Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 29 mai 2022
Antananarivo | 08h12
 

Société

Malnutrition

Cinq communes menacées à Fort-Dauphin

mercredi 9 janvier 2008 | Herimanda R.

L’année nouvelle commence mal. Cinq communes dans le District de Fort Dauphin, Région d’Anosy au Sud du pays sont menacées de la malnutrition. Il s’agit de la Commune de Soavary, de Bevoay, de Manantenina, d’Ampasimena, et d’Analamary. Dans ces régions, le taux de malnutrition atteint jusqu’à 12 %. « Un taux jugé assez élevé », estiment les observateurs. Face à cette situation, des campagnes d’information et de sensibilisation seront menées à partir d’aujourd’hui jusqu’au 19 janvier. Il y aura également pendant cette période des séances de dépistage. Les plus ciblés sont les enfants de 6 mois à 9 ans, les mères enceintes, les mères nouvellement accouchées.

Déjà des aides alimentaires

18 800kg de farine en plus de 1 380 litres d’huile alimentaire et d’autres nourritures vitaminées sont arrivées sur place pour subvenir au besoin de ceux qui souffrent de la sous-alimentation. La distribution a déjà commencé samedi dernier. Bien qu’elle ne prenne pas une grande ampleur, la malnutrition, sous ses différentes formes, frappe une grande partie de la population. Les données statistiques le confirment. Selon l’EDS (Enquête démographique et de santé) 2003-2004, 45% des enfants malagasy souffrent du manque d’alimentation et de l’insécurité alimentaire. C’est un danger pour notre pays car la malnutrition constitue le toile de fonds des maladies infectieuses infantiles. Elle aggrave toutes ces maladies et est source de mortalité infantile.

Aux grands maux, les grands remèdes. Des préventions radicales de la malnutrition s’imposent.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS