Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 22 juillet 2024
Antananarivo | 20h28
 

Environnement

Environnement

63 millions d’euros pour le nouveau plan de Madagascar National Parks

samedi 6 juillet |  1405 visites  | Mandimbisoa R.

Le plan stratégique de Madagascar National Parks pour les cinq années à venir a été présenté officiellement hier par Ony Rakotoarisoa, directrice générale de cette organisation sous tutelle du ministère de l’Environnement et du Développement durable. Le financement de ce plan quinquennal, qui coure jusqu’en 2028, s’élève à 63 millions d’euros.

Dans sa globalité, ce plan a pour objectif d’ “améliorer l’intégrité de la biodiversité”. Celui-ci permettra à Madagascar National Parks de préserver le patrimoine unique dont dispose la Grande île. La mise en oeuvre de ce plan s’effectuera ainsi avec la contribution des partenaires. Cette instance compte d’ailleurs sur ses partenaires pour y parvenir.

Les communautés locales se trouvent particulièrement dans la visière de MNP. Ony Rakotoarisoa a expliqué qu’elles ont un rôle très important à jouer dans le cadre de la conservation des espèces faunistiques et floristiques uniques ou endémiques à Madagascar, notamment ceux qui se trouvent dans les parcs nationaux. Le plus grand défi dans le cadre de la mise en œuvre de cet objectif est d’inciter la population à ne pas détruire les forêts.

Le développement d’une autre forme de partenariat avec le ministère du Tourisme et l’Office national du tourisme de Madagascar serait alors à développer dans le cadre de ce plan stratégique. L’idée en est d’attirer davantage de visiteurs dans les forêts et de convaincre les communautés locales de la nécessité de la préservation des forêts.

Madagascar National Parks gère actuellement 43 Aires Protégées, comprenant des parcs nationaux terrestres et marins, des Réserves spécifiques et des Réserves naturelles intégrales. Cela équivaut à environ un tiers de toutes les Aires Protégées du pays. Le seul bémol est que ces aires protégées sont souvent exposées à des actes d’incendie de feux de brousse et d’exploitations minières illicites. Ce qui représente une autre paire de manches pour les MNP dans ce nouveau plan stratégique.

-----

10 commentaires

Vos commentaires

  • 6 juillet à 10:16 | Vohitra (#7654)

    Bonjour a tous,

    Un organise sous tutelle de l Etat Malagasy, MNP sous tutelle du MEDD...

    Un plan strategique, pluriannuelle bien entendu, d un cout de 63 millions d euro...

    Et combien, en % de ce cout sera finance par l Etat alors ? L Etat est si prompt a mettre une structure sous sa tutelle alors qu il a du mal a trouver les moyens necessaires pour son fonctionnement, meme pas le minima...

    Depuis 1990, a l heure du Premier programme environmental du pays le PE I, en passant par le PE II et le PE III, combien de centaines de millions de dollar avaient ete injecte dans ces structures afin de preparer une viabilite et perennite pour assurer un fonctionnement et une operationnalisation efficiente...

    Des tonneaux de danaides en somme...

    Plus de 30 annees apres, rien de tangible...

    Le pire, le traffic d especes protegees et degradation de la biosphere et biotope augmentent au fil des annees...

    L effectif des animaux proteges diminue, la richesse de la biodiversite diminue... C est inversement proportionnel avec le niveau de cupidite et de pillage institutionalise dans le pays...

    Bref, la deliquescence de la Nation avance a grand pas...

    • 6 juillet à 11:47 | Le kope (#11677) répond à Vohitra

      Comme par hasard , le trafic des animaux protégés , ou de nos plates endémiques, n’est découvert qu’aux frontières des Pays étrangers ,mais jamais à l’aéroport d’Ivato , comme nos pierres précieuses d’ailleurs, dont l’or en particulier...

  • 6 juillet à 10:37 | Albatros (#234)

    - « 63 millions d’euros » !. 😮

    Madagascar va pouvoir importer des zèbres et des girafes pour les projets du « charismatique-visionnaire-chef d’industrie, et révolutionnaire ! », filoha de Dago !.😏

    @+🕊

    • 6 juillet à 11:59 | Isambilo (#4541) répond à Albatros

      Complètement inutile.
      On a ce qu’il faut sur place. Il y a même un animal qui passe tout son temps dans les avions pour faire le clown ailleurs. On se l’arrache.

    • 6 juillet à 12:16 | bekily (#9403) répond à Albatros

      🤣🤣🤣🤣
      Isambilo
      Et le PAN, autre oiseau rare ,
      L’alter EGO complètement mythomane....

  • 6 juillet à 11:41 | Le kope (#11677)

    Qu’en est il d’abord du zoo de Tsimbazaza , où les animaux ne sont plus nourris , au même titre que la population qui erre dans la rue, ou bien qui se partage les poubelles ...

    • 6 juillet à 11:52 | Vohitra (#7654) répond à Le kope

      Le Kope, bonjour,

      Et les 163 creatures voisine du parc, Elles vont continuer a se gaver, Elles sont endemiques a un banania republic, Elles profitent de la diversite des prebendes et de la productivite de l orange, Elles sont immunisees contre la toxicite de l arbre...

    • 6 juillet à 12:10 | bekily (#9403) répond à Le kope

      Les gardiens de Tsimbazaza eux mêmes sont ils suffisamment nourris ???
      ( salaire miserabke de petits fonctionnaires)

      Ces fozas se targuent d’être des libéraux,
      mais dans un système libéral les organisations caritatives pullulent et bénéficient de dons conséquents.
      ( ex. Bill Gates très genereux)

      Que je sache,
      un RAVATOMANGA ou un ANDRIANTSITOAINA ne donne jamais rien pour rien.
      Simple MENTALITÉ DE VAUTOURS ASSOIFFÉS ET ARRIVISTES.

    • 6 juillet à 12:11 | bekily (#9403) répond à Le kope

      Salaire miserable

  • 7 juillet à 16:08 | Jipo (#4988)

    Les gardiens de Tsimbazaza sont aussi misérables que les animaux qu’ ils gardent tant bien que mal & + mal : que bien ...👿

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS