Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 2 décembre 2021
Antananarivo | 17h56
 

Economie

Filière vanille

CNV : Accord du gouvernement pour la nomination des membres du conseil stratégique

vendredi 2 juillet | Mandimbisoa R.

Le conseil du gouvernement tenu le 1er juillet dernier a accordé la nomination des membres du conseil stratégique du Conseil National de la Vanille, au titre du ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat.

Cette année, le début de la campagne de vanille a malheureusement été marqué par un différend entre les acteurs de la filière sur la fixation du prix de référence de vanille. Cette situation est considérée par les opérateurs comme étant principale source de la fragilisation de la filière. Il était alors question de fixer à 75 000 ariary le prix de référence national pour la vanille verte et à 250 dollars le prix de référence à l’exportation. Mais ces prix de références ne sont pas toujours respectés.

Les membres du conseil stratégique du CNV aura alors la lourde tâche de résoudre cette situation afin de préserver cette filière.

Le CNV est administré par un conseil stratégique composé de 25 membres dont 12 issus du secteur public, 12 issus du secteur privé et un issu de la Banque centrale (BFM). Un arrêté interministériel pris en 2020 fixe les missions du CNV qui consistent entre autres à établir « la politique nationale de la filière vanille » et à appuyer sa mise en valeur. Il se charge également de favoriser le « dialogue public privé » et du « dialogue entre les différents acteurs », d’œuvrer pour la pérennisation » et pour « le développement durable de la filière vanille », de « promouvoir les démarches qualités, environnementales et sociétales », de « harmoniser les actions de sécurisation tout au long de la chaine des valeurs »

Lors de la campagne 2020-2021, la Grande île a su exporter plus de 1.700 tonnes de vanilles dans près d’une trentaine de pays. Selon le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, cette quantité de vanille exportée l’année dernière était en légère hausse par rapport à celle de l’année précédente.

57 commentaires

Vos commentaires

  • 2 juillet à 11:18 | bekily (#9403)

    conseil stratégique pour la vanille ????
    n’a t on pas assez d’USINES A GAZ ????

  • 2 juillet à 11:18 | bekily (#9403)

    conseil stratégique pour la vanille ????
    n’a t on pas assez d’USINES A GAZ ????

    • 2 juillet à 11:30 | dominique (#9242) répond à bekily

      et en plus maintenant comment ils vont l’exporter leur vanilles ? pas d’avions et les frontières commerciales avec la France et donc toute l’Europe viennent d’être fermées aucun fret n’est maintenant autorisé ; alors ca c’est la monnaie de la pièce des décisions très intelligentes du pharaon de Madagascar .... mais ou va t’on ? ça devient du grand n’importe quoi ... voir ou en est arrivé la monnaie !!! évidement frontières fermées , donc plus de tourisme et pas de rentrées de devises , demandez aux hôteliers s’ils sont satisfaits de ces décisions ... même pour les personnes totalement vaccinés et Test PCR négatif en règle , c’est a marcher sur la tête ...
      bon courage ...

  • 2 juillet à 11:36 | bekily (#9403)

    il y a les pirogues ....ou les "bacs" en bambou !!!!

  • 2 juillet à 11:36 | kartell (#8302)

    Il semblerait que le rôle mandaté aux médias aujourd’hui soit l’instauration d’une nébuleuse autour de cette épine dans le pied du pouvoir que constitue ce kéré qui tourne à la polémique récurrente politico-humanitaire mâtinée d’un nationalisme ethnique ?..
    L’objectif étant de noyer les responsabilités du pouvoir dans un amalgame invraisemblable d’explications alibis qui n’ont aucun lien réel entre elles sinon de détourner l’attention..
    En fait, devant la pauvreté évidente d’éléments pouvant servir de pare-feux pour dédouaner les responsables, le seul trompe-l’œil possible devient, dès lors, celui de les mettre à toutes les sauces allant des îles éparses ou celui d’une supposée déstabilisation fomentée de extérieur ; ceci dans une sorte de concentré de déni où l’on refuse d’admettre une vérité qu’on cherche à biaiser, expérience du passé, oblige !..
    En fait, dès qu’un élément d’accusation s’essouffle et ne présente plus un caractère suffisant pour éteindre l’incendie ( Gaëlle Borgia), on a recours à d’autres artifices de derrière les fagots avec lesquels on tente de s’éloigner intentionnellement du fond du sujet !..
    Sauf que pendant ce laps de temps gaspillé en palabres et autres kabares, la situation sur le terrain est laissée en l’état, car tout de même, plus d’un million d’affamés et de déshérités, c’est plus qu’une urgence absolue où tout ce qui serait possible, aurait dû être entrepris, quitte à mettre en sourdine ces projets non-essentiels le temps d’un sauvetage de grande envergure à non-assistance à personne en danger !.
    Tandis que l’on constate avec une certaine stupeur que « the show must go on ! » se confirme en donnant ainsi le sentiment qu’il existerait dans ce pays deux visions opposées de la gouvernance,celle des paillettes et du « m’as-tu vu » et celle où l’on traîne les pieds en se hâtant lentement en espérant que les aides internationales viennent se confondre avec les miettes prévues d’être distribuées par un état en faillite financière et morale …
    Désormais, la question de la goutte de trop se profile à l’horizon avec ce kere qui risque de faire d’autres victimes que celles, pourtant, nombreuses du terrain…
    Certes, il ne s’agit pas de jouer aux oiseaux de mauvaise augure mais de constater que ce pouvoir qui affichait une suffisance présomptueuse montre en définitive qu’il n’est qu’un colosse bodybuildé, aux pieds d’argile, avec des lendemains de fête qui le fragilisent un peu plus jusqu’à montrer que son verrouillage progressif de la société comporte de grosses lacunes qui, si, elles se renouvelleraient, finiraient par lui être plus que préjudiciables…

  • 2 juillet à 12:03 | Vohitra (#7654)

    On ne cesse jamais de reiterer ici : l Etat n a rien a faire ni a voir que ce soit dans la fixation du prix de la vanille ni dans la nomination au sein du CNV...

    L Etat Malagasy n est pas un intervenant que ce soit dans la production de vanille que ce soit dans le traitement post recolte de la vanille que ce soit dans l exportation de la vanille !

    Mais les crapules de la Republique ne veulent pas lacher une filiere juteuse afin de profiter de cette manne au detriment des vrais professionnels de la filiere...

  • 2 juillet à 12:11 | rainikoto (#5666)

    A chaque semaine son nouveau conseil ou son comité de pilotage. Les prochains : Conseil National pour a recherche de cerveau (CNRC), puis Conseil National pour la Formation des conseils nationaux (CNFCN)... ; çà ne s’arrête plus ces machins à sigle pour enfumer la plèbe et montrer qu’on travaille.

  • 2 juillet à 12:12 | pisokely (#9950)

    bjr a tous.
    meme pas colosse au pied d argile.. on s affiche, on gonfle le thorax mais il n y a rien.. meme pas une facade en carton.... la famine dans tout mada, tout le monde le voit et le sait, rien qu en se promenant dans toutes les villes de mada.. je ne sais pas comment ils disent le contraire.. on voit la misere... l etat sanitaire du pays, rien qu a voir a l interieur des hopitaux, tout le monde peut constater de visu que ca ne va pas, d ailleurs, rien qu a voir les evasan, ca en dit long sur la credibilite de nos hopitaux,... la securité ?? tous les jours, dahalo.. etc.. et l economie ? degringolade de la monnaie nationnale.. et dans toit ca ? le pouvoir dit encore que tout va bien et qu on progresse et qu on va bientot emmerger ?? tout est contradictoire..
    il ne s agit pas de discrediter le pouvoir actuel, mais leur credibilite est remis en cause devant tout ce qu on voit ?

  • 2 juillet à 12:24 | Vohitra (#7654)

    Tontakely sy jiolahy no manapaka ankehitriny ary tena mambotry ny Firenena sy mandroba tanteraka ny fananambahoaka mihintsy !

    Mijoroa ry vahoaka, reseo ny hakanosana, raiso ny andraikitra, sahia mandray antanana ny hoavinao eto amin ny firenenao !

    Eto amin ny firenenao ve ianao no efa lasa fadiranovana sy navarina ho andevo atolotra ny mpijirika dia mbola ny fahanginana sy ny hakanosana ihany no asetrinao izany ?

  • 2 juillet à 12:30 | pisokely (#9950)

    je lis des post sur les reseaux, des gens qu on peut dire "bonne presentation", photo correcte, jolie maison, personne aisée ? ils jubilent sur les realisations, achat.. oui mais, c est l argent des contribuables qu ils ont utilise, ou bien les prets que le peuple doit rembourser.. je ne vois pas du tout pourquoi on encense le president !!!!.. et pire, avec quoi on va entretenir toutes ces infrastructures ??? groupes electrogenes dans un ville dans le sud... mais qui va payer le fuel ? une ville qui n a aucune ressource ni rentree d argent... incongru..

  • 2 juillet à 12:32 | pisokely (#9950)

    je lis des post sur les reseaux, des gens qu on peut dire "bonne presentation", photo correcte, jolie maison, personne aisée ? ils jubilent sur les realisations, achat.. oui mais, c est l argent des contribuables qu ils ont utilise, ou bien les prets que le peuple doit rembourser.. je ne vois pas du tout pourquoi on encense le president !!!!.. et pire, avec quoi on va entretenir toutes ces infrastructures ??? groupes electrogenes dans un ville dans le sud... mais qui va payer le fuel ? une ville qui n a aucune ressource ni rentree d argent... incongru..

  • 2 juillet à 12:32 | Vohitra (#7654)

    Vanille, litchis, pierre precieuse, patrimoine domanial, finances, energie, riz, essences forestieres, marches publics, transport aerien...

    Qui les dominent et en accaparent les decisions et autorites y afferentes actuellement ?

    Levons-nous tous avant qu il ne soit trop tard pardi !

    C est le moment pour agir pour preserver la Nation !

    • 2 juillet à 12:34 | pisokely (#9950) répond à Vohitra

      salut vohitra...
      oui mais comment ?? y t il un chef ou un meneur fiable ?

    • 2 juillet à 12:51 | kartell (#8302) répond à Vohitra

    • 2 juillet à 13:34 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Dis Pisokely,

      Dans votre foyer, vous avez l’habitude de balayer et nettoyer d’abord avant d’y mettre de l’ordre, non ?

      Et votre famille devra s’y faire tous ensemble en se donnant la main, n’est-ce pas ? A moins que vous voulez envoyer pour se faire lessiver le chef de famille à Tsiafahy...

    • 5 juillet à 17:12 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      La famille FAKRA ( karana) a envoyé des litchis tellement minables l’an passé (cueillis trop tôt , tout juste rougis ) qui étaient restés sur les étals : erreur d’appréciation commerciale , à force de vouloir de l’argent vite je suppose ...
      J’ai eu un peu honte , mais ai préféré acheter des litchis réunionnais ou même du Mozambique..
      Idem pour la vanille les opérateurs d’origine chinoise de la cote est veulent de l’argent rapide ...au détriment de la qualité ....toujours erreur ou méconnaissance des techniques commerciales ...mais néanmoins gourmands dans une logique d’épicier et non de marché international !
      En tout cas pas beaucoup d’opérateurs malgaches dans ces deux domaines....
      Ramanandraibe s’en sort avec le chocolat ...mais il s’agit d’entreprise avec des dirigeants qui ont une tête bien faite !

  • 2 juillet à 12:35 | pisokely (#9950)

    je l ai ecris depuis un certain temps...
    y a t il une personne fiable qui se propose ? on le soutien..

    • 3 juillet à 01:38 | Rainingory (#11012) répond à pisokely

      Oui

  • 2 juillet à 13:25 | Vohitra (#7654)

    Zavamisy sady somonga…

    Ny fototra nipoirana hono dia mamaritra kolontsaina sy fitaizana, harentsaina izany no manamafy orina ny fombantany ary koa maneho tantarampiainana…

    Samy omenkasina sy manambara fifamenoana mampanankarena ny fombantany tokoa izany fototra nipoirana izany, ary manambara fa Malagasy ianao…ary zanadrazana !

    Diniho ary ho tsiahy :

    -  Itompokolahy Tsiranana Philbert, Anahidrano Antsohihy
    -  Itompokolahy Ratsimandrava Richard, Ambohimalaza Avaradrano
    -  Itompokolahy Ratsiraka Didier, Mahanoro
    -  Itompokolahy Zafy Albert, Ambilobe
    -  Ratsirahonana Norbert, Ambatolampy Tsimahafotsy Ambohidratrimo
    -  Ravalomanana Marc, Avaradrano
    -  Rajaonarimampianina Hery, Avaradrano

    Dia ahoana, ary ity iraika ity ahoana ?

    Io indray dia sady tsy fantatra no afeniny anie e ! Fa maninona tokoa ary ? iza kosa no dia hoe tsy misy fototra nipoirana ity iraika ity e ?

    Eeeeehhhh ! Aza be fanontaniana eo ianao e ! Efa nanambara sy nilaza kosa anie ity iraika ity fa hanova ny tantara sy hamadika ny pejy eo amin’ny tantara e ; ary mbola nolazainy fa izy dia hanatanteraka izay zavatra tsy nataon’ny hafa rehetra teo alohany tao anatin’ny 61 taona izay e !

    Fa inona ary no tianao lazaina amin’izany e ?

    Oadray ! ka ny an’ity iraika ity izany dia mazava no ataony e : hofaritany fotsiny tsotra izao, sy holazainy fa izy dia nipoitra avy eo Manjakamiadana e ! Ary halainy ho tanindrazany fotsiny izao io Manjakamiadana io e ! Dia hitondra tena ho toy ireo miafina sy nafenina ao izy e !

    Oadray kosa e ! Somonga sa efa tena izy izany e ?

    • 3 juillet à 01:40 | Rainingory (#11012) répond à Vohitra

      Fanimbazimbana raha izy no lazaina hoe hafenina rehefa hatrizay maty

  • 2 juillet à 13:38 | olivier2 (#9829)

    Réseaux sociaux..journaux..forumistes..

    Le fléau de l’illettrisme...

    http://www.douanes.gov.mg/exportation-de-produits-malagasy-en-ue-france/
    Exportation de produits malagasy en UE (France)

    COMMUNIQUÉ

    Suite à des publications sur les réseaux sociaux concernant des changements de réglementations douanières sur l’exportation de produits pharmaceutiques, produits alimentaires, de substances psychoactives et tous les produits à composition métallique, empêchant l’exportation desdits produits en provenance de Madagascar vers la France,

    Le Ministère de l’Economie et des Finances tient à préciser que ces supposées interdictions ne concernent pas la règlementation au niveau de la Douane malagasy et qu’aucun changement de règlementation ni de procédure n’a été effectué.

    Par ailleurs, suite à nos investigations au niveau de la Douane française/européenne, et à des recoupements faits par notre attaché douanier auprès de l’Ambassade de Madagascar à Paris, également, aucun changement n’a été effectué au niveau des réglementations européennes.

    L’importation/exportation de certaines marchandises, faisant objet de prohibition relative, exigent des autorisations spécifiques que le déclarant est tenu de fournir. Le cas échéant, ce dernier pourrait être sanctionné.

    Aussi, pour éviter tout désagrément, les usagers sont priés de s’informer auprès des autorités compétentes pour toutes informations complémentaires. En outre, tout changement et/ou autre information utile font l’objet de communications officielles et la Direction Générale des Douanes de Madagascar reste disponible pour toute information ou assistance, joignable gratuitement sur le numéro vert 360 ou par email à l’adresse assistance@douanes.mg ou encore dans tous les Bureaux des Douanes

    La Direction Générale

    • 2 juillet à 14:00 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier02,

      Merci Olivier de nous rapporter cette information que les andafy comme d’hab ont complètement zappé et ignoré, car les blogs, dont la plupart gérés par les andafy comme eux, leur nourrissant des infos n’ont pas daigné la publier, ou eux aussi, ils l’ont raté, l’éloignement oblige,...

      Et BG ?

  • 2 juillet à 13:53 | Besorongola (#10635)

    QUI A VRAIMENT INTÉRÊT À SE DÉBARRASSER DE L’AUTRE ?

    Après le coup du vaccin indien Covisheld non validé en Europe ... Selon La Gazette de la grande île il y a aussi l’interdiction par la France d’importation des produits malgaches. Vrai ou faux !?!

    Publié le 30 juin 2021

    L’interdiction d’exportation des produits alimentaires, homéopathiques et autres alcool et stupéfiant vers la France a été pour plusieurs opérateurs du secteur économique malgache, une surprise de taille. Nombreux sont les produits concernés et la plupart d’entre eux sont classés parmi les meilleurs au monde comme la vanille, le litchi, le cacao, la crevette, le poivre, le curcuma, l’ylang-ylang etc, ainsi que les baumes et autres huiles essentielles issues des meilleures matières premières. Notons cependant que pour ces produits interdits, la majorité des exportateurs œuvrant dans le domaine sont des Français. Les premiers concernés par cette interdiction sont donc des Français. Un coup bas à l’encontre de leur business émanant de leur propre pays. Pour les Malgaches, cette interdiction a quand même du positif.

    Il est connu que Madagascar fournit les meilleurs produits au monde et ces productions de qualité sont destinées à l’exportation. Le Malgache n’a pas toujours l’occasion de profiter des merveilles de son pays. Actuellement, ces produits de qualité, conçus dans le respect des normes internationales, seront désormais consommés localement. Cela aura pour effet de diminuer le prix local et finalement de maîtriser l’inflation généralisée post-Covid.

    Visiblement, la France essaye de se débarrasser de Madagascar. Les actions de l’Hexagone ces derniers temps visent tous à éloigner la Grande Ile. C’est l’occasion pour Madagascar de couper le cordon ombilical et d’être vraiment indépendant. On attend la riposte de Madagascar face à cette décision française au conseil des ministres d’aujourd’hui. Cette interdiction d’exportation est l’occasion pour Madagascar de se débarrasser de tous les opérateurs français se délectant des richesses naturelles de l’île. Qu’ils nous rendent ce qui nous appartient. Si leur pays ne veut plus de nos produits, nous aussi nous ne voulons plus d’eux !

    B

  • 2 juillet à 13:55 | arsonist (#10169)

    Tout fout le camp, on vous dit !
    La planète n’est plus ce qu’elle était !

    https://www.msn.com/fr-fr/video/actualite/alors-que-l-amérique-du-nord-suffoque-la-neige-tombe-dans-le-sud-du-brésil/vi-AALGGf7?ocid=msedgdhp&pc=U531

    Même Madagascar est entre les pinces des foza !
    Et Madagascar est devenu Madagougou pour quelques plaisantins sérieux !
    Ces foza fantasment de fixer par eux-mêmes le prix de la vanille sur le marché international.

    Le racisme n’est toujours pas vaincu, et voilà que le racialisme et l’intersectionnalité reprennent progressivement des couleurs.

    Je dis que le racialisme et l’intersectionnalité sont en train de réapparaître.
    Réapparaître, puisque, écoliers [je n’ai pas dit collégiens ni lycéens], on nous avait déjà "informés" en classe et dans nos livres de géographie de l’existence de 3 races d’humains, leurs caractéristiques physiques et leurs géolocalisations respectives.

    [J’avais appris à lire et à écrire dans des établissements où les équipes pédagogiques et les élèves étaient exclusivement des Malgaches. Ce n’est qu’à partir de la classe de 2nde des lycées que je commençais à avoir des camarades de classe français et des prof’ français. Et à partir de là, je n’avais plus eu de Malgaches comme prof’ , sauf les deux qui m’enseignaient le malgache comme LV2.]

    Ecoliers, on nous avait révélé alors que les 3 races d’humains sont les Blancs, les Noirs et les Jaunes.
    Dans notre livre de géographie, il y avait une mappemonde sur laquelle sont indiquées les régions de la planète où vivent respectivement ces 3 races d’humains.
    Evidemment les écoliers que nous étions étaient plus intéressés par le cas de notre Grande Île.

    Hé ! Bien !
    Notre pays était classé dans les régions où vivaient les Noirs.
    Et les Noirs étaient décrits comme suit : peau noire (je n’ai pas écrit brune), cheveux crépus, lèvres épaisses, grosses narines.
    Pour éviter les mauvaises notes, les écoliers que nous étions devaient donner des réponses conformes à ce que l’on nous enseignait .

    Pourtant, quand nous jouions avec nos camarades (à Tana, et en période de vacances dans mon village ancestral) nous ne voyions nullement nos copains de jeux tels qu’ils devaient l’être selon ce que l’on nous enseignait en classe et selon nos livres de géographie.

    En classe de 5e de collège, j’étais tombé sur un livre écrit par un Français dont le nom n’est pas gravé dans ma mémoire.
    Le sujet de ce livre était nous autres, les Merina.

    Ce qui m’avait le plus surpris dedans était la description de notre physique à nous.
    L’auteur nous voyait de taille plutôt petite, maigre, chétif, cheveux lisses.
    Je ne me souviens plus s’il avait écrit quelque chose sur la couleur de notre peau.
    J’étais intrigué par ce passage concernant notre physique.
    Alors, j’avais montré le livre à mon prof’ principal.
    Il avait lu le passage en question à haute voix devant toute la classe.
    Mais nous n’en avions pas discuté.

    Plus tard, je tombais sur une "étude" parue dans un magazine français.
    Le sujet en était Antananarivo. [Tananarive, disaient-ils].
    Une phrase écrite par l’auteur nous faisait rire et remarquer une chose que nous voyions tous les jours, mais nous n’en avions pas conscience alors.
    "En empruntant tous les jours ces nombreux escaliers les jeunes Tananariviennes ont de très belles jambes".

    Mince ! Et dire que nous ne nous étions pas aperçu de ça, pourtant nous les voyions tous les jours !

    • 2 juillet à 14:10 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Vérifez par vous-même !

      Si, résidents en Région Parisienne,
      vous désirez retrouver, ne serait-ce qu’un semblant de goût de produits alimentaires gasy,
      vraie "ravin-toto" par exemple,
      alors, allez au magasin Bazarbe, au Kremlin-Bicêtre.

      Et vous aurez une idée plus proche de la vérité vraie sur cette histoire de produits gasy exportés !

  • 2 juillet à 14:10 | Isandra (#7070)

    "Un arrêté interministériel pris en 2020 fixe les missions du CNV qui consistent entre autres à établir « la politique nationale de la filière vanille » et à appuyer sa mise en valeur. Il se charge également de favoriser le « dialogue public privé » et du « dialogue entre les différents acteurs », d’œuvrer pour la pérennisation » et pour « le développement durable de la filière vanille », de « promouvoir les démarches qualités, environnementales et sociétales », de « harmoniser les actions de sécurisation tout au long de la chaine des valeurs »

    Ce n’est pas une bonne chose ça ?

    Ce régime, non seulement, veut que la qualité de notre vanille soit manara-penitra, et suive l’exigence mondiale mais, surtout aussi, le label Madagascar soit mondialement réputé et réclamé,..."VANILLE DE MADAGASCAR". Ca sonne merveilleusement bien,...surtout avec voix grave.

  • 2 juillet à 14:17 | olivier2 (#9829)

    Complement d’information :

    l’organisme micro cellulaire "saprophyte" ne profite pas d’arsonist, ni d’un éventuel second pays d’accueil..

    Contrairement à l’organisme macro cellulaire...arsonist..qui lui profite à fond de tout ce qui peut lui tomber sous le bec, selon un principe bien endémique : TPMG

    Tout Pour Ma G.ueule.

    Il me semble d’ailleurs que certains auteurs ont évoqué ce sujet, avec des mots plus feutrés..

    Il faut relire..

    LOL

  • 2 juillet à 14:17 | Isandra (#7070)

    COMME LES DETRACTEURS DE CE REGIME(SONT SURS QU’ILS N’ARRIVERONT PAS A EVINCER LEUR ADVA, LES ANDAFY SONT AFO LAVITRA, LES SURPALCES PEU SUIVIS, IL SE LIVRENT DANS UNE CAMPAGNE DE DENIGREMENT EN EXCES. MAIS LE VAHOAKA COMMENCENT A EN AVOIR RAZ LE BOL DE TOUT CELA.

    "Au summum du dénigrement !
    Publié le jeudi, 01 juillet 2021
    On ne peut pas indéfiniment rester indifférent face à un dénigrement délibérément craché sur la face d’un peuple, d’une Nation. Personnellement, j’ai mis un peu du temps pour réagir afin d’avoir une large vision et ce pour mieux appréhender la dimension des dégâts. Laverite.mg

    Gaëlle Borgia, la correspondante des chaines France24 et Tv5 Monde à Madagasikara, est allée trop loin ! Elle a appuyé trop sur le bouchon. Lors d’un chronique reportage pour le compte de ces grandes chaines internationales françaises sur le cas du Kere dans le Sud, madame la correspondante dépassait les limites de l’acceptable en sa qualité de journaliste- reporter. Borgia, sans état d’âme ni déontologie du métier, balançait à l’international que les Malagasy victimes du Kere dans le Sud mangent des restes de chaussure. Ni moins ni plus, c’est le pire des désinformations et le summum du dénigrement ! Une telle information jetée sur la place publique nationale et internationale provoque indiscutablement des indignations et des désolations. Des vagues de diffamations qui dépassent l’entendement humain et aucun citoyen d’un pays libre et souverain ne supportera à jamais. Les balles tirées par Gaëlle Borgia visent directement l’honorabilité et la crédibilité du régime Orange de Rajoelina.

    Des dénigrements, le pouvoir en place en a connu et ce de toutes les couleurs. Le Président Rajoelina et ses proches collaborateurs ont été victimes, en interne aussi bien en externe, des dénigrements gratuits, sans aucun fondement.

    Dans le pays, les médias proches de l’opposition notamment certaines émissions radiophoniques et télévisuelles pour le compte de l’ancien Chef d’Etat Ravalomanana, farouches détracteurs de Rajoelina, émettent des informations salées et vulgaires détournant la vérité presque au quotidien. Ne disposant aucun moyen légal ou démocratique afin de renverser le régime, ils se livrent à des pratiques peu catholiques sinon éhontées. Malheur pour eux, le peuple franchement acquis à Rajoelina, le numéro Un du pays, ne donne aucun crédit à leur funeste entreprise. De toute façon, de tel geste n’empêchera pas à la caravane de passer, d’avancer.

    De connivence avec des activistes indélicats de mèche à une opposition mal famée sinon mal barrée du pays, certains « journaleux » agissant au nom de certaine chaine étrangère ne se gênent pas de défigurer ou même violer les réalités locales du pays. Dans le Sud, il y a effectivement cette sècheresse chronique qui ne date pas d’aujourd’hui ni d’hier. Les populations de cette partie de la Grande île souffrent depuis des années des caprices de ce phénomène climatique mortel qu’est le Kere. Tous les régimes successifs, de la colonisation jusqu’en 2019, n’ont pas pu faire grand-chose autres que des promesses électorales sans lendemain ou des projets sans suite. Il a fallu attendre l’arrivée au pouvoir du jeune Rajoelina pour que tout commence à bouger. Du cimetière de projets aux gros chantiers de travail, il faut le faire ! D’aucuns constatent que le grand Sud revit. Les espoirs sont permis. La vie quotidienne se remet à flots. Et tout cela, grâce aux efforts soutenus entrepris par le régime Orange. En effet, le couple présidentiel et tous les responsables touchés sur place dirigés par les gouverneurs concernés ne ménagent point les efforts pour éradiquer ce cruel fléau.

    Pour votre gouverne, Mme Gaëlle Borgia, ayez la gentillesse de peser bien votre langage."

    • 2 juillet à 15:05 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Ah !la vanille ,cette vanille dite malgache mais qui a été introduite chez nous en 1871 par les planteurs créoles.Cette culture de rente a bien survécu au départ des colons.Un exemple !!!!: :,l’indépendance n’a pas ruiné tout ce que le Colon avait laissé.

    • 2 juillet à 15:40 | Ra-Jao (#282) répond à Isandra

      L’auteur de cet article tout en exigeant le respect vis à vis du régime de son maître à penser traite les opposants et ce journaliste qui a fait son travail en toute objectivité de tous les noms d’oiseaux. Heureusement, il parle en son nom et au nom de tous les caciques de ce pouvoir, malgré ses prétention d’etre le porte parole du peuple. Cet orgueil mal placé, syndrome du complexe de colonisé préfère faire la politique de l’autruche au lieu d’admettre cette réalité qui nous attriste tous. En tout cas, le reportage de G.Borgia me motive pour venir davantage en aide à mes compatriotes dans le sud au lieu de perdre mon temps à crachin mon venin sur cette journaliste.
      Gaëlle, merci pour votre reportage car aucun journaliste malagasy ne nous aurait pas ouvert les yeux sur ces tristes réalités

    • 2 juillet à 16:22 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Une outrecuidance et une fatuité dignes du meilleur média de cour et d’arrière -coulisse qui ne surprennent pas outre mesure, mais qui confirment que suffisance et jocrisse sont au menu d’un journalisme immature et diseur de bonne aventure !…

    • 3 juillet à 07:51 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      Ces derniers mois, RSF a reçu plusieurs signalements inquiétants concernant l’exercice du journalisme à Madagascar. Les pressions, intimidations et menaces se sont multipliées pour tenter de contrôler la communication publique autour de certains sujets, notamment celui de l’épidémie de Covid-19. En avril, notre organisation avait dénoncé l’utilisation par les autorités de l’état d’urgence sanitaire pour justifier l’interdiction d’une dizaine d’émissions politiques à titre préventif, au motif qu’elles étaient “susceptibles de troubler l’ordre et la sécurité publiques et nuire à l’unité nationale”. Cette décision avait finalement été annulée quelques jours plus tard.

      Madagascar a perdu trois places dans le Classement mondial de la liberté de la presse publié par RSF en 2021 et occupe désormais la 57e position sur 180 pays.

    • 3 juillet à 07:52 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      Ces derniers mois, RSF a reçu plusieurs signalements inquiétants concernant l’exercice du journalisme à Madagascar. Les pressions, intimidations et menaces se sont multipliées pour tenter de contrôler la communication publique autour de certains sujets, notamment celui de l’épidémie de Covid-19. En avril, notre organisation avait dénoncé l’utilisation par les autorités de l’état d’urgence sanitaire pour justifier l’interdiction d’une dizaine d’émissions politiques à titre préventif, au motif qu’elles étaient “susceptibles de troubler l’ordre et la sécurité publiques et nuire à l’unité nationale”. Cette décision avait finalement été annulée quelques jours plus tard.

      Madagascar a perdu trois places dans le Classement mondial de la liberté de la presse publié par RSF en 2021 et occupe désormais la 57e position sur 180 pays.

  • 2 juillet à 14:55 | arsonist (#10169)

    Ah ! Les généreuses aides sociales que je reçois régulièrement des Français et qui me font vivre confortablement libre et heureux en France !
    Très heureux même !

    Ah ! ça la fout mal à l’olivier2, hein !
    Ce Français avoué être en même temps non-souchien et "inadapté social de France" [sic] !

    Comment pouvait-il en être autrement ?
    Ce raciste anti-Noir et anti-Gasy, mais d’intérêts communs avec les foza,
    cet olivier2 donc trouve aussi les Français comme étant
    des "Vazah inertes voire idiots du village" [sic].

    Quel traître alors, celui-là !
    Quand on a un traître pareil comme supporter, les footballeurs de l’équipe de France n’ont plus qu’à se faire éliminés par les Helvètes !

    [Si on veut connaître davantage le côté sombre de ce traître d’olivier2, on peut relire les attaques ad hominem que cet individu a osé écrire hier contre le malheureux jeune footballeur français qui a bien tiré au but mais qui a trouvé en face de lui un habile gardien hélvète pour arrêter le tir du pauvre gamin. Est-ce seulement parce que ce jeune homme n’a pas réussi à vaincre l’habile gardien suisse que le traître olivier2 le traite plus bas que terre ? Ou bien est-ce à cause de la couleur de la peau de ce jeune footballeur ? Ou est-ce les deux en même temps ?]

  • 2 juillet à 15:18 | olivier2 (#9829)

    Parlons peu parlons bien..

    Arsonist : alors ? c’est pour quand le futur PUTSH ?

    Avec des militaires MALAGASY patriotes aux vertues "arsoniesques"..

    ALORS ?

    Shalom va mettre le treillis ?

    Ou il va envoyer la marmaille à sa place ?

    y a une pétition ? ou quoi ?

    LOOL

  • 2 juillet à 15:59 | arsonist (#10169)

    Hors une haine noire et gratuite,
    pour quelle raison le Français doublement avoué être non-souchien et inadapté social de France,
    le raciste anti-Noir et anti-Gasy, l’olivier2
    traite-t-il les Français de "Vazah inertes voire idiots du village" ?

    Le Français auto déclaré non-souchien l’olivier2 a-t-il osé écrire ça, parce qu’il a davantage confiance en l’efficacité de la protection de la besileo foza femelle couillue isandra et de ses camarades foza,
    plutôt qu’à celle de la représentation diplomatique française,
    au cas où surviennent des rotaka et des rombo à Madagougou.

    Pourtant, rien n’est moins crédible qu"une protection foza.
    Du moins c’est ce que je pense moi, arsonist.
    Il me semble que les Madagougouesques ont déjà fait des "barbecues" sur leurs plages !!!

  • 2 juillet à 16:29 | olivier2 (#9829)

    @ Vatomena

    La Vanille, le litchi, l’ylang ( ..) furent introduits à Madagascar par les Français..

    Arsonist..(et consorts).. furent introduits en France par les malgaches..

    Quelle injustice CRASSE...

    Qu’a t on fait pour mériter cela ?

    Ou est la zustisse ?

     :)

    • 2 juillet à 16:41 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Le plus nourricier fut l’introduction du manioc au milieu du 18 ème siècle. avec les créoles et surtout dans la région cotière.Depuis le malgache s’est bien approprié cette culture .Si "les routes ne se mangent pas ’’ le manioc ,lui ,se mange

  • 2 juillet à 16:33 | arsonist (#10169)

    Si jamais Madame Gaëlle Borgia faisait des excuses au pouvoir foza, alors je serais très déçu !

    Le pouvoir foza osera-t-il toucher ne serait-ce qu’un cheveu de Gaëlle ? Ou l’embastiller ? Ou la forcer à l’exil ?
    J’espère que non !

    Les foza connaissent-ils le personnage d’Antigone ?
    Vous rêvez ?
    Les foza sont incultes .

    Les foza sont des êtres primaires , oui.
    Mais les êtres primaires connaissent laussi la peur .

    • 2 juillet à 16:46 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Le raciste anti-Noir et anti-Gasy ,
      le Français l’olivier2
      le doublement avoué non-souchien et inadapté social en France
      a très habilement deviné que :
      "Arsonist et consorts sont introduits en France par des Malgaches" [sic]

      Et comment l’olivier2,
      cet hyper-instruit super-intelligent,
      dont l’acuité intellectuelle n’a d’égale que celle de sa camarade besileo foza femelle couillue isandra,
      a-t-il fait pour deviner ça ???

      C’est simple : l’olivier2 est un génie !
      Et pas que dans l’art divinatoire.
      Mais dans les insultes aux Français aussi.

  • 2 juillet à 18:04 | olivier2 (#9829)

    Assa traoaré..Arsonist..Rokaya Diallo..

    Ca fait tourner la tête de bonheur !!

    Ca fait envie !

    C’est La "nouvelle France"..

    LOL

    c’est gratuit ? ou je dois ENCORE payer ?

    MDR

  • 2 juillet à 18:39 | Vohitra (#7654)

    Ry Malagasy havana rehetra,

    Fa inona ity fisainana ity ? Dia tsy mba misy fandinihina kely akory ve ka mba mitodika mandinika ny tantara sy ny lasa e ?

    Diniho sy banjino ilay sary fanehoana eo amin’ity lahatsoratra iti, eo amin’ilay efitra misy olona mivory izay tarihin’ny Praiminisitra Ntsay Christian io...

    Inona no tazanao amin’ny sary mipetraka mihantona eo amin’ny rindrina io ?

    Ireo sary rehetra milaza ny Praiminisitra efa nialoha azy ! Dia inona no hitanao eo ?

    Avy aty ankavia miankavanana : ny sarin’i Rainiharo, dia avy eo ny sarin’i Rainilaiarivony !

    Fa angaha efa nisy Repobilika tamin’ny 1828 ? Birao amin’ny fanjakana repobilikanina anie no ivoriana eo e !

    Ary angaha ny fanjakan’i Rabodonandrianampoinimerina na i Ramavo na i Ranavalona I nanjaka manerana an’i Madagasikara fahizany 1828-1861 izany ? Fa nahoana ny Praiminisitra teo amin’ny fanjakana Merina no lazaina fa Praiministra amin’ny fanjakan’i Madagasikara ?

    Rainiharo anie ka Praiminisitra fony andron’i Ranavalona I e !

    Fa nahoana ny Praiminisitra Ntsay Christian lehiben’ny Goverinemanta ao anaty rafitra repobilikanina no tsy mibanjina mandinika ny tantara akory ?

    Izao fihetsika toy izao no mahatonga ireo marivo salosana lasa mankahala ny Merina !

    Sa kosa dia izay fankahalana izay no tanjona eto sy kolokoloina ?

    • 2 juillet à 20:06 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Nen’ity rangahy ity efa, lolompo ara-tantara mihitsy. Izany hoe tokony sarin’ny dadaben -dringahidriana no tokony natao teo.

      Ka ilay resaka eto PM, efa PM ireny na tamin ny andron’inona na tamin ny andro n’inona.

      Tadiavinao hofafana ny tantara, nareo no tsy nahatazona fahefana any ko Ny hovalahy(saika fozalahy) sarin’i Rainilaiarivony no anamparana. Ny tena henjana aloha dia nataon’i Rainilay saribakoly kely ny anambavin-dringahindriana.

    • 2 juillet à 20:17 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Efa ditsoka tanteraka ity donendrina sy maivandoha isandra ity !

      Zatra loatra misavika sy misoloky dia izao no niafarany sisa !

      Rafipanjakana repobilikanina no resaka eto, ary andrimpanjakana anaty repobilika no mivory, ary biraompanjakana misy fahefampanjakana repobilikanina no ivoriana eto.

      Tena tsy fantatr ity isandra ity mihintsy kosa no atao hoe repobilika e !

      Tsy mozea misy fampirantiana ange io trano io e !

      Sagnagna, domelina, votsa, fatritram-piheverana, dondrona tsy misy fangarony mihintsy ity olona ity !

  • 2 juillet à 19:10 | arsonist (#10169)

    (i) Et une victoire, pour Assa ! Une !
    https://www.20minutes.fr/justice/3075135-20210701-paris-relaxe-assa-traore-poursuivie-diffamation-gendarmes

    (ii) Yes , Rokhaya ! You mess l’olivier2 up !
    https://twitter.com/RokhayaDiallo?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

    (iii) Danièle face aux racialisme et intersectionnalité que tente de faire resurgir le camp du farouche raciste anti-Noir et anti-Gasy, l’olivier2 [le Français même pas de souche (selon ses aveux spontanés), inadapté au "social de France" (toujours selon ses aveux spontanés) , et insulteur des Français qui sont selon cet individu des "Vazah inertes, voire idiots du village" (sic)]
    https://www.valeursactuelles.com/societe/partie-1-proces-obono-drole-dambiance-porte-de-clichy/

    (iv) >> 2 juillet à 18:04 | olivier2 (#9829)
    >> c’est gratuit ? ou je dois ENCORE payer ?

    Ouaouuh !
    Qui voudrait du sale argent qui pue du raciste anti-Noir et anti-Gasy et anti-Français qu’est l’olivier2 ?
    Qui ?
    Beuuurk !
    Sa camarade qui a les mêmes intérêts que lui, la besileo foza femelle couillue isandra, peut-être !

  • 2 juillet à 19:17 | Vohitra (#7654)

    Vous rappelez-vous de la présence de cinq étrangers en tenue de combat au beau milieu de la force de sécurité locale à Analakely lors de la manifestation programmée par les députés TIM au mois de Février 2021 ?

    Et il y avait eu arrestation des porteurs de chemises rouge à l’époque, et qui avaient passés 3 mois de prison à Antanimora…

    Et il se pourrait qu’actuellement, ils sont au service du calife ! lisez la suite !

    Faravohitra : Des mercenaires serbes au portail de Ravalomanana

    Depuis quelques jours, des étrangers sont postés aux environs du portail de l’ex-président Ravalomanana Marc à Faravohitra.

    A première vue, ce sont des mercenaires d’origine serbe qui gardent cette habitation de ce politicien. Aucune information n’a encore été communiquée sur les véritables raisons de leur présence sur les lieux, ni l’identité de ceux qui les ont envoyés.

    Par contre, on a pu apercevoir ces mercenaires serbes donner des instructions, que l’on pourrait même qualifier d’ordre aux éléments des forces de l’ordre se trouvant à l’intérieur d’un 4×4 pickup garé non-loin. Certains ont également rappelé que ces mercenaires étaient déjà présents à Madagascar lors des troubles politiques de 2009 à Madagascar

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=59200

    • 3 juillet à 01:59 | Rainingory (#11012) répond à Vohitra

      ie, amafisiko fa marina io ary bluestone no mampiasa azy ireo ary efa teto antoerana hatramin’ny 2018 zareo

  • 2 juillet à 19:45 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Je propose la création d’un Conseil Stratégique pour la récupération des Îles Éparses :

    https://www.actutana.com/depeche/iles-eparses-euh-oui/

    Il serait opportun de traduire cette déclaration en malgache du 2 juillet 2021 dans l’une des 6 langues officielles de l’ ONU, et de déclamer à la face du Monde, l’ indignation du gouvernement madagougouesque vis à vis du fait accompli français devant cette instance internationale.

    Si on laisse ce texte en malgache uniquement, c’est intentionnellement du brassage de vent, aux fins suivantes :

    - pour faire de la diversion sur l’opinion publique malgache concernant le problème Kere et le scandale du Cuir-gate

    - une propagande à usage interne pour les madagougouesques, afin d’essayer de faire accroire que ce DJ Président binational franco-malgache défend farouchement les intérêts malgaches (et non les intérêts français) sur ces Îles Éparses.

    Cordialement

    • 2 juillet à 20:01 | arsonist (#10169) répond à Yet another Rabe

      Juste une question :
      est-ce qu’il y a des milliardaires [étrangers, bien sûr] qui veulent acheter une ou quelques unes de ces îles à Bokassa gasy ???

      Belle perspective de plus pour gonfler davantage encore les comptes secrets des tenants du pouvoir gasy dans les paradis fiscaux !!!

    • 2 juillet à 21:33 | Zora (#10982) répond à Yet another Rabe

      Bonsoir à tous
      Un communiqué sans signature, sans cachet !

    • 3 juillet à 06:01 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Bonjour

      @ Arsonist,

      Vous avez raison.

      SAR DJ Lapin Crétin prend Madagougou tout entier comme sa pleine propriété personnelle, le pays comme son lopin de terre, le peuple comme son bétail.

      SAR DJ Lapin Crétin se considère comme un grand propriétaire terrien, Madagoufarm.

      Dans cette logique, La Crétinissime Seigneurie peut donc faire de Madagoufarm ce qu’il veut, par exemple, morceler le pays et vendre ce qu’il veut à qui il veut.

      Si Rajoely Manjaka revendique les Îles Éparses, celà n’est pas pour faire valoir les intérêts des malgaches, mais ses intérêts personnels, puisque pour lui malgache = madagougouesque et tout ce qui est madagougouesque lui appartient.

      Si DJ 1-er arrive à récupérer les Îles Éparses (ce qui est hautement improbable pour ne pas dire impossible), il pourrait donc les annexer à Madagoufarm et les rétrocéder moyennant finances à des milliardaires (locaux ? internationaux notamment chinois ?)

      Arsonist, vos hypothèses (Conclusions ?) méritent 20/20 car CQFD.

      @Zora,

      Communiqué non signé !
      C’est la signature caractéristique de la lâcheté de Son Altesse Crétinissime DJ 1-er qui n’assume rien de ses paroles et de ses actes.

      Cordialement
      YaR

  • 2 juillet à 21:38 | Zora (#10982)

    Tout va bien à Mada ! Émergence ?
    2424.mg
    https://fb.watch/6v5vfVjz-i/

  • 3 juillet à 00:48 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - 75 000 Ariary / kg de la vanille verte ???? c’est trop bon marché .... Les producteurs sont les plus mal servi .....

    • 3 juillet à 00:51 | kunto (#7668) répond à kunto

      N’y a t’il pas un cour mondial pour la vanille ?

      Combien ça coûte un kg de vanille verte à l’île de la Réunion ou en Indonésie ?

  • 3 juillet à 09:28 | lancaster (#10636)

    HS mais très important.
    Moi, originaire de Soanieranivongo, viens d’apprendre que les « restauration » du Rova d’Antananarivo continue dans la mauvaise direction.
    Après le fameux Colisée qui a agité l’opinion publique, voilà que les Palais Mahitsielafanjaka et Manampisoa, seront reconstruits et transformés en boutiques de souvenirs et en .... restaurant.
    Alors que les techniciens Malagasy diplômes ne manquent pas, un architecte francais, un certain Dubois a été appelé pour concevoir et diriger ce projet.
    Les autorités actuelles avaient elles mêmes constaté le ridicule de la Place d’Andohalo transformé en terrain de foot synthétique par le régime de Rajao.
    Mais aujourd’hui, on va faire pire avec ce nouveau sacrilège dans le Rova.

    Je suis généralement constructif quand je critique le gouvernement actuel, et je défends souvent les acquis de ce régime. Quand le prm concrétise ses velirano, il n’y a Pas de raison pour le dénigrer, car il réalise ses promesses de campagn.
    Je n’accepte pas le Malagasy bashing quotidien des râleurs de ce forum.

    Mais je constate qu’il est insoutenable de voir un jour notre Rova à Antananarivo transforme en lieu de loisirs, de beuveries , bruyant etc...
    Je ne peux pas admettre qu’un lieu plein de Hasina et berceau de la Royauté et de la souveraineté de Madagascar, soit ainsi irrespectueusement piétiné de la sorte.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS