Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 16 octobre 2021
Antananarivo | 22h24
 

Société

Lutte contre la Covid-19

Confinement Analamanga : des récalcitrants interpellés

lundi 26 avril | Mandimbisoa R.

Le premier week-end de confinement a été respecté en général dans la capitale et ses environs même si on a observé quelques récalcitrants qui ont défié les mesures annoncées. Samedi dernier, la Police Nationale affirme avoir interpellée 322 personnes pour violation du confinement. Dans certains quartiers, elle a dû employer la manière forte, des grenades lacrymogènes ont été tiré dans les ruelles pour dissuader et disperser les plus récalcitrants.

Le matin du samedi, des images qui circulent sur les réseaux sociaux montraient encore l’effervescence dans les quartiers densément peuplés. Les attroupements continuaient comme en temps normal. Ce fut entre autres le cas à Andohatapenaka et environs, à Anatihazo Isotry. A quelques dizaines de mètre des policiers en service devant l’immeuble Ny Havana aux 67 ha, dans les rues qui mènent vers Andohatapenaka, on apercevait des jeunes jouant au foot, des promeneurs de rue.. sans aucun respect des gestes barrières.

Dans les rues de la capitale, policiers et gendarmes étaient mobilisés pour veiller au respect de l’interdiction de circuler. Des contrôles se faisaient au niveau des barrages érigés pour s’assurer du respect des règles de déplacement. Pour ceux qui ont emprunté les taxis et les motos, il a fallu présenter une prescription médicale pour justifier le déplacement. Certains étaient même rentrer bredouilles et obligés de rebrousser chemin sans cela.

Pour ceux qui n’ont pas pu s’approvisionner dans les temps pour diverses raisons, la situation était plus compliqué. Ni boucherie, ni étals de légumes n’ont ouvert ce week-end. Les épiciers seuls étaient autorisés à ouvrir mais uniquement le matin.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 26 avril à 11:06 | Isandra (#7070)

    Des récalcitrants interpellés, seront interpellés. C’est valable surtout les domaines.

    • 26 avril à 11:31 | arsonist (#10169) répond à Isandra

    • 26 avril à 11:39 | Gerard (#11190) répond à Isandra

      Ca sert a rien de deployer la securiter interieur , car le virus est toujours la.

      La solution est de faire injecter le vaccin et de fournir a MAX les pharmacies en medicament et pas cher , pour que la population puisse acheter , vitamine etc etc .

      sinon on passera 10 ans a combattre le virus mortelle.

      ET LE DERNIER POINT : De ne plus jamais ouvrir les aeroport car c est la porte du tueur (covid19)

      Faites vite SVP

    • 26 avril à 11:55 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Kesse ke sa côze bi-in la Franse issi .

    • 29 avril à 20:58 | goba001 (#1662) répond à Isandra

      arsonist... what the f*ck is wrong with you ? may be the massage saloons are closed down and some foreigners are being frustrated between their legs

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS