Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 6 décembre 2021
Antananarivo | 09h31
 

Socio-économique

Délestage

Bientôt la fin du calvaire ?

mercredi 1er octobre 2014 | Léa Ratsiazo
Une situation difficile pour les abonnés de la JIRAMA.

La promesse présidentielle sur la fin du délestage en 3 mois n’a pas été tenue, c’est un constat. Et le délestage massif de ces derniers temps pourrait coûter cher au régime en place car il peut être considéré comme un signe de défaite. Comme le ministère de l’énergie n’était pas capable de gérer seul la crise de délestage, l’État a confié le problème au ministère d’État chargé des ressources stratégiques et des mines. Laurent Rajaonarivelo, directeur des hydrocarbures aval de ce département ministériel, annonce l’arrivée prochaine de carburants pour approvisionner la Jirama afin qu’elle puisse faire tourner normalement ses centrales thermiques. Comme la rupture de l’approvisionnement de carburants à cause des impayés était avancée par la Jirama comme cause du délestage, cette décision devrait résoudre le problème, du moins à court terme. Si jamais le délestage persiste après, note ce responsable, ce ne sera plus à cause dU manque de carburants mais pour d’autres raisons.

Les impayés de la Jirama auprès des compagnies pétrolières s’élèvent actuellement à quelques 137 milliards d’ariary, d’où leurs réticences à accorder encore des crédits à la Jirama, situation naturelle mais au détriment des abonnés. Sur le moyen et long terme, l’État, à travers le ministère de l’énergie, a promis d’établir une feuille de route retraçant la mise en place de solutions durables et qui sera présentée prochainement selon le ministre de tutelle Fienena Richard. Suite aux instructions du Président de la République, le ministre de tutelle annonce également le lancement d’un audit sur la gestion au sein de cette société d’État. Les contrats passés entre la Jirama et les différents fournisseurs d’énergie seront passés au crible ajoute le ministre. Il faut réformer à la base, restructurer et rénover les matériels et les infrastructures.

À ce titre, le ministère de l’énergie a emmené les représentants des bailleurs de fonds (Banque Mondiale, Union européenne) à Andekaleka le 27 septembre dernier pour leur montrer les installations et surtout évidemment pour leur demander de l’aide. L’installation d’un quatrième groupe d’une capacité de 34 mégawatts s’avère nécessaire selon le ministre ; mais faute d’argent, nous ne pouvons pas le faire sans l’aide des bailleurs de fonds. La BEI (Banque européenne d’investissement) a prévu de financer ce groupe en 2012 mais s’est rétractée ensuite à cause de la crise interminable. Des émissaires de la BEI sont attendus à Madagascar en 2015 pour revoir la situation. Bref, pour le moment, rien. Sophie Vanhaeverbeke, chef de coopération de l’Union européenne note qu’elle ne peut pas parler au nom de la BEI mais elle peut avancer d’ores et déjà qu’avant d’investir sur quoi que ce soit, la BEI à l’instar de tout investisseur a des exigences. Elle conditionnera probablement sa participation, entre autres par la nécessité d’une bonne gouvernance, d’une réforme de la gestion et du contrôle des dépenses, d’une planification claire et par l’indépendance de la gestion de la Jirama où la politique ne devrait plus primer.

Concernant la bonne gouvernance, le vol de carburants au sein de la Jirama est un problème récurrent. Dans certaines villes, des taxi-brousses s’approvisionnent régulièrement en carburant chez la Jirama au lieu d’aller dans les stations-services. Pourtant au niveau de la comptabilité, tout est clean. Si par exemple, la Jirama dispose de 1000 litres qui devraient faire tourner la machine 48 h, les responsables ne la font tourner que 40 h, d’où le délestage de 8 h mais qui seront déclarés comme 48 h. Et la différence est vendue et répartie entre les différents complices au sein de la société. Il y a évidemment d’autres combines associées à la vente à perte de la Jirama et les impayés des organes d’État qui ont conduit à cette situation de quasi-faillite de la société d’État.

On attend les idées lumineuses des dirigeants pour sortir d’une manière pérenne cette société d’Etat de ce gouffre.

105 commentaires

Vos commentaires

  • 1er octobre 2014 à 08:21 | Eloim (#8244)

    Ce n’est qu’une solution "tampon" et temporaire pour éviter la grogne des usagers. C’est encore le reflet d’un ETAT POMPIER. La solution de redressement et de la restructuration prévue dans la politique d’Energie du pays reste sous la table faute de budget. On jette des pierres sur le Ministre de l’énergie et les personnels de la Jirama en les taxant d’avoir commis de la mauvaise gestion. En partie, oui mais ça a déjà commencé depuis la deuxième République et pourquoi on punit ceux qui sont encore en service actuellement ? Le premier responsable de cette faillite de la jirama c’est l’ETAT qui vole chaque jour le passif et l’actif de cette société, surtout en période chaude : élections, grèves, ... On pose la question, où est-ce que l’Etat a trouvé de l’argent pour acheter cette nouvelle acquisition de carburant en grande quantité considérable ? Les contribuables doivent poser poser tout le temps cette question car ce sont leur argent qui coule partout. Quand est-ce que nous sommes conscients que c’est le peuple tout entier qui constitue la vraie "REPUBLIQUE". Donc, nécessairement le fruit de tous nos effort devra être palpable et nous revient de droit. Oh, quel rêve charmant !

    • 1er octobre 2014 à 10:33 | Bena (#2721) répond à Eloim

      la mort est une forme de fin de calvaire, c’est l’option de ce trio de la transition (fienena, hery mad, le vieux joeli personnage de dessins animés qui était à l’omnis).

      qu’est-ce que hery mad (le fou) va encore promettre après air mad, réconciliation, jirama, route virtuelle pour endormir toliara ?
      toliara tsimiroro sera toliara miesona ce jour.

    • 1er octobre 2014 à 12:25 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Eloim

      Heureusement qu’à la fin de votre exposé on puisse lire : rève charmant ...

      ilay revy io e !!!

    • 1er octobre 2014 à 18:29 | Tsiapitika (#8514) répond à Eloim

      Si on veut vraiment résoudre ce problème y compris la grogne des usagers, il faut d’abord demander la démission du Ministre de l’énergie, l’actuel DG de JIRAMA et son Staff évidement, c pas les Ingénieurs qui manquent auprès de cette Société.
      Si on n’est pas capable de trouver la cause racine d’un problème, trouver ou apporter des solutions demeure impensable.
      On verra si le Président et PM osent prendre ses responsabilités !!!!!!

    • 1er octobre 2014 à 19:46 | manga (#6995) répond à Tsiapitika

      Tsiapitika,
      Monsieur FIENENA Richard a été bien clair sur ce dossier. Peut-être qu’il a profité l’absence du président - en tant que frondeur - pour accorder un mini-ampamoaka chez kolo-tv. "Le problème ne provient pas de la JIRAMA, rajoute-t-il, c’est l’état qui a failli à son devoir." Si le Ministre saute, c’est le Commandant qui doit le faire avant lui.

    • 2 octobre 2014 à 06:27 | Gérard (#5118) répond à Eloim

      Il est impossible à la Jirama de contrôler toutes les pertes car d’innombrables "clients" plantent simplement des clous dans les câbles pour s’approvisionner gratuitement en courant. Tant que la pauvreté ne sera pas éradiquée, de plus en plus de personnes se serviront gratuitement avant les compteurs. Rien de plus facile et il n’est pas nécessaire d’accuser ceux qui peuvent payer leur consommation de courant. Et il ne sert absolument à rien non plus d’envoyer des inspecteurs contrôler chaque compteur car ces inspecteurs vont monnayer leur silence comme c’est le cas pour les contrôles d’impôt. Soit ils annoncent des sommes astronomiques que certains gogos vont payer pour être tranquille, soit ils gardent simplement le montant de la pénalité pour eux. C’est cela également Madagascar et il n’est pas étonnant que les pays occidentaux se font tirer l’oreille pour donner des prêts qu’ils savent pertinemment qu’ils ne seront jamais remboursés.

    • 2 octobre 2014 à 12:52 | Tsiapitika (#8514) répond à manga

      Manga,
      Mini-ampamoaka et frondeur, svp !!!! et quid de l’honnêteté intellectuelle ???
      Peut être logique pour un titulaire d’ un Doctorat Pro (ça n’existe pas, C.f son CV). Rehefa complexé koa anie tsy de sahy mametra-pialana na de efa hanaovan’olona antsonjay. Mato ianao nanaiky io poste io de mahita vahaolana mifanaraka @ promesse présidentielle, point barre.....
      Mba fantany ve fa io DG Jirama io efa teo foana nandrindra ny tetezamita, inona mba alternative nentiny. maninona izy tsy sahy manala azy ????
      Tompon’andarikitra à 100% izy na inona lazaina eto na inona.

    • 3 octobre 2014 à 14:05 | manga (#6995) répond à Tsiapitika

      Est ce que vous connaissez vraiment la personne dont vous faites allusion ?

  • 1er octobre 2014 à 08:55 | Noue (#2427)

    La promesse présidentielle sur la fin du délestage en 3 mois n’a pas été tenue, c’est un constat.

    la promesse ! la promesse !! c’est juste une promesse d’ivrogne !

    • 1er octobre 2014 à 09:57 | Eloim (#8244) répond à Noue

      Pourtant celui-là ne boit pas. Plutôt manque d’honnêteté intellectuelle !

    • 1er octobre 2014 à 12:07 | vuze (#918) répond à Noue

      Euhh le président n’est pas JLR.. Vos vous êtes trompée :-)))

    • 2 octobre 2014 à 00:29 | DIPLOMAT (#846) répond à vuze

      Et ben, au moins , il y a qq ’un qui trouve à trouver à rire de la situation qu’endure les Malgaches !

      Quel développement possible ce pays ambitionne t-il lorsque l’on constate que ce pbme concernait les pays avancés à la fin du XIX siècle.

      Avec le retour des calamités de ’antiquité, criquets, Peste ... la misère est bien ancrée dans la société Malgache .

      Nous avons le president qu’on mérite, il ne faut pas se plaindre lorsque la situation est conforme aux appréhensions dés la campagne electorale.

      Qu’avions nous à attendre d’un émule de Rajoelina l’incompètent ?

      Rien ? Evidemment ! 0+0=0

  • 1er octobre 2014 à 09:01 | ramaso (#7441)

    Franchement le GVNT du PRM HERY ne maitrise pas du tout la situation de MADA.les problemes ne font que s´accumuler:insecurite-corruption-Dahalos-delestage-traffic de BDR, tous les ingredients sont reunis pour faire ecrouler ce regime,je ne sais pas si c´est vrai que le fils du PRM HERY a achete le CAFE DE LA GARE pour 800000euros !source:LA GAZETTE DE LA GRANDE ILE, quand meme c´est trop pour un prix d´un RESTO a MADA,d´oü ce fiston a sorti une telle somme ?c´est malheureux que la JIRAMA aussi pratique un tel traffic a vendre le gasoil a des TAXIS BE et autres,donc voila la raison des delestages, sinon LE PRM HERY a reconnu que la JIRAMA a une consommation enorme suspecte de carburant,et que ca va etre traite au conseil des ministres,on n´entend plus la suite,tout est pourri a MADA,et les KARANAS en profitent achats de terrains puis deloger la population pour l´interet de ces KARANAS a qui tout est permis.

    • 1er octobre 2014 à 09:56 | Maestro (#7313) répond à ramaso

      Cherchez du coté du " Blanchiment d’Argent " et vous aurez la Réponse en ce qui concerne le Prix trop élevé.

    • 1er octobre 2014 à 10:52 | Eloim (#8244) répond à Maestro

      Jusqu’à preuve du contraire, le SAMIFIN ne sert à rien. Qui n’ont pas entendu parler ces derniers temps des gros bonnets trempés dans des affaires louches dont certains ont été publiés dans les journaux ...? Où sont-ils ces gens là ? Ils courent toujours comme tout le monde en bon citoyen honnête et honorable. Ce sont les forces du pouvoir actuel, surtout en cette période où nos bailleurs ne se précipitent pas de débloquer des fonds alloués aux différents projets de développement. Cette histoire, vraie ou fausse, ne concerne pas le petit peuple et n’intéresse personne malgré que c’est vu et su par tout le monde : une histoire d’INTOUCHABLE. Qui ose le dénoncer ?

    • 1er octobre 2014 à 10:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Maestro

      Maestro
      Vous me faîtes penser à un type qui était viré de chez "ATTALI",il est à Madagascar pour "des micro-finances",paraît-il,tout en laissant "Femme et enfants" en France.
      Maestro,
      Bienvenue aux investisseurs étrangers mais avec un certain respect des "MALGACHES" et une volonté de partager les bénéfices.
      ON NE VA PAS A L’ETRANGER SI ON REUSSIT DANS SON PROPRE PAYS
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 11:02 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      "ON NE VA PAS A L’ETRANGER SI ON REUSSIT DANS SON PROPRE PAYS " ...
      On peut savoir ce que vous avez réussi ???
      MEME PAS HONTE !

    • 1er octobre 2014 à 12:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - "Je n’ai pas réussi à fédérer les ONG" pour l’intérêt général du PEUPLE MALGACHE..Point barre !
      Les ONG bloquent /chamboulent=="la politique générale sociale"==,bref ==la politique sociale==d’un Pays souverain.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 12:17 | vuze (#918) répond à Jipo

      Pas de place pour l’extrême droite sur ce forum... Restez chez vous... :-)

    • 1er octobre 2014 à 12:37 | Maestro (#7313) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Raté Monsieur je sais tout ! Je ne suis pas Français " Heureusement " d’ailleurs. Comment vous dire ça ? Je fais partie de ces Gens qui osent " l’Insolence " là où d’autre aurait fermé leur Clapet. Et NOUS respectons parfaitement les Malgaches, sauf les Gens comme vous et ceux que vous Défendez bien sur, des SAUVAGES que ça vous plaise ou pas.

    • 1er octobre 2014 à 12:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Maestro

      Ai-je dit que vos êtes "Français" ?
      C’est une petite erreur de ma part :
      - "Vous êtes ==étranger/bâtard==de grande g..ue..le.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 13:20 | Maestro (#7313) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      ON NE VA PAS A L’ETRANGER SI ON REUSSIT DANS SON PROPRE PAYS
      Cette phrase ne sous entend elle pas que le Type qui était viré était Français ? Etranger/Batard ? C’est gentil ça ! On a déjà eu des qualificatifs plus Pimentés que ça mais une chose est sûr on est venu nous chercher parce que des " SAUVAGES " sévissent à Macar. Un peu comme les gens de l’EI en quelque sorte !!!!!

    • 1er octobre 2014 à 14:11 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ah oui comment ai-je pu zapper la fôte aux zoo NG des zétranzés je subodore, et votre incompétence, vous l’ assumerez quand !

    • 1er octobre 2014 à 15:13 | Paulo Il leone (#6618) répond à ramaso

      Détrompez-vous : Les Malgaches n’ont pas besoin des karanas (ni des vazahas ni des chinois d’ailleurs ) pour tout faire foirer dans ce pays !
      Vous vous débrouillez très bien sans l’aide de personne pour tout détruire : il n’y a qu’à voir l’état des voies de chemin de fer que les Français vous ont laissé, le délabrement des routes et ponts dignes d’un pays en guerre, l’état d’insalubrité avancée des "hôpitaux" qui ressemblent à de gigantesques dépôts d’immondices !
      Comme vous êtes très friands de paroles bien creuses et de titres bien ronflants, vos dirigeants de pacotille vous en servent "en veux-tu-en-voilà" à longueur d’année !
      "Bon appétit messieurs" (Voir Ruy Blas de V. Hugo)

    • 1er octobre 2014 à 15:34 | Paulo Il leone (#6618) répond à vuze

      Par contre on a droit à votre extrême bêtise et à celle de betoko et basile jour après jour sans que ça vous offusque outre mesure et sans qu’on puisse y mettre un terme !

    • 1er octobre 2014 à 15:41 | Paulo Il leone (#6618) répond à Eloim

      Le Malgache lambda se fout pas mal de ces détournements puisque c’est pas son fric... c’est celui des vazahas via les dons bilatéraux payés par les impôts du Français lambda !!
      Le jour où les Malgaches devront payer les pots cassés de leur poche, peut-être aura-t-on un début d’espoir de changement...
      mais mon avis c’est pas demain la veille !

      "Donne-moi l’argent vahaza !"

    • 1er octobre 2014 à 15:45 | liliquilit (#7755) répond à ramaso

      Ramaso, concernant le soit-disant rachat du Café de la Gare par le fils du PRM Hery, il s’agit d’une fausse information diffusée par la Gazette. Qui d’ailleurs n’a pas été relayée par les autres media. ICB OI, propriétaire du Café de la Gare vient de publier un démenti dans les autres organes de presse. Je ne pense donc pas utile de relayer une rumeur sans aucun fondement.

    • 1er octobre 2014 à 15:58 | Eloim (#8244) répond à Paulo Il leone

      Vous parlez beaucoup là. Malgache lambda, vazaha lambda, ... Quelle belle insulte ? Pourtant, vous avez raison ; mais le développement tant espéré par le peuple malgache ne dépend que de ses efforts. Et ceci commence par le changement de la mentalité, surtout cette attitude de mendier à gauche et à droite, alors que l’accumulation des dettes du pays pour uniquement un mandat présidentiel pourrait être payée jusqu’à notre troisième génération (nos petits enfants). Donc, je vous remercie d’avoir grand ouvert les yeux des malgaches lambda + français lambda de ne plus aller mendier chez les vazaha.

    • 1er octobre 2014 à 16:00 | vuze (#918) répond à Paulo Il leone

      Je l’avais bien dit que ce forum était infesté depuis quelques temps par des extrémistes racistes donneurs de leçon (genre légionnaire d’Analakely sans le physique sûrement)... Vous en faites partie...

    • 1er octobre 2014 à 16:07 | Paulo Il leone (#6618) répond à Eloim

      Rien d’insultant à écrire Malgache "lambda" ou Français "lambda" qui n’est après tout qu’une autre façon de dire Malgache moyen ou Français moyen.
      Encore si j’avais écrit Malgache "epsilon", là vous auriez pu vous offusquer pour pas cher...alors de grâce épargnez moi vos procès d’intention, "camarade professeur".
      Cela dit, vous aviez tout à fait compris mon propos, et je constate avec plaisir que vous semblez être d’accord ...

    • 1er octobre 2014 à 18:33 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Paulo Il leone

      A savoir : Polo n’etant qu’un demi français (tu l’as cherché Polo) a vraiment du mal à rejeter l’autre demi

      Seulement aux yeux des vrais ’blancs’ , il n’est qu’un metis mal blanchi qui ne sait plus si il faut ’pisser’ sur la tombe de papa ou de maman pour s’affranchir
      de ce metissage

    • 1er octobre 2014 à 18:38 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à liliquilit

      Donc Lola ira en tôle selon la fameuse loi que son excellence n’a pas le courage d’éradiquer

      liliquilit ICBOI c’est qui , c’est quoi ?? une nouvelle marque de vélomoteurs ???

    • 1er octobre 2014 à 19:43 | Paulo Il leone (#6618) répond à Rakotoasitera Fidy

      Tu te gourres fidy : j’assume parfaitement mes deux moitiés culturelles antipodiques !
      Je dénonce tout autant les tares nocives de la culture française que celles tout aussi exécrables de la culture Malagasy,
      et ... je ne pisse sur la tombe de personne, vu que ma mère est encore de ce monde et que mon père a été incinéré !
      Cela dit, en France personne ne meurt de faim ou faute de se payer un médoc de base, tandis qu’ici, ils sont légion....
      La devise de la RM au fronton des édifices publics devrait être "Vazaha... donne-moi l’argent vazaha !" (sur le ton de la lamentation pleurnicharde)
      QDB !

    • 2 octobre 2014 à 06:41 | Gérard (#5118) répond à ramaso

      Ce n’est pas parce qu’à Madagascar tout est pourri et désorganisé qu’il suffit de mettre la faute sur les Karanas ou autres. Ce n’est pas de la faute des étrangers si à Madagascar rien ne va plus et que tous les dieux du ciel font pleuvoir les calamités sur la Grande île. Si chaque citoyen y mettait du sien, en essayant déjà de ne pas cracher par terre, en ne jetant pas ses détritus, ses plastiques, déjections etc n’importe où et en se conduisant comme un membre d’une société et non pas en individuel en se serrant les coudes et en travaillant pour le bien public au lieu de jouer aux dominos, cartes et autres jeux toute la sainte journée au lieu de s’occuper de choses essentielles. Des jeunes femmes malgaches disent que lorsqu’elles font la rencontre d’un étranger, même vieux édenté sénile bedonnant et sans cheveux qu’il leur sauve la vie car elles ne veulent plus entendre parler d’un conjoint malgache car ils ne sont pas sérieux et infidèles pour beaucoup d’entre eux. Les îles de Pâques étaient habitées également dans le passé avant que tous les habitants fuient ces terres. Ce qui pourrait bien arriver également à Madagascar et ce ne sera pas la faute des étrangers s’ils emmènent toutes les jeunes femmes avec eux dans leurs pays.

  • 1er octobre 2014 à 09:14 | Saint-Jo (#8511)

    Il n’y a pas de miracle. Le problème des délestages récurrents ne se résoudra pas d’un coup de baguette magique. Il faudra une bonne stratégie pour trouver une solution efficace. Et il faudra savoir appliquer cette dite bonne stratégie. Or, en général on ne demande pas aux salariés (fonctionnaires ou employés dans le privé) des qualités de bons stratèges. Quitte à ce qu’ils fassent correctement le boulot qu’on leur confie, les salariés reçoivent leur dû à la fin du mois. Pour être peinards il leur suffit d’être assidus à leur poste. Mais les entrepreneurs, eux, risquent de ne rien gagner, voire de tout perdre, s’ils ne sont pas bons stratèges et s’ils ne savent pas mettre en œuvre la bonne stratégie préalablement choisie. Pour les entrepreneurs, être assidus au travail ne suffit point pour réussir. Alors, à une échelle beaucoup plus grande et beaucoup plus vaste (diriger un pays par exemple) un ancien salarié a beaucoup moins de chance de réussir, comparativement à un ancien entrepreneur. Or Hery est un ancien salarié. Tandis que Marc est un ancien entrepreneur. Malheureusement pour lui, en 2009 Marc a commis deux grosses erreurs de stratégie : 1) avoir décliner l’aide offerte par les USA 2) ne pas avoir arrêté Rajoelina à la sortie de celui-ci de sa cachette au Consulat de France. Autant dire que le pays est dans la nasse, pour l’instant.

    • 1er octobre 2014 à 12:27 | ramaso (#7441) répond à Saint-Jo

      Vous proposez une bonne strategie pour trouver une solution efficace,c´est bien,mais une chose vous echappe,ces gens de la JIRAMA exploitent aussi leurs occasions en vendant aux particuliers ces carburants aux:TAXIS BE et autres comme cites par Mme LEA d´oü ces delestages donc la bonne strategie n´a rien a voir pour eviter les delestages provoques volontairement par les gens de la JIRAMA qui gagnent plus en vendant le carburant a cote au vu et au su de tous et du GVNT mais on laisse faire,un traffic de plus qui se developpe comme dans les BDR,le traffic de tout genre fleurit a MADA et a un bel avenir avec la benediction du PRM HERY,son fils prend bien la releve du jamais vu !

    • 1er octobre 2014 à 13:42 | Saint-Jo (#8511) répond à ramaso

      Le suivi et le contrôle des produits qu’une compagnie utilise pour faire tourner convenablement ses affaires forment une partie de la stratégie. En d’autres termes, une partie d’une stratégie s’appelle une tactique. Effectuer des larcins ou des petits détournements de biens dans les services où ils travaillent sont depuis toujours une très mauvaise habitude chez la plupart des salariés malgaches. Ignorer cet état de fait témoigne d’une méconnaissance de la mentalité du pays. Et le plus haut dirigeant d’un pays pourrait-il être efficace s’il ignore un des caractères les plus répandus dans le pays qu’il est censé diriger ? Pour quelqu’un qui connaît la mentalité de la plupart des salariés malgaches, cette revente de fuel appartement à la JIRAMA par des salariés, mentionnée par Ramaso, n’est pas une découverte.

    • 1er octobre 2014 à 15:18 | Paulo Il leone (#6618) répond à Saint-Jo

      Parler de "stratégie" à des décideurs Malagasy c’est comme parler de la théorie de Galois à un élève de 6ème ! Faut pas trop leur en demander !
      Pas besoin de stratégie quand les tactiques de pillage sont bien au point depuis des décennies !

    • 1er octobre 2014 à 21:55 | Saint-Jo (#8511) répond à Paulo Il leone

      Evariste (je parle de Galois) n’a rien à voir dans cette affaire. Le peuple qui vivait autour de Tana du temps d’Andriamasinavalona d’abord, du temps d’Andrianamponimerina ensuite, n’était peut-être pas plus instruit que les gamins âgés de 10-11 ans de nos jours. Mais eux avaient suivi et appliqué efficacement les directives mettant en pratique la stratégie du premier comme celle du second. Mais Hery est-il un bon stratège ?

    • 2 octobre 2014 à 08:40 | Paulo Il leone (#6618) répond à Saint-Jo

      Et quelle était la stratégie de ces deux roitelets ?
      Ce que voulais dire c ’est que personne n’a de vision parmi la classe dirigeante depuis l’indépendance puisque la priorité est de piller les ressources du pays. Pas besoin ni envie de penser à l’avenir donc pas besoin de vision donc pas besoin d’avoir une stratégie.
      Lé référence à Galois c’était pour dire que ce n’est pas la peine d’évoquer un concept comme celui de la stratégie quand on a affaire à des demeurés qui ne pensent qu’à l’instant présent et au profit immédiat.

  • 1er octobre 2014 à 09:27 | Turping (#1235)

    - Bientôt la fin du calvaire ?peut-être c’est un rêve utopique tant que la politique de l’iniquité et de la kléptocratie sont de mise .
    — Oui ,la politique de survie sans règle générale acceptée et érigée par tout le monde favorise toujours la corruption ,le détournement ,....car tous les moyens sont bons pour s’en sortir .Le salaire de base et les valorisations des conditions humaines du travail sont des conditions ne permettant de s’en sortir . L’histoire de déléstage pendant 8heures l’explique .
    - Tout signe d’opportunité attire les mouches car tous les moyens sont bons pour se l’approprier en commençant par le pouvoir ,hélas !

  • 1er octobre 2014 à 10:45 | Jipo (#4988)

    Non de Dieu !
    Mais que fait la cour des comptes !
    envoyez leur les brigades fiancières et qu’ elles leurs mettent le nez dedans avec la presse pour mediatiser l’ affaire et au passage mettre le père Hery au mur de ses responsabilités, et qu’ il ne se contente plus de licencier , ou opérer un remaniement mais fasse devant le fait accompli :
    1 son méa culpa
    2 annonce officiellement les mesures necessaires qu’ il envisage de prendre et dans combien de temps pour un devoir de résultat !
    Les promenades ciseaux en mains ça va bien , ou qu’ il démissionne , au lieu d’ investir dans des bars à p-tes !

  • 1er octobre 2014 à 10:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Que les "MALGACHES" commencent== d’abord==à s’habituer à la "BOUGIE" et on verra la suite.
    Le pétrole va toujours monter en flèche avec les "TROUBLES" au Moyen Orient.
    L’Iran pourrait fournir du pétrole==moins cher==MAIS qui oserait commercer avec l’IRAN ?
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 11:06 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En tous cas vous, à force de la tenir, vous allez pouvoir voir dans le noir : avec les ampoules, que vous devez avoir aux mains ...
      Mettez vous la en guise de gouverne sombre cloche !

    • 1er octobre 2014 à 11:16 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - Basile ,
      - La problématique de base ne se focalise sur le fournisseur de pétrole ,l’Iran ,l’Arabie Saoudite , l’Irak ,le Koweit ,.....pour s’habituer les malgaches à la bougie .
      - HORS SUJET de votre part.
      - Si vous avez un peu le sens de critique ,lisez bien ;la JIRAMA a un arriéré ,d’impayé de 137 milliards d’Ariary puis un petit chemin qui ouvre un peu l’esprit :les 8 heures de delestage ,c’est dû au détournement du stock de carburant , avec les augmentations du prix de l’éléctricité à côté .
      - Avec votre raisonnement irrationnel en décalage souvent avec le temps , si vous voulez transmettre le message aux gouvernants ,l’intelligence c’est enfin de gérer un état vers une politique beaucoup plus ambitieuse .
      - Pour ce faire , il n’y apas 36 solutions :assainir lle pouvoir corrompu avec les conflits d’intérêts personnels puis opter vers une politique de "Transition énérgétique " .
      - Personnellement , à l’ère du XXIème siècle ,ce n’est pas avec la corruption ni avec les énérgies fossiles ,vu leur cherté et la corruption généralisée à côté que les gouvernants pourront se tirer de l’affaire mais plutôt vers le changement.
      - L’énérgie renouvable est l’ultime solution vers la transition énérgetique car Mscar a de l’eau ,du soleil et du vent.

    • 1er octobre 2014 à 11:19 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bon raisonnement. J’ai déjà retiré ma carte maîtresse depuis une certain temps, quant à la vision des affaires nationales. L’équipe du Pdt HR n’est pas à la hauteur de relever le défi du redressement du pays. A cette allure là, comment nos partenaires ont eu confiance à nos dirigeants actuels, alors qu’aucuns résultats concrets n’ont été comptabilisés ?

    • 1er octobre 2014 à 11:33 | Turping (#1235) répond à Turping

      ....renouvelable...

    • 1er octobre 2014 à 11:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Turping,
      Hors sujet,certes mais malheureusement l’énergie est un "SUJET" permanent pour le développement d’un Pays.
      Vous avez connu les différents chocs pétroliers et vous avez remarqué les différents changements de la vie==quotidienne==,même en Europe ou dans l’INDUSTRIE et LE COMMERCE.
      Ce sujet est important,mais c’est une affaire qui concerne tout le "MONDE" donc il faut un consensus.. ;
      basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 12:25 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      —Que les « MALGACHES » commencent== d’abord==à s’habituer à la « BOUGIE » et on verra la suite.—

      Il est vrai que cela peut être une solution à la fin du recours aux braguettes étrangères...

    • 1er octobre 2014 à 15:25 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En tout cas, il est préférable pour vous qu’il n’y ait plus d’électricité car votre unique neurone, déjà très endommagé, est maintenant fusillé. Les malgaches, à cause d’individus dans votre genre, sont une majorité à ne connaître que la bougie. Si la Jirama ne peut plus obtenir de carburant pour ses groupes, c’est tout simplement parce que ce carburant est volé par les dirigeants pour alimenter leurs groupes de secours privés et par le personnel qui le revend au marché noir. Que la Jirama commence par payer ses dettes et régler le problème du vol de carburant et tout le réseau électrique de la Jirama verra à nouveau le courant galoper sur ses fils pour alimenter les clients.

    • 2 octobre 2014 à 00:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bbernard

      Pour l’histoire de vol de carburant,j’ai entendu diverses versions :
      - le résumé de tous ces vols==qui tire la ficelle==
      - "LES PATRONS POUR NE PAS PAYER LOYALEMENT LES OUVRIERS"=
      =salaire de misère ;
      - quelques membres des autorités pour saboter ==la politique gouvernementale et cetera..
      ON AIME ACCUSER DE VOLEUR LES MALGACHES PARCE QU4ILS PAUVRENT,paraît-il !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefaerisoa@gmail.com

  • 1er octobre 2014 à 11:17 | betoko (#413)

    D’après Lalatiana Rakotondrazafy de la radio Free FM , la quelle vient de diligenter une enquête auprès du personnel de JIRAMA et du ministère des finances . Le personnel de JIRAMA savait que du gaz Oil a été détourné ou non livré , surtout de la part de la société JOVENA .
    Je prends un exemple , JIRAMA demande 10 000 m3 de gaz Oil et on le livre 9000 m3 , mais on facture 10 000 m3 . Que sont devenus les restes vendu aux taxi-brousses ?
    2° Le ministre de l’énergie qui s’appelle Richard Fienena est à la fois administrateur de la société JOVENA et de TELMA , et qui dirige ces deux entreprises ? un KARANA du nom de HASNE HERJY , donc il y a un conflit d’intérêt flagrant
    3° Toujours d’après les investigations menées par Mme Lalatiana auprès du ministère du finance , ce n’est pas une question d’argent pour payer les fournisseurs de JIRAMA , mais c’est la banque mondiale qui a interdit de payer les fournisseurs tant qu’on n’arrive pas à quel niveau se trouve la corruption
    4° C’est l’entreprise JOVENA qui a obtenu le plus gros du contrat , et sans appel d’offre

    • 1er octobre 2014 à 11:24 | Ra-Jao (#282) répond à betoko

      Si le résultat de cette enquête menée Free FM est vrai, qu’attend Bianco qui avait fait une entrée fracassante avec son nouveau dirigeant pour instruire ce dossier ?

    • 1er octobre 2014 à 11:44 | betoko (#413) répond à Ra-Jao

      En tout cas Mme Lalatiana disait que c’est tout à fait vrai et elle en a la preuve aussi bine au JIRAMA qu’au ministère des finances .
      Au vu de ce scandale (encore un) qu’est ce qu’il attend Hery Rajao pour limoger ce ministre et aussi demander au Bianco de faire son boulot
      A l’île Maurice par exemple , si un ministre est soupçonné de corruption , tout de suite le premier ministre demande sa démission , pas chez nous .
      Attendons quelques jours ou quelques semaines comment va évoluer cette affaire , savoir si vraiment le président de la république va prendre ses responsabilités

    • 1er octobre 2014 à 11:48 | Isambilo (#4541) répond à betoko

      Et rien sur ce voleur de Ravalomanana aujourd’hui ? Attention, vous vous laissez aller.

    • 1er octobre 2014 à 11:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Allez-vous croire encore cette "JOURNALISTE" prétendue d’investigation comme "MADAGATE".
      libre à vous de croire à ses investigations.=="PAS MOI"==
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 12:05 | betoko (#413) répond à Isambilo

      Pas pour aujourd’hui , mais ça va viendre (venir) nous aurions tout le temps d’en parler en temps voulu , restez à l’écoute . Mais non Marc Ravalomanan n’a rien volé , c’est un saint , jamais il oserait faire cela car c’est le vice président de la FJKM

    • 1er octobre 2014 à 12:34 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à betoko

      Vous vous rappelez betoko que je vous avais demandé (puisque vous etes sur place) d’enqueter sur les GROS clients du cabinet d’expertise comptable de môssieur ...

      Ceci pourrait expliquer cela ... sait t’on jamais ???

    • 1er octobre 2014 à 12:37 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On s’en fout de votre opinion Basile . En tout cas depuis l’arrivée de Hery Rajaonarimampianina aucun ministre ou politiciens ou politiciennes n’ont fait aucun démenti ou l’avait poursuivi pour diffusion de fausse nouvelle tout ce qu’elle avait dit à l’antenne , et elle est très écoutée dans tous les ministères comme dans certaines grandes villes de Madagascar ;
      Je sais du temps de la transition elle fut condamné par le tribunal en accusant sans preuve Mamy Ravatomanga selon le quel c’est ( ou c’était ) le plus gros trafiquant des bois de rose . Maintenant elle a retenu la leçon et elle est devenue très prudente et ne sortait des info sans preuve .
      En France aussi il arrive que le canard enchaîné ou Médiapart se sont trompés, mais rarement , mais ils sont devenus une référence

    • 1er octobre 2014 à 12:40 | betoko (#413) répond à Rakotoasitera Fidy

      Hélas , ce n’est pas dans mes possibilités et je ne suis pas non plus journaliste Vous pourriez peut être vous adresser à qui de droit ?

    • 1er octobre 2014 à 14:00 | Eloim (#8244) répond à Ra-Jao

      A ce moment là, tout le monde y compris le Ministre vont être épinglés. Mais qui sait, Blanc bonnet - bonnet blanc. Encore une histoire d’INTOUCHABLE !

    • 1er octobre 2014 à 15:29 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Comme d’habitude, vous niez l’évidence car vos copains les mafieux sont à vos yeux intouchables. Ce ne sont que de sales crapules qui pillent le pays et s’en mettent plein les poches au détriment du peuple, et cela fait plus de 50 ans que cela dure.

    • 2 octobre 2014 à 13:08 | Tsiapitika (#8514) répond à Ra-Jao

      BIANCO.....mdr,
      Ne vous comptez pas sur le Bianco sauf pour poursuivre les voleurs de poule.
      Les gros bonnets dépassent sa compétence. SVP Ra-Jao, il faut regarder la réalité en face car ça crève les yeux non.... ou en est il les affaires BDR, trafic de devise, etc.....BIANCO = Institution d’intimidation de ceux qui veulent opposer au régime en place.
      Nouveau DG = formé dans la même moule qui n’est autre que le système judiciaire malgache, n’aattendez pas à un miracle mon grand.

  • 1er octobre 2014 à 11:24 | Turping (#1235)

    - Concernant les énérgies fossiles en dehors de leur cherté ,il y a plus de demande que d’offre .La Chine est un grand pays consommateur par exemple parmi d’autre.Le pétrole ,denrée en voie de disparition d’ici 50ans ....,,, ?!
    - Le Brésil , avec l’énérgie propre en transformant les cannes à sucre en éthanol a opté une politique ambitieuse d’avancement pour confronter à la mondialisation marquant leur émérgence .
    - La Bolivie ,comme un pays grand producteur l’or blanc , de Lithium ,pour les voitures éléctriques dans les années à venir est très convoîtée de la recherche technologique provenant de tous azimuts !

    • 1er octobre 2014 à 12:24 | betoko (#413) répond à Turping

      Raison pour la quelle , nous devrions nous intéresser aux îles éparses , sans négliger l’éthanol avec le getropha (getrofa ) entre autre

    • 1er octobre 2014 à 13:35 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko,
      Malgré nos divergences sur d’autres sujets ,je vous rejoins sur vos propos concernant les "îles éparses ",on est d’accord !en dehors de tout cela ,il nous faut aussi de la "technologie" ,des ingénieurs techniciens hautement formés pour évaluer les richesses nationales ,les opportunités à dégager pour le dévéloppement de ce pays et aussi le souhait dans les "subventions de recherches technologiques " .
      ,

    • 1er octobre 2014 à 15:46 | betoko (#413) répond à Turping

      Mais des techniciens et ingénieurs pour l’exploitation du pétrole nous en avons . Certains viennent de partir en Indonésie pour finaliser leur connaissance . Ne vous faites pas de soucis , si on veut vraiment exploiter du pétrole chez nous on peut trouver de quoi les financer . Je prends l’exemple de l’Angola qui après 30 ans de guerre civile a pu exploiter son pétrole

    • 2 octobre 2014 à 11:46 | Stomato (#3476) répond à betoko

      La solution est donc une guerre civile à Madagascar.
      Et dans trente ans ce sera le bonheur :-)

  • 1er octobre 2014 à 11:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Education Nationale à Madagascar.
    - "C’est une erreur monumentale cette histoire de lancement du "PROGRAMME NUMERIQUE " à Madagascar.
    C’est du Bling-Bling.
    ALLONS A LA REFONDATION DE L’EDUCATION,à MADAGASCAR.
    Un éducation pour tous et dans l’intérêt général.Point barre !
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 12:21 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      A propos de l’éducation nationale ,depuis lundi , les élus du MAPAR ont distribué des fournitures scolaires et aussi de l’argent pour la famille nécessiteuse habitant dans toute la ville d’Antananarivo pour la rentrée de classe et ce matin dans un communiqué le ministre de l’éducation nationale Paul Rabary l’avait interdit , et interdit aussi aux journaliste de faire des reportages sur les parents d’élèves qui en ont bénéficié . Mais cela n’empêche nullement ses élus d’aller voir ces familles chez eux , Mais quel kon ce ministre ? et dire que c’est un sociologue ?

    • 1er octobre 2014 à 12:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - "D’où viennent-elles ces fournitures scolaires" ?
      IL FAUT UNE POLITIQUE GENERALE D’ENSEMBLE POUR L’EDUCATION NATIONALE.="Egalité,fraternité=Point barre !
      Il faut arrêter toutes les actions des "ONG" et des "INDIVIDUELLES".
      L’Education de base est une affaire d’Etat,une affaire publique et nationale.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 12:45 | Ra-Jao (#282) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Personne ne cherche à se substituer à l’Etat sur l’organisation du système éducatif. Mais qui pourra empécher des coeurs généreux à faire des gestes humanitaires auprès de familles nécessiteuses ?

    • 1er octobre 2014 à 12:46 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à betoko

      Et mème plus betoko

      Car bon nombre parmi nous est tombé dans le piège

      Une lutte sans merci , en sourdine , est engagée dans Antananarivo et ses environs entre le MAPAR , HVM , TIM et autres partis

      Et ce piège est d’attaquer un parti en esperant que les autres qui vomissent ce parti vont sauter sur l’occasion pour s’entredéchirer

      Et , tranquillos , HVM distribue des ’fanampiana’ aux délaissés de la capitale

      Voyez Hery qui est parti en ’province’

      Et ceux qui se sont trompés de cible ne font que renforcer le HVM

      Ne pas oublier que les communales c’est pour bientot

      C’est un ’classique’ pour les plus avertis mais ceux là ne représentent qu’un tout petit nombre

    • 1er octobre 2014 à 12:48 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Posez la question aux députés du MAPAR , Mais vous êtes un sacré kon Basile , savez vous que 99% des parents d’élèves malgaches dont leurs enfants sont scolarisés dans des EPP n’ont pas le moyen de financer leur scolarité , autant pour payer leur part aux maîtres FRAM que le droit d’inscription ? Dans ce cas venez ici et dites à tous les ONG de quitter Madagascar
      Qui paye les maître Fram Basile ? et c’est votre copain Didier Ratsiraka qui l’avait mis en place en son temps

    • 1er octobre 2014 à 12:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      RAKOTOBE,
      Désolé,je partage le communiqué du Ministre de l’Education Nationale.
      Pour les fournitures scolaires :
      - "POUR TOUT LE MONDE ou RIEN".
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 12:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Rakotoasitera Fidy

      SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA,
      Président de la République Malgache,
      Chef d’Etat de Madagascar
      est parti à TULEAR ,ce 1er Octobre 2014.

    • 1er octobre 2014 à 13:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      L’enseignement public de base est une "AFFAIRE D’ETAT MALGACHE".
      L’inscription ,en EPP,est prise en charge par l’Etat.
      Les enseignants devraient être formés de la même manière pour tout le territoire national.
      Si l’Etat n’est pas capable d’assumer sa responsabilité,on ferme la baraque pour une ou deux années blanches.Point barre !
      UNE REVOLUTION CULTURELLE à la "MAO".
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 14:04 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je suis entièrement d’accord avec vous.

    • 1er octobre 2014 à 14:48 | Ra-Jao (#282) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les privés ne font des actions au nom de l’Etat. On peut peut être faire le parralèle avec le parrainage d’un enfant. Ne pouvant pas parrainer les enfants de tous ceux qui sont dans le besoin, on a la liberté de sélectionner son filleul.
      C’est quoi ce principe de tout ou rien. Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras comme on dit, n’est ce pas Basile, puisque il s’agit d’une initiative privée ?. Ou bien attendrait vous d’être multi milliardaire avant de bouger les petits doigts avant de faire un geste ?

    • 1er octobre 2014 à 15:37 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous êtes un total abruti. Vos propos ne tiennent par la route. Certes, l’Etat a le devoir d’assurer l’éducation scolaire des enfants, mais quand l’Etat est défaillant, quelle qu’en soit la raison, les ONG ou les initiatives individuelles pallient à ce manquement du mieux qu’elles peuvent, même si cela n’est pas parfait ni totalement dénué d’intérêt (pour les ONG). Quant à décréter une ou plusieurs années blanches, cela revient à condamner une génération à l’absence d’éducation scolaire, donc à pénaliser le pays tout entier quant à son développement, car ce sont les jeunes qui sont l’avenir du pays. Quant à votre copain Mao, savez-vous combien de millions de chinois ont été victimes de sa révolution culturelle ? Même les chinois reconnaissent maintenant que cela a été un génocide et une grave erreur.

    • 1er octobre 2014 à 15:55 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Donc , notre association a eu tort de financer des écoles et aussi les écoliers Basile ? Et qui pourrait le faire si nous ne l’avions pas fait ?
      Personnellement , je me suis occupé de la scolarité de 6 gosses et 4 ont obtenu leur bac , si je n’étais pas là qu’est ce qu’ils sont devenus ces gosses ? des mendiants et voleurs qui vont remplir les ghettos de Tana ?
      Est ce que ça vous arrive de penser un peu aux autres et de les aides , à vous lire , on dirait que vous réfléchissez par le bas de votre dos . Misaina amin’ny vody

    • 1er octobre 2014 à 16:02 | betoko (#413) répond à Rakotoasitera Fidy

      Je sais , on peut dire aussi que c’est de la démagogie, mais pourquoi pas s’ils ont aidé des familles qui en ont besoin , vu l’impuissance et l’inertie de l’état , et du coup le ministre de l’éducation nationale s’est mis en colère car il sait très bien qu’il y a une arrière pensée , mais de toute façon Hery Rajaonarimampianina a perdu toute crédibilité aux yeux de la population surtout à Tana , plus personne ne croit à sa parole , ce n’est que des effets d’annonce sans consistance

    • 1er octobre 2014 à 16:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      RAKOTOBE,
      J’ai un message personnel à vous passer :
      - "Bientôt,il y aura le centenaire de l’Ecole Primaire Publique d’ANDRANOVELONA-ILAFY.
      Ce mois d’octobre ,paraît-il.
      Comme vous avez connu "MON REGRETTE PERE",son travail pour l’enseignement public sera dévoilé à ce moment là.
      Quand vous l’avez connu,il était "DIRECTEUR " de l’EPP d’Ambatomanga.A la fin du procès de l’assassinat de ma mère,il a accepté d’être Maître Unique pour redéployer l’enseignement primaire ,à Madagascar.Il a soutenu son "RATSITOHARA",ancien Directeur de l’EPP de Soarano pour être dans le Gouvernement de la Première République..Il ne souhaite pas =="faire de la politique"==,mais "TOUT POUR L’ENSEIGNEMENT PUBLIC" à Madagascar avec le concours de "RAFALIMANANA" à la Direction de l’Education nationale.

      RAKOTOBE,si vous avez des échos sur cet événement de centenaire,cela me fera plaisir d’avoir des échos.
      Pour ce que vous avez fait pour les jeunes Malgaches,je ne cherche pas à les critiquer mais je souhaiterais une politique d’ensemble pour tous les jeunes Malgaches==tout au moins== jusqu’à 13/15 ans..Point barre.
      Cordialement.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 16:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Ra-Jao

      Ra-Jao,
      Je ne critique pas l’affaire de filleul ou de parrainage..c’est dans le gêne des "MALGACHES".
      Je suis un peu déphasé ,par exemple,sur l’histoire d’adoption :
      - "J’AI ASSISTE UNE SCENE TERRIBLE A ORLY,UNE MALGACHE DEBARQUE AVEC UN ENFANT DE 8/9 mois ET S’EN DEBARRASSE COMME UN PAQUET POSTE A L’AEROPORT".
      Une image inoubliable,malheureusement.
      Une fois,j’ai visité un orphélinat,à Madagascar.Les gamins s’accrochaient à mon pantalon parce qu’ils ont vu rarement des étrangers,à l’établissement.La majorité était des "Métis".C’était l’orphélinat d’Ambanidia ;
      Ra-Jao,vous faîtes du bon boulot mais je parle de mon rêve :
      - "TOUT ENFANT MALGACHE NE DOIT AVOIR LE MÊME TRAITEMENT".

      - "Toute ma vie est un défi,je suis né protestant mais j’ai vécu plus chez les catholiquesJe respecte les religions mais je ne suis pas fanatique.
      Ra-Jao :
      A Antanimena-Ankadifotsy,il y avait deux écoles :
      - ESCA
      et
      - Ecole Privée Chrétienne Protestante de Ranaivosos (-à mon époque-)

      Pendant quelques années,j’ai tout fait pour que le "PROGRAMME " de Ranaisoa soit assez proche de l’ESCA.

      L’enseignement était dans mes tripes mais je n’avais pas la vocation de mon paternel.

      Sans me vanter,un des politiciens de grande gueule,à Madagascar était un de mes anciens élèves..vous ne saurez jamais qui est-ce ?

      - "Réconciliation Nationale=Amnistie Générale=Grand Pardon

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er octobre 2014 à 17:57 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si l’ état n’ est pas capable tout court : on le VIRE ./

  • 1er octobre 2014 à 16:31 | Ra-Jao (#282)

    Ci dessous un article qui me convaint de l’intérêt de choisir l’Inde comme partenaire. J’ai vu le reportage de ce centre de formation sur BFM Business.
    C’est peut être une des solution pouvant compenser quasiment à moidre coût le pb de l’offre énergétique insuffisante de Jirama.
    "Barefoot College - une formation d’ingénieur solaire pour grands-mères
    Juin 2009 (et Dieu sait que nous avons une quantité illimitée)

    Les populations rurales pauvres de la Terre sont les premières victimes des changements climatiques et celles qui en souffrent le plus. Des millions de dollars ont été dépensés à des fins de sensibilisation, de formation aux technologies de substitution et de préparation des communautés vulnérables à relever le défi. L’un des succès les plus remarquables à cet égard est celui de Barefoot College, en Inde. Sa manière d’aborder ces questions a déjà changé de nombreuses vies.

    Le concept pouvait sembler irréaliste, et pourtant des centaines de femmes illettrées ou semi-illettrées des pays en développement et des pays les moins avancés - dont de nombreuses grands-mères - ont reçu de Barefoot College (littéralement le “collège aux pieds nus”) une formation qui en a fait de véritables ingénieurs en énergie solaire. Elles sont ensuite rentrées chez elles pour y installer des panneaux et des piles solaires dont elles assureront aussi l’entretien et la réparation et qui changeront pour toujours la vie dans leurs villages isolés. Mieux encore : elles ont appris à d’autres personnes des villages voisins à faire la même chose. Comment tout cela a-t-il commencé ?"

    Pour ceux qui sont intéressés, ci après le lien pour poursuivre la lecture :
    http://www.wipo.int/wipo_magazine/f...

  • 1er octobre 2014 à 19:15 | diego (#531)

    Bonjour,

    A mon arrivé j’ai reçu plus de 10 sms pour annoncer le 1er cas d’Ebola en Amérique de Nord. Il fallait s’y attendre. L’Europe va sans doute connaitre aussi le 1er cas d’Ebola dans peu de temps. Dans ces continents, les institutions de la santé sont bien organisées. Tout le monde sait, surtout les responsables politiques que le risque zéro n’existe pas.

    Où en est le gouvernement ?

    Madagascar est-il toujours à l’abri d’Ebola comme le gouvernement a laissé croire maladroitement ?

    La Jirama, La Secren et Air Mad sont des compagnies qui ne demanderaient pas aux gouvernants Gasy d’avoir la cervelle d’un génie pour les faire fonctionner. Il aurait fallu faire deux choses pour pour éviter à ces trois compagnies de se trouver dans l’état dans lequel elles se trouver :

    - Un, une investissement à court terme ;

    - Deux, une investissement à long terme.

    Et cela, nous, Gasy, parmi nous, il y a bien des gens qui ont des cervelles qui peuvent nous mettre à l’abri des délestages, nous rendre rentable La Secren et Air Mad. Pour cela, il faut enlever ces compagnies de l’emprises des politiciens que tout le monde sait abîment toutes choses qu’ils touchent.

    Regardez l’état politique et economique de pays. On ne doit pas laisser ces gens là à cogérer nos compagnies. Ils n’ont même pas été capables de défendre c’est que le peuple leur demande de défendre, la Constitution et les institutions de facto notre indépendance, mais les voilà se disent capables de gérer des entreprises. Beaucoup d’être eux n’ont jamais gérer meme une toute petite compagnie de leur vie mais les voila à la tête d’Air Mad, par exemple......l’échec sera toujours au rendez vous et à terme, nous ne gérerons plus rien chez nous :

    - Et nous allons accuser QUI ???

  • 1er octobre 2014 à 19:26 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
    On ne s’improvise pas Maire - Ministre - Député ou Président de la république , il y va d la vie de 20 Millions de Malagasy .
    Formation - Formation - Formation et Préparation - Préparation - Préparation : halte à l’amateurisme ...
    QUE DIEU NOUS GUIDE

    • 1er octobre 2014 à 19:37 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :
      Mais mettre tout sur le dos du régime actuel c’est trop facile , depuis l’indépendance les mêmes erreurs recommence . Gasy sabote gasy et la misère avance , ah ! si chaque Président avait laissé son nom sur la centrale électrique qu’il avait fait construire !!! c’était le paradis Madagascar ...
      QUE DIEU NOUS GUIDE

  • 1er octobre 2014 à 19:41 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
    Pas de développement économique sans électricité , mais pense t’ils aux développement économique de notre pays ?
    QUE DIEU NOUS AIDE

    • 1er octobre 2014 à 19:46 | Jipo (#4988) répond à kunto

      Vous ne pensez pas que Dieu à autre chose à fo-tre !

    • 2 octobre 2014 à 10:40 | zorey974 (#7033) répond à Jipo

      Vu l’assiduité des malgaches à l’église et à la prière et le résultat, soit dieu n’a que du mépris pour les gens qui souffrent et dans ce cas arrêtez de l’aduler soit ce qui est plus que probable, il n’existe pas :-).
      En tout cas force est de constater qu’il ne vous aide pas beaucoup :-))

  • 1er octobre 2014 à 20:32 | takaka (#8449)

    Ndry ! Rehefa pauvre sy foza dia tsy maintsy miverina amin’ny labozia. Zara mba misy labozia.
    Iareto ao ê !

  • 1er octobre 2014 à 22:41 | diego (#531)

    Bonjour,

    Vous ne pouvez pas éluder la politique énergétique du pays quand vous vous dites avoir l’ambition de lutter contre la pauvreté. Le pouvoir se cache derrière la ruine politique et économique que la Transition illégale lui a laissé de cinq années, pour expliquer ses incapacités de stabiliser l’économie.

    Pour stabiliser l’économie malgache après cinq années de foutoir institutionnelles, il faudrait au pouvoir actuel une politique énergétique claire. Stopper l’hémorragie et investir à long terme. Mais qu’est-ce que vous entendez depuis sept mois ? Une annonce ici et là d’aides en millions d’euros ou dollars, mais aucun membre de ce gouvernement ne sait la destination de ces aides.

    Eh oui, quand on n’est pas capable de pondre la moindre Budget, personne ne sait où le pays va et quelles sont les priorités.

    Aujourd’hui, on parle de la Jirama, hier d’Air Mad, demain, cela va être la Secren et après-demain ce serait Ebola, les terroristes. Au bout de cinq ans, Mr R. Hery vous annoncerait qu’il a été empêché de gouverner le pays :

    - Ben oui, les caisses étaient vides quand il est arrivé au pouvoir. Un, ou il était avant d’être élu président , et deux, qu’est-ce qu’il aurait dû faire pour trouver de l’argent pour financer son programme politique, s’il en avait un ? Trois, qu’est-ce qui l’a empêché de pacifier le pays ?

    En principe rien, il est le président légitime du pays. Il ne pourra s’en prendre qu’à lui même.....

    Dans son discours d’inauguration, il avait l’intention me semble-t-il de pacifier son pays, disant qu’il allait mécontenter ses amis, quels amis. Puis, il ne cesse de dire qu’il est le président légitime, il l’est, pourquoi n’userait-il alors de cette légitimité pour imposer la stabilité dans le pays.

    Le peuple ne va pas pleurer que le président imposerait la stabilité dans toute l’Ile. Ce même peuple, justement, se demande bien ce que ce président légitime fait pour qu’au bout de sept mois au pouvoir, le pays n’ait pas encore retrouvé la sérénité et la tranquillité de l’esprit dans sa vie quotidienne.

    La confiance ne revient qu’à travers des petits gestes et des petits signaux qui touchent la vie de tout le jour des Malgaches que le président envoie au pays.
    On fait tout en l’envers à Madagascar. C’est la stabilité politique dans le pays qui rassurerait les Bailleurs des fonds. Les politiciens malgaches et le président pensent qu’ils rassurent les Bailleurs des Fonds en se déplaçant à l’étranger. Le MEDEF n’écouterait pas les politiciens Malgches. Qui ne sait pas encore qu’un DJ et ses alliés non élus étaient au pouvoir durant cinq années à Madagascar sans que le monde politique et les élites malgaches bougeassent les petits doigts ?

    Cette situation laissera des traces pour longtemps, il faut le savoir ! Le monde économique ne pardonne pas facilement, ce monde attend des actes, ne croit que ce qu’il voit, pas ce qu’il entend. Cela aussi, il faut que le monde politique GASY doit comprendre !

    NY TODY TSY MISY FA NY ATAO NO MIVERINA HOY NY NTAOLO ! MILA TSAKOTSAKOINA TSARA IO TOMPOKO ALOHANY MIDINGINDRAMBO !!!

    Personne ne croit à un miracle, Mr R. Hery ! Regardez la dette de la France à 2000 milliards, Dieu merci, le pays peut MITROSA à un taux bas, mais cela ne va pas durer longtemps si la croissance stagne à zéro dans les deux années à venir. La France ce n’est pas n’importe quel pays. Mr R. Hery pense terminer son mandat tranquillement s’il ne fait rien pour trouver de l’argent et rassurer les acteurs économiques malgaches, c’est-à-dire les entrepreneurs GASY ? Savoir que les caisses de l’État sont vides ne rassure personne. Pour les GASY qui ne savent pas ce que cela veut dire :

    - Notre pays n’investit plus pour la génération future.

    Un pays qui n’investit plus dans l’avenir se meurt, point. Il faut le comprendre !!!

  • 2 octobre 2014 à 00:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Impôt forfaitaire de 2 000 MGA".
    La perception de l’impôt forfaitaire de 2 000 MGA,sur les salaires de moins deb 250 000 MGA est suspendue.
    Cette mesure entre en vigueur==dès== ce mois d’octobre 5014

  • 2 octobre 2014 à 01:18 | jagiba (#6837)

    Votre président ,dans sa tournée des pays "Partenaires et Bailleurs de fonds" a interpellé les chefs d’entreprises pour investir à Madagascar afin de relancer l’économie Malgache ,avec à la clé ,des emplois ,des recettes fiscales..... : Il fait son ’boulot"...!!!!.MAIS :avec la dégradation des réseaux routiers les transports et les acheminements sont très aléatoires...avec l’insécurité grandissante des personnes et de biens (vols, kidnappings, rançonnements...) avec l’incapacité de la Jirama d’assurer l’alimentation régulière et continue en électricité ......par quel miracle les chefs d’entreprises pourraient étre séduits de venir investir et créer leurs entreprises à Madagascar.....C’est le rétablissement de ces conditions "environnementales" qui sera le meilleur plaidoyer pour attirer des investisseurs... <>

    • 2 octobre 2014 à 06:41 | rayyol (#110) répond à jagiba

      Ces gouvernants sont comme des enfants qui ont decouvert un nouveau jouet Ils ne savent pas comment il marche Ils le testent en pesant sur tout les boutons Mais ils ne savent meme pas que ce jouet est en fait une bombe qui va leur sauter au visage

  • 2 octobre 2014 à 03:32 | rayyol (#110)

    http://www.madagate.com/politique-madagascar/dossier/4416-madagascar-un-regime-bete-mechant-et-depourvu-dhumanite.html impossible de trouvera plus stupide et bête et méchant que cela je croyait avoir tout vu

    • 2 octobre 2014 à 03:41 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Mais qui a pu trouver pareil ramassis d être d une telle stupiditee Je ne croyait pas que ce pu être possible C est le comble de l horreur Comment un être humain peut t il être aussi dépourvu de toute humanité Je n aurait jamais cru que ce puisse être possible

    • 2 octobre 2014 à 04:00 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Et cela pour des considération bassement politique.Si ils sont totalement incompétent qu ils ne s en prennent qu a eux même .Toute personne qui peut aider a le devoir d aider.Moi même j en parraine quelque uns J’aimerais faire plus Va t on me mettre en prison

    • 2 octobre 2014 à 12:02 | gaston (#8335) répond à rayyol

      ça fait 10 ans que nous venons sur Mada pour trouver des solutions liées au manque récurant d’électricité. Il est évident qu’aucune société digne de ce nom investira 1 € dans ce bazar qu’est la Jirama. Mais de même, nous n’avons jamais trouver une société Malgache voulant investir dans les EnR sur sont territoire, ça prouve bien que le système actuel convient très bien aux politiques depuis plus de 30 ans !. Excepté acheter des groupes Chinois qui durent 6 mois. De toutes façon le réseau HT et MT est tellement vétuste que l’ensemble du réseau Malgache est à refaire, et à mon avis, 10 ans ne suffirait à le remettre en ordre administrativement et physiquement, sous condition d’y mettre environ 50 millions € par an et c’est un minimum. Triste constatation .

    • 2 octobre 2014 à 13:54 | rayyol (#110) répond à gaston

      Vous etes tres genereux chinois qui dure 6 mois Que de gabergie C est incroyable tout ce non sens Vivement un sauveur Mais je crois que ce devrait etre un vrai dictateur pour remettre un peu d ordre dans ce b-rdel

  • 2 octobre 2014 à 12:00 | Stomato (#3476)

    —Personne ne croit à un miracle, Mr R. Hery ! Regardez la dette de la France à 2000 milliards, Dieu merci, le pays peut MITROSA à un taux bas, mais cela ne va pas durer longtemps si la croissance stagne à zéro dans les deux années à venir.—

    Le montant de l’épargne des ménages Français a atteint en 2012 onze mille milliards d’euro. A comparer avec le montant de la dette de (seulement) deux mille milliards.
    Et la perception des impôts marche bien en France...

    Donc ceux qui prêtent de l’argent à la France savent qu’en faisant une ponction de 20% de la richesse de Français, la France pourrait instantanément rembourser l’intégralité de sa dette...
    Et les prêteurs ne sont pas fous, ce qu’ils veulent c’est continuer à toucher des intérêts, pas recevoir leur capital.
    Croyez vous qu’ils utiliseraient leur capital pour des prêts à Madagascar ?

    • 2 octobre 2014 à 16:27 | zorey974 (#7033) répond à Stomato

      Et oui la France est surendettée mais les français sont riches. Ceux qui ici parfois prétendent que la France est en faillite oublient cette donnée fondamentale dans la tête des créanciers : s’il le faut on ira chercher dans la poche des français. Du coup ils continuent à prêter et les français à vivre correctement pas comme malheureusement 90% des malgaches.

      Comme le disait un précédemment la seule solution pour mada aujourd’hui est une dictature, éclairée tant qu’à faire car tout est pourri gangréné jusqu’à l’os. Et pour remettre tout le monde à l’ordre il faudra de l’autorité donc de la force.

    • 2 octobre 2014 à 17:16 | gaston (#8335) répond à zorey974

      Il y a bien une solution à cela, sans passer par la case "dictature" qui est vraiment la pire des solutions, surtout pour Madagascar. Les bailleurs de fonds Européens et Américains devront gérer les fonds et les rentrées destinés à l’électrification et à l’adaptation des énergies renouvelables de Madagascar, avec obligation de résultats, et cela dans l’espoir de former une équipe de gestionnaires Malgaches fiables dans les 5 ans. La Jirama n’étant là que pour les travaux, genre relever les compteurs, entretient des lignes existantes et dépannages.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS