Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 septembre 2018
Antananarivo | 18h02
 

Politique

Crise politique

« Ça suffit », déclare Rajaonarimampianina

mercredi 27 juin | Vavah Rakotoarivonjy

«  Ça suffit ! », s’est exclamé Hery Rajaonarimampinina mardi à Mahamasina, lors de la célébration du 58ème anniversaire de la fête de l’Indépendance. Non, il n’envisage pas de quitter le pouvoir comme l’opposition l’a réclamée depuis quelques mois, il a dit que « la guerre des intérêts et de l’argent contre le bonheur du peuple » doit maintenant s’arrêter.

« Mes chers concitoyens, il y a bien une guerre à Madagascar » reconnaît le Chef de l’Etat. « Une guerre sourde, une guerre voilée, une guerre qui ne dit pas son nom, qui avance sournoise et masquée et qui se mène contre le peuple, en prenant même les habits du peuple ! Cette guerre, c’est celle des profiteurs qui se délectent dans le chaos comme on se roule dans la boue », a-t-il lancé en pointant le doigt sur les « politiciens qui pensaient pouvoir acheter le pouvoir à coup d’ariary ».

« On ne peut accepter de profiter de la pauvreté et de la détresse du peuple pour les payer voire les intimider, et les lancer dans les rues en espérant en faire des martyres au profit d’ambition politique », a-t-il déclaré en faisant certainement allusion à la manifestation du 21 avril dernier sur la place du 13 mai, marquée par le décès des manifestants, ayant conduit notamment à la chute du gouvernement d’Olivier Solonandrasana Mahafaly et à la mise en place d’un gouvernement de consensus.

« En ces temps de détresse, ils sont nombreux les faux prophètes, qui achètent les âmes avec l’argent accumulé aux dépens du peuple… Vous avez été déchus par des faux prophètes », a remarqué Hery Rajaonarimampinina. Mais le peuple serait déjà « mature », ne croyant plus aux « soubresauts politiciens » et fait « confiance à la démocratie des urnes », estime-t-il.

« Il n’y a rien de populaire dans les récents soubresauts politiciens. On ne peut pas et on ne doit pas confisquer ce pouvoir du peuple souverain à s’exprimer à travers les urnes. Ce droit du citoyen est la véritable manifestation de la démocratie et de l’indépendance d’un pays  », ajoute le président.

« Nous tous qui avons vécu ces années de régression terrible dans le passé, nous en gardons un souvenir amer. Qu’on ne vienne pas faire un hold up sur la démocratie avec des moyens et des procédures aux apparences légales », indique-t-il avant de s’interroge « Quand donc cet ombre du passé cessera-t-elle de planer sur toutes les tentatives de progrès du peuple Malagasy ? Quand donc le pouvoir de l’argent cessera-t-il de planer au-dessus des acquis du peuple, comme des vautours au-dessus de leur proie ? ».

Concernant les troubles qui sévissent dans le pays actuellement, le président de la République a dit qu’elles doivent maintenant cesser. « Que les politiciens de tout bord prennent conscience de leur responsabilité. Que le patriotisme prenne le dessus sur la division et la haine. Que nos vraies valeurs malagasy prédominent dans nos actions et nos visions du développement »

105 commentaires

Vos commentaires

  • 27 juin à 08:31 | Noue (#2427)

    « ça suffit » miala @ zay rajao

    • 27 juin à 10:33 | rakoto-neutre (#8588) répond à Noue

      Ka izy ary io mbola miziriziry tsy mety miala io. Kabary lavareny feno doka sy fanamarinan-tena ary lainga mankadilo sofina no re, nefa kosa dia miampangan’ny tenany satria nolazainy fa krizy h@ ny tetezamita no arenina dia izao mba efa misandratra ’zao isika. Nefa anie ka izy no an’isan’ireo mpitantana tao amin’io tetezamita io, dia tsy menatra akory ny milaza fa nahavita ny mpitondra nefa ny vidim-piainana tsy mitsaha-mitombo, ny asan-jiolahy dia toy ny efa sakafon’ny tsy manan-tsiny isan’andro, ny kolikoly sy ny fandanianiam-poana ny volam-bahoaka. Hoatrinona izao no lany t@ ireny fanasana teny Mavoloha ireny, dia maninona koa raha tsy atao ireny fa mba zaraina ho an’ny mahantra ny vola lany fa tsy ’reny efa voky matavy be kibo sy matavy hatoka ireny no mbola misesika ny hatsembohanay vahoaka. Dia enga anie ka hanody anareo ny alahelonay vahoaka. Indray mandeha ihany isika no miaina eto @ ty tany ty.

    • 27 juin à 11:41 | Ibalitakely (#9342) répond à Noue

      Ka moa ve ny filazan’olona tsy niafina fa ianao dia tsy vitan’ny mandainga @ izany fifanarahana izany fa KOA MBOLA nangala-tsonia & nanao ttsy osoka mikasika izany fifanarahana lazainao izany dia tsy TOKONY manao « démenti » miaraka amin’ny porofo ianao sa tsy mba mila aoka izay ny toy izany, sa aleho avadika any @ zavatra hafa ny resaka ??
      Ka moa ve raha ny lohan’ny fitondrana & izay tompon’andraikitra rehetra nangala-tsonia [mpianatra manao izany aza raha tratra voasazy mafy !!] na nanao osoka tsy azo toriana [toy ny namono olona t@ 21/04/2018 teo & ny tsy nanangana ny HCJ ohatra] eny @ izay tribonaly & ny toerana rehetra azo itoriana azy ireo ??

    • 27 juin à 14:03 | harena (#10295) répond à Noue

      Ny mpanongam-panjakana ihany no miteny hoe miala.
      Tsy mba haintsika angaha ny mijery ny lafin-tsaran’ny fiainana, ny filoha Rajaonarimampianina ihany no mendrika hitondra ny firenena no sady tsy mandainga.

    • 27 juin à 14:15 | Christianna (#10313) répond à Noue

      Avelao ny mpitondra hanatanteraka ny asany am-pilaminana fa matoa izy tonga teo @ io toerna io dia mendrika azy izany ary mahalala ny andraikiny izy.

    • 27 juin à 14:19 | sasa (#10303) répond à Noue

      raha araka ny hevitro, enao ve faly amin’ny fialan’ny filoha sa enao mihitsy no tsy tia maizana ny filoha ka odinao tsy fantatra ny zavatra vitany

    • 27 juin à 14:31 | Tsix (#10296) répond à Noue

      Le président Hery respecte le mandat et la loi. Changer votre parole en action au élection présidentielle. S’il est encore réélus, que ferais vous ?

    • 27 juin à 14:38 | jayo (#10317) répond à Noue

      hahah, tu me fais rire, et tu vas faire quoi si il va encore élu au prochaine élection

    • 27 juin à 15:04 | komi (#10299) répond à Noue

      tsy ny fialan’i président eo no vahaolana amin’izao krizy izao fa diso hevitra ianao. Aleo izy hanohy ny asany fa mpitondra tahak’izao no hilain’ny firenena. Miandrasa fifidiana fa aza zatra manongam-panjakana

    • 27 juin à 18:01 | RAMBO (#7290) répond à Noue

      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT ! Nous ne nous laissons PLUS MALMENER …. CA SUFFIT !

    • 28 juin à 14:37 | tojo (#10300) répond à Noue

      Les profiteurs comme le TIM et le MAPAR ne savent rien faire que de manipuler le peuple et créer des troubles dans la rue.

  • 27 juin à 09:07 | manga (#6995)

    Sao mba diso adiresy ianao Raprezy ô !!!
    Ilay raikalahy nenkenao tsy fidiny iny no mandrabiraby vola ka mitety ny faritra amelezana anao mivantana. ; ary tsy voalohany izy no nanabala-baraka anao.
    Any ianao no tokony itonatonana fa mbola toa tsy ritra ilay vola niarahanareo nangalatra.
    Sa efa mandry ny anareo mirahalahy mianaka ka aty amin’ny vahoaka no miala vokona ?
    Efa nosasan’ny vahoaka ianao Rahavako, mametraha fialàna amim-pahendrena raha tsy misy volo eny an-kandrinao.
    Dia ireny va re no kabary mendrika lazaina eo imason’ireo solon-tenan’ny firenena niaviany avy ?
    Ny nafitsokao ihany no mifototra aminao.
    Mbola tsy nihaniana akory ianao dia efa nitondra anarana entina any Quai d’Orsay , ary mandrak’ity ny androany, raha tsy ianao dia ny taolan-tehezanao raha tsy izay dia ireo fatritran’oilona manodidina anao.
    Iray alina ariary hono no natao ventin-dresaka amenoana an’i Mahamasina fa rehefa tonga teny dia nidina ho dimy arivo : dia milaza fa madio ve ianao mliteny io ?
    Akatony daholo indray ireo serasera reheztra fa na i Bokassa ary toa manan-kaja noho ianao...

    • 27 juin à 14:08 | harena (#10295) répond à manga

      Tompoko, tsy misy filoha mendrika nohon’ny Filoha Rajaonarimampianina raha mbola eto Madagasikara, Ny antony dia tsotra be tsy mivadika amin’ny teny nomena ary tsy mbola namono olona iray ra aminy izy.

    • 27 juin à 14:37 | Tsix (#10296) répond à manga

      Efa hiaraha-manaiky fa tena nety ary tena nety no nataon’ny filoham-pirenena ary mbola mety. Manaraka anao fona izahay andriamatoa filoha.

    • 27 juin à 15:09 | komi (#10299) répond à manga

      porofo be dia be no afaka hilazana fa tena mahavita azy ny filoha amin’izao. Sady filoha hendry no mahay mitantana, mbola tsisy mpitondra mendrika noho io

    • 27 juin à 16:36 | sasa (#10303) répond à manga

      enao ve naita porofo fa nomena vola ireo tonga teny mahamasina, fa matoa tonga maro teny ny olona dia antsisa-po tanteraka fa aza faly manaratsy fotsiny fa mba jereo koa ny lafi-tsarany

    • 28 juin à 16:11 | tojo (#10300) répond à manga

      je croix que vous n’avez pas compris. Il y a une guère et les profiteurs en profitent pour chercher leurs intérêts dans la rue.

  • 27 juin à 09:21 | lafu_ny_su_krill (#10001)

    Matahotra io e,
    Miala raja(k)o

    • 27 juin à 14:15 | harena (#10295) répond à lafu_ny_su_krill

      tsy fahatahorana tompoko ny dikany fandeferana sy fanajana ny vahoaka malagasy, Ny filoha Hery ihany no mendrika hitondra ny malagasy.

    • 27 juin à 14:43 | jayo (#10317) répond à lafu_ny_su_krill

      mais non, notre président va tout faire pour résoudre la crise de notre Pays, il va vraiment affronter tous ses opposants et il va le faire

    • 27 juin à 15:17 | komi (#10299) répond à lafu_ny_su_krill

      c’est son devoir que les peuples malgaches à lui confier de gérer notre Etat et d’enlever toute les malfaiteurs. Maintenant, c’est les opposants qui sont peur de lui et c’est pourquoi il ne cesse de prendre déjà des avantages pour la propagande, dommage !!!!

    • 28 juin à 16:17 | tojo (#10300) répond à lafu_ny_su_krill

      Les manières ne sont pas les mêmes car les manifestants préfèrent toujours utilisés les méthodes barbares tandis que le président est poli et éduqué. Et je crois que cela ne veut pas dire peur mais de la politesse et de la loyauté.

  • 27 juin à 09:26 | jangobo3 (#10293)

    Maro hono (Izaho tsy tany) ny havitsian’ny olona teny Mahamasina. Ny tehaka aloha dia nirefodrefotra tokoa teny amin’ny tribune fa ny hitako teo amin’ny tele HVM dia nangatsiaka. Reko koa ny kabarinao Andriamatoa Filou fa ianao voatery hiteny fotsiny angaha dia nanao fa ny vahoaka tao an-damosinao dia efa niala anao.

    Tako-kenatra sisa no tsy niala manarona anao . Soa fa be vatana ihany ny minisitrin’ny fiarovana ka mahasarona anao.

    Dia hitanisa fitiavana ianao nefa miala tsiny fa fiatsaraham-belatsihy fotsiny. Aza mitady mpitora-bato intsony fa efa ao aminao ao Rina. Ary mba avoahy amin’izay i Claudine fa nokakerin’ny tsy mataho-tody izy.

    • 27 juin à 16:12 | harena (#10295) répond à jangobo3

      ny fialonana no mibahana ao an-tsainao ao !!!, Raha nisy ny filoha nahay nitondra indrindra dia ny filoha Hery Rajaonarimampianina izany

  • 27 juin à 09:27 | Gérard (#5118)

    Oui ça suffit ! qu’il aille se faire pendre ailleurs car on en a marre de ses élucubrations et gesticulations.

    • 27 juin à 14:18 | harena (#10295) répond à Gérard

      Si tu le veut ou non le Président Hery Rajaonarimampianina reste le président Noble de tout les président malgaches.

    • 27 juin à 14:43 | Tsix (#10296) répond à Gérard

      Merci pour votre réaction, mais il est temps pour le changement et l’évolution. On préfère un président unique comme lui pas comme les autres.

    • 27 juin à 14:51 | jayo (#10317) répond à Gérard

      hey, Gérard, calmes-toi parce que c’est toi seule qui avais cette vision un peut démesuré

    • 27 juin à 17:51 | RAMBO (#7290) répond à Gérard

      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT !
      Nous ne nous laissons plus malmener ...CA SUFFIT !

  • 27 juin à 09:45 | Midabetsy (#8062)

    ça suffit :
    mangina ianareo fa tsy mbola ampy ny azonay tato @ fitondrana.
    I Voangy mbola mila ankanjo mananasy 3 hafa.
    I Mbola Rajaonah mbola mitady miliara maromaro.
    I Nicole mbola mila euro maro0.
    I Claudine mila mivoaka.
    I Rina tsy azo samborina fa efa natao minitra.
    I Maharante mbola......
    ....
    CA SUFFIT ALLEZ VOUS EN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • 27 juin à 10:22 | RAMBO (#7290) répond à Midabetsy

      Le TIM prévoit une démonstration de force après le départ du Mapar
      samedi 23 juin

      27 juin à 09:26 | jangobo3 (#10293)
      Maro HONO (Izaho tsy tany) ny havitsian’ny olona teny Mahamasina

      27 juin à 09:07 | manga (#6995) Iray alina ariary HONO no natao ventin-dresaka amenoana an’i Mahamasina fa rehefa tonga teny dia nidina ho dimy arivo


      Mba mahalala menatra ianareo ZD Andafy ireto...Mangina ny vava rehefa tsy nahita maso fa aza mivelona amin’ny honohono
      Izao izany no démonstration de force voalaza teo Analakely ? Mahonena.

    • 27 juin à 13:44 | manga (#6995) répond à Midabetsy

      Rambon-tsatàna ô !!!
      Efa tamin’ny herin-taona io zavatra io no nataonareo ; dia mbolaz naverinareo tao Antsonjobe.
      Ka raha vao naharay ny nampanantenaina azy ny olona dia na ny « artistes » tonga nanafàna ny hetsika teo aza tsy moraharahiany.
      Dia hoy Ingahy Ignace hoe : « Ny tonta no navadibadika » ; asa na dadan’iDada io maivava io.
      Dia mbola naverina indray ny fiefenana anaty fitaratra matevina fa misy te-hamono azy hono any ho any : Mba misy hajany kely ihany va re ireo nasaina sa efa vonona ny ho fatin’ireo Daesh mameno ny kianja ?
      Dia milaza tena ho ray aman-drenin’ny vahoaka hono ry vendra-t.y, ka na ny vava avoaka aza toa maniratsira sy manambany tena.
      Dia velabelarina indray ny momba ireo te-hanohy hevitra : Dia asa aloha na misaina amin’ny v ;diny io rangahy io na koa mifanakaiky loatra ny tranon-dohany sy ny tranon-t.iny ka mrediredy toy ny voan-jamala.
      F’angah raha voavidiny daholo ireo ambaratongam-pahefana rehetra misy dia ateliny manarak’izany koa ireo nampahantrainy rehetra.
      Tena lavabasy tokoa ilay mpanao ronono ka lasa zanany daholo hatrany amin’nyt mpitatitra sy ny mpampianatra rehetra : efatra alina hono no efa nampidirina ho mpiasam-panjakana.
      Dia hoy iGottllieb izay hoe : « tsy ny voanjo no nisondrom-bidy fa ny isan’ny vaoniny no nihena » :
      MIALARAJAOMIALARAJAOMIALARAJAOMIALARAJAOMIALARAJAOMIALARAJAOMIALARAJAO...

    • 27 juin à 14:28 | harena (#10295) répond à Midabetsy

      ny filoha Rajaonarimampianina dia mikatsaka ny tsara ho antsika vahoaka malagasy fa isika no tsy mahay mankasitraka.

    • 27 juin à 14:52 | Midabetsy (#8062) répond à Midabetsy

      A Harena.
      Aza mba mampandry betro ho ah fa samy mahay mamaky teny sy manoratra !!!!
      - Mikatsaka izay hahasoa ny manodidina azy izy. zay no hitako aloh hatreto fa asa nenareo zany no efa nihatsara angamba arahabaina indrindra. FELICITATION.
      - Dahalo isan’andro ny aty aminay- tsy misy intsony ny tain’omby hatao zezika sao dia mba afaka omenareo omby na de hangery fotsiny ihany aza ?
      - Nanao concours hiditra ho fonctionnaire (commissaire) ny bandy akama de nagatahandry zalah 70 Million sao de mba misy any aminareo fa nenareo zany mety efa tsara.
      santionany reo fa ny andavan’andronay dia toy izany fona nanomboka ny 2014.
      Mba zarao zany fahasoavana efa hita maso zany fa zahay toa jamba.
      AZA MANABARA OLONA ENAO !!!!!!!!!!
      CA SUFFIT ALLEZ VOUS EN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • 27 juin à 14:55 | jayo (#10317) répond à Midabetsy

      oh, mais j’aimerai vous dire que les dirigeants d’Etat actuel est encore appréciés par les peuples Malgaches si ils sont encore au pouvoir

  • 27 juin à 09:52 | Isambilo (#4541)

    Je salue cette belle auto-critique à sa juste valeur

    • 27 juin à 14:58 | jayo (#10317) répond à Isambilo

      ah bon, et nous serions toujours avec notre président !!!

    • 27 juin à 16:03 | RAMBO (#7290) répond à Isambilo

      Manga
      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANADT !

  • 27 juin à 09:55 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Il n’y a pas de plus aveugle, sourd que ceux qui veulent pas voir et entendre : C’est le cas de notre PRM qui confond tout dans sa tête/poche bien pleine mais pas bien faite pour l’intérêt supérieur du pays.

    • 27 juin à 15:02 | jayo (#10317) répond à plus qu'hier et moins que demain

      le président, le PM et les Gouvernements actuels vont réussir pour accumuler au développements de Madagascar

    • 27 juin à 16:04 | RAMBO (#7290) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Manga
      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT !

  • 27 juin à 10:00 | kartell (#8302)

    « ça suffit ! », notre très « lucide » président parlerait-il, pour lui, ou, pour les autres ?..
    Car, enfin, il ne fallait pas être devin pour penser la même chose, sauf, que lui, s’addressait à cet autrui, destructeur et prédateur, dans un altruisme présidentiel, audacieux, qui a fait sa réputation… du contraire !….
    En osant la guerre dans son discours, il dévoile , enfin, une partie de cette coulisse, où tous les coups seront permis, devenant, aujourd’hui, un véritable espace d’état-major dans lequel, chaque prédateur établira sa ligne de conduite, pour accéder au titre, suprême, de futur, mâle alfa !……
    En dramatisant ainsi, le climat politique, déjà, lourd et orageux, le président ose ses dernières cartes pour tenter, désespérément, de contenir, le lait sur le feu, en train de déborder !….
    L’argent prend, ici, une place, obsessionnelle, crise de nerf de toutes les batailles, électorale, politique, économique, mais , en soulignant son rôle, omniprésent, le taulier met à nu les réelles motivations de tous les candidats à cette élection, lui, compris !….
    Mais, le plus détestable dans ce discours, aux accents d’éloge funèbre, c’est cette façon, indécente, de se servir de la notion de peuple, comme d’une serpillière pour éponger ses propres manquements à peuple en danger, ( insécurité, dalaho, incendiaires, ect…)…
    Nous avons, ainsi, assister à une parodie hypocrite, d’un président, déstabilisé par un climat qui le dépasse, mais, pour lequel, il veut encore jouer un rôle majeur en osant se présenter comme l’ultime recours à une chienlit, ambiante !….
    En mélangeant, perfidement, le culturel avec le patriotisme dans son discours,, il a tenté de se donner une certaine hauteur, présidentielle, sauf, qu’il y a bien longtemps que son crédit est épuisé, sans jamais avoir été consommé, d’ailleurs !….
    Nous étions, loin, d’un discours, de rassembleur, pour ce 26 juin, mémorable, et, en choisissant de distiller ses quatre vérités, le président, s’est conduit en chef de clan, et de cour, prêt à ferrailler pour les élections en quittant un costume de président, définitivement, trop grand pour sa petite carrure !….
    « En ces temps de détresse, ils sont nombreux les faux prophètes, qui achètent… ! », ne serait-il pas, ce nouveau venu, sur cette très longue liste ?….

    • 27 juin à 17:52 | RAMBO (#7290) répond à kartell

      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT !
      Nous ne nous laissons plus malmener ...CA SUFFIT !

  • 27 juin à 10:28 | spliff (#5871)

    Ce qui se « pense » en certains lieux. Avis aux analystes avises des « coulisses » :
    https://www.ladiplomatie.fr/2018/06/26/madagascar-hery-rajaonarimampianina-en-route-vers-un-second-mandat/

    • 27 juin à 12:29 | Jipo (#4988) répond à spliff

      En effet une bonne analyse, mais gageons sur sa non réalisation, reconduire hery dans ses fonctions, est magnifier le syndrome de stockholm de manière édifiante.
      Un costume bien trop grand pour un personnage debout dans ses chaussures pour essayer de se faire voir ...
      Une fête de la dépendance à laquelle on a ajouté un « IN », très à la mode de nos jours ...
      Ce qui m’ aurait intéressé c ’est son bilan économique en tant qu’ homme de l’ art dans la discipline, et habituellement si prompt à afficher la moindre fierté même quand il n’ y a vraiment pas de quoi, pour ne pas dire le contraire, me parait en donner le résultat sans nécessité de l’ annoncer .
      Par contre avec la modestie qui s’ impose, l’ arrogance d’ en redemander montre bien qu’ il est dépourvu de toutes réserve et continue à prendre ses interlocuteurs pour des kons .

    • 27 juin à 13:16 | spliff (#5871) répond à spliff

      Bjr Jipo,
      Personnellement je trouve que ce qui illustre au niveau de la caricature l’espèce d’autisme de ce PRM est sa propre dénonciation - en fin de mandat (!) - de l’insécurité... quand en février dernier il a défourné 49 géneraux d’on ne sait où... Plus culotté on doit bien crever...
      Et cette armée, avec sa solennité toute martiale qui avait lors de la crise menacé de « prendre ses responsabilités » si les camps politiques n’arrivaient pas à un compromis... pendant que les paysans se font quotidiennement attaquer par les dahalo...

      Les forces spéciales ont aussi défilé apparemment... caméra sur le casque et tout... véridique...
      Bref, il aurait de toutes façons fallu nous inventer...

    • 27 juin à 15:42 | RAMBO (#7290) répond à spliff

      Merci Spliff pour ce magnifique lien ! Le choix des milieux d’affaires Londoniens est fait.
      Le Royal Institute of International Affairs (RIIA), fondé en 1920, est un think tank plus connu sous le nom de Chatham House. C’est en fait l’équivalent britannique du Conseil des relations étrangères américain.
      Certaines personnalités créèrent à la fin de la Première Guerre mondiale, sur les modèles de la Round Table et de la Fabian Society de l’empire victorien, de nombreuses organisations, réunissant discrètement les personnes des milieux financiers, politiques, médiatiques, industriels, syndicaux, intellectuels et universitaires, les plus puissantes de la planète : ces personnes fondèrent ainsi entre autres, sous la houlette du colonel Edward Mandel House, mentor du président Woodrow Wilson, le Council on Foreign Relations (CFR) à New York, et l’Institut royal des affaires internationales (Royal Institute of International Affairs) à Londres, qui essaimèrent par la suite en d’autres organisations similaires dans bien d’autres pays.


      Le Président Hery Rajaonarimampianina est parvenu à convaincre avec brio les milieux d’affaires européens par Chatham House Britannique…

      Tsy hidera vady mahay mandihy isika fa aleo ny sandriny no ilaza azy.

      Cet article de" La Diplomatie ’pourra faire pas mal de jaloux. Mais nous HVM, en aucun cas, nous ne lâcherons pas ce second mandat.

    • 27 juin à 15:52 | RAMBO (#7290) répond à spliff

      Je préfère copier coller ce bel article de « La Diplomatie » du 26 /06/ 2018 car je ne peux pas faire mieux franchement...Un beau cadeau pour notre cher Président Hery Rajaonarimampianina pour la Fête Nationale.


      Volontariste, le président malgache a réussi à convaincre les institutions internationales d’aider à nouveau son pays. Mais la reconstruction de l’économie de l’île, après plusieurs années de crise politique, prendra du temps.
      Madagascar a un nouveau gouvernement. En poste depuis le début du mois, le premier ministre malgache, Christian Ntsay, a présenté son équipe le 11 juin. Un gouvernement d’union nationale, dans lequel siègent six ministres issus des rangs de l’opposition : « la formation de ce gouvernement est issue d’un dialogue entre différents acteurs politiques de la crise à laquelle nous mettons fin ce jour », s’est félicité le président de la République, Hery Rajaonarimampianina. A charge pour cette nouvelle équipe d’organiser la prochaine élection présidentielle, qui se tiendra d’ici la fin de l’année 2018.
      Les bilans décevants de Marc Ravalomanana et Andry Raojelina
      Hery Rajaonarimampianina sera opposé à une dizaine de candidats, dont deux anciens présidents malgaches. Le premier, Marc Ravalomanana, a été réélu en 2006 en dépit d’un bilan pour le moins contestable. A la tête d’une des plus grandes fortunes de l’île, il est soupçonné d’avoir utilisé son influence et l’argent de l’Etat afin de faire fructifier ses propres sociétés. Au terme de son premier mandat, deux Malgaches sur trois vivaient dans la pauvreté, plus de la moitié de l’économie de l’île était encore informelle et la corruption restait endémique. Excédée par la spirale de la pauvreté et les scandales à répétition, la population renverse Marc Ravalomanana en 2009.
      Celui-ci cède alors son fauteuil à Andry Raojelina. Un homme de paille, non élu, dont la nomination est considérée comme contraire à la constitution malgache par la communauté internationale, qui décide de réduire de 30% les aides dont bénéficie l’île. L’économie de Madagascar étant sous perfusion des fonds internationaux, la pauvreté explose, encore aggravée par des coupes sombres dans le budget de l’Etat. En 2013, quatre ans après le coup d’Etat, la Banque mondiale estime que le pays compte 4 millions de pauvres supplémentaires et que plus de neuf Malgaches sur dix vivent avec moins de 2 dollars par jour. 600 000 élèves sont déscolarisés, de nombreux enfants souffrent de malnutrition.
      Le régime de Raojelina se révèle incapable d’entretenir les infrastructures publiques (routes, approvisionnement en eau et en électricité), de faire respecter l’ordre public et de garantir la sécurité. Mauvaise gouvernance dans l’exploitation des ressources naturelles, absence de transparence dans la gestion des ressources publiques, sous-investissement chronique, baisse des recettes fiscales, augmentation des fraudes… plombent les finances de l’Etat et font de Madagascar l’un des pays les moins performants au monde.
      6,4 milliards de dollars pour « un nouveau Madagascar »
      Elu en janvier 2014, Hery Rajaonarimampianina prend la tête d’un pays exsangue. Sa première priorité est de faire le tour des bailleurs de fonds étrangers pour convaincre les institutions internationales de réactiver les aides financières. Un défi remporté en décembre 2016, lorsqu’au cours d’une « conférence historique », le président malgache annonce que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), l’Union européenne (UE), les agences des Nations Unies (ONU) et certains pays, comme la France, s’engagent à aider son pays à hauteur de 6,4 milliards de dollars.
      De fait, l’aide extérieure, conditionnée à un certain nombre de critères drastiques (solidité des projets, transparence des procédures, etc.), devient le principal outil de financement des politiques publiques malgaches. Après l’ambitieux plan national de développement (PND) 2015-2019, Hery Rajaonarimampianina promettant de bâtir « un nouveau Madagascar », le président a annoncé en janvier dernier le lancement d’une nouvelle stratégie de croissance économique, baptisée « Fisandretana 2030 » (émergence et renaissance, en malgache). L’objectif : tripler, en douze ans, le PIB du pays, ramener le taux de pauvreté à moins d’un quart de la population, créer 5 millions d’emplois et atteindre la 70e place du classement mondial de l’Indice de développement humain (IDH).
      Le plan « Fisandretana 2030 » détermine plusieurs secteurs économiques prioritaires, parmi lesquels l’agriculture, les mines et pierres précieuses et le tourisme. Il est soutenu par un large programme d’infrastructures de transport, d’énergie et de santé. « Nous devons mettre un terme au paradoxe malgache, celui de la pauvreté malgré les potentiels économiques immenses » de l’île, a promis Hery Rajaonarimampianina, qui estime « avoir remis le pays sur les rails » après la grave crise de 2009-2013.
      Mais, dans un pays aussi déstabilisé, ces réformes prendront du temps à porter leurs fruits. C’est pourquoi le président juge que son « rôle, aujourd’hui, est de travailler. On a beaucoup de projets à mettre en œuvre », rappelant que Madagascar n’a commencé à recevoir les fonds internationaux qu’en 2017. « Le plus important, après 55 ans de pauvreté, est de travailler pour l’économie et le développement. La lutte contre la pauvreté est la priorité de tous », conclut celui qui a bien l’intention de poursuivre le travail entamé au-delà de son premier mandat.

    • 27 juin à 17:55 | manga (#6995) répond à spliff

      Le ridicule ne tue pas mais amoche bien.
      Chantes mon ga’s et fais-toi entendre. danses si çà garnis ta voix mais une casserole roulée sur du pavé n’impressionne que les illuminés comme ton espèce.
      Ayez au moins le respect envers ce que vous feignez soutenir. Il avait conclu ses allocutions par la puissance de l’argent. Et voilà, vous lui répondez par : on ne va rien lâcher ; et par quel moyen ???
      Ce n’est pas en remplissant la page que vous finirez par convaincre ; au contraire, dès que cela sonne faux dès le premier paragraphe, il n’est plus question de continuer à lire vos âneries.
      Rambo, soyez pragmatique et rationnel dans vos propos, tout ce que vous dites sera bel et bien retenu contre vous. Ny vava tsy ambina hono mahavanon-doza...

    • 27 juin à 21:06 | benantsa (#10178) répond à spliff

      Cet article n’est évidemment qu’un vulgaire torchon de propagande ! Savez-vous par qui, et donc pourquoi, il est écrit ?

  • 27 juin à 10:46 | loulou (#10109)

    T’as raison ça suffit ! Casse-toi pôv’ q.on avant que la peuple ne te fasse une grosse tête au carré !

    • 27 juin à 15:05 | Christianna (#10313) répond à loulou

      aucun amour patriotique ne se trouve plus en vous parce que le renversement de l’État n’entraîne que des conséquences négatives.

    • 27 juin à 15:05 | jayo (#10317) répond à loulou

      LOULOU, t’inquiètes pas pour ça mais ça va jamais arriver parce qu’on veut toujours que ce sera toujours lui notre président

    • 27 juin à 18:29 | RAMBO (#7290) répond à loulou

      Mon loulou ! Préparez-vous..
      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT ! Nous ne nous laissons PLUS MALMENER …. CA SUFFIT !

  • 27 juin à 10:55 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Tiens la « guerre » entre dans la danse .
    Combien de grands penseurs des hauts plateaux ,souvent réfugiés andafy,m’ont insultés quand j’utilisais ce mot !
    Ce n’est pas possible dans notre pays me disaient-ils .
    Ne vous y tromper pas ,au dela de son calcul de politicien ,ce mot convient parfaitement à la situation actuelle .
    Les ultras qui ont provoqués cette crise veulent plus de fermeté ,de répression , afin de durcir leur pouvoir et asseoir encore plus leur domination sur le peuple .
    Ce à quoi Hery s’est refusé et interdisant même la répression envers les foules .
    Donc la guerre ouverte est déclarée ,elle peut même se transformer lors de la prochaine élection en guerre civile armée ,comme je l’ai pronostiqué à maintes reprises .
    les naifs d’andafy et d’ailleurs n’ont qu’a bien se tenir !

    • 27 juin à 18:35 | RAMBO (#7290) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Ali
      Il n’y aura pas de guerre ni civile ni militaires...ces derniers ont leur totale confiance en la personne de Hery Rajaonarimampianina.. Le Gouvernement Ntsay est composé de hauts plateaux et de côtiers… les Andafy n’ont qu’à se tenir et avaler leur chapeau ..c’est clair mon cher Ali :
      RAJAONARIMAMPIANINA EST EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT ! Nous ne nous laissons PLUS MALMENER …. CA SUFFIT !

  • 27 juin à 10:58 | Nambininjanahary R.Gabriel (#10190)

    ’’ ça suffit ’’ Rajao .
    Aoka ho tanterahana izay voalazanao omaly : ’’ tsy maintsy ho tanterahana @ ity taona ity ny fifidianana , ary tsy hanavahana an’iza na iza ’’ .

  • 27 juin à 11:02 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Source Orange.mg
    08:30 > RAJAONARIMAMPIANINA
    Dans son discours à l’occasion de la Fête nationale à Iavoloha, le Président Hery Rajaonarimampianina a indiqué que le plan « Fisandratana 2030, est notre réponse à tous les pessimistes qui ne parieraient pas un Ariary sur l’avenir de notre pays. Fisandratana 2030 est le meilleur rempart aux troubles récents d’une caste politicienne. Il est un appel général à retourner au travail, et nos valeurs culturelles et fondamentales ».
    Date : 27/06/2018

    Tiens,tiens ,on parle des excès d’une caste politicienne qui provoque des troubles .
    Je dis cela car ce sont les mots que j’utilise depuis des années en ces colonnes .
    Il faut trancher le noeud gordien ,comme aurait dit le général !

  • 27 juin à 11:26 | LOVAXEL (#10217)

    "Une guerre sourde, une guerre voilée, une guerre qui ne dit pas son nom, qui avance sournoise et masquée et qui se mène contre le peuple, en prenant même les habits du peuple ! Cette guerre, c’est celle des profiteurs qui se délectent dans le chaos comme on se roule dans la boue »,

    qui a contribué à entretenir et à renforcer le chaos ?

    « politiciens qui pensaient pouvoir acheter le pouvoir à coup d’ariary ».

    qui a acheté son ticket pour avoir le dossard pour la Présidentielle ?

    « On ne peut accepter de profiter de la pauvreté et de la détresse du peuple pour les payer voire les intimider, et les lancer dans les rues en espérant en faire des martyres au profit d’ambition politique »,

    qui a donné ordre de tirer sur la foule au risque d’en faire des martyres
    qui est sourd à la détresse de son peuple en repoussant à 2030 ce qu’il devait faire en tant qu’élu par la voie des urnes depuis son discours sarkosyen ?

    « En ces temps de détresse, ils sont nombreux les faux prophètes, qui achètent les âmes avec l’argent accumulé aux dépens du peuple… Vous avez été déchus par des faux prophètes »

    âme tiens tiens
    prophètes encore mieux
    notre Président se sent surement investit désormais d’une mission

    . Mais le peuple serait déjà « mature »,
    ah il n’est plus manipulable comme un enfant , comme va-t-il s’y prendre alors ?
    en 4 ans c’est sûr que le « peuple » a eu de quoi se faire une idée du « papa » à la tête de la « maison »

    ne croyant plus aux « soubresauts politiciens » et fait « confiance à la démocratie des urnes »,

    oui celles contrôlées par le HVM dans les 50 000 bureaux de vote , par les Préfets, chefs de districts etc et par celui qui régulera les vols ( transport ), les vols se seront d’autres , pendant la campagne électorale qui a déjà débuté pardon gjamais cessé pour certains

    « Il n’y a rien de populaire dans les récents soubresauts politiciens. On ne peut pas et on ne doit pas confisquer ce pouvoir du peuple souverain à s’exprimer à travers les urnes. Ce droit du citoyen est la véritable manifestation de la démocratie et de l’indépendance d’un pays », ajoute le président.

    allez chiche, élections anticipés sans trucage et le HVM aura 8 % des voix

    « Nous tous qui avons vécu ces années de régression terrible dans le passé, nous en gardons un souvenir amer. Qu’on ne vienne pas faire un hold up sur la démocratie avec des moyens et des procédures aux apparences légales »,

    c’est vrai que notre Président a beaucoup souffert
    son CA de sa belle société d’Expert Comptable a connu quelques années de disette
    avec des variations de quelques millions de centaines d’euros de son CA consolidé

    indique-t-il avant de s’interroge « Quand donc cet ombre du passé cessera-t-elle de planer sur toutes les tentatives de progrès du peuple Malagasy ?

    quand les gens au pouvoir comme notre Président cesseront d eprendre le « peuple » pour un enfant

    Quand donc le pouvoir de l’argent cessera-t-il de planer au-dessus des acquis du peuple, comme des vautours au-dessus de leur proie ? ».

    aucun commentaire, trop de psychanalyse introspective de notre Président dans cette phrase
    sans doute quand les dames du Président cesseront la frime pour la frime et s’habillerons sobrement avec du tissu malgache et le savoir faire local ...

    . « Que les politiciens de tout bord prennent conscience de leur responsabilité. Que le patriotisme prenne le dessus sur la division et la haine. Que nos vraies valeurs malagasy prédominent dans nos actions et nos visions du développement »

    pour la première partie , l’adage nemo auditur propriam turpitudinem allegans est parfait
    pour la seconde partie, depuis 1972 et la désollusion de 1975 les vraies valeurs de notre terroir ont été laminées...
    le dernier mot utilisé « développement » demandez aux critères du FMI , de la Banque Mondiale ...

  • 27 juin à 11:27 | Eloim (#8244)

    Qu’entend-il par guerre sourde ? Rigolo ! Je ne sais pas s’il se rend bien compte de ce qu’on lui a incriminé. Certes, certains « amis » malgaches oublient vite ce qu’on s’est convenu sur la place du 13 mai après avoir eu les trônes de la victoire, pareils pour leurs victimes fanatiques, une image qui laisse le tenant du pouvoir à crier lui-aussi victoire et commence à détracter ses opposants qui restent sur l’arène du 13 mai, pourtant ce qu’il ne faut pas oublier c’est qu’il est déchu par la HCC. Condamné pour avoir violer de façon répétée la loi fondamentale, il n’a aucune humilité d’accepter d’être vaincue par son passé qui n’est pas assez luisant, une histoire qu’on ne s’oublie jamais ? Ainsi, je pense qu’il est complètement outré par ce qu’il vient de discourir devant l’assistance ayant de la bonne ouïe, de ses amis rapaces, qui ne font que profiter cette pauvreté immonde de la majorité du peuple malgache pour s’enrichir. Quelle honte !

  • 27 juin à 11:51 | Olivier (#10128)

    Mr le président, tu ne peut pas quitter le pouvoir comme l’opposition l’a réclamée depuis quelques mois mais tout ce qu’on veut c’est que l’élection se déroule en cette année

  • 27 juin à 12:24 | lanja (#4980)

    Efa mitsangana izao ny haute cours de justice, tsy tokony hokaramaina handany vola fotsiny ny mpitsara , farafaharatsiny manaramaso ny fananana nanaovan ny filoha filazana t@ izy voa niditra ho filoha , sy izy miala, ny filoha rehetra , ny pm, ny ministra tsy ankanavaka, tokony haverina ho fananambahoaka izay rehetra tsy mazava, ohatry ny mahagaga ihany mantsy ny fifikirana @ ilay seza , ohatry ny misy bizna tiana hotohizana na vitaina izany, ary ny efa teo aza mikiry hiverina mafy

  • 27 juin à 12:48 | Jipo (#4988)

    C ’ est qui l’ épouvantail sur la pointe des pieds qui lève la main pour dire je suis là ?
    Un nabot qui rêvait d’ être plus grand ou un honoris causa ignoré que l’ on aurait aimé moins minable ...
    Mr hery et si vous nous parliez de votre bilan , de ce que vous avez réussi durand votre mandat, autres que les inaugurations et voyages, allez Mr hery : juste UNE !
    Allez je vous aide , combien avez vous trouvé dans les caisses en entrant et combien reste-t-il au crépuscule de votre éviction ?

  • 27 juin à 13:09 | akam (#7944)

    - Il faut distinguer l’individu qui parle pour soi et celui qui s’adresse a une foule. A-t-il besoin de cette veste qui, apparemment, est trop grande pour lui, ou est-il vraiment dans l’insecurite que le gilet-pare-balle fut de taille XXL ?
    - A l’image de HRM, il faudra eviter d’elire un PRM qui a atteri comme un cheveu dans la soupe de l’administration gasy. Le pays est actuellement a la croisee des chemins que ce peuple a plutot besoin d’un PRM qui a un progamme : il sait ce qu’il dit, ce qu’il va faire…et donc « de vraies demonstrations » et pas que soigner son apparence.
    - Certes son discours a ete oriente dans le mepris de l’argent…mais qu’est ce qui a ete de typique lors de cette mandature ? T’as vu un HRM qui, de son propre aveu, a preside ce pays totalemnt noye dans la corruption. N’a-t-il pas avoue lui-meme que cela se faisait meme dans les chambres legislatives sans que lui en tant que PRM ait ordonne l’interdit ou immediatement coffre les « brasseurs de billets » !
    - Chacun sait que l’argent a perverti l’humanite depuis plus de 4000ans mais dans un pays civilise il est soumis a des codes et des lois qui conditionnent l’usage pour le bien etre de la population. Si beaucoup s’imaginent ici, comme ils disent naivement qu’il suffit de savoir gerer son argent a la maison…et c’est tout ! Bonhomme l’humanite n’est pas si stupide que ca pour que le savoir, l’analyse des bienfaits et des nuisances de la finance existent. Pour un raccourci, les process concernant l’achat/vente, les gestions de la paie et l’epargne (benefices et deficits) qui sont les maitres mots liant les composantes sociales d’un pays n’ont ete que virtuels pour certains.
    - Et je doute pour le cas de la population qui vit au ras des paquerettes, si ces gens savent ce que c’est emergence ? Ce ne sont pas ces discours rondement menes « il faut pas faire ci…il faut faire ca… » qui font que ton electorat soit fidele ! En bref, des paroles et paroles et toujours des paroles…pour que ce peuple se couche ?

    • 27 juin à 14:44 | kartell (#8302) répond à akam

      Visiblement, notre président doit changer de tailleur, d’autant, qu’il risquerait de ne pas pouvoir utiliser la réversibilité de sa veste, à bon escient, car, le pouvoir rend schizophrène, obligeant, ainsi, son taulier à s’abriter derrière un blindage, cause, d’une insécurité, dont il avait toujours niée l’existence : celle des autres !….
      Discourir de cette manière de l’argent, c’est démontrer à quel point, il est devenu l’essence, même, voir le super, du pouvoir et de sa cour, mais l’indécence, c’est d’en parler, alors qu’on est soi-même, le principal bénéficiaire, depuis un quinquennat, on ne devrait pas cracher dans la soupe qui vous a enrichis, pour plusieurs générations !…..
      L’incohérence de la parole et des actes sont au service du pouvoir, ce n’est pas ce que les gens veulent entendre, c’est, tout son contraire, et, en insistant, lourdement là-dessus, le président ne fait que confirmer, sa réputation d’homme d’état, hors-sol, en grande partie, déraciné de la base !…..
      Le ras des pâquerettes est, désormais, un Everest, pour lui !…..

    • 27 juin à 19:26 | akam (#7944) répond à akam

      @Kartell
      - Bon...il s’est empifre hier et donc il a pris un peu de « lard » pour se faire beau.
      - Mais il a dit lui-meme qu’il en a assez. cela donc lui suffit. Il faut pas oublier que c’est un PRM qui n’a plus sa place car destitue par la HCC, il n’a meme pas conscience du strapontin ou il est asssis.
      - Deconnecte de la presente situation il parle a lui-meme. C’est grave quand l’argent que tu brasssais jusque la te manque. C’est pourquoi HRM declare la guerre contre l’argent. Il y a des neurones qui lui manquent ! y-a-t-il quelqu’un qui lui pretera ? heu…pas de sous…mais que des nœuds ronds…et a l’infini.
      - C’est pourquoi l’expert en calcul n’arrive plus a identifier si c’est mental ou urinaire. Attention ce deuxieme cas est vital (pas le general) mais la vessie risque d’etre obstruee. Dans la mesure ou il n’est plus a une posture pour trancher, el hombre ne sait plus comment deliberer ?
      - Mais le peuple n’a pas une memoire courte, car il est bien informe des exces ou/et des personnes « bien identifiees » qui ont abuse l’etat, les biens communaux ou… des petits agriculteurs… pourquoi les poursuites s’acheveront en boudins ? des societes, voir des grandes (au vu et au su de tous) derapent de leur mission soit en confisquant des terres ou/et en sous-payant la main d’œuvre locale ! comment peut-on parler de developpement, d’emergence ? si HRM n’a pas initie lui-meme en punissant les malfrats ?
      - Ou en est Clodette ? et quelle sera l’issue ? car en avril 2017 VIVA a passe en boucle les detournements de plusieurs millions d’ariary qui ont alimente le train de vie dispendieux de certains « cake » ! Que sont devenus ces « sacs de patate » qui auraient du financer ces infrastructures publiques enumerees ? T’as a rendre compte de cela…car maintenant la HCJ existe.

  • 27 juin à 14:07 | Christianna (#10313)

    On vous fait confiance monsieur le Président , nous voyons que vous n"abondonne jamais jusqu’à ce que Madagascar sort du sous developpement ; un grand mer’ci pour vous !

    • 27 juin à 14:36 | Jipo (#4988) répond à Christianna

      Votre humour n’ a d’ égal que votre optimisme voir cécité ...

    • 27 juin à 15:14 | jayo (#10317) répond à Christianna

      hmm, vous avez raison christianna , c’est sur qu’il ne va jamais nous décevoir

  • 27 juin à 14:28 | sasa (#10303)

    Le président a dit que nous avions besoin de paix, parce qu’il sait que nous avons besoin de la paix pour nationaliser le pays

  • 27 juin à 14:32 | jayo (#10317)

    quoi qu’il se passe , on apprécie toujours le président actuel car c’est seulement lui qui va être capable de nous sortir dans la crise

  • 27 juin à 14:53 | Isandra (#7070)

    « Ça suffit », déclare Rajaonarimampianina"

    Vous avez tout à fait raison Mr le président,

    Ca suffit, il faut arrêter :

    - la violation de la constitution,
    - la violation des droits de citoyens accordés par la constitution, les libertés d’expression, de manifester,
    - les lois scélérates adoptée d’une façon immorale, pour se maintenir à tout prix au pouvoir.
    - les corruptions à grande échelle,
    - les abus de pouvoir,
    - la traîtrise politique et le retournement de veste (vivement l’éthique politique,)
    - les détournements de fond publics,
    - la tergiversation aussi bien sur le plan économique que politique,...
    - la régression de notre monnaie,
    - les inflations,
    - les insécurités, le kidnapping,

    etc,

    C’est en fait, tout cela qui a provoqué la crise Mr le président,

    • 27 juin à 18:15 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Le choix est fait en haut lieu
      Publié le : mardi 26 juin 2018
      International |

      Madagascar : Hery Rajaonarimampianina en route vers un second mandat

      Volontariste, le président malgache a réussi à convaincre les institutions internationales d’aider à nouveau son pays. Mais la reconstruction de l’économie de l’île, après plusieurs années de crise politique, prendra du temps.
      Madagascar a un nouveau gouvernement. En poste depuis le début du mois, le premier ministre malgache, Christian Ntsay, a présenté son équipe le 11 juin. Un gouvernement d’union nationale, dans lequel siègent six ministres issus des rangs de l’opposition : « la formation de ce gouvernement est issue d’un dialogue entre différents acteurs politiques de la crise à laquelle nous mettons fin ce jour », s’est félicité le président de la République, Hery Rajaonarimampianina. A charge pour cette nouvelle équipe d’organiser la prochaine élection présidentielle, qui se tiendra d’ici la fin de l’année 2018.
      Les bilans décevants de Marc Ravalomanana et Andry Raojelina
      Hery Rajaonarimampianina sera opposé à une dizaine de candidats, dont deux anciens présidents malgaches. Le premier, Marc Ravalomanana, a été réélu en 2006 en dépit d’un bilan pour le moins contestable. A la tête d’une des plus grandes fortunes de l’île, il est soupçonné d’avoir utilisé son influence et l’argent de l’Etat afin de faire fructifier ses propres sociétés. Au terme de son premier mandat, deux Malgaches sur trois vivaient dans la pauvreté, plus de la moitié de l’économie de l’île était encore informelle et la corruption restait endémique. Excédée par la spirale de la pauvreté et les scandales à répétition, la population renverse Marc Ravalomanana en 2009.
      Celui-ci cède alors son fauteuil à Andry Raojelina. Un homme de paille, non élu, dont la nomination est considérée comme contraire à la constitution malgache par la communauté internationale, qui décide de réduire de 30% les aides dont bénéficie l’île. L’économie de Madagascar étant sous perfusion des fonds internationaux, la pauvreté explose, encore aggravée par des coupes sombres dans le budget de l’Etat. En 2013, quatre ans après le coup d’Etat, la Banque mondiale estime que le pays compte 4 millions de pauvres supplémentaires et que plus de neuf Malgaches sur dix vivent avec moins de 2 dollars par jour. 600 000 élèves sont déscolarisés, de nombreux enfants souffrent de malnutrition.
      Le régime de Raojelina se révèle incapable d’entretenir les infrastructures publiques (routes, approvisionnement en eau et en électricité), de faire respecter l’ordre public et de garantir la sécurité. Mauvaise gouvernance dans l’exploitation des ressources naturelles, absence de transparence dans la gestion des ressources publiques, sous-investissement chronique, baisse des recettes fiscales, augmentation des fraudes… plombent les finances de l’Etat et font de Madagascar l’un des pays les moins performants au monde.
      6,4 milliards de dollars pour « un nouveau Madagascar »
      Elu en janvier 2014, Hery Rajaonarimampianina prend la tête d’un pays exsangue. Sa première priorité est de faire le tour des bailleurs de fonds étrangers pour convaincre les institutions internationales de réactiver les aides financières. Un défi remporté en décembre 2016, lorsqu’au cours d’une « conférence historique », le président malgache annonce que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), l’Union européenne (UE), les agences des Nations Unies (ONU) et certains pays, comme la France, s’engagent à aider son pays à hauteur de 6,4 milliards de dollars.
      De fait, l’aide extérieure, conditionnée à un certain nombre de critères drastiques (solidité des projets, transparence des procédures, etc.), devient le principal outil de financement des politiques publiques malgaches. Après l’ambitieux plan national de développement (PND) 2015-2019, Hery Rajaonarimampianina promettant de bâtir « un nouveau Madagascar », le président a annoncé en janvier dernier le lancement d’une nouvelle stratégie de croissance économique, baptisée « Fisandretana 2030 » (émergence et renaissance, en malgache). L’objectif : tripler, en douze ans, le PIB du pays, ramener le taux de pauvreté à moins d’un quart de la population, créer 5 millions d’emplois et atteindre la 70e place du classement mondial de l’Indice de développement humain (IDH).
      Le plan « Fisandretana 2030 » détermine plusieurs secteurs économiques prioritaires, parmi lesquels l’agriculture, les mines et pierres précieuses et le tourisme. Il est soutenu par un large programme d’infrastructures de transport, d’énergie et de santé. « Nous devons mettre un terme au paradoxe malgache, celui de la pauvreté malgré les potentiels économiques immenses » de l’île, a promis Hery Rajaonarimampianina, qui estime « avoir remis le pays sur les rails » après la grave crise de 2009-2013.
      Mais, dans un pays aussi déstabilisé, ces réformes prendront du temps à porter leurs fruits. C’est pourquoi le président juge que son « rôle, aujourd’hui, est de travailler. On a beaucoup de projets à mettre en œuvre », rappelant que Madagascar n’a commencé à recevoir les fonds internationaux qu’en 2017. « Le plus important, après 55 ans de pauvreté, est de travailler pour l’économie et le développement. La lutte contre la pauvreté est la priorité de tous », conclut celui qui a bien l’intention de poursuivre le travail entamé au-delà de son premier mandat.

  • 27 juin à 14:58 | komi (#10299)

    le président à vraiment raison car il est temps d’avancer pour atteindre nos but et il faut tous lutter contre les hypocrites. C’est vraiment un homme d’Etat, bravo monsieur le président pour votre belle discours

  • 27 juin à 15:20 | tsirah (#10314)

    merci Mr le président pour votre déclaration pour arrêter tous les magouille ; incitation et manifestation des parties opposants

  • 27 juin à 16:52 | Toutoun (#10298)

    La crise politique actuelle doit être minimiser et arrêter, les malgaches ont du mal à vivre dans l’insécurité !

  • 27 juin à 17:11 | Jacques (#434)

    Bonjour,

    Ceci est un sujet qui n’est aucunement lié au thème du jour. Mes excuses anticipées à ceux qui en seront importunés.

    Je l’ai vu très tard hier soir, le post d’un intervenant au forum, le sieur hafatse (#9818). Ci-après la capture :

    26 juin à 19:27 | hafatse (#9818)
    Parmi les septiques, les foza 10000 et les vieux debris de1972 de type arsonit et jacques. Des minables, en somme.
    Bof.
    Qu’avez vous fait pour votre patrie ?
    De votre vie, quoi de tangible, des leches bottes de la france afric, les laveurs de carreaux sous tsiranana.

    Texte très court, indécent, frisant l’insulte. L’énergumène s’en est tout simplement servi parce que je n’ai pas eu ( l’ami Arsonist aussi et bien d’autres...) de mots laudateurs envers Dama, le chanteur qui va se présenter à la prochaine présidentielle. L’ami Finengo que je remercie au passage lui a répliqué durement et, pour ma part donc, je me dois de lui réserver un concis droit de réponse.

    Tout d’abord, hafatse, quand on manque d’imagination ou bien lorsqu’on est à court d’idées, il est préférable de se taire. On bombe le torse lorsqu’on se convainc qu’en face il n’y aura pas assez de projectiles pour se défendre, ce n’est nullement votre cas qui, au lieu d’aller donner un coup de main à vos contemporains qui tirent la queue du diable dans le sud, vient glapir ici au forum. C’est bien beau de causer « patrie » mais vous, quels délices avez-vous offerts à la vôtre ? Vous êtes-vous, ne serait-ce qu’une fois, décarcassé pour défendre vos semblables qui sont constamment effrayés et terrorisés par les dahalos ? « Vieux débris » de 1972, dites-vous ? Gratuite cruauté mais je prends, quand bien même à l’époque j’étais encore en classe primaire, en CE2, donc loin d’être lycéen comme Dama et ses potes qui ont débrayé pour faire tomber le gouvernement du président Tsiranana. Oui, hafatse, je n’y comprenais que dalle mais mon empressement quant au savoir était on ne peut plus intense que je ne pouvais reléguer expressément ce pan d’histoire de mon bled natal. À défaut d’une mauvaise foi d’un tiers tel que vous, la 1ère république malgache reste la seule époque où tout un chacun pouvait manger son pain blanc, où l’on n’imaginait même pas l’irruption du phénomène quatre-mi qui perdure jusqu’à ce jour. Oui, hafatse, des années Tsiranana où, avec mes camarades nous étions joyeux et rigolards, j’en suis un fervent nostalgique.

    Parce que je n’ai pas applaudi Dama, tel bon nombre d’intervenants, vous m’en avez ainsi voulu. Dama a engendré Ratsiraka, hafatse. Ratsiraka a crée le chaos qui n’est toujours pas résorbé. Ceci dit, je veux aussi, comme mon compatriote Zanadralambo, offrir à Dama le bénéfice du doute.

    Ps. Les mots surlignés, faites-en attention, vous risquez d’entrer dans le camp des 10000.

    • 27 juin à 17:31 | Turping (#1235) répond à Jacques

      Jacques ,
      Y en a, ceux qui mélangent les fosses septiques au scepticisme .Pléonasme et homophone !

    • 27 juin à 18:00 | Turping (#1235) répond à Jacques

      Jacques ,
      Faut pas trop en vouloir à Hafatse !
      On peut l’excuser suite à ces attaques personnelles.Il n’est pas le seul ( Finengo,Zanadralambo ,Loulou ,...) s’expriment à leur manière sans ménagement sinon il a ses idées à défendre.

    • 27 juin à 18:11 | RAMBO (#7290) répond à Jacques

      Jacques
      Entretuez-vous entre Andafy...pour nous c’est clair :
      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT ! Nous ne nous laissons PLUS MALMENER …. CA SUFFIT !

    • 27 juin à 20:20 | zanadralambo (#7305) répond à Jacques

      Jacques, un seul mot : respect.

  • 27 juin à 17:12 | diego (#531)

    Bonjour,

    Un président responsable ne s’amuse pas à tripatouiller la Constitution à quelques mois de la fin de son mandat.

    Mr R. Hery a donné un prétexte à la HCC de s’immiscer dans le jeu politique.

    Mr R. Hery ne voulait pas réconcilier le pays. Hautain, il a même dit, en tant que Chef d’État, le premier et l’unique responsable, le garant de la stabilité constitutionnelle dans le pays, qu’il n’a aucune responsabilité des crises antérieures.

    Le président avait lui-même affaibli la Présidence. N’ayant pas un seul élu à l’Assemblée, le président devait admettre qu’il y avait cohabitation, autrement dit, le programme et l’agenda politique de la Présidence et ceux des opposants devraient, de facto, connaître une convergence pour pouvoir préserver la cohésion sociale et une stabilité des Institutions politiques du pays.

    Si le président faisait allusion à la HCC et l’Armée, dans ce qu’il appelle à une guerre voilée, une guerre qui ne dit pas son nom, il aurait raison.

    À mon sens, ce sont ces deux grandes Institutions qui empêchent le pays d’avancer. Et tant que les partis politiques et leurs leaders respectifs n’arrivent pas éviter les multiples pièges constitutionnels que ces deux Institutions leur tendent fréquemment, le pays ne sortirait pas de la crise Constitutionnelle et de facto, ne pourrait pas en mesure de lutte efficacement contre la pauvreté.

    Il y au une transition qui a duré cinq ans et un référendum organisé durant cette période trouble et dans un pays qui se trouve depuis des années dans une crise Constitutionnelle.....

    La HCC et l’Armée semblaient trouver une transition de cinq année, un quinquennat, soit Constitutionnellement légitime....et un président de la République qui use des ses prérogatives pour la mise en place des processus et lois électoraux, reçoit la foudre de la HCC, au point de pousser carrément cette grande prestigieuse institution à se substituer aux pouvoirs Executif et Législatif, et plus grave, elle remet en cause le régime présidentiel, elle qui doit être la Guide.

    La classe politique et l’ensemble des partis politiques devraient se souder pour leur permettre de mettre en place sereinement des processus électoraux dans lesquels ils soient tous d’accord pour faire face à cette politique de division employée par la HCC.

    Le président doit user vite, avant la fin de son mandat, ses multiples prérogatives pour fixer les dates des élections, en usant bien évidemment la Constitution, paragraphe par paragraphe pour couper l’herbe sous les pieds de la HCC.

  • 27 juin à 17:19 | FINENGO (#7901)

    Oh ; !!! les suces Boules
    sasa (#10303), Christianna (#10313), jayo (#10317, komi (#10299), tsirah (#10314)
    C’est là que l’on se rend compte de votre bassesse d’esprit et votre cervelle de moineau.
    Vous pourriez faire autant d’ éloges que vous voudriez, à votre Commandant en Chef Hery l’inapte.
    Tous ici savent sont incapacité de Gouverner, et son appétit Grandissant pour son enrichissement personnel, dont femmes et enfants ainsi que collaborateurs y sont trempés et y participent activement.
    Bande de Minables..!!

    • 27 juin à 18:07 | RAMBO (#7290) répond à FINENGO

      Jugement non fondé !

      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT ! Nous ne nous laissons PLUS MALMENER …. CA SUFFIT !

      Contrairement à ces vieux déracinés d’Andafy...nous évitons les grossièretés … Nous défendons notre cher Président avec classe mais pas à la manière des banlieusards .

    • 27 juin à 20:18 | kozobe (#7754) répond à FINENGO

      Rambo,
      Continuez à vous « auto-convaincre », à vous « auto-persuader » quand à votre assurance pour l’emporter si jamais cette élection se passe un jour. Votre attitude trahit plus le doute, voire la panique pure qu’autre chose. Et oui, ça sent plus le roussi et autres substances merdiques que la fragrance d’une huile essentielle malgache. Je ne connais que dalle en psychologie, mais une personne sûre de sa force, de sa cause, de sa position inexpugnable, ne se conduirait pas comme vous le faites. Gare à l’atterrissage et au réveil.
      Continuezà essayer de nous convertir, de nous endoctriner, et ...« Hiambesa iô Paôly ».

  • 27 juin à 17:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il s’est perdu le PM ?

    Le pays risque de connaître un PM, constitutionnellement, un nommé, qui va s’arroser les prérogatives du président, un élu du peuple.

    Si la HCC se contentait de sauver les têtes des futurs candidats et de presser l’Executif et le Législatif de la mise en place des processus et lois électoraux et de faire connaître les dates des élections, elle aurait aidé les partis politiques.....

  • 27 juin à 18:08 | benantsa (#10178)

    @ Rambo et à tout le fan club d’Hery...
    Il est clair qu’il n’y aura de second mandat pour ce président qu’en cas de fraudes électorales massives ! Ayant de grandes et surtout de longues oreilles je sais que certains, parmi les défenseurs de l’indéfendable, cherchent fébrilement les failles qui permettraient ces fraudes...

    • 27 juin à 18:13 | RAMBO (#7290) répond à benantsa

      Benantsa
      Mensonges ! La vérité c’est :
      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT ! Nous ne nous laissons PLUS MALMENER …. CA SUFFIT !

    • 27 juin à 18:28 | benantsa (#10178) répond à benantsa

      RAMBO !

      La « méthode Coué » ne suffira pas...

    • 27 juin à 18:31 | benantsa (#10178) répond à benantsa

      Quant aux mensonges, sachez qu’il y a des « taupes » parmi vous, et non des moindres...

  • 27 juin à 18:42 | RAMBO (#7290)

    Benantsa
    Christine, Brunel, Guy Rivo, Augustin sont des rebelles qui sont devenus ministres…. se voient régulièrement avec nous (on les a à l’œil)...ce ne sont pas des taupes...ce sont des adversaires politiques.

    Mais au fait Benantsa si des taupes existent ...ils travaillent pour qui ? Pour Ravalo ve ? Pour nous HVM c’est clair :
    RAJAONARIMAMPIANINA EST EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT ! Nous ne nous laissons PLUS MALMENER …. CA SUFFIT !

    • 27 juin à 18:50 | benantsa (#10178) répond à RAMBO

      RAMBO,
      Je crois que avez du mal à comprendre. Les « taupes » en question sont des membres très influents du HVM. J’ai rencontré par hasard l’un d’entre eux lors de mon dernier voyage à Mada, la semaine dernière. J’en dirai plus dans quelques temps.

  • 27 juin à 19:08 | RAMBO (#7290)

    Benantsa
    A ma connaissance « un taupe » dans le jargon diplomatique c’est quelqu’un qui travaille en donnant des infos aux adversaires ...C’est vous qui êtes peut-être« un espion en herbe » qui essaie de soutirer des infos chez vos anciens connaissances devenus HVM pour les donner à Ravalo ? ! Des traîtres il y en a partout mais dans quelques temps comme vous dîtes ils seront démasqués et débarqués.
    Quelle que soit la situation… Pour nous HVM c’est clair :
    RAJAONARIMAMPIANINA EST EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT ! Nous ne nous laissons PLUS MALMENER …. CA SUFFIT !

    • 27 juin à 19:54 | benantsa (#10178) répond à RAMBO

      RAMBO,

      Comme vous je n’aime pas les traitres et donc les taupes non plus. C’est un pur hasard qui m’en a fait rencontrer. Vous avez beau répéter, tel un mantra, mille fois la même phrase ça ne changera pas la réalité. Par contre je vais vous dire une chose qui va vous étonner. J’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs fois le président au début de son mandat. A l’époque il n’était pas encore vraiment abimé par le pouvoir et ses multiples tentations. Mais surtout il n’était pas encore influencé par divers conseillers médiocres et aux intentions malsaines et sulfureuses qui ont fini par le perdre. Qu’il vire rapidement la plupart de ses proches conseillers et peut-être qu’un jour il parviendra à donner le meilleur de lui-même et à transcender ses nombreuses limites. Je pense qu’il est un peu-tard mais, bien que rationaliste pur jus, j’aimerais croire à un miracle de dernière minute. Wait and see Mr RAMBO que j’ai croisé plus d’une fois !

  • 27 juin à 19:37 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO.

    27 juin à 18:07 | RAMBO (#7290) répond à FINENGO ^

    Jugement non fondé !

    RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT ! Nous ne nous laissons PLUS MALMENER …. CA SUFFIT !

    Contrairement à ces vieux déracinés d’Andafy...nous évitons les grossièretés … Nous défendons notre cher Président avec classe mais pas à la manière des banlieusards .
    .........................................................................................

    Monsieur RAMBO, Le Consul Général qui ne l’a jamais été...Mdr..!!
    Les Déracinés d’ Andafy comme tu dis mon Pauvre idiot, sont chez eux Andafy, soit par leur droit de Séjour, soit par leur Nationalité.
    Certains sont binationaux et d’autres ont rejeté leur Nationalité Malgache.
    Chacun est libre de son choix.
    Et c’est loin d’être le Cas au Pays des Babakoto. Hein RAMBO !!!!
    Quand à la Grossièreté, tu le Mérites, et je te fais remarquer, si tu ne le savais pas, que tu n’es pas le seul et unique méritant.

    Tu défends qui tu veux mon gars. Ca n"engage que toi et ceux qui font comme toi, nous n’avons aucune obligation de vous suivre dans vos délires Macabres.

    Quant au second Mandat, si les Malgaches sont assez KONS pour réélire leur Massacreur, ça les regarde.
    Mais mets toi dans la tête, que le fait de se représenter, ne veut pas dire élu.
    Rien n’est fait, on en reparlera. Monsieur le Consul

  • 27 juin à 21:32 | benantsa (#10178)

    A propos de l’article
    https://www.ladiplomatie.fr/2018/06/26/madagascar-hery-rajaonarimampianina-en-route-vers-un-second-mandat/

    Savez-vous qui l’a écrit ?
    Savez-vous pourquoi il a été écrit ?
    Savez-vous qu’il s’agit d’un simple écrit de propagande, d’un écrit particulièrement réducteur et subjectif ?
    Savez-vous qu’il est facile de faire l’apologie de n’importe qui en usant d’arguments bidons et d’écrire avec emphase des discours creux ?
    Cet article est tellement orienté qu’il en est suspect voire caricatural.
    En espérant que l’esprit critique de la plupart d’entre vous prenne le dessus...

    Contact du site ladiplomatie.fr

    Vous pouvez contacter la rédaction grâce au formulaire ci-joint ou par email (ladiplomatie.fr gmail.com)

    Anani Sikona
    Société Média Monde
    Lomé – Rue Abdoulaye FADIGA
    TOGO

    • 28 juin à 08:52 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à benantsa

      Article pay-per-publish ireny e. Asa ve filatex sa akbaraly no mandoa ahafahana minono volan’ny jirama : tadidio ny ninanany an’ny BNI

    • 28 juin à 10:32 | RAMBO (#7290) répond à benantsa

      Benantsa
      Je crois savoir qui vous êtes si vos dires sont vrais...Vous avez rencontré à plusieurs reprises le Président...vous m’avez rencontré plus d’une fois ! WaoWWW. Je suis terriblement étonné que vous ne faîtes pas partie du régime actuel ! Il n’y a pas 50 000 personnes qui ont votre chance...Est-ce le problème réside au niveau de votre CV ? Où bien faîtes-vous partie des ZD trop connus et à éviter ?
      De toute manière préparez-vous Benantsa...il vous est encore temps de nous rejoindre car
      RAJAONARIMAMPIANINA EST EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT...Nous ne nous laissons plus malmener...CA SUFFIT !. C’est le mot d’ordre de notre cher Président.
      A propos de l’article...il n’y a pas de commentaire à faire...ce qui est écrit est écrit...le discours du Président devant Chatham House est loin d’être un fake..c’est une réalité...et la rédaction de La Diplomatie vous le confirmera. De toute manière les membres de Chatham House sont loin d’être des imbéciles...ce sont des gens très influents dans les milieux politique, économique à travers le monde...et s’ils accordent les 6,4 milliards d’aide pour notre pays c’est qu’ils ont confiance en la politique de SEM Hery Rajaonarimampianina.

  • 28 juin à 08:48 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Feno #10xyz mêmes fautes d’orthographes indray ny forum. Au lieu de payer des sous-doués Rajaomiala aurait dû travailler et dès le début de son mandat. Rajaomiala zéro zava bita doit partir et être jugé par les tribunaux...

  • 28 juin à 13:05 | FINENGO (#7901)

    @ AzaMbaDonJona (#9745)
    Bonjour, anareo ô !
    Voici les quelques suces Boules de Hery, qui dorment au Pied de son Lit.
    sasa (#10303), Christianna (#10313), jayo (#10317, komi (#10299), tsirah (#10314)

    Sans vouloir les critiquer, mais c’est trop flagrant, gros Handicape pour écrire le Français.
    Mais qu’il écrivent en Malgache, tout compte fait ils veulent convaincre les Malagasy mais pas les Frantsay.
    Et par la même occasion, on se rend bien compte, comment ça veulent péter plus haut que leur Q.

    Mais quelle Bande de Minables.!!! Mdr.

    Bonne journée à vous ..!!!

  • 28 juin à 14:41 | tojo (#10300)

    Les profiteurs ne savent plus quoi faire et ils ont peur de l’élection car ils savent qu’ils n’ont aucune chance fasse au président Hery. C’est pourquoi ils cherchent tous les moyens pour perturber la préparation de cette élection.

    • 28 juin à 15:11 | FINENGO (#7901) répond à tojo

      @ tojo (#10300)
      Hé !!! le tojo de mes deux.
      Pour l’instant les Profiteurs sont ceux qui sont au Pouvoir.
      N’ayant plus les moyens de faire perdurer les Profits, ça se tortillent dans tous les sens et usent de tous les Moyens pour faire peau neuve.
      Mais trop tard les véreux, se sont fait prendre dans leur jeu Macabre, et en paye les Frais.
      Tous des Moins que rien, des Minables..!!!
      Toi aussi vas au Pied du lit de Hery pour la Sucette.

  • 28 juin à 15:03 | ratiarison (#10248)

    Salma jiaby e : Marenina ry Rambon-tsalaka torak’izany ihany itony antsoina @ny ny anarana mamono VORONA :chritina ary ireo forongony ny HVM*** raha tsy nahita ny zava-misy eto @ny tanàna** ??dia mahazo milaza ny tiany sy vazavazaina OK ? Ny masoko no mahita ny REALITES sy ireo PARASITAIRES POLITICIENS ao anatin’izany hianao ry rambon-tsalaka, dia mahaiza MANETRY TENA**ok !! tsy hifanjinja aminao aho : MPANAO POLITIKA VONGANY JIABY : mpiantsara velatsia jiaby mpandevon-TAY an-tsalaka ets........ets.......MAZAVA ???? 1mois dia ampy ahy nahita ny FAHORIAN-NY MALAGASY***MAZAVA ve ry RAMBOn-tsalaka sy ny FORONGONY O ??? samy tsara

  • 28 juin à 15:51 | sasa (#10303)

    a mon avis,Le président veut toujours faire une bonne chose mais on’a beaucoup de gens ne l’aiment pas et ils cherchent des idées pour ridiculiser le président,

  • 28 juin à 16:25 | Toutoun (#10298)

    Il faut que toutes les parties politiques écoutent et répondent sur cet appel ! Il est temps de réunir la force pour sortir ensemble sur cette crise !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 291