Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 août 2019
Antananarivo | 10h58
 

Politique

Elections législatives

803 dossiers sur les 862 reçus sont validés

mercredi 20 mars | Arena R.

Sur les 862 dossiers de candidatures reçus pour les élections législatives, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) en a rejeté 59. Ainsi, le nombre officiel des candidatures acceptées pour la députation est 803 pour 151 sièges. Plusieurs motifs sont à l’origine de ce rejet, explique Thierry Rakotonarivo, vice-président de cet organe en charge de l’organisation des élections lors de la présentation officielle de la liste. Une cérémonie qui s’est déroulée hier au siège de la Commission à Nanisana.

La pièce justificative du paiement de la caution de 5 millions d’ariary manque dans la plupart des dossiers rejetés. La somme étant trop exorbitante a constitué un écueil insurmontable pour ceux qui ont voulu se présenter à cette élection. D’autant plus qu’il n’est pas sûr que la somme puisse être remboursée à cause de l’importance des concurrents. Il sera difficile pour chaque candidat d’obtenir les 10% des suffrages exprimés exigés pour bénéficier du remboursement de la caution.

Le vice-président de la Ceni explique également que des candidats ayant déjà été condamnés, ne jouissant plus de la plénitude de leurs droits civiques ont été disqualifiés d’office. Il y a également des candidats qui n’ont pas pu fournir certains dossiers dans les temps comme le certificat de résidence ou encore le certificat de nationalité malgré les 48h supplémentaires qui leur sont accordées pour compléter leur dossier. Ainsi, l’organe en charge de l’organisation des élections était obligé de les écarter de la liste.

Thierry Rakotonarivo explique que les candidats qui ne sont pas satisfaits de cette de la Ceni peut encore saisir la Haute cour constitutionnelle (HCC) pour la reconsidération de leur candidature. Ainsi, deux candidats, à savoir Pierre Razafimandimby d’Anosibe An’Ala et André Baozandrivelo de Vondrozo ont déposé des requêtes à Ambohidahy en ce sens. Mais après avoir étudié leur demande, les hauts commissaires constitutionnels ont à leur tour rejeté les deux candidatures.

Bien que le nombre des candidatures reçues pour ces prochaines élections reste peu nombreux par rapport aux législatives de 2014, les 119 districts, voire circonscriptions électorales ont tous reçus des candidatures. Mais c’est le district d’Ambatondrazaka qui a le plus grand nombre de candidats avec 21 dossiers reçus. Le district de Mahajanga I en a reçu 15 candidatures. Ceux de Miarinarivo, Vohémar et Arivonimamo ont par ailleurs 13 candidats chacun. Les districts ayant reçu très peu de candidatures sont Ambatomainty et Morombe.

Thierry Rakotonarivo annonce ainsi que la liste officielle de ces candidats retenus pour les élections législatives du 27 mai prochain pourra être consulté sur le site de la Ceni d’ici peu, le temps que les techniciens la mettent en ligne, précise-t-il.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 20 mars à 10:21 | vazaha (#9399)

    Parmi ces candidats, une bonne vingtaine sont d’anciens ministres Hvm. Beaucoup d’anciens Mapar ont été dégagés. Les autres partis, sauf le Tim, sont aux abonnés absents. Les ‘intellectuels’ se présentent dans les régions périphériques. Les populistes sont à Antananarivo. ANR aura-t-il les moyens de gouverner dans la stabilité ?

    • 20 mars à 10:28 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à vazaha

      Beaucoup sont prêts a vendre fils et filles pour avoir une place au soleil.
      Alors les retournements de vestes aidant, soyez sans crainte, ARA aura sa majorité absolue.
      De plus vous oubliez qu’il a fraude massivement pour avoir cette place.

  • 20 mars à 12:01 | Isandra (#7070)

    Un Grand homme de tous les temps n’a pas dit que " beaucoup sont appelés, mais peu sont élus" ?

    Pour garantir la stabilité politique, les réalisations de l’IEM, il n’y a qu’une seule voix, renforçons notre confiance à notre Président.

    • 20 mars à 13:34 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Vous avez raté votre vocation de VRP à moins que les restes ne vous empêchent de prendre la retraite ?

    • 20 mars à 14:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jipo,

      Vous perdez votre temps ici, alors que Paris était en feu. On dirait un autre ville, je ne la reconnais plus quand je l’ai vu à la télé,...Je me pose la question si c’est toujours vivable là-ba...?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS