Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 juillet 2019
Antananarivo | 14h42
 

Coopération

Financement

Le numéro un de la banque mondiale à Madagascar

mardi 30 avril | Arena R.

En visite à Madagascar, le président de la Banque mondiale, David Malpass, s’est rendu à Soavina, district de Betafo avec le président malgache, Andry Rajoelina. Cette visite consiste à rencontrer les bénéficiaires directs des projets financés par la Banque mondiale à Madagascar. Il s’agit en quelque sorte d’un suivi-évaluation permettant à ce premier responsable de ce principal bailleur de fonds de la Grande île de mesurer les impacts du financement de son institution et d’en apporter les éventuelles améliorations à l’avenir.

La Banque mondiale finance plusieurs projets répartis sur quatre secteurs : l’aide aux familles, la sécurisation des titres fonciers dans le cadre d’une occupation illicite des terres, l’amélioration de l’accès à l’électricité et l’éducation de base. Le financement de ces projets s’élève à 392 millions de dollars dont 292 millions déjà approuvés au début du mois de mars et les 100 millions restant ont été approuvés le 29 mars dernier.

L’on a également appris dans le cadre de cette visite du numéro un de la Banque mondiale à Madagascar que l’institution financière internationale financera la reconstruction de la RN44 A reliant Moramanga à Ambatondrazaka et dont la réalisation figure parmi les promesses électorales du président Andry Rajoelina. Elle investira également dans la réalisation des travaux de réfection de la RN12 A, reliant Vangaindrano à Fort Dauphin.

Le projet « Nutrition et Santé à la base » est déjà réparti dans plusieurs Régions de l’île, et financé par la Banque Mondiale par une enveloppe de près de 200 millions de Dollars sur 10 ans depuis à l’horizon 2028. « La Banque Mondiale contribue énormément à l’amélioration du bien-être des malgaches, à travers les projets tels que le Vatsin’ankohonana » selon le Président Andry Rajoelina, car des milliers de familles sur tout le territoire bénéficient du bienfait de ce projet. A Soavina, il a rassuré la population en promettant de poursuivre le projet dans les années à venir, et si possible multiplier le nombre des bénéficiaires car la Banque Mondiale se dit encore prête à poursuivre le financement vue la bonne gouvernance dont fait preuve les autorités malgaches.

Le financement de la Banque mondiale dans l’éducation consistera entre autres en la construction d’écoles dans tout le pays, dont l’EPP de Soavina sera un des premiers bénéficiaires. Le président malgache a évoqué également d’une construction d’un collège agricole à Soavina afin de former les jeunes locaux sur les métiers et les nouvelles technologies de l’agriculture et contribuer ainsi au redressement économique de la région. Tout cela rejoint le projet Fihariana lancé dernièrement, a stipulé le Président de la République.

En matière de sécurisation foncière, le montant de financement alloué par la Banque mondiale s’élève à 52 millions de dollars. Ce fonds sera utilisé pour la distribution des titres et cartes fonciers afin de régler les problèmes liés au foncier qui règnent jusqu’ici à Madagascar. 500 Communes les plus peuplées de Madagascar bénéficieront du financement du projet lié aux distributions de titres fonciers, et 250.000 à 2.500.000 malgaches recevront des titres fonciers à l’horizon 2022 dans ce projet d’appui lancé avec la Banque Mondiale.

Enfin, le grand projet de « croissance agricole et de sécurisation foncière » (CASEF) a été également présenté au Président de la République et au Président de la Banque Mondiale. Le projet contribue à l’ouverture des agriculteurs malagasy à l’agrobusiness orienté aux marchés nationaux et internationaux ainsi qu’à la modernisation des infrastructures agricole mais aussi à l’application de la politique foncière visant l’octroi de titres fonciers suivant les lois en vigueur.

Désormais, la priorité est accordée au développement du secteur de l’agriculture et de l’élevage, et l’État fera tout le nécessaire pour augmenter les surfaces cultivables et former les jeunes en milieu rural sur les nouvelles techniques agricoles et leur offrir les moyens logistiques et financiers nécessaires pour leur autopromotion. L’objectif est de pouvoir parvenir rapidement à l’autosuffisance alimentaire et permettre à Madagascar de devenir réellement le Grenier de l’Océan Indien.

Pour sa part, le Président de la Banque Mondiale David Malpass se dit satisfait et confiant envers la bonne entente et la qualité de l’accueil que le peuple malgache lui a réservé. Il a également félicité le président Andry Rajoelina pour sa motivation ainsi que sa détermination à développer Madagascar suivant une vision claire et stratégique pour vaincre la pauvreté. Il a remercié tous les responsables étatiques malgaches et les acteurs du développement local pour leur confiance et leur solidarité sans faille.

58 commentaires

Vos commentaires

  • 30 avril à 09:28 | Shalom (#2831)

    Et tout le monde s’émerveille ! Et tout le monde oublie les phrases pendant la campagne présidentielle : "tsy hitrosa amin’ireo mpamatsy vola". Ca ne m’étonne pas que Madagascar soit pauvre, les malgaches se laissent berner par des phrases, des mensonges et n’osent même pas les rappeler. Un dicton d’Avaradrano : "si le prince ment, le royaume meurt".
    Comment peut-on croire à un menteur pareil ! Ou est-ce la nouvelle règle : "mentez, et vous réussirez".
    Vive la nouvelle devise de Madagascar : "Mentir, Mentir, Mentir" ! Aiza re Ramalagasy e ! Ramalagasy be fivoarana ...

    • 30 avril à 10:21 | elena (#3066) répond à Shalom

      "Le changement de Constitution n’est pas une priorité dans les 2 premières années. Je vais maintenir la constitution" qui a dit ça le 3 décembre 2018 au Carlton devant le GEM ?
      Non, DédéJoêl n’est pas un menteur, il change d’avis comme il change de chemise,ce n’est pas nouveau. Mais le résultat est le même. En fait c’est selon l’auditoire qu’il a en face de lui.
      Vu les velleités des chinois, des russes, des émirats(Dubaï...)de participer "activement" au développement de notre pays,la BM a éprouvé le besoin de recadrer le boaykely.
      La manne pourra aider notre pays sous réserve qu’il n’y ait pas de détournement cf le budget de la rougeole au ministère de la santé !
      Nous sommes trop pauvres pour faire la fine bouche. Mais sa seigneurie(et ses zélateurs) ne manquera pas de s’attribuer la victoire de cette aumône.

    • 30 avril à 10:59 | Behantra (#9165) répond à Shalom

      Non Shalom

      Persomme n’a oublié ces phrases ... sauf la nandra de service qui n’arrête pas de lêcher les poils de son bôka

    • 30 avril à 13:10 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Mpihaino vilana,

      Dans ce cas là, vous devriez revoir cette vidéo contenant ce débat,...il a bien précisé "tsy miteny aho hoe tsy ilaina ny mpamantsy vola ah !"

      https://www.youtube.com/watch?v=McHHC8H_n1Q

      Comme j’ai déjà expliqué ici, ne plus dépendre de leur financement est l’un des objectifs de ce nouveau régime, mais, ce n’est pas l’une de ses politiques dans l’immédiat.

    • 30 avril à 13:27 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Elena,

      "Le changement de Constitution n’est pas une priorité dans les 2 premières années. Je vais maintenir la constitution" qui a dit ça le 3 décembre 2018 au Carlton devant le GEM ?"

      On peut jouer le mot, il a dit pas de changement, mais, amélioration. Seuls les faiseurs semblant qui ne savent que la réalisation de sa promesse de la suppression de Sénat et de l’installation des gouverneurs, doit entraîner l’amendement de la constitution,...

      C’est vrai, ce n’est pas sa priorité, mais, si vous avez devant vous, une opportunité pour la réaliser au moindre coup,...en tant que dirigeant clairvoyant, vous la saisissez toute de suite,...

  • 30 avril à 09:32 | I MATORIANDRO (#6033)

    ANTSO AVO ATAO AMIN’ANDRIAMATOA FILOHA HAJAINA MARC RAVALOMANANA

    MBOLA HANGINA VE ISIKA AMIN’IZAO TOE-JAVATRA MAMOEHATRA SY FANDRENDREHAM-BAHOAKA IZAO ???

    MANAOVA KOA IANAO SEHATRA TAHAKA IRENY TAMIN’NY ALAHADY IRENY IZAY ILAZANA NY FAHITANTSIKIA NY ZATO ANDRO NAMPANGINA ANTSIKA HO FANTA-BAHOAKA.

    Samia velonaina.

    • 30 avril à 09:48 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Matoriandro,

      Tsara mihintsy izay, dia mba asiany fampitahana @ 100 andro nidirana teo amin’ny fitondrana. Izaho ohatra variana nanenjika ireo mpiray tanindrazana tamiko izay nolazaiko hoe lambo,...!

  • 30 avril à 10:01 | Isandra (#7070)

    "Pour sa part, le Président de la Banque Mondiale David Malpass(..)Il a également félicité le président Andry Rajoelina pour sa motivation ainsi que sa détermination à développer Madagascar suivant une vision claire et stratégique pour vaincre la pauvreté."

    Pour certains leur Président est mpaminana tsy masina an-taniny, na valalan’alika ka ny tompony indray no tsy tia azy. Il faut un étranger pour leur signifier les qualités de leur Président

    • 30 avril à 11:06 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      "valalan’alika ka ny tompony indray no tsy tia azy"

      Mipetraka ny fanontaniana :

      - Iza no valala ???!!!
      - Iza no alika ???!!!

      Samia velonaina.

    • 30 avril à 12:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Tsy nila nakan’ny USA ni-valider ny IEM dia mahazo,

      Ny sasany anefa nandeha tany mihintsy nampitsara ny copie Manifesto, dia nahazo naoty hono, angaha moa tsy mitovitovy amin’ilay hoe neken’ny PNUD ny fitaovana fanisam-baton-drizalahy tao bel’air,...(Fa tandremo nanao démentie ny PNUD avy eo,...).

    • 30 avril à 14:12 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Nnnndddddrrryyyyy !!!!

      Ndeh zatsy izy.

      I’m frustrated and vicious.

      Samia velonaina.

    • 1er mai à 12:07 | lanja (#4980) répond à Isandra

      marina izany, ny tenanay dia mankasitra ny faneren ny zavamisy an i ANR, manaiky , mangataka mihitsy aza, mitrosa vola madio fa tsy mirediredy lava amin ny volamena sy ny hazo lafo vidy hamatsiana IEM .....rehefa ara dalana ny fitondrana dia misy fetra daholo izay atao, ny deliran ny 13 mai mahazatra ny vendrana TSY MAINTSY ahena tsikelikely eny...Ny irarina dia ny tena fahaizana mitsinjo lavitra fa tsy faly mahazo trosa fotsiny, tokony ba hasina teny mihitsy ny famerenana trosa refa tsy mahavita mampamafa azy,tsy nandra daholo ny gasy ka hiogaoga raha vao maheno vola

  • 30 avril à 11:07 | Behantra (#9165)

    bôkalémantéra !!

    Nahazo fanampinanarana lé bôka !

    Io anie ilay nahatonga an’lay hoe : mazisiana anie ty bôkalé ty é !

    Io aminy sary io lé porofo fa ’applaudissement des deux mains’ fotsiny dia lasa volabédabé atramin’i taratasy ifirana

    Hobio bôkalémantéra !!!

  • 30 avril à 11:24 | dominique (#9242)

    Pour les aides ; ça va on a déjà donné ... pour les remboursements de crédits divers = on attend encore ! ... ICI je pense que le représentant de la Banque Central va s’arracher les cheveux !! courage a cette personne .. car pour changer les mentalités il pourra siffler très longtemps ...

  • 30 avril à 11:35 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Donc voilà le malpass en vue de détrôner les autres prétendants bailleurs,
    Au VU et SU de votre exemplaire gouvernance et allégeance : on vous paye tout 🙄 !
    Et ce, même après votre mandat, au cas ou il faudrait que vous repassiez, les crédits iront plus loin, charge a votre successeur éventuel d’ en faire les frais, mais la gloire et honneurs vous reviennent d’ office , ilé pas bô le Kdo ?
    Quant à vous les Malagasy pour ne pas dire baba.... vous allez continuer à payer , à ramer et survivre, !
    Caresser le mégalomane dans le sens du poil , Ôh que c’ est bon ...
    Au regard de son râtelier, qui comme dirait l’ autre s’ il n’ y avait pas les oreilles il ferait le tour de la tête 🤑.
    Finalement ça s’ est bien " passé " pour le malpasse, il a trouvé des clients soumis, confondants, et implorant de se faire berner, et endetter, pour ne pas dire asservir, des mougeons comme on les ❤️ !

  • 30 avril à 11:39 | kartell (#8302)

    Sur ces 392millions de $, combien iront-ils à la destination prévue ?
    Le pouvoir se gausse d’une telle manne qui en réalité représente peanut lorsqu’on a en ligne de mire le milliard d’€ dépassé des dons pour la seule Notre Dame de Paris !...
    La corruption institutionnelle se voit de nouveau alimenter par les premières aides internationales en donnant aux prétentieuses promesses du pouvoir une nouvelle consistance et une prolongation idéale afin d’entretenir l’illusion d’un renouveau enchanteur....
    Ces millions font briller les yeux d’une élite qui entrevoit enfin le retour à une normalité d’avant-hier qui avait cessé d’opérer après 2009 l’obligeant à se tourner vers d’autres domaines activités de l’entre-soi ( bois de rose, vanille, or...)
    Ce premier coup de poker gagnant du pouvoir doit être relativisé parce qu’à lui seul, il ne permettra pas à faire grand chose sauf à démontrer à un public en attente que le robinet vient d’être réouvert en laissant croire qu’il va bientôt couler en permanence !..
    Mais la banque mondiale se devait de faire ce geste en faisant face au fait accompli d’une élection « transparente » qui imposait de facto à ce donateur d’encourager cette ouverture à une démocratie en reconstruction, assoiffée....
    La faiblesse de la donation ne doit pas donner l’illusion trompeuse que cet organisme croit à un changement significatif du cap de gouvernance mais il signifie tout bonnement que cette libéralité accordée est à l’image de celle d’une partie de poker où la mise engagée est là pour voir de quelles cartes en main bénéficie ce pouvoir fraîchement converti et rien d’autre !....
    Dire que ce mouvement de capitaux est dû à la seule vue du programme de campagne du pouvoir est diffamatoire parce qu’il contient trop d’invraisemblances pour être validé à l’international...

  • 30 avril à 11:45 | ratiarison (#10248)

    MANAKORY E ? Izany no MANAMBARA ra-Shalom (azafady @ny MPIRAY TANINDRAZANA) fa tena mora HAREBIREBY isika VENDRANA jiaby**** ilay FILOU-PRM moa efa ati-doha ny Mpampan-diha VODY no mba hainy bac-3 : hoy ny SASANY ?? dia izao no fiafarany ?? hataon’ny Bque Modiale mandoalika ! milelaka WAWWAAAAAAAA no betsaka fa HEHEEEEE ! SciencesPO aho hoe ??? IEM *** sy ny SISA tsy ary voatanisa eto : revin-drongony sy ariari-ZATO ampandriana no betsaka !! Efa tsy ho ela ny 26 juin 2019 dia ho hitanareo ny zavatra hitranga ho hambaran ’i DOMELINA***** MARINA NY ANAO NAMA "MATO*** samy tsara e !

  • 30 avril à 12:02 | FINENGO (#7901)

    Avec le sourire Béat d’un Trisomique, le Chef de l’Etat vassal du numéro un de la banque mondiale David Malpass, perpétue sa renommée de minable menteur.

    Monsieur nous fait exactement tout le contraire de ce qu’il avait Promis durant sa Propagande.
    Quant un Chef d’Etat n’est autre qu’un Arriviste orné d’un Menteur sans égal, que pourra attendre le Peuple et le Pays ????????????
    La réponse est ceci : Aggravation de la Misère existante, contrairement aux Promesses d’un Président ARRIVISTE BONIMENTEUR.

    Qui sait, si l’an prochain le Pays ne serait pas hissé à la 3ème place du Pays le Plus misérable au Monde, et que de moins de 2$/Jour, on passerait à moins de 1$/Jour.

    • 30 avril à 12:07 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      ...que pourront attendre le Peuple et le Pays.

  • 30 avril à 12:29 | Isambilo (#4541)

    Cela fait plus de 20 ans que la Banque Mondiale finance la "sécurisation foncière" afin de mettre en place l’impôt sur les biens fonciers, excellente source de financement du budget. Mais ce n’est toujours pas mis en place. Incompétence de qui ?
    La Grèce n’a toujours pas de cadastre malgré une civilisation d’avant JC. Ce qui ne l’a pas empêché de vivre et de rester une référence sur le plan culturel.

  • 30 avril à 14:10 | kartell (#8302)

  • 30 avril à 14:28 | jules (#2904)

    Enfin !! le dj est au ange.
    Il va pouvoir rembourser sa campagne et en mettre de coté pour la suite.
    Pour vous, pauvres dupes, crevez en paix.
    Mada sera rayé de la carte bientot, enfin !

  • 30 avril à 15:59 | Milaza (#10526)

    Madagascar a gagné un grand somme d’aide financière venant de la Banque Mondial sur réalisation du velirano (vision claire et concrète) pour le développement du pays presenter par le président Andry RAJOELINA pour vaincre la pauvreté

    • 30 avril à 16:35 | FINENGO (#7901) répond à Milaza

      Pauvre Dupe, Pauvre Pigeon.
      Tu m’en as l’air aussi Trisomique que lui.

  • 30 avril à 17:41 | Behantra (#9165)

    Du nandra pur jus !

    Elle insiste pour dire que bôka n’a jamais dit : on n’a pas besoin des aides de la BM

    Et juste après : l’objectif de bôka est de ne plus dépendre de ces aides

    Ahoana zany ry Lys a ?

    Sa hoe : ho itanareo eo fa tena mpanao mazi mahatsiravina anie i bôkamalalaniainan’i nandra ty e !!!

    • 30 avril à 17:56 | Isandra (#7070) répond à Behantra

      Behantra,

      C’est plutôt vous qui n’avez rien compris ce qu’il voulait dire, ne plus dépendre des aides de ces institutions, est l’un des ses objectifs.

  • 30 avril à 17:54 | diego (#531)

    Bonjour,

    392 millions d’aides au développement ne se refuse pas, du moins économiquement et ils ne viennent pas des pays dictatoriaux. En tout cas, j’ose espérer qu’un économiste Gasy ne voudrait pas passer pour un incompétent et un idiot pour venir questionner ces aides. Mais la Politique est souvent stupide, les hommes politiques ne mettent pas suffisamment des distances entre leurs intérêts politiques, personnels et les intérêts du pays.

    Maintenant sur le papier, c’est une bonne nouvelle pour Madagascar. Les secteurs que la Banque va financer sont définis, et visiblement ces financements sont de long terme. Toutefois, je reste sceptique. Les financements sont certes assez ciblés mais seraient-ils efficaces ? Le temps nous le dirait ?

    Le président de la Banque rencontre les bénéficiaires, ce n’est pas interdit, mais il doit être noté que David Malpass n’est pas un élu politique, il est nommé à la tête d’une Institution financière mondiale, de facto, il est, doit être neutre, ne doit pas tisser des liens étroits avec les dirigeants politiques. La Banque Mondiale ne sert pas à faire la propagande d’un pouvoir, mais un instrument pour développer ou venir en aide.

    Autrement dit, les adversaires de Rajoelina ou ceux qui sont en campagne électorale en permanence se rassurent, le directeur de la Banque Mondiale n’est pas et ne sera jamais l’ami de Rajoelina, et la politique de la Banque restera la même dans tous les pays où elle vient en aide. Et d’une manière générale, cette politique cherche à financer le développement et à promouvoir la démocratie, mais un grand mais, les aides ne sont pas gratuit.

    Ces 392 millions de dollars sont prêtés. Attention, la classe dirigeante malgache n’y va pas des mains mortes, elle va vite faire croire aux malgaches, que c’est elle que la Banque aide, pour venir en aide à sa population. En fin du compte, c’est un crédit, c’est positif, mais il faut rembourser et ce sont les Malgaches qui vont devoir rembourser.

    L’équation pour le pays et ses dirigeants est assez simple, mais difficile à résoudre et à évaluer, étant donné que beaucoup des facteurs peuvent venir fausser l’évaluation, crise économique mondiale, guerre, crise politique ou crise climatique.

    Je serais personnellement pour l’endettement massive du pays, si les Institutions financières mondiales étaient prêtes à l’accorder, mais en une condition :

    - cette endettement massive doive servir à financer clairement des Investissements étatiques.

    J’en vois quatre qui toucheraient immédiatement et à long terme la vie quotidienne des Malgaches et conditionnent la modernisation du pays et par conséquent faire augmenter le niveau de vie de la population :

    - La Santé, l’Education, Énergie et les Infrastructures avec l’Environnement.

    Il faut s’endetter pour financer le développement, et à quel hauteur s’endetter et comment s’endetter pour que la dette ne soit pas un fardeau pour les enfants et petits enfants Gasy, mécaniquement, causerait plus des problèmes :

    - la Banque contribue, mais c’est aux Malgaches et dirigeants malgaches de tracer leurs chemins........

    • 30 avril à 18:47 | Behantra (#9165) répond à diego

      diego

      Cela fait plus de quarante ans que j’entends ’siffler ces chansons’

      Pour moi : il faut changer de paradigme

      En deux mots , sinon ce serait trop long

      Changer INTEGRALEMENT le contenant

  • 30 avril à 18:41 | Behantra (#9165)

    Mihevera

    Quand Ratsiraka était ’revenu’ au pouvoir en 1996 , son premier ministre , un certain Tantely Andrianarivo , pendant deux heures , a lu ’son’ programme pour développer Madagasikara , à l’assemblée nationale

    En fait ce programme était tout simplement celui du PNUD , d’ailleurs comme ce fut un long programme
    ce pauvre Tantely a pris une chaise et a continué sa lecture en étant assis

    En lisant bien , l’article d’Arena on se demande si Madagasikara a encore besoin d’un PRM , PM , MINISTRES ..... budgétivores

    Je suggère que l’on supprime la présidence , la primature , les ministères ..., les remplacer par la BM et le FMI , qui ’assurent’ un financement durable pour sortir les malagasy de cette misère qui gangrène
    Madagasikara

    Et puisque les malagasy , depuis l’indépendance , sont infoutus de ’nourrir’ convenablement ses citoyens : que l’on supprime cette constitution ’merdique’ : laissons la ’place’ aux experts

  • 30 avril à 19:16 | ratiarison (#10248)

    MANAKORY E ? Izany no MANAMBARA ra-Shalom (azafady @ny MPIRAY TANINDRAZANA) fa tena mora HAREBIREBY isika VENDRANA jiaby**** ilay FILOU-PRM moa efa ati-doha ny Mpampan-diha VODY no mba hainy bac-3 : hoy ny SASANY ?? dia izao no fiafarany ?? hataon’ny Bque Modiale mandoalika ! milelaka WAWWAAAAAAAA no betsaka fa HEHEEEEE ! SciencesPO aho hoe ??? IEM *** sy ny SISA tsy ary voatanisa eto : revin-drongony sy ariari-ZATO ampandriana no betsaka !! Efa tsy ho ela ny 26 juin 2019 dia ho hitanareo ny zavatra hitranga ho hambaran ’i DOMELINA***** MARINA NY ANAO NAMA "MATO*** IO ihany koa no hatao hoe : VAVAN-KISOA MISY SIRA KA HASAKASAKY IZAY HIHINANA AZY !!! MIVARALILA ihany ni NIAFARANY I andry nirina rajoelina Raha mbola hiantehatra @ny BQUE MONDIALE E / FMI sy IREO mpamatsy VOLA ****izany ny NIVAZAVAZAINY tao @ny ARENA_ANKORONDRANO 2030 2050***** dia tsy ho tafavaoka i MADAGASIKARA*** prezida BE FIKA ** TANDREMO Rtoa Be ISANDRA sao mitady porte de SORTIE AN ??? sirka izao ny FIKA i ANDRY****tsy lasa lavitra fa ho hitanareo eo !! QUI VIVRA *****VERRA *** samy tsara

  • 30 avril à 19:32 | diego (#531)

    Behantra,

    Et vous ne seriez pas un bon politicien ! Ni un bon fonctionnaire !

    Blague à part, il y a en fait les actualités politiques que tout le monde commente, et la réalité de l’état politique, économique et juridique du pays.

    Cette réalité est alarmante, elle fait peur dans les pays pauvres, car l’Etat et les Institutions y sont pauvres, inefficaces, cela va de soi, ils n’ont pratiquement plus aucun pouvoir, de facto, les inégalités s’aggravent et la souveraineté du pays est bafoué.

    Tout le monde se plaigne de la pauvreté, insécurité, de la corruption ? Il faut inviter la politique et la population à réfléchir une seconde :

    - comment contrer tous ces fléaux et avec qui, si l’Etat et les Institutions étaient faibles, pauvres et désordonnés ?

    L’Etat est le seul qui peut faire et conduire des grands travaux et des Investissements pour le développement, surtout à long terme, le pays. Il est incontournable :

    - pour développer le pays, il faut un État fort et riche, les restes ne sont que des gesticulations, il n’y a pas d’autres alternatives.

  • 30 avril à 20:32 | Behantra (#9165)

    Autres alternatives

    Changer de paradigme

    Le régime présidentiel , depuis la première république jusqu’à nos jours , n’a généré qu’une corruption massive , car ce système , diego , est corruptible et corruptif à outrance

    Le résultat , nous le voyons sous nos yeux : Madagasikara est devenu le pays le plus pauvre du monde

    Et ce serait vraiment criminel que de vouloir continuer

    Proposition

    Mettre en place une constituante malagasy , tous les malagasy vivant à Madagasikara et ceux de l’extérieur : thème abroger ce régime et le remplacer par un régime législatif

    Plus d’élection présidentielle

    Election législative , proportionnelle intégrale à un seul tour

    Le parti majoritaire nommera un premier ministre qui aura mission de former un gouvernement

    Le quinquénat sera ’gardé’

    Et croyez moi , diego , le premier ministre et son gouvernement , ainsi que les députés ’majortaires’ ont
    intérét à satisfaire les désirata des électeurs sinon ..

    Un Etat riche et fort ne suffit pas , diego , voyez l’Algérie et le Vénézuela : éxemples parfaits de cette corruption destructice

  • 1er mai à 00:34 | Turping (#1235)

    Pourvu que l’argent coule à flot ,pour le reste on s’en fiche !
    Depuis la période de la décolonisation ,nombreux sont les pays africains à avoir tenté une politique " développementiste " ,notamment en faveur de l’éducation .Ils ont dévolu une grande partie de leur budget à la santé et à l’éducation .Mais la scolarisation universelle n’a pas été atteinte que par une poignée de pays d’Afrique à l’aube des années quatre vingt dix(dont l’Afrique du Sud ). Madagascar , comme les pays d’Afrique subsaharienne (ASS) pour lesquels la Banque mondiale s’est imposée comme institution incontournable en matières de politiques éducatives sont aujourd’hui confrontés à de nombreux défis .Avec l’impressionnante charge des dettes ,ces pays doivent faire face grâce à leurs ressources en matières premières ,.Paradoxalement , avoir des ressources minières n’est plus un gage pour s’en sortir afin d’espérer une qualité d’ éducation régalienne ,hélas !La preuve est là depuis des décennies .
    Peut-on se fier selon les Institutions de Bretton Woods que les politiques d’ajustement structurel devaient devaient permettre aux pays d’Afrique sub-Saharienne et Madagascar de sortir de leur surendettement ? Non !
    - Malgré la volonté de quelques pays d’Afrique de vouloir s’en sortir et surtout les gabegies de nos dirigeants depuis quelques décennies ,on n’espère pas grand -chose !

    Force est de constater que :
    Cette contribution a pour objectif d’analyser le changement de discours de la Banque mondiale sur la réforme de l’État en Afrique, et ce dans la sphère éducative. L’analyse montre que, malgré les nouveaux discours de “lutte contre la pauvreté”, la politique néo-libérale de la Banque mondiale accorde à l’État une place toujours aussi mineure dans la conception et l’exécution des politiques éducatives. On aurait pu croire à la réalité d’une évolution de la politique d’ajustement structurel stricte vers une politique d’ajustement social où des acquis fondamentaux seraient pris en compte concernant le domaine social. Il n’en est rien : la politique de lutte contre la pauvreté poursuit le cap des politiques d’ajustement, en gardant le soin de préserver un “filet social” minimal.

    • 1er mai à 10:54 | kartell (#8302) répond à Turping

      On aimerait que votre point de vue puisse faire partie d’une vision quotidienne du pouvoir enivré par ses propres promesses dans lesquelles, il a fait de l’illusion l’opium du peuple de son fonds de commerce prédateur !...
      Ça marche parce que plusieurs facteurs sont non seulement réunis mais qu’ils prennent une ampleur considérable faute de trouver une solution demanderesse d’humilité en absence de toute démagogie .....
      Aujourd’hui, non seulement, pour être élu il faut faire rêver mais il faut donner l’impression que les difficultés seront balayées en un seul quinquennat tout en minimisant les problèmes immenses en brocardant un prédécesseur, merveilleux bouc-émissaire...
      Le tourisme et la diaspora apportent chaque jour un sentiment d’immense frustration en dopant un désir de consommation démesuré mais étouffé dans l’oeuf, fautes d’emplois ou de salaires décents ....
      Le sentiment d’être différent des autres pousse le discours politique dans un système de vases communicants, où plus les promesses seront hors-sol, plus elles séduiront un électorat qui voit ainsi cette injustice trouver une issue ...verbale !...
      Sauf que les choses ne se déroulent pas de la sorte et au contraire s’enkystent en renforçant une situation de plus en plus critique...
      La démocratie touche le fond parce qu’elle n’est plus en mesure de répondre aux urgences puisqu’elle les aggrave et désespère un électorat contraint de plébisciter le moins pire qui s’avère devenir moins crédible encore !...
      La captation du pouvoir reste une des préoccupations majeures parce qu’elle demeure la seule composante qui ne semble pas remise en question par une société corsetée qui vit, pense et décide que par son sommet...

  • 1er mai à 09:46 | rayyol (#110)

    Qu il baisse le prix de l essence et le prix du Jirama de moitie Alors il va devenir mon idole
    Sinon entre temps il n est rien qu un de la meme race que tout ceux qui ont passe
    Mon interet est total zero Tout ce que vous dite n est que de la -erde
    Autrmandie qu il se prouve Je ne perd plus mon temps a discuter vainement la vie est trop courte

    • 1er mai à 15:18 | Jacques (#434) répond à rayyol

      Ne vous inquiétez pas, rayyol, le bac-3 n’est qu’à son 3ème mois de règne. C’est un magicien, il fait toujours ce qu’il dit, c’est du moins c’est ce qu’il vous a fait comprendre.

      Pour ce qui est du prix des carburants, il ne faut pas trop rêver, rayyol. Sur cette question même Macron ici en France n’y pouvait rien alors qu’il en est constamment bousculé par les gilets jaunes. Rayyol, ne partez surtout pas, l’aventure d’avec le bac-3 est on ne peut plus passionnante.

  • 1er mai à 11:36 | betoko (#413)

    Que des méchancetés ,des dénigrements ,des intox et des procès d’intention sur Andry Rajoelina .Donnez lui le temps de faire ses preuves et nous verrons
    Lors des faces à faces sur TVM ,Andry Rajoelina n’avait jamais dit qu’il n’a plus besoin ni de la BM ni du FMI et Ra8 disait que ces deux institutions sont incontournables et que de toute façon nos dettes seront effacées (sic)
    Qui avait dit je le cite "de l’argent nous en avons mais nous ne savions pas à quoi ils vont nous servir "
    Correction
    JE me suis trompé c’était pour renflouer la caisse de TIKO
    Selon mes informations il y a un Malgache qui travaille à la BM à Washington ,un économiste paraît il Vous qui habitez aux USA nous aimerions bien connaître son avis

    • 1er mai à 23:23 | Jipo (#4988) répond à betoko

      demandez à votre mentor honoris causa hery !

  • 1er mai à 13:55 | betoko (#413)

    Selon moov.mg information de 12 heure ce jour, Andry Rajoelina sera attendu à Paris ce mois ci pour une visite officielle .
    Certainement il va inviter les diasporas à venir discuter avec lui à notre ambassade . Que ses détracteurs soient présents et nous verrons si vous avez des cou.....les si vous oseriez lui insulter face à face et aussi le dénigrer comme vous les faites ici . Vous êtes nombreux sur ce site et c’est une occasion très rare . Je pense à Jacques avec son bac -3 , Ratiarison,Behantra,Elena, Matoriandro etc ... surtout ne dites pas que vous n’habitez pas en France ou Paris est trop loin . J’ai déjà eu l’occasion d’avoir posé des questions pertinentes plus d’une fois à Andry Rajoelina , et jusqu’à preuve du contraire je n’ai jamais eu des problèmes ni avec lui ni avec son entourage , aussi ne soyez pas lâches , venez

    • 1er mai à 14:28 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Betoko

      A quoi bon ? Quand j’ai vu ce dont il est capable dans l’amphi face aux étudiants à son dernier passage je me dis même les jeunes des banlieues se défendent mieux. Je parle de ceux qui réussissent entendons nous bien ! Je vous laisse entre intello ras des pâquerettes car il y a mieux à faire ailleurs.

    • 1er mai à 15:36 | Jacques (#434) répond à betoko

      Monsieur Rabetokotany alias betoko, paparazzi du forum,

      Vous ne savez pas si le bac-3 va palabrer avec la diaspora, vu les coups qu’il a reçus à Sciences-Po. Quand bien même il le fera, ce sera alors avec ses propres laudateurs. Je n’ai pas le temps d’aller le titiller sur des questions dont il n’aura pas les réponses. Il est sans doute président d’un pays mais, intellectuellement parlant, on ne joue pas dans la même classe comme l’avait si bien dit le père Bekamisy.

      Alors m’sié Rabetokotany alias betoko, le jomaka d’Ambatomanga (merci arsonist), je n’irai pas voir la tronche de ton bac-3.

    • 1er mai à 17:34 | rayyol (#110) répond à betoko

      Parlez parlez c est tout ce qu il sait faire jeter de la poudre aux yeux rien de consistant passons aux acte c est sur cela qu il sera juger S il n est pas capable s imposer avec les pétrolières et ceux qui contrôlent la Jirama Il y a des moyens détournés Qu il prenne le peuple a témoin et qu il prenne les moyens Il y a des solutions s il n est pas un lâche S il a réellement des couilles qu il le montre maintenant ou jamais Sinon qu il retourne dans sa niche larmoyer comme un jeune chiot

    • 1er mai à 17:38 | rayyol (#110) répond à betoko

      Pas detracteur demandeur, des preuves des actes aussi simple que cela
      Maintenant du vent seulement du vent On attend de lui de l action Il peut declancher une revolution si il le veut contre ces pourris qu il le fasse le peuple va suivre si il voit une lumière

  • 1er mai à 14:46 | Behantra (#9165)

    Vous avez dit le mot Maestro :

    Ras des pâquerettes !!

  • 1er mai à 15:04 | betoko (#413)

    Maestro et Behantra
    Je m’attendais à cette réponse Je savais depuis des lustres sur Mad.Tribune que vous n’avez rien dans votre pantalon et vous pissez dedans
    Que des kou...les molles pffff
    Soyez un homme vous me faites trop honte

    • 1er mai à 16:41 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Rabekoto

      Lol ! Là où j’ai cravaché pendant deux mois il n’y a pas de place pour les Mauviettes Branleur de Clavier comme vous, Monsieur Ras des Pâquerettes. Et vous vous avez fait quoi pour votre Pays depuis un an ? Manifestement en tout cas jouer à l’intello derrière son écran ne fonctionne pas. MDR

  • 1er mai à 16:04 | Behantra (#9165)

    Je tire la châsse et ’bon voyage’ , retournez chez ’vous’

    • 1er mai à 16:43 | Maestro (#7313) répond à Behantra

      @ Behantra

      Please ! Tirez une deuxième fois, sait on jamais.

  • 1er mai à 16:42 | ratiarison (#10248)

    Mba manaja TENA ry " BETOKOn’Ambatomanga " fa eta hatao ny HAFA tsy misy vidiny marina e ! Mazava ! dinio tsara io alefan’’ i havana " BEHANTRA"****mieritrereta ry LEROA A ? samy tsara !

  • 1er mai à 16:50 | diego (#531)

    Bonjour

    J’ai pris note.

    - Vous proposez la fin du régime présidentiel et instauration un pouvoir Législatif, à proportionnel intégrale.

    - un État fort est insuffisant.

    Vous ne l’avez pas dit mais je suppose qu’avec un pouvoir Législatif, vous suggérez que le pays pourrait lutter efficacement contre la corruption et se développer ?

    Des propositions honnêtes et comme toutes propositions elles sont légitimes.

    Mais à mon sens Behantra, les propositions que vous avancez exigent plusieurs facteurs favorables, des donnés factuels. Politique, il faut avoir un parti politique solide, un président et une majorité à l’Assemblée, solidement élus par le peuple et non négligeable, et ce peuple soit en phase avec les élus.

    Ensuite, et le plus dur, le président propose un référendum pour « changer » la Constitution. Nous ne sommes pas ici à une révision Constitutionnelle Behantra, mais un changement de régime politique, passer d’un régime présidentiel en un pouvoir Législatif.

    C’est dire, comme si nous demandons à un pays comme la France, ou les USA, de basculer dans un pouvoir Législatif, ou investissement, les Royaumes Unis, Japon, Belgique, Danemark, Suède etc... d’instaurer un régime présidentiel, de facto, faire de ces pays des Républiques ?

    Je ne crois pas que cela soit possible, en ce qui concerne Madagascar, il n’y absolument pas des processus juridiques pour enclencher un tel changement politique qui aurait plusieurs impacts politiques et sociaux-culturels :

    - un tel changement n’est possible que dans une révolution, c’est cela un changement de régime.

    Deux exemples parlantes, la Russie et la France.

    Je ne crois pas que les Malgaches veulent changer de régime politique. Par contre, manifestement, ils veulent une justice, la paix, produit, s’éduquer, s’enrichir et être en bonne santé.

    Je ne suis pas certain que la majorité des Malgaches, même des hommes politiques et des élus Malgaches aient une profonde connaissance de ce que l’Etat et les Institutions et leurs rôles respectifs.

    Demandons aux dirigeants successifs, à un élu Malgache, ou même le Président et son PM et les Ministres :

    - pour eux, c’est quoi l’Etat et les Institutions.

    On aurait des surprises !!!!! On entend souvent, très inquiétant, que la population fait justice elle-même ?

    Majoritairement, les élus et les autorités politiques malgaches ne croient pas du tout aux Institutions mais plutôt à leurs prérogatives Constitutionnelles, et c’est un des problèmes le plus inquiétant.

    Sans les Institutions politiques, des opposants qui ont aussi leurs prérogatives Constitutionnelles, faire usage de leurs prérogatives pour gouverner, on plonge le pays dans un système dictatorial :

    - ce qui signifie exactement que les femmes et hommes politiques malgaches seraient des dictateurs en puissance ?

    Ce que je crois Behantra, ce que notre système politique actuel fonctionne. Ce sont les hommes qui corrompent le système :

    - il faut rendre responsable de leurs actes les pouvoirs Exécutif, Législatif et Judiciaire, autrement, chacun exerce ses prérogatives selon la Constitution.

    C’est ce qui se fait dans les pays modernes, par ailleurs c’est bien pour cela que ces pays sont gouvernés et très important gouvernable :

    - exercer ses prérogatives Constitutionnelles c’est rendre des comptes au peuple en fait.

    L’Etat se renforce de cette manière. L’Economie des pays dépendent presque exclusivement de l’Etat, jamais le contraire :

    - en ordre d’importance pour l’occident, État, Économie et Militaire.

    • 1er mai à 18:02 | rayyol (#110) répond à diego

      Par4ler parler il y a un temps pour parler et maintenant c est le temps d agir Tout ce que vous dite n a aucun sens dans le contexte actuel ce n est que du vent

    • 1er mai à 20:21 | Behantra (#9165) répond à diego

      Je vous répondrai , attention , en toute amitié et sans aucune arrière pensée .. mais j’aimerai que vous me dites pourquoi Madagasikara est devenu le pays le plus pauvre du monde sous un régime présidentiel de presque 60 ans !!

  • 1er mai à 17:51 | rayyol (#110)

    Quand vous discuter avec quelqu un qui croit ou sait qu il a le menopole Vous n en tirerez jamais rien Il faut attaque imposer Il faut un plan de rechange temporaire Il a l armee qu il s en serve pour le bien de la nation.Q !u il mette de la pression sur cette mafia Qu il s assure d un approvisionnement indépendant On n impose pas sans pression Je répète la question est t il lâche Qu il ose ce que d autres n ont jamais ose C est ce qui fait les vrais hommes
    J aurais énormément de plaisir a diriger une telle action
    IL est très mal entoure ce president ,des moutons tous des moutons
    Il faut un esprit révolutionnaire
    Sa passe ou sa casse il a tout les moyens Et le pire c est qu il est sur de gagner Il faut apprendre a resister a se battre Quand on se bat sa peau n a aucune importance D autre vont prendre la relève .La revolution combien les Américains ont t il tuer de chef Jamais elle n arrête un autre resurgit plus feroce

  • 2 mai à 08:18 | lysnorine (#9752)

    @Behantra 30 avril à 17:41

    « Ahoana zany ry Lys a ? »
    « Elle [Isandra] insiste pour dire que bôka n’a jamais dit : ON N’A PAS BESOIN DES AIDES de la BM
    « Et juste après : l’OBJECTIF est de NE PLUS DÉPENDRE DE CES AIDES »

    Zavatra roa loha, raha tsy diso fandray ny fanontanianao aho, no tianao hovaliako dia ny hoe :

    1) Tsy mifanipaka ve ireo nambaran’Ingahy Rajoelina ireo araka ny tatitra nataon’i Isandra ?
    2) Inona no hevitro momba ny hoe :
    (i) tsy ilaina ny « fanampian’ » ny BM na ny hafa avy any ivelany ary
    (ii) [tsy tokony ho ?] ny TSY FIANKINANA INTSONY amin’ireo hoe « fanampiana » ireo no tarigetran’ny pôlitikan’ny mpitondra fanjakana Malagasy.

    Miala tsiny indrindra raha famerimberenana ny zavatra efa nosoratako matetika teto ihany [na koa tamina forums hafa] no hamaliako ireo fanontanianao ireo - ny faharoa indrindra indrindra izay heveriko fa tsara hohalalin’izay tompon-tany Malagasy rehetra, liana ny hitady vaha olana amin’ny tsy manjary amin’ny pôlitika ekônômika nampiharin’ny mpitondra nifandimby sahabo ho tao anatin’ny 35 taona (dimy amby telopolo taona).

    1) Momba ilay heveriko ho fanontaniana voalohany, dia tsy tokony hifanipaka ireo tatitra nataon’Isandra ireo, saingy ny TSY MAZAVA loatra dia
    (a) ny HALAVAN’ny FE-POTOANA hanatratraran’ny mpitondra ny Fanjakana Malagasy ankehitriny izany « tsi-fiankinana » izany intsony, ary
    (b) ny FOMBA ahoana sy ahoana avy no heveriny hanatontosany izany ?

    Nisy sombin-kevitro efa nasehoko teto ihany raha namaly mpandray anjara iray ny tenako :
    lysnorine 6 mars 2019-à 08:11 & 08:27 ao amin’ny « La Banque mondiale octroie 150 millions de dollars pour améliorer l’accès à l’éléctricité »
    https://www.madagascar-tribune.com/La-Banque-mondiale-octroie-150-millions-de-dollars-pour-ameliorer-l-acces-a-l.html

    « @ Isandra 5 mars 2019 à 20:24 répond à Jacques ^ : Ny FISINTAHANA amin’ny mpampanjana-bola avy any ivelany.

    « [...] miombon-kevitra tanteraka izahay amin’ny hoe AZO ATAO - ary tokony hatao mihitsy - ny MIALA amin’ny fananàna vola amin’ny any ivelany raha ny fanavotana sy ny fampandrosoana ny firenena sy ny vahoaka Malagasy no katsahana. TSY MIOMBON-KEVITRA KOSA IZAHAY AMIN’NY HOE MBOLA « ZAVA-KENDRENA » IZANY na ny fandavan’i « vazaha » (5 mars 2019 à 20:37) ny fampiharana izany IZAO DIA IZAO :
    ’’Je ne suis pas pour le RETRAIT IMMÉDIAT ET BRUTAL des bailleurs de fonds traditionnels comme Bretton Woods et UE ’’.

    Marihina tsara fa TSY HO LAVINA velively tsy akory ny FANAMPIANA TENA IZY, izany hoe :

    (i) ny FANOMEZANA maimaimpoana tsy misy takalony na fepetra (« aide liée » no fiantso ireo misy fepetra isan-karazany ireo taloha) ;
    (ii) sy MIFANARAKA amin’ny TENA ILAIN’ ny Fanjakana sy ny Vahoaka, izany hoe izay isan’ny nataony - FA TSY NY NATAON’NY AVY IVELANY AKORY - ho vain-dohan-draharaha sahanina voalohany ny amin’ny fitantanana ny Firenena, ka nangatahany fanampiana.

    « Tsy takona afenina fa TAKIN’izany fialana avy hatrany izany ny FANATANTERAHANA MIALOHA FARAFARA maromaro...Efa betsaka ihany ny tsipi-teny nataonay teto momba izany tahaka izao :

    « 1) ny FITSITSIANA sy ny TSI-FANDANILANIAM-POANA :
    ohatra :
    [ lysnorine 25 novembre 2016 à 08:55, 09:20, 09:43, 21:40 - répond à Gérard ao amin’ny ’’Les députés forcent l’inscription des 4X4 dans la loi des finances 2017’’ , jeudi 24 novembre 2016, https://www.madagascar-tribune.com/Les-deputes-forcent-l-inscription-des-4X4-dans-la-loi-des-finances-2017#comment326843 ] ;

    « 2) ny Famerenana amin’ny fanjakana ny ’’FAHANDRIANANY eo amin’ny fitantanana ny famoronam-bola’’ (SOUVERAINETÉ MONÉTAIRE ) : « Reprendre le contrôle de la création monétaire »
    [lysnorine 22 novembre 2016 à 08:16 | l (#9752) répond à Jipo ao amin’ny ‘’Le Roi Mohammed VI en visite d’Etat - Liens historiques forts, renouveau de la coopération’’
    https://www.madagascar-tribune.com/Liens-historiques-forts-renouveau,22684.html#comment326638] ;

    « 3) [...] ÉVACUER TOTALEMENT les POLITIQUES NÉGATIVES pour Madagascar, basées sur le ’’CONSENSUS DE WASHINGTON’’ » imposées par le FMI, la Banque Mondiale et cie.
    [ lysnorine 10 mai 2018 à 20:14 ao amin’ny ’’Lutte des députés pour le changement-Une opportunité pour consolider la démocratie à Madagascar ? ’’ , mercredi 9 mai 2018,
    https://www.madagascar-tribune.com/Une-opportunite-pour-consolider-la-democratie-a-Madagascar#comment364852] ;

    « ce qui implique notamment :
    « - le RÉTABLISSEMENT DE L’AUTORITÉ DE L’ ÉTAT SUR LA BANQUE CENTRALE ,
    « - la suppression du MID et le retour à un système de TAUX DE CHANGE FIXES ,
    « - la sortie de l’organisation Mondiale du Commerce et de l’ « Accord de Cotonou »,
    « - la poursuite d’un ÉQUILIBRE PRIMORDIAL des Finances Publiques obtenu par une restructuration des dépenses stériles de l’État ...

    « - Les ÉCONOMIES réalisées devront être affectées prioritairement à la PRODUCTION de BIENS CONCRETS et non pas de « services » - notamment à la production de RIZ. L’autosuffisance en riz aurait dû être atteinte depuis [TRÈS !] longtemps grâce au ’’SYSTÈME DE RIZICULTURE INTENSIVE’’ (SRI)...

    « - Bien entendu, il y a lieu de RÉVISER TOUS les accords sur TOUTES les ’’ressources minérales’’...comme ce qu’a DÉJÀ fait le président de la TANZANIE, John MAGUGULI.
    (Hotohizana

    • 2 mai à 08:44 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @Behantra 30 avril à 17:41 -« Ahoana zany ry Lys a ?

      « Ny farafara mila tanterahana mialoha »

      « 4) « ny Famerenana amin’ny laoniny aloha ny fanaovan’ny Banky Foibe varotra trano tokana (MONOPOLE) ny FANONDRANANA ANY IVELANY ny VOLAMENA (sy ny VATOSOA koa) [Miara-dia amin’izany koa ny tokony hanaovany VAROTRA TRANO TOKANA ny FIVIDIANANA azy ireo (MONOPSONE) sy ny fivarotana azy amin’ny mpandraharaha eto an-toerana, amin’ny alàlana sampan-draharaha manokana AO ANATIN’NY BANKY FOIBE izany.]
      [lysnorine 12 février (2019) à 08:56 ao amin’ny ’’Sommet de l’Union Africaine-Le discours d’Andry Rajoelina, rassembleur et frondeur’’, lundi 11 février (2019) , https://www.madagascar-tribune.com/Le-discours-d-Andry-Rajoelina-rassembleur-et-frondeur-24582.html ] ;

      « Fa nahoana moa ireo tany Afrikanina [sy Madagasikara koa !] BE VOLAMENA ireo no tsy manangana orinasa eo an-toerana MANEFY ANJAM-BOLAMENA (’’lingots d’or’’), araka ny fitsipiky ny LBMA (London Bullion Market Association) hatao ny Banky Foibeny TAHIRY [’’réserves monétaires’’] , dia ny antsoina hoe ’’London Good Delivery Gold Bar, milanja 400 troy ounces na 12.4 kilograms eo ho eo, miaraka amina VOLA MADINIKA maro karazana VITA VOLAMENA, toy izay avela aondrana manta mankany ivelany ?

      « Fanontaniana mifarimbona amin’izany ihany, nahoana moa no AMPANONTAN’ny Banky Foibe Malagasy ANY IVELANY foana ny VOLA TARATASY MALGASY, fa tsy mba nananganany orinasa nividianany fitaovana mirakitra teknôlôjia faran’izay avo lenta (na ohatrinona na ohatrinona no ho vidiny !) hanontana eto Madagasikara ny vola Malagasy...mandrakizay ? »

      « 5) Ny fisiana BANKIM-PANJAKANA :
      [lysnorine 24 novembre 2017 à 20:09 | (#9752) répond à ETHAN ^ ao amin’ny « Conjoncture-C’est la confusion », mercredi 22 novembre 2017, https://www.madagascar-tribune.com/C-est-la-confusion,23456.html?id_article=23456&id_objet=23456#formulaire_forum

      « Banky FANANAM-PANJAKANA 100% no tokony hisahana izany raharaha mikasika ny MPIASAM-PANJAKANA izany fa TSY ny BOA na BFV na BNI. Izany hoe : tsy maintsy manana KAONTY amin’io bankim-panjakana io ny mpikarama amin’ny fanjakana rehetra.

      « Torak’izany koa izay raharaham-bola rehetra hifaneraseran’ny ORINASA [REHETRA] sy ny FANJAKANA dia TSY MAINTSY amin’ny alàlan’io Bankim-panjakana io !

      Rehefa dinihina ny fanambarana fanaon’ny mpitondra fanjakana sy ny mpanao fanjakana ambony na ny mpanao pòlitika Malagasy mbany ny lahatsoratra an-gazety, dia toa ohatry ny « fanomezana maimaimpoana » na « DON SANS CONTREPARTIE » tokoa no handraisany ny hevitr’ ity antsoantsoin’ ny Vazaha lava hoe « AIDE » ity ! Tsy misy izany « AIDE » izany ! Tahaka ny tenin-damaody fanambakana ny mpitondra marivo salosina eran’i Afrika sy Madagasikara hoe : ’’PARTENARIAT’’, ’’WIN-WIN’’, na samy mahazo izay mahafapo azy, eo amin’ny fifampiraharahany ny Fanjakana malemy, tsy ampy fahaizana ara-teknôlôjika, ary mpitambezo fiantrana lavareny, etsy an-daniny, ary ny matanjaka sy manan-karena, manana teknôlôjia « avo lenta » maro karazany, na Fanjakana na orinasa, etsy an-kilany. Tetik’asa novolavolain’ny any ivelany, hanabe voho ny tombom-barotra ho an’ ny orinasa avy any aminy na fananan’ny olom-pireneny mitoera amin’ilay Fanjakana no mandrakariva asaina tontosainy sy hidirany trosa. Ambinambiny - raha misy akory aza izany - no mba fiantraikany amin’ny fari-piainan’ny tompon-tany sy ny toe-bola-panjakana ary ny fandroson’ny Ekônômiany.

      - Hoy i Isambilo 30 avril 2019 à 12:29 etsy aloha :
      « Cela fait plus de 20 ans que la Banque Mondiale finance la "sécurisation foncière" afin de mettre en place l’impôt sur les biens fonciers, excellente source de financement du budget. Mais ce n’est toujours pas mis en place. Incompétence de qui ? »

      FIVAROTAN-TANINDRAZANA no tena iza, fa mety miharo ’’incompétence’’ koa. Fanamorana ny hanaovan’ny orinasa avy any ivelany tonga hihaza tombon-karena sy tombom-barotra eto ampihimamba ny tanin’ny tompon-tany Malagasy no tena antony kendreny.

      Ladite "sécurisation foncière" est certainement DÉJÀ BIEN MISE EN PLACE ET BIEN RODÉE pour FACILITER L’ACCAPAREMENT DES TERRES PAR LES « AGRO-BUSINESSES » et les « zones économiques spéciales » (ZES) via notamment les « DUP » ou Déclarations de « pseudo » Utilité Publique, et la délivrance de certifications environnementales de complaisance.

      (Hofaranana)

    • 2 mai à 08:57 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @Behantra 30 avril à 17:41 -« Ahoana zany ry Lys a ? »
      (Tohiny sady farany)

      Nous avons récemment attiré l’attention de ceux qui s’intéressent aux problèmes économiques sur l’action de la BM/SFI, qui vient d’ailleurs d’ailleurs de FINANCER la DÉPOSSESSION pour 28 ans de l’ÉTAT et du PEUPLE Malagasy des AÉROPORTS d’Ivato et de Nosy Be au profit de grands groupes français : ADP (dont la moitié des actions appartient à l’État français), BOUYGUES (Bouygues Bâtiment International et Colas Madagascar) et Meridiam [Ravinala Airports]

      - ’’African Governments Are Paying for the World Bank’s Mauritius Miracle’’,
      By Matt Kennard, Claire Provost
      October 18, 2018, https://foreignpolicy.com/2018/10/18/african-governments-are-paying-for-the-world-banks-mauritian-miracle-malawi-mauritius-offshore-tax-havens-evasion-ifc/

      - ’’AN ICIJ INVESTIGATION EVICTED AND ABANDONED : THE WORLD BANK’S BROKEN PROMISE TO THE POOR’’
      https://www.icij.org/investigations/world-bank/

      - ’’The World Bank Is Supposed to Help the Poor. So Why Is it Bankrolling Oligarchs ?’’
      JANUARY/FEBRUARY 2016
      https://www.motherjones.com/politics/2016/03/world-bank-ifc-fund-luxury-hotels/

      Fanampiny, tsara hiverenana kely ny sombintsombiny amin’ny tantaran’ny zavatra nataon’ny SFI teto Madagasikara izay TSY TOMBON-TSOA HO AN’NY TOMPON-TANY MALAGASY velively no tena votoatiny kanefa ny ambim-bolan’ny Ekônômiany no hamerenana ny vola notrosain’ireo orinasa nampisamboriny vola ireo [tahaka ny amin’ny seranam-piaramanidina Ivato sy Nosy Be ihany] :

      « LE PARTENARIAT MADAGASCAR - BANQUE MONDIALE 1997 »
      http://documents.worldbank.org/curated/en/283131468756960168/pdf/multi0page.pdf
      « Un soutien direct de la SFI au secteur privé »
      « [...] . A Madagascar, ses interventions s’élèvent à 44,8 millions US$, dont 90% de prêts directs. La SFI a aidé à la création et au développement de la Société des Pêcheries de Nosy be - le plus ancien exportateur de crevettes - mais aussi de sa filiale Aqualma - première unité de production de crevettes d’élevage. Actionnaire de la BNI et de la Financière ARO (FIARO), la SFI contribue aussi indirectement au financement des entreprises privées.
      « Une filiale de la SFI basée à Nairobi (Kenya), l’African Project Development Facility (APDF), a pour but d’assister les promoteurs privés dans le montage de leurs projets et la recherche de financements.
      « Très active, I’APDF est bien connue à Madagascar où elle a déjà permis à PLUS D’UNE CENTAINE D’ENTREPRISES PRIVÉES de voir le jour ou de se développer, comme La Hutte canadienne et l’Hôtel Plaza à Antananarivo, la PROBO à Mahajanga, etc. »

      - « la RECONSTRUCTION de la RN44 A reliant Moramanga à Ambatondrazaka »
      Tsy zava-baovao izany !
      Hatramin’ny nahavitana ny « Troisième Projet Routier » tamin’ny Desambra 1977, dia nisy « projet routier » 6 (enina) no novatsin’ny WB/IDA vola hatramin’ny Jona 1993. Marihina fa « RÉHABILITATION », na fanarenana foana no tena anton’izy ireo noho ny tsy fikolokoloana azy araka ny tokony ho izy (satria tsy ampy ny vola sy ny fitaovana ary koa ny olona), dia vola maty hatrany hatrany ho an’ny mpanao lalana (GTE dia COLAS, sns.) na ny mpivarotra milina tahaka an’i FRAISE, sns.. Koa ny OMALY TSY MIOVA ihany io... ary mbola hitohy rahampitso sy raha afaka ampitso !
      Hofamaranana, dia averinay ny efa nomarihinay eto momba ny tetik’asan’ny BM hoe « projet de filets sociaux de sécurité » (FSS), mrakitra fizarana lela vola
      « http://www.banquemondiale.org/fr/news/press-release/2019/03/01/madagascar-world-bank-90-million-to-strengthen-the-national-social-protection-programs

      « ’’La Banque mondiale a appuyé Madagascar à mettre en place son SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE depuis 2015 avec le premier projet financé par l’IDA d’un montant de 40 millions USD, suivi d’un premier crédit additionnel d’un montant de 35 millions USD en octobre 2016 afin de répondre à une grave sécheresse provoquée par El Niño dans le sud de Madagascar’’.

      « ’’Le projet FSS a lancé trois programmes de TRANSFERTS MONÉTAIRES pour les ménages pauvres et vulnérables’’.
      « Singanina manokana fa mirakitra harem-be ankibon’ny tany ny distrika maro iantranon’ilay « projet de filets sociaux de sécurité » (FSS).
      « - Ankazoabo, Toliara II, Bekily, Beloha, Tsihombe, Ambovombe, Amboasary Atsimo, Vohipeno, Manakara.

      Tsahivina fa maro ny mponina LAO MONINA amin’iny faritra Atsimo iny noho ny asan’ny malaso, hany ka lasa MPITSOA-PONENANA VOATERY MIFINDRA MONINA.

      « Koa eto, araka ny fivoasanay, ny hidiran’ny « fampisamboram-bola » sy « fanomezana » ataon’ny BM [sy ny namany] : ny tombon-tsoa ho an’ ny « investisseurs étrangers » - na ny efa eto an-toerana na ny mikasa hiditra - no TENA KENDRENY amin’ny FANAMBATAMBAZANA ireo mpitsoa-ponenana sy very tanindrazana ireo - indrindra ny vehivavy ! - amin’ilay tetik’asany hoe : "Madagascar Social Safety Net Project" (SSNP) na « projet de filets sociaux de sécurité » (FSS). Sao MIKOMY izy ireo ka hanembantsembana ny fihinan’ny ’’ investisseurs’’ »
      [lysnorine 28 mars 2019 à 08:50 & 08:36 ao amin’ny : « Signature des accords de financement de 292 millions de dollars », mercredi 27 mars 2019, https://www.madagascar-tribune.com/Signature-des-accords-de-financement-de-292-millions-de-dollars.html#comment397901]

  • 2 mai à 20:16 | Behantra (#9165)

    Mazava

    Misaotra Lys a

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS