Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 août 2019
Antananarivo | 00h51
 

Politique

Conjoncture politique

Cacophonie autour de la loi sur l’opposition

mercredi 14 août | Fanambinantsoa

On avance, on doit et il faut avancer ; « isika tsy naman’izay mihemotra » (littéralement : nous ne sommes pas les amis de ceux qui font machine arrière). Ce sont les litanies en vogue des dirigeants et des chefs politiques ces derniers mois. Des observateurs et des élus notent cependant que le pays fait plutôt un pas en avant et deux pas en arrière. Pour les formations politiques qui se réclament de l’opposition et les chefs qui ambitionnent de siéger comme 7è vice-président de la Chambre basse, il fallait passer par cette assemblée générale (AG) du samedi 10 août pour la concertation entre eux et envisager une structure pérenne. Apparemment, rien de véritablement concret ni de programme commun à part celui de servir de balise au pouvoir. Beaucoup s’attendaient à la mise en valeur d’une idéologie claire car l’opposition n’est pas une idéologie et encore moins un projet de société alternatif. Parmi les formations politiques présentes lors de cette AG des « opposants », on croit savoir que seul le TIM dispose d’un programme et d’un projet de société. Encore que le président candidat Marc Ravalomanana et le TIM ont renié au profit des Fan club et « zanak’i Dada », le programme commun établi et convenu avec le K25. Lors des élections législatives, Marc Ravalomanana a tourné le dos à ceux qui l’ont accompagné et soutenu lors des présidentielles pour les concurrencer jusque dans les districts de la capitale. Faut-il réitérer qu’en politique, il n’y a aucun lien durable ou une amitié qui tienne, il n’y a que les intérêts ; mais c’est aussi courir un grand risque du moment qu’il n’y a aucune idéologie ni programme persuasif à présenter. Et c’est le problème de l’opposition en général à l’heure actuelle face à l’Initiative Emergence Madagascar (IEM) et autres projets des gouvernants qui ont entre leurs mains des projets tels TATOM, Tanamasoandro, « Fihariana » et autres « kianja manara-penitra ». On est tenté de comparer la situation avec celle qui avait prévalu entre le PSD et les autres qui se réclamaient de l’opposition du temps de la 1ère République durant la quelle il n’y avait pour diverses raisons qu’une opposition de complaisance ; à la différence que l’AKFM avait son idéologie tout comme le MONIMA ou l’UDECMA. En somme, le monde politique malagasy est aujourd’hui confronté à une autre crise politique post-élection présidentielle. Le perdant vit un mal-être et se cherche un endroit ou un siège pour ne pas perdre la face dans l’opinion et pour son image. D’ailleurs il n’a eu aucune difficulté ni souci à se défaire du K25 ou du moins à ignorer la convention et l’idéologie adoptée. Quant au HFI ou Hetsika ho an’ny Fanorenana Ifotony, un de ses leaders croupit en prison et l’opposition ne s’en préoccupe guère aux yeux du commun des citoyens. Autrement dit, l’opposition aurait-elle d’autres chats à fouetter pour l’instant ? Après le site habituel d’Andrefan’Ambohijanahary, puis un passage au Le Pavé à Antaninarenina, le HFI a atterri au Carlton pour organiser cette AG de l’ « opposition ». Seules quelques formations politiques (Manda, Tamami, Défi, Solid et DHD) se démènent en tentant de recadrer les débats face à un régime qui souffle le chaud et le froid pour reprendre le titre de notre confrère d’hier. Mais ces quelques formations d’opposition ne sont pas représentées au Parlement.

En tout cas, une proposition de loi sur l’opposition, présentée par le parti majoritaire au pouvoir, pro-régime et pro-Rajoelina, puis revisitée par le gouvernement n’est ni plus ni moins qu’exceptionnel, anormal. Il aurait été logique et plus convaincant que c’est l’opposition qui l’ait conçu et présenté ; à la rigueur, son auteur aurait été la formation politique d’opposition parlementaire.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 14 août à 10:10 | I MATORIANDRO (#6033)

    Misaotra ny Mpanoratra fa otran’ny mba misy rirany ity famakafakana sy fanadiadiana ity ary mitombina ho an’ny rehetra na ny andaniny na ny ankilany.

    Tohizo.

    Samia velonaina.

    Répondre

  • 14 août à 10:18 | rebey (#9809)

    Triple ZERO:1)Le président n’a rien travaillé depuis 8 mois ; 2)L’opposition veut s’opposer à des choses qui n’existe pas , car le président n’a rien fait ; 3)et les journalistes parle pour ne rien dire.

    C’est cela Madagascar, une vide sidérale en matière de création , de production, de contestation

    Pendant ce temps, les bois de rose et les 25 tonnes d’or sortent clandestinement , vu et connu, mais on ne sait pas comment s’y prendre

    Ainsi donc, il faut que je bouges pour mon pays

    Répondre

    • 14 août à 14:56 | rayyol (#110) répond à rebey

      Et comment compter vous bouger

  • 14 août à 12:25 | titynana (#10701)

    tsara

    Répondre

  • 14 août à 12:27 | Ibalitakely (#9342)

    Dia ny mahagaga raha vao vita ny fifidianana roa farany teo ny TIM irery dia irery ihany no sahy nanambara ofisialy hatramin’izao fa antoko mpanohitra, fa rehefa hametraka ny lehiben’ny mpanohitra dia lasa misy mametraka olana, dia lasa andaniana fotoana/vola ny fanolorana fanitsiana lalàna mikasika ny mpanohitra dia hita tampoka ao indray ry Andriamilatabatra & ny "carnassiers" isany.

    Répondre

    • 14 août à 12:31 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Avy eo ny governemanta dia manta Ntsay mivoaka miditra toa lelom-borotsiloza ka sady milaza tsy miditra @ io lalànan’ny mpanohitra io no manolotra fanitsiana ihany. To be or not to be ...

  • 14 août à 19:15 | ratiarison (#10248)

    FITONDRANA NY jiolaHImbotoMampan-diha VODY no HAINY sy ny COCAI**** : miaraka amin’ny MPanaraotra ! Resa-ketotra no betsaka !! tsy misy alehany ny zavatra rehetra fany WAWAWWWa-no betsaka : aiza ny TANAMASOANDRO kitikitio anie ny eny AMBOHIJANAKA sy ny manodinana en général i BETSIMITATATRA raha tsy ny amaninareo no********tsy vendrana akory ny MALAGASY na Mpamboly sy mpiopy enie ***dia hiarantsika mahita ny zava-HISEHO.....!! MINGOSY anabavy *** fa ho hitanareo FOZAORANA eo ny zavatra HITRANGA*******QUI........VIVRA.........VERRA ry ORANGE-fozaorana****samy tsara

    Répondre

  • 16 août à 08:23 | Jo Brandon (#9919)

    Raha ny tena marina dia matahotra fadiranovana n-dRavalomanana ny Fitondrana sy ny olony.
    Aiza ve ka zavatra mifanipaka amin’ny lalàna navoakanao teo am-boalohany no tianao ho lanian’ny Antenimiera ?
    Olona miforitra tanteraka no manao an’izany. Olona tsy sahy misedra ny ady natsangany !!

    Répondre

  • 16 août à 10:59 | Asherman (#10651)

    https://www.youtube.com/watch?v=xxQqe0kZFOI&fbclid=IwAR1nMYkRA1M_qciLGPQ61c5vYIw0b9tB9y_xRUkr4MMNoP6WkCnhckFBjSs

    Ne jamais sortir du contexte : il y a eu la déclaration de rajoelina lors de ce fameux débat télévisé. Il est sûr qu’on doit trop rêver d’avoir cru qu’il soit honnête en respectant ses propres paroles. Mais on voit que Madagascar est dirigé par un voyou menteur sans scrupules, soutenus par des personnes ayant ses mêmes traits de caractères.

    N’attendez pas des malgaches le moindre respect pour ces usurpateurs car ils sont la honte de tout un peuple !

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS