPECT aux candidats et si c’est HERY VAOVAO au Stade de Manakara (comme à ce moment meme.... )c’est la PROPAGANDE AVANT LA LETTRE !!

      Helena je vous respecte bien là , je vous estime , en effet !!

    • 16 septembre 2013 à 17:47 | jansi (#6474) répond à elena

      Notoriété sans adésion. Voilà comment cela se qualifie.
      Ce Hery aura beau s’agiter, mais les pauvres gens ne sont pas dupes. Ils ont tous aussi leurs propres compétitions. Qui aura le plus de Tshirt et de casquettes ?
      L’objectif c’est 33 Tshirts et casquettes soit au moins 1 par candidat. Une nouvelle garde robe en perspective pour la population.

    • 17 septembre 2013 à 07:39 | Bena (#2721) répond à Boris BEKAMISY

      hery a augmenté tous les gros salaires à air mad. la compagnie n’arrive plus a payer régulièrement ses fournisseurs. les tarifs augmentent sans cesse. les avions sont remplis de ... gp. hery promet d’augmenter le niveau de vie des lamda maintenant. que nenni.

  • 16 septembre 2013 à 09:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Derrière Hery RA..il y a déjà cette fameuse "MICROFIS= Microfinance et Solidaire" présidé par Cyrille Parant,un ex-salarié de "PLANET FINANCE" ,présidé par Jacques ATTALI.
    Licencié en 2009,MICROFIS de Cyrille Parant vise Madagascar pour se lancer ,bref :"INVESTIR à Madagascar".

    ATTENTION..prudence !
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 septembre 2013 à 18:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pour Hery Ra..
      =="des devises en perte de vitesse"==
      Le Kénya :-2,9%
      Le Nigéria : -4,1 %
      L’Afrique du Sud :-18,3%.
      La monnaie sud-africaine a perdu plus d’un cinquième de sa valeur par rapport au dollar depuis janvier 2013.
      Le Ministre sud-africain des Finances s’était fendu d’une déclaration =="acerbe"==à destination des Etats-Unis :
      - "GERZE VOS AFFAIRES INTERIEURES et LES AFFAIRES INTERNATIONALES DE MANIERE RESPONSABLE,AFIN QUE LES EFFETS NEGATIFS SUR NOS ECONOMIES NE SOIENT PAS AUSSI GRAVE"-

      La fin de l’argent bon marché inquiète les Pays Africains et Malgache.
      - Le possible changement de politique de la Réserve Fédérale Américaine qui,depuis la crise de 2008,achète massivement des actifs pour injecter des liquidités dans l’économie américaine,inquiète les Pays Africains et Malgache.Ces derniers voient déjà les capitaux internationaux se retirer.
      Depuis la crise de 2008,la politique monétaire accomodante des Etats-Unis dite "quantitative easing",a largement profité aux économies émergentes.

  • 16 septembre 2013 à 12:15 | bbernard (#6880)

    Eh oui ! Certains candidats, et de préférence les plus crapuleux, n’attendent pas le feu vert pour démarrer leur campagne. Comme partout, la campagne électorale est l’occasion de séduire avec de belles promesses qui ne seront jamais tenues, avec des cadeaux visant à influencer le vote des électeurs, etc. Les électeurs auront la rude tâche de choisir le moins mauvais des candidats à défaut de choisir le meilleur. Hery n’est qu’une sale crapule et il continue de le démontrer jour après jour. Il convient de le dénoncer haut et fort.

  • 16 septembre 2013 à 14:55 | Tojo (#6209)

    A ce rythme, Hery Rajaonarimampianina va les bouffer tous dès le 1er tour.

    • 16 septembre 2013 à 15:32 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Tojo

      Bonjour et bonne journée à tous.

      Tout est possible car en joignant l’acte à la parole il a fait bonne impression même s’il est le dernier des candidats retenus en temps que remplaçant.
      Un conseil de grand-père : "Il ne faut jamais escalader un arbre pleine d’épine".

    • 16 septembre 2013 à 15:39 | hrrys (#5836) répond à Tojo

      Oui il a + des avantages que les autres n’en ont pas:Atallah B,les collégues de travail en particulier Rollie dieu merci...a

    • 16 septembre 2013 à 17:53 | jansi (#6474) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Que veut dire faire bonne impression ?
      C’est ainsi qu’on considère les électeurs comme de pauvres couillons, alors meme qu’aucun programme n’a été développé par ce candidat.
      En tout cas, il aura du mal à convaincre quand on sait qu’il fait partie des fossoyeurs de ce pays qui veut brusquement en devenir le sauveur à coup de meetings avec artistes, de Tshirts et de casquettes.
      Des surprises désagrables pour le cercle de DJ ne sont pas à écarter, car les électeurs ne sont pas si dupes que cela..

    • 17 septembre 2013 à 03:56 | ramaso (#7441) répond à Tojo

      Bien sür avec les fraudes qui sont garanties, RAJOELINA n´a pas dit son dernier mot,il attend tranquillement,la transition va continuer,car il y aura des obstacles surprises au dernier moments,en tout cas les jeux sont faits si election aurait lieu.

  • 16 septembre 2013 à 17:00 | titikoto (#7612)

    Tsisy tia tanindrazana mintsy alou h@ zao e lany andro eo fotsiny tsika rah vô zay no tsy misy

  • 16 septembre 2013 à 18:11 | Vohitra (#7654)

    Miaraha Tompoko,
    Minisitry ny vola ralehilahy nandritra ny taona vitsivitsy, indro lasa mpanefoefo be, mpanankarembe mamalifaly vahoaka afaka fotoana fohy rehefa avy nametra-pialana ka ho kandida. Tsy misy fanambaram-pananana aseho vahoaka nefa dia volam-bahoaka no nomena notantanany vao tsy ela.
    Aiza ny tompon’andraikitra, aiza ny fiarahamonim-pirenena, aiza ny raiamandreny am-panahy ?
    Mampirisika ny fandrobana firenena izao zava-mitranga izao

  • 16 septembre 2013 à 22:31 | jansi (#6474)

    Lisez bien ceci et vous comprendrez que les candidats choisis par la Françafrique seront servis par des méthodes bien aguerries en "Métropole".

    CITATIONS

    De nouveaux éléments étayent les soupçons d’achat de votes à Corbeil-Essonnes (Essonne). Mediapart (lien pour abonnés) a révélé, dimanche 15 septembre, des extraits d’un enregistrement clandestin, réalisé fin 2012. On y entend une "conversation accablante" entre deux hommes, dont l’un est présenté par le site d’investigation comme étant Serge Dassault.

    L’ancien maire de la commune y admet avoir payé pour s’assurer de la victoire de Jean-Pierre Bechter, l’actuel maire de la ville, écrit Mediapart. "Les deux hommes à l’origine de l’enregistrement se sont fait tirer dessus trois mois plus tard", poursuit le site d’informations.

    Ces éléments viendraient attester de l’existence d’un "système Dassault". Ces accusations de fraudes électorales à l’occasion des municipales de 2010 ont par ailleurs donné lieu à l’ouverture d’une information judiciaire, au mois de mars.

    "Je ne peux plus rien sortir, c’est interdit"

    Dans l’un des extraits mis en ligne par Mediapart, "ses interlocuteurs lui réclament leur dû", explique le site. La voix attribuée au sénateur UMP répond alors : "Là, je ne peux plus rien donner. Je ne peux plus rien sortir, c’est interdit. (…) Je suis surveillé. Je suis surveillé par la police." Dans un autre extrait, l’homme leur assure que "l’argent a été donné, complètement. Moi, j’ai donné l’argent. Je ne peux plus donner un sou à qui que ce soit."

    Interrogé par le site d’informations, l’actuel maire de Corbeil-Essonnes, Jean-Pierre Bechter, assure ne jamais avoir évoqué ces enregistrements avec son prédécesseur : "Moi, j’ai été élu sans verser un euro. Je n’ai jamais entendu parler d’achat de voix. Il y avait un magistrat dans chaque bureau de vote", plaide-t-il. Contacté par Mediapart, Serge Dassault n’a pas souhaité réagir.

    Retrouvez cet article sur Francetv info

    FIN DE CITATION.

    Le pire est à venir. Il faut absolument bloquer ces élections et procéder à la mise en place d’une nouvelle transition neutre pour remettre les choses dans l’ordre pour des élections transparentes et acceptées.
    Il serait criminel de dire qu’il vaut mieux avoir rapidement un président mal elu.

    Car on nous impose un choix criminel.
    - Soit on élit un président dont le nom et le score sont déjà établis par la Françafrique. Toutes velleités de contestation seront alors réprimés tres sévèrement. Des troubles violents seront alors inévitables
    - Soit on subira des troubles violents fomentés par la Françafrique au cas où un président indésirable serait élu.

    Dans les 2 cas, ce sont des troubles violents qui nous attendent. Et pourtant c’est évitable. Il vaut mieux reculer les élections plutot que de passer des fetes de fin d’année dans l’angoisse et la terreur.

    Le sommet des 4 suivi d’une conférence nationale sont la solution pour une véritable sortie de crise avant les élections.

    • 17 septembre 2013 à 04:48 | frech (#7613) répond à jansi

      bonjours vous savez tres bien comment ca se passes partout les 2 candidats succeptible de gagnersont finances des fois ouvertement (etat unis) par les meme grosses entreprises on appelles ca du lobbyng . pourquoi voulait vous que ce soit different aillieurs . que je sachent les grands groupes industriels et financiers n ont que leur interets en vu .... c est pas l abbe pierre !! bonne journee

  • 19 septembre 2013 à 13:32 | mihemotra (#4567)

    Je voterai, et je n’aurai que deux choses dans ma tête :
    - Vérifier, qui sont les poulains d’ANDRY RAJOELINA
    - et Les partisans de l’ancien Président MARC RAVALOMANANA

    - Comparer ceux qu’ils ont fait pendant qu’ils sont à la tête du pays.

    - Donner ma voie à celui qui est plus honnête.

    Bien sûr je voterai pour JEAN LOUIS ROBINSON.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS