Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 octobre 2020
Antananarivo | 16h34
 

Santé

Coronavirus

Antetezanafovoany et Faravohitra, nouveaux quartiers où des cas contacts ont été dépistés

jeudi 16 avril | Fano Rasolo

Les cas contacts de Covid-19 se multiplient au niveau des quartiers d’Antananarivo. La porte-parole du Centre de Commandement opérationnel de lutte contre le Covid-19 (CCO-Covid-19), le professeur Hanta Marie Danielle Vololontiana a signalé, hier, la découverte de deux nouveaux cas contacts à Antetezanafovoany (Isotry/67Ha) et à Faravohitra.

Le directeur de la promotion de la Santé au sein du ministère de la santé publique, Docteur Manitra Rakotoarivony, a expliqué que des agents de santé et des éléments des forces de l’ordre ont réalisé un traçage des cas dans ces deux quartiers récemment touchés par maladie. Ainsi, ils ont effectué des enquêtes sur le terrain pour rechercher tous ceux qui ont été en relation avec les deux personnes infectées et détecter d’éventuels cas de contamination.

Outre la recherche des sujets contacts, les agents de santé ont procédé à des désinfections dans ces deux quartiers, notamment les maisons des deux nouveaux cas positifs, et les lieux publics où ils se sont rendus. Des tests de diagnostic rapides ont aussi été effectués sur tous ceux qui sont suspectés d’avoir été en contact direct avec eux.

La semaine dernière, le CCO-Covid-19 a rapporté que plusieurs quartiers de la Capitale comme Isotry, Itaosy, Alasora, Ankadifotsy, Ambondrona et Ampitatafika sont touchés par le Covid-19. Dans la plupart de ces quartiers densément peuplés surtout Antetezanafovoany, aux 67 Ha, le confinement y est rarement respecté.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 16 avril à 09:34 | arsonist (#10169)

    15/04/2020 - 14h30
    LUTTE CONTRE LA CORRUPTION
    Transparecy International Initiative Madagascar invite tous ceux qui voient ou entendent parler de cas de corruption en rapport avec cette période de crise sanitaire liée au Covid-19 à effectuer une dénonciation anonyme en ligne sur https://bit.ly/2UV8gVW

    Don’t be shy !
    Pick up garbages !
    Throw them all in the flames could be beneficial to the Natives of this island !

  • 16 avril à 09:36 | arsonist (#10169)

    15/04/2020 - 14h39
    RAPATRIEMENT DE FRANCAIS ET EUROPEENS
    L’Ambassade de France étudie actuellement la faisabilité d’un prochain vol spécial rapatriement opéré par Air France le 24 avril prochain . Ce vol qui ne sera confirmé qu’après obtention des autorisations administratives nécessaires et après remplissage prendra en priorité les Français et Européens de passage à Madagascar et les Français et Européens vulnérables au Covid-19 selon les critères définis par le Haut Conseil de la Santé publique qui se sont manifesté auprès de l’Ambassade de France , selon les explications . C’est Air France qui appellera les personnes sur la liste établie par l’Ambassade de France pour leur proposer en priorité une place sur ce vol . Ensuite les places qui resteront éventuellement disponibles seront vendues aux autres Français ou Européens souhaitant voyager , dans l’ordre chronologique d’inscription sur la liste de réservation ouverte par la compagnie .

    If you’re frightened and therefore want to flee this island , don’t hesitate !
    Take this plane and get away from this place !
    Go ! Go ! Don’t hesitate ! Go !

    • 16 avril à 09:51 | manga (#6995) répond à arsonist

      Depuis presque deux semaines, notre professeure change la donne en politisant la situation. Le préambule précise à chaque fois le nombre de guéris (sortants) ; et non la gravité de la situation en dévoilant par exemple celles et ceux détectés d’Andohatapenaka pour que le commun des mortels puissent s’en rendre compte et prennent conscience de l’utilité des mesures drastiques(sauf si c’est l’édito aussi qui embrouille l’opinion publique)

    • 16 avril à 10:08 | manga (#6995) répond à arsonist

      Le pays basculera en mode hiver, et si ce n’est déjà.
      C’est vrai que la médecine est qualifiée d’art et non de la science comme prétendent certains éminents à la matière. Et quand Marseille étale ses recettes, Roland TUBIANA réplique que "cela ne se discute pas à la télé". Autrement dit, c’est la politique qui divise.
      Si la France demande à tout un chacun de rentrer au bercail, ce n’est pas du tout le fait d’un hasard sur le calendrier. Et de l’autre côté, son président martèle qu’il ne s’agit pas d’effacer la dette.
      Tout compte fait : à chaque solution des problèmes (vu chez les Baba...)

  • 16 avril à 10:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est maintenant qu’on va dans la bonne direction avec ce course contre la montre engagé mais qui n’aurait pas dû avoir lieu si on a privilégié l’action par rapport à la communication : Mieux vaut tard que jamais et il n’est jamais trop tard pour bien faire selon l’adage. Les mesures de quarantaine et de confinement doivent s’appliquer dans ce petit périmètre (quartier) sans oublier les mesures d’accompagnement habituelles notamment les VIVRES et les suivis médicaux.

    • 16 avril à 10:54 | manga (#6995) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Mais quand le sefom-pokontany (et non le perzida) n’a plus sa raison d’être, comment peut-on definir un quartier d’un quartier. Ce dernier est le seul à savoir et pouvoir maîtriser ses administrés, et bien évidemment, avec la collaboration des vaomiera mais expulsés politico-manu militari et remplacés (par décret) avec du soi-disant volontariat de Loharano.
      PQHMQD : Après l’heure ce n’est plus l’heure, et le principe que méthologie ne changeront jamais plus ; on a perdu, on perd et perpétuellement on perdra du temps et pour de rien.

  • 16 avril à 10:39 | arsonist (#10169)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS