Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 11 juillet 2020
Antananarivo | 08h49
 

Education

Education Nationale

Bras de fer entre les enseignants et le ministère

vendredi 10 janvier | Fano Rasolo

Les enseignants ont engagé un bras de fer avec le ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et professionnel (MENETP). En dépit des différentes tentatives d’explication du ministère sur la distribution du prime de fin d’année octroyé par le président de la République, Andry Rajoelina aux fonctionnaires, les enseignants ont durci leur position en continuant leur grève.

Selon les propos de la ministre du MENETP, Marie Thérèse Volahaingo, « Le cadeau de fin d’année attribué par le président de la république est destiné aux agents du ministère central, aux personnels administratifs au sein des vingt-deux directions régionales de l’éducation nationale et de l’enseignement technique et professionnel (DRENTP), et aux personnels issus des 114 Circonscriptions scolaires (Cisco). Après avoir obtenu une autre enveloppe de la part du ministère de l’Economie et des finances, le MENETP a décidé d’en faire profiter tous les enseignants de toute la Grande Île.  »

Le communiqué du MENETP, publié sur sa page facebook a indiqué que plus de 180 000 enseignants ont reçu ce cadeau, au lieu des 37 761 qui doivent d’office le recevoir en tant qu’agents du ministère central ou membres du personnel administratif au sein des DRENTP et des CISCO. Ces derniers ont donc reçu en entier les 65 000 ariary, étant en droit d’en jouir, tandis que le reste du budget a été distribué le plus équitablement possible à tous les enseignants publics dans tout Madagascar. Par contre, de leur côté, les enseignants persistent dans leurs revendications en continuant leur grève, tant à Antananarivo qu’en province.

«  Ce ne sont pas les explications du ministère que nous attendons mais d’avoir en poche la somme de 65 000 ariary », affirme Tsiry Andria, professeur au Lycée Moderne d’Ampefiloha. « Toutes ces explications auraient dû être fournies au départ. Du reste, ce ne sont pas les agents du ministère central ni ceux des DRENTP et des CISCO qui ont seuls l’apanage du titre de fonctionnaires, mais aussi tous ceux qui sont inscrits dans AUGURE (logiciel de classement et de contrôle des fonctionnaires). Tous les fonctionnaires sans distinction doivent jouir de ce droit, et ce sans partialité dans le partage, les uns touchant 65 000 Ar, alors que d’autres seulement 9000 Ar. ». Une affirmation qui rejoint effectivement l’annonce du porte-parole du gouvernement, qui va dans ce sens.

L’ultimatum de 48 heures que les grévistes d’Antananarivo ont lancé a expiré hier. Lundi prochain, ils vont effectuer une Assemblée Générale dont l’ordre du jour sera de décider, soit de continuer la grève, soit de reprendre les cours.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 10 janvier à 19:54 | latetatoto (#6829)

    Je présume -indépendamment de l’affaire au fond (objet du litige)- que pour ceux qui se revendiquent grévistes, les journées ne seront pas payées...

  • 11 janvier à 10:57 | SNUTILE (#1543)

    La priorité est à l’hygiène dans chaque coin du pays. Budget de ramassage des cadavres d’animaux, après la pluie, et, de la sécurisation des chemins de passages, contre la puanteur : La peste, la choléra etc.
    Après la pluie, les cadavres d’animaux sont-ils nombreux et est-ce que l’administration communale a mis en place une équipe de ramassage pour les couvrir de chaux et mettre sous terre pour éviter les maladies ? Les camions oranges peuvent servir rapidement.


    Ny laharam-pahamehana dia omena amin’ny fahadiovana any amin’ny faritra rehetra eto amin’ny firenena. Teti-bola ho an’ny fanangonana biby maty, aorian’ny orana, ary ny fahazoana ireo làlana, manohitra ny maimbo : Ny pesta, cholera sns.
    Aorian’ny orana, misy valan-jaza maro be ary misy ny manampahefana monisipaly dia nanangana ekipa mpanangona mba handrakofana azy ireo amin’ny veromanitra sy hapetrakao ao ambanin’ny tany mba hialan’ny aretina ? Ny kamio Orange dia afaka manompo haingana.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS