Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 juin 2022
Antananarivo | 16h18
 

Société

Colloque sur le foncier

Andry Rajoelina s’attaque aux réseaux mafieux d’accaparement de terrains

jeudi 9 juin | Mandimbisoa R.

Les questions de l’accès au foncier pour les Malgaches, la contribution du secteur foncier au développement, la résolution des litiges fonciers, la gouvernance foncière et la transparence des informations sur le foncier sont au cœur du colloque national sur le foncier qui a débuté hier au Centre de conférence internationale d’Ivato (CCI). L’objectif, conformément aux consignes du président de la République, qui a donné le coup d’envoi de cette importante rencontre, est de trouver des « solutions pérennes » aux problèmes fonciers persistants et d’ « optimiser l’utilisation du secteur foncier » en tant que socle et levier du développement.

Lors de son allocution, Andry Rajoelina a évoqué l’existence de réseaux mafieux derrière les cas d’accaparement de terrains qui se multiplient sur toute l’étendue du territoire national. Il appelle ainsi au démantèlement de ces réseaux et suggère de sanctionner sévèrement les responsables de ces actes.
Aucune tolérance ne sera accordée à quiconque reconnu coupable de corruption, d’abus de pouvoir ou d’abus de confiance », affirme le Président.

Les services fonciers et la justice sont principalement pointés du doigt dans les affaires de corruption liées aux accaparements de terrain. Se penchant notamment sur les magistrats impliqués dans ces affaires, le Chef de l’Etat, en tant que président du Conseil supérieur de la magistrature, a déclaré que « leur dossier sera discuté à la prochaine session » de ce conseil. Malgré ce beau discours, il reste à savoir si le président aura le courage de faire le ménage au niveau de son entourage et de ses collaborateurs car souvent c’est parmi les dirigeants au pouvoir que les membres des réseaux tissent leur lien.

Pour Madagascar, dont plus du 3/4 de la population vit en milieu rural et dont l’agriculture constitue l’essentiel des activités économiques, le foncier est porteur d’enjeux sociaux, culturels et surtout économiques. On attend ainsi que cette colloque nationale puisse apporter des améliorations à la gouvernance foncière dans le pays car malgré les réformes de réorganisations juridiques, institutionnelles et techniques à l’aménagement du territoire et la fiscalité foncière de ces dernières années, aucun impact ne s’est fait pas encore sentir par la population.

88 commentaires

Vos commentaires

  • 9 juin à 09:50 | Noue (#2427)

    Commence par t’attaquer toi-même avec les terrains que tu as pris d’injustice et les vendre

    Répondre

  • 9 juin à 09:56 | Besorongola (#10635)

    MAHAFA-PO VE NY JIRAMA ?

    Lundi pendant ce discours sur les litiges fonciers, Mr Ho était victime d’une coupure de lumière pendant son discours au Centre de Conférence International Ivato - CCI sur le problème posé par les litiges fonciers à Madagascar, Coupure de lumière mais pas de courant car le micro et le vidéo-projecteur fonctionnaient. Les téléspectateurs voyaient ainsi Mr Ho en ombre chinoise. Mr Ho a préféré interrompre son discours sur un ton plutôt humoristique mais on sent quand même sa colère . On ne peut pas travailler dans le noir il a dit et il a demandé s’il y a un technicien dans cet établissement pour remettre la lumière. Mr Ho n’a pas osé dire " Ho ampiretina ny jiro" il a dit qu’il allait demander au Ministre de l’Energie de rallumer l’interrupteur sinon dit-il ce serait lui-même qui va le faire. Il a rappelé que dans tous les problèmes que subit la population c’est toujours lui qui est sollicité pour les résoudre. La réaction des gens qui ne voient que Mr Ho seul est tout à fait normal car c’est lui-même qui a tendance à cumuler toutes les responsabilités pour montrer qu’il est le seul et unique sauveur tant attendu des Malgaches. À cause de sa propre turpitude c’est Mr Ho lui-même qui a fait des promesses mirobolantes pendant sa propagande de 2018 qu’il allait tout régler. Est-ce que le service de la Jirama est-il satisfaisant posait il comme question pour fustiger le Président Hery Rajaonarimampianina. Et le public tout acquis à sa cause répond en chœur " non". Est-ce que les Malgaches arrivent ils à vivre avec leurs salaires continuait Mr Ho et la réponse du public est sans surprise "non". Est-ce qu’il y a la sécurité ? Non, Est-ce que les jeunes trouvent du travail ? Non. Est-ce que les gens se nourrissent convenablement ? Non.....etc. Mr Ho se posait la question s’il existait un État à Madagascar. Et l’assistance répond en chœur "non"...
    Maintenant, 4 ans après sa prise de pouvoir sur , les questions que Mr Ho posait à l’époque la réponse est TOUJOURS NON ! DIX FOIS NON MÊME ! C’est pire !

    Répondre

  • 9 juin à 09:57 | Besorongola (#10635)

    LE RÉGIME EST SOUS LE CHANTAGE DES PÉTROLIERS.

    La caisse de l’Etat est gravement vidée et partout, dans toutes les catégories socio-professionnelles des manifestations s’organisent presque tous les jours pour des revendications de paiement de salaire.
    Les habitants d’Antsiranana qui chouchoutent habituellement Mr Ho commencent à ouvrir les yeux. Les coupures intempestives de courant sont devenues quotidiennes. La raison évoquée par le Ministre de l’Energie est l’existence des arriérés non payés par l’Etat aux pétroliers et pourtant le Ministre a déclaré que la Jirama possède en ce moment 475 milliards d’Ar de trésorerie ! Où est donc le problème ? Selon le ministre, les pétroliers sont mécontents car ils veulent que la Jirama paie ses dettes l avec ces 475 milliards d.’Ar. En réalité, selon une Députée d’ ANTSIRANANA, les carburants sont maintenant acheminés par camion citerne mais plus par bateau comme avant de Toamasina à ANTSIRANANA. À qui profite le crime ? Sans le dire, le ministre désigne donc les pétroliers comme responsables de délestage dans tout le pays. Mais la question qui se pose c’est pourquoi la Jirama ne paie pas ses dettes alors qu’elle a une balance budgétaire positive ? La parade du Ministre pour répondre à cette question est pareil que la réponse du ministre des Travaux publics pour les impayés des 320 entreprises qui ont refait des routes il y a 2 ans, c’est de procéder à des audits . Le ministre va lui-même conduire l’audit, selon lui, car il y a beaucoup de fraudes et de surfacturations de la part des pétroliers. Il a même cité un exemple que 64 000 litres de Go ont disparus alors qu’une facture a été présentée à la Jirama. Mais en réalité ce régime est mauvais payeur et cherche des alibis pour parader car la caisse est vidée.

    Répondre

  • 9 juin à 10:06 | arsonist (#10169)

    Hum !
    Comme dit le dit le pseudo "Noue" ,
    le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina
    s’attaquera-t-il à lui-même ?

    Comme à leur habitude les naïfs vont le croire , évidemment .

    Et la besileo foza femelle couillue isandra va faire preuve , comme à son habitude aussi , de ses capacités à tenir des propos mensongers pour vendre le discours de son maître .

    Répondre

    • 9 juin à 10:24 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Les Ukrainiens en territoire occupé par les Russes ont commencé la Résistance armée contre l’Occupant.

      Ah ! Dommage que nous , Gasy , n’avons pas de leader suffisamment crédible et capable de fédérer nos populations pour lutter contre ce pouvoir politique qui enfonce tous les jours notre pays et son peuple dans cette misère déjà très grave et qui s’accentue encore tous les jours .

      Ah ! Si en 2009 , Ra8 n’avait pas renvoyé chez eux les fokonolona venus spontanément au palais de Mavoloha , pour défendre ce lieu de pouvoir contre l’assaut annoncé des putschistes !

      Au lieu de cela , Ra8 s’était enfui en Af-Sud , abandonnant à leur triste sort le pays et le peuple dont la préservation de la sécurité était le premier devoir fondamental de Ra8 en tant que filoha !

      https://www.madagascar-tribune.com/Deux-etrangers-arretes-selon-le-secretaire-d-Etat-a-la-gendarmerie.html#forum504137

  • 9 juin à 10:23 | kartell (#8302)

    Son Excellence endosse avec beaucoup d’aplomb les habits du justicier en croisade contre les aigrefins du foncier, en particulier, dans une mise en bouche, dont il a le secret et l’addiction !..
    Difficile de croire qu’après tant d’années au sommet du pouvoir, qu’il puisse découvrir, aussi spontanément, l’ampleur du mal et surtout son omniprésence dans chaque acte du quotidien…
    Disons plutôt que la banque mondiale a exhorté le pouvoir à mettre en sourdine toutes les dérives dans ce domaine sous peine de couper certains robinets..
    Reçu 5/5 par son Excellence, qui, dès lors, où des blocages d’aides sont envisagées, est animé d’une promptitude à réagir, inversement proportionnelle, à celle de reconnaître ses foirades quinquennales..
    Certes, annoncer une telle entreprise ne mange pas de pain, mais, par contre, ne signifie aucunement que des résultats seront au rendez-vous, d’autant plus où le CV du prêcheur ne joue pas en sa faveur …
    En médiatisant à l’extrême cette intention, le pouvoir sait par avance que les résultats ne pourront être qu’à la marge avec des seconds couteaux, utilisés comme des fusibles tandis que le noyau dur du système attendra que la pression baisse pour poursuivre ses affaires..
    Bref, tout cela est cousu de fils blancs où chaque partie concernée sait d’avance que rien ne changera dans le fond, où seule forme prend un aspect faussement répressif, histoire d’amuser la galerie comme un lapin sorti du chapeau du magicien..
    « The show must go on » !

    Répondre

    • 9 juin à 11:31 | saint-augustin (#9524) répond à kartell

      Bonjour Arsonist,
      Dommage que les personnes qui peuvent des leaders sont à l’étranger et vivent au chaud au basque du pays colonisateur .Ils travaillent et payent les impôts pour alimenter le pouvoir colonisateur de la France disent-ils .
      C’est dommage que les malgaches en France qui sont des français n’aiment pas les français et qui sont aussi des malgaches mais qui n’aiment non plus tous les malgaches .

    • 9 juin à 12:25 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Hé ! Oui !
      "saint-augustin" a raison !
      Dommage tout ça !

      Dommage que tous les Français sont tous des vils colonialistes !
      Et attardés , en plus !

      Dommage que tous les Français souchiens ou pas sont tous des suprémacistes blancs !

      Dommage que tous les Merina sont crépus Mozambicains esclavagistes chasseurs-vendeurs d’esclaves !

      Et dommage que les Merina expat’ ne partagent nullement les convictions de "saint-augustin" .

  • 9 juin à 10:33 | Isandra (#7070)

    Ce régime s’attaque à tous les réseaux mafieux en tout genre, mais, non, seulement, concernant les terrains.

    C’est pourquoi, toutes les institutions pour lutter contre les corruptions sont mises en place, pas plus tard que la semaine dernière le Directeur général de l’ARAI a fait sa prestation de serment, qui a rendu effective sa prise de fonction.

    Que la justice soit rendue aux paysans d’Alaotra désappropriés de leur terrain par le Babis Gasy.

    Répondre

    • 9 juin à 10:56 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      BIANCO, PAC, SAMIFIN, ARAI.... ET QUOI ENCORE ? DES ORGANISMES BUDGETIVORES CRÉÉS DE TOUTE PIÈCE POUR CASER LES AMIS DE MR HO.

      111 milliards d’Ariary est actuellement en attente de recouvrement d’après les décisions rendues par le Pôle Anti-Corruption (PAC). Ce sont des avoirs illicites qui devraient être versés dans la caisse de l’Etat selon le Comité pour la Sauvegarde de I ‘Intégrité (CSI) ce 22 avril 2022 à Antaninarenina, durant la présentation du rapport annuel 2021.

      “La procédure de perception de ce somme d’argent devra attendre la nomination du directeur général de l’Agence de Recouvrement des Avoirs illicites (ARAI). La seule agence légale compétente pour cette mission”. L’ordonnance portant création de l’ARAI a été effectué il y a trois ans. Le décret d’application a été adopté le 29 septembre 2021. Aussi le budget de fonctionnement de ce système est déjà inclus dans la Loi de Finance Initiale 2022. Il reste donc la nomination du directeur général. Le CSI indique que la procédure de recrutement du directeur général de l’ARAI est déjà effectuée. “Peut-être que la situation sanitaire et le passage des cyclones a fait trainer cette nomination”, selon la président de CSI Sahondra Rabenarivo. On attend donc le retour du président de la République de son voyage à l’extérieur pour en procéder, indique-t-elle.

      Dans ce cadre de la mise en œuvre de stratégie nationale de lutte contre la corruption, l’adoption du décret portant création de l’ARAI, la collecte de données de la Mesure Nationale de la Corruption, promulgation après concertation de l’amendement de la loi PAC, recrutement du directeur général du SAMIFIN, magistrat et greffiers au sein des PAC, renouvellement du représentant de la société civile au Comité de Suivie-Evaluation des PAC, conception du Plan d’action opérationnel (PAO) de la PNBG figurent parmi les réalisations majeures de 2021 du CSI.

    • 9 juin à 15:16 | vatolahy (#11348) répond à Isandra

      Sur sa fin ,le régime colonial fut plein d’humanité .Il gracia puis libéra les parlementaires accusés d’avoir fomenté la rébellion de 1947 ; Il créa la première université de Madagascar et le pays put s"énorgueillir d’avoir enfin une élite de classe mondiale .Cette élite resta au pays pour le servir . Et elle le servit bien. Il en est tout autrement pour les promotions de l’Indépendance.Elles abandonnent ,elles trahissent le pays.Elles fuient jusque chez le Colonisateur en retraite, les suprémacistes blancs pour offrir leurs services .Elles se font valets des vils colonialistes et suprémaciste blancs .Elles renient leur patrie d’origine Tout comme ce Niringy mérino crépu d’Arsoniste qui lance des fatwas sur le pays ,promet des barbecues humains ,pousse au lancer de coktails Molotov....depuis Paris ’’sa ville ’’

    • 9 juin à 15:27 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Ce n’est pas tout !
      Je fais s’étrangler de rage les kiringy vato par mes posts

    • 9 juin à 17:04 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      9 juin à 15:16 | vatolahy (#11348)

      ... ,le régime colonial fut plein d’humanité ...


      Peut-on enfin arrêter ces délires à la c.on svp ?
      Je vous ai invité à écouter la chanson du Sud "Seresere", vous l’avez fait au moins ?
      Savez-vous combien de gens du Grand Sud ont péri sous la colonisation, pour les travaux forcés et l’application du "code de l’indigénat" ?
      Ce que vous êtes en train d’écrire équivaut à dire que "le régime NAZI fut plein d’humanité, il a envoyé 6 millions de juifs à la Shoa pour épargner 6 millions de vrais français et autres européens", c’est exactement le même refrain à la c.on !
      Soyez adultes s’il vous plait et arrêtez de vociférer des anti-natures pareils.

  • 9 juin à 10:34 | purgatoire (#11152)

    c’est vrai que le palais hotelier qu’il est entrain de construire à NOSY BE pose pas mal d’interrogation à la population locale ...

    Répondre

    • 9 juin à 11:01 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      Qu’est ce que les ZD n’ont pas inventé pour dénigrer Rajoelina, à l’époque de transition, ils ont photoshopé une grande maison au Texas pour prouver qu’il est en train de construire un palais à Maurice, etc.

      Rajoielina a des comptes bourrés d’argent à l’étranger, mais, jusqu’à ce jour, aucune preuve crédible n’a été publiée.

      Contrairement à leur Dada, la sortie illicite de devise en millions de dollars dans le compte de Banque centrale a été constatée lors de ses mandats.

    • 9 juin à 11:05 | arsonist (#10169) répond à purgatoire

      C’est pour lui et sa famille tout ça !

      Voilà pourquoi
      il scolarise son fils
      ans un établissement hôtelier ,
      en Suisse ,
      sur les rives du lac Léman !

    • 9 juin à 18:09 | vatolahy (#11348) répond à purgatoire

      SHalom _Le petit peuple est il plus heureux aujourd’hui qu’avant .La question mérite d’etre posée.L’hopital ,la route, l’école,l’eau ,l’électricité ,la sécurité ,c’était mieux avant ou pas ? La période coloniale aura duré 60 ans durant lesquels la France devra supporter les malheurs , les destructions ,la ruine de deux guerres mondiales. Aucun malgache ,aucun africain aura connu la terreur des populations civiles lorsque les bombes incendiaires crevaient leur toit .La paix revenue le malheur de tous s’estompa et la France supprima en 1946 le Smotig ,le travail obligatoire .Aujourd’hui c’est toute un jeunesse qui cherche du travail et qui n’en trouve pas

    • 9 juin à 18:15 | vatolahy (#11348) répond à purgatoire

      Mérino crépu réfugié chez le suprémaciste blanc ,c’est tout ce que vous avez à dire !!! ???

    • 9 juin à 19:26 | arsonist (#10169) répond à purgatoire

      Si les vils colonialistes , les suprémacistes blancs , les racistes , les xénophobes s’étranglent de rage en lisant mes posts , alors cela me va !

      Qu’ils soient des autoproclamés Blancs souchiens ou des kiringy ou des non Blancs ou des non kiringy !

  • 9 juin à 10:39 | Isandra (#7070)

    Les inaugurations des telles réalisations vont se multiplier jusqu’à la fin de ce premier mandat.

    Les buildings à Ivato sont presque finis, les travaux Miami avancent à grand pas, le Tana-masoandro une partie sera inaugurable, la pose de la première pierre de l’autoroute est imminente, etc.

    "La réception provisoire du premier lot de réhabilitation de la route nationale 44 entre Marovoay et Amboasary a été effectuée vendredi dernier. Le staff technique du ministère des Travaux publics ont fait le déplacement sur place pour constater de visu l’avancement des travaux. Ambatondrazaka et ses environs sont bien connus pour les difficultés en matière d’accessibilité. La situation lèse les agriculteurs, mais également les usagers de la route nationale n° 44. Dans ce contexte, la réhabilitation des tronçons considérés comme points noirs de cette partie sont ainsi en bonne voie. Ainsi, le premier lot de chantier qui constitue les travaux d’aménagement et de bitumage du tronçon de route reliant Marovoay et Amboasary Gara, vient d’être terminé. « Suivant le cahier des charges, l’épaisseur du bitume servant au revêtement de la chaussée est de 5 à 8 cm. Ainsi, le staff technique du ministère n’émet plus aucun réserve par rapport aux travaux effectués », expliquent les responsables.
    D’après ces mêmes responsables, le rehaussement de la largeur de la route nationale, jusqu’à 7 mètres, la protection des bords de route et l’épaisseur du bitume font la particularité technique des travaux de réhabilitation de la RN 44. Il s’agit également de disposer à terme d’infrastructures de qualité face aux enjeux économiques dans cette localité de l’île, qui est l’un des principaux greniers à riz du pays. Le désenclavement des populations rurales n’est pas en reste. Ce qui permettra également d’améliorer les conditions de circulation, en réduisant le temps et le coût des transports vers la Capitale et les autres Régions. Le but étant de contribuer à la réduction de la pauvreté par l’amélioration des conditions de vie des populations dans les zones d’influence du projet.
    En effet, la réhabilitation de cette route nationale revêt un enjeu économique très important, notamment pour la Région d’Alaotra-Mangoro, le grenier de la Grande île. Elle pourrait profiter à près d’un million d’habitants. « La finalisation des travaux de réhabilitation de cette route nationale ne pourrait qu’être avantageuse pour les riziculteurs de la Région d’Alaotra- Mangoro et du chef-lieu de District. Plus l’accès à la RN 44 s’améliore, moins les paysans auront du mal à acheminer les récoltes vers d’autres Régions », avance un opérateur économique local. Pour rappel, la réhabilitation de la RN 44 figure dans le Projet d’appui à la connectivité des transports (PACT), financé par la Banque mondiale à hauteur de 140 millions de dollars. Ce projet concerne les Régions d’Alaotra-Mangoro, Anosy et Atsimo-Atsinanana et prévoit des travaux de construction et de réhabilitation des réseaux routiers secondaires, provinciaux et communaux, tout en instaurant des solutions numériques pour favoriser le développement rural et faciliter l’usage des services de transport."

    Répondre

    • 9 juin à 11:04 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      S’IL VOUS PLAÎT MR HO ! LES BÉTONS NE SE MANGENT PAS. LA POPULATION ATTEND À MIEUX SE NOURRIR.

      Afin d’éviter une détérioration aiguë de l’insécurité alimentaire parmi les populations les plus touchées, il est nécessaire de soutenir les activités visant à augmenter la disponibilité alimentaire jusqu’en avri chaque année l , date à laquelle la nouvelle récolte est censée commencer. Les activités recommandées sont les suivantes :

      1- Donner la priorité à la mise en œuvre d’une approche Cash+ pour permettre aux ménages vulnérables de satisfaire leurs besoins immédiats et garantir l’accès à des semences
      à cycle court de qualité et à des outils adaptés
      pour une récolte décalée.

      2-Distribuer des systèmes de micro-irrigation, des pompes à eau et des paquets de semences
      de légumes nutritifs à croissance rapide aux ménages les plus exposés à l’insécurité alimentaire dans les zones où la nappe phréatique est peu profonde et situées à proximité de cours d’eau.

      3- Fournir des équipements de stockage de qualité supérieure (par exemple des sacs hermétiques) et former les petits exploitants agricoles vulnérables au stockage et à la gestion après récolte afin de réduire les pertes de cultures

      4- Renforcer les capacités locales en matière de techniques et de pratiques agricoles intelligentes face au climat afin de réduire
      les effets de la sécheresse et d’autres risques naturels.

      5- Appuyer les initiatives visant à promouvoir la production animale (y compris la distribution d’aliments pour animaux, de kits sanitaires et de systèmes d’eau potable), principalement pour les volailles et les petits ruminants.

      6- Prévoir un programme de distribution d’intrants agricoles à grande échelle pour la
      campagne 2022/23.

    • 9 juin à 11:25 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      L’AUTRE MARC ALIAS TATANDRAZA SOIT-DISANT APÔTRE DE JESUS CHRIST EST UN INCONDITIONNEL DE MR HO..

      TATANDRAZA est un personnage qui a fait beaucoup de témoignages qu’il était mort et revenu à la vie par le fait que Jésus voulait lui montrer l’enfer et le paradis. Au temps de Rajaonarimampianina, ce personnage a été condamné plusieurs fois par la Justice pour escroquerie et abus de confiance. Il avait fait simulacre de sa mort un buzz sur les réseaux sociaux pour justifier son statut de disciple de Jesus mais avec le Seigneur, cela ne se passe pas comme ça. Les vrais disciples se voient par leur humilité et l’efficacité de leur prière... Ce Monsieur est visiblement fasciné par MR Ho. jusqu’à s’habiller comme ce dernier. Il est émerveillé par les bâtiments manarampenitra de MR Ho mais ne comprend rien aux problèmes posés sur le bon fonctionnement de ces établissements. Comme Isandra et beaucoup de fan de MR Ho, Marc l’apôtre n’est pas un adversaire comme Marc le laitier mais ami fidèle de MR Ho.

      https://www.facebook.com/666125253836846/posts/pfbid0tehivuXD9mxPjKnQN8ddn9R9BVhdA7k7NdrSRxSEhmmEVHkZatdBTfQrdcbUvj7fl/?sfnsn=scwspmo

    • 9 juin à 11:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Vous avez de raisonnement de gens simplistes.

      Vous avez oublié que L’homme ne vit pas seulement de pain.

      Et que plus de 55% des Antananarivien, par ex ne vivent pas dans la pauvreté, avez d’autres besoins et des préoccupations que les nourritures.

      Enfin, les nourritures sont plus bonnes si on les mangent dans un appart décent.

    • 9 juin à 12:25 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Oh Isandra.
      Là vous allez trop loin ! C’est du blasphème truffé de provocation. Quand le Seigneur dit : l’homme ne vit pas du pain seulement "il a rajouté mais aussi la Parole de Dieu Si vous êtes vraiment chrétienne, vous devez savoir que l’homme est trinitaire c’est à dire composé de 3 éléments dont le Corps,, l’Âme et l’Esprit. Le pain c’est la %nourriture du corps, la Parole de Dieu (lire la Bible) c’est la nourriture de l’Esprit et enfin tout ce qu’on voit à la Télé les réseaux sociaux, la presse.. tout ce qu’on entend de nos proches, les enseignants jouent sur nos émotions (tristesse, joie, colère) sont la nourriture de notre Âme. L’équilibre parfait pour un homme c’est de bien nourrir ces 3 éléments sinon notre être est "infirme". Votre Âme sera souillée et dévergondee si vous regardez des films pornos,votre Esprit est triste et limité aux choses de la chair si vous ne lisez pas la Bible et enfin votre corps est faible si vous ne vous alimentez pas convenablement.
      Nourrir le Corps c’est le rôle de l’Etat, nourrir l’Esprit appartient aux ecclésiastiques et enfin nourrir l’Âme dépend de la culture de chacun de nous.. Lire la presse, aller au cinéma, écouter de la musique.. etc.

    • 10 juin à 14:58 | anhuro (#8513) répond à Isandra

      Isandra, l’épaisseur du bitume n’a pas d’importance si le terrassement,les évacuations d’eau,les soutènements et l’environnement ne sont pas réalisés correctement.
      Le problème des"réfections" de morceaux de route est là !, régulièrement vous voyez des entreprises qui rebouchent les trous avec de la terre en ajoutant un filet de bitume liquide sachant que la terre est compressible donc....? quelle s’affaisse ??.
      Les entreprises terminent le mauvais boulot (mal payé)par 2/3 cm de revêtement qui à la première pluie partira au premier passage de voitures.
      Ne restez pas devant votre ordinateur mais,faites l’effort de voir de visu.

  • 9 juin à 10:44 | Besorongola (#10635)

    Tribune. C’était deux jours avant Noël. A Madagascar, neuf paysans de la région d’Itasy ont été placés sous mandat de dépôt le 23 décembre 2019, accusés de cultiver des terres qui ne leur appartiendraient pas. Une affaire dont l’origine remonte à la colonisation.

    L’Itasy est un petit territoire volcanique dont la richesse des sols avait attiré des colons français dès les années 1920. Un groupe d’entre eux y avait développé des plantations d’Aleurites moluccana, autrement appelés bancouliers ou, à Madagascar, les bakoly, dont les noix fournissent de l’huile, transformée notamment en savon. Plusieurs bâtiments massifs en ruine – les anciennes huileries – attestent encore du dynamisme qu’a pu connaître cette activité autour de la petite ville de Soavinandriana. Mais tout cela est de l’histoire ancienne.

    Lire aussi A Madagascar, semaine décisive pour le nouveau code minier
    A l’indépendance de Madagascar, en 1960, les colons ont progressivement abandonné ces plantations, et l’arrivée au pouvoir de Didier Ratsiraka, l’« Amiral rouge », a accéléré le changement de statut de ces terres à partir de 1975. Après le départ des colons, les petits cultivateurs ont continué à occuper l’une de ces plantations qui recouvrait la petite plaine d’Ampalaha, une cuvette d’environ 600 hectares. Il s’agissait, pour la plupart d’entre eux, d’anciens ouvriers agricoles, hier salariés des plantations d’Aleurites, passés à la culture du maïs, plus simple et plus sommaire. Cette céréale fournit encore aujourd’hui une nourriture de subsistance aux familles.

    Mais, sans se préoccuper de leur situation, un ministre de Ratsiraka a profité de sa position pour se faire attribuer 569 hectares dans cette plaine, faire borner sa « propriété », et menacer les paysans de les chasser par la force s’ils s’obstinaient à occuper le lieu. A l’époque, au milieu des années 1980, la tension a été très forte, avant de se tasser quand le dignitaire, appelé à des fonctions diplomatiques lointaines, s’est contenté de n’occuper que les 4 hectares où il avait construit sa ferme. Mais, au début des années 2010, il a relancé les procédures d’expulsion avec pour objectif cette fois d’aménager une grande exploitation de litchis en lieu et place des petites parcelles de maïs qui faisaient toujours vivre près de 300 familles.

    Répondre

    • 9 juin à 10:45 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Depuis plusieurs années, je me rends régulièrement dans cette zone et ai rencontré tous les acteurs de cette affaire : maire, député, préfet, leaders paysans, avocats, collectifs de défense, mais aussi l’ancien ministre et son fils, pour essayer de démêler le tricotage juridique qui a conduit à cette situation. Pour l’heure, les procès qui se succèdent tournent généralement à l’avantage du notable qui s’appuie sur le droit moderne et sur la preuve d’achat des terrains.

      En face, les paysans tentent de faire valoir le droit foncier coutumier, et le fait qu’ils sont à la fois les plus anciens occupants et ceux qui ont assuré la mise en valeur permanente de la plaine. A l’évidence, la notion de « terre vacante et sans maître » qui avait été inventée pendant la période coloniale pour permettre à l’Etat de disposer à sa guise de son territoire, ne sert pas aujourd’hui l’intérêt des petits paysans.

      Lire aussi A Madagascar, « l’affaire Claudine » continue à défrayer la chronique
      Pendant sa campagne électorale de 2018, le nouveau président Andry Rajoelina avait bien promis de « rendre la terre à ceux qui la cultivent », mais, depuis qu’il a été élu, il a promu le fils de l’ancien ministre de Ratsiraka à de hautes fonctions auprès de son premier ministre. Autant dire – sauf à imaginer que la justice soit indépendante – que les petits paysans ne gagneront pas le bras de fer. D’ailleurs, même si un arrangement amiable conduisait à une indemnisation, ces familles devraient tout de même partir.

      Pourtant, à Madagascar, Andry Rajoelina est arrivé une première fois au pouvoir après que son prédécesseur avait dû quitter la présidence sur une affaire de « land grabbing » un terme anglo-saxon qui signifie « prise de contrôle de terres agricoles d’un pays par des investisseurs étrangers ».

      Lorsque ce phénomène d’accaparement des terres a commencé à émerger sur le continent africain, en 2008, le groupe sud-coréen Daewoo avait en effet tenté d’obtenir sur la Grande Ile la concession de 1,3 million d’hectares pour y produire 500 000 tonnes d’huile de palme et 4 millions de tonnes de maïs. La colère populaire avait alors conduit au renversement du président Marc Ravalomanana en mars 2009, Andry Rajoelina, à l’époque maire de la capitale Antananarivo, prenant sa place au titre d’une transition qui allait durer plusieurs années. Si M. Rajoelina avait alors annulé le contrat Daewoo, on voit que cela n’a pas suffi à mettre fin à cette pratique, qui n’est plus l’apanage d’investisseurs étrangers

    • 9 juin à 10:48 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      « Sécurisation des terres »
      Depuis que la Banque mondiale a lancé, dans les années 1990, sa vaste opération dite de « sécurisation des terres » visant à remplacer la propriété collective de la terre par la propriété privée individuelle des parcelles, une sorte de flou juridique a recouvert le droit foncier (rural et urbain), et certaines élites nationales ont su en profiter, ailleurs qu’en Itasy.

      Lire aussi Néocolonialisme agraire, par Christian Bouquet
      Les périphéries de toutes les capitales africaines, où des dignitaires s’approprient des terrains, soit pour spéculer sur l’extension immobilière urbaine, soit pour aménager des maraîchages ou des vergers particulièrement lucratifs aux dépens de leurs compatriotes moins bien armés pour défendre leurs intérêts, en sont les exemples les plus visibles. A l’instar de l’Itasy, ces opérations d’accaparement ont également lieu dans les campagnes, surtout lorsque les terres y sont fertiles.

      On pourrait se rassurer en se disant que, dans le cas des paysans de l’Itasy, même confortés sur les terres qu’ils exploitent, ils seraient restés dans un modèle de culture de subsistance dont l’existence même est menacée par cette pression foncière. Dans cette cuvette à la topographie parfaite pour devenir un latifundium sur laquelle des machines modernes auront tôt fait de tout labourer d’un coup, de semer et de récolter avec une main-d’œuvre de seulement quelques hommes et des rendements sensiblement plus élevés, ils n’auraient pas survécu bien longtemps.

      Signé :

      Christian Bouquet, professeur émérite de géographie politique à l’université Bordeaux-Montaigne et chercheur au laboratoire LAM de Sciences Po Bordeaux.

  • 9 juin à 11:07 | Isandra (#7070)

    Besorongola,

    Il ne faut pas avoir la mémoire courte.

    Résumé traduit de la lettre du Conseil des Evêques du 30 avril 2016 :

    "Les mensonges et les vols sont parvenus jusqu’au sommet de l’État. On a même vendu la souveraineté nationale. La société sombre dans un climat de violence et de pauvreté. La population se trouve livrée à elle-même. La violence, le vol et l’exécution sommaire deviennent le quotidien des Malgaches. Les richesses naturelles sont galvaudées, pour ne parler que de l’exploitation illicite de bois de rose, de l’or et des pierres précieuses. Aucune loi précise n’a été mise en place jusqu’à présent, et la gestion des ressources naturelles reste opaque. Mais ce n’est pas seulement les ressources naturelles, c’est aussi les droits fondamentaux et les valeurs de la société malgache qui sont impunément bafoués et troqués contre de l’argent. On nourrit la population malgache par des mensonges »

    https://www.madagate.org/politique-madagascar/analyse/5724-madagascar-sous-rajaonarimampianina-une-reelle-democratie-de-facade-bassement-mensongere.html

    Répondre

    • 9 juin à 11:39 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra

      Eh bein si vos références sont toujours Hery Rajaonarimampianina faites mieux que lui. Beaucoup de malgaches se plaignent d’avoir été berné par les promesses mirobolantes de Mr Ho. Ils pensaient que cela allait mieux avec MR Ho mais non c’est pire. Les Gasy comme vous qui ont voté MR Ho en 2018 voulaien lui t donner une seconde chance pour se rattraper de son premier mandat sous ’la Transition mais non. Sous la Tradition, les échecs de MR Ho était plus ou moins compréhensible car le pays était sous embargo suite au coup d’Etat fomenté par MR Ho lui-même. Mais dans ce second mandat Mr Ho a tous les moyens pour réussir mais non, c’est pire. Même les salaires ne sont pas payés à temps ou pas du tout alors qu’il construit des bétons qui valent des millions.
      Ni le régime Ravalomanana, ni celui de Rajaonarimampianina n’était parfait mais celui là de MR Ho est dix fois pire.

    • 9 juin à 12:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Comme d’hab, vous n’avez rien compris, on cite les manquements et les fautes de Rajao, ce n’est pas pour notre référence, mais, pour vous rappeler que vous n’êtes pas bien placé pour critiquer ce régime en place si on regarde les gens que vous soutenez.

    • 9 juin à 12:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      "Ni le régime Ravalomanana, ni celui de Rajaonarimampianina n’était parfait mais celui là de MR Ho est dix fois pire."

      C’est pire, selon, votre supposition.

      Mais, la réalité est toute autre si on analyse la même période.

      A l’époque de Ravalo, trois premières années, les prix de la plupart des PPN avaient augmenté presque 100%, l’inflation était 80%.

      A l’époque de Rajao, trois première années, l’inflation était aux alentour de 8%, contre 7% actuel, et la description de la situation faite par les évêques a été faite en 2016, 3 éme années.

      N’oubliez pas ceci, (apparemment, vous ne les tenez pas compte)pendant les deux époques, il n’y avait pas des crises sanitaires, qui amènent au confinement et à la fermeture des frontières, ni une guerre comme en Europe, qui entraine les pénuries de certains produits.

    • 9 juin à 12:35 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Ni LA GUERRE EN UKRAINE NI LE COVID N’EST PLUS UNE EXCUSE VALABLE CAR BEAUCOUP DE PAYS AFRICAINS S’EN SORTENT PAS MAL.. MADAGASCAR EST TOUJOURS À LA TRAÎNE.

      Comparons le comparable. Ne parlons même pas du cas de la France Restons dans la même catégorie...
      Ainsi, au niveau de la région Afrique du Nord, la croissance moyenne de 4,6% est portée par l’Egypte, seconde puissance économique africaine derrière le Nigeria en termes de PIB, dont l’économie devrait croître de 5,7% en 2022. Le Maroc devrait afficher la plus faible croissance de la région à cause de la sécheresse aigue qui frappe le pays et qui a fait tomber la production agricole à 30 millions de quintaux, impactant très négativement la croissance du PIB (1,8%)
      Du côté des pays, en 2022, la meilleure performance devrait revenir au Rwanda, comme ce fut le cas en 2010 (si on exclut la Libye avec une croissance de 177,3%) avec une hausse de son PIB de 10,0%, en affichant une croissance de 6,9%. La croissance de ce petit pays enclavé, portée par les services qui ont contribué à hauteur de 48% du PIB en 2021 et qui sont devenus le socle de l’économie rwandaise, devant l’agriculture (24% du PIB en 2021) et l’industrie (20% du PIB en 2021). Pour les années à venir, en plus des services, le gouvernement rwandais mise sur l’industrie et l’agriculture et leurs chaines de valeur pour booster l’économie du pays. Ce qui devrait porter la croissance à 7,9% en 2023, selon les estimations de la BAD.

      Suivant le Rwanda, c’est le Niger qui devrait afficher des croissances de l’ordre de 6,5% en 2022 et 7,2% en 2023. Le pays devrait surtout bénéficier de la flambée des cours du baril de pétrole coïncidant avec la hausse de sa production. Il devrait aussi voir ses exportations d’or croître fortement grâce à l’oléoduc de 1.980 km qui reliera les champs pétroliers du pays au terminal pétrolier dans le port de Sèmè-Kraké du Bénin. Ce qui lui permettra de faire passer sa production de 20.000 barils par jours à plus de 120.000 à l’horizon 2024.

      Derrière ces deux pays, Maurice (6,2%), la République démocratique du Congo (6,2%), le Bénin (6,1%), la Côte d’Ivoire (6,0%), le Kenya (5,9%), le Togo (5,8%) et l’Egypte (5,7%) afficheront aussi de très bonnes performances. L’Egypte est la seule puissance économique continentale à afficher une croissance solide. Le pays des pharaons tire profit de ses importantes découvertes de gaz dont la production ne cesse d’augmenter, mais aussi de l’attractivité de son économie grâce à la dévaluation de sa monnaie qui favorise les arrivées touristiques et les investissements directs étrangers, de ses secteurs exportateurs diversifiés…

      En 2023, c’est le Sénégal qui devrait afficher la meilleure croissance du continent avec un PIB en hausse de 8,2%. L’économie sénégalaise, qui devrait afficher une croissance de 4,6% en 2022, devrait voir son PIB augmenter de 8,2% en 2023 grâce notamment à son entrée dans le cercle des exportateurs d’hydrocarbures (pétrole et gaz), au développement de projets d’infrastructures (port, autoroutes, énergie…) et à l’agriculture. Le pays devancera le Rwanda (7,9%), le Niger (7,2%), le Togo (6,8%), la Côte d’Ivoire (6,7%), la RDC (6,5%), et l’Ouganda (6,2%).

    • 9 juin à 12:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Comment ça ce n’est plus une excuse. Le COVID se calme, mais, ses impacts restent, il faut des années pour les effacer.

      Malgré cela, le résultat de l’année 2021 est satisfaisant, si on regarde les stats publiées par Instat, jusqu’au troisième trimestre. On n’attend que celui de 4 ème, mais, je vous préviens déjà que c’est meilleurs que celles de ces pays que vous avez cité.

      Parlons de l’île Maurice, on parle de la dureté de la vie et la hausse de prix, là-bas, aussi, ils subissent la hausse galopante :

      "Malgré les émeutes contre la vie chère qui ont secoué Maurice le mois dernier, les autorités ont décidé de nouvelles hausses de certains prix : depuis hier, le transport commun coûte plus cher. Une hausse inévitable, a expliqué le ministre du Transport. La population craint une nouvelle flambée des prix après cette décision."

      https://www.rfi.fr/fr/afrique/20220508-la-population-de-maurice-subit-une-nouvelle-hausse-des-prix

  • Répondre

  • 9 juin à 12:59 | Besorongola (#10635)

    Isandra à BESORONGOLA.
    ".. pour vous rappeler que vous n’êtes pas bien placé pour critiquer ce régime en place"

    Dites-moi si MR Ho était bien placé pour critiquer le régime de Hery Rajaonarimampianina ?
    Misy fanjakana ve eto ? a questionné MR Ho en 2018 au sujet, entre autres, de coupures de courant (délestage).
    Maintenant il est vrai qu’il y a un Fanjakana (État) mais c’est un Fanjakan’ny maïzena, c’est pire car personne n’a jamais vu ni Hery Rajaonarimampianina ni Marc Ravalomanana faire un discours officiel DANS LE NOIR.!

    Répondre

  • 9 juin à 13:02 | Asherman (#10651)

    Va—il s’attaquer à lui-même ?

    Répondre

  • 9 juin à 13:41 | Besorongola (#10635)

    Isandra à BESORONGOLA.

    "Malgré cela, le résultat de l’année 2021 est satisfaisant, si on regarde les stats publiées par Instat, jusqu’au troisième trimestre. On n’attend que celui de 4 ème, mais, je vous préviens déjà que c’est meilleurs que celles de ces pays que vous avez cité."

    Pour votre gouverne, en macroéconomie le résultat de la 4ème trimestre de l’an N-1 ne compte pas dans le calcul de la croissance économique de l’année N. Au jour d’aujourd’hui, on entamé la 2ème trimestre de l’an 2022 et vous, vous fixez encore votre regard au 4ème trimestre de 2021 ! Andraso eo i Paoly hoy ny fitenenana !

    Répondre

  • 9 juin à 14:17 | purgatoire (#11152)

    En tous cas ISANDRA ne conteste pas que le Président est entrain de se construire un hôtel 5 étoiles sur la plage d’andilana … le peuple de Nosy Be a raison ….

    Répondre

  • 9 juin à 14:21 | Turping (#1235)

    ANR s’attaque aux réseaux mafieux d’accaparement de terrains,....
    - Quelle blague !?
    - Il ne suffit pas de divaguer comme d’habitude monsieur le prezida à la tête de la magistrature suprême de l’état bananier .Il faut réellement trouver une solution au problème posé .
    - La CORRUPTION mine tous les secteurs y compris les secteurs fonciers et du domaine .
    - La solution ; Toutes les transactions devraient être passées devant le notaire pour éradiquer réellement ce fléau car ce dernier pourrait vérifier si un terrain appartenant déjà à une personne serait vendu de nouveau à deux ou trois personnes .Ce fait évoqué est un fait réel qui relate la vérité ?C’est dans l’instauration pour instaurer de l’état de droit que les choses avancent. Le reste c’est du bla bla ....
    Le passage par le notaire permet d’établir un titre de propriétaire ,après le bornage ,etc... .
    Si Radomelina veut réellement s’attaquer à ces trafics mafieux ,il n’a qu’à aider les paysans illettrés démunis et dépouillés de leur droit afin que ces derniers puissent légalement jouir de leur bien .
    N.B//Sujet que j’ai déjà évoqué .En ayant une soeur notaire qui travaille dans ce domaine ,cette dernière m’a expliqué que le saisi d’un notaire pour faire les transactions des biens immobiliers n’est pas obligatoire à MADAGASCAR ,d’où la problématique de fonds à relever pour faire baisser la recrudescence sur les escroqueries ....Bien évidemment ,ce qui ont les moyens de payer un notaire ne se fait pas arnaquer .

    Répondre

    • 9 juin à 14:40 | Turping (#1235) répond à Turping

      ceux qui ont les moyens.....

    • 9 juin à 15:06 | Besorongola (#10635) répond à Turping

      Turping salut.
      Il est vrai que le notaire devrait jouer son rôle dans toutes transactions foncières mais n’en déplaise à votre sœur, il existe aussi à Madagascar des notaires véreux et qui n’hésitent pas à pratiquer le faux et usage de faux contre pot de vin . Mon épouse est rentrée d’urgence au pays car elle a eu vent que sa maison héritée de ses parents a été venvue sans son consentement et avec approbation d’un notaire svp ?!? .Si le cas est avéré, l’affaire devrait monter jusqu’à MR Ho car mon épouse a un cousin conseiller à la présidence.
      Beaucoup d’Andafy son victime de celui qui va à la chasse perd sa place et perdent leur héritage. Ainsi tous les andafy qui possèdent encore des biens à Madagascar, soyez vigilants !

    • 9 juin à 15:33 | Turping (#1235) répond à Turping

      Salut Besorongola
      Comme partout les charlatans existent ; faux médecins ,faux policiers ,faux gendarmes ,faux juges ,....il faut se méfier car tous ces usurpateurs salissent les vrais métiers .
      - Déjà ,concernant l’affaire de votre épouse : une maison issue de l’héritage a été vendue sans son consentement n’est -ce pas ?
      - Déjà ,ce n’est pas un vrai notaire mais un usurpateur qui ne sait pas faire son travail pour gagner facilement de l’argent sous l’influence de la corruption .
      - Sachez qu’un notaire a l’obligation de faire signer les parties prenantes ( le vendeur et l’acheteur).Pour ce faire un acte notarial émanant d’un accord de transaction devrait être établi .
      - S’agissant d’un héritage , si une personne tierce ,autre que votre épouse se présente devant le notaire ,elle n’a pas le droit de vendre la part d’une autre personne figurant dans le testament si votre épouse n’a pas fait une procuration légalisée autorisant le notaire à procéder à la transaction en son absence .
      Donc ,ce qui est arrivé à votre femme c’est une arnaque perpétrée par un voyou tout simplement .
      Ce que ma soeur voulait dire ; c’est que l’acte notarial effectué devant le notaire a un poids juridique pour faire valoir ,ce que de droit comparé aux transactions à la sauvette . Elle est une notaire référée même à l’Ambassade de France à Madagascar .Vous deviez m’en parler afin que je puisse orienter votre femme à elle mais c’est tro tard .Elle a fait ses études à Ankatso puis sa spécialisation en France .
      C’était elle qui avait tout fait mes papiers ,les transactions etc...sans ambages ni de problème .

  • 9 juin à 14:22 | Turping (#1235)

    Lire ;....ne se font pas arnaquer .

    Répondre

  • 9 juin à 14:26 | Besorongola (#10635)

    CE MINISTRE SORT TOUS LES JOURS UNE PUBLICATION POUR MONTRER QU’IL TRAVAILLE ALORS QUE...

    Le rapport de mise à jour/révision du Plan sectoriel de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène a fait état d’un faible taux d’accès à l’eau potable à Madagascar. Selon le ministère de tutelle, seuls 24 % de la population malgache peuvent en bénéficier et 30 % jouissent de l’accès aux infrastructures d’assainissement de base.

    Comme le relatel midi-madagasikara.mg, les femmes ont la charge de collecter l’eau dans plus de 80 % des ménages malgaches n’ayant pas accès à l’eau. Ces données ont été communiquées lors de l’atelier de lancement officiel du guide de plaidoyer eau, assainissement et hygiène à Andavamamba, un quartier d’Antananarivo.

    Ce guide est un outil pour permettre à tous les acteurs dans ce domaine de mener à bien leurs missions pour augmenter le taux d’accès à l’eau potable et aux infrastructures d’assainissement de base

    Et pendant ce Mr le Ministre de l’Eau de Mr Ho passe son temps à accueillir des personnalités, excrement comme son mentor avec des projets qui ne voient pas le jour.

    𝐕𝐢𝐬𝐢𝐭𝐞 𝐝𝐞 𝐜𝐨𝐮𝐫𝐭𝐨𝐢𝐬𝐢𝐞 𝐝𝐮 Manager régional de 𝐖𝐚𝐭𝐞𝐫𝐀𝐢𝐝 𝐌𝐚𝐝𝐚𝐠𝐚𝐬𝐜𝐚𝐫.

    07 juin 𝟐𝟎𝟐𝟐| Monsieur Fidiniavo RAVOKATRA, Ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène a reçu à son bureau à Ambohijatovo Ambony, l’équipe de WaterAid Madagascar dirigée par Monsieur Elijah-Adera, Manager regional.

    Le Gouvernement Malgache et WaterAid Madagascar collaborent ensemble depuis plusieurs années jusqu’à ce jour. Cette collaboration, axée sur le domaine de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène, a été réellement fructueuse notamment au niveau du secteur WASH. Elle sera maintenue et renforcée par l’élaboration de la nouvelle stratégie 2023 – 2028 qui s’oriente également sur le renforcement de la capacité des personnels du Ministère centrale ainsi que celle de la Direction régional.

    ***
    Efa roapolo taona mahery ny fiarahamiasan’ny Fanjakana Malagasy sy ny WaterAid eto Madagasikara. Nahitana fahombiazana tanteraka ny paikady izay niarahana tamin’izy ireo teo amin’ny sehatry ny Rano, Fanadiovana sy Fidiovana.

    Nanatanteraka fitsidihana teo amin’Andriamatoa Fidiniavo RAVOKATRA, Minisitry ny Rano, Fanadiovana sy Fidiovana tao amin’ny biraony tao Ambohijatovo Ambony, Atoa Elijah-Adera Manager regional an’ny WaterAid eto Madagasikara.

    Araka ny dinika natao dia hiroso amin’ny fanamafisana bebe kokoa amin’ireo fiarahamiasa efa nisy teo aloha sy ny mbola ho fiaraha-miasa manaraka izy ireo amin’ny alalan’ny famaritana paikady vaovao ho an’ny taona 2023 ka hatramin’ny taona 2028.

    MEAH
    Mai 2022

    Répondre

    • 9 juin à 14:31 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Mille excuses... Exactement mais pas "excrement", quoi que !?!

  • 9 juin à 15:18 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    HS :

    Une Institution internationale qui se barre de Madagougou :

    https://www.actutana.com/depeche/coca-cola-se-barre-de-madagascar/

    Eh bé, des problèmes d’eau ? D’ électricité ? De pouvoir d’ achat des madagougouesques ?

    Pourquoi ?

    Peut-être, plus prosaïquement une anticipation dans un contexte préélectoral déjà brûlant, et sur le climat d’insécurité déjà élevé et grandissant encore plus, tant pour les hommes et surtout les investissements dans le pays.

    L’ investisseur pense d’abord à ses investissements, son argent, avant de penser aux hommes.

    Pour l’investisseur, investir à Madagougou, le jeu ne vaut plus la chandelle

    Alors pour faire fuir un investisseur comme Coca Colà, il faut que sa perception sur les risques soit à un très haut niveau de criticité.

    Rappelez moi, qui avait dit qu’ il ne serait pas plus nul que son prédécesseur ?

    Un prédécesseur, qui quoi qu’ on en dise, avait le gros mérite d’ avoir pu faire venir les investissements étrangers.

    Cordialement

    Répondre

    • 9 juin à 17:02 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Hâte à dénigrer leur pays. C’est Raté ! Cette rupture de partenariat et le Groupe Castel propriétaire de Star n’ a rien à voir avec la situation économique, ni l’environnement à Madagascar. Star reste à Madagascar, au contraire, ils vont développer des autres produits,

      https://actu.orange.mg/divorce-entre-le-groupe-castel-et-the-coca-cola-company-la-star-nembouteillera-plus-les-produits-coca-cola/#:~:text=Le%20partenariat%20qui%20porte%20sur,compter%20du%2001er%20juillet%202022.

      Des autres sociétés se positionnent pour reprendre ces produits COCA.

      https://2424.mg/industrie-des-entreprises-malgaches-se-positionnent-pour-reprendre-la-production-et-la-distribution-des-boissons-de-la-coca-cola-company-a-madagascar-apres-la-fin-du-partenariat-entre-la-fir/

    • 9 juin à 17:05 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Pas qu’à Madagascar.

      "La fin de la collaboration entre Coca Cola et Star entre plus globalement dans le cadre du divorce entre la compagnie américaine et la société mère de Star. Les partenariats entre Coca Cola et les filiales du groupe français Castel ont déjà pris fin dans de nombreux pays d’Afrique, comme cela a été le cas au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Sénégal, en Angola ou au Malawi."

    • 9 juin à 17:52 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Isandra,

      Un investisseur étranger, quelqu’ il soit raisonne au moins avec 3 paramètres, pour apprécier la balance des risques entre les gains et les pertes sur son investissement.

      Ces 3 critères sont, le climat politique, le climat économique des affaires, la solidité de l’implantation et crédibilité de son partenaire privé sur le plan local.

      La STAR est bien implantée localement, et le Groupe Castel son propriétaire, un des tout premiers groupe industriel français sur les boissons, rien à redire car économiquement très crédible.

      Malgré tout celà, Coca-Cola a certainement jugé que le climat politique et celui des affaires, tout les 2 exécrables à Madagougou, porteront préjudice sur son investissement.

      Ou bien, peut être aussi, Coca Cola a anticipé et jugé que son image internationale serait écornée, si elle reste associée à la dictature d’un pays, dirigé par l’autocrate fou, SAR DJ Lapin Crétin.

  • 9 juin à 15:19 | Jacques (#434)

    " Aucune tolérance ne sera accordée à quiconque reconnu coupable de corruption, d’abus de pouvoir ou d’abus de confiance. "

    Signé, Rainilainga bac-3.

    On marche sur la tête, le premier délinquant du pays qui se déguise en père-la-pudeur. Quelle blague !

    Répondre

  • 9 juin à 16:47 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Madagougou, un pays de réseaux de Mafia.

    Il ne fait pas bon d’ être un homme de convictions affichées à Madagougou, qui plus est, un militant, écologiste de surcroît.

    Je tiens à rendre hommage à feu Henri Rakotoarisoa, une personne sauvagement assassinée :

    https://www.koolsaina.com/video-un-militant-ecologiste-de-70-ans-sauvagement-assassine-a-madagascar/

    Une personne que je ne connais ni d’ Adam, ni d’ Ève.

    RIP Mr Henri Rakotoarisoa, la société Malagasy, morte de faim, est en train de verser dans la folie :

    https://www.madagascar-tribune.com/Deux-etrangers-arretes-selon-le-secretaire-d-Etat-a-la-gendarmerie.html#forum504170

    Que la terre vous soit légère

    Répondre

  • 9 juin à 17:51 | Shalom (#2831)

    Promesses de Rainilainga surnommé Mr Ho - Phase I :

    - Carte VISA ho an’ny mpianatry ny Anjerimanontolo
    - Fidinan’ny vidin-tsolika @ antsasany
    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana : Tsy hisy intsony filoham-pirenena hanagadra anao noho ny hevitra tsy mitovy..
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE" manara-penitra
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar
    - Kianja manara-penitra
    - Téléphérique (Sans budget, sans étude d’opportunité) MERCI LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)
    - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
    - Drônes
    - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
    - La plus grande cimenterie d’Afrique
    - Usine éthanol Ambilobe
    - Locomotives FCE avec les Wagons ...
    - Flyover Antananarivo andrefana
    - Ordinateur par Fokontany
    - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
    - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
    - Digitalisation bourses d’études
    - Plan Marshall
    - Iles Eparses

    Répondre

  • 9 juin à 17:52 | Shalom (#2831)

    Promesses de Rainilainga surnommé Mr Ho - Phase II :

    - Mandeha tsy an-kiteniteny mivoaka any ivelany (vita vakisiny miafina ve ?)
    - Raharaham-pianakaviana alohan’ny raharaham-pirenana
    - Fondation AKBARALY
    - Antotan’isan’ny covid-19 - vata-paty varotana amoron-dàlana
    - Fitaterana marary amin’ny sarety sy bisikileta
    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady "serbes"
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Gadra tany Farafangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny anjerimanontolo
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy

    Avy amin’ny namana "poiuyt (#584)"

    1- Doublon, vitavita ho’azy
    2- Bômbô sisety, vitavita ho’azy
    3- Ekrà plat, vitavita ho’azy
    4- Vola fanampiana, vitavita ho’azy
    5- VOLAMENA 73,5 k, vitavita ho’azy
    6- Ambilansy covid ????????????

    Avy amin’i lé kopé (#10607) :
    Ny famoahana ny voafonja tsy voatsara ...
    Ny 2 septembre à 15:26 | lé kopé (#10607)

    - Fampanantenana ny amoahana ny Gadra tsy voatsara, ary fanalana ireo mpiambina izay voky @ fahoriany sasany sy ny Kolikoly.
    - Fanomezana lohana lamasina, izay tsy mandeha aradalana, fa sisany avy any ivelany, ka ny lohany mitarika ary ny aty aoriana atao fiaro (frein).
    - Lalana RN 42 Fianarantsoa Ikalamavony, izay sompitra misy @ fambolena.

    Répondre

  • 9 juin à 18:25 | vatolahy (#11348)

    Jamais au grand jamais le pouvoir colonial aurait pu réaliser les promesses d’un président TGV comme Rajoelina. Comme il est ambitieux notre TGV .Gloire lui soit rendu

    Répondre

  • 9 juin à 19:40 | Shalom (#2831)

    9 juin à 18:09 | vatolahy (#11348) répond à purgatoire ^

    SHalom ...
    et la France supprima en 1946 le Smotig ,le travail obligatoire .


    On appelle cela du raccourci.
    Code de l’indigénat dans le monde : 1887 à 1946 : soit 59 ans
    Pour Madagasikara : Fin de l’application de ce code : 1946 à 1960 : soit 14 ans
    Le bilan à faire entre 59 ans et 14 ans, à votre place je préfère retourner en maternelle.
    Et après 1946, on a bien mis en prison des députés malagasy !!!! On a détruit le théatre d’Ambatovinaky et j’en passe ...
    N’essayez pas de mettre du plaqué or sur de l’argile sèche, vous vous aventurez sur des sujets que vous ne maîtrisez pas du tout. Il ne suffit pas de consulter Internet pour vous faire valoir ou pour argumenter des choses qui ne tiennent que sur un seul pied.
    Nous, on le vit tous les jours ; mes ancêtres ont combattu la colonisation depuis 1896, et je continue le combat jusqu’à la fin de ma vie contre qui que ce soit qui tente ou détruit le pays de mes Razana.
    Je n’envie et n’envierai NULLEMENT la période coloniale comme vous n’envierez sûrement pas l’occupation allemande.

    Répondre

    • 9 juin à 20:27 | Zora (#10982) répond à Shalom

      👍👍👍👍👍👏👏👏👏👏

    • 9 juin à 22:19 | vatolahy (#11348) répond à Shalom

      Une bizarrerie que je ne saurais expliquer .En 1946 ,l’administration coloniale supprime le Smotig et le Code de l’indigénat/ Cela aurait du apporter la paix sociale . Ce n"est pas ce qui arriva .Un an plus tard éclatera la re"bellion de 1947 .Pourquoi si tardivement ?
      Les députés du MDRM accusés d’avoir fomenté cette rebellion seront jugés coupables et condamnés à mort ..ils ne seront jamais exécutés et reviendront plus tard faire de la politique à Madagascar — sans grand succes

    • 9 juin à 22:35 | vatolahy (#11348) répond à Shalom

      Shalom — Qui a détruit ce pays ,qui le détruit aujourdh’ui ,Qui le détruira demain ?

    • 9 juin à 22:49 | vatolahy (#11348) répond à Shalom

      Sans commune mesure .En 1940 ; ; ;les allemands ont subjugué la France : pas pour construire des routes ,des école,des hopitaux .Ils ont envahi pour détruire et non coloniser .Ils ont porté le feu de la guerre partout .Ils ont gazé 6 millions de Juifs/ La colonisation n’ jamais soumis les peuples à de telle horreurs

    • 9 juin à 23:47 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      9 juin à 22:49 | vatolahy (#11348) répond à Shalom ^
      ...
      Ils ont gazé 6 millions de Juifs/ La colonisation n’ jamais soumis les peuples à de telle horreurs


      Je vous l’ai dit, vous faites trop de raccourci.
      J’ai écrit ici il y a quelques jours que lors de la sortie d’un livre sur les crimes du communisme, les débats étaient d’une intensité de jamais vu. Mais une fois que quelqu’un a parlé des crimes de la colonisation, le débat s’est arrêté tout d’un coup et puis plus rien.
      Croyez-vous que les colonisations n’ont pas tué plus de gens ?

      Vous posez la question de qui détruit ce pays (Madagasikara en l’occurrence) depuis quelques décennies et je vous réponds : ce sont les "saribakoly" des occidentaux.

      Quand comprendrez-vous que les occidentaux n’ont pas du tout digéré que ces anciennes colonies sortent de leur joug. La preuve que j’ai écrit ici sur ce site est ce qui s’est passé en Indonésie. Une autre en est La Lybie.

      Cela, vous faites semblant de ne pas le savoir et puis après vous reprenez votre réfrain à la c.on.
      Pensez-vous réellement que l’occident souhaite que les anciennes colonies deviennent des futurs concurrents ?
      C’est l’occident qui entretient la pauvreté des anciennes colonies : vous pouvez dire et écrire tout ce que vous voulez mais c’est la réalité (quand j’écris l’occident, j’entends la politique générale de l’occident).
      La preuve : vous êtes parmi leurs 3 ou 4 sbires entretenant sur ce site des propos d’accusation sans fondement et vous ne pouvez même pas vous en arrêter.
      L’esprit colon reste l’esprit colon et on n’y peut rien parce que c’est héréditaire.

    • 10 juin à 10:45 | bekily (#9403) répond à Shalom

      vato etc ...demeure obtus et amer , avec sa piètre mentalité de fils de pied noir de Madagascar...d’ancien colon nostalgique du paradis perdu et ne l’admet toujours pas
      au point de ne toujours pas (ou refuse de ) comprendre que les dirigeants malgaches ne sont que des marionnettes(saribakoly dit si bien shalom) à la solde de la France , c’est cela le système françafrique
      Ravalomanana dérogeait , gênait par sa réussite économique , délogé par leur putsch de 2009 pour placer le marionnette DJ

  • 9 juin à 19:49 | Besorongola (#10635)

    COLONISATION :LA REPENTANCE DE LA BELGIQUE.

    En RDC, le roi des Belges exprime ses « plus profonds regrets pour les blessures, les exactions et les humiliations » causées par le colonialisme
    Le régime colonial, « basé sur l’exploitation et la domination », était « celui d’une relation inégale, en soi injustifiable, marqué par le paternalisme, les discriminations et le racisme », a reconnu le roi Philippe, en déplacement dans le pays.

    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/06/08/en-rdc-le-roi-des-belges-exprime-ses-plus-profonds-regrets-pour-les-blessures-les-exactions-et-les-humiliations-causees-par-le-colonialisme_6129438_3212.html

    Répondre

    • 9 juin à 21:10 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      mentalité BARBARE A L’ETAT BRUT du blanc très catholique roi Léopold !!!!!!!!!!!
      Ce fut bien pire que de simples humiliations colonialiste !!!
      Baudouin le feu roi très catholique aurait du déjà demander ce pardon !!!
      ce retard de reconnaissance en soi est une humiliation supplémentaire ....

    • 10 juin à 08:31 | vatolahy (#11348) répond à Besorongola

      Shalom---Qui a incendié le Rova ? quelles sociétés secretes ont fomenté la rebellionde 47.?Qui a affamé puis massacré la population d’Ifandanana laquelle s’était rendu à Radama .?Qui a massacré les révoltés paysans et éleveurs de Monja jaona. ?Qui a tiré sur la foule en colère à chaque coup d’état ? Qui veut manger les routes ? Qui réduit les pauvres gens à manger des brisures de riz importé au lieu d’étendre les rizières ?.Qui livre les gens de la brousse aux dahalo sanguinaires ? Vous allez me dire que c’est le Colon.. Pour le Colon le malgache restait une personne qui lui était étrangère.Maintenant c’est le malgache qui vole ,massacre ,viole ,incendie d’autres malgaches ;C’est le malgache qui pleure misère et dépend du monde entier pour continuer à vivre ? Ce n’est pas le cas d’autres anciennes colonies : Senégal ,Cote d’Ivoire ,Ghana .Le Niringy mérino a trouvé rien de mieux que d’aller vivre chez le vil colonisateur et il en est heureux

    • 10 juin à 09:27 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      Le merino Merina crépu , que je suis , n’est pas seulement fier de vivre chez le Colonisateur !

      Je suis heureux de constater que cela fait enrager au max les vils conialistes attardés et le kiringy vato soutien des suprémacistes Blancs .

      Ah ! Que je suis heu-reux !

    • 10 juin à 09:48 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Pourquoi La France ne digère-t-elle pas que Le Mali l’a renvoyée retourner chez elle ?
      C’est ça la politique dont je parlai.

      Ce qui se passe actuellement n’est PIRE que pendant la colonisation : un autre pays vous domine.
      Vous allez dire que l’Irak actuel est pire que sous les bombardements de la coalition ? Vous vivez sur une autre planète ou quoi !

      Dans ce sens, je regrette amèrement que la décision de Yalta de diviser La France comme l’Allemagne pour les vainqueurs Alliés n’a pas pu avoir lieu.
      Là vous comprendriez ce qu’est être sous le joug d’autres autres pays.

    • 10 juin à 11:11 | vatolahy (#11348) répond à Besorongola

      Bekily — je pourraiS divaguer autant que vous mais cela n’est pas mon genre .Fabulez à votre aise si cela vous apporte le contentement de soi ,/ je vais fabuler un instant pour vous à votre imitation : Tiens ! Vatolahy est le meilleur guerrier possible ; Son aieul était avec Radama dans toutes les campagnes du Menabe .Il était 12 honneurs . Vatolahy a hérité de cette vaillance et de sa dévotion au régime royal .Que cela vous plaise ou non.Il a reçu en héritage un esprit supérieur..
      Cela vous convient il ?je peux en rajouter

  • 9 juin à 20:12 | Ra-Jao (#282)

    Enfin, les cris de détresse des victimes du "réseau mafieux qui accapare" les biens fonciers, qui leur appartenaient depuis des lustres, semblent être entendu par Rajoelina. Toute la question est celle de savoir si des têtes vont être réellement coupées surtout celles des amis proches comme il prétend Commencerait-il enfin à tenir parole, car les promesses non tenue , rajoely est un grand spécialiste ? Je laisserai Isandra y répondre.

    Répondre

    • 9 juin à 21:12 | bekily (#9403) répond à Ra-Jao

      on attend voir pour le pote RAVATOMANGA !

    • 10 juin à 10:07 | Ibalitakely (#9342) répond à Ra-Jao

      Asa na misy antony anodikodinana ny saim-bahoaka indray na ahoana, fa eo no mody manenjik’eloka & mody mandrora mitsilany [aza mandrora matsilany hoy Mily Clément izay !] eo. Ohatra : nankaiza daholo ny vola azo t@ Wisco ; ny anabavinao (Nirina sa iza izy izay ??) no nolazain’i Cel Charles ANDRIANASOAVINA fa lehiben’ny mpanondrana bdr ; i Camille Vital nirahinao nijery ilay bdr tratra tatsy Kaomôro t@ 2009 dia nanahoana ny tohiny ; i Eddy Maminirina irery ve atramin’izao [tAtezamihitatra 5 taona + mandat efa ho tapitra ??] no voasazy @ resaka bdr ; ireo be baoty tsolotsoloranareo lava, ny magistrats isankarazany miampy ireo ao @ ceni – hcc sns manankarena tampoka miaraka @ olon-tsotra mpanao pôlitika be vozona ve dia ho sahinao petafana kale ?? & mbola mitohy ny fampiesonana ve ??
      Ny resaka volamena tsy tenenina intsony, & atramin’izay ka atramin’izao efa impiry tany Dubaï izao izato izy ??

    • 10 juin à 10:08 | vatolahy (#11348) répond à Ra-Jao

      Mérino crépu —Etes vous dur qu’on vous envie ? peut etre au contraire on vous méprise d’avoir voulu nicher chez le colon de sinistre mémoire

    • 10 juin à 10:27 | arsonist (#10169) répond à Ra-Jao

      Mais bien sûr !

      Ne peut être que jaloux ,
      voire envieux ,
      ce kiringy "vato-on-ne-sait-plus-comment"
      .qui s’autoproclame Gasy
      .mais qui ne comprend fichtre rien de la langue gasy ,
      .un peu mou de la cervelle [a-t-on idée de tenter de faire croire qu’on ne parle pas sa langue maternelle parce qu’on n’est pas allé jusqu’à l’université dans ses études ?]
      .qui fait preuve de façon continue de sa nostalgie de l’époque révolue de la colonisation
      .et qui chaque jour m’écrit pour me signifier que je ne devrais pas vivre dans MA ville Paris , la capitale de la France , où je me sens heu-reux !

      Si ce n’est pas de la jalousie ça , c’est que ça lui ressemble fort bien !
      Peut-être même est-ce de l’envie !
      Mais à chacun son propre sort !

    • 13 juin à 09:35 | Ibalitakely (#9342) répond à Ra-Jao

      Dia rahoviana izany ny tohin’ny io raharaha ao Antanandrano izay bodoin’ny tompon’ny Telma io ?? Ny any Mahajanga, ny any Toamasina koa misy raharaha fananantany mavaivay, eny manerana any Madagasikara mihintsy.

  • 10 juin à 02:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    S’attaquer aux conséquences mais pas à la cause première serait-il efficace pour ce genre de problème ?
    Depuis la colonisation, on voulait faire passer une population de tradition orale à la tradition écrite sans les accompagner dans tous les domaines n’est-ce pas ? On se tente seulement de dire et d’écrire nul n’est sensé ignorer la loi voire encore la loi c’est dure mais c’est la loi (dura lex sed lex) n’est-ce pas ?
    Tous les élites sont responsables et ne nous voilons pas la face en appliquant l’innaplicable n’est-ce pas ?

    Répondre

    • 10 juin à 09:35 | Shalom (#2831) répond à plus qu'hier et moins que demain

      N’oublions pas ce qui s’est passé il n’y a pas longtemps.
      L’Irak vivait selon certains sous la dictature de Saddam mais le peuple a tout : eau, santé, énergie, sécurité, emploi, éducation ...
      Quand la coalition commençait à bombarder, ils ont visé exprès et en premier lieu les usines de traitement d’eau, les centrales électriques, les hôpitaux etc ...
      Quand la coalition arrive à Bagdad, qu’est-ce qu’il a vociféré au peuple irakien M Paul Bremer, le gouverneur américain de l’Irak ? "Estimez-vous heureux, on vous apporte la DEMOCRATIE".
      Démocratie avec un peuple en ces temps qui manquait d’eau, sous le joug d’une armée étrangère, leurs maisons détruites ... plus RIEN.
      Où en sommes-nous à l’heure actuelle de la suite de cette démocratie ?
      A qui la faute ? Aux irakiens ? L’occident ne reconnaîtra JAMAIS ses CONNERIES.

    • 10 juin à 11:25 | vatolahy (#11348) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Niringy - Jaloux d’etre un migrant à la dérive à Paris ? Pas moi ,soyez en assuré .Je n’ai pas vécu dans le reve du ray aman dreny parisien qui subviendrait à tous mes besoins

    • 10 juin à 11:36 | arsonist (#10169) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Quel menteur ce "vato-on-ne-sait-plus-comment" !
      Tout le monde voit ses posts quotidiens , écrits spécialement à mon attention !

      Et voilà que ce petit menteur nie être jaloux .
      Je dirais même envieux .

      Pourtant , jour et nuit , moi arsonist , je hante sans le vouloir ses cauchemars !

  • 10 juin à 09:41 | Shalom (#2831)

    Fut un temps où il y avait 2 blocs : l’OTAN et le pacte de Varsovie.
    Il y a eu la fin de l’URSS, les russes ont mis fin au Pacte de Varsovie mais l’occident a maintenu l’OTAN.
    Mais l’OTAN existant seul n’a pas de raison d’être, qu’est- ce que l’occident a inventé ? D’autres ennemis : Chocs des civilisations, Islamisme, Djihadisme ...
    Oui il faut trouver de nouveaux ennemis pour maintenir cette domination. ALORS QUI VEUT REELLEMENT LA PAIX ?
    Ca c’est l’occident, mais l’occident ne reconnaîtra JAMAIS ces conneries.

    Je reprécise encore ce que j’ai déjà écrit : quand je parle de l’occident, il ne s’agit pas du peuple mais de la politique des gouvernants occidentaux.

    Répondre

    • 10 juin à 11:38 | vatolahy (#11348) répond à Shalom

      L’état est un monstre froid ; Je ne sais si c’est De Gaulle qui a dit cela.C’est bien lui qui a livré les alliés harkis à la vindicte ,à la vengeance du FLN algérien. C’est bien un gouvernement malgache qui fait tirer sur une foule malgache de pauvres gens pour garder le pouvoir

    • 10 juin à 11:50 | vatolahy (#11348) répond à Shalom

      Niringy le migrant,vous avez eu chaud ,vous avez eu des cauchemars lorsque le Juif sépharade et raciste Eric Zemmour comptait plus de 15% des intentions de vote ..Le danger de renvoi a la mére patrie s’est dissipé .Le migrant Arsoniste peut faire son nid ...jusqu’à la prochaine alerte

    • 10 juin à 12:05 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      Ho - ho - ho - hooo !

      Le Juif sefarade raciste xénophobe Éric Zemmour a été battu à plate couture lors des élections présidentielles !

      Le kiringy vato-on-ne-plus-quoi
      avait cru et espéré la victoire de ce Juif suprémaciste blanc .

      Ce kiringy qui s’autoproclame Gasy espère de surcroît que moi , arsonist , je retournerais à Madagougou .

      Vision exacte !
      Car ce sera très certainement le cas
      quand l’affrontement entre
      les millions populations Gasy miséreuses très sévère d’une part ,
      versus fozaorana et forces de répression d’autre part ,
      aura commencé !

      J’y serai !

  • 10 juin à 11:00 | Ibalitakely (#9342)

    Tahaka ny fomba fifehezan’izao mpitondra volomboasary izao ny serasera [rnm, tvm, viva, tv+, & ireo haino aman-jery mpisolelaka any @ faritra], dia betsaka ny mponina ivelan’Antananarivo no lasa tsy dia mahara-baovao firy, dia toraka izany koa itsika firenena izay tsy misy hafa tsy vaovao « tandrefana » izay afafin’ny OTAN & ny namany no haino & fantatra. Ny marina kokoa, io resaka ady ao Ukraine io dia tantara efa ela no nirefotra tahaka izao. Raha vao vita ny ady lehibe faharoa 39-45 dia teraka ny otan & ny bloc communiste, ka tadidin-tsika tsara ny Urss dia nikasa nametraka base militaire tao Cuba, dia nimenomenona & nanao izay hafany ny mpitondra tao USA/otan tsy naharaikitra ilay fikasan’ny Soviétiques, & tsy nisy ihany ilay base militaire soviétique tao La Havane. Fa rehefa rava ny bloc communiste & ny rindrina tao Berlin, dia nifanaraka ny Rosiana & ny tandrefana fa tsy tokony misy atao mpikambana ao @ otan ny firenena mpifanolo-bodirindrina @ Rosia. Tsy izany anefa no mitranga izao.
    Ankohatra izany koa dia fantatry ny mpitondra ao Kremlin fa misy fampijaliana ireo pro-russe [sady miteny rosiana] ao @ faritra sasany ao Ukraine *[1], & fantany koa fa misy firenena vitsivitsy tadiavin’ny sasany sady ampidirina ao @ UE no ampidirina ao @ otan, dia izany no nahatonga an’i Rosia naka (ankeriny) an’i Krimée. Izy rahateo mila sisin-dranomasina & seranan-tsambo lehibe.
    Dia mitohy ny tantara, ka asa izay nahazo ny Amerikana & ny otan ka nivadika t@ fifanarahana dia nanambara fa ho ampidirina ao @ vondron’ny otan hono I Ukraine. Noho izany dia hoy Vladimir Poutine & ny Rosiana hoe « tsy avenay ivadika @ fifanarahana ianareo ka ho lasa mpikambana ao @ otan izany Ukraine, fa dia avelanay hivoaka ny Okreniana dia potehinay ny tanàna → dia izao samy mahita ny vokany izao.
    *[1] i Ukraine t@ taonjato faha 14 na faha 15 tany ho any dia notafihin’ny firenena vitsivitsy toa i Pologne, Grèce, Austro-Hongrois, Turquie ka izany no mahatonga ho misy miteny polonais, hongrois, grika & izany koa no mampisy silamo (turque) ao Ukraine.

    Répondre

    • 10 juin à 11:11 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      *[1] i Russie & Ukraine koa taloha be dia firenena iray miteny rosiana, fa rehefa tonga ny mpanafika taty atsimony (Pologne, Hongrie, Grèce, Turquie,...) dia misy fiteny maro ka isan’izany ny teny rosiana ↣ pro-russes miteny rosiana tahaka ny ao Krimée, Dambas, Donesk ...

    • 10 juin à 11:20 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Dia i Zelenski & ny Okreniana nampanantenain’ny tandrefana hoe ho avy ry zareo hanampy raha manafika i Russie, fa rehefa raikitra ny ady ka nidaroka i Poutine dia nijanona taty alavitra ny tafiky ny otan fa vola & fitaovana no nalefany ao Ukraine, any ka somary diso fanantenana i Zelenski. Rosia rahateo manambana fa raha mitsofotsofoka ao Ukraine ny tafikiky ny otan dia mety hivadika ady nokleary ny resaka. Ny daroka baomba ataony anefa mitohy ihany.

  • 10 juin à 13:47 | vatolahy (#11348)

    Apres la bataille Niringy sera là .Il en fait la promesse .En attendant il mange bien.Il fait sa cour aux suprémacistes blancs .On ne grandit pas à courber l’échine

    Répondre

    • 10 juin à 13:58 | arsonist (#10169) répond à vatolahy

      Pourquoi uniquement après la bataille ?
      Pourquoi pas pendant et après la bataille ?

      D’éventuelles barbecues entre deux affrontements contre les foza ,
      avec comme invités des kiringy autoproclamés Gasy mais qui roulent pour l’ennemi , pour l’exemple !
      Qui dirait non à ça ?

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS