Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 26 mai 2018
Antananarivo | 12h38
 

Société

Société

Blocus des administrateurs civils après le limogeage du DG de la Fonction publique

samedi 12 mai | Ny Aina Rahaga

Le Directeur Général de la Fonction publique, Razafimamonjy Laza Rabary, a été relevé de ses fonctions lors du dernier conseil des ministres. Ce limogeage est survenu après que le désormais ancien DG ait pris position pour les manifestants et les députés de l’opposition qui ont fait sortir les agents du ministère de la Fonction publique et de la réforme administrative. Razafimamonjy Laza Rabary, avait en effet rejoint les députés de l’opposition venus au ministère de la Fonction publique au 67 Ha. Il avait également incité ses collègues à sortir en déclarant le ras-le-bol des fonctionnaires de l’Etat envers le régime Rajaonarimampianina.

Face à ce limogeage du Directeur Général de la Fonction publique, qui est en même temps un administrateur civil, les administrateurs civils détachés au sein de ce ministère font depuis hier un blocus. Le ministère se trouve ainsi actuellement aux arrêts.

Les administrateurs civils au sein de ce ministère ont fait une déclaration hier. Ils affirmaient suspendre les pourparlers avec le régime et le ministère pour ne pas être complice de mauvaise gestion. Ils dénoncent les abrogations sélectives au sein de leur ministère. D’autre part, ils réclament la démission du ministre, Maharante Jean de Dieu ainsi que l’abrogation de nomination de tous les directeurs sans exception au sein de leur ministère.

Ce limogeage était la goutte d’eau qui a fait déborder la vase. En effet, depuis le mois de mars, le torchon brûle entre le ministre Maharante Jean de Dieu et les administrateurs civils au sein de son département. Il y a quelques mois déjà, ces derniers dénonçaient le népotisme au sein de ce ministère. Ils avaient demandé une abrogation collective de tous les hauts responsables de ce ministère à ce moment là. Selon les indiscrétions, bon nombre d’entre ces responsables ne disposeraient pas d’expériences, ni les qualifications requises pour diriger une direction au sein de ce ministère. De même, ils dénoncent la mise à l’écart des techniciens sortant de l’Ecole nationale de l’administration (ENAM) pour les postes à responsabilité dans le dudit ministère.

Enfin, ces administrateurs ont appelé tous les autres administrateurs civils à appuyer leur revendication, soulignant toutefois qu’il n’y a là aucune contrainte.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 12 mai à 08:45 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Transformer systematiquement le Ministere FOP à UNE GRANDE BANQUISE DE SOUPE BIEN GRASSE ET DES BROCHETTES DES GRAS ( Beerrrrk !) reservée aux proches Famille et potes de MAHARANTE JEAN DE DIEU meme s’il fallait mettre à dos les 100 techniciens administrateurs civils du Ministere.

    Je vois maintenant pourquoi MAHARANTE JEAN DE DIEU souffre d’une PATHETIQUE OBESITE DE LA HONTE dont il est SI FIER avec son « Appelle moi ......BEVATA = Apelle moi l’OBESE ! »satria IZAHAY IZAO NO EO AMIN’NY FITONDRANA ....." !

    Eh oui, en 2018 (ere postmoderne) l’OBESITE est encore UNE RAISON DE FIERETE pour les VOYOUS POLIFIKA qui NOUS GOUVERNENT .....pour vous dire que CECI EXPLIQUE CELA dans ce Pays du NONSENS de HVM

    Boris BEKAMISY

    • 12 mai à 10:17 | poiuyt (#584) répond à Boris BEKAMISY

      Bonjour bébé. Coucou, je si là

      Eny raha i le jao no tsy ampy vopolosy, tsy mahagaga. Chose dûe, chose promise. Voici.

      # 11 mai à 13:42 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à poiuyt ^
      PoiuytRacaille et Zanagidro , Gasyvendrana , DIASPORAVendrana , NULLARD du monde , APRIORIS ALAKON , FRIMER ALAKON pour denigrer les Malgaches de Madagascar qui prennent en main leur Destion en faisant face AUX DICTACTEURS !

      En rapport à vos saillies précédentes, je vous cueille à votre sortie du lit. Cela ne sert pas de profiter de l’absence de modérateur, votre sort est pire : votre mess est laissé, mais vous êtes publiquement rabaissé. Votre image est d’avantage enlaidie chaque jour. Vous venez pour prendre du bon temps, parce que chez vous ça ne va pas fort ( ?), et personne ne vous adresse la parole ici. Vous essayez de racoller, comme ici, mais les gens deviennent de plus en plus désintéressés. C’est cela que vous voulez ? Au final, vous ne viendrez plus, vous aurez perdu un joujou, et vos journées deviendront davantage moroses.

      Tous avons le droit d’exposer ici ; aucun n’affuble un autre de suffixes rabaissants et majorés : Racaille, ALAKON, NULL, GIDRO, VENDRANA, sauf vous. De quel droit ?
      Et puis « Destion », qu’est çà ? un oéni (objet écrit non identifié) : relisez-vous, c’est de la politesse

      Vous affirmez des insanités d’ordre ethnique faisant référence aux cheveux, au lieu de résidence. Personne ne dénigre personne, ou alors c’est fait sans oiseaux ajoutés. Que vous a fait ce que vous appelez DIASPORA ? Toujours dans le tout ou rien : ce n’était pas la diaspora, mais Jean ou Dupont.
      Il n’y a pas d’activisme ici ; détrompez-vous ; c’est juste des échanges polis. Alors soyons-le.

      Il ne tient qu’à vous que je vous ignore. A plus tard ?

      Sur un sujet normal, une attaque de cette sorte, 2 , ou 3, et le sujet disparait, changeant de pseudo et de style. Conseil d’ami, bébé. So long.

  • 12 mai à 15:26 | LOVAXEL (#10217)

    c’est vrai que plus de passeports en ce moment
    c’est la daesch ?

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 442