Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 29 mai 2022
Antananarivo | 11h44
 

Coopération

USA - Madagascar

AGOA et pétrole : une délégation américaine chez Jules Etienne

vendredi 11 juillet 2014

Le ministre Jules Etienne a accueilli ce jeudi 10 juillet 2014 une délégation d’investisseurs américains conduite par une responsable de l’AGOA. D’après le ministre de l’Industrie, Jules Etienne, cette mission de l’AGOA est en visite dans le cadre de la réintégration de Madagascar dans le programme américain. En plus des centaines de produits autres que le textile et l’artisanat, Madagascar exportera aussi du pétrole aux Etats-Unis selon le ministre Jules Etienne qui rapporte ce que la délégation américaine de l’AGOA lui a dit. Un pan du voile est ainsi levé sur l’invitation d’Exxon Mobil et le cocktail réservé au président Hery Rajaonarimampianina dans les locaux de cette compagnie pétrolière lors de sa visite à Washington.

Le ministre de l’Industrie est optimiste car plus de 200 entreprises et des milliers d’emplois vont bénéficier de l’AGOA. Il se veut rassurant car d’après lui, le président malgache va rencontrer le président américain prochainement et plaider pour que les produits de Madagascar continuent de profiter des avantages du programme au-delà du mois de septembre 2015 quand l’AGOA prendra fin. En tout cas, si jamais l’AGOA ferme ses portes, il faut se tourner vers d’autres marchés et d’autres pays, poursuit le ministre de l’Industrie.

Recueilli par Bill

7 commentaires

Vos commentaires

  • 11 juillet 2014 à 08:34 | Gérard (#5118)

    Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué...
    Ce n’est pas avec un camion citerne d’huile lourde par jour qu’on fera des affaires avec l’Amérique....
    Un certain Poutine a dit :"Les grands espoirs forment de grands désespoirs".
    En attendant l’Ariary perd de plus en plus sa valeur face aux devises étrangères et les malgaches n’ont plus que les yeux pour pleurer alors que les hommes politiques qu’ils ont élu ne pensent qu’à se mettre le maximum d’argent dans la poche...
    Mais ceci est une autre histoire...

  • 11 juillet 2014 à 14:50 | Rakotomenatra (#6912)

    Bien dit, Gérard !

    Avez-vous jamais vu un peuple qui a la chance - ou plutôt le malheur - de vivre dans un pays où il y a du pétrole, et qui aurait profité de cette "manne" ?

    Iraq, Afghanistan, Angola, Nigéria... la liste est longue.

    Seul un sage comme le cheik Rachid (c’est bien son nom ?) à Dubai a su développer ce village de pêcheurs et en faire un centre international de la richesse qui attire les intellectuels et spécialistes du monde entier.

    Mais les sages ne poussent pas comme des champignons...

  • 11 juillet 2014 à 18:40 | iarivo (#5822)

    "L’argent n’a point d’odeur" !!!

    Voilà un dicton sur lequel Madagascar devrait s’appuyer pour maîtriser et imposer sa politique extérieure !!!

    Mais pour cela il lui faudrait préalablement un Etat fort qui sache se faire respecter tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de ses frontières !!!

    Madagascar crée des convoitises du fait de l’énorme potentialité de ses richesses naturelles et elle devrait être capable d’utiliser ces (res)sentiments pour faire jouer la concurrence et pousser les prétendants à payer le maximum (meilleur prix et meilleure qualité) pour obtenir au moins déjà le droit de les exploiter !!!

    Les Etats-Unis ne seront certainement pas de reste, ils sont prêt à vendre leur âme au Diable pour quelque dollar de plus !!!

    Même si Andry Nirina Rajoelina lui-même avait été élu à la Présidence de la République ou désigné comme Premier-ministre, les Etats-Unis ne seraient pas resté à côté de la course à l’enrichissement et auraient trouver n’importe quelles excuses pour rétablir ses relations avec Madagascar pour pouvoir avoir sa part de gâteau !!!

    Il faut que le gouvernement malagasy en prend conscience et l’applique dans sa politique extérieure pour en tirer le maximum de profit !!!

    ... plutôt que de passer son temps à faire l’aumône !!!

  • 11 juillet 2014 à 18:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Avec l’instabilité ,en Moyen Orient,les pétroles de Madagascar prennent de l’ampleur".
    Seuls les "MALGACHES qui ignorent l’importance "géopolitique/stratégique" de Madagascar.
    SEM Hery RAJAONARIMAMPIANA,un Président ==non formaté==pourra sauver notre souveraineté et notre indépendance totale.
    NOTRE PAYS EST RICHE.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 11 juillet 2014 à 19:04 | iarivo (#5822)

    Dubaï a eu la sagesse de réinvestir ses profits (royalties) dans le développement "touristique" du pays car il avait pris conscience que le pétrole n’était pas inépuisable !!!

    C’est une TRES bonne décision !!!

    Mais malheureusement ce devrait être l’humanité TOUTE entière qui devrait en profiter car ces richesses naturelles (dont le pétrole) ne sont pas le fruit du travail, de la création intellectuelle ou physique de ces potentats du pétrole (ou autres produits naturels)

    >>> Refuser cette évidence serait être pour la poursuite des conflits et autres guerres coloniales et impérialistes inter-communautaires pour s’accaparer de ces richesses naturelles (sol, sous-sol, mer, aérien, ...) !!!

    Il faudra qu’un jour nous apprenions à vivre ensemble et se partager équitablement et à sa juste mesure (sans abus et dans le respect du cycle naturel) ces richesses naturelles pour le bien de l’humanité toute entière !!!

    • 12 juillet 2014 à 08:56 | bema (#828) répond à iarivo

      Bonjour iarivo,
      Je suis entièrement de votre avis que c’est l’humanité toute entière qui devrait profiter des richesses naturelles mais malheureusement l’Égoïsme, la Jalousie et tous les autres mauvais caractères sont innés à l’Homme depuis Adam et Eve. C’est pareil à l’échelle d’un pays d’où la source de nos maux. La Mésentente entre Malgaches n’est que du PAIN BÉNIT pour les autres alors c’est à nous de défendre nos intérêts. Le cas Ravalomanana en est la preuve.Tant que nos dirigeants ne sont pas animés par l’Amour de son pays, nos richesses pourront nous entrainer dans l’abîme comme dans certains pays africains gorgés de richesses. L’AGOA ou autre n’est qu’une astuce "diplômatique" pour faire passer la pommade mais c’est à nous de travailler d’égal à égal avec le monde entier en mettant en premier son peuple. Misaotra Tompoko !

  • 12 juillet 2014 à 03:05 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    M Jules Etienne est tel qu’il est mais je me méfie de sa compétence et actes, non de sa personne et de son honnêteté.

    Il appartient au seul ministre d’Etat du Gouvernement de Kolo Roger de l’encadrer pour éviter toute dérive ou maladresse.

    Jusqu’à présent, j’ai rien compris l’organigramme du gouvernement de Kolo Roger qui est à la fois 1° Ministre et ministre de la Santé ...

    Vu le contexte, tant que toutes les Institutions ne soient pas mises en place, M Kolo Roger n’ a pas intérêt à remanier son Gouvernement face à une Assemblée nationale plus ou moins instable et irresponsable.

    Il y va de la crédibilité et de la stabilité de la présidence de Hery Rajaonarimampianina après seulement 2 ans de pouvoir ...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS