Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 16 septembre 2019
Antananarivo | 02h00
 

Politique

Conseil des ministres décentralisé

56 milliards d’ariary alloués au projet d’adduction d’eau potable

jeudi 23 mai | Arena R.

Le budget alloué à l’adduction potable est revu à la hausse. Pour en faire bénéficier 1,5 million d’habitants d’ici la fin d’année, il est augmenté de 56 milliards d’ariary pour cette année. La présentation de ce changement majeur en matière d’assainissement a eu lieu lors du premier conseil des ministres décentralisé qui s’est déroulé à Antsiranana hier après-midi.

Le projet consiste en la construction de stations de captage ou de forage dans les régions Sud, Nord et Sud-est d’Antananarivo. Il est également question de reconstruction d’un barrage au niveau du PK7 sur la RN2 et de remplacement et renforcement d’une pompe à Ambodimanga, province de Toamasina. Avec autant de budget, l’Etat a également des projets pour la province de Mahajanga et des projets d’installation de groupes électrogènes à Toamasina.

Au total, 16 districts sont concernés par ce projet à savoir, Mitsinjo, Ambalavao, Ambanja, Ambato-Boeny, Ambatolampy, Ambilobe, Antalaha, Belo sur Tsiribihina, Mahabo, Mahanoro, Mananjary, Marovoay, Moramanga, Nosy Be, Sainte-Marie et Vohémar. Mais les prospections auprès des investisseurs se poursuivent pour que le taux de la population qui peut bénéficier de l’eau potable dans le pays augmente. Ce taux n’est que de l’ordre de 13,53% actuellement.

Le conseil des ministres à Antsiranana a également décrété l’adoption du décret concernant l’investissement de 150 millions de dollars de la banque mondiale pour améliorer l’accès des ménages, entreprises et centres de santé aux services d’électricité. Ce crédit de l’association Internationale de développement (IDA) a été approuvé par la banque mondiale le 1er mars dernier.

Le président de la République qui a effectué un déplacement à Mandritsara hier, avant de se rendre à ce rendez-vous avec les ministres et les autorités locales d’Antsiranana a révélé l’allocation d’une aide de 15 millions d’ariary pour plus d’une vingtaine de communes de ce district. « Cette enveloppe, vous devez les utiliser à bon escient pour le développement de votre commune  », a-t-il lancé lors d’un discours sous forme de campagne électorale.

8 commentaires

Vos commentaires

  • 23 mai à 15:31 | Albatros (#234)

    Bon !. C’est bien !.
    Rendez-vous dans 1 an pour faire le point sur l’utilisation de ces fonds et sur la réalisation réelle !.

  • 23 mai à 16:12 | Milaza (#10526)

    Le Gouvernement Malgache est toujours priorisé les besoin des peuples Malgache sur le projet d’adduction d’eau potable pour en faire bénéficier 1,5 million d’habitants d’ici la fin d’année 2019 dans le zone grand sud etc... . Avec autant de budget à 56 milliard d’Ariary

  • 23 mai à 20:50 | lancaster (#10636)

    Avez vous compris que ce conseil décentralisé est en réalité une autre forme de propagande déguisée ? On avait hâte de finir le conseil pour aller sur une place publique lancer des promesses en tous genres. Pareil à Majunga.

  • 23 mai à 21:14 | SNUTILE (#1543)

    Quand je devine la somme d’argent qu’ils et elles dépensent dans la télécommunication (téléphones mobiles en particuliers reliés de plus à internet qu’un ordinateur plus grand et plus pratique) , et les frais de déplacement pour les ministres délocalisés du lieu de réunion :
    Faudrait-il pas à l’avenir prévoir le coût comparé d’une téléréunion (avec de préférence le fournisseur d’accès Orange plus expert en la matière dans le monde et plus sécurisé pour la loi sur la confidentialité ).
    En résumé, c’est le temps des récoltes, et je mets en doute si le gouvernement n’est pas dans une fausse comptabilité de ses avoirs au présent (fructueux) et à l’avenir (non encore évalués et sécurisés par des gardes fous en chiffres comptables).
    Quelle est la marge d’erreur que le gouvernement réuni et unique responsable des comptes publiques (bilan) a estimée ? 1% , 5%, 10% ou au taux d’inflation actuelle de la banque centrale ?

  • 24 mai à 09:46 | Shalom (#2831)

    15 millions d’ariary pour 20 COMMUNES.
    Qu’est ce que ça vaut moins de 1 million d’ariary pour une commune ? Avons-nous en tête le rapport de cette somme avec le salaire d’un député, d’un sénateur, d’un ministre ou de ce président qui prétend exercer bénévolement son mandat.
    Et tout le peuple applaudit.
    Conclusion : le peuple a le dirigeant qu’il mérite.

    • 24 mai à 11:19 | Maxim (#5960) répond à Shalom

      Et il parle avec un ton moqueur : « Cette enveloppe, vous devez les utiliser à bon escient pour le développement de votre commune ».
      Quel développement veut il avoir avec 1 millions ar ? Même pas pour construire une latrine.

  • 25 mai à 10:17 | cool Raoul (#10042)

    il faudrait AUSSI peut être demander a JIRAMA de mettre en ligne les analyses d’eau qui vendent, cela permettrait ainsi de savoir si JIRAMA est au standard ou devrait rendre des comptes ?

    le problème est de savoir JIRAMA fait des analyses d’eau ?
    si oui lesquelles ?

  • 27 mai à 15:02 | loft mariana (#10466)

    D’ici quelque années alors beaucoup de gens aura accès à l’eau potable et cela bien-sur grâce à notre chère président qui fait tout pour nous satisfaire ! Remercions-le pour cela

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS