Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 septembre 2020
Antananarivo | 23h12
 

Société

Pandémie

Crise sanitaire : 20 millions USD pour aider les ménages vulnérables

lundi 3 août | Mandimbisoa R.

L’Etat malgache consacre au total 72 milliards d’ariary soit 20 millions de dollars pour la mise en place d’une aide sociale consistant à aider les foyers les plus vulnérables à faire face à l’épidémie du coronavirus. Le lancement de la distribution de ces aides, également appelées « sosialim-bahoaka », qui ressemblerait à la fameuse « Vatsy Tsinjo », lancée il y a quelques mois, a eu lieu samedi au stade Malacam, à Antanimena. Son coup d’envoi a été donné par le président de la République, Andry Rajoelina.

Les aides comprenant un sac de riz, 2 litres d’huile alimentaire, du sucre, des légumes secs, du lait concentré, des pâtes alimentaires et du sel ainsi que le fameux remède miracle contre le virus, le covid-organics ont été placées sur le terrain du stade, à une distance d’environ un mètre, devant leurs bénéficiaires.

Près de 200 000 foyers vulnérables, issus des six arrondissements de la capitale vont bénéficier de cette aide sociale à Antananarivo. Mais pour la journée de samedi, ils étaient à peu près 2000 foyers à se rendre au stade des cheminots. La distribution va se poursuivre dans les jours à venir, au niveau des arrondissements, dans les quartiers, mais également dans les provinces les plus touchés par l’épidémie. Si la valeur totale de l’aide est estimée à 100 000 ariary, environ 720 000 foyers à travers le pays pourront bénéficier de ces « sosialim-bahoaka ».

Le mot d’ordre est de faire bénéficier chaque ménages vulnérables des ces aides en donnant la priorité aux ménages qui n’ont plus aucune source de revenus à cause de la pandémie. L’idée et l’objectif, explique Andry Rajoelina, est que l’aide puisse leur permettre de tenir deux semaines voire un mois.

« Cette épidémie ne va pas durer longtemps. Comme le cyclone, il ne sera que passagère. Certes, il y a des gens qui tombent, mais nous allons le vaincre ensemble », a lancé Andry Rajoelina alors qu’en même temps, l’OMS, par le biais de son directeur général, Tendros Adhanom Ghebryesus, a prévenu le monde entier depuis Genève que l’épidémie sera « très longue » et que pour y faire face, il faudra s’armer de vigilance et de prudence.

Une semaine plus tôt, le 24 juillet dernier, le ministère de la Population a lancé la deuxième phase des transferts monétaires non conditionnels « Tosika Fameno », toujours en réponse à la pandémie du coronavirus. Cette aide financière d’un montant de 100 000 ariary par ménage devrait profiter à 270 000 ménages vulnérables à travers les districts d’Antananarivo, de Toamasina, de Fianarantsoa et de Moramanga.

En même temps, des milliers de doléances parviennent auprès des institutions anti-corruption. Des ménages vulnérables inscrits au niveau des fokontany et qui n’ont pas pu bénéficier des ces aides sociales dénoncent des micmacs, des détournements ou de la corruption dans leur distribution. Ils pointent particulièrement du doigt les responsables au niveau des fokontany.

105 commentaires

Vos commentaires

  • 3 août à 09:05 | Maxim (#5960)

    Kajy tsotrotra :
    72milliards/200000 = 360 000ar isan-tokatrano
    Ny fanomezana zaraina :
    Vary 1 kitapo : 1800ar x 50 = 90 000ar
    Menaka 2 L : 6000ar x 2= 12 000ar
    Siramamy + CVO sns ( iray boritra hita @ sary) : 58 000ar
    Totaly (max) : 160 000ar raha tokony 360 000ar

    Iza no maka ny 200 000ar zany ????? Ny tokatrano tsy sahirana ve sa iza ???

    • 3 août à 10:17 | Shalom (#2831) répond à Maxim

      @ Maxim (#5960)
      Ianareo kosa anie mba olona nianatra ka mahay kajy e !
      Ry zareo bac-13, inona no hainy amin’ny fanaovana kajy ?
      Somonga somonga fa hitantsika amin’nizao ny fomba fandrebirebena vahoaka amin’ny fisehosehoana fa tsy misy zavatra mitombona mihitsy ny ataon’io fitondrana io.
      Dia ho hitantsika eo ny avalin’ireo mpisolelaka na ny fanodonana ny resaka mba tsy hiresahana io.

    • 3 août à 10:32 | Maxim (#5960) répond à Maxim

      Shalom,
      Natomboka @ tokatrano 2000 hoy ry zareo, mba oviana vao voatsinjara ny hoan’ireo tokotrano lazaina fa omena (200 000 tokatrano). Raha ny kajy tsotra dia afaka 100 andro raha mahavita mizara hoan’ny tokatrano 2000 isan’andro ry zareo.
      Efa tena manavendrana ny malagasy loatra ity fitondrana ity, mbola tohiny resaka bonbon koa io rasaka io.

    • 3 août à 10:36 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      Kajikajy vinavina hoatran’izao no nahalany an-dRavalo tao amin’ny vinavina(imagination), fa ny zava-misy eny an-toarena hafa ny fitrangany.

    • 3 août à 10:38 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      "Près de 200 000 foyers vulnérables, issus des six arrondissements de la capitale vont bénéficier de cette aide sociale à Antananarivo. Mais pour la journée de samedi, ils étaient à peu près 2000 foyers à se rendre au stade des cheminots. La distribution va se poursuivre dans les jours à venir, au niveau des arrondissements, dans les quartiers, mais également dans les provinces les plus touchés par l’épidémie. Si la valeur totale de l’aide est estimée à 100 000 ariary, environ 720 000 foyers à travers le pays pourront bénéficier de ces « sosialim-bahoaka ».

    • 3 août à 10:43 | Maxim (#5960) répond à Maxim

      Isandra,

      Tsy izaho no namorona fa ny lahatsoratra no manambara izany, raha misy diso ny lazainy dia afaka mametraka fitarainana ianao. Afaka managadra ihany koa ny tonian’ny lahatsoratra MT raha manely vaovao tsy marina ny tranok’ala.

      Inona moa no hidirany resaka Ra8 @ le tokatrano 200000 ? Tonga teny Malacam naka ny anjarany ve izy ka nifanakaiky teo ianareo roa ?

    • 3 août à 11:40 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      Ianao mihitsy izany no manana olana amin’ny fahatakaran-javatra.

      Mazava ny voalaza fa ny Antananarivo fotsiny(6 arrondissemnts) io 200.000 io, fa tsy Madagasikara manontolo. Kanefa ny kajinao basé amin’ny 200.000.

  • 3 août à 09:17 | Besorongola (#10635)

    RAJOELINA PAR CI I, RAJOELINA PAR LA. TOUJOURS EN CAMPAGNE ÉLECTORALE AVEC SON REMÊDE SOI-DISANT MIRACLE IL MONOPOLISE LA VEDETTE NE LAISSANT AUCUNE PLACE AUX MINISTRES.

    Distribution des aides aux ménages pauvres.
    Son coup d’envoi a été donné par le président de la République, Andry Rajoelina.

    Les aides comprenant un sac de riz, 2 litres d’huile alimentaire, du sucre, des légumes secs, du lait concentré, des pâtes alimentaires et du sel ainsi que le fameux remède miracle contre le virus, le covid-organics ont été placées sur le terrain du stade, à une distance d’environ un mètre, devant leurs bénéficiaires.

    • 3 août à 12:47 | vazahapasbe (#9897) répond à Besorongola

      remède miracle !!! pour qui ???

    • 3 août à 12:48 | vazahapasbe (#9897) répond à Besorongola

      remède miracle !!! pour qui ???
      pour ceux qui récupère l’argent des aides internationales ??

    • 3 août à 13:40 | mamabe (#873) répond à Besorongola

      Distribution des CVO, facturés à l’état, la belle affaire !

    • 4 août à 00:55 | kunto (#7668) répond à Besorongola

      Quand on est le seul penseur , le seul autorisé a pensé : on va dans un mur et personne ne dira rien .....

      Personne ne peut développer Madagascar seul ...

  • 3 août à 09:19 | Stomato (#3476)

    Un mois à peine après le soixantième anniversaire de l’indépendance, voila une photo qui fait plaisir.
    Une superbe cérémonie pour célébrer l’état de décrépitude de l’Etat qui en est réduit à faire l’aumône pour des produits d’absolue première nécessité.

    Mais une question le taraude : Ou sont les bidons d’eau indispensable à la cuisson du riz ?

    • 3 août à 09:54 | betoko (#413) répond à Stomato

      Et qu’est ce que vous proposez ? Aviez vous suivi l’émission Don-dresaka sur TV+ hier soir
      Sans ces aides , vous voulez que tous les malagasy crèvent de faim ?

    • 3 août à 09:57 | Moustick (#10845) répond à Stomato

      Et le charbon ???

    • 3 août à 10:15 | vatomena (#8391) répond à Stomato

      Au Zimbabwé,il a suffi d’un seul pour ruiner le pays :président Mugabe ..Chez nous ,c’est différent.C’est toute une ribambelle de présidents qui se sont attachés à ruiner le pays et à s’enrichir.Il en sera ainsi par la suite.C’est entré dans nos moeurs politiques.Honte au président malgache qui perdrait son mandat sans etre devenu multi milliardaire en devises.!Le peuple paiera..

    • 3 août à 11:19 | Stomato (#3476) répond à Stomato

      Le 3 août à 09:54 | betoko (#413) répondait à Stomato ^

      >>Et qu’est ce que vous proposez ? <<
      En l’occurrence je ne propose rien. Cela fait trop longtemps que VOS élus confondent aides internationales pour lutter contre la faim et fonds utilisables pour acheter non pas de 4x4 de fonction au députés, mais voitures personnelles en remerciement des votes allant dans le sans de la volonté du chef.

      >>Aviez vous suivi l’émission Don-dresaka sur TV+ hier soir<<
      Non, cela ne passe pas en France.

      >>Sans ces aides , vous voulez que tous les malagasy crèvent de faim ?<<
      Ce sont VOS élus successifs qui utilisent la faim de certains malgaches pour "faire pleurer dans les chaumières" andafy.
      Rien ne s’améliore nulle part au pays, seulement dans les comptes en banque off shore de VOS élus.

    • 3 août à 11:35 | nez_gros (#10715) répond à Stomato

      @Stomato disait : "voila une photo qui fait plaisir", gros tu es content hein, no comment... .....
      rendez-nous l’argent de Rajaonarimampianina (qui vit comme un nabab chez vous), dont l’argent sert à octroyer r des credits à vos entreprises... ,l’argent de ratsiraka, de TGV, de Mamy, de Yanis... etc....

  • 3 août à 10:03 | Moustick (#10845)

    Encore des aides, toujours des aides, et puis l’ariary qui se casse la gueule devant l’Euro...11% de perte... en 6 mois...L’Ariary ne vaut plus rien... Mais la Mandoline il est payé comment et les Ministres et les Députés...??? Pas en Ariary, c’est pas possible ils auraient gueulé depuis longtemps...https://www.capital.fr/devises/cours/EUR/MGA

    • 3 août à 10:23 | zorey974 (#7033) répond à Moustick

      L’ariary ne vaut plus rien face à l’euro mais face au dollar se maintient. Ce glissement de l’ariary tient davantage à la dépréciation du dollar par rapport à l’euro. Comme une partie des produits se négocie en dollar (essence par exemple) cela n’a pas d’incidence sur tous les produits de consommation pour le moment.

    • 3 août à 11:22 | Stomato (#3476) répond à Moustick

      >> 3 août à 10:23 | zorey974 (#7033) répond à Moustick <<

      Zorey974, suivez vous les cours mondiaux ?
      L’ariary se maintient par rapport au dollars par ce que celui ci dévisse aussi.
      Ces deux monnaies sont dans la même cage d’ascenseur qui descend à vive allure !
      C’est évidemment très consolant pour les dirigeants malagasy !

  • 3 août à 10:05 | betoko (#413)

    Entendu sur les ondes des radios libres depuis la semaine dernière , l’indignation de certains auditeurs concernant le député TIM , le quel fut guéri du coronavirus grâce au CVO organics
    Selon ces auditeurs ce député est sur le point d’être exclu de son parti politique et une demande aurait été déposée auprès de la HCC .

    • 3 août à 10:11 | Maxim (#5960) répond à betoko

      Pour votre info Betoko, dans le monde il y a plus de 10 millions de personnes guéries du covid sans utiliser le tambavy CVO.
      Pourquoi votre radio privée n’en parle pas ?

    • 3 août à 10:17 | zorey974 (#7033) répond à betoko

      Elles ont pris en cachette du covid organic mais elles ne peuvent pas le dire, Big Pharma veille lol

    • 3 août à 12:52 | vazahapasbe (#9897) répond à betoko

      guéri grâce au covorganic !!
      qui peut affirmer cela ??

    • 3 août à 12:52 | vazahapasbe (#9897) répond à betoko

      guéri grâce au covorganic !!
      qui peut affirmer cela ??

    • 3 août à 13:16 | Isandra (#7070) répond à betoko

      vazahapasbe,

      Questionnez les malades guéris, ils vous expliqueraient que l’amélioration de leur état est instantanée après la prise de cette tisane.

    • 3 août à 13:57 | mikeee (#10718) répond à betoko

      Fake news

    • 4 août à 06:53 | lanja (#4980) répond à betoko

      Affirmer être guéri par le CVO , on comprend facilement le pourquoi, soit c’est de l’indigence intellectuelle à l’état pur , soit c’est un fanatique de DJ Organics, et qui participe à la promotion de son business, donc , normal s’il est éjecté du TIM , c’est peut être un foza malsain dangereux infiltré

  • 3 août à 10:10 | Isandra (#7070)

    Il faut souligner que la méthode de la distribution est de jour en jour améliorée.

    Il est bien de rappeler que le rôle de l’Etat s’arrêter à aider et faciliter les familles vulnérables à trouver certains besoins, mais, ne pas remplacer les chefs de familles dans leur rôle de subvenir les besoins, du moins les rudimentaires...,

    C’est le système que nous avons choisi, le système libéral sur lequel l’interventionnisme étatique devrait être limité.

    PS : "En effet, si quelqu’un ne pourvoit pas aux besoins des siens+, et surtout de ceux qui sont des membres de sa maisonnée+, il a renié la foi et il est pire qu’une personne sans foi*. 1Timothée5:8

    • 3 août à 10:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      C’est pourquoi, l’Etat a lancé le plan Marshall, non seulement pour booster les créations des richesses, mais, surtout, pour provoquer la création d’emploi qui permet les gens de pourvoir eux-même aux besoins des siens.

    • 3 août à 10:32 | zorey974 (#7033) répond à Isandra

      C’est pas trop clair mais plan Marshall en confinant les gens inutilement chez eux (à part les vieilles carcasses comme vous) ça va pas le faire :)

    • 3 août à 14:28 | Rakoto (#10929) répond à Isandra

      C’est quoi le plan Marshall ? Marshall est un conseiller de notre 1er ministre ? Il habite Madagascar ou en Europe ?

      Rakoto de Montpellier

    • 3 août à 14:41 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Tena niparitaka lasa gaigy Isandra sun above...efa tsy misy atao afatsy manoratsora-poana sisa...mandehana mitsabo saina any amin ny toby any Soatanana aloha fa simba mihintsy...

    • 3 août à 15:22 | rapa (#9695) répond à Isandra

      Alors ???? on rapatrie les enfants DJ en France ?? Merci maman

    • 3 août à 15:32 | Rakoto (#10929) répond à Isandra

      M. Isandra,

      Je ne comprend pas votre réponse :
      CVO pour l’économie,
      les deux liens parle de Macron en 2017 et du tourisme en France,

      Merci quand même, je ne suis pas à la hauteur pour comprendre votre brillante explication.

      Rakoto de Montpellier

    • 3 août à 15:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rakoto,

      Dans ce cas, je ne peux rien pour vous,...!

    • 4 août à 01:01 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Pourquoi pas plan Madagascar ???? ou plan SUD ????

    • 4 août à 01:04 | kunto (#7668) répond à Isandra

      ... aux besoins des siens : facile à dire quand il y en a qui vole des 4 X 4 pour leurs femmes ou leurs enfants , gourmands jusqu’au dernier Ariary .

    • 4 août à 07:18 | Oursvagabond (#9660) répond à Isandra

      @lanja

      Bonjour,
      " soit c’est de l’indigence intellectuelle à l’état pur , soit c’est un fanatique de DJ Organics,"
      Pléonasme !

  • 3 août à 10:16 | zorey974 (#7033)

    La distribution d’aide alimentaire payée par les autres est plus rentable politiquement pour le Président qu’une relance économique digne de ce nom. Faire du peuple malgache un peuple de mendiant, qu’il est déjà devenu pour partie, est gagnant pour le Président qui passera comme le sauveur auprès de sa population crédule.

    La seule bonne décision dans un pays où 90% de la population a moins de 55 ans et dont l’âge médian est de 19 ans c’est de laisser tout le monde vaquer à ses occupations en protégeant les quelques rares personnes vulnérables.

    Mais c’est si facile de distribuer l’aide des autres.

    • 3 août à 10:20 | zorey974 (#7033) répond à zorey974

      Et j’ajouterais permettre le business des copains qui au passage grattent la moitié de l’aide et vendre son covid organic dont il serait intéressant qu’on se penche sur les tenants des ficelles de ce produit.

    • 3 août à 10:31 | Isandra (#7070) répond à zorey974

      Zorey974,

      C’est à peu près, même système que les subventions versées par métropole pour équilibrer les budgets de DOM TOM. 

    • 3 août à 10:36 | zorey974 (#7033) répond à zorey974

      Non Isandra ça n’a strictement rien à voir. Les DOM et les TOM (même si ça n’existe plus vraiment cette dernière appellation) sont FRANCAIS. Ils appartiennent à la France. Et la France est une et indivisible. La solidarité se fait à l’égard des DOM mais de toutes les autres Régions françaises parce que c’est l’argent des FRANCAIS.
      Madagascar est indépendant depuis 1960 et devrait se suffire à lui même. C’est une question de fierté nationale non ? :)

    • 3 août à 10:46 | Isandra (#7070) répond à zorey974

      Les subventions Européennes :

      "Grâce à une enquête, la Cour des comptes a donc découvert que les DOM-TOM étaient très gourmands dans le domaine. Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Mayotte et Saint Martin concentrent à eux seuls un cinquième des subventions européennes alors qu’ils ne représentent que 3,2% de la population nationale."

    • 3 août à 11:08 | vatomena (#8391) répond à zorey974

      Isandra —Notez le bien .Quand Madagascar reçoit une aide de l’union européenne c’est encore la France qui paye.La France étant un des deux plus gros contributeurs de l’union européenne. Oui ,il est bon pour les populations des Dom -Tom de vivre encore dans la sphère française : ils sont assistés. La France leur doit cette assistance car la population est tenue pour etre française .. Notre indépendance pour eux n’est pas enviable.Ils savent comment nous vivons ou plutot comment nous survivons .....

    • 3 août à 11:20 | zorey974 (#7033) répond à zorey974

      @Isandra : La France verse environ 18 milliards d’euros à l’europe pour un retour de 15 milliards !

      Non décidément vous n’y arriverez pas ; L’Europe a un rôle à jouer en terme de rééquilibrage. Normal que les régions les plus pauvres bénéficient davantage de dotations que les régions les plus riches. Toi comprendre ?

    • 3 août à 11:43 | Isandra (#7070) répond à zorey974

      Zorey974,

      Donc, vive la France indivisible !

    • 3 août à 15:02 | kartell (#8302) répond à zorey974

      @ Isandra

      Donc, vive la France indivisible !
      Vous confirmez de la sorte que les éparses sont inéluctablement françaises !...
      Olivier 2 s’en verra ravi de votre subite conversion !....

    • 4 août à 01:10 | kunto (#7668) répond à zorey974

      Isandra ! des fois il fois savoir la mettre en veilleuse , arrête de comparer la France et Madagascar ...

      La France n’oublie pas les DOM TOM , nos Présidents Malagasy oublient le SUD de Madagascar ....

  • 3 août à 10:36 | Eloim (#8244)

    C’est tellement pathétique de voir ces gens qui attendent des aides offertes par l’Etat (sans rien faire). Comparer plutôt les images vues pour orner cet article avec celle de l’autre article qui parle du prix de l’eau contenue dans ce bidon jaune de 20 litres.
    Madagascar n’a qu’une solution, le "DECONFINEMENT TOTAL", tout en faisant respecter les mesures sanitaires tels que la distanciation sociale, le port de masque, le lavage fréquent des mains ainsi que la maîtrise des "touchées" (surface contaminée, papier, etc). Aider le secteur privé à se relever en l’accordant des prêts à faible taux ( 5%et non pas 8 ou 10%). Laisser les malgaches à s’adapter de vivre avec le virus.

    • 3 août à 10:37 | zorey974 (#7033) répond à Eloim

      Pas mieux. Mais comme je l’ai dit assister les gens est plus gagnant politiquement surtout que c’est avec l’argent des autres. Et en plus il trouve le moyen de faire on business et celui de ses copains avec le COVID ORGANIC en le refourguant aux pauvres.

    • 4 août à 01:15 | kunto (#7668) répond à Eloim

      Entièrement d’accord avec vous , le confinement total est IMPOSSIBLE ici à Madagascar ....

      Déconfinement total : port du masque obligatoire et distance d’un mètre ( faire respecter par la police )

      Arrêtons de tout copié sur les USA et l’UE

      Bon courage au PEUPLE Malagasy

  • 3 août à 10:55 | kartell (#8302)

    Aide bien venue mais dérisoire compte-tenu de ce qu’elle peut représenter en nombre de repas pour une famille sans parler des pertes occasionnées avant distribution en tombant dans des mains avisées du personnel chargé de cette distribution caritative....
    Mais cette aide d’état financée par les institutions internationales met au grand jour la corruption à tiroirs qui gangrène ce pays du plus haut au plus petit niveau des représentants d’un état élevé au terreau du favoritisme et du clientélisme...
    Une mention spéciale pour le covid-organics financé au départ par l’OMS et qui dans cette action présente est remboursé par des fonds BM et donc ainsi deux fois amortis, cela devient intéressant d’autant que le nombre de bénéficiaires reste à géométrie variable !...
    Il est vrai que l’occasion fait le larron et son beurre !...
    Reste qu’au-delà de cette action très éphémère dans la durée puisqu’une année se compose de 365 jours, l’effet dopant de la situation sera de courte durée et surtout, on va faire quoi ensuite ?’..
    Car ces sauvetages minutes s’ils permettent au pouvoir de souffler un peu n’augurent rien sur un scénario à longue échéance qui est cruellement absent du discours politique aujourd’hui strictement épicier et à obsolescence rapide ...
    On pourra toujours avancer qu’à chaque jour, chaque chose suffit à sa peine sauf que ce pouvoir n’est pas en mesure financièrement de renouveler plus fois l’opération ...
    Il va donc lui falloir se creuser les méninges pour écrire et surtout imaginer un scénario qui tienne la sortie de crise ...
    Sauf qu’en annonçant prématurément une fin de pandémie sans aucun indice prémonitoire sérieux, le pouvoir voudrait se donner la partie belle d’une réalité de terrain qui contrarie cette option de facilité absolue ...
    Elle va au contraire imposer au pouvoir le fait de mouiller sa chemise en dictant ses contraintes de récession, de choix drastiques dans le domaine économique, touristique qui ne sont pas sa tasse de thé préférant le laisser-aller et le wagon des aides ..
    Lorsque l’on voit se mettre en scène médiatique le flyover, on peut se demander si ce pouvoir prend réellement la température du moment préférant casser le thermomètre plutôt que de débuter un traitement de cheval indispensable en ces lendemains de crise..
    Tandis que les pays développés vont y avoir recours prochainement, mais, ici le pouvoir, imprévisible, pourtant adepte de ces copiés/collés récurrents ne semble pas intéressé préférant sans doute sa propre solution à l’image de son covid-organics qui présage une fin de quinquennat inattendue ....

  • 3 août à 11:41 | betoko (#413)

    Zorey974
    Lu sur zinfos974 , nombreux sont les réunionnais et surtout les zorey qui disent que l’ile de La Reunion coûte trop cher à la France et aussi à l’Europe .
    Le dernier scandale est la nouvelle route du littorale ( NRL) Le chantier est en standby car il n’ y plus du fric pour le terminer
    Madagascar n’est pas le seul pays au monde qui dépend de l’aide internationale et Madagascar ne reçoit pas des milliards de dollars d’aide comme d’autres pays
    Vu à la télé samedi dernier la Mozambique est beaucoup plus pauvre que Madagascar et il reçoit plus que d’aide que nous
    Si les bailleurs n’ont pas confiance à nos dirigeants , jamais Madagascar n’aurait reçu des aides et ces aides un jour ou l’autre il faudrait les rembourser , c’était ce système que les États Unis ont appliqué après la deuxième guerre mondiale

    • 3 août à 11:50 | rapa (#9695) répond à betoko

      NE plus avoir d argent pour finir une route ... est plus louable qu en recevoir et le placer a d autres fins..n est pas Mister BETE KOKO...et cette fameuse route qui relie Manakara a Fort Dauphin ?combien en quinze ans... d argent a ete utilise pour autre chose...

    • 3 août à 12:47 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko __ Oui ,le Mozanbique est encore pauvre mais il se reconstruit rapidement.Le Mozambique n’a pas eu cette chance que nous avons eu de vivre 60 ans dans la paix des tribus alors que le Mozambique était plongée dans la guerre civile avec son cortège de destructions. De vivre en paix , chez nous, cela ne nous a pas apporté le progres attendu ni la richesse. Bien au contraire !

    • 4 août à 01:19 | kunto (#7668) répond à betoko

      Les générations futur vont remboursé ça c’est vrai : mais qui profite aujourd’hui SVP ??????? c’est là le problème ......

  • 3 août à 12:08 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Mangidy tsy telina ary sarotra zakaina rehefa ny Malagasy no miteny hoe « aza manody », na ny hoe, « sendra izay vitandratsy » na koa ny « anjara tsy maintsy lolohavina »…

    Io ianao ra-lehilahy izay volana vitsy izao, nahavita nanao rahom-bava sy teny mahery, ary niziriziry nikasa hanototra tanimbary 1.000 hekitara, izay fara-fahakeliny manome vary 3.000 taonina, ankehitriny ianao, voatery mitrosa, mangataka, mitalaho, amin’ireo mpampindrana vola iraisampienena, mba entina hividianana vary omena ireo vahoaka lavo sy rendrika ao anaty fahasahiranana tanteraka efa miantraika amin’ny aina, vokatry ny fahantrana miavosa sy ny aretimbe mihanaka etsy sy eroa, nandrotika ny toekarena, nanimba ny fiainam-pianakaviana, ary niteraka tsy fandriana fahalemana…

    Anatra ho anao ra-lehilahy, tsarovy fa fady sy mampiditra atambo eo amin’ny finoana Malagasy ny miady amin’ny vary sy manimba ny tanimbary, ary ny ady amin’ny mosary no natao ho laharampahamehana fahizany sy hatrizay, nanatanteraka izany na ny Ombalahibemaso na i Dadabe Tsiranana…fa tsy sanatriavina velively akory fialamboly sy fotodrafitrasa ary rendrarendra…

    Jereo sy diniho ity sary maneho eo amin’ny lahatsoratra atao lahadinika anio, indreo olona mijoro, mijaridina, eo anoloany gonimbary, ary inoana fa ianao ra-lehilahy mijoro ery anoloana ambony sehatra…inona no tianao heverina amin’izao ? Fandatsana, fanapempoana toe-tsaina, ary fitakiana sy fisarihina tokim-panompoana avy amin’ny vahoaka indray izao fihetsika asehonao izao, fitadiavana sitraka ampahibemaso ankitsirano…

    Tsarovy ra-lehilahy fa tsy natao ho fitadiavana sitraka velively ny adidy sy andraikitra, tsy natao ho fikatsahana fanekena fanompoana velively ny fanavotana aina, ary tsy natao ho sehatra iantsoana dera sy laza ny fisorohana atambo, saingy atao ahoana moa, ianao efa zatra ny hoby sy hiaka fankatoavana avy amin’ireo tandapa, ka tsy mahatsiaro fa tsy vahoaka akory ireo tandapa izay tsy mitsahatra mampiditra angano eo aminao ireo…

    Tsy nikaroka sitraka tamin’ny vahoaka i Dadabe Tsiranana raha nanao ny politikan’ny kibo, fantany fa adidiny izany, ary tsy nitaky dera sy laza velively izy raha niompana tamin’ny fampiroboroboana ny fambolena sy fiompiana ary ny jono, ary nisy fanetrentena goavana teo aminy, nanaja ny fomba amampanao sy nentindrazana izy, izy rahateo tantsaha na ny fisainany na ny fihetsiny…tsy nanavaka ny tenany izy na nisarika fiamboniana, tamin’ny fanentrentena no nandehanany nisotro ny kafe tetsy amin’ny vary mitsangana tetsy Analakely fahizany…

    Tsy mbola tsapanao foana ve ra-lehilahy fa izay ataonao rehetra toa azon-tsampona sy tsy manjary avokoa, toa misy akaso sy voina misakana foana tsy ankiato, tsy mbola nandia ny saina amam-panahinao ve izany ?

    (hotohizana)

    • 3 août à 12:10 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny)

      Tao anatin’izay efa bolana nisian’ny fihobohana izay, nataonao ny tsena mora, tsy nanjary, nataonao ny vatsy tsinjo, tsy nahomby, nataonao ny tosika fameno, tsy nahitana vokany, indro indray ianao amin’ity anarana mahasodoka hoe « sosialim-bahoaka », dia ireo najoro toy ireny fahiny famoriam-bahoaka tany Nuremberg tamin’ny 1936 ireny sanatriavina no tazana…

      Torohevitra no atolotra anao ra-lehilahy, Firenena no eo ambany fitantananao, omeo ny Fokontany sy ny komity ao aminy ny fikarakarana sy fitantanana ny fanampiana, ireo no akaiky ny fiarahamonina sy ny vahoaka, ireo no mahafantatra sy mifanerasera amin’ireo Fokonolona mahantra sy fadiranovana isampokontany, avelao avy hatrany dia raharaha-bahoaka ny famahana ny olany mivantana, ny mitondra ny fanampiana no anjaranao…

      Tsarovy fa findramambola ataon’ny Firenena izao fanampiana izao, ary ireo vahoaka sahirana sy fadiranovana ireo no mbola handray anjara amin’ny famerenana manontolo ireo vola nindraminao ireo…ary aza adino velively fa ny 92 % eo amin’ny vahoaka no sahirana, ary ny 77.6 % eo amin’ny vahoaka Malagasy no mahantra sy fadiranovana, noho izany, tsy ampy ary ahiana tokoa fa tsy hahenika sy tsy hahatakatra ireo rehetra mendrika ny fanampiana ireo isa manondro ny 200.000 tokantrano eto Antananarivo sy ny 720.000 tokantrano manerana ny Nosy ireo, ahiana hiteraka savorovoro toy ny nitranga teny Andranomanalina sy Antetezana afovoany tamin’ny Asabotsy ny tohin’io raha tsy mitandrina ianao ra-lehilahy…

      Hilaza indray ianao hoe io aloha no misy fa tsy manambola ny Firenena, ary io aloha no vola azo tamin’ny mpampindrana vola, dia tsotra no valiny sy torohevitra omeko anao ra-lehilahy :

       Avy hatrany dia foany amin’ny antsasany mahery ny karama omenao ireo Andrimpanjakana mandany vola fotsiny fa tsy laharampahamehana manoloana ny fahasahiranana manjo ny Firenena, toy ny CFM, ny HCDDED, ny HCDN

       Foany avy hatrany ilay 13 % fampitomboana ny karama teo amin’ny mpiasampanjakana nambaranao ary efa nihantra nanomboka ny volana janoary 2020

       Mangataha iray volana amin’ny karama avy amin’ireo senatera sy depiote, toy ny nataon’ny tany Rwanda, tsarovy fa ireo olomboafidy ireo dia isany ao amin’ireo sokajy 8 % manankatao ao anaty fiarahamonina fa tsy mitovy amin’ireo 92 % sahirana amin’ny Malagasy

      Ireo fepetra ireo dia mba hahafahana mampihena ny findramambola izay ataon’ny Firenena, ary atokana manontolo hitondrana fanampiana sy sakafo eny anivon’ireo vahoaka maroanisa mahantra sy fadiranovana eny anivon’ny Fokontany manerana ny Nosy sy ireo toerana tena ianjadian’ny fihanahan’ny valanaretina ankehitriny…

      Farany, torohevitra aroso io ra-lehilahy, asakasakao ihany, ary tsarovy sy aza adino velively, tsy ny vahoaka sahirana, mahantra sy fadiranovana velively no fahavalonao na hoe mankahala anao, fa ny mampidi-doza anao sy fahavalo ho anao, dia ireo…tandapa tsy valahara sy mpanome dera sy hoby tsy ankiato anao, ireo mijery ny arina eny amin’ny tavanao…ary noho ny fitiavan’izy ireo tombontsoa manokana, dia ianao ra-lehilahy no atosiny hivarina any ankady…

      Mankasitraka Tompoko

    • 3 août à 12:16 | nez_gros (#10715) répond à Vohitra

      @vohitra : Iza no tsy nanao ty asany :
      - Ny vahoaka nanohitra ny velimpifidianana , nisiaan’ny fate olo
      - sa ny communauté internationale ni -recoonaitre ny election...

      Parler de TGV c’est traiter les consequences, quand TGV sera parti , ils trouveront un remplaçant, comme ils ont trouvé quand ratsiraka , et ravalo, et Hey etaient partis

      Nanano ty asane ny vahoaka, nisy aza vahoake namoy ny ainy, ino koa azo atao ankoatran’izay ????
      Ny communauté Internationale , manome asile politique, sy mi-reconnaitre ny election fraudé no fautif...

      Critiquer TGV cela soulage le symptômr , mais ne gurit pas la maladie...

      Ou bien tu as le courage de denoncer la communauté internationale... ou bien tu fait la politique d’autruche en critiquant les consequences, sans attaquer la cause...

      C’est le courage ou plutot la couardise des intellectuels africains... qui est la source de notre malhuer

    • 3 août à 12:31 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Le nez-gros vit en Europe, et profite de l’existence d’une protection sociale en Europe, et encore, en train de bénéficier des bien-fondés de la dialogue politique exigés par les normes démocratiques en Europe...

      Mais curieusement, il n’hésite pas à pousser les Malagasy à livrer bataille contre la communauté internationale et les partenaires techniques et financiers internationaux...

    • 3 août à 18:31 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      Miarahaba anao !

      1.000Ha afaka manome vary 3.000T.

      Ka nandeha be ilay "imagination" dia ny efa mety indray no saika ho simbaina. Mivoamboana (misavoambôna ve ilay tiana ho lazaina ?)

      Manamora ny fanafarana vary koa ny fahasimban’io faritra resahanao io.

      Ny tena marina koa, misy karazan’olona manonofy lava dia mba manentana ireo tsy manana izany talenta izany izy hanaraka azy.

      Reveur sa halluciné ?

      Ny iray tsy milamina ny iray mikorontana. Iza amin’ireo i ra-lehilahy resahanao io ?

    • 3 août à 18:57 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba Assise,

      Ny toetsaina fositra sy miteraka tebiteby ho an i ra-lehilahy dia miendrika toy izao :

      - hanohy ilay afindrafindrao efa nahazatra teo aloha ihany ve, tamin ireny aza tafita ny baolina, koa maika fa amin izao efa eo ampelantanana tanteraka izao ny tanana ?

      - hamely miafina sy ankolaka amin izay ve, dia atao ahoana ireto akama betsaka efa misarangorango miandry kitapo hilatsaka fotsiny ireto ?

      - ny hery vahiny nanohana fahiny koa ohatrany manomboka mialangalana izany, ireto be baoty koa manomboka tendan-kanina be mihintsy ?

      Mikorontana ary tsy milamina sy misavorintaka ny sainy, hany hevitra hitany, andeha indray aloha hilalao foko sy karazana toy ny tamin ny 2018...dia io ra-lehilahy io mbola mihevitra ny hamerina ny fomba fampandihizana fitombenana io, ary izay no mahamaika azy hivoaka ny fihobohana na firy maty na firy marary...

  • 3 août à 13:00 | Isandra (#7070)

    Le confinement est indispensable pour couper nette la propagation de ce virus.

    C’est la seule mesure qui fait preuve de son efficacité jusqu’à ce jour et la plus utilisée au monde, tant que le 100% de la population ne respecte pas les gestes barrières et ne peut pas prendre le CVO(33 cl x 2 et un rappel après un mois, si le virus circule encore).

    N’oubliez pas qu’en 2001-2002, l’économie de Madagascar était en arrêt pendant presque 8 mois, à cause d’amboletra électoral de certain, sans aide, ni financement, mais, grâce à la débrouille Gasigasy, il n’y avait pas de grave catastrophe humanitaire à l’échelle de l’Ethopie en 1985.

    • 3 août à 13:32 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Et voilà, l’enivrée ne fait qu’écrire encore les produits de ses élucubrations et inepties…

      Tu ne maîtrises pas du tout ce que t’es en train de dire, tu ne sers pas la cause de ton mentor, au contraire, tu ne fais que le pousser dans la mélasse…

      A quel niveau se trouve la parité du FMG avec le dollar à l’époque ?

      A combien coûte le litre d’essence et de gas-oil à l’époque ?

      Et il y avait eu à l’époque un niveau d’épargne intérieure acceptable…

      Mais le vrai problème, c’est le pillage et dictature du marin d’eau douce échoué sur la terre ferme ainsi que sa famille et bande de truands…et le limogeage du gouverneur Rakotomavo Pascal en nommant un Général…

      Tu oses dire qu’il n’y avait pas eu d’aides internationales en 2001-2002 ? Quelle amnésie, pose la question à ta copine Rinah, et elle va te démentir formellement, rien que dans le domaine du développement rural il y avait eu un financement de USD 89 millions débloqués par la banque mondiale en 2001…et un financement relais colossal du FID pour le développement des infrastructures pour la même période…sans parler de ONN…

      De plus, il n’y avait pas d’arrêt total des activités économiques que durant trois mois à l’époque…à cause de l’embargo et le dynamitage des ponts reliant la capitale et les autres Régions opéré par votre illustre partenaire de flibustier et ses sbires…

      Isandra, arrête de divaguer ainsi, épargne-nous de tes délires éthyliques…

    • 3 août à 13:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Un extrait de l’échos pour commencer :

      "Une situation inquiétante
      La crise politique qui secoue Madagascar depuis le scrutin présidentiel du 16 décembre a déjà mis à mal le fragile redressement économique de l’île rouge (« Les Echos » du 29 janvier). Sur fond de jours répétés de grève générale depuis le 28 janvier, les douanes ne fonctionnent pas et les routes entre les ports et la capitale sont bloquées par les partisans du président actuel. Importation et exportation sont donc impossibles, et Antananarivo est privé de carburants. « On estime que 15 % des effectifs des entreprises exportatrices sont actuellement au chômage technique », affirme un homme d’affaires. La perte de chiffre d’affaires s’élèverait à quelque 11,4 millions d’euros sur un chiffre d’affaires annuel de 305 millions d’euros. En soit, cela paraît peu. « Mais il faut voir tous les effets induits et l’économie est tellement fragile qu’elle risque d’être totalement à genoux », s’inquiète-t-on. Les événements tombent d’autant plus mal qu’ils surviennent en pleine campagne de commercialisation des entreprises textiles, un secteur essentiel de l’économie malgache.

      La situation est inquiétante. Suffisamment pour que, fait plutôt inhabituel, le Fonds monétaire international joue les Cassandre. Selon le Fonds, la première semaine de grève a déjà coûté à l’économie malgache de 8 millions à 10 millions de dollars par jour. D’une croissance de plus de 6 % en 2001, l’économie risque de « tomber en récession », affirmait encore au début du mois le FMI. Le contexte de crise a refroidi encore un peu plus les investisseurs, toujours relativement rebutés par la réputation de corruption qui pèse sur l’actuel régime."

      https://www.lesechos.fr/2002/02/madagascar-la-crise-politique-compromet-le-redressement-economique-685609

    • 3 août à 14:24 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ’une manière générale, la crise s’est manifestée par la pénurie des biens, la fermeture d’entreprises, les pertes d’emploi, la hausse générale des prix, le blocage de l’administration, la fermeture du Marché Interbancaire de Devises (MID), l’arrêt de l’émission de bons du trésor, le gel des avoirs extérieurs, la suspension des relations commerciales et financières avec le reste du monde et la diminution des revenus.

      Sur le plan économique, les conséquences peuvent se résumer par le ralentissement sinon la cessation des activités en général. En six mois de troubles, les impacts sont ressentis non seulement au niveau des trois secteurs d’activités mais encore et surtout sur l `ensemble du pays.

      1. Les impacts sectoriels de la crise

      Aucun secteur n’a été épargné par la crise. Certes, de par la nature même des activités relevant de chaque secteur, l’intensité des pertes n’est pas la même car certains secteurs sont obligatoirement plus touchés que d’autres mais les effets sont ressentis aussi bien dans le secteur primaire que secondaire et tertiaire35(*).

      a) Le secteur primaire

      Le secteur primaire touche l’agriculture, l’élevage, la pêche et la sylviculture36(*). Le secteur agricole aurait été le moins touché directement par la crise. Ceci s’explique sans doute par le fait que la crise a été postérieure à la saison culturale des paysans. Néanmoins, le monde rural a été touché au niveau de la commercialisation et de l’écoulement des produits. En effet, les troubles de la circulation causés par les ponts et routes dynamités, par les barrages anti-économiques combinés avec la pénurie de carburants permettent péniblement aux collecteurs de venir auprès des producteurs. Pour compenser la hausse des coûts de collecte, les collecteurs diminuent forcément les prix aux producteurs. Ces derniers n’ont pas vraiment le choix dans ce cas car soit ils imposaient leur prix au risque de ne pas écouler et de perdre ainsi leurs produits (fruits, légumes...), soit ils étaient obligés de vendre à des prix très bas voire à perte. L’impact indirect de la crise se ressent également surtout au niveau du pouvoir d’achat des paysans car parallèlement à la baisse des prix à la production37(*), les prix à la consommation des produits de première nécessité (huile alimentaire, savon, sucre, sel, pétrole lampant...) ont tendance à augmenter. Face à ces situations, le revenu des paysans se dégrade38(*) aggravant davantage la pauvreté rurale.

      b) Le secteur secondaire

      Le secteur secondaire est le secteur des industries qui regroupe entre autres l’agro-industrie, l’industrie du tabac, l’industrie de corps gras, l’industrie extractive, l’industrie textile, l’industrie métallique, l’industrie du papier etc. Une distinction peut être aussi faite entre Zones Franches Industrielles et secteur secondaire hors Zones Franches Industrielles.

      Toujours selon la même étude, de la Banque Mondiale citée ci-dessus, le secteur secondaire a été le plus (pm : environ -25% de baisse d’activité). Le secteur industriel en général a été profondément affecté mais il convient d’accorder une attention particulière au secteur de la zone franche. Les entreprises franches ont été plus sensibles à la crise du fait que c’est au cours du premier trimestre que se déroulent les livraisons de la saison de production et les négociations des commandes de l’année suivante. A ce problème de calendrier s’ajoutent les problèmes de libre circulation aussi bien en amont39(*) qu’en aval40(*). Face à ces situations, de nombreuses entreprises ont dû fermer leurs portes et certains opérateurs ont ainsi pris la décision de quitter Madagascar du fait de l’accumulation de difficultés irrésolues depuis la crise. Une perte significative d’emplois s’en est suivie : pour l’ensemble des industries manufacturières locales, environ 50.000 emplois ont été supprimés41(*). Concernant les entreprises franches, sur les 156 entreprises répertoriées, 50 ont été en chômage technique42(*). En terme d’emplois, sur les 100 000 emplois référencés, 40 000 auraient été supprimés, et 40 000 seraient en chômage technique conduisant à une baisse de la valeur ajoutée et des exportations de -30 %43(*).

      c) Le secteur tertiaire

      Le secteur tertiaire est celui des services. Il englobe le transport, les télécommunications, les banques, l’assurance, le commerce etc. Ce secteur n’a pas non plus été épargné et certaines activités ont même subi des pertes massives. Vu le contexte dans lequel a évolué la crise, le secteur transport a été le plus sévèrement touché. Concernant le transport routier, la hausse du prix des carburants44(*) à laquelle s’est greffée la destruction de ponts45(*) et la dégradation des réseaux routiers a réduit le trafic routier à 10%46(*) de sa capacité. Par ailleurs, l’annulation de vols intérieurs et internationaux a baissé l’activité aérienne et partant, a entraîné une baisse de 60%47(*) du nombre de touristes enregistrés jusqu’au mois de juillet 2002 par rapport à la même période de l’année précédente. Le transport et le tourisme ont été les plus fortement atteints dans le secteur tertiaire avec une diminution des chiffres d’affaires atteignant 82%48(*) dans le tourisme49(*). Néanmoins, une baisse généralisée du taux d’activité a été enregistrée dans les banques (40%50(*)) et dans les BTP et les télécommunications(75%51(*)). Concernant le secteur bancaire, les banques ont vu leurs portefeuilles se détériorer puisque les entreprises qui ont subi les débâcles financières de la crise n’ont pas pu honorer leurs échéances bancaires. La fermeture du MID ainsi que le gel des avoirs extérieurs ont ralenti les activités d’exportation de l’ensemble du secteur (-63%52(*)).

      https://www.memoireonline.com/02/08/890/m_politique-fiscale-et-investissement-cas-de-madagascar3.html

    • 3 août à 14:24 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      . La crise et l’emploi

      Des pertes d’emploi considérables ont été enregistrées dans la plupart des régions de l’île. Par ordre d’importance, les provinces les plus frappées sont Toliara (-50%), Fianarantsoa (33%) et Antananarivo (30%). En milieu rural, la crise frappait surtout les petits producteurs qui, implantés loin des points d’écoulement notamment des marchés ou points de collecte, se voyaient victimes des problèmes de barrages et de circulation. Cette situation a considérablement diminué leur revenu et aggravait la pauvreté qui touche 85% des ruraux.

      Le problème d’emploi en milieu urbain ajoute à son paysage les nouveaux chômeurs victimes de la fermeture massive d’usines notamment d’entreprises franches. En situation de « chômage technique », ces personnes viennent augmenter le nombre des plus démunis avant la crise."

    • 3 août à 14:36 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Croyant peut etre que defendre betement le calife est deja une cause perdue d avance face a la conjoncture, le groupe d enivrees se ramene et rapplique pour defendre la cause et position du flibustier en 2001-2002...

      Entre l Amiral et le calife, c est interchangeable comme disait nez-gros...

      C est grave "sun above" !

    • 4 août à 07:42 | lanja (#4980) répond à Isandra

      le confinement est efficace dans les pays capables d’analyser leurs situations spécifiques , d’assurer sérieusement le minimum vital pour son peuple, de l’appliquer avec fermeté et moyens de contrôle, de jouer la transparence, d’élaborer de stratégie pour la suite !
      Chez nous , avec 100 000 ar pour quelques mois , le confinement à tana condamne les pauvres soit à mourir de faim, soit à violer les mesures et sortir trouver quelques chose à mettre sous les dents.
      Le cas de Tamatave doit être analysé scientifiquement, svp, éviter le raccourci trop rapide ,
      Certes, ce confinement permet, à minima, de protéger la minorité aisée , mais ce que je vois à coté de chez moi, même pas à 100m ,confinement ou pas, les mpivarotra hanimasaka continuent de servir sans la moindre précaution sanitaire , et à ce jour, il n’y a pas d’hécatombe, je me pose question sur leur défense immunitaire.
      Je suis stupéfait :
      - par le manque d’essai scientifique sur le CVO , découverte du siècle depuis quelques mois déjà
      - par les petites mesures sur les prises en charges de malades en général (isolement , centres etc)
      - par l’absence de stratégie efficace pour les masques,les gels alcooliques , l’eau potables pour les villes, les savons ,
      - par ce confinement stupide qui concentre les activités le matin, est ce qu’on a en face un virus foza qui sort uniquement l’après midi et la nuit ?

  • 3 août à 13:45 | Isandra (#7070)

    CVO : UN SCIENTIFIQUE EXPLIQUE :

    Rapporté par un journal qui ne jure que sur la vérité et seule la vérité :

    "L’Institut malgache de recherches appliquées a tenu à émettre certaines précisions sur le remède traditionnel amélioré Covid-Organics (CVO). Le directeur général de cet institut, le Docteur Charles Andrianjara a souligné que la production de ce remède a respecté les procédures scientifiques, touchant notamment la question de l’innocuité du CVO laquelle a de nouveau refait surface récemment. Une analyse de toxicité du CVO a été menée sur des animaux en l’occurrence une cinquantaine de rongeurs, explique le DG de l’IMRA. Deux études ont été menées, à savoir une étude de toxicité aigüe et une étude de toxicité chronique. L’étude de toxicité aigüe consistait à administrer une dose élevée de CVO aux rongeurs. A l’issue de cette première étude, aucun mort n’a été compté. Le CVO n’est donc pas toxique jusqu’à une dose relativement forte ou élevée, à en juger les résultats obtenus par l’IMRA.

    L’étude de toxicité chronique aurait consisté à l’administration de la dose supposée préventive et la dose supposée curative pendant un temps relativement long aux mêmes rongeurs. Les deux doses ont été administrées pendant trente jours. Selon les résultats obtenus par l’IMRA, aucune modification du comportement général des animaux, aucun mort n’a été recensé à l’issue de l’étude de toxicité, pendant un mois. Par ailleurs, il a indiqué qu’aucun changement notable n’a été décelé à l’issue des analystes menées sur le foie, les reins, la rate et d’autres organes. C’est suite à ces résultats que l’IMRA affirme avoir saisi l’appel du Chef de l’Etat de proposer ce CVO comme remède traditionnel amélioré destiné à prévenir mais également à guérir la Covid-19.

    A ce sujet justement, récemment, des études cliniques auraient été menées sur les vertus préventives du CVO face au coronavirus. Une cinquantaine de personnes se seraient portées volontaires pour ces études. Une dose préventive a été administrée à ces personnes, des volontaires sains, qui n’avaient jamais bu du CVO auparavant. A l’issue des 7 jours du protocole, il a été constaté un renforcement significatif du système immunitaire des volontaires. L’administration du remède a été poursuivie pendant 15 jours après le test à l’issue des 7 jours pour observer si l’immunité du sujet reste présente ou pas malgré une pause.

    Sur un sujet connexe, l’IMRA effectue aujourd’hui des dépistages rapides de la Covid-19. 31% des personnes dépistées ont été positifs. La plupart des personnes suivies par l’IMRA et traitées par le CVO se sont remises et ont vu leur santé s’améliorer. Les recherches continuent au sein de l’institut. Les propriétés antivirales du CVO ont également été mises en avant. En outre, le Dr Charles Andrianjara a affirmé sa déception quant aux agissements de certains journalistes venus l’interviewer, lesquels sont sortis du contexte voire déformer certains de ses propos dans leur reportage diffusé récemment concernant le Covid-Organics. Le DG de l’IMRA affirme par ailleurs que ces journalistes se seraient présentés à lui de prime abord avec un ordre de mission de chez Transparency International Initiative Madagascar."

    • 3 août à 14:14 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Encore une propagande de La Pravda...

      Il ne manque plus Beria ou d un Felix Dzerjinski pour reconstituer l epoque stalinienne...

      ...des etudes cliniques...uniquement sur des volontaires sains...

      Chauve comme il est, ce docteur est en train de jouer les roles de...Nikita Kroutchev dans la propagande...

    • 3 août à 14:21 | zorey974 (#7033) répond à Isandra

      Il est pas toxique ou quoi que se soit. c’est pas le problème. ça ne sert à rien mais ça ne fait pas de mal d’en boire. ça remplit les poches de quelques uns avec l’argent de la communauté internationale mais bon...
      10 000 000 guéris à l’échelle mondiale sans Covid Organic
      8 500 guéris à Madagascar avec Covid Organic
      Soit 0,08% des guéris ! Sans aucun doute les autres pays possèdent aussi une tisane magique :)

    • 3 août à 14:23 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      LE « TGV » PRÉSIDENTIEL A-T-IL ÉTÉ TROP RAPIDE DANS SA GLORIFICATION DU COVID-ORGANICS ?

      Covid-Organics : l’optimisme tradipraticien face à la flambée malgache
      02 août 2020 à 16h08
      Mis à jour le 02 août 2020 à 16h15

      Par Damien Glez

      Damien Glez est dessinateur-éditorialiste franco-burkinabè

      Damien Glez
      Faut-il désespérer du « remède » au coronavirus promu par Andry Rajoelina ? Avec la hausse des cas, les Malgaches ne savent plus à quel artemisia se vouer…

      Sur un sujet aussi neuf que la Covid-19, difficile de s’insinuer entre l’arbre des faits et l’écorce de la propagande. Les statistiques elles-mêmes, forcément incomplètes mais formelles, n’échappent pas au trompe-l’œil. Faut-il se réjouir que, ce 28 juillet, le continent atteignait le seuil des 500 000 patients guéris ou s’inquiéter que cette même Afrique, vingt jours auparavant, dépassait la barre des 500 000 infections officielles ?

      Les données continentales ayant de moins en moins de sens – l’accélération du rythme de propagation du virus n’étant pas également réparti sur le plan géographique –, il convient de scruter certains pays symptomatiques de tel ou tel aspect de l’événement sanitair

      Artemisia
      C’est de l’optimisme tradipraticien que le cas malgache est le nom, depuis que le président Andry Rajoelina a porté le Covid-Organics sur les fonts baptismaux. Lancée tout autant comme un produit marketé que comme l’expression volontariste de la fierté africaine, la décoction à base d’artemisia était censée guérir le Covid-19.

      Mais quatre mois après l’apparition du premier cas de coronavirus à Madagascar, c’est une forte augmentation du nombre d’infections que connaît Antananarivo. L’île a dépassé, cette semaine, la barre symbolique des 10 000 cas, dont 93 morts. Alors que le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes s’était stabilisé à une centaine, il se situe désormais entre 300 et 400.

      L’heure est clairement au branle-bas de combat sanitaire, au doute populaire et aux dissensions politiques…

      Les autorités invoquent le trompe-l’œil. La hausse du nombre de cas détectés serait moins le fait d’un déconfinement prématuré ou de l’inefficacité présumée de l’artemisia que le résultat mathématique de l’augmentation de la capacité de dépistage.

      Pour le reste, en parallèle de l’explication de la forte densité de population antananarivienne, les partisans du remède accusent la non-prise partielle du Covid-Organics pourtant largement distribué à Madagascar (et ceci même s’il a cessé d’être gratuit).

      Convaincu ou adepte de la méthode Coué, le « TGV » présidentiel a-t-il été trop rapide dans sa glorification du Covid-Organics ? Le ministre de la Santé ne se prononcera plus sur la question. Il a été recadré par la porte-parole de son gouvernement, après avoir sollicité l’aide de la communauté internationale contre « des flambées épidémiques importantes ».

    • 3 août à 15:22 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Isandra 1,2 ou 3,
      De toute façon , aucun n’est à la hauteur de toute analyse objective , par manque de culture , mais aussi par mauvaise foi . J’ai arrêté de répondre à leur provocation (c’est pas trop tôt) , car ils ne font qu’occuper la toile par manœuvre de diversion . Il est inutile de débattre avec des gens bornés , car ils finiront par vous entraîner à leur niveau , et ils gagneront par ...expérience .Le comportement de ces sbires reflètent fidèlement la position de leur mentor ...

    • 3 août à 15:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lé kopé,

      C’est peine perdue aussi de discuter avec la vérité et la réalité.

    • 3 août à 15:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Zorey974,

      Tout à fait, chaque pays a son remède, la réunion a la chloroquine, comme la France, et l’Angleterra a sa dexamethasone, ainsi que Madagascar a sa tisane nationale CVO, la Chine a ses tisanes, etc

    • 3 août à 17:21 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      Fanontaniana vitsivitsy manitikitika ny saina :

      . « Les recherches continuent au sein de l’institut. »
      Iza avy moa no ANARAN’ireo hoe MPIKAROKA ao amin’ny IMRA eny AVARABOHITRA efa nanamboatra FAINGANA ny CVO-Artemisia TAORIANAN’NY NIVOAHAN’NY A.T.A (Aro Tsimoka Aretina) tamin’ny volana Martsa 2020, ary NIANTOMBOKA OVIANA no niolomay tamin’izany izy ireo ? Efa narosonay matetika teto ihany io fanontaniana io fa tsy mba nahitanay valiny. Ireo ihany va re no nanao ny A.T.A. sa mpikaroka hafa ?

      . « Une analyse de toxicité du CVO a été menée sur des animaux en l’occurrence une cinquantaine de rongeurs, explique le DG de l’IMRA. »
      OVIANA marina moa no natao izany « analyse de toxicité » izany ? TALOHAN’ny namoahana sy nanaparihana ny C.V.O ve ? ary NAHARITRA HAFIRIANA ?

      . « des ÉTUDES CLINIQUES auraient (?) été menées sur les vertus préventives du CVO face au coronavirus. Une cinquantaine de personnes se seraient (?) portées volontaires pour ces études. Une dose préventive a (aurait ?) été administrée à ces personnes, des volontaires sains… A l’issue des 7 jours du protocole, il a été constaté un renforcement significatif du système immunitaire des volontaires. »
      OVIANA marina no natao izany « études cliniques » izany ? TALOHAN’NY NAMOAHANA ny CVO ve sa VAO taty aoriana ? ary NAHARITRA HAFIRIANA ? Toa ohatra ny mbola FANANDRAMANA TATY AORIANA manko izany fanomezana « volontera » sahabo ho DIMAPOLO « DOSE PRÉVENTIVE » izany. Ahoana no nahitana ireo « VOLONTERA » tsy vitsy ireo ary NOMENA KARAMA ve izy ireo ? Tokony mba hampahafantarina bebe kokoa ny ANTSIPIRIANY momba izany :
      .« A l’issue des 7 jours du protocole, il a été constaté un renforcement significatif du système immunitaire des volontaires. » Ahoana sy ahoana avy no « fitiliana » natao tamin’izany, tamin’ireo volontera dimapolo rehetra ireo ve ? Izy rehetra ve no nahitana fa nihanatanjaka ny fiaroavan’ny tenany voaJanahary avy amin’ny « poizina » ?

      . Farany inona moa no ANTONY nidiran’ny Fanjakana tamin’ny IMRA ka namadihana azy ho izany « ORGANISME d’UTILITÉ PUBLIQUE » izany ? Tsy latsaka noho ny DIMAPOLO TAONA no efa nanasoa ny vahoaka ny IMRA tamin’ny famoahana fanafody TSY TAMBO ISAINA SADY MAHOMBY NO TAKATRY NY FIDIRAM-BOLAN’ny sarambebam-bahoaka, vokatry ny fikarohany FANAONY amin’ny zava-maniry raokandro eto Madagasikara. Tsy asian-teny ny lasa fanafody vazaha amidy any an-dafin-dranomasina tahaka ny MADEGLUCYL.

    • 3 août à 17:52 | mamabe (#873) répond à Isandra

      @lysnorine,
      Vous avez posé les bonnes questions sur la chronologie des différentes étapes de la recherche effectuée par L’IMRA.
      Il y a beaucoup de confusion sur le CVO, on ne sait plus, si ce sont des études préliminaires ? Observations cliniques ? Essai clinique ? Phase 1, 2...
      "Quand c’est flou, il y a un loup"

    • 3 août à 18:14 | Rakoto (#10929) répond à Isandra

      Une explication scientifique est destinée pour ses confrères sous formes de :
      - publication dans une revue scientifique,
      - conférence devant l’académie de science, médecine ou pharmacie,
      - colloque universitaire,

      Elle sert à présenter le résultat d’une recherche à ses confrères de même niveau (diplôme)
      Et si possible, on invite des universitaires pluridisciplinaires de même niveau (diplôme) locaux ou internationaux.
      Laisser la possibilité à l’assemblée de poser des questions,

      Avez-vous déjà assisté à une thèse de doctorat en chimie, physique, .... ?
      J’ai vu récemment un documentaire des conférences de Louis Pasteur pour présenter ses travaux sur le vaccin devant des milliers de médecin de monde entier, un vrai débat à la fin ... (archive France TV)

      C’est complètement différent d’une publicité de lancement d’un produit devant monsieur tout le monde à la télé.

      Bonne santé à tous
      Rakoto de Montpellier

    • 3 août à 18:59 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      Isa : tsy misy chronologie ve ity tantara ity e ? CVO talohan’ny andrana sa taorian’ny andrana isan-karazany ?

      Roa : tsy mitombina ny fanontanianareo marobe ireo satria ny atontan’isa kirakirain’ny Tompony dia milaza ny marina, tsy misy afa tsy ny marina, izay tiany ho lazaina ihany. Velirano no nahitana io salan’isa rehetra io.

      Tsy mahagaga anareo ve ny mahita sitrana marobe tafiditra anaty atontan’isa anefa tsy mahita faty maromaro ny atontan’isa.

      Raha ny miracle manko no andrasana dia tsy hiadina hevitra izay 10.000.000 sitrana eran-tany fa ny fahombiazana tamin’ny 8.000 teto an-toerana no mahasarika ny mason’izao tontolo izao. Ekena fa mbola miteraka resa-be io anefa mbola hitombo ny isan’ny sitrana, vao maika hiherikerika izao tontolo izao raha mahatratra 10.000 ny sitrana eo. He he he !

      Resaka atontan’isa moa izy ity, misy mahay manamboatra io, DOUBLONs. Aza misy miteniteny.

  • 3 août à 14:46 | Jacques (#434)

    " Cette épidémie ne va pas durer longtemps. Comme le cyclone, il ne sera que passagère. Certes, il y a des gens qui tombent, mais nous allons le vaincre ensemble "

    Ça sous-entend ceci :

    " Eh oui, bande de babakoto, patientez car ce covid finira par se barrer. Pensez à vos accointances habituelles avec le paludisme, la peste, le choléra. Avec le covid, c’est pareil, il ne durera pas longtemps, cela ne fait que 5 mois qu’il est chez nous. "

    C’est le regretté Georges Rabehevitra alias Oncle Georges, auteur des célèbres "Coups de griffes du samedi" de MT, qui lui a accoutré ce p’ti nom de bac-3, une jolie trouvaille qui lui va comme un gant. Il ne se passe pas un jour sans qu’il ne débite des propos les uns tout aussi ridicules que les autres. Son surnom, il ne l’a pas usurpé.

    Voilà ce que cela donne lorsqu’on est dirigé par un cancre. Bientôt 2 ans à la tête d’un pays, le mec est toujours en campagne électorale. Déclas par-ci, annonces par-là et parfois il revient sur une annonce faite quelques mois plus tôt, par exemple ceci : https://www.actutana.com/depeche/nous-allons-digitaliser-les-fokontany-tompokolahy-sy-tompokovavy/
    Mieux (pour lui), le margoulin ne s’embarrasse pas de scrupules, conneries ou pas tout y va. Un Jean Louis Ravelomanantsoa champion olympique ou encore les 27 logements par jour, et que dire des puces pour les zébus et l’hectare pour chaque malgache. Et quant au CVO, c’est la "cerise sur le gâteau" des conneries : ce margoulin, au lieu de dire au vahoaka de prendre par exemple le mangidy que tout le monde connaît et qui semble prévenir toutes sortes de maladies au bled, eh ben non. Le CVO guérit et prévient le covid, il faut le boire. En plus (il ne le dit mais on le sait) le CVO ça sent le fumet de l’oseille et l’oseille et lui ne font qu’un.

    Pas facile pour les malgaches de bouger le petit doigt aujourd’hui d’autant que le bac-3 a déjà anticipé quant à d’éventuelles velléités de révolte, la grande muette qui ne l’est en réalité que de nom ne sera pas muette lorsqu’il sera question de tirer sur un vahoaka tenté d’ourdir un rotaka. Des élucubrations du bac-3, il faudrait ainsi que les babakoto s’y fassent et ce jusqu’aux prochaines présidentielles. Je plains ce vahoaka qui souffre et qui subit. N’en déplaise aux flagorneurs du bac-3 qui se reconnaissent, moi je continue à critiquer tant qu’il m’en offre l’occasion.

    • 3 août à 15:24 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      "Voilà ce que cela donne lorsqu’on est dirigé par un cancre. Bientôt 2 ans à la tête d’un pays, le mec est toujours en campagne électorale."

      Les détracteurs non plus ne sont pas en reste,...

      Il a raison le Président, pour riposter et torpiller toutes ces campagnes de dénigrement manigancées par les opposants et les détracteurs, partout, qui ne ratent pas l’occasion pour le faire,...sans laquelle il aurait eu droit d’empêchement comme Rajao en 2015, seulement moins d’un an et demi de son élection.

      Il ne faut pas laisser les détracteurs occuper le terrain tous seuls,...!

      D’après une enquête, 80% de Malagasy sont satisfaits de la prise de responsabilité du gouvernement.

    • 3 août à 17:46 | Jacques (#434) répond à Jacques

      3 août à 15:24 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      " Les détracteurs non plus ne sont pas en reste,... "

      Oh que vous avez raison, l’enivrée : plus ton bac-3 déverse des conneries plus on se régale, mais dommage que le petit vahoaka ne puisse se réjouir avec nous qui sommes les critiqueurs.

      Au fait, l’enivrée, quel est votre avis sur le "Jean Louis Ravelomanantsoa champion olympique" ?

      Bon, c’est tout pour aujourd’hui, demain sera encore un autre jour.

    • 3 août à 18:19 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Les deux camps sont en campagne, vous les détracteurs, dans la calomnie, tandis que lui, le Président est en campagne pour sauver son peuple.

    • 3 août à 18:44 | lysnorine (#9752) répond à Jacques

      Re Jacques 3 août à 14:46

      « Pas facile pour les malgaches de bouger le petit doigt aujourd’hui d’autant que le bac-3 a déjà anticipé quant à d’éventuelles velléités de révolte, LA GRANDE MUETTE QUI NE L’EST EN RÉALITÉ QUE DE NOM NE SERA PAS MUETTE LORSQU’IL SERA QUESTION DE TIRER SUR UN VAHOAKA tenté d’ourdir un rotaka. »

      Deux articles concernant la mort de l’ancien ministre Nadine RAMAROSON, membre du gouvernement issu du coup d’état de 2009 en tant que ministre de la Population et des Affaires sociales, qui permettraient d’évaluer la pertinence de ces observations.

      1)12 août 2011
      http://alainrajaonarivony.over-blog.com/article-affaire-bionexx-nadine-ramaroson-contredit-le-general-ravalomanana-81377066.html
      « Affaire Bionexx : Nadine Ramaroson contredit le Général Ravalomanana »

      « " Ma version sur l’affaire Faharetana / BIONEXX et l’arrestation de mes collaborateurs" » est écrite de la main de la ministre elle-même. »

      2) 30 septembre 2012
      http://alainrajaonarivony.over-blog.com/article-madagascar-premieres-revelations-sur-l-assassinat-de-nadine-ramaroson-110723183.html

      « Madagascar : Premières révélations sur l’assassinat de Nadine Ramaroson »

    • 3 août à 19:08 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Lysnorine,

      Il y avait un participant ici, un certain Solofo R., affirmant il y avait quelques mois de cela qu il est le responsable qualite de cette societe, et quand je lui avais pose des questions a ce sujet, dans le domaine opaque du foncier, concernant celui de cette societe d Etat, il s etait eclipse pour ne plus revenir ici depuis...

      Ce n est qu un cas parmi tant d autre impliquant cette societe, on peut aussi citer le cas du domaine de l ex- Lima Holding a Antongona tombe dans l escarcelle de cette societe et faisant objet de litiges avec la population actuellement..

  • 3 août à 15:03 | Dadanaivo (#11016)

    Betoko
    Very olomanga indray Ambatomanga ,.Nody mandry tamin’ny asabotsy teo Tompokola Ralison profesora biologie marine
    Dia maniry fihononana feno hoan’ny fianakavina rehetra

    • 3 août à 17:30 | Jacques (#434) répond à Dadanaivo

      Le jomaka s’adresse à lui-même. Quel guignol !

  • 3 août à 16:48 | Shalom (#2831)

    « Cette épidémie ne va pas durer longtemps. Comme le cyclone, il ne sera que passagère. Certes, il y a des gens qui tombent, mais nous allons le vaincre ensemble »


    Dommage et vraiment triste que les "gens qui tombent" ne soient pas de leurs familles et de leurs proches !
    Je prie fortement pour que ce soit des leurs.

  • 3 août à 17:02 | Isandra (#7070)

    GRACE AU CVO

    "Oui, nous sommes en train de compter nos malades et nos morts. Les chiffres sont plus ou moins alarmants, mais il n’a jamais été dit que Madagascar était béni et que Dieu lui a offert l’immunité contre le covid ou encore que le Malgache était immortel.

    On se bat contre cette maladie avec le peu de moyens à notre disposition avec la stratégie choisie et mise en place par nos gouvernants.
    Nous n’allons pas dire que les solutions préconisées sont parfaites .
    Ce qui est un peu dommage, c’est que la majorité des détracteurs sont des malgaches.
    Doit-on attendre des solutions venues de l’extérieur avant de bouger ?
    Doit-on attendre un éventuel vaccin ou un protocole totalement efficace avant de soigner ?
    Doit-on attendre les aides extérieures pour accomplir ?

    Après plusieurs mois de pandémie, aucun pays n’est encore sorti de l’auberge même ceux qui ont des gros moyens.
    A ma connaissance aucun vaccin ni médicament 100% efficace n’est disponible actuellement.
    Pour les aides extérieures, il ne faut pas oublier que les Etats susceptibles de nous aider doivent aussi résoudre des gros problèmes chez eux et il faut les comprendre, nous ne sommes pas leur priorité.
    Nous devons compter sur nous-mêmes.

    Concernant notre remède (covid-organics) dont certains doutent ou ne croient pas à son efficacité, c’est tout à fait leur droit. Mais son inefficacité ou sa dangerosité n’est pas non plus prouvée scientifiquement ou cliniquement.
    Ce n’est qu’un avis personnel, mais je crois que si nos chiffres n’ont pas flambé depuis le début, c’est grâce au CVO.

    Arrêtons de nous dénigrer nous-mêmes, certains médias sont rapides pour s’en charger au moindre petit écart.
    Un point positif quand même, si nous sommes là à dénigrer, vanter, accuser, défendre …., c’est que nous sommes encore debout et vivants."

    Georges Ratrimoarivony

    • 3 août à 20:25 | Zanabahoaka (#8890) répond à Isandra

      Aaah, Isandra qui rapporte le post d’un no-name quelconque sur facebook pour soutenir le remède miracle du Prezida.

      Bon bah, sélectionnons aussi ces quelques réactions sur ce post :

      Fab Lilly
      Eh oui ! il y a trois mois , vous vantiez ne pas avoir de morts à Mcar et conseillait "gentiment" à ceux qui critiquaient la gestion covid à Mcar de compter leur mort ! Malheureusement Mcar compte (officiellement) 78 morts, Plus de 8000 malades, 82 cas graves. et la situation est loin d’être maitrisée. Dès fois, il faut tourner sa langue 7 fois avant de parler😉, et toujours garder une certaine sagesse et retenue. A bon entendeur salut

      Razakasoa Michel
      Sauf que vous oubliez de dire que nos gouvernants avaient dit à propos de cette pandémie qu’elle était voafehy et surtout qu’on avait un remède préventif et curatif contre ce virus. Un simple oubli ou une mémoire sélective de votre part ??. Avec le recul, cette attitude(de nos gouvernants ) paraît pour le moins présomptueuse.
      Pour ma part, je pense que le pouvoir s’est fourvoyé dès le départ en affirmant avoir trouvé le remède au lieu de jouer la carte de l’honnêteté intellectuelle et de la modestie(on est quand même face à un nouveau virus , contre lequel personne n’a encore trouvé le remède )qui aurait trouvé de la sympathie et de la compréhension de la part du peuple ,au lieu de susciter de faux espoirs comme maintenant.

      Tiako Dago
      Hahahahaha les chiffres sont bas parce que vous avez fait 34000 tests en tout. Soyez intelligent et reflechissez avant de dire des conneries sur Facebook, maintenant le monde se fout de ra georges. Compte tes morts ra georges a, et sors nous les vrais chiffres, fais tester tout le monde, tu verras papy que tu regretteras encore plus ton premier post facebook. Et maintenant ferme ta gueule nous fous pas encore plus la honte.

      Lioka Nantenaina Raveloarison
      Tena aza miresaka CVO tsony ranga fa tena manirikira b a sady makarary fo b, afabaraka madagascar fa efa echec leiz dia tokony ivadika strategie hafa fotsiny fa tsy mbola be lawika etsy sy eroa CVO lava eo , efa hita zao fa tsy mamely

      Mahery Andriy
      Foutaises ! Des pays comme la Corée du Sud n’ont pas vu leur nombre de malades explosé, et ils n’ont même pas de CVO, l’île Maurice également... Arrêtez votre rhétorique propagandiste et montrez les essais cliniques sur cette tisane miraculeuse... Les médias internationaux se moquent de nous et nous ne nous rendons même pas compte ! -_-

    • 3 août à 21:54 | Zanabahoaka (#8890) répond à Isandra

      Cerise sur le gâteau, ce paragraphe ou il raconte vraiment n’importe quoi alors que c’est suppose etre un argument ? Trois phrases de pure connerie. Je cite :

      Concernant notre remède (covid-organics) dont certains doutent ou ne croient pas à son efficacité, c’est tout à fait leur droit. Mais son inefficacité ou sa dangerosité n’est pas non plus prouvée scientifiquement ou cliniquement.
      Ce n’est qu’un avis personnel, mais je crois que si nos chiffres n’ont pas flambé depuis le début, c’est grâce au CVO.

      Un fait est un fait, indépendamment de la croyance de quiconque. Si le truc est efficace, il l’est et le sera que vous y croyez ou non et inversement. Ce biais est justement éliminé avec les essais vs placebo en double ou triple aveugle dans les essais cliniques.

      Ensuite, on ne démontre pas "l’inefficacité". Avec les essais, on part toujours sur l’hypothese que le truc est inefficace puis on demontre s’il y a un effet significatif avant de rejeter l’hypothese de depart. Puis, la logique fallacieuse classique "prouvez moi que ce truc est inefficace" alors que ce sont eux qui affirmaient a la base que le truc marche : la charge de la preuve (burden of proof). C’est a celui qui affirme d’apporter les preuves de son affirmation, et non le contraire.

      Enfin, son avis personnel et sa croyance personnelle sur un fait, on s’en fout. S’il affirme que les chiffres n’ont pas flambe depuis le debut grace au CVO, qu’il le prouve (les temoignages ne sont pas recevables). Mais pour le moment, les faits sont la :

      - quelques 40 000 tests en 5 mois pour 26 millions d’habitants, soit 1,5 test pour 1000 personnes. Et meme si l’on suppose que tous les tests ont ete effectues a Tana et sa banlieue, cela ne fait que 13 tests pour 1000 personnes. Les chiffres officielles ne valent QUE DALLE.

      - sur les essais cliniques dans les regles de l’art : pas de resultats publies jusqu’a maintenant. Les temoignages glanes par ici et par la ne valent pas grand chose. On attend toujours la publication revisee par ses pairs de l’eminent Professeur de la Clinique St Paul sur sa methodo et ses resultats. Le publi-reportage-video-propagande de Madagate ne vaut rien non plus quand on sait qu’on avait deja eu droit a un reportage sur une certaine prophetesse bresilienne.

  • 3 août à 17:04 | Shalom (#2831)

    Fanontaniana apetrako :
    Fa inona nama no antony maha eo foana ny vadin’ilay tary io rehefa misy zavatra ataony ?
    Sa mbola andron’ny fampielezan-kevitra marina tokoa izao ?
    F’angaha tsy manan-katao sa izy no lany nofidian’ny vahoaka sa tsy mahatoky ny vadiny izy sa mba te ho dehaka ihany koa ?
    Dia amin’izay tsy mba misy fahatsapan-tena hoe eto anoloan’ny vahoka mahantra sy fadiranovana ary maty noana anie izaho ity, fa dia tsy lavitra ny fampisehoana lamaody no atao.

    Manarak’izany : vary taiza ireo vary ireo ? Vary novidiana tamin’ny car-hana.
    Iza no mahazo tombotsoa amin’ity biznn ity ? Ny car-hana.
    Fa maninona no tsy ny vary izay doram-potsiny any Alaotra sy Marovoay no tsy havoaka fa vary avy any ivelany no hafarana ? Satria tsy manome bizn ny car-hana sbirri.

    Izay maso mikimpy aoka hisokatra ka mba jereo akaiky ihany ny zava-misy.

    Averiko ny teny teo aloha : rehefa olona tsy notezaina amin’ny tokony ho izy dia mananao foana toa izao.

  • 3 août à 17:58 | Isandra (#7070)

    Eo akaikin’ny vahoakany mandrakariva, na amin’ny mora na amin’ny sarotra,

    Toujours proche de son peuple en tout temps, c’est un raiamandreny élu pour les moments de détresse et de joie.

    https://www.facebook.com/SE.AndryRajoelina/videos/2684050618589488/

    • 3 août à 19:37 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Faly mahafantatra ny Ray amandrenin i Isandra

  • 3 août à 18:19 | Rakoto (#10929)

    Une explication scientifique est destinée pour ses confrères sous formes de :
    - publication dans une revue scientifique,
    - conférence devant l’académie de science, médecine ou pharmacie,
    - colloque universitaire,

    Elle sert à présenter le résultat d’une recherche à ses confrères de même niveau (diplôme)
    Et si possible, on invite des universitaires pluridisciplinaires de même niveau (diplôme) locaux ou internationaux.
    Laisser la possibilité à l’assemblée de poser des questions,

    Avez-vous déjà assisté à une thèse de doctorat en chimie, physique, .... ?
    J’ai vu récemment un documentaire des conférences de Louis Pasteur pour présenter ses travaux sur le vaccin devant des milliers de médecin de monde entier, un vrai débat à la fin ... (archive France TV)

    C’est complètement différent d’une publicité de lancement d’un produit devant monsieur tout le monde à la télé.

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

  • 3 août à 18:39 | Shalom (#2831)

    Tandremo fa tsy ho voatana io :

    "La pandémie du coronavirus touche de plus en plus les zones impraticables. Le district d’Analalava dans la région Sofia, au Nord-Ouest du pays, a enregistré son premier cas positif."

    Notsoahina tao amin’ny "malagasynews.com" androany.

    • 3 août à 18:40 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Mbola tohiny ihany :

      "Covid-19 dans les prisons : L’administration pénitentiaire appelle à l’aide
      De nouvelles personnes intègrent régulièrement la prison d’Antanimora mais les infrastructures dédiées à la mise en quarantaine font défaut. Douze cas positifs au coronavirus y sont pourtant enregistrés."

  • 4 août à 00:49 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - Si 10 % des Familles d’Antananarivo reçoit l’aide , ça doit être 10 % des Familles dans chaque région , on a voter pour vous dans tous les régions Monsieur le Président , bref ! on a TOUS faim
    surtout dans le SUD ...

  • 4 août à 00:51 | kunto (#7668)

    Les aides - le développement des régions ... etc ... doit être équitable : on est TOUS Malagasy

  • 4 août à 03:11 | Rakoto (#10929)

    Extrait d’un journal Français du 02/08/2020, (rien à voir avec la Pravda)

    Le ministre russe de la santé, Mikhail Murashko, a annoncé que le pays préparait une campagne de vaccination massive contre l’épidémie de Covid-19, après qu’un candidat au vaccin a fini ses essais cliniques.

    .... la documentation nécessaire à son enregistrement était en cours de préparation.

    Notre CVO++ n’a pas su convaincre les Russes malgré les explications scientifiques de l’IMRA, un marché de 145 millions d’individus nous a échappé.

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS