Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 14 août 2018
Antananarivo | 22h28
 

Interview

Interview

Christine Razanamahasoa : « Il faut avancer vers les élections »

mercredi 13 juin

Christine Razanamahasoa, député du collectif du changement, nouvelle ministre de l’Aménagement du territoire et des services fonciers, nous livre sa position suite à sa nomination et la suite des manifestations sur la place du 13 mai.

Madagascar-Tribune.com : Des députés n’ont pas voulu intégrer le gouvernement actuel. Quelle position adopteriez-vous, vous qui aviez accepté d’en faire partie, par rapport à vos collègues ?

Christine Razanamahasoa : Nous faisons toujours partie des députés pour le changement, même si nous sommes entrés dans ce gouvernement. Ils ont leur raison en choisissant de ne pas intégrer le staff du Premier ministre. Ils nous ont donné leur bénédiction. Le plus inquiétant est la présence des HVM dans ce gouvernement. Le parti présidentiel semble avoir oublié qu’il est sanctionné. Mais un accord politique a été fait. Il y a eu beaucoup de concession de notre côté. Mais l’essentiel est d’avancer vers les élections. D’autant plus que le gouvernement ne va pas durer longtemps. Il n’a environ que six mois pour préparer les élections. Ceux qui ne sont pas motivés pour les élections cherchent certainement autres choses.

M.T.com : Sur la place du 13 mai, la manifestation continue. Qu’en pensez-vous ?

C.R. : Les revendications sont toujours valables. Malgré tout, on ne peut pas s’obstiner à rester intransigeant pour ne pas faire un blocage, pourtant nous avons besoin de changer et d’avancer. Le Mapar comme le TIM font partie du gouvernement. Ce dernier a quatre représentants au sein de ce gouvernement. C’est un gouvernement de coalition, l’objectif est d’avancer vers les élections et non faire des blocages.

M.T.com : Quel message adresseriez –vous aux manifestants ?

C.R. : Je le réitère, les revendications sur la place du 13 mai sont valables et par rapport à tout cela, l’État ne doit pas faire la sourde oreille. Il faut faire quelque chose pour ces ministres qui ne sont pas acceptés par la population. C’est comme ça. Mais il faut également dire que la gestion de l’affaire nationale n’est pas facile. Et je profite de cette occasion pour remercier ceux qui m’ont toujours soutenu à avancer.

Recueillis par Vavah Rakotoarivonjy

26 commentaires

Vos commentaires

  • 13 juin à 10:29 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    « Le parti présidentiel semble avoir oublié qu’il est sanctionné. Mais un accord politique a été fait. Il y a eu beaucoup de concession de notre côté. Mais l’essentiel est d’avancer vers les élections. D’autant plus que le gouvernement ne va pas durer longtemps. »

    Beaucoup de questions sans réponses .
    Ces gens parlent d’accord politique ,que contient cette accord ?
    La vérité ne doit pas être belle à connaitre ,comme d’habitude diront nous .

    Et puis Christine ,elle, a eu la seza ,donc elle est satisfaite .
    Mais un véritable homme ou femme politique aurait du refuser la seza si les conditions politique n’étaient pas adéquats !
    Nous sommes à Madagascar ,ceci explique cela !
    En physique ,il existe une loi qui explique que le chaos génère le chaos .
    En politique Malgache cette loi doit aussi s’appliquer .

    Je ne vois qu’une seule vraie raison a ce bordel et c’est la décadence .
    Les esprits de la caste dirigeante sont décadents et c’est cela qui engendre l’instabilité
    Les valeurs humaines communément admises ne sont plus respectées !
    Une seule loi la cupidité ,l’arzent !
    No futur avec ces gens ,il faut enlever le pouvoir a cette minorité décadente ,cela n’est pas une lubie ,c’est l’avenir du pays, du peuple qui est en jeu

    • 13 juin à 11:11 | rayyol (#110) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Christine refuser vous voulez rire Tout ce quelle veut ce sont des sous a n importe lequel prix
      Elle est en politique pour les sous Elle se fout du reste
      C est de quoi le Mapar est compose de zero
      Hery est un malin il tient le danseur de ces dames ainsi que Ravalo par les b-ules
      N oubliez pas qu il connait tout leur petit secret et les faits chanter a volonté
      C est cela la politique a Madagascar Il était perdant et le revoila gagnant d un coup de baguette magique
      Pas si magique Le danseur de ces dames fait dans son froc de peur que l on connaisse ses petits secrets pas tres jolis et Ravalo sait qu il est cuit .Sa promet comme election Bouffonnerie
      Le seul espoir qu un chef se dessine dans la bande du changement L opportunité est la pour les déçu trahi par le danseur de ces dames et Ravalo

    • 13 juin à 11:14 | Eloim (#8244) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Vous avez demandé de l’existence d’un accord politique. Bien, un ou des accords pourraient peut être exister, écrits ou verbaux, peu importe, mais ce qui nous intéresse c’est le contenu.
      Pour être plus direct, le contenu de tel(s) accord(s) est simple :
      - pour Andry Rajoel - le MAPAR, c’est le respect de l’article 54 avec le rapport en nombre de poste que cela engendre ;
      - pour Ra8 - le TIM, il s’agit de satisfaire les caprices de Ra8 entre autre la réouverture de MBS, de TIKO, et de son compte personnel qui a été gelé par le régime de Transition ainsi que celui de Rajao depuis des lustres sans parler du problème d’amnistie le concernant pour qu’il puisse se porter candidat à la prochaine échéance électorale ;
      - enfin, pour Rajao ou le HVM, gagne bon nombre de postes importants, c’est la boutade d’un « condamné - repêché » avec ses récalcitrants ou ses voyous de ministres vomis par certains départements ministériels, quelle mentalité de Dirigeant (??) dont l’honnêteté intellectuelle est perdue à jamais dans cette forêt de mauvaise foi.
      Ainsi, Madagascar est tombé si bas avec ses politiciens malhonnêtes qui ne s’inquiètent même pas de l’avenir des 24 millions de malgache. Donc, la controversée du paradoxe Madagascar est loin d’être résolue, voire impossible si l’éthique politique et la mentalité des politiciens ne changent pas vers une visibilité lucide du devoir de servir le peuple malgache en toute conscience.

    • 13 juin à 11:20 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Eloim et Rayyol,
      Merci pour vos explications, cela confirme ce que je pense et qui semble être la vérité réelle !

    • 15 juin à 08:06 | saricine (#2893) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Isandra

      Je cite : Seuls les extrémistes et jusqu’au boutistes sont déçus, par contre, les gens modérés saluent cette prise de décision pour aller de l’avant dans le cadre de dénouement de cette crise, car ils sont conscients que notre pays ne peut plus supporter une crise lavareny.

      Mon oeil, esprit fozaorana modéré ! Depuis que vous chantiez la demission de Hery, vous tous au parvis sont des extrémistes jusqu’auboutistes( y compris certains leader tim)

      Excepté Guy Rivo qui avait donné un ton nuancé (tandremo, tsy fanonganam-panjakana, fa mila manaraka ny lalàna misy) après le kopy soroka de Rossy devant le forces de l’ordre et les « taimbavandry rakrisy , tinoka, et hanitra à la place du 13 mai.

      Pour vous fozaorana, il faut toujours rafraîchir vos mémoires an.

  • 13 juin à 10:34 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    - Avancer vers la « décadence » est-elle une solution viable pour l’intérêt général ?

  • 13 juin à 10:35 | Isandra (#7070)

    « Ceux qui ne sont pas motivés pour les élections cherchent certainement autres choses. »

    Merci, Ra-Krisy, il faut avancer, au boulot, préparer l’élection pour donner une grosse claque électorale à Rajao.

    Certains ne sont ils pas prêts pour l’élection et cherchent à tout prix à reporter le rdv avec le peuple ?

    • 13 juin à 10:48 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra

      Isandra,
      Vous qui appartenez au sérail de votre charismatique demi dieu ANR,que savez vous de ce fameux accord politique qui a été signé entre les différents chefs de clans ?
      Parce c’est bizarre ,le seul a parler de cela c’est Héry !
      Qu’en pensez vous ?

    • 13 juin à 10:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ALI,

      Demandez à Ravalo, parce qu’il parait que lui, aussi, il est au courant de cet accord.

    • 13 juin à 11:07 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra

      Isandra,
      Vous me dites que votre charismatique demi dieu ,n’aurait pas signé ou approuvé cette accord et qu’il aurait quand même accepter que des gens de son clan soit nommés ministre .
      C’est incohérent ,qu’est ce qui peut donc motiver cette attitude ?

    • 13 juin à 11:29 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      Allumer le feu c’est beaucoup plus facile que de l’éteindre. La question qui se pose à l’heure actuelle, c’est comment gérer les manifestants du 13 mai ? Comment fait-on pour faire oublier ou jeter par terre tous les desiderata qu’on revendique, y compris les luttes syndicales traînées jusqu’à présent car ce gouvernement nouvellement formé n’est pas destiné à satisfaire ces « CAPRICES » ?
      Isandra, on peut dire que la plupart des manifestants du 13 mai sont déçus malgré que l’issue vers l’élection est déjà ouverte par le biais de ce gouvernement.

    • 13 juin à 12:48 | manga (#6995) répond à Isandra

      isandra,
      Ayez au moins le courage d’être sincère dans vos sarcasmes. Le vahoaka ne vous avait jamais demandé de précipiter l’élection. ce dernier n’a demandé qu’une seule chose : « Le fanovàna » dont vous en avez profité pour aller jusqu’à vous trahir vous-même.
      Le changement dont on parle ici n’implique en tout cas pas une élection, d’autant plus que vue la situation actuelle que traverse ce pays, je ne vois en quoi où celle-là nous ramènera.
      Vous dites avoir brigué des postes au sein de ce gouvernement ; des minitères qui n’ont aucunement lien direct ni avec l’intérieur que de la justice.
      Comment vous pouvez prétendre avoir vos mots à dire sur d’éventuel déroulé des événements post que pré-électoral ?
      Non Isandra, vous allez tout simplement vous faire avoir en ne vous basant que sur la soi-disant côte de popularité (???) dont vous vous basez, mais c’est plus que déplacé comme argument.
      Mazava mibaribary ankehitriny fa tsy misy hafa-tsy ny fitiavan-tseza no nahamaika izay rehetra niditra teo. Fisaraham-bazana no zavatra tsapa ankehitriny ary tsy azonao lavina akory.
      Amin’izao toe-draharaha misy izao dia na tianao na tsy ho tianao dia tsy maintsy lany fanindroany iDadatoa Hery natolotrareo teny am-boalohany,
      Namono biby tsy nahafaty ianareo ka tsy maintsy ifoteran’ny rambony.
      Alehon’io raikalahy io ny manosika an’ilay Ronono toy izay ny hiverenan’i Andry eo amin’ny fitondrana fara-faha alikamatiny.
      Hifankahita isika...

    • 13 juin à 15:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Eloim,

      « Isandra, on peut dire que la plupart des manifestants du 13 mai sont déçus malgré que l’issue vers l’élection est déjà ouverte par le biais de ce gouvernement. »

      Seuls les extrémistes et jusqu’au boutistes sont déçus, par contre, les gens modérés saluent cette prise de décision pour aller de l’avant dans le cadre de dénouement de cette crise, car ils sont conscients que notre pays ne peut plus supporter une crise lavareny.

      Depuis cette crise, beaucoup des choses ont été gagnées :

      - La levée de toutes interdictions de manifester,
      - L’annulation des lois électorales,
      - La démission du gouvernement Mahafaly,
      - La constitution d’un gouvernement de consensus,

      Toutes les conditions pour organiser une élection libre, transparente, inclusive, sont actuellement réunies.

      Comme la lutte continue sous une autre forme, nous attendons impatiemment l’élection, pour que nous puissions donner à Hery une grosse claque électorale, TSH.

  • 13 juin à 11:02 | Nalisoa (#10185)

    tout à fait d’accord car prolonger la crise est une perte de temps et retarder la démission de RAJAONARIMAMPIANINA

    • 13 juin à 11:56 | Jipo (#4988) répond à Nalisoa

      « Demission » ??? mais / quelle planète : etes-vous ???

  • 13 juin à 11:50 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Ce que l’ on peut déduire de cet accord c ’est qu’ en échange de la nomination de ces « ministres » ( je dirai plus accompagnateurs de personne sur la rampe de lancement, hélas pas en fin de vie ) ou le candidat à la « waiting list », pas pressé : reste en place, en échange de salaires sonnants & trébuchants, pour ces rapaces avides d’ argent, de notoriété, & surtout d’ impunité , voilà ce que le fameux accord sous entend et n’ ose pas dire, et que les candidats de l’ opposition pourront, s’ ils sont sages & respectent le deal + qu’ accord : se présenter et avoir l’ honneur d’ affronter le candidat honoris causa sortant : qui ne le veut toujours pas ...
    Que voulez-vous etre payé pour voyager, inaugurer et protéger les trafiquants polymorphes, qui ne voudrait pas de ce poste , mieux : voudrait le quitter ?
    Une invitation qu’ il ne pourra refuser s’ avère donc impérative : toutes choses ayant une fin, même les bonnes , la saveur & bénédiction de l’ impermance ...

  • 13 juin à 15:38 | jangobo3 (#10293)

    Nos politiciens restent des politiciens jusqu’au bout des ongles.

    Rajao et Ravalo ont accepté de négocier avec Rajao, même s’ils se sont laissés berner car ils ne veulent pas d’une transition bus.Ils ont tous les deux manœuvrés pour rester dans la course et ils ont bouger leurs pions pour être dans le gouvernement ; des pions qui veulent des chaises et des pions qui sont les toutous de Ravalo.

    Hanitra est le seul député à aboyer sur le 13 mai, après avoir refusé de copiner avec Rajao.

    Il est clair maintenant pour le peuple que ce ce n’est ni Ravalo, ni Rajoelina que nous devrons choisir.
    Rajao est déjà hors catégorie et il a encore du mal à se dépêtrer de ses acolytes qui lui collent à la peau.

    Solonandrasana s’est sacrifié en espérant sauver sa peau sur le dos de Claudine.

    Paul a perdu son siège en s’étant accroché à ses collègues du TIM qui sont restés au MEN.

    Qui va maintenant accuser les Ministres perdants auprès de la haute cour de justice ?

    Les hauts conseillers de la hcc osent encore se regarder dans le miroir.

    Paul a perdu sa chaise par amitié avec ses collègues qui appartenaient au TIM.

    Qui va être le premier à démissionner ? Les députés, le peuple, les syndicalistes ou les ministres accrocheurs ou Rajao ? Je parie sur le peuple qui en a marre de ces coups fourrés.

    Ntsay s’installe avec sa licence. En quoi exactement ?

    Je suis partant pour un président du genre femelle qui a les mains propres.

  • 13 juin à 15:49 | Tsix (#10296)

    ’il faut avancer vers les élections". C’est étonnant d’entendre cette phrase. Elle a peut être oublier qu’on la désigner pour organiser les élections.

    • 13 juin à 16:49 | tenykeli (#10321) répond à Tsix

      n’espère rien de sa part,elle ne fait que de remplir sa poche.Cela fait 4ans et qlq qu’elle n’a reçu plus le poignon @maha minisitra.La honte !!!!!

  • 13 juin à 16:00 | tsirah (#10314)

    oui notre préoccupation maintenant c’est l’élection présidentielle

  • 13 juin à 16:14 | tojo (#10300)

    C’est la seul point important et la mission principale du nouveau gouvernement pour enfin sortir du crise.

  • 13 juin à 16:14 | komi (#10299)

    bonne initiative pour le nouveau ministre car c’est l’élection qui sont notre seul espoir pour sortir de se crise. Alors, il faut avancer pour atteindre nos objectif

  • 13 juin à 16:23 | sasa (#10303)

    Le fait est que nous devons aller aux urnes parce que l’élection est la solution la plus proche pour sortir Madagascar dans la crise politique

  • 13 juin à 16:42 | Toutoun (#10298)

    C’est une bonne décision de la part de Mme Ministre ! L’existence de ce gouvernement c’est d’élaborer et accomplir l’élection à Madagascar.

    • 13 juin à 17:36 | benantsa (#10178) répond à Toutoun

      Tout à fait d’accord !

  • 13 juin à 18:28 | elena (#3066)

    Quelles élections ?

    De mieux en mieux :
    "16:30 > ELECTIONS
    D’après la Commission nationale électorale indépendante (CENI), les participants au cadre de concertation multi-acteurs qui s’est tenu ce mercredi 13 juin se sont entendus sur le fait que le pays a besoin d’une refondation, ce qui nécessite alors l’ajournement des élections" Source Orange mg.

    Rajao dia miala zao dia zao ve ? tsy miala intsony izy eee !!!
    On va vers un « état de transition » ? Tout le monde a gagné !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 263