Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 11 décembre 2019
Antananarivo | 11h23
 

Dossier

Convention nationale entre les forces vives de Madagascar

lundi 8 mars 2010

Ci-après le document publié à l’issue de l’atelier « Teny ifampierana » tenu à Ivato les 4 et 5 mars 2010.

Dans l’intérêt supérieur de la Nation,

les représentants de toutes les forces vives de la Nation, composées des partis politiques et des entités de la société civile, qui ont participé à l’atelier « Teny ifampierana » les 4 et 5 mars 2010 au CCI Ivato, conviennent de ce qui suit :

Article 1 : du Président de la Haute Autorité de la Transition

M.Andry Nirina Rajoelina est confirmé dans les fonctions de Président de la HAT, chef de l’Etat.

Article 2 : du gouvernement d’union nationale de la transition sera mis en place .Ses membres seront nommés par le Président de la Haute Autorité de la Transition, sur proposition du Premier ministre- chef de gouvernement ; M. Albert Camille Vital.

Article 3 : de la conférence nationale

La conférence nationale qui verra la participation de toutes les forces vives de la Nation, déterminera les grandes orientations du projet de constitution ; de la loi d’amnistie, du code de la communication, de la loi sur les partis politiques, du statut de l’opposition et du statut des anciens chefs d’Etat.

Article 4 : de la gestion consensuelle de la transition

Le principe de la participation à la gestion de la transition de toutes les forces vives de la nation, signataires de la présente convention, est acquis. Ce principe sera concrétisé par l’intégration de leurs représentants au sein des institutions de la transition.

Article 5 : de la CENI et du code électoral

Il sera institué une commission électorale nationale indépendante (CENI) qui organisera des élections justes, crédibles, libres et transparentes, conformément aux principes retenus lors de l’atelier « teny ifampierana ». Les textes relatifs aux élections feront l’objet d’amendements ou de modification, pour être conformes aux principes communément admis sur le plan international en matière d’élections démocratiques, compte tenu des réalités nationales.

Article 6 : de l’assemblée constituante

Il sera procédé à l’élection d’une Assemblée constituante, dont les membres élus au suffrage universel direct auront pour mission d’examiner et d’adopter la constitution de la quatrième République.

Article 7 : du comité de suivi

Il sera institué un Comité de suivi qui veillera au respect de la Présente convention.

Article 8 : de la durée de la Transition

La transition prendra fin au plus tard le 31 décembre 2010.

Fait à Ivato, le 5 mars 2010

Les membres du bureau de coordination de l’atelier « teny ifampierana » apposent leurs signatures sur la présente convention.

Horace Gatien
Jean Baptiste Randrianandrasana
Annick Tsiazonangoly
Aurélie Razafinjanto
Rakoto Raymond
Bruno Rakotoarison
Jean Jacques Rakotoarison
Dera Randriatsarafara
Benja Andriantsizehena
Andry Hasimbola Randriambololona
Daniel Herbin
Yolande Ralambo
André Rasolo
Yves Rakotomanga
Martin Randrianoely
Odette Razafiniry

3 commentaires

Vos commentaires

  • 8 mars 2010 à 11:33 | ratiarivelo (#131)

    DES BLABLASS...................BLABLASS................DESPATIPATASS ??2000PARTICIPANTS......??? 900 VOTANTS ??? 400 :OUI.... ZERO BULLETIN NUL ??ETC.....ETC.....???? FORCES VIVES DE QUOI ????TENY IFAMPIERANA ENTRE- EUX....AVEC SES PATATIPA-PATATASSSSSSSSSSSSSSSSS !!! MAIS LA FIN APPROCHE !!! MASINA NY TANINDRAZANA. DES VRAIS GANAGANA MISASA LOHA NY ANAREO EEEEEEEEEEEEE ?? SAMY MANAO ZAY SAIM-PATANY !!! MASINA NY TANINDRAZANA.

    • 9 mars 2010 à 06:32 | RAVALO=TAKSIN (#2257) répond à ratiarivelo

      TOA LASA "SCHIZOPHRENE" ILAY RATIARIVELO ? MIVERIBERINA FOANA NY HOE : BLABLA.. PATATIPATATA.. MASINA NY TANINDRAZANA... EO KOA MOA NY SORATRA HATAO MAVENTY TOY NY OLONA MILELALELA ! VOADONA MAFY ANGAHA ?

  • 9 mars 2010 à 06:13 | Mado (#3927)

    Cet atelier des 5 et 6 mars 2010 montre à la face du monde que Madagascar est sur la voie de la bonne reconstruction. En effet, toutes les conditions de la démocratie sont réunies dans le "Teny ifampierana".
    Il reste l’application des articles, notamment la création de la CENI qui pourrait (?) se scinder en 2 groupes dans chaque district afin de suivre les résultats des élections et de comparer ensemble le résultat final. Ainsi, s’il y a des erreurs, chaque groupe refait son calcul jusqu’à ce que le résultat soit exact et le même pour tous. Je rajoute qu’aucun groupe privé ne devrait faire pression sur la CENI, sous prétexte qu’il a fait ses calculs gagnants.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS