Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 avril 2020
Antananarivo | 23h00
 

Politique

« Firaisankinam-pirenena » et IMMR

A classer dans les tiroirs !

vendredi 27 juillet 2007 | Eugène R.

Decidément, le TIM fera cavalier seul et entend rafler la majorité des sièges à pourvoir, lors de cette
élection législative anticipée. Autrement dit, des alliances ou des coalitions du genre « Firaisankinam-pirenena » (FKP) ou « Isika Miasa Miaraka amin’i Ravalomanana », connu sous le fameux sigle IMMR, ne seront plus mises en oeuvre cette fois-ci. Lors des Législatives de 2003, des négociations avaient eu lieu entre le TIM, l’AVI de Norbert Lala Ratsirahonana et le RPSD de Marson Evariste. Ainsi ces partis avaient présenté au nom du « Firaisankinam-pirenena » un seul candidat dans certaines circonscriptions. Cette alliance avait permis à l’AVI d’obtenir 20 sièges (un exploit) à l’Assemblée nationale.

En difficulté

Cette fois-ci et avec cette rage présidentielle (élection anticipée pour neutraliser les adversaires) de rafler le plus de places possible, l’AVI aurait du mal à être représenté à l’Assemblée nationale. De même pour le RPSD dont le président national Marson Evariste, qui serait en passe de prendre sa retraite politique, ne serait plus candidat à sa propre succession à Vohipeno. Quant aux alliés du TIM au sein de l’IMMR, ils se trouvent actuellement dans l’expectative face à la date du 23 septembre. D’ailleurs, Plus d’un ne pensent pas à la candidature de Rabetsitonta Tovonanahary (Grad Iloafo), de Moxe Ramandimbilahatra (Teza), de Clément Ravalisaona (AME), du Révérand Randrianalijaona dit Satrobory (AMF/3FM) et de Pierre Raharijaona (AREMA Matotra). Par contre, la candidature du président national du « Liaraike » Kaleta est fort probable à Amboasary Atsimo, lui qui a été élu en 2000, sénateur à Fort-Dauphin.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS