Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 3 août 2021
Antananarivo | 22h47
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : Bilan épidémiologique

lundi 21 juin

Dernière situation de la Covid-19 du 19 juin 2021

NB : Tous les chiffres ainsi que la localisation par région des cas de contamination ci-dessous sont tels qu’indiqué par le CCO.


- Cas confirmés : 36
- Décès : 05


- Décès : 05

  • Analamanga : 04
  • Menabe : 01

- Nouveaux cas confirmés : 36 cas trouvés sur 312 testés

  • Analamanga : 23
  • Atsinanana : 01
  • Matsiatra Ambony : 02
  • Vakinankaratra : 01
  • Menabe : 03
  • Bongolava : 02
  • Anosy : 01
  • Ihorombe : 01
  • Melaky : 01
  • Atsimo Atsinana : 01

- Formes graves : 71

- Cumul du 23 mars 2020 au 19 juin 2021

  • Contaminés : 42 123
  • Guéris : 41 529
  • Décès : 902
  • Tests : 211 920

9 commentaires

Vos commentaires

  • 21 juin à 08:01 | Isandra (#7070)

    Ces chiffres reflètent aux réalités, selon le communiqué du ministère de la santé, il ne reste que 20 malades COVID qui sont hospitalisés dans tous les CTC d’Analamanga, de ce fait, les CTC de Mahamasina et d’Andoharanofotsy seront fermés à partir d’aujourd’hui.

    Ce sont les fruits de nos efforts collectifs, pour les autres pays, il faut 60% des vaccinés pour avoir le même résultat.

    • 21 juin à 09:57 | Ra-Jao (#282) répond à Isandra

      Pour l’information d’Isandra, car Isandra veut tellement comparer notre pays aux pays où le peuple mange à leur faim et qui revivent aujourd’hui après cette période de confinement en partant en vacances aujourd’hui à l’étaranger, au bord de la mer, dans les montagnes etc..
      J’ai fait ce commentaire le 18/06/21
      Quand on donne la statistique du nombre de décès en France, la proportion de ceux qui meurent à l’hôpital est bien identifiée : 110 663 décès en tout dont 84225 à l’hôpital. Donc un peu moins de 30000 décès en dehors de l’hôpital., soit un peu moins 1/3 des décès - données ignorées par les statisticiens de notre pays. Le nombre de test Covid en France est d’environ : 2 010 012 par semaine. Le taux de positivité dès test sur les 7 derniers jours 1,3%
      Calculez le taux de positivité des 36 nouveaux cas sur les 156 test effectués chez nous : 36/156 = 23%.
      Attention, ne nous leurrons pas par ces chiffres qui nous sont rapportées quotidiennement. Covid19 circule toujours, l’organix est inefficace et prezida s’est fait vacciné à l’insu de son peuple s’il a pu se déplacer en France.

    • 21 juin à 10:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ra-jao,

      Quoiqu’on dise, les statistiques corroborent les réalités sur terrain :

      - Plusieurs CTC sont fermés, les hôtels hôpitaux sont supprimés, faute des patients.
      - La queue devant les dispensaires et les pharmacie disparait,
      - Les fabricants des cercueil de circonstance retournent à leur activités habituelles, on ne les voit plus sur les trottoirs de certains quartiers de Tana.
      - Les cimetières sont loin d’être remplis où l’enterrement se fait rare, pour ne pas dire néant.
      - La vie de Malagasy reprend plus en plus sa normalité d’avant,...etc

      Même les faiseurs de trouble reprennent leur besogne.

    • 21 juin à 10:51 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      maivan-doha
      Qu’est ce qu’on attend alors pour laisser les gens vivre et se reunir librement comme font les pays europeens maintenant ?

    • 21 juin à 11:06 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      Hé, hé, Isandra le faiseur de miracles qui réussit à faire reculer le covid sans rien faire...
      Cela prêterait à sourire si la situation n’était aussi dramatique !

  • 21 juin à 10:01 | MALIBUC (#9345)

    Cette fois ci je vais pas te contredire espèce de gazelle foza pleine de betsabetsa, tu as raison.
    Presque plus de malades et cela est le fruit de vos efforts avec le CVO suppo, le non port du masque et les réunions de plus de 200 personnes.
    Je vois qu’à Madagascar on est encore une fois plus fort que les autre car on arrive à faire ce que d’autres font en six mois ou deux ans.
    Seulement t’as oublié que la prochaine vague te pends à ta face de rat et que le reconfinement n’est pas loin et là on t’attends au tournant ainsi tu pourras pas dire qu’on t’avais pas prévenue.

  • 21 juin à 10:11 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tsy mahomby le ranon’iem an izay nasaina sy noteneren’ireo cocovid nosotroin’reo olona ten,y anaty fako.

    Tsy mahomby koa le cvoplosy naanaovanaa pi-kelika.

    RAHA ANTONTAN’ISA NO LAZAINA DIA TSY MAHAY NININ IRETO COCOVID RETO.

    Maro ireo mpilelaka an’reto cocovid reto no manao vaksiny eny fa na dia i cocovid mpandrava aza dia nanao vaksiny miafina.

    Tsy misy ilana an’lisany na dia iray segondra aza.

    Na ilay alika mpidera avy eny Ankadindramamy aza dia nanao vaksiny.

    • 21 juin à 19:09 | Samuel (#11193) répond à I MATORIANDRO

      Ny tsy ho zakan’ny saiko na koa ireo valalabemandry ireo izao dia ho reconfinerna indray vao vita io 26 juin io,Ary efa manahy an’izany daholo ny ankabeazan’ny vahoaka.
      Atao fialana bala amin’ireo karama isan-karazany( Fram,mpiasan’ny oniversite,paramed,etc..) mba tsy higrevy fotsiny.
      Nefa ny fanampiana tsisy akory,fa tonga de gejaina degany any fotsiny ilay vahoaka.Efa velon-taraina tanteraka izao ny FISEMA(Fikambanan’ny Sendika eto Madagasikara) fa voahosihosy ny zon’izy ireo.
      Enga anie mba ho diso ny anticipationko sy ireo vahoaka @ ankapobeny.

  • 21 juin à 22:07 | Albatros (#234)

    Pour ceux qui sont toujours "satisfaits" des performances du "Révolutionnaire Orange" et qui comparent (quand cela les arrangent !) avec l’ancien colonisateur :

    - Age moyen de la population à Madagascar : 19 ans.
    - Age moyen en France : 42 ans.

    - Espérance de vie de la population à Madagascar : 67 ans.
    - Espérance de vie en France : 82 ans.

    En France, il y a, malheureusement, des gens dans la misère et qui ont des difficultés à se nourrir, mais c’est sans commune mesure avec ce qui se passe à Madagascar.
    Dans ce pays qui était auto-suffisant au niveau alimentaire (et même exportateur !) au moment de sa "décolonisation", il ne reste plus que la misère, pour la grande majorité !. Les politi-chiens, et leurs supporters, eux, s’en sortent bien !.
    J’avais, il y a quelques temps, fait la comparaison entre la Corée du sud et Madagascar, toutes deux devenues "indépendantes" dans les années 60.
    L’une sortait d’une guerre qui avait ruiné ses infrastructures, l’autre avait bénéficié d’infrastructures modernes et performantes (routes, aérodromes, canal des pangalanes navigable, etc... ) !.
    60 ans après, je vous laisse le soin de comparer l’évolution de ces deux pays. Y compris au niveau de la santé (le sujet de l’article !).

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS