Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 17 octobre 2018
Antananarivo | 16h28
 

Société

Urbanisme

Ampamarinana : toujours sous des menaces de glissement de terrain

mercredi 21 février | Fano Deraniaina

Vulnérabilité. Si la pluie a cessé ces derniers jours dans les environs d’Antananarivo, les habitants dans les environs de la Haute-ville ne sont pas encore épargnés d’éventuels risques d’éboulement de terrains ou de blocs de pierre. Bien que les autorités aient déjà contraint les habitants situés sur les zones à risque de quitter provisoirement les lieux, les résistances ne manquent pas de rendre le travail encore plus difficile. Selon les estimations, il y aurait environ neuf blocs de pierre qui menacent encore de faire des victimes. « L’alternance continue entre pluie et forte température fragilise le sol, ce qui risque à tout moment d’ébranler la position des rochers », enchaine la BNGRC (Bureau National de la Gestion des Risques et des Catastrophes Naturelles). Selon les autorités concernées, on s’apprête actuellement à enlever le bloc de pierre responsable du drame. Si dans les mines, on se sert des dynamites pour faire exploser un rocher, ce procédé est inapplicable pour Ampamarinana. Cela ferait tomber fort probablement les autres rochers. Raison pour laquelle le BNGRC envisage de faire appel à la main-d’œuvre locale pour le réduire en moellons. En tout cas, cela demande toujours un certain degré de technique et d’expérience car l’opération s’effectue sur une pente, des éboulements pourraient encore survenir.

Résistance

Après le drame de samedi dernier qui avait coûté la vie de sept personnes issues de trois maisons d’habitation, un grand nombre de familles ont plié bagage, quitté les lieux et rejoint des familles d’accueil ou des connaissances en attendant la stabilité de la situation. D’autres décident toujours de rester sur place malgré les risques. Actuellement, l’Etat contraint les habitants des zones à haut risque de se déloger provisoirement et dans les plus brefs délais. « Mais bien que le Minisitère de la population ait déjà ouvert un centre d’accueil à Isotry pour les sans-abris ou encore les personnes qui ne disposent pas de logement d’accueil, on enregistre encore une masse de gens qui souhaite rester sur les lieux car ils ne veulent pas voir leurs maisons cambriolées », regrette le BNGRC.

22 commentaires

Vos commentaires

  • 21 février à 09:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu pour mériter tous ces drames ?

    • 21 février à 09:49 | Gérard (#7761) répond à plus qu'hier et moins que demain

      ces « bons » dieu, ou leurs partisans trop zélés, font plus de morts que les rochers.....

    • 21 février à 10:17 | poiuyt (#584) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vous avez pour une grande part raison, et cette pensée trotte depuis lonhtemps dans les têtes à mémoires : Est-ce que Madagascar est maudit. En voici quelques plaies.

      La seule chose qui manque est les secousses séismiques, sinon le tableau serait complet.
      A commencer par les cycliques cyclones, sur qui le joël a copié la méthode : tu construis, ils viennent tout mettre à terre par leurs bourrasques des basses terres. Et c’est tout : comme le cyclône, le chien du politique n’a pas de patriotisme : raser, se remplir les poches, et laisser Madagascar et le dénuement aux malgaches. Puis revenir un peu avant les élections pour raser encore mieux. La crise : cyclique.

      Quand est ce que les richesses cesseront d’être pompées par le xénonégro ?

      Quand est-ce que le chien arrêtera de penser primo à sa vassalité vis à vis de l’étranger gasy avant de penser au lamba et au kéré ?

      Les habitués de ces pages, surtout l’habituéE peu analystes : souvent à ressasser les mêmes amours fanatiques envers des chiens, laissant peu de place à l’échange d’idées et d’infos. Souvent à squatter ces pages, faisant perdre du temps aux gens affairés, faisant de MT leur blog officiel : récit de leurs vies intimes, prêches religieuses prosélytes. S’ils savaient qu’ils sont beaucoup lus, même pas en diagonale, mais chaque mot est analysé. Chaque paragraphe synthésisé, chaque message conclué par le lecteur par un debriefing.

      C’est petit, c’est narcisse. allez-y bref, allez-y au fait et barrez-vous, bon sang de bon soir.

      Des plaies.

    • 21 février à 10:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour,

      Dommage mais postuler à la présidence de la république est le seul métier à Madagascar où on ne requiert aucun profil à part être de nationalité Malgache (de par son père et sa mère : métis exclu selon la version RA8), être en règle vis-à-vis du fisc (état 211bis) et disposant d’un récépissé justifiant le paiement de la caution : Il ne faut pas s’étonner si le pays est mal gouverné.
      Pour devenir planton-facteur, on exige le CEPE, agent de police-maître FRAM le CFEPCES (EX BEPC), etc.. .
      D’autres considèrent l’expérience et la maîtrise de certaines langues étrangères comme atout.

    • 21 février à 11:13 | Stomato (#3476) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est la réaction suite à un pacte avec le diable, l’accueil de « frères » venus de Turquie...
      Ce qui déplait à votre « bon » dieu.

    • 21 février à 18:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonsoir Stomato,

      Détrompez-vous car accueillir des réfugiés est loin d’être désagréable devant le bon Dieu en ce sens qu’il est source de bénédiction.
      Le problème résulte de la profanation de la terre sainte (Madagascar en fait partie parait-il) à travers des pratiques interdites (alimentaires-vestimentaires-insultes-les luttes intestines -égoïsmes, etc..).
      Si nous ne sommes pas en mesure de respecter tout cela, il va sans dire que le bon Dieu donnera ce pays à d’autres peuples : Comment ? Ce n’est plus un secret pour personne, rien qu’avec les 7 plaies de l’Egypte et sans parler des nouvelles maladies incurables.

  • 21 février à 10:24 | poiuyt (#584)

    Des plus intéréssants : Zanadralambo, et Dadabe s’il enlève la mauvaise graisse. Finengo aussi.

  • 21 février à 11:29 | FINENGO (#7901)

    Bonjour.
    Enfin MT décide d’en parler.
    Effectivement, le premier éboulement date de la nuit du samedi 17 février.
    Je l’ai su samedi par un Ami au Canada, à qui on a transmis depuis Tananarive des Photos de cet éboulement faisant 7 victimes. J’en ai parlé Dimanche dernier, sur ce forum.

    Certainement la priorité est ailleurs, il est mieux et préférable pour MT de parler de ces Voyous, les Jolahim-boto du Pouvoir et les Prétendants, qui s’affrontent pour une soit disant émergence qui n’a que le nom, suivi d’une foutaise de conclusion à dormir debout, que de parler de ces gens qui souffre dans leur chaire, en ayant perdu biens et familles, pour cause de mauvaise gestion de l’aménagement du territoire, on laisse construire tout, et n’importe où, sans aucune règlementation. Un laxisme total du Pouvoir depuis la nuit des temps.
    Je pense et sans exagération, on pourrais appeler ceux qui sont au Pouvoirs, des Dirigeants assassins. Se ne sont que des hommes dépourvus de toutes capacités nécessaires pour être des dirigeants, aucune prévoyance, aucune logique de gouvernance, leur seul logique est de se remplir les poches autant qu’ils peuvent, quitte à mettre à nu le Peuple et la Nation. C’est ça, être un Gouvernant à Madagascar. Misérable..!!!!
    Bonne journée.

  • 21 février à 16:30 | Jipo (#4988)

    Ils attendent quoi pour dynamiter ces rochers menaçants ?

    • 21 février à 17:14 | Vohitra (#7654) répond à Jipo

      aSalut Jipo,

      Ce que vous venez de dire est à proscrire absolument. Ça va entraîner l’affaissement du palais de la Reine à plus ou moins moyen terme

  • 21 février à 17:08 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Manolotra ny fialantsiny dieny ety ampiandohana raha sendra misy ny tafintohina amin’izay hevitra hifampizarana eto, sarotra ihany ny hijanona anaty fahanginana manoloana ny fisehoan-javatra mitranga ankehitriny.

    Anterina ny fiaraha-miory sy fankaherezana ho an’ireo fianakaviana niharamboina ka nisaraka tsy fidiny tamin’ny tsy foy sy ireo mbola miatrika ny fitsaboana ka miady amin’ny rofy sy fahatrotrahana.

    Niongotra sy nikodia ny vatolampy mamorona ny harambato teny amin’ny faritra avo, tsy tana fa indro nandrava sy nanosihosy ary nifaoka aina teny amin’ny faritra iva, niteraka antambo sy loza, tsy azo lazaina ho tsy roa amantany satria mbola mety hibosesika ihany araka izay ho tendrin’ny ankaso.
    Tsy misy tompon’ny aina, ary tsy misy afa-mandositra ny fahafatesana, saingy azo noheverina ny nisorohana ny loza, ka nahafahana nihataka ny setrasetran’ny anjara, ary tsy nifaohana ny ranomason’ny velona.

    Tsy nohajaina, ary tsy nankalazaina hiely ho rentany sy rendanitra, ary tsy nanaovana teny tsy misorona, ny drafitra sy lamina ho fanajariana ny tanàna eto Antananarivo ; alaimpanahy tokoa aho hilaza hoe manana ny tantarany, ny fihavahany sy ny vohontany ary ny voahary manemitra azy i Ialamanga, ary fahiny dia ny lovantsofina nifampitana no nametraka hoe « ery mierina ery ny tanàna » no nipoiran’ny anarana hoe Imerina.

    Fianakaviana efa zatra ny monina amin’ny toerana avo no nipoiran’ny mponina teo aminy fahizay, fianakaviana nandositra ny fijirihina olona sy ny toerana mora hanihin’ny fahavalo, ary manao antompivelomana ny fifehezana ny tontolo amin’ny faritra iva. Natao ho lemaka handresena ny mosary ny faritra iva, nohajariana tamin’ny lakandrano, nametrahana valamparihy, ary natao toerana fivarinan’ny rano mihoatra amin’ny vanimpotoana asara. Tsy natao ho toerana hilasiana sy handriana fahalemana ny faritra iva fahizay, tsy nisy nandry eny antanimbary izany hatrizay, ary natao ho henatra mihintsy ny hoe nandry antàtatra. Fa nahoana moa no niofo ho toeramponenana ny faritra fivoriandrano sy fihoronandrano tamin’ny vanimpotoana aty afara ?

    Tsy voahevitra mihintsy, ary tsy voarindra sy tsy vita lamina ny fanajariana an’ Analamanga ; tsy ampiheverana ny fanotofana ny lemaka, tsy nisy fandinihina lalina nifototra amin’ny tantarany ny fanorenana natao, hevidravina sy tefy manta no nentina nanorenana toeramponenana. Nolevonina sy noverezinkasina ny fadintany. Inona no vokany ? Loza amin’ antambo mandifotr’olona.

    Mijonoka midina ny fikoriandrano, mitoby manaraka ny fandrin’ny tany, mitoby amin’izay tsipimira haabo izy, ary mandry amin’izay efa voatokana hitobiany, nandinika sy nihevitra ary nanaja izany ny Zokiolona Razana Andrianjaka sy Amdriamasinavalona ary ny Ombalahibemaso. Tamim-pandinihina lalina sy fanahy vontom-pahendrena no nandaminany ny tontolo mendrika ho an’ny ambaniandro miloloha ny lanitra.
    Rehefa nihanaka tsy ampiheverana ny fanotofana ny lemaka, vontondrano ny fanambanin’ny tany, tampindàlankaleha ny rano, tsy maintsy mihetry ny avo rehefa malemy ny fototra, mihazakazaka ny fahalovana sy fisarahan’ny singa mandrafitra ny atitany, mihotsaka izay natao tsy hihatsaka. Ary tsy maintsy hihombo ny fahavoazana sy ny faharavana. Nisy nanimbazimba ary ve ny hafatry ny Razana no dia natao noverezinkasina ny fadintany ?
    Fa iza ary izany no tomponandraikitra niantso ny antambo honina amin’ny tany e ?
    Tsy hiadiankevitra lalina intsony mihintsy izany,ianareo rehetra izay nanome alalana amin’ny fanotofana ny faritra iva no rangory fototry ny afo, na ny omaly na ny anio, na izay mbola hataonareo rahampitso. Mihevitra ve ianareo fa hahatohitra sy haharesy ny rano eny Ankorondrano rahampitso na rahatrizay ?

    Liampandrosoana diso kajy ve ianareo sa fefika anaty fitiavankarena maloto no dia avela ho sorona ireo teren’ny sangim-piainana hitoetra amin’ny faritra iva ? rehefa nanao sorona ny Razana fahiny, dia niera amin’ny manankasina amintany izy, ary misy ny soa ahorona ho setry ny fomba izay notoaviny, ary ilay soa dia natao hotoavana, hifamindran’ny zanaka amanjafy.
    Dieny mbola tsy latsa mihosondrà no hifanodiavana eto, dia tsotra no hifampizarana eto : foano sy hatsaharo io fanotofana io, avereno amin’ny lalànan’ny voahary nokojain’ny fahagola izay mbola tokony ho azo hiverenana, foano izay fanajariana noheverina tamin’ny fanomezana fizakanjo an’I Rajabaly sy Filatex izay manenika ny ampahany maro amin’I Betsimitatatra. Tokony atao laharampahamehana ny famindrana tanteraka tsy asiampiverenana ny mponina amin’ny faritra iva rehetra. Teny tsy misorona no atao, roa ihany no zara tsy fisangy, dia ny rano sy ny fasana.

    “ Ny tampoka hono mahavery ny kasaina “
    “ aleo manenin-drahateo toy izay manenin-draha lasa “
    “ Ny nenina tsy mipetraka hatao mbay làlana, ary tsy mitsidika hatao mandrosoa, fa aoriana vao mandatsa “

    Mankasitraka Tompoko

    • 21 février à 18:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Vohitra

      Soava tsara anao tompoko

      Mazava ny voalazanao fa ny vahaolana haingana sy tsara indrindra angamba dia famaritana faritra tsy azo anorenana satria mety mitera-doza ho an’ny fiaraha-monina ka isan’izany :
      - Ny eo amin’ny fanamban’ ny tendrombohitra mety hisy fihotsahana tany na vato (betsaka izy ireo raha ny eto Dago no resahana).
      - Ny eny ambony ny vavarano/fivoahan’ny rano rehefa avy orana.
      - Ny eny faritra fihandronan’ny rano koa dia tsara raha tsy hanomezana alalana hanorina.

      Ka izany rehetra izany dia ampahafantarina eny an-toerana amin’ny fomba rehetra (Fefy na fefiloha na takelaby fampintandrena, sns...).
      Ary tsy atao ambanin-javatra koa ny fanadiovana ny tatatra sy ny lakan-drano mba tsy ho soron’afon’ilay jamba foana no manjo antsika eto ka voa vao mihilana.

      Mankasitraka sy mankatelina Tompoko.

    • 21 février à 20:09 | zanadralambo (#7305) répond à Vohitra

      Miarahaba, namana Vohitra. Mahafinaritra ny mamaky anao ary marina daholo ny voalazanao. Efa tara loatra angamba, namana Vohitra, matahotra aho fa tsy hiarina intsony ny Tanindrazana iombonana. Izay tonga eo, dia hameno ny paosiny no tanjona, ny handimby, dia jiolahim-boto tsy mahatahotody. Manahy aho fa tsy hovitan’ny Malagasy ny hamerina ny hasin’ity firenena ity, tsy maninona raha lazaina ho mpivarotra tanindrazana aho, fa amiko, dia aleo tantanan’ny fianakaviambe iraisam-pirenena i Madagasikara mandritra ny fotoana izay ho ferana. Potika tanteraka ny fiaraha-monina, ny soa toavina maha malagasy, an-dramalagasy dia novonoin’ilay kapiteny-na krevety tsy valahara naka ny fitondrana t@ 1975. Toa ny manimba ihany no haintsika ,ka raha vahiny no afaka hanarina, maninona re raha tsofina rano ? Mampitomany ny mahita ny zanaka sy zafikelintsika mitsipozipozy sisa, ny zokiolona, sanatria, mihinana ny tsy fihinany. Resy isika, any an-kady ilay Madagasikara tsy mandohalika nodradradrain’ireo tsy vanona namitaka antsika t@ mey 72.
      Miala tsiny raha tsy tonga lafatra toy ny anao ny malagasiko. Mankasitraka.

    • 21 février à 22:19 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba PQMD,

      Ny ataon’ireo olontsivanona saron’ny fitiavambola ihany no miteraka ny antambo sy loza eto amin’ny Firenena : odiana tsy hita ny olona manao tsy fanarahan-dalàna monina eny amin’ny toerana tsy tokony honenana, fanambatambazana mpifidy io, etsy andaniny moa ny Firenena mihintsy no efa amidin’ny sasany ambongadiny.
      Mbola ho vitantsika ve ny fanarenana ? ady hevitra lalina io, mora no mampiady ny Malagasy saingy sarotra no mampihavana azy.

      Mahereza ary !

    • 21 février à 22:48 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba anao Zanadralambo,

      Tsy mitsahatra mitombo andro aman’alina ny fahavoazana manjo ny Firenentsika, lavon’ny fahantrana ara-tsaina sy rendrika anaty fitiavana harena maloto, simba tanteraka ny fanabeazana.

      Tsy miombonkevitra aminao aho raha ny hoe tokony hapetraka eo ambany fitantanana iraisampirenena i Madagasikara mandritra ny fotoana voafetra.
      Ny antony dia izao : rehefa jiolahy no mitondra sy manapaka ary manimba ny Firenena iray, dia tsy maintsy jiolahy ihany koa no vahiny tonga mifampidinika sy alefa handamina azy. Tsaroanao tsara angamba ilay vondrontafika misatroka manga tao RDC izay namatsy ara-pitaovam-piadiana ny andianjiolahy tsy tandalàna tany amindrizareo tany. Raha vao miditra amin’izay làlana izay isika, avy hatrany dia raikitra ny ady antrano sy fifamonoana mivantana eo amin’ny samy Malagasy, rizareo mpitondra mpangalatra nahafeno paosy amin’izay efa lasa nifindra monina nitoetra any ampita nihinana ny remby.

      Hatreto aloha dia mbola ny tarazo sy ny fitaka napetrak’ilay jiolahintsambo iny daholo no arahin’ny mpitondra nandimby azy rehetra.

      Ny tena loza koa anie dia ireto mpitondra fivavahana tratry ny aretin’ny fitiavambola sy voninahitra ka mitondra tena ho toy ny fariseo ny ankamaroany e. Amin’ny ankapobeny anie dia hita fa vola entin’ny mpanao kolikoly no mampiodina ny ankamaroan’ny Fiangonana amin’izao e !

      Mbola misy tsirimpanantenana kely ihany nefa na dia izany aza e, aza kivy fa samy miezaka isika amin’izay tandrify ny tsirairay avy, na ny eto antoerana na ny any ampita, raha ny Firenena vahiny no manaiky hamboraka ny tsiambaratelon’ny harena miafina nangonin’ireo tsy matahotody ireo, mino aho fa hampihiratra ny aingapanahy izay ka hahafahana mangeja ireo tsy maty manota ireo indray andro any.

      Mahereza fa aza kivy fa mbola mahatsiaro ho manana adidy isika matoa mbola manana fahasahiana miady hevitra hanasoavana ny tanàna.

      Mankasitraka anao

  • 21 février à 17:30 | Jipo (#4988)

    Merci pour les précisions à ce moment là renforcer la falaise, avec des pieux plantés dedans, couler ou projeter du béton, et recouvrir d’ un 1 grillage contre toute chute de pierre ?
    Il y a différentes méthodes et moyens pour purger une falaise .

    • 21 février à 19:02 | ratiarivelo (#131) répond à Jipo

      Efa nisy anie ny PROJETs maro samy hafa Rtoa JIPO O !! fa ny VOLA-DRALA argent direction any am-paosin-driZALAHY **** samy tsara.

    • 21 février à 19:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Ratiti fa lasa aiza ny namana Mato no tsy hita eto intsony ?

      Ny olana anie dia ity fombantsika malagasy ity izay tsy fantatra intsony na tarazo na fahendrena araka ny fitenenana hoe :
      Raha ho faty aho
      Matesa rahavana
      Raha ho faty rahavana
      Matesa ny omby
      Raha ho faty ny omby
      Matesa ny akoho...

      On est dans le pays du MORAMORA voire de l’adepte du moindre mal pour soi en le souhaitant pour autrui (être humain-bête-volaille, etc..)

  • 21 février à 19:09 | Jipo (#4988)

    @ ratiarivel 😉 .
    J’ avais bien compris que le vola est détourné et utilisé à d’ autres fins , pour ma plus grande tristesse !
    Que voulez-vous je suis un grand sentimental ...

    • 21 février à 20:08 | ratiarivelo (#131) répond à Jipo

      Pour moi Rtoa JIPO : Madagasikara aura BIENTOT sa part du SOLEIL*** c’est ma conviction de tjrs ! ok Rtoa jipo !!! Samy tsara nama a ??

  • 21 février à 20:01 | ratiarivelo (#131)

    Ra-namana « PLUS QU’HIER***** tsy hitako intsony ny hanazavana aminao ny »zava-misy eto @ny Tanàna : efa tena VAY an-kadrina nama a :sady MAHARARY no MAHAMENATRA ny mampiome anie dia : IREO mpijapy train sy mpamadika PALITAO : tsy tahotra tsy HENATRA dia hiara mahita ny miseho eto @ny FORUM-M.T.??? Mba henohy kely koa anie ny vavan’ny lay raika lahy tany ANDROY **** pezidan’ny SENATERA ,,,,*** ????mampalahelo . Ho hitanao eo ihany tsy ho ela ny namana " MATO**** mahereza LEROA a !! Samy tsara .

  • 21 février à 23:30 | Mihaino (#1437)

    Le ministre de la Fonction Publique Maharante , Mapar 2 , a taclé Andry sur TVPlus ce soir :
    - Andry & Mapar n’ont pas proposé Hery d’après ses dires mais est devenu candidat n°3 , substituant , Etienne & Kolo mais ils l’ont soutenu juste au 2è tour .
    - Il a suivi et respecté les conseils de Simaö afin de soutenir Hery , président élu démocratiquement , donc il n’y avait aucune trahison . Andry s’est montré opposant dès le début d’où la scission au sein du Mapar et Maharante a rejoint le camp du Pouvoir actuel !
    - Les gabegies et les exportations illicites du bois de rose , de l’or , les trafics de tous genres ont commencé pendant la Transition et il connaissait leur existence mais il n’ y a pas participé !?
    - Bien des chiffres annoncés par Andry lors de la présentation de son IEM sont faux ,affirme-t-il , par exemple en 2017 l’exportation légale de l’or s’élevait à 2 tonnes et non 41 kg.
    - Des réalisations sont faites par le gouvernement actuel , par ex la RN9 , et il reconnaît que beaucoup restent à faire .
    Par conséquent , le torchon brûle entre Mapar1 , Mapar2 ....et la campagne sera dure , je le répète .
    Enfin , le PM Mahafaly a annoncé que les lois électorales seront soumises aux Parlements (AN, Sénat) lors d’ une session extraordinaire début Mars 2017. Que tous les partis se préparent pour cette course à la magistrature suprême et que le(la) meilleur(e) gagne !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 365