Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 18 décembre 2018
Antananarivo | 18h56
 

Société

Projet de loi de finances 2019

Conditions améliorées pour les enseignants de l’Education Nationale ?

mercredi 5 décembre | Fanambinantsoa

Les personnels enseignants et administratifs de l’Education nationale peuvent espérer des améliorations de leurs conditions de vie et de travail. Il faut reconnaître que les conditions de vie du « Ramose » pour dire le professeur de collège ou de lycée ou le maître d’école n’a cessé de dégringoler depuis les années 90. L’enseignant a perdu son « hasina », son aura, sa dignité et sa valeur. Les apprenants et beaucoup de parents d’élèves ne le respectent plus en dehors de l’enceinte des établissements scolaires en raison de son apparence et des effets vestimentaires qu’il porte. Dorénavant, on peut espérer que l’enseignant fera bonne figure et suscitera un peu de respect de la part des apprenants et de leurs parents, car l’habit peut toujours faire le moine quoi qu’on dise.

En effet, le Projet de Loi de Finances 2019 (LFI 2019) prévoit pour expliquer la hausse du budget affecté aux dépenses du personnel de l’Etat « des recrutements par dotations et concours administratifs, dont 8 000 maîtres FRAM ». Cette hausse des dépenses en faveur du personnel de l’Etat inclut entre autres les engagements de l’Etat envers tous les personnels enseignants. Il s’agit des mesures catégorielles qui englobent en particulier les indemnités pour les agents de l’Etat du ministère de l’Education nationale (MEN), ceux du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelles (METFP), mais également ceux du ministère de la Justice peut-on lire dans la LFI 2019.

En tout cas, les personnels associés et ou syndiqués du MEN issus de toutes les Directions régionales ont encore récemment confirmé leur détermination à revendiquer la mise en œuvre de ce que les dirigeants et les syndicats ont convenu comme quoi à terme, les enseignants percevront une indemnité de 100 000 Ariary. Le calendrier de paiement a été établi comme suit : 25 000 Ariary au mois d’octobre, 25 000 Ariary à partir du mois de janvier 2019, et 50 000 Ariary en 2020.

Dès lors on est en droit de penser -bien que le LFI 2019 ne le dit pas expressément, que les augmentations des dépenses de l’Etat pour les personnels du MEN et du METFP concernent les compléments des indemnités qui leur ont été versées depuis le mois d’octobre dernier.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 5 décembre à 10:50 | Rakoto (#9043)

    Encore un article sur l’éducation qui ne trouvera presque pas de commentateur.
    Pendant que les uns et les autres s’amusent à faire de la politique, il se délaisse évidemment de l’essentiel en devenir sans s’en préoccuper.
    Dont acte en français, pour ceux qui ont du mal à comprendre la situation à Madagascar.

    Asa fa tsy tsy kabary.

  • 5 décembre à 12:45 | rakoto-neutre (#8588)

    Mahagaga fa rehefa resaka politika dia tsy latsaky ny 100 no mpandray anjara eto.
    Nefa raha ny fahalalako dia toa manam-pahaizana (intellect)ny maro eto, saingy tsy te-hahalala ny mpampianatra intsony fa efa tafita. Sa intello baoritra fotsiny ka mpitsipa-doha laka nitana toa an-dRajao nitsipaka an-dRajoelina.

    Dia tena mpangataka ny mpampianatra fa tsy misy dikany, aleo ny pôlisy sy zandary mpiambina lakazera no atao be karama toy izay ireo miasa ora enina isan’andro any @ an-dakilasy ary mbola mitondra entimody (préparation, correction, sns...)
    Na ireo RAR sasany anie dia mpanafokafoka mpampianatra indrindra moa ireo TSY AMPY SOLAITRA fa natosiky ny afera maloto ka lasa mpanefoefo, ny sasany aza dia sahy miteny @ mpanabe fa ny vidim-pitafiana eny an-koditra no mitovy @ karama iray volana raisin’ny mpampianatra.
    Izany no fiainana fa dia ny aina no matezà, indray mandeha ihany isika no miaina eto an-tany.

  • 5 décembre à 16:04 | Daniel Mitantsoa (#10504)

    Mampalaelo hatrany ny momba ireo mpampianatra hatr@zao :
    1- Nangataka fampianarana ny indemnites ho 500.000ar, 100.000ar no azony,
    2-100.000ar nozaraina tsi-potipotiny in 3 mihatoana,
    3-Nampidirina ny indemnités 25.000ar ny volana oktobra, n-imposé na io,ary lasa 20.000ar no noraisin’ny mpampianatra fa ny 5000ar hetra,alaelo ny vokatr’izany

    Mba fantatrareo vé ny indemnités azon’ny Mpitsara io, 800.000ar Tompoko,nanomboka ny volana oktobra,ary tsy nanao fitokonana izy ireo na ny kely fa dia nahazo an’io ee,Ary tsy nitataovana hetra.
    Fehiny tsy mbola niverina ny hasin’ny mpampianatra !!hatreto,fanamaivanana ary no misy.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS