Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 15h44
 

Divers

Bataille autour de « médicaments » en vue de soigner le SIDA

samedi 12 juin 2010 | Yann

La phytothérapie malgache est-elle efficace contre le virus HIV ? En tout cas, elle semble actuellement propager un tout autre virus, celui de la discorde. Un phytothérapeute, Jean Giuliano Nicol Ramarovahiny, se retrouve écroué à la prison d’Antanimora. Et cela, suite à la plainte déposée par un autre chercheur, Zaraniaina Christian Fanomezantsoa, l’accusant d’avoir volé le fruit de ses recherches.

Le Pr Zaranaina a été le premier a avoir fait publiquement état en 1999 de succès dans la recherche sur le Sida. Il avait déposé une demande de brevet en 2006 pour trois combinaisons de tisanes qu’il présentait comme étant un stimulateur de la réaction antivirale lorsqu’elles sont utilisées ensemble. Il affirme que l’autre chercheur, Ramarovahiny, a travaillé dans sa fondation en tant que secrétaire technicien entre 2004 et 2006 et aurait volé des secrets industriels au cours des travaux de préparation de la demande de brevet.

Pour sa part, Ramarovahiny nie avoir eu des relations professionnelles avec Zaranaina, et ne reconnait que des contacts dans le cadre d’activités confessionnelles. Et il met en avant que les formules des médicaments JMAR1 et JMAR2, mis en avant par son entreprise JC Phytopharmacie R&D, diffèrent de celles des ZAR1, ZAR2 et ZAR3 de la Fondation Zaranaina. Ainsi, les produits de JC Phytopharmacie R&D auraient réussi des tests de non toxicité et auraient été autorisés pour des tests cliniques.

Zaranaina pour sa part affirme avoir vendu son brevet à des partenaires chinois et italiens.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 12 juin 2010 à 10:49 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Affaire VIH/Sida

    c’est une affaire juteuse !!!

    même,en France "ON" se bagarre pour le partage des dons

    Dans les milieux scientifiques,pour l’attribution du prix nobel

    Dans le "beau monde",pour être ambassadrice et/ou Ambassadeur de VIH/Sida auprès des peuples en détresse.Le fris de mission coûte plus cher que l’argent attribué au VIH/Sida.

    Entre- vous,chers amis Malgaches,essayez de trouver un terrain d’entente.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 13 juin 2010 à 14:08 | sonnerie (#3382) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Trouver un terrain d’entente, Basile !
      Vous revez ou quoi ?
      C’est comme cette histoire de problème politique sans fin à dago...
      C’est comme tous les films de holywood relatant une énorme richesse trouvée et à la fin : loi de plus fort.
      C’est pourquoi je suis chrétien :
      tsy mahay manompo an’Andriamanitra sy mamona ianareo (JC)
      Merci quand même Basile car c’est un bon conseil, mais, je repete, pour eux, c’est pas possible.

  • 14 juin 2010 à 13:33 | râleur (#3702)

    faire croire que boire la tisane va guérir du cancer c’est comme croire que vous allez guérir du cancer à Behenjy.

    Pour un peu que l’on comprenne comme le virus s’attaque au sytènme immunitaire (aspect bilogique et chimique moléculaire), on ne peux croire qu’il suffit de boire un peu de tisane pour arrêter les apects biomoléculaire de l’évolution du virus.

    Il y a des milliers de checheurs qui sont dessus depuis des années et tout d’un coup, quelqu’un chez nous aurait trouvé le remède miracle !

    C’est exactement comme en politique, on croit tjrs au messie. C’est vrai que bcp de nos compatriotes sont chrétiens, du coup, le messie est présent dans tous les domaines.

    Arrêtons de divaguer avec ses histoires à dormir debout et réveillons nous. Autrement, notre pays sera encore dans les ténèbres du sous developpement mental pour des générations

    • 14 juin 2010 à 13:35 | râleur (#3702) répond à râleur

      je voulais dire ’guérir du sida’ et non du cancer.

      Sida : Sous-développement Inchangé Depuis des Années.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS