Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 28 octobre 2021
Antananarivo | 07h55
 

Enseignement

Grève des enseignants chercheurs

Battue en brèche et diversement appréciée

jeudi 12 janvier 2012

La décision des enseignants-chercheurs regroupés dans le syndicat SECES a été battue en brèche ce mercredi 11 janvier 2012 à la Faculté DEGS d’Ankatso. Des examens prévus par divers départements de cette faculté se sont en effet déroulés à la grande joie des étudiants, et ce malgré la décision également d’autres étudiants qui s’étaient réunis sur l’esplanade du campus. Ces derniers ont décidé d’observer eux aussi une grève tout en tirant à boulets rouges sur l’État et le SECES, car ils donnent de mauvais exemples et ne se présentent guère comme modèle de maturité et de conscience patriotique, selon un porte-parole de ces étudiants.

Trois ministres s’étaient succédé depuis 2009 à la tête du ministère de l’Enseignement supérieur. Ils avaient tous les mêmes interlocuteurs : le SECES d’une part et d’autre part le ministre des Finances. Mais jusqu’ici, aucun des ministres de tutelle des enseignants-chercheurs n’a réussi à résoudre le problème de règlement des indemnités et heures complémentaires des enseignants-chercheurs de l’université de Madagascar.

Ce mercredi 11 janvier en marge de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an à Iavoloha, le ministre des Finances, Hery Rajaonarimampianina a pointé du doigt la mauvaise foi des enseignants qui n’auraient pas encore transmis au ministère les dossiers relatifs à ces heures complémentaires. Pendant ce temps, le Trésor public laisse entendre au micro d’une radio privée que ces dossiers des enseignants chercheurs comportent des aberrations. Des enseignants réclameraient deux indemnités (de résidence et de logement) si déjà leurs indemnités sont exorbitantes sinon sans fondement ; une campagne de désinformation et de dénigrements selon certains enseignants qui se demandent le pourquoi de cette remise en cause de ce qui est écrit et convenu. Le SECES insiste et réitère qu’il exige le limogeage du ministre des Finances.

Recueilli par Valis

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS