Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 08h17
 

Divers

Services des domaines

A l’heure de l’informatisation

mercredi 5 septembre 2007 | Lanto

Rénovation des bâtiments, aménagements des accueils des usagers et informations sur tous les documents fonciers restaurés. Autant d’innovations significatives réalisées au sein des services des Domaines et de la Topographie, à Anosy. Une délégation conduite par l’Ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar, Niels Marquardt, accompagnée du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Marius Ratolojanahary, est venu visiter les lieux pour constater de visu l’avancement des réformes. En effet, dans le cadre de la modernisation du service foncier, le ministère de tutelle, le MAEP, a établi des partenariats avec le gouvernement américain à travers le département de l’Agriculture américain (USDA) dans le domaine du développement rural et le programme Millenium Challenge Account. En ce qui concerne les actions entreprises, elles portent sur la réalisation des inventaires des documents fonciers au sein de la direction des Domaines et de la Topographie à Tana.

Délivrance immédiate

Les documents récupérables sont reclassés en vue d’une restauration, avant de procéder à leur saisie informatique.Jusqu’au 31 août dernier, 30 000 titres sur 300 000 ont fait l’objet de saisie dans les deux bureaux pour le Grand Tana, ce qui correspond à 350 livres fonciers. Pour Tana Banlieue, 7 500 titres sur 17 000 ont été informatisés, soit 140 livres fonciers.

« La numérisation de ces documents fonciers sera achevée dans quatre mois pour la direction des Domaines et de la Topographie à Antananarivo », a expliqué le ministre Marius Ratolojanahary.

« D’ici deux mois, les certificats de situation juridique devront être délivrés en quelques heures, voire même dans l’immédiat, après la mise en réseau de tous les services fonciers », a-t-il annoncé. Quant à la topographie, les plans impeccables sont déjà mis sous haute protection. Une mise à plat des plans pouvant encore être récupérés est effectuée en vue de leur restauration. L’opération est actuellement à 54,56% des objectifs, selon les données fournies par l’Observatoire du foncier au sein du PNF. Un grand scanner sera bientôt installé pour le scannage de ces plans restaurés. Pour les documents irrécupérables, de nouvelles dispositions seront prises après que les propriétaires en sont avisés.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS