Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 2 décembre 2022
Antananarivo | 11h22
 

Politique

Toamasina

9 manifestants relâchés

mercredi 3 septembre 2008 | Gilbert R.

Treize personnes ont été appréhendées par les forces de l’ordre après la manifestation interdite de vendredi. Neuf d’entre elles ont été relâchées si quatre meneurs, dont un leader et trois étudiants, ont été placés sous mandat de dépôt. Il s’agit de Ramelison Auguste, dirigeant régional du Leader Fanilo, Martas Jean de Dieu, alias Socrate, Anjarasoamamilalaina Anaclet Siovan et Ratsitohaina Nasaina Ramarozara, tous trois étudiants. Les motifs de leur arrestation ont été l’attroupement interdit et le rassemblement non autorisé sur les places publiques.

Sit-in

A l’université, le président Horace Gatien est rentré d’Antananarivo avec l’argent des allocations de bourses. « Le paiement se fera ce mardi 2 septembre », a-t-il annoncé. De même, il a déclaré que « les examens boycottés par les grévistes le vendredi après-midi seront repris ce mardi 2 septembre, coûte que coûte ». Le lundi 1er septembre, le sit-in des étudiants grévistes a empêché cette reprise. Le président de l’université a également expliqué les raisons de l’entrée des forces de l’ordre au sein du campus en dépit de la franchise universitaire.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS