Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 juillet 2021
Antananarivo | 12h34
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : Bilan épidémiologique du 23 mars 2021

lundi 22 mars

Bilan du dimanche 20 mars 2021

- Décès : 06

  • Analamanga : 02
  • Diana : 01
  • Boeny : 03

- Nouveaux cas confirmés : 209 cas trouvés sur 1 023 testés

  • Analamanga : 61
  • Atsinanana : 14
  • Diana : 27
  • Alaotra Mangoro : 06
  • Boeny : 43
  • Vakinankaratra : 09
  • Sava : 14
  • Atsimo Andrefana : 03
  • Menabe : 01
  • Analanjirofo : 11
  • Ihorombe : 04
  • Itasy : 04
  • Betsiboka : 01
  • Sofia : 11

- En traitement : 1 137
- Formes graves : 121

- Cumul du 23 mars 2020 au 20 mars 2021

  • Contaminés : 22 484
  • Guéris : 20 996
  • Décès : 351
  • Tests : 134 665

2 commentaires

Vos commentaires

  • 22 mars à 14:15 | purgatoire (#11152)

    La c’est après la censure ...

    • 22 mars à 19:51 | PERICLES (#10337) répond à purgatoire

      134 665 tests réalisés en une année depuis le début de la pandémie, pour plus ou moins 25 millions d’habitants. C’est la réalité de Madagascar.

      40,5 millions de tests réalisés entre le 1er mars 2020 et le 10 janvier 2021 (on est actuellement en train d’atteindre les 50 millions...) pour une population de 67 millions d’habitants.

      Evidemment Madagascar et la France n’ont pas les mêmes moyens et la même infrastructure sanitaire. Ce rappel basique vise seulement à mettre en évidence que toute proportion gardée, la France a déployé 139 fois plus de tests par million d’habitants que Madagascar.

      Ainsi au-delà des spécificités évidentes de Madagascar (une île donc moins d’entrées/sorties, une infrastructure de transports très limitée qui freine les déplacements de population, une population très jeune donc souvent asymptomatique surtout avec les premières vagues de la pandémie...), la quasi inexistence des tests conduit à devoir prudemment ne pas minimiser la pandémie, même à Madagascar et même malgré les potions... A terme il n’y a on le sait bien qu’une solution (à part pour les complotistes et les illuminés qui croient encore que la terre est plate et qu’une société secrète de martiens nous gouverne dans l’ombre) ce sera le vaccin. Jusque là il faut tenir et autant que possible respecter et faire respecter les mesures de précaution que permet la vie quotidienne difficile.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS