Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 12 août 2022
Antananarivo | 17h49
 

Infrastructure

Inauguration de l’Hôtel Ibis

Andry Rajoelina a fait le déplacement

jeudi 25 juin 2009 | Valis

L’hôtel Ibis a été inauguré ce mercredi 24 juin par le président de la Haute Autorité de Transition (HAT), Andry Rajoelina. Il a procédé à la coupe des rubans et au discours d’usage tout en découvrant la plaque inaugurale en son nom. Dans son allocution il n’a pas manqué de rassurer les investisseurs et l’opinion sur la détermination des autorités en place à accompagner les hommes d’affaires dans leur projet. Il a souhaité que cette initiative du groupe ACCOR et des bâtisseurs fasse tâche d’huile et serve d’exemple à d’autres dans d’autres régions de l’île.

Accompagné de son épouse, Andry Rajoelina était entouré de son directeur de cabinet, Zazah Ramandimbiarison et du ministre de la HAT en charge du Tourisme, Irène Andréas. Si leur présence en tant qu’invités dans cette cérémonie qui relève plutôt du secteur privé, est quelque part justifiable en raison des facilitations que les promoteurs ont bénéficié de la part de l’Etat malgache, par contre la présence d’autres « officiels » laisse dubitatif. Il faut dire que l’homme d’affaires qui a eu l’initiative de cet établissement est très connu dans la capitale et dans le milieu économique et financier, comme étant l’homme de tous les régimes et ami des dirigeants.

On notera parmi les « officiels », le président de la Commission sécurité et défense au sein de la HAT, Alain Ramaroson, le ministre de la HAT, en charge de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire, Hajo Andrianainarivelo mais aussi du ministre de la Sécurité publique de la HAT, le général Organes qui a arboré son treillis et assuré l’ordre. On relèvera aussi la présence sur site de l’ambassadeur de France.

L’hôtel Ibis a coûté 10 millions d’euros. Il comporte six étages et offre 174 chambres dont quelques-unes sont de haut de gamme. Ibis hôtel emploie une soixantaine de personnes dont la moitié est issue de l’Institut national du tourisme et de l’hôtellerie (INTH). Le personnel a bénéficié en outre d’une formation spécialisée de six mois avant leur prise de fonction.

Portfolio

12 commentaires

Vos commentaires

  • 25 juin 2009 à 07:58 | mahefa (#1776)

    Bonjour,

    "nous sommes là pour bâtir, ...", dixit Mr Rajoelina lors de l’inauguration du nouveau Hôtel Ibis. J’allais continuer "... et détruire plus tard".

    Quoi qu’il en soit, ne vous fâchez pas contre le groupe ACCORD s’il a invité Mr Rajoelina à cette cérémonie. En business, l’objectif est de faire "avancer" l’entreprise. Le groupe aurait invité Mr Ravalomanana ou autres hautes personnalités de son régime s’il était encore au pouvoir. A mon avis, il s’agit là d’un geste de courtoisie envers les dirigeants pour protéger l’intérêt du groupe. C’est normal non ?

    Mais si j’étais Mr Rajoelina j’aurais insisté sur les points suivants lors de mon allucution :

    - Ce grand investissement a pu être concrétisé grâce aux mesures prises par le régime Ravalomanana (TVA remboursable, facilitaiton des procédures douanières)

    - grâce aussi au Sommet de l’Union africaine que MAda aurait du recevoir

    Continuité de l’Etat oblige ...

    Mahefa

    • 25 juin 2009 à 09:04 | simple cytoyen (#1855) répond à mahefa

      Tsy mbola izao no nanao investissement goavana teto Mada io famille RAJABALY io ry Mahefa, asa ianao na firy taona fa efa hatram@ andron’ny Régulier, "Ami sud", magri,cimelta, hotel de France, Tana plazza, sidef..., feno, tsisy idirandRavalo amizany

    • 25 juin 2009 à 09:14 | Fanoro (#1962) répond à mahefa

      Oui, m’enfin, un président a autre chose à faire, je pense, que d’aller inaugurer un hôtel privé. Une invitation, ça peut se refuser courtoisement.

    • 25 juin 2009 à 10:22 | doda (#1402) répond à simple cytoyen

      Ny an pro Ravalo dia tsy misy afa tsy ra8 no nanao zavatra teo @fitondrana tsy fantany na mody tsy fantany fa na dia ny fanamboaran-dalána aza efa voa sonia t@andron Tantely ary lazaina fa ra tsy Ravalo tsy nisy,izay anie ny fitohizan asampitondrana e

    • 26 juin 2009 à 01:58 | Jim-0450 (#945) répond à Fanoro

      Mas il n’est pas président voyons !

  • 25 juin 2009 à 09:24 | nicoud (#1446)

    quand il s’agit de couper des rubans ou se faire prendre en photo , Monsieur rajoelina est toujours présent et je crains malheureusement que sa conception de la fonction de président ne se résume à cela.

  • 25 juin 2009 à 15:18 | Sitraka (#1700)

    Il est vrai que le ridicule ne tue point ; quand on sait que le démarrage de cet hôtel a débuté sous le régime de qui l’on sait, ne nous étonnons pas qu’un usurpateur s’en attribue les mérites. Les quelques hommes d’affaires que j’ai côtoyées lors de cette inauguration se retenaient difficilement pour ne pas ricaner, mais les affaires étant les affaires, il faut bien la présence d’un "officiel", si clownesque soit-il !!!

    • 26 juin 2009 à 06:18 | Noue (#2427) répond à Sitraka

      C’est trop facile de profiter la sueur des autres.
      Quand je pense , combien de temps Rajoelina etait maire de Tana ? Oh ! qu’est-ce qu’il a fait , qu’est-ce qu’il a réalisé ? que des ordures qui innondent la capitale.

    • 26 juin 2009 à 15:56 | miangaly2 (#217) répond à Noue

      Marina tsy misy diso avokoa ny commentaire rehetra,ary samy maka ny hitsiny avy,ny mpanam-bola,tompomarika moa(Rajabaly)tsy maintsy manao izay hinanany,ka somary misolelaka kely amin’ny fat,mba hiarovana ny mahaizy azy koa ;ary ny mpitondra ny fat,izy aloha izao no afaka manjaka,ary asehony fa azy ny fahefana,saingy tsy tokony notsinitsiniavina kosa ny fitondrana tompomarika tamin’ny androny,raha tena tia tanindrazana sy mitandro ny fampandrosoana ny firenena izy fa tsy mangetaheta fitondrana sy voninahitra araka ny fiteniny
      Tsara fa tohizo ry fat ny fitokanana,ka atombohy amin’izay rehetra nosimbàna tamin’ny nahatongavanareo teo amin’io fat io

    • 27 juin 2009 à 09:35 | simple cytoyen (#1855) répond à miangaly2

      adala !!! efa zahay mbola 5ans no niaina Rajabaly

    • 27 juin 2009 à 10:25 | dieg (#2041) répond à simple cytoyen

      C’est bien,fenoa hotel à Tana,il finiront bien de s’entre boufer entre eux.
      les gros finiront par manger les petit,après ils appelent au secours.

      C’est ça l’erreur,
      on concentre le tout en un seul endroit,et de l’autre coté les touristes se contente des baingalow sans eau et sans électricité.

      il y a même des endroit où il se lave dans un seau.
      Bien vu Ra8,c’est une bonne politique.

  • 27 juin 2009 à 11:49 | niry (#210)

    Y a du bon de s’auto-proclamer président de la république malgache quand même..Ca donne envie...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS