Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 3 décembre 2020
Antananarivo | 09h31
 

Divers

Commune Manandriana-Avaradrano

73 millions d’Ariary pour l’extension de l’EPP

mardi 24 juillet 2007 | Nivo T. A.

Une école primaire publique new-look à Manandriana-Avaradrano. Grâce à l’AMCP (Agence de Micro-réalisation et de coopération décentralisée) au sein du ministère des Finances et du Budget, l’EPP de Manandriana a connu une extension. Deux nouvelles salles de classe et un bureau pour le directeur et les instituteurs ont été nouvellement construits afin d’augmenter la capacité d’accueil des élèves.

Créée en 1907, cette école n’a connu une réhabilitation qu’en 2006 dont les travaux ont été pris en charge par la famille Radavidra. Selon la directrice de l’EPP, Solonirina Abeline Isabelle, les élèves n’ont pu étudier qu’à mi- temps, soit le matin, soit l’après-midi, à cause du manque de salles de classe. Quatre salles seulement étaient disponibles pour 150 élèves.

L’année dernière, la commune a décidé de chercher un financement pour pouvoir augmenter les salles de classe pour que les élèves puissent étudier normalement et confortablement. Trois fokontany, à savoir, Manandriana, Mahatsinjo, Soavinimerina vont bénéficier de ce nouvel établissement scolaire.

Cette réalisation a été inaugurée officiellement, samedi dernier, par le maire de la commune de Manandriana, Joseph Razafintsalama en présence de plusieurs personnalités. Cette inauguration est entrée dans le cadre du 100e anniversaire de l’EPP de Manandriana (1907-2007) qui a fait l’objet de diverses manifestations durant trois jours (vente-exposition, bal populaire, spectacle animé par « Kaiamba tena izy »).

Priorité à l’éducation

L’éducation constitue une priorité pour la commune de Manandriana-Avaradrano. Selon le maire Razafintsalama, presque tous les fokontany dans cette commune rurale disposent actuellement de l’EPP.

La commune a cherché et trouvé des financements pour la réhabilitation et l’extension des différentes EPP pour que les enfants puissent être scolarisés.

L’EPP d’Ambatolampy-Fiaferana vient d’être réhabilitée grâce au financement de CCPREAS au sein du ministère des Finances et du Budget. La construction de nouvelles salles de classe pour les EPP d’Ambohitsoa et d’Ambohimpananina est actuellement en cours. Elles sont respectivement financées par le FID et une ONG française, « Solidarité Madagascar ».

En ce qui concerne le CEG, le maire a mis en relief la nécessité de 8 nouvelles salles de classe. Actuellement, il n’y a que 5 salles de classe pour 650 élèves. De plus, 160 nouveaux élèves qui ont obtenu leur CEPE dernièrement devraient fréquenter le CEG qui se trouve à Ambohimpananina. Le maire a fait donc fait appel aux partenaires nationaux et étrangers pour appuyer la commune dans les travaux d’extension de ce CEG. Ces travaux nécessitent des centaines de millions d’Ariary mais la commune ne pourrait pas réaliser le projet sans l’aide des partenaires.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS