Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 24 février 2021
Antananarivo | 23h49
 

Développement

Région Atsinanana

Ar. 10 millions pour le développement

vendredi 17 août 2007 | Gilbert R.

Conformément au PTA 2007 (Programme de Travail Annuel) de la Région Atsinanana, le chef de Région, Andriamorasata a officiellement remis au maire de la Commune rurale de Sahankevo et au vice-président de CA du CNAM (Conservatoire International des Arts et Métiers), Seth Ratovoson , les apports bénéficiaires de ces structures prises en charge par la Région. Les deux bénéficiaires ont respectivement reçu la somme de 10 000 000 Ariary à titre de contribution aux montants des investissements prévus pour financer des projets de développement.

Electrification rurale

La Commune de Sahankevo est la commune du bout du monde dans la Région Est. Elle est la circonscription communale de l’extrême Sud-Ouest du district de Marolambo, lui-même le district de l’exrême Sud de la Région, limitrophe du district de Fandriana, dans la Région Amoron’i Mania. Pour joindre le chef-lieu de la Région Atsinanana, 14 000 habitants des habitants font mieux de faire le détour par Fandriana – Ambositra - Antsirabe - Antananarivo - Toamasina (ou par Miarinavaratra - Antanifotsy - Ambatolampy - Antananarivo - Toamasina) que de chercher à remonter directement vers le Nord par Mahanoro - Vatomandry - Brickaville - Toamasina.

Le projet cadré par cet apport bénéficiaire est l’électrification de la commune, financé par l’ADER (Agence de Développement de l’Electrification Rurale). C’est le maire de Sahankevo, Jaozara Moïse, qui a reçu le chèque.

Notons que le Conservatoire donne aussi une formation de haut niveau pour les métiers d’informaticien. Son parc d’ordinateurs compte actuellement 45 machines, a révélé le directeur du centre, Tsaramaro Hugues.

Celui-ci a par ailleurs fait savoir que le CNAM vient d’enregistrer une importante demande de formation de la part de la société MICTSL, le repreneur du terminal à conteneurs du port de Toamasina en faveur de son personnel. Ses 218 employés vont recevoir une formation par tranches de 50. Le contrat y afférent a été signé la semaine dernière et 50% du coût total, Ar. 2 600 000 ont été déjà payés.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS