Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 5 mars 2021
Antananarivo | 13h29
 

Développement

Boeny

990 millions d’Ariary pour le Fonds régional pour le développement agricole

lundi 7 mars 2011
Lancement officiel par le MINAGRI au Zahamotel Amborovy.

Vendredi 4 mars 2011 a été lancé officiellement au Zahamotel Amborovy par le ministre de l’Agriculture, Jaonina Mamitiana Juscelyno, le Fonds régional pour le développement agricole ou FRDA. Il s’agissait en fait d’une séance d’information sur le FRDA à l’intention des autorités régionales (chefs de district, responsables de centres de services agricoles ou CSA, organisations paysannes ou OP, représentants d’institutions financières …)

Il a été expliqué par le directeur général d’Entreprendre à Madagascar qui est l’organisme d’appui dans la mise en place de ce fonds que celui-ci est prévu financer les projets de développement agricole tels que l’appui à l’amélioration de la production, l’appui au système d’informations, conseils et formation. Selon toujours ce responsable, le FRDA est également destiné à l’appui à la structuration et au renforcement des organisations paysannes ainsi qu’à la recherche appliquée. Les projets d’achat ou de location de matériels agricoles peuvent également faire recours à ce Fonds.
« Vu le contexte de financement insuffisant du développement agricole, des budgets publics et l’accès plus ou moins difficile des micro-finance à Madagascar, l’Etat Malagasy a créé le FDA ou Fonds pour le développement agricole », souligne le ministre, Jaonina Mamitiana Juscelyno.

La Région Boeny est la 8ème région à avoir bénéficié du FRDA. Le fonds destiné à la Région Boeny s’élève à Ar 990 000 000 et provient des ressources propres de l’État Malagasy. Les 6 autres régions, toutes de la partie Sud entre autres, ont été elles appuyées par l’Union Européenne ; et le FRDA de l’Ihorombe a été financé par l’AROPA. Les montants des Fonds ne sont pas les mêmes pour les 8 Régions.

Conditions d’octroi

Les projets présentant les aspects de développement cités plus haut doivent avoir l’approbation des membres du CROA ou Comite régional d’orientation et d’appui. C’est un comité composé de 14 membres dont un représentant de la Région, un de la Direction régionale du développement rural (DRDR), un de la Direction du Trésor, un du Tranoben’ny Tantsaha, six des organisations de paysans, deux du secteur de l’agro-industriel et privé, deux des institutions de micro-finance (IMF). C’est l’organe délibérant de ce Fonds.

Elias Randrianarisoa, coordonnateur national du FDA, rattaché au ministère de l’Agriculture explique quelques critères d’octroi des subventions : « les taux de subvention ne sont pas les mêmes pour les organisations paysannes des zones enclavées et non enclavées. De même que pour les zones où il y a la présence ou non des coopératives de micro-finance » souligne-t-il. Il a également précisé que le PDSR et le FRDA sont complémentaires. « Ces deux entités sont toutes deux des appuis au développement du monde agricole. Elles se complètent de par le fait que des dossiers présentés au PSDR peuvent être financés par le FRDA. C’est en fonction de la nature du dossier et du montant demandé ».

Les CSA, le PSDR et les IMF telles que l’OTIV seront alors les principaux guichets de ce FRDA.

Enfin, l’apport des bénéficiaires et des organisations paysannes dont le taux varie selon la nature du projet constitue une des conditions majeures d’obtention de ce fonds.

Selon le chronogramme des activités présenté par Entreprendre à Madagascar, l’octroi des fonds pourrait se faire dans 5 mois à partir du lancement. D’ici là, une campagne d’information, éducation, communication et mobilisation est encore indispensable pour la bonne marche de ce genre de ressources financières.

Recueilli par Valis

2 commentaires

Vos commentaires

  • 7 mars 2011 à 13:43 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Fonds Régional pour le Développement agricole,

    Fonds d’Appui à l’Assainissement (F.A.A.) de 400 000 USD,pour 4 ans,par Région,pour la promotion des latrines ...

    Que de fonds pour les "REGIONS" ????

    Quelle politique "GENERALE" a-t-on actuellement pour le développement des "REGIONS" ???

    IL FAUT NOUS APPROCHER DES REGIONS.Point barre !!

    (Monja)/Andry Nirina RAJOELINA/REGIONS+districts/FORCES DE L’ORDRE (sans FIS et BIANCO)

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 9 mars 2011 à 08:47 | Dandeen (#458) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      C’est tout à fait normal qu’on finance les régions, car il n’y aura pas de développement national sans développement régional.

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS