Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 17 octobre 2021
Antananarivo | 13h04
 

Société

Trafic

Afrique du Sud : 73,5 Kg de lingots d’or en provenance de Madagascar saisis

mardi 5 janvier | Mandimbisoa R.

73,5 kilos de lingots d’or, d’une valeur estimative de 4,5 millions de dollars, ont été saisis par la douane sud-africaine la semaine dernière. Les trois personnes qui les ont transportées ont été arrêtées par les autorités sud-africaines à l’aéroport international de Tambo, à Johannesburg, rapporte le journal Bloomberg. Elles sont en provenance de Madagascar et devraient se rendre à Dubaï via, l’Ethiopie.

La probabilité selon laquelle, ces lingots d’or proviennent de Madagascar, est assez élevée. D’autant plus que le trafic d’or est très important entre Madagascar et Dubaï. Des enquêtes sont ouvertes avec l’aide de l’Interpol, pour déterminer l’origine et la destination finale de ces métaux ainsi que l’authentification des documents que les trois individus ont présentés aux autorités sud-africaines.

En attendant, les trois hommes, considérés comme des éventuels passeurs, devront comparaître devant le tribunal de première instance de Kempton Park, en Afrique du Sud. Ils sont poursuivis pour trafic de métaux précieux et violation de la loi douanière, selon la presse sud-africaine. Ils ont dissimulé les lingots dans leur bagage à main et c’est lors d’un scanner que les fonctionnaires de la police ont identifié des images irrégulières.

Pas plus tard que le 20 novembre 2020, 15,245 kg d’or conditionnés en lamelles, repeints en aluminium, prêts à être expédiés à Dubaï, ont été saisis par les services de la douane, au niveau de l’aéroport d’Ivato. La cargaison qui a été déclarée auprès des services de la douane était seulement de l’art malgache. Et c’est sa lourdeur qui a trahi la tentative de trafic. L’expéditeur a été immédiatement arrêté par les forces de l’ordre.

En janvier 2019, 25,5 kilos d’or ont également été saisis à l’aéroport de Maurice et trois voyageurs malgaches en transit à l’île Maurice ont été arrêtés. L’un d’entre eux devait se rendre à Dubaï. Les enquêtes menées par les autorités mauriciennes ont révélé que les métaux devraient servir de fabrique de bijoux en Inde et à Dubaï et de les revendre par la suite à Madagascar. Mais ils n’avaient pas en leur possession des documents qui pouvaient justifier leurs déclarations. L’Etat malgache a souhaité rapatrier ces métaux.

41 commentaires

Vos commentaires

  • 5 janvier à 09:20 | betoko (#413)

    Les détracteurs vont encore accuser Andry Rajoelina de n’avoir pas pu arrêter ces trafiquants avant de prendre l’avion vers l’Afrique du Sud

    • 5 janvier à 11:24 | Maxim (#5960) répond à betoko

      Les larbins du régime vont accuser les Sudaf et les Mauriciens d’avoir arrêter ces trafiquants, et les larbins du régime vont dire que ce sont les opposants qui sont derrière tous ces trafics.

    • 5 janvier à 12:46 | Ngeda (#10235) répond à betoko

      - Bekoto, tu n’es vraiment qu’un imbécile : IL EST CONCERNERNE A 100%.Omeo anay ( Malagasy ) ny Anaran’ireo OLONA Voharohirohy aminy Fanondranana Tratran’ireo Douaniers ( Malagasy-Ivato sy ny tany Afrique du Sud- Maurice ect..... ) ary Omeo an’i BIANCO ny Tohiny ny Enquêtes dia izay ianao vao milaza faha tsy misy Dia an-Tanana an’ireo Olona manodidina ny Présidence izao ASA Maloto mikasika ny VOLAMENA izao. Pourris eny Tena Pourris io Fitondrana io efa mihaiky an’izany izao Ntontolo izao. Déstination Toujours " DUBAI " !!!!!. Bekoto entre nous deux : Interdiction demandée par l’Autorité Malagasy auprès des Pays Arabes du Golfe l’octroi de Visas pour les Ressortissants en provenance de Madagascar et on verra.... " Durée Indéterminée "

    • 5 janvier à 14:39 | lanja (#4980) répond à betoko

      Non Betoko, Andry Rajoelina n’y est pour rien, le régime actuel n’y est pour rien, la douane n’y est pour rien, ici, la lutte anti pillage est manarapenitra.....bois de rose, or etc... ce sont de manœuvre de déstabilisation des détracteurs , ....à priori, ces détracteurs sont plus intelligents que les incompétents organics , tsshhh !

    • 5 janvier à 17:12 | el che (#344) répond à betoko

      ((Les détracteurs vont encore accuser Andry Rajoelina de n’avoir pas pu arrêter ces trafiquants avant de prendre l’avion vers l’Afrique du Sud)) .Bekoto


      Meuh Non, Bekoto, Non ce n’est pas de sa faute.
      Des mauvaises langues disent que ces 73,5kgs d’or étaient destinés a la Banque centrale de M/car, afin stabiliser la valeur de l’ariary. Mais le Jet d’or s’est trompé Cap.
      Mdrrr....

    • 12 janvier à 19:24 | André (#8563) répond à betoko

      Sacré Ravalomanana ...encore là tu va t’en sortir .... ha ... tu sais y faire...
      Louisette

  • 5 janvier à 10:59 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    C’est une blague salée, très salée, car un trafic juteux ressemble à voir de près à un problème de santé publique disais-je hier !

    Il faudrait un(e) professeur(e) spécialiste en ophtalmologie pour servir de porte parole à un futur CCor, afin d’aider les membres de la PAF à disposer de suffisamment de clarté visuelle et d’éviter de laisser passer en dehors de nos frontière une telle quantité d’or…

    73 kilos, déjà transformés en lingots, qui passent sans encombre nos frontières, sans que personne n’arrive à le détecter…et encore, il n’y a actuellement que l’aéroport de Nosibe Hellville qui reste ouvert vis-à-vis de l’extérieur, selon la volonté et décision des autorités qualifiées de compétentes…

    Et comment voulez-vous que, dans de telle situation rocambolesque, l’autorité sanitaire du pays arrive à détecter les passagers porteurs du virus et débarquant au pays ?

    Et comment se fait-il que tous les trafics d’or débusqués en dehors de nos frontières dans un territoire étranger sont tous en partance à destination de Dubaï ? Il est plus que légitime de faire le lien naturel entre ces malversations et contrebandes et la cession de 60.000 hectares de terrain dans le pays aux Emiratis…

    Tiens, l’année dernière à la même époque, où est-ce que le calife et sa bande de malfrats avaient passés la fête de fin d’année ?

    C’est un problème de santé disais-je pour plaisanter, sinon, comment se fait-il qu’une espèce endémique d’une telle grandeur, en volume et en valeur, puisse quitter le territoire en 2019 ? Un arbre géant de l’espèce Baobab andasonii, de plus de centenaire d’âge, qui arrive à Dubaï sans que personne n’arrive à expliquer comment, de quelle manière, et par qui…

    http://www.midi-madagasikara.mg/economie/2019/04/27/dubai-des-baobabs-de-madagascar-exportes-et-plantes-illicitement/

    On peu bien alors affirmer sans grand risque de se tromper que Dubaï sera la future destination après la chute en cas de départ en catastrophe…rappelez-vous que l’aéronef ayant servi à exfiltrer un certain Carlos Ghosn du Japon avait fait escale à Dubaï pour débarquer la troupe de malfrats avant de rejoindre le territoire nippon, sachant pertinemment que Carlos Ghosn a un lien étroit avec une frange de la droite française, avec ses largesses au profit de certains politiciens, pour ne citer que la dame Rachida D., et qui est la protégée du parrain Sarko…dont nous savons tous les rôles et participation dans la propulsion d’un calife au devant de la scène politique locale à travers le financement d’un coup d’Etat par le biais de ses réseaux en terre Malagasy…jusqu’à arriver à bafouer l’éthique militaire en organisant une rébellion ouverte chez les forces de l’ordre…

    Et ce qui se passe actuellement dans le pays, c’est le contre coup inévitable de cette rébellion, car non seulement il est en train d’abreuver d’étoiles les bidasses mais aussi, il est obligé de tolérer les actes répréhensibles et odieux de la part de ces forces étant donné que ce sont ses piliers et garant pour son maintien au sommet du pouvoir…

    Comme se qui s’était passé dans le District de Manandriana, Région Amoron’i Mania, il y a quelques jours, une femme qui avait empêché son mari de boire et picoler avec des policiers, et qui avait été jeté sans ménagement dans la cellule sous le coup d’une arrestation arbitraire, et y perdre la vie quelques temps après…

    Mais qu’est ce que le peuple n’est-il en train de subir actuellement de la part de ces forces…d’insécurité et de désordre ?

    Brutalités, tueries, vols, répression, humiliation (obliger la population à se sodomiser), privation (pour supporter le coût de leurs avantages par la voie des impôts payés)…

    On est e train de payer très fort cette rébellion maintenant…juste pour les caprices d’un calife assoiffé de pouvoir et miné par la cupidité…

    • 5 janvier à 12:01 | betoko (#413) répond à Vohitra

      Y a eu pire en France avec Air Cocaïne

    • 5 janvier à 12:16 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Betoko, avec son handicap, qui ne cesse de jeter venin et hargne a l endroit de la France, cette derniere qui lui a offert gite et couvert et exercer en tant que...technicien de surface...une France qui ne subisse pas une famine...et qui lui offre une protection sociale...

      Se comparer a la France n est pas du tout approprie...la ou la gouvernance publique n est exercee par des voyous et malfrats...

    • 5 janvier à 12:57 | Ngeda (#10235) répond à Vohitra

      - Vohitra, Merci grand Merci mon Frère vous avez tout dit en plus vous n’avez rien oublié.
      Tokony HALEVINA IMPITO ireo TSIVALAHARA IREO. Masina ny Tanindrazana.

    • 5 janvier à 17:24 | el che (#344) répond à Vohitra

      Bonjour Vohitra,
      excellente analyse, bravo, et bonne à vous

    • 5 janvier à 17:26 | el che (#344) répond à Vohitra

      Bonne année à vous

    • 5 janvier à 18:35 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonsoir El Che,

      Meilleur vœux à vous et votre famille aussi...

      Je me souviens de votre idée ou présomptions d’antan, j’ai bien peur qu’on s’y achemine...

      Bonne soirée à vous

    • 8 janvier à 16:13 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      la soeur de Rajoelina n’avait elle pas le nez dans des trafics de bois de rose ???
      comme RAVATOMANGA ???

      et on peut en ajouter....

      Quand la CORRUPTION REGNE A TOUS LES NIVEAUX : pourquoi s’étonner ???

  • 5 janvier à 12:42 | vorona (#8254)

    Pour Ivato nouvelle appellation : " Ivato-Gruyère l
    Pour "betoko" qui en rate jamais une, "air cocaïne" ils se sont fait prendre au départ d’Amérique du Sud . Ici ils ont transbordé dans l’avion en passant tranquille à Ivato du parking au tarmac sans passer par la case douane et radar ce qui a déjà été fait plusieurs fois !

    • 5 janvier à 13:48 | kartell (#8302) répond à vorona

      Une hypothèse des enquêteurs sud-africains est de se demander si ces 3 mules Malagasy ne seraient pas venus en Afrique du Sud en jet privé....
      Reste à confirmer.....

  • 5 janvier à 12:50 | kartell (#8302)

    Il ne fait plus aucun doute que le trafic de l’or est devenu l’un des axes juteux des réseaux mafieux qui prospèrent dans un pays où à voir cette nouvelle prise de guerre dénote d’un laisser-aller qui profite et engraisse, sous couvert d’une pandémie en leurre qui cache la forêt !...
    On pourrait encore avoir une indulgence complice s’il s’agissait de quelques kilos passés en bracelets rustiques et autres chaînes de cou façon joueur de la NBA mais ici, nous sommes passés à un stade industriel de ce trafic ....
    La question qui se pose serait de connaître pour quelles raisons impératives, nous en serions arrivés à ce stade ?’..
    Le bouclage des frontières est certainement une des causes, étant donné, qu’il s’est avéré long et semble-t-il relativement hermétique, même pour le convoyage discret en jets privés...
    Mais prendre un risque aussi important d’être découvert nécessite en amont de requérir des garanties quand à la complicité des instances douanières ..
    S’il semble qu’à Ivato, le scénario ait fonctionné à merveille, on peut imaginer qu’un informateur Malagasy ait livré la patate chaude aux autorités sud-africaines, à moins que la dissimulation de cet or était si grossière que la mettre à jour fut un jeu de gabelous débutants !...
    Reste aussi à comprendre comment un or passant entre une série successive de main puisse se vendre encore à un bon prix à Dubai ...
    Deux réponses possibles à cette question.
    L’attrait irrésistible à une valeur refuge en ce temps de crise mondiale .
    Et surtout une recherche effrénée de ces réseaux, sans frontières, pour blanchir un argent, même à prix au-dessus de la cote officielle de l’or, face à la difficulté récurrente de passer en lessiveuse, un argent sale, encombrant !...
    Le bitcoin dépassant, lui, les 35 000 € en étant la tête de gondole de ce blanchiment international !...
    Aurait-on minimisé la production locale ?,cela est fort possible d’autant qu’en annonçant un tonnage bien en dessous de la réalité, les autorités mettent ainsi une sourdine au surplus qui profite en toute quiétude aux trafiquants et donne bonne figure à un pouvoir laxiste qui voudrait ainsi afficher un « circulez, il y a rien à voir ! » solennel qui ici le met dans une position très délicate...
    Une fois de plus, le coup de boomerang donne à une com suffisante un retour à une belle gueule de bois pour une réalité qui vaut son pesant ...d’or !...

  • 5 janvier à 14:38 | Isandra (#7070)

    Besorongola,

    Pourquoi Rajao a t il reçu une grande claque électorale 8% que aucun Président sortant n’avais jamais ramassé ?

    A part ce bilan catastrophique, se rajoutent son comportement et la trahison, une fois, il est élu :

    Rajoelina raconte dans son livre "par amour de la patrie", lors de passation de pouvoir :

    "Rien ne justifiait pareil comportement. Et puis, il est parti aussitôt. Normalement, le protocole exige que le nouveau Président raccompagne l’ancien sur le perron du palais présidentiel, afin d’entrer dans la fonction. C’est une marque de respect pour celui qui part autant que le symbole de la prise de fonction pour celui qui reste. Or, il est parti tout de suite, avant moi, sans respecter cette règle basique

    (...)Le lendemain, le jour de l’investiture du nouveau Président où je me suis rendu, le stade de Mahamasina était malheureusement rempli au quart. C’était un mauvais signe. Car pour le coup, c’était encore une première dans l’histoire de Madagascar que si peu de monde participait à l’investiture d’un nouveau Président."

    (...)Il y avait un écran géant. Le nouveau Président a prêté serment devant Dieu et devant la nation tout entière. Malheureusement, lorsque durant son discours, la caméra passait sur moi, les gens applaudissaient. Il levait la tête, le bruit du public le gênait. il s’arrêtait de parler, regardait de gauche à droite en se demandant ce qu’il se passait et semblait embarrassé. Or, tout était très spontané"

    (...)Et bizarrement, il ne donnait plus signe de vie, il avait coupé les ponts. Il ne voulait plus entendre ce qui était convenu."

    • 5 janvier à 18:08 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      Scoop de l’année : Rajoelina a écrit un livre. Reste à identifier son nègre et combien il a payé à l’éditeur.

    • 5 janvier à 19:00 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Bonsoir Isambilo,

      C’est un bouquin destiné aux minettes en 2018, et aux partisans du dépeçage programmé du pays du genre Isandra...et les victimes collatéraux des manipulations assénées comme Betoko...

      Les nouveaux nés durant le dernier quinquennat en 1997 du flibustier sont devenus des électeurs en 2018...et ce bouquin était destiné à formater leurs consciences à peine sorties de l’adolescence...

    • 5 janvier à 19:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Isambilo,

      Livre très intéressant et émouvant, et très enrichissant :

      Il raconte sa vie familiale, professionnelle et surtout politique :

      - Par ex- 2009 : - Comment Ravalo l’a infligé comme un lambo à chasser, qui l’a conduit à se réfugier dans la résidence de France,...
      - Le lundi noir ;
      - La tuerie du 07/02,
      - La trahison de Rajao,
      (Un anecdote que Andry a raconté dans ce livre :
      Avant le premier tour, un investisseur très riche Singapourien lui avait proposé une très grosse somme d’argent, à l’échange qu’il ne prenne pas position pendant la campagne. Il a écrit que "Même en travaillant jusqu’à la fin des mes jours, je ne pourrai jamais gagner autant".
      Evidemment, il a refusé cette proposition.)

      - Ses rencontres avec les personnalité, Kadafi, Sarkozy, Pape, Simon Peres, etc,

      dont la lecture pourrait effacer le préjugé de certains.

      Mais, les conspirationnistes restent conspirationniste, ils ont déjà idée et imagination en tête,...ils sont irrécupérable.

    • 5 janvier à 19:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Complément de cet anecdote :

      En fait, cet homme d’affaire lui avait invité à venir à Singapour pour cette rencontre, Andry R s’y est rendu, et il raconte qu’à ce moment là, l’épouse de JLRobinson et Camille Vital étaient dans un même hôtel que lui pour un rendez-vous avec cet homme.

  • 5 janvier à 15:32 | Turping (#1235)

    Eh bain l’émergence se traduit par les trafics illicites de l’or ,où les autorités sont incapables de traquer ces fléaux (ah ,il ne faut pas oublier la corruption endémique ).Pauvre pays !
    - Reste à savoir si les voyous du pouvoir parviendront-ils à faire revenir ce magot à moins qu’ils ne soient complices même de cette décadence .
    - Depuis, combien de tonnes d’or ont été sorties du territoire malagasy illicitement en catimini ? dans l’attente des aides et les emprunts auprès des bailleurs (FMI ,BM ,BAD ,FED ,etc....) qui vont être détournées dans une grande partie pour atterrir vers les paradis fiscaux ,offshores au profit des voyous ?

  • 5 janvier à 16:24 | Ngeda (#10235)

    Les Mauriciens : L’or ( Lingots ) sort de Madagascar, Fabriqué ou Travaillé sous forme de bijoux en Inde ou à Dubaï et revient à Madagascar en produits finis pour la Revente. Monsieur ou Madame du M.T - Editorialiste de qui se moque t-on ? SVP des papiers à se frotter, on a assez vus !

  • 5 janvier à 16:36 | lé kopé (#10607)

    Ce déballage de dernière heure n’est qu’une goutte d’eau par rapport aux réelles exportations de nos gisements miniers . Là où le bât blesse , c’est que l’on assiste à cette chasse aux sorcières ,car elles ont été rattrapées par la patrouille pour non respect des codes en vigueur , à savoir le droit de passage à qui... de droit .Comme disait la Chanson de Olombelo Ricky , ils ont tout vandalisé dans ce Pays , et même jusqu’à la gente Féminine , et cela depuis belle lurette .Et n’en parlons pas du traffic de bois de rose .

  • 5 janvier à 16:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Nous sommes la combinaison de 2 adjectifs n’est-ce pas ? Mal gâchis n’est-ce pas ?
    Comment y remédier ? A vos plumes citoyens du faux-rhum d’Akama car on est à la croisé des chemins car c’est difficile de s’affranchir d’un tel attribut n’est-ce pas ?

    • 5 janvier à 16:57 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Lire ( :) à la place du deuxième mot (car).

  • 5 janvier à 17:11 | diego (#531)

    Bonjour Vohitra,

    Êtes-vous sûr que je perds le Nord ?

    Vous avez le droit de me critiquer :

    - le problème c’est que vous ne le faites pas en fait, autrement dit, vous n’avez rien compris de ce que j’ai dit.

    Qu’est-ce que j’ai voulu dire :

    - les opposants doivent absolument montrer qu’ils existent, ne pas laisser les dirigeants et la majorité monopoliser les conversations politiques et économiques dans pays.

    Autrement dit, ce n’est pas un sujet qui s’expose à un quelconque critique, car c’est ce qu’il faut que les opposants fassent pour l’avenir du pays.

    Vous me donnez toujours l’impression d’avoir des choses à me dire, vous en avez envie, mais alors, je n’arrive pas à bien saisir sur quoi en fait. Me donner des leçons, je suis preneur, mais sur quoi :

    - politique, économique, juridique, sociétales, ou encore idéologique ?

    Ce sont des sujets sérieux, intéressants et qui intéresseraient beaucoup de monde.

    Depuis 2008 que je réagis ici.

    Vous êtes comique, les sujets sont toujours les mêmes et seront toujours les mêmes :

    - politiques, économiques, juridiques, sociétales, idéologique, philosophique ?

    Hier, aujourd’hui, demain.

    Un pays doit avoir un État, des Institutions régaliennes, des Institutions politiques, dans le cas de Madagascar, comme beaucoup des pays, des élections, des élus donc, et il y a les trois pouvoirs, l’Exécutif, le Législatif et le Judiciaire.

    Il ne faut pas compliquer la vie Vohitra, si vous avez des leçons à me donner su les sujets dont j’ai parlé, faites voir, n’hésitez pas, bon vous n’avez rien à m’apprendre sur mon travail, il ne faut pas exagérer, pour le rester vous êtes le bienvenu !

    • 5 janvier à 18:23 | Vohitra (#7654) répond à diego

      « …ils critiquent, dénoncent l’incompétence de ceux qui sont au pouvoir, mais ils sont complètement incapables d’offrir des solutions lisibles, qui assurent les citoyennes et citoyens qu’il y ait autre chose possible que ce que le gouvernement de Rajoelina leur offre… », c’était votre post d’hier tard dans la soirée Diégo, ici, avec « ils », vous avez désigné les opposants…

      Et j’ai formulé une réponse comme suit :

      « Diego perd complètement le Nord...

      L opposition politique n’est pas censée faire de proposition d’ offre alternative de projet de société et de modèle de gouvernance, d’ autant plus que le pays n est pas dans une période électorale.

      Ce qui n’empêche pas l’opposition de dénoncer, de critiquer, de montrer du doigt, de révéler, les carences et ratés, les déboires et échecs, les dérives et abus, du régime au pouvoir et de la majorité qui gouverne.

      Il faut assumer quand on gouverne...

      Assumer ses actes et décisions...et en porter les responsabilités...et d’en informer l opinion publique...

      Quand on est incapable, incompétent, indécis, irresponsable, il faudra prendre le courage de s’en aller et d abandonner...

      Détenir une majorité factice et questionnable, ne sert a rien si on ne sait même pas en faire un bon usage au profit du pays tout en veillant au respect de la loi fondamentale...

      Il ne faut pas se voiler la face, à l impossible, nul n’est tenu...

      Les délinquants, les malfrats, les vagabonds, les gangsters, les truands, n’ont rien a faire dans les institutions de la République, encore moins à s occuper de projet de société...
      A force de tourner en rond avec la même rengaine depuis des mois voire des années, Diego s est trompe de destination...comme Marco Polo... ».

      Pour dire, que l’opposition plurielle existante dans le pays essaye, tant bien que mal dans un contexte politique qui frise l’autoritarisme, de jouer leurs rôles bien qu’en face, les tenants du régime ne font que se lancer sans cesse dans une stratégie de manipulation de masse, et à grande échelle et promeuvent les mensonges d’Etat comme style de gouvernance…
      Et depuis longtemps, il ne se passe de jour sans que vous affirmez ici la nécessité de disposer d’une institution forte et fonctionnelle pour remettre le pays sur le chemin du développement…et c’est la solution idoine de votre part…mais à mon humble avis, ce qu’on est en train d’observer, des faits qui risquent de perdurer dans le temps si le peuple ne prend pas ses responsabilités en misant soit sur ses élus soit sur ses propres organisations pour faire bouger les lignes, il y a des redoutables et impitoyables politiciens, de surcroit délinquants réels ou présumés, qui considèrent les institutions comme des endroits favorable pour un « self service » au lieu d’un « public service »…

      Et le pire, c’est la réapparition incongrue et impromptue des fossoyeurs de la Nation, des anciens prédateurs avérés des biens de l’Etat, des criminels et bourreaux qui avaient massacrés et martyrisés la vie politique dans le pays…depuis les 45 dernières années des 60 années de notre indépendance...dans l’univers politique du moment dans le pays…dans un contexte où des dangereux irresponsables avec des moralités très douteuses tiennent lieu de gouvernants…

      Pour le reste, je n’ai aucune leçon à dispenser à qui que ce soit...laissons le débat tenter de faire renaître de ses cendres la démocratie chez nous...

    • 5 janvier à 18:26 | Vohitra (#7654) répond à diego

      Veuillez m’en excuser, j’ai involontairement omis d’envoyer le bonsoir...

      Bonne soirée à vous

  • 5 janvier à 21:32 | diego (#531)

    Bonjour

    Je vous ai lu....

    Cela ne tient pas debout votre affaire.

    En tout cas, ce que comprendre de votre conversation est pratiquement les conséquences néfastes tout simplement de la faiblesse de l’Etat, de « droit » et les incompétences de vos politiciens.

    Il faut comprendre que je ne viens pas ici pour commenter les états d’âmes des citoyennes et citoyens malgaches, ou donner des conseils ou des leçons aux voisins, ce sont des personnes libres, mais pour critiquer :

    - les élus, les dirigeants et les femmes et hommes politiques malgaches.

    Ce sont des femmes et des hommes publics, élus du peuple, à ce titre doivent être respectés, à défaut à certain moment d’être respectables, quelque soit les différends qu’on peut avoir avec eux.

    Autrement dit, je m’addresse :

    - à ceux qui gouvernent le pays, les responsables des conduites des affaires du pays.

    Il y a beaucoup des choses à dire, surtout idéologiquement et politiquement. Où en est le pays ? Ce pays est-il gouverné à Gauche, ou à Droite, ou encore au Centre ?

    Les débats idéologique doivent exister dans le pays, et c’est au sein des Institutions politiques, c’est à dire dans les partis politiques, qu’on peut les conduire sereinement, bien avant de les ramener dans les Institutions parlementaires.

    Qu’est-ce qu’un pays a besoin pour pouvoir avoir et conduire des débats politiques et idéologiques saines qui donneraient des vigueurs aux partis politiques, et empêcher le pays de tomber dans un système politique qui va faire éloigner le pays de la démocratie :

    - un État et des Institutions solides qui sont capables de mettre en place des processus électoraux et d’en assurer les calendriers et les financements, qui consolidera de facto la séparation de pouvoir.

    À Madagascar, le problème n’est pas l’absence ou l’inexistence d’un État et des Institutions. Ils existent, il faut savoir que ce sont des acquis, dit autrement, c’est un droit, le pays est indépendant, mais :

    - leurs faiblesses !

    Voyez-vous, quand je mentionne l’importance d’une possibilité d’avoir un marché unique en Afrique, de bien comprendre pourquoi le Liban est en faillite politique et économique aujourd’hui, je ne m’adresse pas aux citoyennes et citoyens malgaches, mais bien :

    - aux dirigeants, aux élus et à tous les responsables politiques du pays.

    Je constate que depuis 2002 par exemple, il y a eu régulièrement des élections présidentielles et législatives à Madagascar. Mais ces élections n’ont jamais, pas du tout satisfait, les partis politiques perdants. Et pourtant, elles ont reçu toutes non seulement la bénédictions de la Communauté Internationales, les Bailleurs des Fonds donc, mais aussi et surtout :

    - la bénédiction de la majorité des partis politiques malgaches, et les citoyennes et citoyens allaient dans les Urnes !

    Cela signifie que le pays n’a pas en fait des processus politiques et électoraux dans lesquels la majorité de ses responsables politiques et ses élus aient véritablement confiance.

    Mais c’est aux élus et aux politiciens de mettre en place tous ces processus qui n’existent pas. Il y a un dialogue des sourds.

    L’existence des processus politiques et électoraux protégeront les Institutions du pays à un grande risque permanent de manipulation politiques venant des politiciens eux-mêmes.

    La preuve, je parle de Madagascar et ses élus, ses politiciens, pas de vous, ni d’autres citoyens malgaches !

    • 5 janvier à 22:16 | Shalom (#2831) répond à diego

      Dans ce cas, il est préférable pour vous de publier plutôt les posts sur des sites prévus à cela tels que les sites du gouvernement, de l’assemblée, du sénat, de la présidence.
      Là c’est sûr que vous allez toucher vos cibles.
      Mes conseils : en êtes vous sûr que les politiciens, ceux du pouvoirs etc ... vont vous lire puis écouter vos conseils ?
      Pour qu’un message puisse être entendu, il faut que le vecteur utilisé soit le bon et qu’en face il y a des belligérants qui acceptent.

  • 5 janvier à 22:25 | Ra-Jao (#282)

    Vrai lutte contre la corruption mais pas de blabla démagogique lors des campagnes électorales
    Chine : un grand patron condamne a mort pour corruption et bigamie Cet ancien chef d’un conglomérat financier est accuse d’avoir obtenu 215 millions d’euros de pot de vin et d’avoir tente de toucher 13 millions de plus. Après l’arrivée de Xi Jinping, en 2012, la Chine a lance une vaste campagne de lutte anti corruption. Depuis, 1,5 millions de cadre du parti communiste ont été sanctionnés.
    Ne soyons pas étonnés que la Chine soit devenue la première puissance économique mondiale.

  • 5 janvier à 23:12 | Shalom (#2831)

    Ho an’izay eto amin’ny tanàna.

    Njay ary fa miely patana eran’ny tanàna (Fianarantsoa sy Antananarivo) fa hisy zavatra hitranga marina amin’ity taona vaovao ity.
    Tsy menatra intsony ny olona milaza ny hoe : "indrindra raha henoina iny kabarin-dRavalomanana iny, koa tokony hiomana ny rehetra".
    Samia ho lava velona ary ho ambinin’ny Razana izay tena milofotra ho an’ity tany navelany ho an’ny taranaka ity.

    • 5 janvier à 23:50 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Jereo anie fa ho tonga eo indray izao ikala mandrana iry dia hamoaka hoe resaky ny détraktéra fotsiny izany.. eh eh, dia enao no ho de taraiky eo kon

    • 6 janvier à 00:17 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Itony no anisan’ny navoakan-dRa8 :

      « Ne rejetez pas les responsabilités des dégâts causés par votre incompétence sur les autres et surtout pas sur l’opposition. Une des qualités d’un dirigeant compétent est de savoir reconnaître ses erreurs et ses défauts ».

      Asa na inona no "nenjehiny" (vereno vakiana i Elena omaly) tamin’izy hoe nipetraka tany Lafrantsa taorian’ny tetezamita.
      Sao kosa ka nianatra tokoa i gaigy lahy saingy nilaozany natory tao am-pianarana ka tsy nisy inona hainy sy azony. Dia mba hialana sirika dia iny izy mody NAMPANORATRA iny boky iny dia nolazainy fa izy no nanoratr’azy.

      Toko tapaka, vilany mitongilana ...

  • 6 janvier à 22:33 | diego (#531)

    Bonjour Sharon,

    Êtes-vous sûr de la pertinence de votre conseil ?

    Faites attention à qui vous destinez votre conseil.....

    Vous n’y avez probablement pas pensé, mais « Le LIBÉRAL » que je suis, je suis très attaché à ma liberté, justement cette liberté, jusqu’ici est préservée à Madagascar. Ce que vous faites n’est ni plus ni moins, sous forme des conseils, c’est choisir à ma place :

    - autrement dit liberticide !

    Le libéral que je suis, suis très sensible et accorde la plus haute importance au libre arbitre, choix et la liberté de chacun à choisir....aussi longtemps que ces choix respectent le droit en vigueur dans le pays.

    Votre attitude est une forme habituelle de censure et d’autoritarisme.

    Les sites gouvernementaux et ceux des institutions parlementaires ne sont pas fait pour inviter les citoyens de réagir sur la politique des dirigeant, encore moins l’appréciation des citoyens et leurs critiques.

    Généralement ce sont des sites d’information.....

    Mais pour commencer, avez-vous compris ce que j’ai dit :

    - je n’ai pas dit que je refuse les discussions, les débats, mécaniquement les critiques. C’est de cette manière que « le libéral » que je suis fonctionne. J’en ai fait ici la démonstration depuis 2008.

    Peut-être aussi par gentillesse, je ne l’exclue pas, mais je n’aime pas les conseils, je m’en passe très bien, ils sont malsains :

    - on ne conseille pas les gens, on les laisse libre.

    • 6 janvier à 22:47 | Rainingory (#11012) répond à diego

      Shalom,
      tsy hoe mandray tsy raisina aho fa toa mampihomehy ahy ihany na tsy fidiko aza izany, afangaron’i ra-avarampianarana amin’i Ariel Sharon angaha ianao izany ?

  • 7 janvier à 11:44 | Mme Sarah.T.Patrick (#11137)

    LE SECRET QUI NOUS FAISONS VOTRE SUCCÈS EN 2021 PENDANT CE VERROUILLAGE

    Je veux vous parler d’une société un groupe qui change la vie et n’affecte pas votre religion, je rejoins ce groupe en 2018 avec l’aide de Lord Edmundo Anacleto, qui m’a fait m’inscrire dans la famille illuminati, je connais la plupart des Vous lisez peut-être dire que c’est une société maléfique et satanique, avant de penser que les illuminati étaient mauvais, mais maintenant je comprends que c’est un groupe de personnes puissantes qui se réunissent pour aider les membres, avant de rejoindre les illuminati, j’ai une bonne affaire Je me débrouillais bien pour moi, mais depuis que je rejoins les illuminati, je profite du pouvoir de la richesse et de la renommée dans ma carrière et mon but, l’aide des illuminati est membre pour devenir ce qu’ils veulent et les aider à y parvenir, si vous rejoignez la famille illuminati aujourd’hui, vous le ferez recevoir 5 millions d’euros a un avantage bienvenu, CONTACTEZ Grand Maître sur WhatsApp +2348159768201 ou envoyez-lui un email sur Worldunitedpowersociety@gmail.com, Et le seigneur vous expliquera plus sur la famille Je suis Mme Sarah.T.Patrick, je vous souhaite un Happy N nouvelle année

  • 14 janvier à 05:20 | kate ruben (#11138)

    Depuis que mon mari m’a quitté, ma vie amoureuse était en désordre. Et j’ai toujours traversé et souhaite que nous soyons ensemble et qu’il revienne dans ma vie et que notre amour puisse rester sans fin. Je voulais mener cette guerre d’amour sans armes, mais je me rends compte alors qu’il a complètement pris sa décision contre moi. Il ne m’appelle plus ni ne m’envoie de SMS, je reste debout toute la nuit toute seule sans lui pour parler. J’étais prêt à traverser l’enfer pour sauver et restaurer la paix dans mon mariage. Je remercie enfin Dieu et tout l’univers d’avoir envoyé DR. Kubala est sorti de la lune bleue pour sauver mon mariage et il a fait un sort pour moi et a obligé mon mari à revenir vers moi après qu’il ait raflé le sort. il est revenu et s’est senti tellement désolé et plein de remords de m’avoir laissé seul. Je suis heureux maintenant parce que j’ai enfin retrouvé le bonheur et l’amour dont j’avais toujours besoin. Je dois vous dire merci pour votre gentillesse et le travail accompli pour moi. Son email de contact dr.kubala@outlook.com

    • 14 janvier à 07:03 | vatomena (#8391) répond à kate ruben

      QUE dr KUBALA,le grand intercesseur ,nous donne à tous le bonheur de vivre avec Rajoelina 1 er !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS