Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 janvier 2022
Antananarivo | 12h24
 

Opinions

Addis, Abysses, Abymes…

mercredi 22 juillet 2009 | rom1

Tout d’abord, toutes mes condoléances et ma sympathie aux familles des (trop) nombreux morts depuis le début de cette crise.

Les attentats terroristes de ce week end, vrais ou faux, sont une nouvelle escalade et un nouveau danger pour l’avenir du peuple malgache.

Comme beaucoup, ma première question a été : « A qui profite le crime ? »

Et bien malheureusement à tout le monde…

- A la HAT, qui ainsi va tenter de mettre un terme aux manifestations du Magro et écarter les leaders gênants….

- A M Ravalomanana, qui ainsi va pouvoir crier haut et fort : « Regardez, à peine 4 mois de HAT et l’insécurité règne… »

- Aux autres mouvances, qui ne manqueront pas de dire : « R8 est dehors, et TGV n’est pas à la hauteur…venez à nous. »

À tout le monde profite ce crime ?

NON, pas tout à fait !!!!

Seul le peuple ne profitera pas de ces horreurs.

Comme beaucoup de forumistes au début de la crise, j’ai cru un temps que la voie (ou la voix) du troisième « Homme » aurait pu être la bonne solution.

Seulement, je ne suis pas loin de penser comme Lalatiana, que je salue au passage pour son honnêteté intellectuelle et sa constance, le troisième homme n’est pas celui que l’on attendait :

« Il » aurait pu être un Andry Rajoelina transformé par un ou deux mois de pouvoir ?

« Il » aurait pu être un Marc Ravalomanana reconnaissant ses erreurs et soucieux de repartir sur des bases saines ?

« Il » aurait pu être la communauté internationale réussissant à mettre tout le monde autour d’une table ?

« Il » aurait pu être un autre, instruit des erreurs de ses prédécesseurs et désireux de changer l’île ?

Cette troisième voie (ou voix), ce troisième « Homme » s’appelle terrorisme, insécurité, violence, haine, vol, viol, pillage, anarchie,délation, dénonciation,corruption, fracture sociale, régression économique… la liste est trop longue…

Il est grand temps que tout cela cesse…

Il est grand temps que chacun prenne ses responsabilités (certains l’ont déjà fait)…

Le peuple Malgache n’est plus au bord du gouffre, on l’a poussé dedans… les abysses ne sont plus loin….

Pourtant même dans les abysses si l’on relève la tête on aperçoit la lumière, il reste de l’espoir.

Courage à vous tous !

Un vazaha qui pense à vous.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 22 juillet 2009 à 08:33 | ragasy (#416)

    Salut Rom1,

    « Il » aurait pu être un Marc Ravalomanana reconnaissant ses erreurs et soucieux de repartir sur des bases saines ?

    Peux-tu expliciter cette partie de "aurait pu" s’il te plait ?

    • 22 juillet 2009 à 09:57 | rom1 (#1140) répond à ragasy

      Bonjour...le "aurait pu" est simplement là pour montrer que finalement tous les acteurs politiques ont (ou avaient) une possibilité de sortir de la crise...

      Tu peux remplacer les "aurait pu "par "peut"....

      Pour ma part je reste convaincu qu’un vrai dialogue entre les 4 mouvances principales est la solution.

      bien à toi

  • 22 juillet 2009 à 11:00 | da fily (#2745)

    Il aurait pu être celui parmi cette immense diaspora qui essaime le monde : parmi ces personnes qui ont appris à voir différemment, à ramer dans le même sens, à fonctionner honnêtement, à diriger sans autoritarisme, à respecter les accords pré-établis, à tenir parole, à entreprendre gracieusement pour une cause noble, humaine et valorisante, à aimer son pays à en devenir patriote, à voir plus profond que le fond de sa panse et plus loin que le bout de son nez...

    A être un dirigeant du XXIème siècle et ramener ce pays dans le bon chemin.

    A donner cet oxygène qui nous fera remonter des abysses, du fin fond de l’abîme dont on ignore encore le fond.
    Mais dont nous pressentons déja la froideur, l’obscure atmosphère qui y règne, la noirceur qui enveloppera nos âmes errantes, en un mot :
    - L’enfer pour des decennies.

    Oui, il faut rapidement ce 3ème homme ou femme. Mais il faudra que se soit un accharné des heures sup’, il n’aura pas de répit ni de gratifications. Il aura seulement l’éventuelle satisfaction du travail accompli : il faut un bosseur ou une sacrée bosseuse.

    • 23 juillet 2009 à 08:52 | jane d (#2353) répond à da fily

      I almost missed this article ! And thank you Rom1 for your sympathy to the Malagasy people.
      Heartless are those that are still not moved by this looming abyss..

      Yet, for some of us, personal satisfaction and revenge gratification (even on this forum) still overshadow their sense of patriotism.

      Da Fily, I don’t think many have read your very inspiring message full of wisdom. Would you please re-post it again sometime soon ? Also, if you don’t mind, I would like to re-write and re-post it myself. Thanks !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS