Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 octobre 2020
Antananarivo | 14h55
 

Santé

Région Atsinanana

Baisse significative du nombre de contaminations

mardi 14 juillet | Fano Rasolo

La région Atsinanana serait-elle en passe de maitriser la Covid-19 après avoir été le premier foyer de la maladie il y a quelques semaines ? Il ne resterait plus que 13 patients infectés sous traitement à Toamasina, selon notre source dans la région, jointe par téléphone, hier.

Environ 20 à 30 tests PCR sont réalisés par jour dans la région. On enregistre 2 à 3 cas positifs parmi ces tests. Le traçage des personnes entrées en contact avec les cas positifs se poursuit pour maitriser la situation, affirme les autorités sanitaires de la ville. Mais avec une si faible nombre de tests réalisés, le nombre de cas diagnostiqués reflèterait-elle le nombre réel de contamination ?

« Depuis l’entrée de la maladie virale à Madagascar, la région Atsinanana a enregistré environ neuf cent (900) personnes contaminées par le Covid-19. Pour l’instant, 13 malades dont 9 patients sous traitement à domicile, 2 pris en charge à l’hôpital d’Analankinina, et 2 au centre social « foyer Canada ». Ce sont les seuls cas considérés comme actifs dans la région », affirme notre source.

Au CHU de Morafeno, Toamasina, centre de référence pour les patients symptomatiques et ceux qui développent la forme grave de la maladie, plus aucun patient n’y séjourne. Même cas au Centre de formation des techniques agricoles (CFTAR) d’Analamalotra et au Centre régional de la jeunesse et des sports (CRJS) de la ville.

Le CCO-Covid-19 a confirmé hier ses informations. Les deux derniers patients hospitalisés au CHU de Morafeno font partie des 116 cas de guérison rapportés hier par cette instance.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 14 juillet à 11:11 | sarah (#4600)

    Baisse du nombre de tests ?

  • 14 juillet à 12:12 | dominique (#9242)

    virez plutôt le comptable encore un complice du druide président

  • 14 juillet à 15:58 | ASSISE (#10453)

    La solution à cette maladie, nous l’avons déjà depuis belle lurette.

    Le MIRACLE n’est pas loin, de plus la prophétie est en train de se vérifier.

    Passons à la phase moins de test et le miracle sera effectif.

  • 14 juillet à 19:01 | fandresena (#299)

    Il faut pas avoir peur de cette augmentation des contaminés. Je pense que les nombres des cas positifs sont beaucoup plus de 5000... Il faut guérir et prévenir

  • 14 juillet à 23:19 | Rakoto (#10929)

    N’ayons pas le mémoire courte, analyser et réfléchissez (extrait interview AFP) :

    Promoteur en chef de cette décoction, M. Rajoelina en a réaffirmé lundi l’efficacité.

    - "’Si ce n’était pas Madagascar et si c’était un pays européen qui avait découvert ce remède, est-ce qu’il y aurait autant de doutes ? Je ne pense pas", a assuré M. Rajoelina lors d’un entretien à France 24 et Radio France International (RFI).

    - Madagascar a fourni à sa population et à plusieurs pays africains un breuvage à base d’artemisia, une plante à l’effet thérapeutique reconnu contre le paludisme, en affirmant qu’il prévenait et soignait le Covid-19.

    - "La preuve que nous pouvons montrer maintenant, c’est bien évidemment la guérison de nos malades", a-t-il plaidé, "il n’y a pas de mort actuellement à Madagascar".

    - A ce jour, 183 cas d’infections au Covid-19 ont été rapportés sur la Grande île, dont 105 guérisons et aucun mort.

    - "Je pense que le problème, c’est que (ce produit) vient d’Afrique et on ne peut pas admettre, on ne peut pas accepter qu’un pays comme Madagascar ... ait mis en place cette formule pour sauver le monde", a déploré le chef de l’Etat.

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

    • 15 juillet à 11:54 | Tiaray (#7876) répond à Rakoto

      Quelle désinformation, M. Rakoto,
      Vous parlez de la situation d’il y a 3 mois. Il faut peut-être s’informer honnêtement de la situation au lieu de se pavaner à Montpellier.

    • 16 juillet à 00:31 | Rakoto (#10929) répond à Rakoto

      Monsieur,

      Relisez ce que notre dirigeant a dit de sa bouche :
      - on a une remède,
      - il n’y a que des guérisons,
      - le monde entier regarde Madagascar, ...

      Regardez la situation réelle dans tous les coins d’Antananarivo aujourd’hui 15 juillet 2020.

      Je ne fais pas de politique, ni contre qui que ce soit. Je ne souhaite que du succès au gouvernement.
      MAIS, je retiens tous les promesses, discours, ... ON A MENTI AUX Malagasy.

      Espérons que notre Pharmalagasy va produire ce médicament miracle dans 30 jours et notre centre de cancérologie n°1 en Afrique va guérir les cancers des Malagasy.
      Il sont déjà au travail les savants Professeurs Américains et Mauriciens.

      M. l’ambassadeur de France à Antananarivo a dit, le dirigeant Malagasy nous demande assistance , de l’aide, .... Orgueil, arrogance : mettez les dehors avec l’Institut Pasteur.

      Mon ami ancien directeur de l’institut Pasteur à Montpellier, m’a dit que ça fait honte d’être convoquer, de mener des enquêtes sur leurs travaux. ( tsy nanarampenitra ????)

      Je ne souhaite qu’on puisse soigner les pauvres innocents Malagasy
      Rakoto de Montpellier

  • 16 juillet à 01:13 | Rakoto (#10929)

    Monsieur,

    La première ligne de l’article (Rakoto #10929 du 14/07/2020 23H19) :

    - N’ayons pas le mémoire courte, analyser et réfléchissez

    Cherchez dans un dictionnaire ou demander à quelqu’un la signification de :
    N’ayons pas la mémoire courte.

    Aucune désinformation, c’est pour se référer par rapport à un passé (oui il y a 3 ou 12 mois)

    https://www.languefrancaise.net/Bob/54549
    https://dictionnaire.reverso.net/francais-synonymes/avoir+la+m%C3%A9moire+courte

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

  • 16 juillet à 10:38 | Rakoto (#10929)

    N’ayons pas la mémoire courte = Aza mora hadinoina

    Analyser = Diniho

    Réfléchissez = Mieritrereta

    - Fanantenana ny olona mba hanao tody maso ny zava nisy

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS