Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 octobre 2021
Antananarivo | 18h12
 

Politique

Raharinaivo Andrianatoandro et non Yvette Sylla

Convaincre le président de la SADC de l’ouverture

mardi 19 avril 2011 | Valis
Le PHAT reçu par le président de la Namibie et président de la SADC, Hifikepunye Pohamba.

Le président de la Haute autorité de transition, Andry Rajoelina était pour ce séjour à Windheok (Namibie) accompagné du président du Congrès de la transition, Raharinaivo Andrianatoandro. Ils ont été tous les deux reçus par le président de la Namibie et président de la SADC, Hifikepunye Pohamba. L’absence du chef de la diplomatie de ce gouvernement de transition d’union nationale intrigue.

Selon le président de la HAT ce dimanche soir du 17 avril, il était invité par le chef d’Etat namibien et président de la SADC. Il n’a pas donné davantage de précision sur les personnalités qui vont l’accompagner. Plus d’uns ont pensé alors que s’agissant d’un voyage diplomatique, il était normal que le chef de cette diplomatie fasse partie du voyage qui va durer, comme il l’a précisé, cinq (5) jours. Mais la surprise était grande quand on apprit ce lundi 18 avril que c’est plutôt Raharinaivo Andrianatoandro qui figurait aussi sur la liste des « invités » du chef d’Etat namibien.

Raharinaivo Andrianatoandro incarne par certains côtés l’ouverture du régime HAT aux anciens dirigeants et aux « opposants ». Il présente davantage de bénéfices pour le régime par rapport à Yvette Sylla qui a montré depuis la place du 13 mai et bien avant cela, sa sympathie ou sa complicité avec Andry Rajoelina. Et puis, il faut avouer que depuis qu’il est président du Congrès de la transition, Raharinaivo Andrianatoandro s’était présenté comme l’un des fervents défenseurs de la politique de Andry Rajoelina. Et il ne rate aucune occasion pour fustiger ses anciens compagnons de lutte qui refusent d’intégrer le régime HAT élargi.

Toutefois, la conversion de Raharinaivo Andrianatoandro a-t-elle porté ses fruits ? Est-ce que les manifestations des « opposants » ont-elles complètement cessé pour autant ? Est-ce que la mouvance Ravalomanana n’a plus cessé de réclamer la liberté des « prisonniers politiques » et est-ce que les arrestations à caractère politique ont-elles cessé elles aussi ? La tension politique avec les TIM et les trois mouvances politiques s’était-elle atténuée ? Est-ce qu’il y eut apaisement comme le président de la HAT voudrait bien le faire croire à la Namibie et à la SADC en se faisant accompagner par un « opposant » converti ?

Nul ne le sait car le communiqué de la présidence de la HAT en date du 18 avril se contente juste de faire un compte rendu de l’accueil, du déroulement et de la durée de la rencontre entre le président namibien, Hifikepunye Pohamba, et le président de la HAT, Andry Rajoelina. En somme c’est la partie malgache qui a beaucoup parlé et en dépit de certaine expression du visage du président namibien sur les photos, le communiqué ne pipe mot sur les propos et l’impression du président hôte, Hifikepunye Pohamba.

36 commentaires

Vos commentaires

  • 19 avril 2011 à 08:29 | N.R. (#2958)

    Valis,

    Votre article fait sourire car celà reflète votre état d’esprit, non pas de journaliste d’investigation mais plutot d’un opposant pris de panique et craint l’échec du gourou St Marc.

    Trois points essentiels concernant ce(s) déplacements :
    - Levée de sanctions à l’encontre de la HAT
    - Reconnaissance qui ne dit pas son nom : le président de la République Andry RAJOELINA est reçu par les chefs d’état de la SDAC à commencer par le pdt en exercice.
    - Le choix de Mr RAHARINAIVO Pdt CT, implique l’inclusivité de la transition dirigé par SEM RAJOELINA, isolant encore plus la mouvance Ravalomanana.

    • 19 avril 2011 à 10:27 | mister (#5546) répond à N.R.

      N.R
      Je ne sais pas si vous est bien au courant de ce qui se passe à Madagascar,
      mais vos remarques sont mal placées et relatent aussi votre insouciance.
      Le "PHAT" supplie la reconnaissance,or il ne fait pas le minimum pour avoir cette reconnaissance, certes, qu’il a amené son lèche botte avec lui pour exhibé au autres qu’il y a déjà une inclusivité mais personne n’est dupe comme vous !!
      Et où est passé madame Yvette ???Et Monsieur Ratsirahonana qui est le vrai PHAT.

      ..............
      Wait and see

    • 19 avril 2011 à 11:02 | kakilay (#2022) répond à N.R.

      Mon Dieu ! Depuis le temps qu’on nous annonce que la mouvance Ra8 est foutu : c’est un fait ou un souhait ?

      Plus d’opposition nous dit-on : alors pourquoi perdre son temps à faire des annonces pour ouvrir la CT ou la CST ?

      L’inclusivité acquise a-t-elle besoin d’être plus inclusive ? On est ici au niveau de la question suffisante.

      C’est qui qui veut laver plus propre que le propre ?

      On est toujours en train de nous dire que c’est le "qui n’existe plus" qui pose problème : vous nous racontez des histoires ou vous vous racontez des histoires ?

    • 19 avril 2011 à 13:06 | rabri (#2507) répond à mister

      Moi je préfère lire les articles des vrais journalistes d’investigation que ceux d’un certain Valis. NTSSSSSSSSSSSSSSSSSS !!
      http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=12049&Itemid=55

      Andrianatoandro Raharinaivo : Symbole de la cogestion de la Transition !
      Mardi, 19 Avril 2011 06:23
      Le président du Congrès de la Transition, Andrianatoandro Raharinaivo, a accompagné le président de la Transition Andry Rajoelina à Windhoek pour rencontrer le président de la Namibie, Hifikipunye Pohomba, et non moins président de la SADC. Les deux hauts responsables de la Transition ont voulu apporter des explications sur les étapes entreprises par les forces politiques malgaches en vue de mettre fin à la crise politique qui a duré deux ans. Ces étapes sont entre autres l’adoption de la Constitution de la Quatrième République par voie référendaire suivie du paraphe de la feuille de route pour une sortie de crise proposée par la SADC.

      Le déplacement du président du Congrès Andrianatoandro Raharinaivo en Namibie serait un message fort à l’endroit du président en exercice de la SADC en particulier et à la SADC en général. Cet ex-député d’Ambohidratrimo y faisait figure de la cogestion de la transition, mais pourquoi a-t-on choisi Andrianatoandro Raharinaivo au lieu de Yves Aimé Rakotoarison ? En effet, M. Raharinaivo, président actuel du parti Tim, a été l’un des premiers amis à soutenir Marc Ravalomanana dans la conquête de la présidence de la République en 2001. La présidence du TIM, qui était une association, devenue parti politique, est revenue à Andrianatoandro Raharinaivo au lendemain de la prise de pouvoir de M. Ravalomanana. Cet ancien député Tim d’Ambohidratrimo fut l’un des fidèles de Marc Ravalomanana, mais l’homme a accepté de siéger au sein du Congrès afin de concrétiser la cogestion en vue de mettre fin à la crise politique.

    • 19 avril 2011 à 14:23 | gasypatriot (#5253) répond à N.R.

      Pour N.R. : il n’y avait aucune ombre de reconnaissance en Namibie d’après un journal namibien (cf art ci-dessous).

      "Le Pdt Pohamba a dit... la SADC ainsi que le gouvernement namibien n’ont pas reconnu le gouvernement dirigé par Rajoelina.....cette politique (ou position) reste inchangée..."

      Ce qui m’a un peu surpris, c’est que le Président du SADC a recu non seulement la délégation de la HAT mais aussi celle de R8. L’article du journal qui suit dit qu’il a rencontré R8 en personne ce même jour mais d’autres journaux confirment seulement cette rencontre avec une délégation de Ravalomanana.

      Source : The namibian (http://www.namibian.com.na/news-articles/national/full-story/archive/2011/april/article/president-pohamba-meets-malagasy-leaders/)
      By : CATHERINE SASMAN
      PRESIDENT Hifikepunye Pohamba met two leaders in the Madagascar political impasse in his capacity as chairperson of the Southern African Development Community (SADC) at State House yesterday.

      He held separate meetings with 36-year-old Andry Rajoelina, leader of the High Authority of Transition in Madagascar and that of the de facto government in that country. Later in the day he met with ousted President Marc Ravalomanana.
      The meetings were arranged at the request of the Madagascar parties.
      Pohamba said SADC, as well as the Namibian Government, have not recognised the government headed by Rajoelina.
      This position is consistent with a policy of the African Union (AU) and SADC regarding unconstitutional changes of government on the African continent.
      Pohamba said this policy remains unchanged, but added that SADC has committed itself to help the Malagasy parties find a lasting solution to the political crisis there.
      SADC has taken a decision to talk to all parties, including Rajoelina, he said.
      “The ongoing political crisis has caused unnecessary suffering to the people of Madagascar and should be resolved without further delay,” Pohamba emphasised.
      “SADC is determined to spare no effort to assist the Malagasy people to achieve peace.”
      Former President Joaquim Chissano of Mozambique is the appointed SADC mediator in Madagascar.
      Pohamba urged both parties to put the interest of their country and people before that of their respective parties and to work towards national reconciliation and political stability, and to avoid resorting to violence and political intimidation.
      Madagascar will head to the polls on September 14 to elect a president and parliament. There are 135 political parties from a population of 20 million.

    • 19 avril 2011 à 18:16 | DIPLOMAT (#846) répond à N.R.

      Demain, Mercredi, les appareils d’ AIR MADAGASCAR B767 seront interdits de se poser en Europe.

      En effet, de trés graves anomalies de défauts d’entretiens ont été constatées, par les contrôleurs de l’aviation civile en Europe dont Deux fois en France.

      Comment voulez vous développer le Tourisme , qui reste une des premières sources d’entrées de devises avec des amateurs aux commandes ?..

      Quand on pense qu’il y a encore quelques années , les ateliers de maintenances d’appareil d’Ivato avaient une réputation internationale, aujourd’hui c’est l’inverse.

      Voilà encore un bon point à mettre au crédit de la Hat, et n’allez pas nous raconter que c’est la faute d’untel et d’untel ...

    • 19 avril 2011 à 18:33 | jack-no (#1477) répond à rabri

      bonjour,

      rabri, tu devrais lire d’autres sites que la gazette et madagate :

      http://www.tananews.com/asides/2011/04/hifikepunye-pohamba-%C2%AB-c%E2%80%99est-toujours-un-gouvernement-de-facto-%C2%BB/

      http://www.tananews.com/2011/04/raharinaivo-andrianatoandro-on-concocte-sa-destitution-pendant-son-absence/

      09h00 SIMAO : le ministère des affaires étrangères annonce l’arrivée du médiateur de la SADC Leonardo Simao dans l’après-midi. - 19/04/11

      15h30 SIMAO : Prévue pour cet après-midi, l’arrivée du docteur Léonardo Simao, est reportée à une date ultérieure selon une information émanant du ministère des affaires étrangères malgaches. - 19/04/11

      tu ne trouves pas que ça fait désordre ?

      jacques

    • 19 avril 2011 à 18:44 | jack-no (#1477) répond à DIPLOMAT

      bonjour,

      diplomat, si tu soustraits les voyageurs malgaches et vazahas pour raisons familiales, il ne reste pas beaucoup de touristes pour découvrir Mada. le nombre de visas délivrés n’est pas fiable, car les vazahas doivent prendre ce visa. il suffit également de constater le remplissage des structures hôtelières.

      si la HAT veut être crédible qu’elle fournisse les carnets d’entretiens et nous constaterons qu’aucun entretien n’a été effectué depuis plus de 2 ans.

      toutes les infrastructures immobilières vet routières à Mada ne sont pas entretenues durant cette même période.

      jacques

    • 19 avril 2011 à 18:59 | DIPLOMAT (#846) répond à jack-no

      Bonsoir Jacques,

      Je sais bien tout celà.
      Seulement se sera la première partie visible et indiscutable de l’incapacité d’anticipation de la part de la HAT d’un problème bien connu de tous.

      L’interdiction (précisemment la mise sur liste noire des appareils longs courriers d’AIR MADAGASCAR) entrainera fatalement des suppressions d’emplois et SURTOUT, la perte d’avantage de voyages gratuits à toute une "bande" de vermines qui abusaient d’avantages sur cette compagnie en y faisant des trafics en tous genres.

      Hors ces gens là soutiennent en générale ceux qui ferment les yeux sur leurs combines... d’aprés toi, entre ceux qui vont perdre leurs emplois chez MD et les combinares au chomedu, vers qui iront ils cracher leur venin ??

    • 19 avril 2011 à 21:09 | SNUTILE (#1543) répond à DIPLOMAT

      Scandale. Je l’ai moi même constaté lors de mon autorisation d’accéder en vol au cabine de pilotage. J’aurai du en faire un rapport dans lemonde entier pour demander de l’aide.

    • 20 avril 2011 à 01:39 | michou29 (#5544) répond à DIPLOMAT

      ca fait longtemp ke j"voudrais parler ce qui ce pass exatment dans notre pays.Je vais commence par qui a fait revenir la pauvroter dans lpays ? moi je sais ! mais ce ta vous de deviner. revien sur le plan de depart ,ce la ke vous pouver regarder cet a qui la faute ou ki a manipuler les gens.en le saver tous ke il na pas fait tout ca pour son radio tout les truc et planifier peut de temp. je sais les malgache son naiv et vraiment facile a manipuler .regader bien kesk il fait pandent tout ce temp kil etait la ? il et unikment un bete et jeune naive il ne conais meme pas skil et la realite. je revien sur la troisiem president dit moi skil a fait d"ossi orible, moi jveu vous dir ckil a fait . il a fait peu erreur mai ca ce pas de ce fair tuer les gent. dit moi ce a combien vous acheter le riz le pain huile et lessence ? je conait le politik mais ca en peut manger ci ldirigent et bonne ci ce contrair en mange tous le kaka,niport ki ce pretende aimer le pays laisse vous fair tuer mais pas la population, fais vous le martire ci vous ete vraimant de cke vous faire nous croire.Et ossi derier lui ce tout le grand renard ki na jamais eu le bon place dans lhistoir .le sadc et tous les staf la ! ne vous fatigue pas ca ca ne va pas changer cki et deja fais,et plus ce toujour la meme kan til revien vous savais le reponse com ceci(ce une bonne discution et la solition de notre situation ) mais ki a mis notre pays dans ceux dras ? apropos de la demokracie je voudrais luis demander face to face si il connais vraiment cke ca veut dir ?

  • 19 avril 2011 à 10:23 | Mafybe (#5534)

    Bojour,
    Le président de la HAT est censé faire une éléction rapide et transparente pour sortir le pays de la crise le plus tôt possible. Mais on dirait qu’il est plus interessé par la réconnaissance de son gouvernement par la SADC et la communauté Internationale, pour bénéficier des aides financières internationales pour l’enrichissement de ses membres. Et ce Président de CT, est ce que quelqu’un peut m’expliquer son rôle exactement ?

    VELOMA

  • 19 avril 2011 à 10:31 | jaune (#5520)

    Salama daholo tompoko,

    Tsy nianatra diplomatie na relations internationales ny tenako fa hanadrana handaihady mikasika ity dian’i Mr Rajoelina ity :
    - Matoa tsy nanaraka azy Ramatoa Sylla dia tsy "déplacement diplomatique" io dian’Atoa Rajoelina io. Noho izany dia "convoqué" na "voaantso" Mr Rajoelina fa tsy "invité". Olona inona moa no voaantso izany raha tsy olona hanaovana "motion d’ordre" na olona "halaina am-bavany" na "hadihadiana" momba ny toe-draharaha iray.
    - Angamba tsy mbola manaiky an-dRamatoa "Sylla" ho ministra ny mpiantso ; ny dikan’izany dia tsy ekena ho governemanta "reconnu sur le plan international" ny an’ingahy Camille Vital. Resaka hafa rahateo no anton-dia any fa tsy resaka diplômatika @ maha-firenena roa mifampizara hevitra. Porofon’izany dia tsy nahazo ny arofenitra maha-filoham-pirenena azy Mr Rajoelina tany Namibie fa toy ny olona tsotra toa an’i Dr Leonardo ihany (source : Tia Tanindrazana du 19/04/11)
    - Tsy mitombina izany ny filazana fa "foana ny sazy nahazo an’i Mr Rajoelina sy ireo 108 hafa". Ny antony ? satria tsy voyage privé na diplomatique iny nataony iny fa famaliana antso avy @ mpanasazy fotsiny. Azo lazaina ho foana izany raha toa ka fanapahan-kevitr’Atoa Rajoelina ny ho any Namibie nefa tsy nisy nanakana. Eto anefa dia tsy mbola misy ny "résolutions" noraisin’ny Union Africaine mikasika ny fanafoanana izany sazy izany. MArihiko etoana fa Atoa Rajoelina sy ireo 108 no voasazy fa tsy ny Vahoaka MAlagasy araka ny famendrofendroan’ny mpanao politika azy akory.
    - Ny gazety MAlaza androany dia nanamarika fa "invité" tany Namibie (t@ ora sy toerana mitovy) Atoa R8. Izany ve dia tsy fantatry ny FAT mialoha ? Raha tsia, nahoana no tsy nolazainy akory izany t@ fitantarana ny dian’Atoa Rajoelina tany ? Amiko dia misy "mauvaise fois" ao amin’ny service Communication-ny’ HAT ao. Volam-bahoaka anie io ampiasainy io e. Nahoana no afenimpenina ny vaovao tokony ho fantatry ny olona rehetra mpandoa hetra ?
    - Ny tena sûr aloha dia tsy nahazo "tapis rouge" toy ny filoham-panjakana ara-dalàna rehetra Mr Rajoelina tany Namibie. Tokony hitroatra ve izany ny vahoaka malagasy tia tanindrazana satria tsy manome lanja an’i Madagasikara ny Namibiana ? Tsy noredonina ny hiram-pirenena (angamba fa tsy tena sûr aho). teo am-pahatongavana. Aiza ilay ambo-po-tsika amin’izany e ? Raha izaho manokana dia tezitra amin’Atoa Rajoelina aho satria dia mitonatonana misolo tena an’i Madagasikara nefa sady tsy voafidim-bahoaka no tsy eken’ny vahiny hoe solotenam-bahoaka. Mihetsika ny ambo-poko ka miteny aho hoe : efa nanala baraka tany @ fivorian’ny Nations Unies tany Etazonia, mbola mihevi-tena ho solontenan’ny malagasy partout, nefa na ny hiram-pirenena gasy aza tsy manakoako any @ tany izay alehany ! Menatra aho satria gasy ary manongo tena satria ilay mitonona ho solon-tenako dia tsy mahazo ny haja sahaza an’izany akory.
    - Farany, manafatra anareo mpanao gazety ihany aho, indrindra ny service Communication ao @ HAT : na ianareo milaza vaovao @ fomba "objectif", na ianareo tsy milaza. Tadidio fa volanay mpandoa hetra io amilivilianareo vaovao "interprété" io an !

    Mbola hitohy,

    Jaune

    • 19 avril 2011 à 10:42 | jaune (#5520) répond à jaune

      (tohiny)
      Ny mikasika ny hoe : Mr Raharinaivo no nentin’i Mr rajoelina any Namibie fa tsy Mme Sylla dia izao no fanamarihiko :

      Io dia tonga amin’ilay oha-pitenenana hoe : "RATSY TAREHY MANGATA-BADY KA NY ANARAN-DRAY (ny an’i Dada R8 io an) NO ENTINA" !

      Mbola hitohy,

      Jaune

    • 19 avril 2011 à 10:57 | rakoto09 (#1735) répond à jaune

      Mampiomehy ahy "mavomavo" ianao ry "jaune". Fa angaha mbola tsara azavaina aminao foana fa mbola en transition isika ary mbola miandry sy mila ny "reconnaissance internationale".
      Tsy maintsy mi-critiquer foana sy hiseho ho interessant foana ve ianareo zanak’i Dada ireo eh ?
      Faharoa, marina fa volam-bahoaka no handehanan’délégation rehetra miaraka amin’ny Président Andry Rajoelina any Namibie kanefa fantaro fa miasa izy any, miasa ho an’i Madagasikara.
      Fahatelo, hajao izy ireo fa miasa hoy aho satria raha isika samy gasy ary tsy mifanaja tsy afaka ho hajain’ny olona ianao.
      Misaotra.

    • 19 avril 2011 à 11:34 | poiuyt (#584) répond à jaune

      Mavo, Misaotra anao indrindra. Enga ka ho tojo ny fiandrianana indray. Enga ka ho tsaraina velona i joel. A postériori, c’est bien d’avoir recadrer le Président Ra8, mais cela suffit, que joel se barre d’une façon ou d’une autre : la barre du Tribunal, ou celui d’un escampe quelconque. Qu’il se barre ! ou qu’on le barre ; c’est faisable aujourd’hui, pourvu que tout se passe à la régulière.

    • 19 avril 2011 à 11:37 | jaune (#5520) répond à rakoto09

      Mr rakoto09,

      HOY IANAO : Mampiomehy ahy « mavomavo » ianao ry « jaune ». Fa angaha mbola tsara azavaina aminao foana fa mbola en transition isika ary mbola miandry sy mila ny « reconnaissance internationale ».

      VALINY : Ianareo anie no te hanao an’io transitio io fa tsy nisy niangavy anarteo hanao an’io e. Ary tsy hitady reconnaissance internationale izany koa no "nifanarahanareo t@ mpbomba anareo teny @ 13 mai". Ny nifanarahanareo teny dia hoe : miala R8 dia ho tsaratsara kokoa noho ny teo aloha ny fiainana. sady AM-pitiavana be (en faisant "V" sur la main droite)

      HOY IANAO : Tsy maintsy mi-critiquer foana sy hiseho ho interessant foana ve ianareo zanak’i Dada ireo eh ?

      VALINY : Eny, izany no maha-mpanohitra anay. Izaho aloha tsy zanak’i Dada e. Tsy d’accord @ principes-n’ny HAT fotsiny aho ary nahatsapa ho voazimbazimba ny safidiko t@ nilingilingian’i Mr Rajoelina teo @ fitondrana an’i Mcar. Tsy nisy nifidy izy nefa miseho misolotena an’i Mcar partout (avec la honte k ça occasionne !)

      HOY IANAO : Faharoa, marina fa volam-bahoaka no handehanan’délégation rehetra miaraka amin’ny Président Andry Rajoelina any Namibie kanefa fantaro fa miasa izy any, miasa ho an’i Madagasikara.

      VALINY : miasa fa tsy miasa TSARA. Ataovy ny "ratio dépenses lany sy ny résultats azo". Nanomboka tany Maputo, nitety ny firenena francophones vitsivitsy, nandalo tany Lybie, Frantsa, .... Ankoatran’ny "détournement d’avion Air Mad". Fatiantoka iray lavaka !! Tsy lazaina intsony ny Jets Privés maromaro @ izany déplacements izany ! (hoy indray izao ny sasany hoe : ampahafirin’ny lanin-dR8 izany ? dia hoy aho hoe : ka izany anie no antony nitolomanareo e ! nga tsy hoe hanova ?)

      HOY IANAO : Fahatelo, hajao izy ireo fa miasa hoy aho satria raha isika samy gasy ary tsy mifanaja tsy afaka ho hajain’ny olona ianao. (...)

      VALINY : Manomboka amin’i Mr Rajoelina nanitsakitsaka ny safidin’ny majorité no fiatombohan’ny fanajana tompoko ! Raha nahay nanaja ny majorité sy ny malagasy ary Madagasikara izy dia NAHANDRY TANTANA ka niandry 2012 no nirotsaka ho filoham-pirenena ! Izany no fanajana vahoaka voalohany sy bitika indrindra. Manaraka izany : raha manaja ny vahoaka izy dia tsy mampiasampiasa ny volam-bahoaka tsy miera toa izao. Nisy solon-tenam-bahoaka voafisy ara-dalàna ve nierany raha hanao hôpitaux, htôtel de ville, vary mora, tsena mora izy sa ... tonga dia miseho mandidy ho tompony @ izao ? Subventionnés par l’Eta anie ny ankamaroan’ireo tetik’asa ireo e ! Volako, volanao, volantsika mpandoa hetra io lalaoviny io fa tsy azy samirery. Ka raha manaja vahoaka izy, maninoma raha miera aloha ? (Mino aho anefa fa tsy hiera izy fa hataony ohatran’ny nangalany ny fahefanaihany io e)

      Mbola hitohy,
      Jaune

    • 19 avril 2011 à 11:48 | poiuyt (#584) répond à jaune

      Sarotra ho kianina ny teninao ry Mavo. Toa ho psycho-rigide ny tsy hanaiky izany. Misaotra indrindra. Ny marina angamba, izay inoako manokana, dia efa tonga amin’i joel ilay hoe "grosse tête" de "parvenu", indrindra moa rehefa mahazo "Tompoko-Tompoko" avy à ny mpilelaka rehetra izy, sy avy à ny frantsay. Zary adidony fa tsy izy ny adala.

    • 19 avril 2011 à 11:51 | MILAMINA (#4588) répond à rakoto09

      O Rakoto â !!!

      Rahoviana no transition, rahoviana no IV ème république, rahoviana ny feuille de route paraphée no fialofana...na ianao aza dia mitovy mozika amin’i Ragel.
      Ianareo no tena mampiomehy fa tsy manana fototra ijoroana.

      Aminay aloha i Ragel dia tsy filohan’ny malagasy satria tsy nisy nifidy azy teo mahatonga azy tsy ankatoavin’izao tontolo izao. Izy no te hitolo-tena toy ny lolo-PATy eo.

    • 19 avril 2011 à 15:01 | bema (#828) répond à jaune

      Jaune, hoy ianao hoe :"Ny tena sûr aloha dia tsy nahazo « tapis rouge » toy ny filoham-panjakana ara-dalàna rehetra Mr Rajoelina tany Namibie. Tokony hitroatra ve izany ny vahoaka malagasy tia tanindrazana satria tsy manome lanja an’i Madagasikara ny Namibiana ? Tsy noredonina ny hiram-pirenena (angamba fa tsy tena sûr aho). teo am-pahatongavana. Aiza ilay ambo-po-tsika amin’izany e ?".
      Ny olona mahatsapa tena fa Tomponandraikitra dia mandeha na aiza na aiza ahitana vaha olana. Tsy misy hilàna ny "tapis rouge sy ireo takianao fa ny finiavana no tena zava-dehibe. Ny tena MIFANOHITRA amin’izay lazainao dia ny hoe "halaina am-bavany" nefa aiza eto an-tany no misy olona halaim-bavany nefa homena tapis rouge sy hirampirenena ? Mitadiava hevitra hafa fa tsy mitombona ireo voalazanao.Misaotra Tompoko.

    • 19 avril 2011 à 15:10 | da fily (#2745) répond à poiuyt

      Salama aby,

      inoana fa raha lainga daholo izao tanisain’i Mavo izao, dia isika rehetra no jamba sy marenina angamba. Ny momban’ny safidim-bahoaka aloha dia aoka fotsiny, toy ny voahitsaka kitro, raha eo @ lafiny ny fifandraisana @ ireo firenena manondidina, dia efa mahay daholo isika fa bizna fotsiny no nahamay an’ireo Maorisianina. Eto @ SADC eto no iafaran’ny daômy, na io mitoy, na io tampina. Izay hambony eo ve tsy ny vahoaka indray no hijinjy ny tsy nahafafiny ?

      C’est fou ce que la schyzophrénie peut amener n’importe qui à faire ce qu’il n’aime pas, tout en étant convaincu que c’est ce qu’il doit faire. Le duo Rajoelina-Raharinaivo sonne plus comme une relation contre-nature, que comme un réel sursaut d’ouverture. La sincérité d’Andrianatoandro en a pris un coup, même s’il fallait jouer tous les jokers pour éviter les prolongations. On voit plutôt une congestion de ce pouvoir, ahannant son crédo favori : reconnaissance, synonyme de tant de sésames. Mais Rajoelina en fait toujours trop, ou il fait les choses à moitié, car le si la constitution du nouveau gouvernement ressemble plus à une mise au placard des ex-opposants juxtaposés à d’antiques et authentiques sangsues, on ne sent pas une éxtrême sérénité quant à la question cruciale des élections, et c’est celà qui importe le plus ! Et l’ouverture du jeu électoral pour un VRAI CHOIX du peuple, est plus important encore que la constitution d’un gouvernement de pseudo-ouverture, et cela Mr Pohamba n’aura de cesse de le lui rappeler je l’éspère, au moins pour faire évoluer les choses.

      L’ouverture a été un préalable soit, on peurra disserter sur le fond de ce qu’on a, mais le retour des anciens est l’autre pierre angulaire qui manque, ne serait-ce que par respect de l’électorat malagasy. On sait que l’électorat, la hat s’assieds dessus nuance par rapport à elle devrait se reposer dessus, en l’état des choses actuelles. Et c’est pour cette raison que malgré sa position fermée vis-à-vis des notamés, son harcèlement envers les 3 mouvances, sa propagande tissée à travers le pays et ses ronflantes déclarations, la hat n’est TOUJOURS pas convaincue qu’elle pourra remporter le suffrage suprême car on sait qu’elle veut que Rajoelina succède à lui-même, d’où ces incessantes crispations, incertitudes et attermoiements qui traduisent bien la fébrilité du consortium des imposteurs en place.

    • 19 avril 2011 à 18:33 | niry (#210) répond à poiuyt

      Ho amiko mitombona daholo izany eritreritr’i Mavo izany. Excellente analyse.

  • 19 avril 2011 à 11:20 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    valis,

    Votre article pourrait être scindé en deux :

    1-Convaincre le Président de la SADC de l’ouverture :

    "En diplomatie,l’ultimatum est la dernière exigence avant les concessions".-Ambroise Bierce (1842-1914)

    2-Raharinaivo Andrianatoandro NON Yvette Sylla

    La politique étrangère doit être distinguée de la diplomatie.

    - La politique étrangère correspond au choix stratégique et politique en matière de relations extérieures qui relèvent du Chef de l’Etat,du Premier Ministre et de la Ministre des Affaires Etrangères.

    - La diplomatie est la mise en oeuvre de la politique étrangère par l’intermédiaire des diplomates dont le Chef est la Ministre des affaires Etrangères.

    Cette fois-ci,le terme de diplomatie qualifie l’habilité,le tact,l’adresse,la souplesse,la prudence,voire la ruse dont Monsieur Andry Nirina RAJOELINA fait preuve dans la conduite d’une affaire difficile ou dans les relations avec autrui ;

    Bref,faisons confiance à Monsieur le Président Andry Nirina RAJOELINA pour mener à bien cette entrevue avec Monsieur Pohamba,Président en exercice de la SADC.

    Une pensée personnelle au Guide Suprême Colonel KADHAFI,ancien Président de l’U.A,au début de l’événement, à Madagascar.

    Maintenant,SARKOZY,OBAMA et CAMERON se permettent de dire :

    "Qu’il ne peut pas y avoir un avenir serein pour la Libye avec Kadhafi" ??,

    Et avec Monsieur le Président Andry Nirina RAJOELINA,dîtes-nous vos "DESIRS".

    - La politique est comme l’andouillette,ça doit sentir un peu la merde,mais pas trop fort".-Edouard Herriot

    Madagascar a besoin de tous ses enfants.

    Madagascar aux Malgaches.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 avril 2011 à 12:42 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      valis,

      tout s’accélère :

      "Une délégation de la SADC sera reçue,ce jour,par Madame la Ministre des Affaires Etrangères Malgaches Yvette SYLLA".

      C’est une reconnaissance, de facto, du GOUVERNEMENT "solidaire" de Transition du Général Camille Vital.

      Vous avez la réponse de NON accompagnement de la Ministre des Affaires Etrangères Malgaches Yvette SYLLA (pour recevoir la délégation de la SADC,au Pays).

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 19 avril 2011 à 11:42 | ARFS (#5343)

    Salama daholo,
    Ny marina dia izao, eto amintsika mora vidiana sy ahodina daholo izay heverina fa hanatsarana endrika ny fitondrana (Raharinaivo izay efa leo ny migadra dia aleo miadana) dia aleo ireny no entina. Hadin-dRajoelina fa izy ihany no tsy nanome valeur ny tenany teo imason’izao tontolo izao satria ny sonia natrehan’izao tontolo izao aza nolaviny satria izy no nanana ny hery tsy manatontosana izay voarakitra tao (Hoy indrindra i Jean Ping hoe sarotra ny hino ny olona tsy mitana ny soniany) izany hoe efa nalaza ratsy i Madagasikara noho i Rajoelina (Hoy ny sasany hoe "sans qualité" ary teo imason’izaotontolo izao no nilazan’ilay olona azy. Raha mba nanaiky fifampiresahana nialoha izy tsy ho potika toy izao ny malagasy ( tompon’andraikitra izy amin’ny may trano, very asa, maty niditra zone rouge, maty noho ny halatra satria tsisy fandriampahalemana, ny soatoavin’ny miaramila simba (Tadidio ireny Amiral nohimehezana teo am-bavahady ireny), tsy firaharahiana mpitondra fivavahana ( Satria nisy koa ny mpitondra fivavahana nanome vahana ny fanonganam-panjakana ary nilaza fa afaka maneho hevitra ny olona) sy sns marobe.

    Aleo izy hilaza izay lazainy, fa ny fantatro dia ny be dia be dia tsy nanam-po fa roa taona famapahantrana no nisy fa tsy ilay fanovana ny fiainana ho mora, " dia anjaran’drajoelina no mamerina ny very asa hiasa, ary koa manolo ny fanan’olona may tamin’ny 26-01-2009 satria tsy nahazoana alalana tamin’ny préfet iny famoriam-bahoaka iny , izany hoe meloka izy amin’ny lalana satria mbola tao anatin’ny fitondrana ara-dalana no niseho ny fanimbana. Kianjan’ny Demokratie natao kianjan’ny miaramila
    Sa tsy izany ?

  • 19 avril 2011 à 11:55 | ARFS (#5343)

    Mba hanamafy ny voalazan’i Jaune aho satria hitako fa marina 100% ny voalazany. Tsy modely tsara ho an’ny malagasy i Andry Rajoelina satria olona nataon’ny mpanao pôlitika saribakoly fotsiny. Mbola tsy manana traikefa entina mitantana firenena noho ny taona mbola tsy ao anatin’ny fahamatorana. Eo koa ny fanabeazana azony izay hita fa nirona tamin’ny rendrarendran’ny tanora mitady fahafinaretana (DJ) hany ka ny fianarana fototra fanovozam-pahendrena no natao an-tsirambina. Dia mety ho maro ny tanora malagasy hilaza fa ny Dj aza mety ho lasa présidant, izany hoe na afaka tsy dia mianatra sy mandalina firy. Ny nahavoa ny olona teto Antananarivo dia voafitakiny ny seho ivelany (sary lehibe satria izy no nanao ny Injet), ny tanora voasodokan’ny Disc Jokey, ny lehibe variana tamin’ny soribilan’ny volony, sns. Izany hoe nisy ny fahadisoan’dRavalo dia nataony matraquage dia niitatra, ny mpanolontsaina an’i Ravalomanana koa moa toa mpanoro vohana (Sylla, sns...) izy koa angamba bebe loha. Dia loza anie no niseho e, vokatr’izany ny safidim-bahoaka no nosena.
    Ny mpanao politika nahantra sy nanao skobido, lasa nanana 4x4 V8, trano, ny mampihomehy dia ity, efa lany ny hena vao hoe asio fanambaram-pananana.... Dia mahatanty isika fa voafitaka e ! samia mahay mamindra amin’ny manaraka ! Mbola maneho ny fankasitrahana an’i Jaune e

    • 19 avril 2011 à 15:26 | DOUNGA (#5543) répond à ARFS

      Akory aby e ! tena tiko be ny voalazanao ry jaune ary tena manohana anao hatramin ny farany raha ohatr’ireny ny fomba fijery ny fiainana. Tsy zanaky dada velively ny tenako ary tsy mankasitraka ny fihetsy ny fitondrana miseho milay sy mahay zavatra kanefa dia midona amin rindrina mafy be foana, mampitombo ny halatra sy ny vono isan’andro. Ho hitan-tsika jiaby ny valiny déplacement ataony phat io fa dia ihomezana fona. Raha sendra mila namana ianao ry "jaune" dia antsoy aho fa vonona.
      Tantara tsy maintsy hitohy

  • 19 avril 2011 à 17:12 | Lekivy (#1953)

    En tous les cas, Rajoelina n’est pas allé en Namibie pour signer la feuille de route dont ses partisans claironnent que c’est dans la poche. A plus forte raison le retour à Mada du Dr Simao, comme quoi, les négociations se poursuivent bel et bien, contrairement aux assertions des griots du régime de fait.
    Cette invitation/convocation signifie également que le Président de la SADC souhaite enlever le PHAT de la pression de ses partisans pour discuter librement avec lui sur les options de sortie de crise. Dans la même foulée il est à envisager qu’une nouvelle réunion au sommet entre les chefs de file, s’il y en aura ne pourra se tenir sur le territoire national, contrairement aux attentes des trois mouvances car la SADC continue à éviter d’avantager une partie prenante quelconque. Est-ce que la HAT saura en tirer des leçon ou continuera-t-elle a jouer au chat et à la souris avec tout le monde ? J’en suis sceptique ou "kivy".

    • 19 avril 2011 à 17:40 | fandio (#5550) répond à Lekivy

      Le président Pohamba rencontre des dirigeants Malagasy
      Le Président Hifikepunye Pohamba a rencontré deux dirigeants concernés par l’impasse politique à Madagascar, en sa qualité de Président de la Communauté de Développement de l’Afrique australe (SADC), à la « State House » (Palais d’Etat), hier (le 18 avril 2011).
      Il a tenu, d’abord, une réunion séparée avec Andry Rajoelina 36 ans, le dirigeant de la Haute Autorité de Transition de Madagascar et du gouvernement de facto dans ce pays. Plus tard, dans la journée, il a rencontré le Président évincé Marc Ravalomanana (une délégation mandatée par les Trois Mouvances, composée de Messieurs Henri Roger RANAIVOSON, Olivier ANDRIANARISOA, Brian CURRIN et Guy Rivo)
      Ces rencontres ont été arrangées à la demande des protagonistes de Madagascar.
      1***Pohamba a déclaré que la SADC, aussi bien que le Gouvernement Namibien, n’ont pas reconnu le gouvernement dirigé par Rajoelina.
      Cette position est en accord avec la politique de l’Union africaine (AU) et de la SADC concernant les changements inconstitutionnels de gouvernement sur le continent africain.
      2***Pohamba a ajouté que cette politique reste inchangée, mais que la SADC s’est porté volontaire pour aider les protagonistes Malagasy à trouver une solution durable de l’actuelle crise politique.
      3***La SADC a pris la décision de dialoguer avec toutes les parties, y compris Rajoelina. Le Président Pohamba a mis l’accent sur le fait que “la crise politique en cours provoque la souffrance inutile au peuple de Madagascar et devrait être résolue sans plus tarder ”.
      Il a ajouté que “la SADC ne s’épargnera aucun effort pour aider le peuple Malagasy à retrouver la paix.” L’ancien Président du Mozambique, Joaquim Chissano, demeure le médiateur nommé de la SADC pour cette crise à Madagascar.
      4***Le Président Pohamba a lancé un appel à toutes les parties pour qu’elles agissent au nom de l’intérêt de leur pays et de leur peuple, plutôt que pour leurs intérêts respectifs. Dans ce contexte, les parties doivent travailler vers la réconciliation nationale et la stabilité politique et éviter de recourir à la violence et à l’intimidation politique.
      .....Dia arak’io gazety « The Namibian » io zany ny zava-nisy mazava tsara angamba io efa nadika @(teny faran’ny tsyhay )ben il est 16h39,17 ?39 antanana ao

    • 19 avril 2011 à 19:36 | poiuyt (#584) répond à fandio

      Merci, Fandio.

  • 19 avril 2011 à 17:31 | Lekivy (#1953)

    Un petit rappel de l’histoire. Du temps de la révolution socialiste conduite par l’Amiral Rouge, les anciens opposants comme Monja Jaona, Manandafy, Andriamanjato et consorts ont justifié leur intégration dans le FNDR de l’époque pour soi-disant "lutter de l’intérieur".
    Si aujourd’hui on demandait à tous les transfuges politiques de cette transition ce qu’ils ont accompli pour la cause de leurs partis d’origine depuis qu’ils ont "collaboré" avec la HAT, qu’est-ce qu’ils peuvent bien dire ? Que dalle ! Ce qui conforte la décision de leurs chefs de file respectifs de les avoir renié ? Ce qui veut dire que les années passent mais rien ne change dans la pratique de nos politiciens. Tout est bon pour avoir le bling bling et les poches bien remplies. Dommage !

  • 19 avril 2011 à 18:19 | fandio (#5550)

    Harivariva indray ny andro
    Fandio le anrana nalaiko fa mba manantena filaminana manaraka izao krizy atrehan-tsika izao
    Amiko tokony hiomana ihany isika rehetra @ tena atao hoe tetezamita hirosoana @ tena fifidianana matotra,h@ io lalampanorenana io zany mbola tokony ho hiarahamidinika avy eo ny fifidianana isan’ambaratonga,fa tsapa izao fa tsy afaka miroso amin’ny fampanantenanan’ny olona teo @kianja ireo mpitarika ny tetezamita @zao raha tsy misy ny fiarahany manantateraka ny tetezamita vaovao ka hirosoana @ fitondrana ara-dalana indray
    Tsy hisy fankatovana azo,avy @ CI raha tsy miaraka miainga ny hery rehetra hirosoana @ zany
    Ny hitako olana dia misy ireo nieritreritra tsy ho maty manota sahady toy izay fieritreretan’nireo mpanaraka anDravalo sy Ratsiraka teo aloha ka manaotsinotsinona ny vahoaka maro an’isa sy ny firenena satria nahazo toerana,ary manosihosy ny lalana
    Tsy mazava amiko h@ zao hoe nahoana olona efa voasazy mbola hitanao mihazakazaka handeha hiltsaka ho filoha hono sady mahazo toerana avo ao @ fitondrana ? Ilay fanaovanantsinotsinona ny lalana io no mbola mahataraiky antsika koa angamba ka tokony hialana

    • 19 avril 2011 à 19:44 | poiuyt (#584) répond à fandio

      Mihamaro izany olona tsara sy madio fisainana izany. Ny ataorana dia ny hanaiken’ny CI ny amboletra maharitra ataon’ny faty ampian’ny frantsay. Raha tsy misy korontana dia toa manaiky ny vahoaka, manaiky matoa tsy miteny. Soa fa be ny olona any am-pigadrana : porofo mitohaka amin’ny tendany !

  • 19 avril 2011 à 21:21 | SNUTILE (#1543)

    Je me méfie de ces invitations dont sur la carte ce n’est pas signé "GRATUIT SANS COUT QUOI QU’IL ARRIVE". car gare au chantage potentiel diplomatique et influente psychologique et camaraderie qui se noue.
    C’est comme ça que tous ils tombent dans les pièges de la démarche commerciale et attractive : Voir en France le feu sur Michèle Alliot-Marie en Egypte...

  • 19 avril 2011 à 23:46 | tehahalala (#5106)

    Les discussions de partage des richesses de Madagascar se poursuivent à l’étage du dessous avec l’arbitrage de la SADC - personne ne veut perdre les miettes - , mais la gallérie s’amuse (y compris les "intellectuels" sur le net), alors tant pis pour le peuple ... mais c’est qui le peuple ? Connais pas.

  • 22 avril 2011 à 08:46 | randy (#5371)

    Tena manana approche politika tokoa ve ny fat sa ny baikon’ny frantsay no arahina be fahantany sa ny mokondoha tsisy ampoaka no betsaka.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS